Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
mesdames et messieurs bonsoir et bienvenue sert montreux je vous invite à prendre place dans vos
00:00:06
sièges afin que nous puissions commençait à peu près dans les temps ce débat un
00:00:16
dont vous connaissez le titre en forêt sport de
00:00:19
compétition pour le meilleur et pour le pire
00:00:28
nous avons la chance d'avoir pour débattre de ce thème des
00:00:33
athlètes de haut niveau je vais les appeler à la table
00:00:37
des experts comme l'ont dit il s'agit tout d'abord de charlotte fiable
00:00:43
ce qui veut se membre du cadre a de l'équipe de suisse de ski
00:00:48
charlotte qui retrouve un petit peu le 6 décembre sauf ces sensations
00:00:52
sur la neige après de multiples opérations l et
00:00:56
h font guère athlète athlétisme vous avez
00:01:00
bien sûr suivi ses exploits l'occasion des tout récent mondiaux de londres vous pouvez les applaudir d'ailleurs
00:01:14
cinquième performance mondiale sur le 400 mètres et
00:01:18
on en voit on aura l'occasion de retracer toute la carrière de
00:01:23
de liens j'appelle également à la table
00:01:26
que la doctoresse anne emmanuelle ambrose un
00:01:32
elle a médecin chef de la division santé des adolescents
00:01:40
le docteur stéphane tercier chirurgie orthopédique ist
00:01:44
pédiatres des médecins du sport
00:01:53
olivier schmitt de psychologue du sport
00:02:04
et enfin patrick factions l'entraîneur de lara
00:02:08
gut préparateur physique entraîneur de lagos
00:02:11
depuis son plus jeune âge voilà un joli panels d'experts pour débattre
00:02:20
de ce thème des enfants et du sport de compétition
00:02:24
je vous présente à gauche mais vous connaissez tous
00:02:27
le docteur boris colin novice de l'hôpital de la tour celui
00:02:31
qui je dira à la base de ce forum
00:02:36
via le site forum et il a été basketteur
00:02:40
international et je vais lui poser la première question
00:02:43
en fait boris quel est l'objectif de ce symposium sur deux jours
00:02:48
l'objectif est d'eux de réunir tout les acteurs du sport des jeunes
00:02:53
autour de thématiques qui privilégie les pratiques saines pratiques avec la santé
00:02:59
vraiment toile de fond et de comprendre un petit peu tout les éléments qui peuvent nous permettre d'accompagner
00:03:04
d'aider les athlètes et tout l'entourage des athlètes dans une pratique qui va leur permettre non seulement
00:03:10
de développer eux sainement mais aussi d'avoir une performance qui eux leur fait
00:03:15
plaisir et qui les amène à un âge adulte avec eux
00:03:19
disons de satisfaction de la pratique sportive yatil bon je pense quand même question d'emblée yatil eu volonté
00:03:26
de tirer un peu la sonnette d'alarme par rapport à certains abus qu'
00:03:30
on peut constater abus lié au fait qu'on peut toujours faire
00:03:34
mieux qu'on veut toujours être le meilleur killian ambition des parents
00:03:38
l'ambition des coachs oui il a toujours des situations difficiles
00:03:42
des abus sont des situations extrêmes et des anglais à
00:03:44
des situations de blessures de surcharge de fatigue de
00:03:49
ils ont de difficultés de retrouver la motivation dans le sport pour aborder un peu ces éléments là c'est pas question de
00:03:54
tirer la sonnette d'alarme c'est plutôt d'd'amener les gens autour d'une table pour eux parler de cette situation
00:04:00
qu'il soit problématique ou bien qu'elles soient tout simplement dans l'objectif d'aider à faire un peu mieux
00:04:05
et d'avoir tout le monde qui puisque dans la même chose et là on
00:04:08
entend évidemment les spécialistes s'appelle les médecins les physiothérapeutes les préparateur physique
00:04:14
ça peut être les oeufs les athlètes évidemment qui sont au centre de la
00:04:17
thématique les entraîneurs les parents pas combien tout les acteurs qui sont un
00:04:23
merci infiniment afin que ce débat ait lieu certaine cohérence chapitre ayant
00:04:28
4 différentes parties eux se ce débat c'tait on va commencer par eux
00:04:34
fêter des débuts commença commencement font le jeu le sport ensuite on s'intéressera aux enfants qui ont
00:04:40
du talent qu'ici et là pour détecter le talon enfin des qualités quelle attitude adopter
00:04:46
on s'intéressera surtout et ça sera la grosse partie de notre débat
00:04:49
aux méthodes d'entraînement comme entraîner des jeunes athlètes qui décide
00:04:53
quelle influence exercée sur le différentes parties prenantes de l'
00:05:00
entraînement et on terminera pas hélas le thème des blessures
00:05:04
lié soit aux surcharges soient tout simplement à la fatalité alors pour commencer
00:05:10
ça m'intéresse beaucoup de connaître un peu l'histoire de
00:05:12
nos deux athlètes charlotte comment et venu ta passion
00:05:18
du ski visiblement voir ces photos sa venue très tôt à peine sorti du verso
00:05:25
un vrai qu'elle ait commencé à skis et
00:05:28
un et des danses qui investit un
00:05:34
un l. g. marché ce qui es et que j'aimais ça comment faire et
00:05:39
quitte la région très astyanax c a
00:05:43
b c d t
00:05:49
l et a la même question aussi voir unes photo à cet âge après avec eux
00:05:54
ton frère était deux soeurs unes d'entre elles et connut également un sa pelle
00:05:59
alan comment estce que tu en es tu venus à la fête ici
00:06:04
un l. a. comment faire avec un la chine a mon village basque et cetera l'éducation est un bien commun
00:06:10
compare pas à un pillage à tel aviv
00:06:17
et puis elle a 3
00:06:22
on a bien à travers un cancer était déjà à
00:06:27
niant on pouvait à l'examen par le client
00:06:30
et puis il y en a admis dans la et
00:06:34
puis après une élection qui captive davantage un
00:06:41
on a des rapatriements hergé mais quelle belle carrière magnifique gestion a.
00:06:47
a. madame un emmanuel en boeing sur le thème du
00:06:50
sport du jeu chez l'enfant on est tous bien d'accord
00:06:54
que cette value valeur absolument essentiel à inculquer aux enfants
00:07:01
oui elle a bien sûr je crois que si quelque chose en effet tout à
00:07:04
fait bien connu que le sport et non un chez les enfants chez les adolescents
00:07:08
ces bons pour tout un tas de choses dans pour la santé
00:07:12
physique pour lens pour un système cardiovasculaire pour un système immunitaire
00:07:17
vous pouvez lister tout les systèmes près du lit du corps un incident ainsi pour la coordination entre la
00:07:22
motricité fine enfin pas tout un principe de fonctionnement
00:07:26
cérébral qui développe durant l'enfance l'adolescence
00:07:30
un peu et puis c'est aussi très important pour les aspects sociaux eux qui sont extrêmement importants dans cette
00:07:36
période pediatrics et presque sûrement grand moteur de socialisation
00:07:40
antagoniques l'épicier médecin ça fait interagir mise entre
00:07:45
après bien sûr que si on a déjà mentionné aujourd'hui 27 bons enseignements jusque incertain de
00:07:50
créer c'est donc tant qu'on respecte le stade de développement des enfants et adolescents
00:07:55
et puis que c'est un peu la zone je dirais à fiscaux qui débattue c'est que
00:07:58
quand on respecte plus cet aspect là du développement ou en et l'enfant l'adolescent
00:08:03
à cela qu'on espère des accidents encore de questions sur le thème de la santé je demanderai sous psychologue policier
00:08:09
le sport aspect quelquefois prescrit comment comme un médicament pour lutter contre eux l'
00:08:16
agitation on assure excitation etc le sport c'est comment prescrire un médicament
00:08:24
alors je pense passera en parler mais l'activité physique et l'exercice ça devient de
00:08:29
plus en plus prescrit comme quelque chose qui pourrait peut être remplacé certains médicaments
00:08:34
après le la structure organisée du sport en soi un comportement à tout le monde je pense qu'il
00:08:39
faut aussi un petit peu à la différence entre le sport et l'activité physique pour l'exercice
00:08:45
j'aurai ainsi de cette réponse peut être question à aller à ce que le
00:08:49
sport de ta permis de d'apprendre les valeurs de la ville de certaines
00:08:54
sont comme les chèques là aussi le respect de l'adversaire le respect de l'
00:08:58
occurrence de traumatismes le respect de l'arbitre le respect de l'autre
00:09:02
oui bah définitivement avec eux l'espace et de récolter il
00:09:07
fait hélas pas sur la personne qui m'a
00:09:11
5 ans à alarmante à beaucoup cité un univers là
00:09:17
aussi que les effets et la persévérance des pouvoirs
00:09:20
voilà de pouvoir continuer à un projet même
00:09:24
si là et pas toujours eux toujours droit
00:09:28
mais a préféré k on apprend à moins de choses à faire pour
00:09:34
moi mais avec l'on termine le tour de table avec eux
00:09:38
avec eux patrick factions on parle de sport là on est déjà dans
00:09:42
le demande dans le haut niveau avec charlotte le sport c'
00:09:45
est avant tout en jeu il faut repousser peut être le plus
00:09:50
longtemps possible la notion de sport en tant que travail
00:09:55
il en tout cas le sport doit rester eux continuent à
00:10:01
faire un on doit avoir envie de le faire si on
00:10:03
a on perd la motivation le côté jeu du sport de
00:10:07
la compétition entre confrontés si ça vient des charges pénibles
00:10:12
alors on sort de l'aspect au sein du sport de
00:10:15
haut niveau qui peut être physiquement pas toujours très sympa pour
00:10:19
à l'aspect locaux moteur puisque c'est trop exagéré comme un métier au
00:10:24
actions et toute la journée sur la charpente ont aussi le problème de genoux donc dans
00:10:27
chaque métier des langues de l'instant le fait de trop bien l'usure
00:10:32
mais sur l'aspect mental je pense que c'est vraiment un important de garder stade
00:10:37
cet esprit je d'échanges transfert de passion de valeurs vous avez cité de
00:10:43
de celles venues quelques pas à travers le sport cesser les codes de vie en a dit
00:10:49
et c'est surtout l'éducation à la vie par le sport qu'il faut il faut privilégier même dans le haut niveau
00:10:55
et dernière question stéphane tercier à
00:10:59
quel âge doit donc commencer à
00:11:02
penser spécialisation dans le sport on sait que ans
00:11:05
le château mais à quel moment faut til dire un enfant il
00:11:10
faut spécialisé ou au contraire ne font jamais le dire
00:11:15
je sais pas si faut le dire employé alors qu'il faut il faut tout qu'eux
00:11:20
mettre quelques oeufs quelques limites dans la bien entendu aujourd'hui et
00:11:23
on la spécialisation alors pas être trop précoce 0 un
00:11:27
foule d'articles de recherche et làdessus si quelque chose qu'elle avait tracé que
00:11:32
le conseil de maintenance avec spécialisation alors intervenir trop tôt maintenant ça dépend bien entendu
00:11:39
type de sport confer et de la maturité on a parlé
00:11:45
des jeunes et qui ont un biologique beaucoup donc le chronologique
00:11:50
et du corps de jeunes qui vont faire un type de sport à 12 ou 13
00:11:55
les différences de maturité eux au niveau cognitif mais au niveau suivi du développement
00:12:03
au cours d'eau eux qui va être de entre 3 et
00:12:08
4 différents on a vu avec le
00:12:11
vote aujourd'hui physique ouais
00:12:15
l'OLA avec des petits c'est la même chose
00:12:20
dans toutes les acquisitions donc il ya pas on a précisé
00:12:24
