Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
bonjour moi je le fais activement proposé aux personnes qui vont
00:00:04
animer ou participer à la première table ronde cette journée de
00:00:07
me rejoindre ici sur saintlaurent ordonne tout d'abord isabelle franchement
00:00:10
qui va nous proposer dans un petit instant une introduction
00:00:14
histoire de nous plonger dans cette thématique je crois beaucoup d'entre vous attendent
00:00:19
bonjour isabelle venu pas voilà bon je veux je directement demander
00:00:25
aux autres participants donc hans fischer est aujourd'hui
00:00:27
l'écrivain et benjamin rotterdam rejoindre ici comme ça on va pouvoir prendre possession de l'u.
00:00:37
vous avez tout sur votre petit prospectus les différentes fonctions des personnes
00:00:42
qui sont sur cette somme je propose qu'on fasse
00:00:44
un petit peu plus connaissance après mais je crois que ce qui est prévu dans un premier temps effectivement que
00:00:50
isabel franc chaud nous présentons un powerpoint avec quelques éléments sur comment estce qu'on peut
00:00:57
faire une transition touristique estce qu'on peut parler comme ça
00:01:09
ok je vais attendre le lancement de campagnes bonbons vous avez vu ma
00:01:14
mon titre introductive changera les libertés savoie montblanc à chambéry
00:01:18
et je dirais un master en management des destinations touristiques travaillent sur le marketing touristique et comportements touristique depuis le
00:01:25
nombreuses années avec la spécialité sur la montagne qui sera affiné au fil du temps
00:01:30
je travaille pendant une dizaine d'années en grande bretagne fait ma thèse et puis depuis 2000 je suis revenu dans les alpes
00:01:37
voilà donc je m'intéresse eux aussi qui de près de loin donc
00:01:41
ce qu'on aura présentation aussi bien à eux divers que l'
00:01:44
été et puis l'idée là c'était quand même de
00:01:47
vous de revenir sur les composants de la consommation touristique
00:01:53
à voir avec vous que c'était les tendances inquiet et puisse s'interroger sur ce que ça va
00:01:57
impliquer pour le tourisme on va dire dans les alpes dans les années à venir
00:02:03
un an que je comprenne comment fonctionne un segment oui alors déjà
00:02:10
comme je vais revenir sur eux un élément clé la définition même du tourisme
00:02:16
je pense que vous êtes tous milliers mais c'est quand même
00:02:18
important de revenir sur ces éléments la race qui sont vraiment essentielle
00:02:22
si on le comprend l'évolution de la demande des touristes
00:02:25
je sais qu'avant même le comprend la consommation touristique il faut comprendre d'où viennent les touristes
00:02:31
et que la consommation touristique et intimement liées voire même marié aux évolutions de la société
00:02:38
et la consommation touristique elle fournit on va dire un contrepoids
00:02:43
importants atouts des frustrations qu'on peut avoir dans notre vie quotidienne
00:02:48
donc on dit souvent qu'elle a conseillé une éponge inversée du quotidien on
00:02:52
réussit vraiment de d'échapper à des éléments qui nous eux qui nous frustes
00:02:57
et puis on parle aussi globalement d'un cours de rattrapage à grande échelle donc si par exemple
00:03:03
je sais pas moi j'estime que j'ai un temps familial qui s'est détériorée dans ma vie quotidienne ballet vacances vraiment un peu le
00:03:10
le dernier recours dans lequel je vais vraiment investir pour pouvoir vivre des moments importants
00:03:17
alors donc c. échapper à sa vie quotidienne et qui avec une tendance qu'
00:03:22
on voit s'affirmer au fil du temps qui tue un peu sur
00:03:24
investir ses vacances est à dire qu'on attend de plus en plus de ses vacances et c'est ce qu'on va voir maintenant
00:03:30
alors on a parlé des smart cities un mois je vais vous parler
00:03:33
de tête des cities avec un autre côté qui celui qu'on
00:03:36
veut pas un c'est à dire que de plus en plus bas on reconnaît là la taille des métropoles dans lesquels on vit
00:03:42
les temps de que meeting par jour qui font qu'on a quand même il vit assez
00:03:47
destresser la pollution le bruit les bouchons et puis tout simplement le
00:03:52
stress du travail qui se poursuit souvent tard le soir weekend vacances avec eux
00:03:57
saisie même intempestif des coups de téléphone donc ça c'est vrai que sont les éléments qu'on va chercher à quitter
00:04:04
un donc effectivement les mairies les vacances quelque part et les offres moi en fait que tout ça
00:04:10
en même temps c'est beaucoup plus basse que justement ces enlever tous ces éléments la
00:04:14
et permettre aux demandes allaient se retrouver dans des consommations alors qui
00:04:19
peuvent être variées sans valoir dans un moment donné et puis
00:04:23
sur cette espèce de balancier là il faut aussi retenir à un autre élément c. cq
00:04:28
les touristes viennent d'univers urbain depuis plusieurs générations maintenant pour grande partie d'entre eux
00:04:34
et ils n'ont pas forcément spontanément les clés de lecture votre
00:04:37
environnement alors ça c'est encore plus vrai dans la montagne
00:04:40
on a qu'un environnement des particuliers équipant tucker qui a ses codes hein et
00:04:45
qui a sa faune sa flore et ses modes de fonctionnement très particuliers
00:04:49
et c'est vrai que les raisons avoir besoin aussi d'être accompagné dans la meilleure façon d'aborder cet univers
00:04:56
alors non là je vous ai fait un choix éclairé qui
00:05:01
récapitule de façon très rapide aller là les demandes
00:05:05
la déconnexion quasi totale c'est vraiment in recherches 4 effort dira même si les conditions vacances réussies
00:05:11
si vous arrivez à déconnecté au consommateur de tout ce qu'on vient me voir sur
00:05:15
les éléments négatifs de la société vous aurez des vacances d'autant plus réussie
00:05:19
alors oui à beaucoup de travaux sur cette déconnexion n'ait pas encore on a
00:05:24
pas encore tout explorer mais disons conseil kelly et des activités spécifiques qui conduisent à
00:05:28
la déconnexion totale notamment celles qui produisent qu'on appelle le flux bombay typiquement sur la
00:05:33
photo en vous allez faire une science de ce qui a c
00:05:37
le hic avec eux une descente en pleine creuse cidessus ou sur
00:05:41
des pistes eux particulièrement pointu et là vous alarmer certaines
00:05:45
des connexions mais aussi on sait aussi que par exemple paysages tout simplement en eux dans certains certaines de ses facettes
00:05:51
la connexion avec la nature sont des expériences ultra déconnectant te cordon qui
00:05:55
a quand même une panoplie d'activités qui permettent cette déconnexion
00:06:00
être ensemble ça toujours été bien sûr humeur un élément fort à
00:06:05
la consommation touristique puisqu'une proportion de famille par exemple importante
00:06:09
mais cette valeur lasser renforcé au fil du temps est à dire
00:06:12
que plus une société qui va contraindre le temps familial
00:06:16
qui va de dissocier qui fait que les parents les enfants sont pas sur le même
00:06:20
rythme qu'on a on a toujours un peu cette impression creux après le temps
00:06:23
un plan va investir en vacances du temps de qualité sur ce temps familial et ça c'est
00:06:28
important à prendre en compte donc la notion de rythme en vacances et sont si importantes
00:06:32
un autre élément caisse important alors moi châssis dubitatif sur toutes les études qu'on voit sur l'
00:06:38
authenticité c'est vraiment un bien grand mot derrière lequel on peut mettre bien beaucoup de choses
00:06:43
ca se trouve selon ce que l'on voit l'heure actuelle c'est un terme à retour
00:06:47
vers la simplicité que ce soit dans la consommation du quotidien tout alors on parlait
00:06:52
mais c'est là la relation qu'on a là ça on aura fait pousser dans son jardin mais c'est vrai que globalement on
00:06:59
voit clairement et demande pour une grande simplicité un retour aux sources important
00:07:03
qui eux qui fait partie de la demande et touristes également
00:07:06
et puis mes vacances et là où je forme que
00:07:10
vos souvenirs donc vendez moi des souvenirs alors
00:07:14
villa de sa part un peu commercial comme ça les patentes ça en tout cas je
00:07:18
vais partir en vacances avec l'idée de revenir et des souvenirs que je pourrais
00:07:22
nous remémorer au fil du temps entre ma photo reportage et que les gens avec qui j'étais etc
00:07:27
donc voilà alors dans tout ça donc ce qu'on est un peu global hein qu'