je pense qu'il faut comme ces séparer
00:12:27
l'activité des aux organes des
00:12:33
et inhérentes à leur compte de ses premiers pas eux surtout ne le sait
00:12:41
justement les auteurs de ces dans quatre cinq six pour différents pour
00:12:47
trouver un petit peu celui qui lui convient t
00:12:55
charles deux questions très directe à quel âge ton premier concours
00:13:00
question 3 ans à je pense
00:13:08
si l'enfant
00:13:10
et là
00:13:13
l les concours d'imaginer comment celleci va s est un temps à cette première question
00:13:19
que je me tourne vers vous brise la compétition d'abord le sport c'est toujours
00:13:26
récréation en désordre gymnastique cette joute donc ou bien la pétition
00:13:32
faut aussi repousser ou c'est trop tôt de faire se mesurer des enfants au contraire c'est bon pour leur développement
00:13:39
mais je pense qui s'est difficile de différencier un peu compétition et compétitions
00:13:44
on voit beaucoup un très jeune âge les enfants qui sont naturellement compétitif
00:13:49
moi je peux dire je garçon un peu plus qu'un nombre de
00:13:53
cas sont très compétitifs avec la et c relativement naturel donc
00:13:58
ça paraît être la compétition à ces scènes de vouloir eux essaient
00:14:02
de se mesurer de vouloir jouer avec les hôtes répit
00:14:06
gagner qu'estce que ça veut dire assez jeune âge l'un après je
00:14:10
pense que la notion de compétition organisée avec une valeur mise sur la victoire
00:14:15
devient problématique si c'est pas la valeur même de l'enfant qu'il exprime
00:14:20
par une joie de se dépasser de faire quelque chose de bien
00:14:23
par contre c'est d'autre qui s'approprient cette victoire ou que l'escalier structurée
00:14:28
et je peux donner l'exemple de récemment par ce que je t'aime compétition
00:14:33
prix appelant et puis j'entendais le speaker qui parlait puis qui anime un peu l'
00:14:39
événement est tout simplement la cause des enfants qui avait 50 disant justement ces engins pour
00:14:45
et qui parlait de tel ou tel qui lors du précédent avait déjà fait un podium qui est un favori
00:14:50
et malgré moi c des éléments qui moi un petit peu choqué un donc
00:14:55
la compétition dans ce sens là je pense que vient de problèmes
00:14:58
par contre de laisser les enfants s'exprimer jouer du fait de faire le vaut mieux dans une
00:15:02
activité in haute savoie pas trop les gens encore une question à un soin médecins psychologues
00:15:09
au fond touche à tout cinq six sept ans sixième activité physique
00:15:13
qui font du tennis du fou de natation à quel âge
00:15:18
doivent ils se spécialiser par ce qu'ils ont la pression entraînant tennis
00:15:23
qui va dire maintenant du fait du tennis du terrain de foot ou et vice
00:15:26
versa yatil un âge où il faut choisir si on veut réussir ou
00:15:31
footix laisser l'enfant finalement s'épanouir en étant multi sportif
00:15:37
j
00:15:41
oui marche comme dit précédemment je pense à l'étendue du type de sport
00:15:47
ou encore une fois je ne peux pas comparer du patinage artistique de la
00:15:52
artistique avec eux du tennis football ou du ski eux ont
00:15:56
commerçant indépendant plutôt les détails dans tout les sports mais
00:16:01
ce qui est important c'est qu'on se rend compte pour le moment quand on veut faire
00:16:04
des performances pis qu'on a les capacités de les faire on peut pas mener de front
00:16:08
plusieurs sports à haut niveau pas ce que sa demande trop de trop
00:16:13
de sacrifices enfin je crois qu'on a deux exemples pourront
00:16:16
je pense par contre dire que quand on fait un sport à fond ça prend déjà beaucoup de temps et ce qu'on essaie
00:16:22
de conseiller pour la plupart des sports c'est cette se
00:16:25
spécialiser justement dans un seul sport à partir de là
00:16:29
deuxième partie de l'adolescence à partir de 14 15 sans eux et encore une
00:16:33
fois bah ça c'est un âge biologique anderen 14 15 ans chronologique
00:16:40
bonjour merci de cette réponse enfin on en vient maintenant l'enfant a des qualités il a du
00:16:46
talent qui marquent des buts conquis les anges ignorer
00:16:50
eagan ses premiers concours le ski et
00:16:55
à ce moment là qui doit décider qu'il doit en faire plus qu'
00:16:59
il va se spécialiser je pose la question de bronze aux athlètes
00:17:03
charlotte que l'impression que lorsque tu a été mise dans des concours qui a fait des
00:17:07
bons résultats dixhuit déjà à ce moment là une espèce de pressions exercées sur toi
00:17:13
un la lithosphère était donc pas un différence implique d'équi
00:17:19
et après ça va de soi et des partenaires qui paraissent le plus
00:17:25
les partenariats artistique des compétitions à bien moins plaisir
00:17:30
déjà les personnes qui eux sid qui fait un moment d'
00:17:35
enfants à des dons et as cours sont retournés
00:17:40
tout à coup la plus rapide ou la plus forte se discipliner son ressenti
00:17:43
certaines pressions pour faire plaisir à ses parents son entourage son coach
00:17:49
non pas du tout moi j'ai un peu
00:17:52
différent répétitives indique pas gagnèrent la passion italian real
00:18:01
la plupart persévérance était juste un tracker jeanneret quelqu'
00:18:07
un a et b coping et puis
00:18:12
en effet les compétences que jamais sa manière un déployées dans des cas
00:18:18
est un succès cette petite appliquait et personne n'a jamais
00:18:22
rien et manager peut faire plus d'entraînement accessoires
00:18:26
la continuité et la chose était la confiance que j'avais en mai par eux en ont entrainé a.
00:18:32
et puis petit capter les choses se sont fait mais je pense que si on avait mis un
00:18:37
le couteau sous la gorge un examen et entraîner un sympa par semaine à l'âge de 13 ans 14 un
00:18:44
activités et je serais pas là un petit tour de
00:18:48
table avec les médecins et psychologues quel danger justement
00:18:51
éviter lorsqu'un enfant et bons tout simplement lorsqu'il le lorsque le coach vient parler aux parents
00:18:57
eux votre enfant et bons etc quel danger éviter avant tous commencent toutes par eux à l'emmanuel
00:19:07
là je crois que c'était bien résumé la partie non notée sportive cette quête
00:19:12
ce qui semble avoir marché c'est le fait qu'ait pu quelque
00:19:15
part décider par ellemême et puis simplement dans un milieu soutenant
00:19:19
hier 20 comme l'a dit aussi à notre collègue le un 7 avec la
00:19:22
famille est un facteur protecteur si la famille peut être soutenant dépit au fond
00:19:27
ben bienveillant dépit respecter quelque part les besoins de déni de l'enfant ou adolescent
00:19:33
donc je pense que ça c'était un des points importants épique là on peut avoir des dérives cinquantaine
00:19:38
on peut avoir certains peut être parent qui sur investissent un tout petit
00:19:41
peu de par leur histoire de par leur vécu et de part
00:19:45
le fait de trouver aussi dans l'impossibilité d'un enfant qui puisse briller face à cet excès
00:19:51
non et moi j'ai évidemment un biais presque envoie des situations plutôt compliqué je dirais
00:19:57
et donc là je pense que ça peut devenir un problème contient trop de pression et puis c'est la même
00:20:02
chose pour les coachs ou on peut bien quand on écoute plu en fait les besoins de l'enfant compter
00:20:07
ça devient plein plaisir mais finalement on doit produire eh bien on rentre dans quelque chose
00:20:13
qui vient pathologique patrick vous avez connu lara gut alors qu'elle était encore jeune
00:20:18
et là j'imagine était très vite et parmi les meilleurs il a fallu le là pour
00:20:23
la protéger contre des bons résultats au contrôle envie qu'elle devienne vite de championne
00:20:29
lorsque je pense que l'importance de cette savoir que le
00:20:34
rôle de l'encadrement et je met la famille làdedans
00:20:38
ces deux se détacher du résultat tous les états financiers les conséquences
00:20:42
du travail qui effet éducatif au sport et par le sport
00:20:45
donc dès l'instant on arrive dans toute l'intelligence à discuter ensemble pour dire qu'estce
00:20:49
qui étaient bons pour cet athlète à ce momentlà pour ce jeune pour cet enfant
00:20:54
si les bons les résultats design d'une manière ou d'une autre et je pense que c'est surtout
00:20:59
prendre les résultats commune cueillette plutôt que comme une obligation de vous faire pousser des fruits à
00:21:04
je dis et avec eux tout ce qu'il faut qu'on produit pourrait arriver donc dont moi je pense qu'on doit prendre de la force d'
00:21:10
un entraîneur je pensais de prendre la distance par rapport aux résultats qu'on
00:21:14
peut quantifier je premier deuxième ou dixième et dire à des 3 armées
00:21:19
qu'estce que t'a fait campbell performant dans cette zone lyndon vient de dire cet aspect éducatif qui
00:21:25
qui doit être qui doit rester toujours la priorité même au niveau parce que sinon
00:21:30
allons 100 balles dans des temps des espèces de considérations émotionnelle
00:21:36
qui sont eux logique à comprendre ainsi ballon tous dans le filet ces grosses assassinat commença vers 0
00:21:42
mais la performance se cache derrière savait comment la construit comme sur le long terme ça c'est le
00:21:47
rôle des de l'encadrement qui et qui est vraiment primordial moi je connais pas d'athlètes
00:21:52
très peu d'athlètes de haut niveau campagne famille encadrement solide sur le long
00:21:56
terme derrière qui structurent structurant quelque part comme avec petite question parce que
00:22:03
pas plutarque deux semaines j'ai reçu ça tombe assez bien d'ailleurs par rapport à ce débat
00:22:09
un l. d'une maman qui me disait que la lune fit de nora a
00:22:13
lieu de 10 ans pardon qui sape les perles non qu'elle faisait
00:22:17
de la de la gymnastique elle fait partie des cadres nationaux qu'elle faisait 20 heures par semaine et que ce serait bien en compte
00:22:24
qu'on fasse reportage sur elles et eux alors c'est un exemple parmi d'autre je connais des parents
00:22:29
qui vont voir les entraînements leurs enfants tennis évolue
00:22:33
tout ce que leurs gamins deviennent federer wawrinka
00:22:37
ça existe je m'adresse au psychologue ça existe des parents
00:22:42
qui ont de l'ambition qui vole vraiment que leurs
00:22:46
enfants deviennent des débits des champions et ensuite devrait champion
00:22:51
la question de la question à sa guise oui bien sûr que
00:22:55
ça existe depuis très longtemps et quelque part des parents
00:22:59
qui ont l'ambition de palenque luther forcément les ambitions mais c'est vrai qu'il s'est important aussi de recadrer
00:23:05
heu je dirais les besoins et les priorités non dans des cas comme ça il faut
00:23:10
que ça reste le projet de l'enfant 0 un parent qui les ambitions et
00:23:16
qui ne sont pas compte de ses ambitions ça va on peut arriver avant certains problèmes qu'eux c'est vrai que
00:23:23
le vote aujourd'hui messager c'est faire passer cette partout les parents
00:23:26
ont forcément des mauvaises attention il faut travailler collaborer avec eux
00:23:30
et c'est vrai que beaucoup de parents ignorent ce qui ne savent pas on ignore un petit peu ce qui se passe dans leur propre fonctionnement en tant que parent
00:23:37
et ça le travail de pouvoir et les amener à prendre conscience de ces choses là et de comment estce que
00:23:42