00:07:33
estce que qu'estce qu'on peut le voir sur le ski beaucoup je crois
00:07:37
que je veux pas rester sur les trop longtemps sur les caractéristiques du suit pas ce que
00:07:41
je pense qu'on les connaît tous ici avec un certains plafonnement de la demande
00:07:44
donc on n'ayant qu'on arrive à combler plus ou moins avec une demande étrangère il n'empêche que quoi qu'on a quand même
00:07:50
à certains plafonnement qu'on a vu la baisse des classes de ski qui ont eu un impact sur la demande et encore maintenant
00:07:56
et puis en même temps une baisse de la pratique journalière du ski moins avec un taux
00:08:01
de d'heures de ski par jour 4 un boxer cas beaucoup réduit donc du coup
00:08:06
estce que cette mauvaise nouvelle pas forcément presque en fait ça veut dire
00:08:09
qu'on assigne demande très large bandeau prestations autour du ski
00:08:13
un et au long du séjour en donc eut
00:08:17
lieu le ski c. vont main forcément chose
00:08:20
mais plancher je ski mais après je peux aussi jouer à travers mon ski plage peut avoir les
00:08:26
les atouts tout les toutes les on va dire toutes les âmes et
00:08:30
possibilité pour eux pour diversifier mon ce qui je peux même lâche
00:08:34
ce qui était monté sur un vélo et puis je peux aussi aller faire la fête à gogo
00:08:39
entouré des montagnes sur la neige est plus vraiment et donc en fait on a vraiment très grande diversité
00:08:45
et qui quant à la commune une ligne de fond clair et qui lie tous assez ludique
00:08:50
et sa ludique dans tourisme on le voit à bien des égards pas uniquement dans le ski
00:08:56
coface important et puis je veux revenir un petit peu sur eux cette notion de d'être ensemble dont j'ai parlé tout à l'heure
00:09:03
sommation touristique et s et elle se fait rarement seul c'
00:09:08
est vraiment dans communion familiale qui est important et puisse
00:09:11
dont je parlais tout à l'heure aussi cette amicale c'estàdire qu'on a marché quand même qui se
00:09:16
qu'estce important surtout les groupes d'amis eux que ce soit
00:09:19
hommes femmes amies d'enfance etc qu'estce important
00:09:23
et puis aussi bien comprendre que ces groupes de touristes ils ont envie de vivre
00:09:28
des choses avec la station et sont la station terrienne certaine intimité un consommation touristique
00:09:34
quand j'ai fermé la porte de mon appartement location bah je vais passer des soirées avec mes enfants dans un temps de qualité
00:09:40
j'ai aussi envie d'avoir une intimité familial ou amical qui hisse à cet important
00:09:47
ok eux même et si on parle ainsi de plus de l'été cancre
00:09:52
si nous concerne là où aujourd'hui eux aussi
00:09:57
alors on a été globalement peut être un
00:10:01
baisse de la pratique de la randonnée en tout cas moi qui ai moins fortes que ce qu'on a pu connaître veillaient des quelques décennies
00:10:08
alors on a quand même des gens qui reste très intéressé par la montagne
00:10:12
et puis c'està aligner un univers qu'un très fort affect c'est à dire que jean très fortes symbolique de
00:10:17
la montagne et elle a pas disparu elle est toujours là alors certes la monsieur plu magique en hiver ski renaît
00:10:24
mais elle reste quand même très fortes et puis on dit souvent que les dîners jamais loin et
00:10:28
c'est vrai qu'il a quand même cet imaginaire très forgée sur le chalet d'alpage
00:10:32
les vieux chalet en bois etc qui très fort et
00:10:35
qui recherché ou audelà des paysages sont bien sûr apprécié
00:10:41
un intérêt pour la culture local annonçant par l'extérieur de simplicité
00:10:45
de retour aux racines ça c'est vrai que ça cyprès bien
00:10:48
avec des touristes quand même qui ont eux de plus en plus envie
00:10:52
de dissiper les destinations couramment rentrer dedans c'est à dire que
00:10:56
vous parlez d'authenticité tout à l'heure on peut encore avoir des festivals des manifestations qui
00:11:02
symbolique authentique de la montagne et c'est vrai que les touristes de plus en plus envie de
00:11:06
rencontrer est rapproché des populations comprendre comment les gens vivent même au jour d'aujourd'hui
00:11:12
20 et unième siècle donc ça ce sont des sujets intéressante qui permet de développer des produits eux qui fonctionne