leurs objectifs leurs valeurs impact celle de l'enfant et impacte aussi
00:23:47
heu je dirais la motivation de l'enfant parce que c'est vrai qu'eux un jeune âge et jusqu'à l'adolescence
00:23:53
beaucoup d'enfants 60 un petit peu contraint de continuer le sport même si
00:23:57
commença de moins en moins aimé à être eux à se sentir vraiment
00:24:02
peu très motivés et simplement par conflit de loyauté ou pour dire non à la
00:24:08
apparemment investi tellement d'argent de temps la dans je
00:24:11
pourrais continuer il faut j'arrive et aussi tristement ça
00:24:15
peut être aussi un moyen pour de sentir que l'amour des parents vient uniquement à travers le sport
00:24:20
justement l'amour des parents charlotte de léa et ce qui vous est arrivé de vous dire à mes parents font beaucoup d'efforts
00:24:26
il m'amène aux compétitions de si on connaît un climat mentale qui font taxis les papas qui
00:24:32
keefe artiste i. qui doit faire des kilomètres pour vous amener dans des lieux de compétition
00:24:38
et ce qu'au fond vous sentez quelquefois redevable de faire
00:24:41
en bons résultats commence confie cette situation va commencer par charlotte
00:24:47
un s qui commet un acte
00:24:50
de i'intérêt tel un 7
00:24:57
toujours si jamais ça n'a pas un
00:25:02
il va bien avec celle de ses soutiens effectué ce qui fait
00:25:06
quelque chose quelque chose d'autre chose et ait jamais satisfaite
00:25:14
ouais c'est la dégénérescence ikea
00:25:19
si à versailles clerc qui faisait pas de résultats j'ai l'impression un
00:25:24
elle a certain arrivé trop débat en cours c'est dire font chasse
00:25:28
bien pour mon entraîneur pour mes parents pour mes ami
00:25:33
dimensions qui n'existe pas cantonné dans les starting blocks compense à soissons bien être et
00:25:38
sa propre ambition menant un assassinat compense sa course dans l'affaire et quelques années
00:25:45
des moments où ils ont acquises par un peu moins bien difficile et
00:25:50
ben désolé on est un aspect à la fois être
00:25:56
coûte un problème mon confrère apple investi
00:26:00
autant de temps pour un tendance par mois et grâce à la page désolé pour lui et
00:26:07
et préparez assidûment accompagné à la suisse compaoré a 54 secondes et
00:26:12
puis être éliminé la femme a dépassé et page et la paix
00:26:18
b les régimes exquise en tête et la seule chose qui me lisent mais c'est qu'elles sont fiers cliquet
00:26:24
ça fait partie d'un état très bien pourquoi ça cela dans un réseau etc ça mettait en question
00:26:34
merci pour ces ses aveux quelques poches de quelque chose louée mais moi je pense
00:26:38
que je rebondis sur ce que ce que ce que dit olivier c. cq
00:26:42
on a effectivement des parents qui viennent pour eux en consultation médecine
00:26:46
du sport avec des enfants des fois très jeune mais
00:26:51
à contrario de ce qu'on pourrait penser pas pour pousser pour savoir
00:26:55
si on peut faire plus souvent demandant mais où la limite ont séparé
00:27:00
c'est ce que tu disais au niveau des heures d'entraînement à tel âge ou de
00:27:05
la manière de d'organiser les choses je sais pas trop on a quand même dans certains sports et certes à
00:27:11
certaines structures qui mettent en place des entraînements
00:27:14
multiples des âges un très jeune
00:27:19
et puis faut pas oublier justement qu'on en parle d'une période non pas vraiment la dédiée au sein des jeunes
00:27:26
aussi des adolescents qui sont dans des périodes de croissance où se passe énormément de choses passive où grandissent ed
00:27:32
de 4 vingts centimètres d'eau quelques années mais il faut imaginer qu'il ait un
00:27:37
nombre de zone au niveau de l'appareil le comme auteur entre
00:27:40
autre qui travaillent à plein régime et puis que toutes ces activités physiques on
00:27:45
refait un cela qu'on veut pas spécialisation trop tôt non plus et confer
00:27:50
faites un fait passer du double des triple en patinage artistique c'est
00:27:54
clair que vous avez les répété des centaines de fois pourrait arriver
00:27:58
et c'est toujours les mêmes zones du corps qui vont eux encaisser
00:28:02
des mines des micros fracture et ainsi de suite qui vont
00:28:05
petit à petit ces micros traumatisme provoqué des vrais lésions et à des messages qu'on veut faire passer c
00:28:11
d'avoir un suivi médical régulier chez ces jeunes pour qu'on puisse en parler qui
00:28:15
puisque les athlètes euxmêmes les jeunes les enfants savoir ce qui se kilomètres
00:28:20
pour les freiner mais pour leur dire qu'il a des moments on a des douleurs par exemple en
00:28:24
on attend pas 3 mois 6 mois 9 mois pour consulter quand ça
00:28:27
va vraiment plu parce que là aussi c'est que les mêmes conséquences
00:28:31
pour le corps pour la santé et pour le sport parce que les arrêts sont beaucoup plus long les conséquences aussi
00:28:38
estce que vous avez l'impression je rebondis sur votre marque place qu'effectivement ce important qui dit en réseau
00:28:44
qui pas seulement l'enfonce son couteau séparant le client réseau d'encadrement
00:28:49
estce que vous avez l'impression boris que les enfants pour jouer cacheté bobo pour
00:28:55
participer ou aux championnats vaudois ne disent pas qu'ils ont débutant dédié est
00:29:00
et ce que ça existe ce phénomène de du joueur de l'enfant qui cache ses bobo
00:29:06
ah ça existe complètement je le fais moi beaucoup et
00:29:12
beaucoup de jeunes que je vois il faut défendre leur
00:29:15
tirer un peu les vers du nez pour voir si en fait ça fait mal aux pattes des fois c'
00:29:19
est quand on commence à les examiner puis qu'on met le doigt sur quelque chose que vraiment blessé
00:29:23
ou l'arrêt commencent à dire ouais en fait oui c'est vrai donc c'est vrai qu'un
00:29:27
il ya pas toujours l'envie d'avouer qu'on a des douleurs épique mais aussi le
00:29:32
fait qu'un jeune qui fait beaucoup de sport un moment donné séquanes douleur c'
00:29:36
est quoi c'est déjà cette notion val difficile à comprendre un peu quand on
00:29:40
sait que j'aimerais aussi entendre l'an deux athlètes sur la notion de douleur
00:29:44
parce que c'est quelque chose qui est difficile à caractériser les présents
00:29:48
finalement beaucoup d'entraînement eux et qui fait partir de l'
00:29:52
entraînement des biens en ça fait mal ça cette séance était bien
00:29:55
de patrick pour nous en dire quelque chose aussi
00:29:59
je sais pas si là où charlotte dont ils ont fait d'avoir
00:30:02
des douleurs au ventre et ce que vous savez écouter votre corps et
00:30:08
c'est ton important mais de temps en temps il faut pas écouter quand
00:30:12
on les écoute non mais on n'entend pas ça vous arrivez à charlotte
00:30:19
ah oui bien sûr après ça dépend aussi de faire de la guerre en alaska ont à eux
00:30:25
apprendre à connaître encore faire un long apprentissage céreq
00:30:30
j'étais plus cher jamais en petites douleurs etc à la panique et
00:30:36
elle l'avait avec la récupération après ajustement à connaître cellulaire
00:30:41
ia qui manque un petit mari l'a dit
00:30:45
elle et de la l. on peut entraîner un peu perdu compétition et de la
00:30:50
eux qui vend patrons employés ont alerté effet là qui sont difficiles à
00:30:55
à apercevoir et accepter aussi parce qu'une petite blessure qui l'
00:31:01
a 3 semaines 4 mon épargne financière qui a et b
00:31:07
c'est difficile mais c'est certainement avec l'arrêt expérience qu'on arrive à
00:31:12
apercevoir c'est cette nuance
00:31:15
charlotte de déformant celle dite du bastion même à l'encontre du
00:31:20
tu te forcer un peu pour vaincre cette douleur pour continuer autrement
00:31:25
la main à cet effet si cet hôtel est bien hard rock café
00:31:33
la vraie après des sièges au salarié
00:31:38
un ben ça va en fait
00:31:42
l'air qui sentent représente bien offert entre indemnisation en chemin
00:31:46
mais c'est vrai qu'eux se joint à cette question à cet effet et al
00:31:53
j'ai besoin de caché derrière un
00:31:59
patrick du côté de lara gut très vite et tant mieux lune structure
00:32:04
on a vraiment l'impression que lara et bénéficie d'un encadrement
00:32:08
où chacun avait ses compétences son expérience et ce que c'est une exception en ce qu'on voit dans le
00:32:15
monde du sport que les jeunes athlètes doué maintenant font appel
00:32:19
à ce que j'appelle ce réseau de compétences
00:32:24
non il faut travailler en réseau c'est clair il faut mettre les la médecine du sport
00:32:28
la physiothérapie et l'entraînement ensemble ne peut pas les séparer pourquoi parce que paradoxalement
00:32:33
si on veut progresser alors conduire au niveau il faut aller de proches des limites sans les dépasser
00:32:39
moi je je j'attache beaucoup d'importance à
00:32:42
questionner il la médecine du sport unifié thérapeute en particulier
00:32:47
qui collabore avec ses athlètes pour qu'ils ne donnent leur regard sur le sujet qu'ils ont sur
00:32:52
cet athlète parce que des fois le risque effectivement existe quand ton pouce mais l'athlète luimême aussi
00:32:58
on dépasse la limite et is info l'éviter par ça coûte cher en
00:33:01
en récupération souvent on lésions qui sont plutôt des genres entre autres choses
00:33:06
donc d'aller dans cette zone qui est proche de la limite mais sans la dépasser
00:33:11
si difficile de faire seul hic et ça c'est le réseau de compétences qui
00:33:15
permet de faire à des manuels vous avez l'impression que le réseau existe
00:33:20
aujourd'hui que cherchent les clubs les fédérations sont
00:33:24
conscients qu'il faut travailler avec les médecins
00:33:28
ou les physio lexikon non je pense que énormes marges de progression possible un je pense
00:33:34
qu'essayer si un effet vraiment le la tâche principale contenant ces données nous com
00:33:39
l'équipe de disons les centres de prix adolescents sportif
00:33:44
c'est vraiment de faire toute cette partie
00:33:46
de promotion de la santé afin sport des performances en respectant la santé et le développement
00:33:52
et puis pour sam a évidemment qu'on a besoin de travailler avec des déco suite pouvoir aller ensemble finalement on
00:33:58
binôme quelque part parler avec elle tout ces différents clubs mais je pense bien c'est un énorme chantier
00:34:04
et puis anti entendue ce matin tient finalement les atteintes peint qu'avec tout
00:34:08
ce qu'on fait comme recherche de ce qu'on essaie d'être
00:34:10
tout ce qu'on a comme caricom vécu de cas problématiques en fait on arrive pas à rejoindre ni les clercs ni
00:34:17
d'ailleurs les parents pour se poser certaines parties je pense qu'il ait un énorme travail à faire et puis on
00:34:22
simple un associé sur notre agenda en tout cas je tourne élaboré 6
00:34:28
quand ton médecin dit un athlète voit ses parents voit son coach
00:34:32
qu'il faut maintenant penser plus à la récupération en cas d'entraînement
00:34:37
vous est perçu comme le mouton noir celui qui va empêcher l'approbation sportives et les performances
00:34:44
on a un peu l'impression des fois c'est vrai portant le dit
00:34:48
souvent ça parce qu'évidemment on a un peu le mauvais côté de
00:34:51
la lunette impasse coeur ils viennent par quelque chose qui va pas en général
00:34:55
même si on a de plus en plus commun de développement de
00:34:58
de suivi du type t préventif où on vient prendre conseil auprès du
00:35:04
médecin du sport pour voir un peu comment les choses se passent assurer toute hernando
00:35:07
et dans ces cas là quand on détecte des choses qui nous paraissent déjà un petit peu problématique fatigue excessive
00:35:13
des joueurs des blessures qui sont un petit peu latente 11
00:35:17
dès qu'il faudrait lever le pied il faudrait modifier certains éléments
00:35:21
nous on se retrouve en tant que médecin du sport dans la situation ou si le
00:35:25
réseau n'ait pas créer c'est à dire que si on a pas concrètement
00:35:29
établir un contact avec l'entraîneur préparateur physique le club par exemple ça
00:35:35
devient difficile déjà même avec les soignants qui sont exactement les physiothérapeutes
00:35:40
on a pas toujours le contact avec la personne directement en mode jones et le fait de créer ces réseaux cette fois qu'on est là
00:35:46
ces deux jours et pis lors d'autres événements salons d'essayer de
00:35:50
réunir les gens pour avoir un langage commun mais même quand
00:35:54
on fait ça on se retrouve avec des difficultés logistiques des
00:35:59
choses qui paraissent bête hein mais on a pas le temps
00:36:03
parce que ça demande du temps de contacter les gens de discuter d'expliquer sur l'europe avec les parents
00:36:08
avec l'athlète les conseils des jeunes adobe à défaut il faudrait qu'on puisse les voir sonne aussi
00:36:13
il est vrai que les parents des francs demande aux parents de sortir par ce qu'on a envie d'
00:36:16
entendre aussi ou de laisser la place aux jeunes pour s'exprimer des fois c'est très important
00:36:23
et on apprendra beaucoup de temps après faudra encore prend du temps appel peut être
00:36:28
que notre conseiller fédéral alain berset entrain de limiter les temps consultation de manière drastique
00:36:33
donc tout ce travail de réseautage dont il faut être conscient de ça
00:36:37
quand on essaie de joindre à eux les entraîneurs sont parlants et sont quelque part sur
00:36:42
le terrain donc on essaie de se lancer pas toujours facile au travail en amont
00:36:47
j'adresse de carte r c i a beaucoup de cas de blessures liées à la méconnaissance tout simplement
00:36:53
de l'écoute du corps y'atil des sports davantage à risque on peut bien imaginer
00:37:01
c'est cette difficile à répondre aux questions lorsque
00:37:06
moi je suis dans une position où la plupart des passions qui viennent me voir me
00:37:10
gêne pas ce qui sont blessées sur toutes les 10 trop autonome donc
00:37:16
oui j'ai en suisse on a quelques sports qui nous amène par leur fréquence leur fréquentation
00:37:21
un peu plus de cas de blessures assez grave j'entendais des genoux par exemple
00:37:26
mon bas plus qui en est un footballeur vers un autre en un
00:37:30
collègue qui apparaît matin qui vient de toulouse puis servit mann
00:37:34
c'est cette des sports au le pied et fixé au sol de manière ou d'une
00:37:38
autre sur les cantons où l'écart et puis il ya beaucoup d'intensité dans
00:37:43
les mouvements eux beaucoup de force et puis on a on a quand même des médicaments il
00:37:48
faut bien dire complété à fabriquer pour ce genre de sport canada phylogénétique du développement
00:37:54
les nouveaux légalement pour eux pour eux super athlètes suit pas le rythme de l'
00:37:59
évolution du sport actuel cesser ces quelques disait dernières dizaines d'années
00:38:04
donc oui mais j'ai un peu de côté aussi vous beaucoup de casser dans mais on a quand
00:38:09
même un certains nombres et comme j'avance car c'est embêtant c'est qu'on les voit souvent
00:38:13
régulièrement entre auteurs pour d'autres régions qui sont des gens
00:38:17
chronique qui fréquentent 50% des lésions convoi chez sportif adolescent
00:38:23
encore la question rassurez vous aurez aussi le droit de poser vos questions je ne veux pas monopoliser le micro
00:38:30
encore la question peut être à eux deux son voisin
00:38:35
les coachs les moniteurs dans notre pays et la grande vogue culture jeunesse et sport ils ont
00:38:42
une bonne formation oui je pense qu'un qui tue ou salle tous fort tous
00:38:48
plus vite plus haut plus fort
00:38:51
je passe manteau honnêtement je pourrais pas vous dire je peux pas m'
00:38:54
engager sur la formation estce que quelqu'un à la table cécité
00:38:59
bah par exemple le patrick une formation préparateur physique
00:39:03
on apprend bien sûr j'imagine
00:39:06
le tout ce qui concerne le corps mais on apprend aussi sans doute de
00:39:10
tout ce qui concerne l'esprit à lille formation globale généraliste
00:39:16
ouais en général je pense qu'en suisse ont une formation spécifique à plusieurs sports qui est assez donne en
00:39:22
les entraînant généralement très bien les footballeurs entre le bien du skieur je trouve ça va pas mal
00:39:28
et avec sa yen formation près de jeunesse et sport qui est assez riche et pour l'avoir suivi
00:39:33
je sais que si on veut aller plus loin il faut aussi être un peu curieux pas
00:39:38
s'arrêter sur ce qu'on a pris une fois à l'âge de 20 ans
00:39:41
mais globalement ça sinon je pensais kemal l'évolution mais je pense que vous en pensez passer
00:39:47
beaucoup de parents de ski ou d'athlètes de ici dans cette salle qui
00:39:50
qui veut ça au quotidien je crois quand même que dans les 20 30 dernières années
00:39:55
avec l'amélioration technologique avec l'amélioration des méthodes de préparation
00:40:00
invention étaient bons dans un sport pis qu'on avait une condition
00:40:05
physique on va dire bonne on s'en sortait assez bien
00:40:10
or maintenant les athlètes si vous regardez l'exigence tout haut
00:40:13
extra sportives en termes de préparation physique mentale nutrition
00:40:18
planification communication sponsoring toutes les charges prise à t on aujourd'hui il
00:40:23
faut les prendre en compte par ce qu'on peut pas seulement
00:40:26
et on va dire séparées toutes ces activités puissent dire oui dépouille dans chacune
00:40:31
de ces activités là c'est la somme totale itunes charge en ellemême
00:40:36
et donc que c'est pour ça que les compétences doivent s'améliorer s'
00:40:39
affiner et extra sportives ment pour pouvoir poursuivre une carrière sur plusieurs années
00:40:44
dans le ski et les moyens et champion du monde ce 840 ans c'estàdire en commençant junior à 15 ans
00:40:50
et on a 15 ans formation dedans je prends des champions du monde c'est énorme et si on a pas là
00:40:56
compétences tout autour et c'est pour ça que certaines cellules
00:40:58
privé amènent des résultats parfois aussi intéressant c'est que
00:41:03
on arrive tout simplement par la pile placé tant pis pas l'expérience au fil des années
00:41:08
si recommence chaque fois qu'un nouveau staff et de nouvelles personnes et donc de difficilement champion du monde à cause de ça aussi
00:41:15
on va faire une petite pause pour vous donner la parole avant passion devient le
00:41:18
chapitre consacré aux méthodes d'entraînement comme entre les vingtsept comment établir des programmes
00:41:24
mais sur les thèmes que nous venons d'évoquer à savoir le jeune âge de la spécialisation
00:41:29
peut être qu'il était question la saveur comme je suis très abouti par les projecteurs
00:41:34
je ne vois pas qui vous apprendra paroles je crois que des micros baladeur qui permettrait en outre de poser
00:41:39
vos questions et si possible de donner le nom de la personne à qui vous adresser votre question
00:41:45
toujours quelqu'un qui s'annonce
00:41:50
ce que je veux juste rebondir pendant terminée il s'agisse d'un
00:41:54
commentaire à faire ta sélection la formation escient cisplatin prononcé mais
00:41:58
ils ont des choses qui me préoccupe beaucoup c'est par contre qu'on voit que
00:42:01
dans certaines disciplines on a des causes qui viennent n'a pas d'ici
00:42:07
et puis qui ont des pratiques disant qui sont extrêmement préoccupante et puis je
00:42:10
pense que vous avez mentionné avant disons à laisser mais cette maman
00:42:14
je pense que c'est un réel problème esti rex évidemment se convainc
00:42:18
chinon consultation mais si des adolescents qui sont nos souffrances absolument extrême
00:42:23
et oh je pense que beaucoup des choses sans étouffer donc avant de parler des parents et je pense que les parents très
00:42:29
simple par ignorance dans ces situations parce qu'au fond ils se rendent pas compte de ce que vivent leurs enfants
00:42:35
dans un cycle n. typique si on août où celuici reste craque
00:42:38
et finalement tout on découvrait que les parents sont son
00:42:41
ori fit quelques pas que tout s'arrête et puis ce sont des situations dramatiques qui sont malheureusement thème très fréquentes
00:42:57
si oui non j'ai moi j'aimerais poser question peut
00:43:02
être un petit peu dense que des emmanuel
00:43:07
tu parles de situations qui entraîne souffrance importante et puis on a l'impression ait jamais
00:43:13
vécu en avec l'ensemble où on a des fois de la peine à détecter
00:43:18
3 quelques spécialistes allemands de la santé des adolescents pas seulement dans ce domaine du sport maison au sens large
00:43:24
quelles sont les signes qu'on peut détecter quels sont les signes que les entraîneurs
00:43:30
que les parents peuvent détecter ce à quoi qu'il faut se disant être attentif
00:43:35
ça peut être aussi pour eux olivier j'aimerais bien en tentant de làdessus je pense que je vois beaucoup ce genre de situation
00:43:42
la styrie code calais signe que qui sont fréquemment rapportés en fait si nos consultations
00:43:48
c. en général la baisse de motivation c'est un des premiers symptômes
00:43:52
et puis souvent et baisse de performance disant sur ce qui était dans la pratique du sport
00:43:58
après quand on voit l'adolescent on discute avec licence rencontrés qui incertaine
00:44:02
isolement social déterminant pour la famille aussi donc beaucoup moins de ressources
00:44:07
et puis quand on investit d'humeur dont on voit que ces adolescents qui ont des symptômes de
00:44:11
déprime qui se manifeste à la naissance d'un bien de manière différente ainsi pas du tout un
00:44:17
le tableau classique comme cela tu donc ça peut être un retrait social ça peut être
00:44:21
humeur triste tout ça peut être d'agressivité sa plus simple toute une palette de présentation
00:44:28
donc je dirais que 7 sac x en tout cas très fréquemment épique
00:44:31
là à ce momentlà imperceptible que la baisse des performances que
00:44:36
la baisse de motivation et vaincre effectuez ie sans eux puis en
00:44:39
accord avec ce qui font et avec ferveur besoin finalement olivier
00:44:48
alors oui je pense que pour les sites principaux ça exactement ça après eux
00:44:54
in variété multitude de s'ils peuvent aussi eux être indicateurs il l'a dit
00:44:59
c'est pas simplement de savoir quel si son indicateur mais déjà comment estce qu'on peut détecter eux
00:45:05
qui ici et c'est là l'importance de l'entraîneur la relation qu'il a avec la traite
00:45:11
de vraiment connaitre la personne avant la traite et puis l'avoir cette c'est cette relation
00:45:18
à la fois de confiance et essais et à la fois aussi je dirais de
00:45:23
d'ouverture parce que c'est vrai que certains athlètes qui n'osent pas forcément dire certaines choses comme
00:45:29
entraîneur de peur de ne pas être sélectionné ou de peur d'eux de représailles i.
00:45:34
de même et ça existe c'est là aussi le rôle de l'entraîneur
00:45:38
de favoriser une relation qui soit et qu'ils soient ouvertes et sem
00:45:44
patrick làdessus ce qui il t'arrive d'avoir ce que tu es sollicités pour aller plus loin
00:45:50
dans la performance pour apporter des compétences qu'il t'arrive d'avoir des
00:45:53
personnes des parents avec leur corps jeunes skieurs qui viennent des pays
00:45:57
où tu dis mais là on est dans une situation oh faut pas faire plus pour plutôt se poser votre question estce que ça arrive
00:46:05
oui en fait mais je crois avec eux avec tout le monde pense que tout le monde essaie de
00:46:09
faire au mieux c'est pas forcément négative puisqu'il y avait pleins qui fonctionne très bien
00:46:15
mais surtout de rassembler des connaissances et puis d'essayer de se rapprocher de ce qui le
00:46:20
plus efficace pour l'individu luimême qui ne correspond pas aux frères ou à notre famille
00:46:26
et donc en fait la question toujours celles échangées moi je crois que c'est
00:46:29
le plus important c'estadire olivier c'est l'écoute de la tête
00:46:33
si le pousser à s'exprimer aussi pascal intuitive faire bien pis peut pas déranger veut pas
00:46:38
il veut pas décevoir dans quelque part défend souvent hi tient par un discours clair
00:46:44
sur ce qui ressent essai eurosem contrôle enfin tout comme ce que j'essaie de pousser chez les athlètes
00:46:49
c qui s'expriment qui disent qu'ils ressentent et pour qu'on puisse adapter le programme
00:46:55
alors à leur évolution à leurs besoins pis que et surtout quand même
00:46:59
difficile sexy pour les parents qui suivra l'enfant et avec
00:47:02
qui fait son sport toute ignorant si tout va très bien c'est génial et gagner tous
00:47:06
après la loi la puberté est requise des régulateurs reagan puis personne comprend pourquoi
00:47:12
donc grosse remise en question c'est pour accomplir aussi beaucoup de jeunes un stage là j'ai
00:47:16
appris à plein de questions qu'arrive pour le futur puis souvent bains les parents sont démunis
00:47:21
et force de constater quand même que si font rien pas souvent espace aérien
00:47:27
et que donc on peut par crainte d'arrêter ou
00:47:32
de manière trop précoce dire ma sur la société
00:47:36
plus mobilisés sont allés chercher mieux les solutions idéales on aurait peutêtre pu continuer
00:47:40
par un voilà il ya des gens carré intelligent continue mais je pense que la
00:47:44
c. c'est vraiment drôle peutêtre l'information est l'action làdessus si expliquer
00:47:49
pour expliquer aux parents quel sera le futur quel serait le chemin possible quelles sont les possibles pour arriver à
00:47:55
6 les champions du monde en tout cas vivre une belle vie dans ce sport ou dans cette activité quelque soit
00:48:02
justement on ne peut dans le domaine du board ardu sportive du
00:48:06
jeune sportive léa à charlotte vous avez connu des moments de
00:48:10
de déprime toutes des envies de tout arrêter ça arrive souvent à
00:48:15
l'adolescence que des jeunes qui faisait heures de sport
00:48:19
dans une discipline particulière tout d'un coup balance tout est et arrête vous
00:48:23
avez été tenté vous avez dit déprime 110 la question juive
00:48:28
avait voulu des déprimé un
00:48:31
nan pas forcément j'ai eu des
00:48:35
moments un tant il était un
00:48:39
enfin ça c'est surtout liée a à d échec en fait aucune corrélation spatiale à
00:48:46
eux par un nouveau pas mentalement c'est
00:48:51
très difficile et la cessation d'effet
00:48:55
dire que j'ai maintenant à libérer la maison après un on réfléchit en
00:49:03
et puis j'ai jamais en jamais vraiment un
00:49:07
était au point de l'art de l'arrêté ça m'a traversé l'esprit oui normal je pense
00:49:12
que le sport de haut niveau c super difficile pour le corps pour la paix
00:49:18
moi j'ai dans votre vie il réussit à sortir du
00:49:21
positif de chaque de chaque situation est hakim r. cotinière
00:49:27
et charlotte et toutes ses blessures toutes ces graves l'opération
00:49:32
j'imagine que la tentation de dire bombay cette facette de la déchirure de trop j'arrête
00:49:40
un a décerné par 5 essaierai capraia
00:49:45
chacun doit savoir si ce à quoi que ce que je vais à
00:49:51
la fois j'ai continué par et pour la troisième fois céreq
00:49:58
quand arrive sur un c'estàdire accepter métal
00:50:02
terrain spécifiques outils cantini big ben oui
00:50:07
moi je veux qu'on a on a deux assez beaux exemples de carrière moi
00:50:13
j'aurais aimé pose la question différemment c'est pas vous mais autour de vous donc
00:50:18
votre carrière depuis vos disons comme ça des gens qui était
00:50:23
vos coéquipiers s que vous voyez de quoi on parle quand on parle de
00:50:29
jeunes qui abandonne ne soit pas ce qui s'impose plus de choses qui sont
00:50:34
pressé sur ce qui sont trop blessé puis ils se remettent pas parce que moi je les passions qui
00:50:39
ils vont bien après l'opération mais n'a d'autre qui vont bien pour la vie tout les jours mais pas pour la paz
00:50:45
pour la compétition pour reprendre la compétition qui comme le très haut niveau de ce qu'on aurait articulation par exemple un 8
00:50:53
oui je parle mais autour de vous et ce qui eux sont
00:50:57
vous avez des uns ou vraiment oui ben par
00:51:02
exemple des exemples d'avec les pierres et des
00:51:06
communes entraînement qui ont bien été leur carrière un ont
00:51:10
déjà été il était essentiel avec un patient
00:51:15
l'pour le moment de critique et
00:51:21
le partage et à venir et à la moelle épinière le collège des épines entraînement
00:51:28
ben oui un oui pour faire un choix on va dans la
00:51:35
par écrit et fait vivre un peu compliqué et puis va gagner ou
00:51:40
faire un choix entre métiers 12 par le sport commentaire y'a un
00:51:44
petit peu moins bien et puis un diffèrent plutôt du côté des
00:51:51
oui il est clair que je pense qu'on a l'idée des carrières eux aussi 0 un
00:51:57
voilà on a eu à londres à pékin mais un moyen côtoyer
00:52:01
l'un de gens qui ont mis un terme à la
00:52:08
ce que presque tout de haut niveau médical c'est quand même plus ces personnes mâcon
00:52:12
voir plusieurs fois voire très fréquemment que ce que je puisse bien sûr il faut
00:52:16
ou qui vont assez bien puis qui ont besoin de nous soient eux
00:52:20
sporadiquement comme comme quelqu'un qui a émergé une fois 4 ans
00:52:25
mais sait juste qu'il faut se rendre compte qu'
00:52:28
on envoie quand même tout les degrés régulièrement
00:52:33
pour plein de raisons et puis l'abandon du sport à l'adolescence ou à
00:52:37
la fin de l'adolescence comme la ville et effectivement pack surabondance sur leur mouse
00:52:42
sur un entraînement c'est aussi parce que des choix professionnel affaire puis que session
00:52:47
sur la pâte à ses buts à un certain âge ou sur les mal encadré
00:52:51
on vous explique pas que tout est réputé sera pendant deux ans dans 3 ans
00:52:55
dans certains sports on vous dit bastia toujours professeur peut arrêter ce sport puis faire autre chose tous les messages
00:53:01
si pour des ados eux pour se motiver disons à continuer nokia pas que des
00:53:05
raisons médicales psychologiques ou physiques qui font arrêter et d'autre motif aussi un
00:53:12
oui à une question le public elle renvoie en fait bondir
00:53:21
pour un match célibat le médecin du sport sur lausanne je m'
00:53:24
occupe totalement du centre de formation de lausanne sports football
00:53:28
c'est plus une réflexion de vos aucune réelle question pour rebondir sur ce qui a été dit
00:53:33
tout à leur notamment sur la formation des coachs je fréquente en école de ski à cette question
00:53:39
simplement on a beaucoup parlé du fait qu'eux jusqu'a globalement 14 15
00:53:43
ans il faut qui peut agir vraiment de la spéciation sur une
00:53:48
seule discipline et pourtant par le coach dès l'âge de d. u.
00:53:52
9 or le coach est associée à la performance quelque part
00:53:58
estce que finalement on n'aurait pas plus besoin de formateur c'
00:54:01
est à dire de gens qui vont façonner ces jeunes enfants
00:54:06
comme étant enfant à devenir des adultes des adultes sains eux dans leur corps dans leur cerveau
00:54:12
se sentir bien ce que c'est finalement ce qui ressortit important ce qui se sentent bien qui se développe bien
00:54:17
estce que finalement on se trompe pas de direction en disant on apprend
00:54:21
déco je pense que le coach un moment donné vouloir gagner
00:54:24
par ce qu'il la lune équipe battue n'équipent l'envie de gagner d'avoir des résultats
00:54:29
et finalement ces jeunes donc plus besoin d'être dette façonné
00:54:33
comme des parents façonne qui peut leur enfant à devenir
00:54:36
potentiellement des athlètes d'élite donc celleci peut peau rebondir sur ce qui a été dit tout alors que
00:54:42
c'est pas question ce qui sont bien informés ou pas bien formés c'est ce que finalement les profils sont les bons
00:54:49
je peux répondre oui ni compléter cette c'est ce qui est intéressant c'
00:54:52
est qu'on a parlé beaucoup d'athlètes d'élite aujourd'hui
00:54:56
à mon grand regret fonctions sont occupés ils représentent une
00:55:00
toute petite proportion des sportifs réguliers c'estàdire les
00:55:03
fond entrainement par semaine à l'adolescence et représentent deux pourcent je pense mais
00:55:10
donc c'est important de voir aussi tous ces jeunes qui font eux qui sont
00:55:15
en deuxième troisième équipe et si impressionnant je trouve depuis un certain nombre d'années ce qu'on a des jeunes femmes à partir
00:55:21
de ans qui viennent nous dire s quand on
00:55:25
veut arrêter parce qu'on en a marre de la compétition
00:55:29
et dans certains sports ya pas d'option soit vous faites partie de l'équipe qui va faire le championnat
00:55:34
mais on peut pas faire partie de l'équipe loisirs sont pour faire du sport pour le plaisir
00:55:39
ce qui est commun ou plutôt si ça conduisait l'activité physique elle doit se faire plaisir et je
00:55:45
pense qu'on a besoin de d'avoir une diversification et comme j'entendais à moi aussi fait
00:55:50
club de gymnastique local que j'étais jeune et c'est vraiment
00:55:54
du plaisir même si c'est ça fait un peu regard maintenant
00:55:58
mais il avait c'était du plaisir c'est l'activité physique c'est simple c'étaient des gens du village où la région
00:56:05
et ça on ça existe encore même à long et très vite dans le logement est
00:56:09
méconnue artistique des désagréments et ainsi de suite donc on a beaucoup moins ccc
00:56:14
sports loisirs en volleyball vous trouvez pas de clubs ont foutu pour foutu
00:56:18
choisir pratiquement pas appartement 3 donc je verse s et c mais
00:56:23
la demande de bien des enfants mais régulièrement qui disent mais moi
00:56:27
je vais continuer mais j'ai pleuré sur la compétition et
00:56:34
ni un machine question pour les oeufs les dates a
00:56:39
donc un aspect gage physiothérapeutes j'aimerais faire à
00:56:41
partir desquels vous avez un ancré dans mon médicale dans
00:56:44
votre carrière médicale ou para thérapeutique 0 un
00:56:50
si vous avez un maire la soirée quant à un
00:56:57
client quand la part des blessures chacun sait
00:57:04
et puis après un valet de pique avec un
00:57:10
on a constaté la vie éternelle donc 0 un
00:57:15
et d'introduire un petit à petit
00:57:18
mais je pense que ouais après
00:57:21
4 à quelqu'un d'eux
00:57:26
poussés au r t r da
00:57:32
mais ça fait venir chez moi à la l. un
00:57:45
charlotte en ski hifi où ils sont ils sont tous dans la
00:57:50
baie de somme toute on a
00:57:52
0 un personnes image
00:57:57
séquence et a laissé physio dès la première fois la dette qui a besoin d'aller chez le médecin le cabinet
00:58:06
la prévention à un droit à ⅓ ont été parce que si
00:58:17
la séquence espace vers 17 a commencé à
00:58:22
un c'est la première un rat
00:58:26
voilà chers médecins certifié i. qu'un s'installe derrière moi
00:58:31
ma après notre rencontre quelqu'un sait que cet encadrement la cour
00:58:39
la métaanalyse celle qui aurait je pense qu'hier matin un ça dépend aussi
00:58:46
de l'éducation ont à eux les niveaux de fermer fairec i.
00:58:53
faire un pas va fermer ça peut être un moyen
00:58:59
pour eux ou bien un p
00:59:05
et p b
00:59:08
marmara ta maman au parfum peut déjà ont été révélés
00:59:12
b un amplifiant et pense qu'effectivement d'hémisphère
00:59:18
un rapport pour laquelle en l'espèce 0 un
00:59:24
cette intéressante à ce que c'est ce que pensent la plupart des jeunes sportifs
00:59:28
je pense alors que la consultation ont préconisé annuelle où tout les dixhuit mois
00:59:34
de prévention je suis un médecin du sport qui sont des jeunes et couverts
00:59:39
par les assurances maladie de base de même que la physiothérapie sire
00:59:44
des blessures ou des lésions rené maintenir dans
00:59:49
chez l'enfance et ses palais franchise mais mais mais tu
00:59:54
sais très bien que je dis tu je vous disais sa mère
00:59:58
je pense que les 9 dixièmes des et des jeunes ne sont pas en compte ça passe d'armes adultes au départ tout
01:00:02
courant tout niveau assurance mais les jeunes ne savent pas ça et peu équipe ça peut être offrait aussi alors que
01:00:09
donc un médicament peut également exclusion de shopping c'est cette même
01:00:13
conseillé par ce qu'on voit pas son pédiatre entre 12 et 17 ans suivant comment pas ce qu'on en pleine
01:00:19
forme surtout si on fait du sport et espace plein de choses à eux sur la croissance sur d'autres systèmes
01:00:26
je crois du moins à même le village de quelque chose de pied de questions grand public
01:00:29
précise oui je l'ai j'étais presque tout excepté excellente question estce que c'est
01:00:33
vrai qu'on parle beaucoup l'intérêt des lésions histoire titulaire donc hyper évidente épique et
01:00:38
du coup quand on a les médicaments croisé ce évidentes qui ont accès aux soins
01:00:42
mais je pense qu'elle aimait problématique dans le sport et dans certaines disciplines qui sont moins
01:00:47
bon discipline mais encore que là il a des problèmes beaucoup plus ainsi dieu
01:00:51
a su gagner beaucoup de jeunes filles qui ont juste puis des règles
01:00:54
et puis réélu 20 ça pose près mais personnellement j'ai beaucoup entendu de la technique ainsi bien
01:00:59
plus pratique sans arrêt les parents qui disent ben c'est quand même vachement laisser l'appareil
01:01:03
et puis offensé série conséquences fondamentales en l'absence de règles à l'adolescence ça veut
01:01:08
dire que les là c'est cette spécifie pas comme il faut servir clés
01:01:11
les fonctions de reproduction sont gelés hein donc clairement des problématiques qui sont
01:01:16
graves à l'adolescence et puis qui sont ainsi des espaces 4
01:01:20
si ces athlètes n'accepta pas ce qu'ils ont pas lésions évidente d'un fait qui n'ont pas accès aux soins
01:01:25
si donc on a dit il sportif kerry défunt près de 304 en
01:01:29
l'absence de règles et puissent penser face où vous savez conséquences fondamentales
01:01:34
donc l'idée d'avoir un accès aux soins de façon régulière juste pour pouvoir justement maintenir
01:01:40
en santé plutôt que de réparer les pots cassés je pensais vraiment la médecine à venir
01:01:47
on a retrouvé dans les questions ici eh bien si un second boris
01:01:51
dans certains pays aussi loin de dunes outre la france en l'occurrence on
01:01:56
a l'obligation d'un examen préventif metz pour chaque année pour
01:02:00
obtenir la licence dès le plus jeune âge quand penses tu es ce
01:02:05
que serait aussi une chose dont on devrait instaurer en suisse
01:02:10
alors je pense qu'il faut il faut être prudent avec les obligations légales
01:02:15
je crois que le la france des récentes rendre visite un peu ça pour eux relâcher un petit
01:02:19
peu la pression sur le nombre d'examen annuel qui doivent être faits chez les jeunes sportifs
01:02:23
concrètement je vois des jeunes de devant
01:02:28
eux qui viennent avec leurs parents ont septembre parce que d'en faire une certification
01:02:32
pour pouvoir entrer au club local de gym pas de java mais a
01:02:38
je suis georges ainsi donc si peu de connexion avec l'argent
01:02:43
mais même dans les villages français ou dans les villes françaises ça c'
01:02:46
est un problème on doit permettre une barrière à la participation sportive
01:02:51
saine dans le cadre structuré des écoles ou des clubs ont fait pratique
01:02:56
du sport qui n'est pas un niveau de compétition portent en eux
01:03:00
par contre en suisse ont à eux dans la société suisse
01:03:04
de médecine du sport qui eux incarne un petit peu
01:03:06
l'organe qui va donner quelques recommandations sur le suivi des jeunes sportifs en suisse recommande
01:03:13
de mettre en place un suit dans le sens du réseau d'avoir accès de connaître et
01:03:18
pour nous on en tant que médecin mais c'est aussi valable pour les autres soignants
01:03:23
d'avoir un contact avec ces jeunes sportifs conti sont en phase de développement et grandissent et puis au moment
01:03:29
où les problèmes qui survient le déjà vu nos deux fois on les connaît on a pu discuter
01:03:33
surtout il ne nous connaissent ils nous ont déjà vu ils ont peutêtre un
01:03:37
petit peu moins de difficultés à s'exprimer à dire quelque chose
01:03:40
parce que c'est important d'avoir un rapport de confiance qui s'établit dans ce sens pas je pense que c'est important
01:03:47
alors oui et si on regarde un petit peu plus loin pour
01:03:52
aller dans le sens du sport déjà plus de compétition le
01:03:54
CIO donne dans son code médicale aussi des recommandations de protection
01:03:59
de la santé des jeunes athlètes dans leur phase de développement
01:04:02
avec eux l'accès à un entourage médicales spécialisées et la médecine du sport 0 un pourcent
01:04:08
donc je suis pas sûr que les français france ajusté des impératifs légaux qui sont pas les bons
01:04:13
un an si ça peut amener un suivi qui s'instaure je pense que c'est bien médecine
01:04:18
et des documents juste pour les signes et moi je trouve ça un petit peu compliqué
01:04:25
alors il ya plusieurs questions dans la salle
01:04:33
pour un autre micro devant ici pour un très grand
01:04:39
de même assez rebondir un cercueil diên stéphanie boris je
01:04:45
trouve juste un petit peu dommage machida thérapeutes un
01:04:49
quand il parlait stéphane déduire que le l'athlète gêne pouvaient
01:04:54
avoir accès à la physiothérapie oui côté les blessés
01:04:59
la prévention et pas prise en charge par la lamal donc en fait un il a
01:05:05
accès aux soins seulement si font état de blessures et en fait si on veut
01:05:09
promouvoir la santé il faut garder les pneumatiques est en bonne santé
01:05:14
donc celles et ceux de récupération avantpropos sir harry et sally a 27 il a laissé
01:05:20
donc je pense qu'on a aussi la société mal quand le pilier
01:05:25
un an et permettre un conseil ou au conseil fédéral depuis 11 un
01:05:35
ce que je voulais dire c'est que si on voit les athlètes les jeunes athlètes dans
01:05:39
des dons des consultations interdisciplinaire qui sont bien faites avec des physiocrates travailler effigie aussi
01:05:45
sur les sur un cas la mandat qui vient pour juste faire un bilan on va le faire un bilan
01:05:50
musculaire si un problème de red earth convoi comme fréquemment à
01:05:55
la naissance en les envoyant physiologique figurent les rembourser
01:06:00
en ce qui en fait le rôle de détection si ces
01:06:03
jeunes viennent après des années hewison ils ont mal aux genoux prise
01:06:07
affilié on peut on peut effectivement ça dure beaucoup plus longtemps ils ont un
01:06:13
perdu l'année ou deux avoir mal à traîner à faire comme il pouvait après ça prend deux autres années pour
01:06:19
essayer de les guerriers en expliquant vont encore faire moins que ce qu'ils ont fait jusqu'à maintenant
01:06:23
puisque seulement comme sa carrière excuse encore 12 ans et demi ou 13 ans
01:06:27
donc je pense que le passage chez le médecin idées
01:06:32
nécessaires dans la prévention et en fait pas que donner un bond de fusion explique les choses
01:06:38
explique ski ski doivent accepter pas accepté
01:06:43
ainsi l'accord avec toi mais comme j'entendais un aléa pendant qu'il est bien qu'ils
01:06:47
avaient accès aux physio seulement qu'elle avait été blessé je crois ce que peut être
01:06:51
un an après le 11 séances d'entraînement alors
01:06:54
apprécier un message de récupération négation de
01:06:58
comment bien à récupérer pour le prochain entraînement enfin c'est justement ce côté prévention
01:07:04
si un petit peu mis de côté et qui n'intervient pas cela qui est en bonne santé avant
01:07:10
blesse je suis d'accord mais le centre est encore ouvert en ayant travaillé làdessus depuis plusieurs années
01:07:17
ces contraintes soigner la génération actuelle de r et d des gens de la malheureusement
01:07:22
notre à soigner ce qui se passe maintenant ce qu'on aimerait 7 prévenir
01:07:26
les flux futurs enfants qui vont arriver que dans 256 ans et plus
01:07:32
et qu'on aimerait prévention et 4'901 gros travail
01:07:36
ensuite il soumet la polysémie commencement favorise dans des combats plaisant puissent eux
01:07:42
des manifestations qui sent sponsorisé par des grands groupes médicaux
01:07:47
maison dans quelle mesure estce que vous avez accès à un impact
01:07:52
sur les faits couper cette arrivée ni l'un des 5
01:07:54
sise en lettres en compétition dans un traitement et pas dans un
01:07:57
courriel pour le plaisir participer pour le plaisir pas de
01:08:01
un placement mais juste je participe étroitement à papoter moins
01:08:05
qui tient le vélo contacter inclure ou
01:08:09
ou qui s'arrête avec moi quand je le peux courir sur ma distance manque
01:08:13
d'avoir un placement à saintsimon un vicaire cultivé quitte un peu choqué
01:08:18
et qui a soutenu spontanée mais par un groupe médical auquel peut être mis à part pour
01:08:23
nous un on parle de la tour genève traitement donc merci pour ta question
01:08:33
qu'il va droit au but et c'est bien là pour parler des choses difficiles je crois que c'est important
01:08:38
l'accord par ce qu'on et on a dit on a deux athlètes admirable qui
01:08:41
ont qui ont eu certainement et encore aujourd'hui un entourage avec beaucoup de
01:08:45
beaucoup de choses qui se passe bien qui ont à d'autres situations sont peu difficile ça sent mais qu'estce qu'on peut faire
01:08:51
ou jusqu'où va notre rôle et qu'estce qu'on doit essayer de faire entendre dans ce genre de situation
01:08:57
oui on va essayer de faire quelque chose oui on va essayer de se prononcer et ce qu'on va
01:09:01
nous entendre ce qu'on va pouvoir entrer en discussion constructive j'espère je crois que
01:09:10
ce forum et là pour ça pour qu'on étale un petit peu des problématiques qu'
01:09:14
on rencontre et qu'on puisse partager un langage commun presque personne n'en fait
01:09:20
absolument personne n'a envie de faire quelque chose qui
01:09:24
pourrait amener un jeune enfant jeune adolescent à
01:09:28
se blesser apparaît mais son sport après avoir du plaisir et strictement personne qui veut faire ça
01:09:34
on doit pas oublié ça parce que ça et défend point du temps du mauvais lui
01:09:38
a dit ça oui mais l'autre afin personne en vue de faire ça
01:09:43
donc on a d'abord commencez par comprendre ça que tout le monde envie de travailler
01:09:46
dans un but de bienveillance même si à la compétition la performance bien bienveillance derrière
01:09:52
alors oui on doit s'impliquer c'est pour ça qu'on est là c'est pour ça que pierre à l'acheteur merci d'ailleurs
01:09:58
déclin passe quand on veut qu'aussi on puisse porter cette discussion sur
01:10:03
les plateformes planche pour ça qu'on utilise les médias sociaux etc
01:10:06
donc on va essayer d'agir sur ce sur quoi tu pointe
01:10:09
le doigt dans un but de bienveillance et d'éviter
01:10:14
des éléments qui pourrait être un peu décourageant pour eux pour le sportif en herbe
01:10:21
donc voilà j'aimerais juste enchaîner ces je pose des questions et de conclusions
01:10:28
y'a quand même quelque chose et là je vais effectivement poser la question
01:10:33
moi j'ai remarqué quand même dont l'exercice de la profession
01:10:37
quand on fait des sujets sur les gamins la notion de gagner et
01:10:43
et les élèves universelle et l'autre jour léa tu
01:10:47
organiser un magnifique compétition annuelle la cause des poussins
01:10:51
c'est un truc vraiment adorable des petit gamin peut s'adapter marché
01:10:55
lit courait avec papa ou maman et ben je peux vous
01:10:58
assurer que pour avoir su un peu également il voulait gagner il
01:11:03
vous est pas pour terminer dernier ou arrêter de courir
01:11:06
et c'est pas le papa qui tirait pour gagner cet examen qui tire
01:11:09
et cette notion de compétition d'être parmi les meilleurs chez
01:11:14
l'enfant il est très ancrées par contre je suis d'accord avec jeux de cartes r. c. toulon quoi 14 ans les enfants vol
01:11:20
pu faire du sport compétition ils veulent plus engagés avec des
01:11:25
des chars to do faire profond du physique par
01:11:28
semaine de ils doivent dire tout ce qu'ils font ils veulent faire du sport loisirs et ça
01:11:33
donc 10 équipages parle de sports collectifs extrêmement accès existe alors
01:11:37
ma question à l'assurance que vous partagez ce point de vue que l'enfant de
01:11:40
façon isolée hi hi des compétiteurs alors je la pose toute utopie percée
01:11:48
mauvais choix nord je pense que je pense que beaucoup d'environnement làdedans je pense pas quand on met en
01:11:55
pétition oui pour avoir mangé pas pour avoir eu médaille faut je crois que l'inné et
01:11:59
faut pas tout lu mais dessus je pense pas que dans un environnement sort
01:12:06
différents disant sans compétition auto enfants à ans il va
01:12:11
comprendre que le but d'arriver le premier ou au bout du fil psychologue moi je crois pas
01:12:20
vous dites que vous croyez vous croyez tout
01:12:24
travail est long plus c'est vrai que la largeur la phase de la comparaison sociale avait déjà bien assez vite
01:12:30
mais c'est quelque chose qui est acquis qui vient après une phase où finalement les enfants aime
01:12:34
explorer apprendre qui peu à a par cette loi a poussé leurs limites et le tiret le
01:12:41
le véritable problème c'est quand les enfants font la compétition qu'en soit ça c'est quelque part
01:12:46
pas tellement associent le soucis c'est de savoir comment estce qu'on renforce le succès ou échec
01:12:52
et l'histoire des récompenses des médailles pour tout le monde ou juste pour les vainqueurs
01:12:58
pas forcément très bons d'un point de motivation par motivation soit on
01:13:02
a on a pas mais on a aussi parlé de la qualité
01:13:05
de la motivation et ce qu'on ait motivé par l'envie de gagner ou par l'envie d'éviter de perdre un
01:13:10
et le souci chez les jeunes ça commence très traitons valorise tellement d'être numéro
01:13:14
un partout le plus beau le plus fort le plus riche le meilleur
01:13:18
c'est que quand les enfants n'arrive pas à gagner et qui n'arrive pas à séparer ce qu'ils font
01:13:23
donc leur performance de qu'ils sont donc de leur estime de soi c'est là on a des soci et
01:13:28
évidemment que ça prend un petit peu de temps avant d'être commencent à être un peu
01:13:32
d'écouter assez a commencé à vouloir éviter le sport finalement qu'on en
01:13:37
fait contre la compétition se sent mal puisqu'on arrive pas gagné et que ça
01:13:41
reflète malheureusement son estime de soi ce qui ne devrait pas être le cas
01:13:46
bien moi j'aimerais poser des questions publiques de quelqu'un quelque chose à dire
01:13:51
sur des belles expériences des beaux exemples que vous
01:13:55
vivez que vous avez vu que vous pouvez cité
01:13:58
aux impressions carrière un par passion sportive qui harmonieuse des pieds où on ne pousse pas
01:14:03
b où les choses se passent très bien puisque je pense qu'à des millions coupefaim
01:14:10
que cette mauvaise question paraît
01:14:16
justifie
01:14:18
un pasteur et qu'il faut il faut aussi qu'on puisse si on veut sur ce genre de forum et con
01:14:25
convenu recueillir des histoires ont entendu un speaker aujourd'hui qui disait
01:14:28
il faut récolter les histoires et les histoires qui sont bien
01:14:32
il faut parler folie disséminés aussi pour qu'on sache des exemples d'autres choses qui marche bien ici ou là
01:14:37
alors moi j'ai eu la chance d'avoir une patiente caméra
01:14:41
fils de 11 ans qui eux élite dans un spa
01:14:46
dans le cas il est les privant les cadres de coûts et
01:14:50
franchement j'ai trouvé extraordinaire c'est la maman qui venait vers
01:14:53
moi et qui m'a dit voilà mon fils il a 11 ans qui fait du sport qu'estce que je dois faire
01:14:59
et c'est un échanger du pouvait elle consulte maintenant à un médecin un don
01:15:05
elle a fait son propre choix du médecin et mettre à l'aide à trouver des balances
01:15:09
masculins et m'a fait énormément syndical en l'occurrence pour ta prévention pour son enfant
01:15:15
et je suis l'enfant à distance en fait toutes les traces 3 semaines je vois à
01:15:19
peu près pour un cadre les pieds voir ce qui se passe donc je pense que
01:15:24
effectivement si on en parle autour de nos oui à l'avenir au tampon en
01:15:27
physiothérapie k avec tout les médecins et la collaboration les sphères importantes
01:15:33
donc j'ai encore pas entre elles coach mais ma demande et non contraignant je
01:15:36
passe par la caisse d'autres personnes qui voudraient s'exprimer sur eux
01:15:43
sur des faits et gestes ici
01:15:53
souvent tendance forgeant sans jamais se dirigeant centre entraînement dans le sud de la france je rebondis sur
01:16:00
ce qui vient d'être dit je vais rencontrer le coach qui n'ont pas encore rencontré
01:16:06
précédemment vous avez parlé prévention et je vous pose une
01:16:10
question la prévention espace entre le médecin et physio
01:16:16
sans intérêt indéniable mais quantitativement parlant vous voyez quand même l'
01:16:20
athlète sur un ratio de disposera pour l'entraînement
01:16:25
pourquoi vous mettez pas l'entraîneur dans la boucle de façon systématique
01:16:32
alors je trouve ça fantastique comme question parce que ça m'amène à vous poser une question également rejetée
01:16:38
toujours bien de répondre à une question par une autre pourquoi estce que le
01:16:42
coach n'accompagne pas à eux sont son élève continue un problème
01:16:48
pour venir expliquer bien mieux que les parents mais avec les parents bien sûr parce
01:16:52
qu'ils ont pas les mêmes histoire racontée eux ce qui se passe
01:16:56
commerce a ou au times médical
01:17:01
lorsque dans les cahiers u. culture qui remplace nan je pensais ont un problème
01:17:05
de temps au temps d'un côté de l'autre c'est pour nous
01:17:08
ça prend beaucoup de temps j'appelle beaucoup de mes passions ça me prend pas mal de temps pas ce qu'ont les autres appât du premier coup
01:17:14
on a tous des emplois chargé et je pense que les côtes aussi en exemple très chargé mais merci
01:17:20
qu'on trouve un moyen effectivement pour qu'on puisse avoir la communication
01:17:24
parks et pas seulement les physiologique les côtes qu'on arrivera
01:17:28
bien mieux l'entourer ces jeunes
01:17:32
deux en pleine santé mais encore aux performances des accords mets argumentant litière ni
01:17:37
d'un côté ni de l'autre dans la mesure cellesci sont rentables
01:17:42
par l'air max et notre expérience presque et si nous en médecine
01:17:47
adolescents sont malheureusement encore le droit d'un peu de temps donc
01:17:50
en fait ça fait partie en annexe l'adolescence donc en fait
01:17:53
moi j'ai beaucoup contacter les coachs cantonales et des problèmes
01:17:58
puis la difficulté que j'ai rencontré c vraiment un
01:18:01
gros problème d'incompréhension faite avec cette impression que
01:18:05
pour l'instant qu'en aient souvent perçu comme des menaces en faite
01:18:08
étant là uniquement pour entraver en fait le travail du coaché
01:18:12
et puis alors que l'idée serait de pouvoir amener le fait qu'il faut qu'on collabore presque au fond peu
01:18:17
intéresse la raclette aille bien et pineau à notre top c'est que c'est que les adolescents et bien
01:18:23
et puis il serait bon moi je comme dont corinne fois genestier sont qui ont
01:18:27
vraiment mal mais cette directive beaucoup de difficultés à discuter avec les coachs
01:18:32
et c'est très céleste et sont les athlètes ont mal donc ça
01:18:34
il faut des arrêts où il faut pouvoir diminuer l'entraînement etc
01:18:39
et donc oui on non serait très prenait un avoir disons des causes qui ont la même vision qui
01:18:44
avec qui on peut travailler dans l'idée coach mais je pense que seulement un comme médecin belle
01:18:48
ennemie des côtes essayer prêcher la bonne parole c. c compliqué oui mais je vous ai posé la
01:18:53
question en termes préventif stéphane poser question terme curatif
01:18:58
pourquoi l'entraîneur devient pack a été blessé
01:19:03
mais mais c'est la même chose je dirais même la
01:19:06
structure rentre à mettre en place devrait fort à eux un
01:19:11
enseignement un compte un contact avec les coachs également et c'
01:19:16
est cette même et c'est pas faute d'essayer
01:19:18
je vous promets certains des années avec boris avec emmanuel qu'on essaye d'aller parler de ce genre de choses
01:19:24
même eux ouvertement comme ça avec les avec les coachs avec
01:19:28
les les enseignant d'activité physique scolaire
01:19:33
des années qu'on nous dit oui on ne vous oublie pas vous
01:19:36
oublie pas et voilà on peut parler les voies individuellement par
01:19:41
de même on aimerait bien messieurs appréhension passe par là aussi c'est tout le monde soit au
01:19:45
courant de la même chose de ce qui se passe ici c'est pour ça que
01:19:49
quelle organisation de ce genre d'événement qu'il ait un coach qui a fait un psychologue
01:19:56
et des médecins et des témoins se construit un concours de se retrouver devant des tendances
01:20:02
qui sont affirmée depuis une vingtaine d'années qui sont confirmés par des métallique eudes
01:20:07
c'est à dire que le niveau de pratiques d'hygiène qui arrive maintenant
01:20:11
dans des pratiques sportives en moyenne niveau voire au niveau pose problème
01:20:16
c'est à dire qu'on va avoir une on a déjà pour avoir une augmentation des blessures
01:20:21
ce que le niveau de formation initiale mais plus qu'il était un moment
01:20:24
donné du fil habitudes de vie ça s'est vérifié par les chiffres
01:20:29
si on ne passe pas par la case prévention ouvre droit dans le mur échéance très brève
01:20:35
patrick logement et sur les flux sur l'histoire de la communication c'est
01:20:40
clair que ça prend du temps et 6 qui plaide en faveur de
01:20:43
structures privées et ses choix certains athlètes justement de retrouver standard des gens
01:20:46
qui prennent le temps de discuter ensemble au service d'un projet
01:20:51
qui ne peut pas se développer avec une certaine certaines échanger mélange des des compétences
01:20:56
dès l'instant médecin ivoire 3 passions captation par heure avec un entraîneur physique il a 60 athlètes
01:21:03
assefi i'appui proximité vous faites de l'école fait de l'échelle à leur plus grande échelle
01:21:07
vous avez plu d'individualisation parce que chacun des besoins différents n périodes un stade de développement différent
01:21:14
et donc si on veut faire très comme il faut eh ben il faut limiter la quantité au profit de la qualité
01:21:21
ou passer des messages préventif commence aujourd'hui et demander
01:21:25
des réunions communes ouet des messages mais des pratiques
01:21:30
touché disant idéalement la formation initiale des causses et pis c'est là qu'il faut
01:21:35
viser sinon je pense qu'il fallait la source donc effectivement ça serait celle d'elle
01:21:40
sur notre question au fond derrière
01:21:45
et puis on a encore 5 minutes
01:21:48
donc je
01:21:53
alors c'est pas sépare en question c'est pour rebondir un petit peu de façon positive sur le lien entre eux les
01:21:59
professions médicales et les professionnels de santé et des entraîna j'ai pas même type est notre expérience gestion moment
01:22:06
mon travail ancien entouré de professionnels de santé à la trouvant company cité
01:22:11
était sia adulte candidat partout dès qu'on a un problème
01:22:16
c'est vrai que c'est moi qui gère singer girardin physiquement séparément la cascade entraînèrent gentil peu un rôle à côté
01:22:22
cette loi qui occupent des ça mais dès qu'on a un problème on téléphone aux médecins en physio on
01:22:26
voit le latex médecin cette physio et combien y'a vraiment quelque chose qui apparaît comme un retour donc
01:22:32
je pense ça peut fonctionner maintenant il faut aller rencontrer professionnel
01:22:36
discuter voir quelles collaborations peut être mise en place
01:22:39
et je pense que si tout le monde inertie peu du sien ça fonctionne très bien voilà
01:22:46
j'ai enfin je crois que c'est très important que la notion de coordination un que quelqu'un prenne ce rôle de faire la
01:22:53
coordination c'est à dire que tant les entraîneurs que les athlètes que les parents ça vif âge doit avertir telle et telle
01:22:59
qui ensuite va faire la coordination et c'est vrai qu'on a quelque système en place avec plusieurs
01:23:03
groupe sportif et ça marche très bien par ce qu'on sait rencontré par
01:23:07
ce qu'on discute ça c'est travailler en amont conventionnels avant cession
01:23:10
fait bien dès qu'on met en place un système de communication que
01:23:13
derek de communication concis tiens on arrive à avancer vite efficacement
01:23:20
j'aurais souhaité également en guise de conclusion tordre le cou à
01:23:26
à certaines croyances et je pose la question à patrick beaucoup d'entraîneur beaucoup
01:23:32
de côte je crois qu'on doublons les heures d'entraînement
01:23:37
faisons d entrainement physique dur on va améliorer la performance
01:23:42
et je crois que ça c'est un photon le cou à ce
01:23:45
jour de croyances absolument il faut partir de l'essentiel
01:23:51
privilégier la qualité la quantité se poser les bonnes questions
01:23:57
écoutez l'athlète écouter les gens qui sont autour de lui qui nous donne les
01:24:00
informations qui permet de ne pas se éparpillés mais de rester chez eux
01:24:05
dans quelque chose qui soit constructif sens sans que ce soit
01:24:10
ce que c'est clair c'est plus facile de compter des heures d'entraînement qu'une amélioration de
01:24:15
l'intensité d'entraînement voyez donc plus compliqué compter que l'on a tendance à contester facile
01:24:21
et donc la seule c'est vrai mais ce j'exagère un peu meme en fait ces sages
01:24:26
vous aimez évaluation qui vient de l'avait dit je me sent aujourd'hui sur
01:24:29
10 à 8 en termes de capacité pour moi ça plus de valeur
01:24:34
aucune étude scientifique sur 200 personnes qui sont toutes différentes mais qui nous
01:24:38
disent qu'après 4 ans et plus en forme qu'après deux heures
01:24:42
donc je pense qu'on doit pouvoir retrouver aussi cette écoute de soi même de la tête du groupe
01:24:47
du médecin du physio quand tous regard bienveillant comme on disait qui participent à l'évolution à
01:24:52
la compréhension de ce qui se passe et ça je pense que c'est vraiment fondamentale
01:24:58
et puis et pour le plus grand nombre encore le fonds a pas pour un petit
01:25:03
coup sur le canton de Vaud on a vu le jour de la bible
01:25:08
on a lui sans elite on a 35'000 jeunes qui font du sport 3
01:25:12
4 fois par semaine puis on oublie toujours ceux qui en font pas assez
01:25:15
ça fait partie aussi d'une démission notre futur centre s'occuper d'eux
01:25:19
par des activités physiques adaptées par des bilans médicaux sportif adapte
01:25:24
également pour les adjonctions des maladies chroniques pouvoir lors proposer des
01:25:29
sports adaptés eux pour qu'ils puissent faire des actifs
01:25:32
ce qu'on les oublie aussi mais avec son cours pratiquement tout le temps
01:25:37
j'ai vraiment dire qu'on qu'on essaie de faire ça pour la grande majorité non pour tout vos enfants cpas
01:25:42
pas seulement pour ce faire les médailles à moitié encore deux questions et
01:25:47
après je passe la parole à boris peut être pour les petites
01:25:51
conclusion eux il s'est passé quelque chose de formidables depuis l'année et demie pas ce qu'on vit dans un monde d'aragon
01:25:57
et je me suis malheureusement des acteurs de ce monde d'un coup on mettait attise
01:26:03
uniquement les champions si lara gut termine cinquième on fait pas de
01:26:07
sujet au téléjournal par contre sélection podium oui que si
01:26:13
le 20 avril ca passe 3 tournant papa merci père au deuxième tour
01:26:18
quand on n'ont pas enfin bref ont ont médiatisé on ne valorise
01:26:23
que l'exploit et c'est un petit peu dommage heureusement d'un champion
01:26:28
exceptionnel extraordinaire dans notre pays qui a remis sur le devant de la scène lagune notion
01:26:34
essentielle les achats notamment par le tout à l'heure interview le mot récupération
01:26:39
federer vient de faire quelque chose d'extraordinaire oui la digestion
01:26:43
des coûts de mon corps je dois me faire soigner
01:26:46
j'arrête le conte de fées magnifique passif barrette il revient
01:26:52
et il gagne ce qui est quand même extraordinaire et il est contraint de prêcher la bonne parole sans doute
01:27:00
voulait t'il pas prêcher la bonne parole incident facettes dans les faits ou les des meilleurs joueurs
01:27:05
du monde distraite dépôt se font opère et décide de récupérer pourris je vois bien con
01:27:10
conclu làdessus c'est que le message de la récupération que vous avez tous
01:27:16
il était remarquablement médiatisée par eux si ce remarquable champion que federer
01:27:22
louis a bien double tranchant quand même lorsqu'on parle de d'environnement particulier les moyens sont là
01:27:28
le réseau est créée en avise des soignants privé enfin j'ai faut quand même formaté sur un plan perspectives
01:27:34
mais par contre le message de dire et on a le droit de dire stop j'
01:27:39
ai besoin m'occuper de moi j'ai besoin de récupérer c'est
01:27:43
à mon message et on doit le véhiculé il est valable pour tout le
01:27:46
monde je crois que ça c'est quelque chose qui essentiel après
01:27:52
je rebondis sur la notion de créer un environnement qui
01:27:56
sont interdisciplinaire et qui sont inclusifs des différents partenaires
01:27:59
william communication avec des principes de communication qui soit établi de nouveau les objectifs en avant
01:28:05
on a discuté sont ils sont bons en général toujours pas à des moments au
01:28:10
sort des envies de compétition eux qui sont un petit peu l'extrême
01:28:15
et si on arrive à créer communication saine et d'intégrer
01:28:19
tant les parents que les entraîneurs que les spécialistes
01:28:23
peut être qu'on n'aura aucune chance aussi que les médias nous soutiennent dans
01:28:28
dans la médiatisation d'eux des réussites qui ne sont pas
01:28:32
uniquement des réussites chiffrables dans podium en médaillé aux autres
01:28:36
mais quand on se pose la question sociétale par cet acquis sagesse acte ne peut faire chez pour
01:28:42
les enfants le but c'est quoi finalement l'activité sportive pour fonder un peu sur le tout début
01:28:47
à savoir les bienfaits du mouvement du sport pour le corps pour la santé pour développer
01:28:52
des jeunes qui sont confiants qui sont capables qui vont
01:28:55
avoir envie de partager leur passion et eux
01:28:59
qui vont se développer en bonne santé je crois que ça fait les messages qui sont importants
01:29:03
voilà mesdames et messieurs mes chers sexe vert surtout les cas d'avoir participé
01:29:07
à ce débat des bas c'est déjà les règles du départ on
01:29:12
on passe beaucoup d'heures on parle beaucoup de choses on s'est pas très bien ce qu'il en reste l'arrivée
01:29:16
mais je crois que c'est essentiel dans les témoignages de chacun et je crois qu'on a quand même pas mal fait le tour des
01:29:23
des problèmes qui peuvent se poser aux jeunes athlètes à ceux qui font de la
01:29:26
compétition je terminerai en disant merci à charlotte et aléas je vous pose la
01:29:31
la même question charlotte tu audevant du nouvelle saison quel le quelles perspectives
01:29:39
un aspect d'un bien à pire
01:29:45
après un petit tas qui va faire tirer un
01:29:50
37 IRA une saison de transition
01:29:55
l'arrêté au bout du rouleau maladie content d'être en vacances quoi que ton prochain défi il
01:30:02
est tout autre elle a aussi un formidable l formidable mouvement de foule 7 mois fribourg
01:30:10
ware welt agissaient à travailler 16 c'est à l'enfance mène à marcher
01:30:18
à en pause i. entre deux et dans un pose complète
01:30:23
pour eux et pour les cas pour la pression des pairs
01:30:30
on verra
01:30:34
l'enjeu majeur de promotion pour moi un fonds pour l'afrique vont apparaître à encoder record
01:30:39
qui défilent chaque année de verser à faire savoir à propos d'applaudir tout les experts
01:30:56
p

Share this talk: 


Conference Program

Welcome
Frederic Koehn, President Young Athletes Forum Foundation
21 Sept. 2017 · 1:18 p.m.
3,172 views
Opening address
Boris GOJANOVIC
21 Sept. 2017 · 1:22 p.m.
136 views
Biological Maturation and the Path to Success: Before and After the Fact
Manuel COELHO-E-SILVA, Biological Maturation and the Path to Success: Before and After the Fact
21 Sept. 2017 · 1:31 p.m.
570 views
Designing pathways to success – part kaleidoscope, part microscope
Jason GULBIN, Designing pathways to success – part kaleidoscope, part microscope
21 Sept. 2017 · 1:53 p.m.
431 views
Talent ID and Development: Why doing the “right thing” is not always the “best thing
Ross TUCKER , Talent ID and Development: Why doing the “right thing” is not always the “best thing
21 Sept. 2017 · 2:16 p.m.
355 views
111 views
Resistance training during long-term athlete development
Urs GRANACHER
21 Sept. 2017 · 2:52 p.m.
386 views
The development of aerobic power in young athletes
Grégoire MILLET
21 Sept. 2017 · 3:15 p.m.
1,494 views
Fueling the young athlete
Asker JEUKENDRUP
21 Sept. 2017 · 3:36 p.m.
196 views
Training young athletes: challenges and opportunities
Marco CARDINALE
21 Sept. 2017 · 4:01 p.m.
187 views
TRAINING THE YOUNG ATHLETE - Q&A
Panel
21 Sept. 2017 · 4:33 p.m.
Coaching from junior to the top of the world (Lara Gut)
Patrick Flaction, Elitment
21 Sept. 2017 · 5:20 p.m.
203 views
Knee ligament injuries in immature athletes
Franck CHOTEL
22 Sept. 2017 · 7:48 a.m.
102 views
Osteochondral lesions
Franck ACCADBLED
22 Sept. 2017 · 8:11 a.m.
248 views
INJURIES WITH THE ORTHOPEDISTS - Q&A
Panel
22 Sept. 2017 · 8:54 a.m.
Back pain in young athletes
Liba SHEERAN
22 Sept. 2017 · 9:34 a.m.
Long term sequelae of youth overuse injuries
Mark BATT
22 Sept. 2017 · 10:19 a.m.
OVERUSE INJURIES - Q&A
Panel
22 Sept. 2017 · 10:40 a.m.
Concussions in young athletes : myths and reality
Christopher NEWMAN
22 Sept. 2017 · 10:52 a.m.
Screening for heart disease in sports – nonsense or necessary?
Matthias WILHELM
22 Sept. 2017 · 11:16 a.m.
Competitive Sport & Health: hidden issues
Gordon MATHESON
22 Sept. 2017 · 12:04 p.m.
Injury prevention programs : The 11+ Kids Project
Mario BIZZINI
22 Sept. 2017 · 2:12 p.m.
105 views
161 views
Parents’ Knowledge of Sport Psychology and Nutrition
Dr Camilla J. Knight
22 Sept. 2017 · 3:57 p.m.
Closing Address
Frederic Koehn, President Young Athletes Forum Foundation
22 Sept. 2017 · 6:04 p.m.