00:11:19
alors si on se pose des questions sur l'avenir ski is king des années questionnement qu'on a ici aujourd'hui
00:11:27
moi j'aurais tendance à dire que la montagne pour moi la pas dit son dernier mot nous en france
00:11:31
on a c dubitatif sur la montagne été puisqu'on l'a vu perry quitté depuis des années
00:11:36
moi je pense que c'est pour eux c'est avant tout des pas perdus
00:11:40
en tout cas parce que cette notion d'affecter très fort presque à la
00:11:43
valeur et la dé la montagne à des valeurs de pureté beauté simplicité naturalité qui sont
00:11:49
très fortes et qui sont des valeurs qui sont en train de remonter
00:11:52
on anni ver k très distinct du quotidien on parlait tout à l'
00:11:56
heure de déconnexion déjà mettre un citadin dans un univers montagnard en soirée
00:12:02
il a bien avancé et puis en et nature quand même vraiment très belle très fort très présentes qui
00:12:09
bohnet cette interprétation en tout cas qui s'imposent par ellemême on a fait des études même sur eux des grandes
00:12:14
stations de ski en hiver et on voit que les touristes sont capables de faire énormément de d'après ce
00:12:20
nature même de d'urbain télésiège sans avoir nécessairement en
00:12:24
imaginant un contact naturel donc ça c'est important
00:12:28
et puis une culture locale très fort quand même des traditions des activités eux
00:12:33
qui sont très particulière et que les touristes pour lesquels être sont intéressés
00:12:39
ok donc je reviens au sein des points j'ai indiqué tout à l'heure
00:12:44
les touristes qui viennent des villes plusieurs générations d'urbain ces des gens compact connexion on
00:12:49
naturel le plu transmission souvent un grand parent d'un parent qui 10 ans
00:12:55
soit randonnée soit découvre la nature donc c'est vrai que le
00:12:59
passé les codes cet important un ecier de php
00:13:03
de d'expliquer aux gens comment mon univers et des différents et comment vous pouvez le consommer c'est très important
00:13:09
donc un besoin d'accompagnement à on parle d'interprétation intermédiation etc
00:13:14
c'est très important parce que sinon vous avez des touristes qui passent à côté de la montagne
00:13:19
et puis je reviens cette dimension ludique juridique était pas uniquement sur le ski c'est vrai que
00:13:25
les touristes ils ont envie d'apprendre mit son système d'apprendre encens distrayant donc il
00:13:29
faut qu'un petit peu à sa dosage à ces savants des deux éléments
00:13:33
un ami qui peut permettre d'ouvrir cet univers de la montagne a des gens qui sont pas forcément formés
00:13:40
voilà donc que si on reprend je voulais simplement remis toutes les photos il faut bien
00:13:45
prendre tout son compte canton comptant cherche à comprendre comment la montagne peut évoluer
00:13:51
un et je pense que là dedans on trouve beaucoup de réponses pour peu qu'on comprenne les mécanismes déjà
00:13:55
faut comprendre nos clients devienne ce qu'ils recherchent et comment nous on peut mettre à disposition i.
00:14:02
nos produits et nos prestations pour que ça puisse créer des expériences mémorable pour ses clients

Share this talk: 


Conference program

Mots de bienvenue
Corinne Feuz, Coordinatrice d’ecovillages
25 Aug. 2017 · 9:48 a.m.
137 views
Mots de bienvenue
Patricia-Dominique Lachat, Préfète du district d’Aigle
25 Aug. 2017 · 9:49 a.m.
Mots de bienvenue
Philippe Grobéty, Syndic d’Ormont-Dessus
25 Aug. 2017 · 9:54 a.m.
Introduction : «Quel avenir pour les villages?»
Michael Liebreich, Fondateur et vice-président d’ecovillages
25 Aug. 2017 · 9:59 a.m.
Inspiration: «Top to Top Global Cimate Expedition»
Dario Schwoerer, Climatologue et guide de montagne
25 Aug. 2017 · 10:07 a.m.
Au-delà du ski, revisiter l’expérience en station de ski
Isabelle Frochot, Université Savoie Mont Blanc
25 Aug. 2017 · 10:36 a.m.
Urbaniser les Alpes suisses
Fiona Pia, architecte
25 Aug. 2017 · 1:58 p.m.
160 views
Le centre de développement durable à Ayent
Victoria Leaney-Brinkler, initiatrice du Centre de développement durable et gérante de l'écogîte "Esprit du soleil"
25 Aug. 2017 · 2:15 p.m.
La numérisation au service de la transition
Daniel Gatica-Perez, Idiap Research Institute
25 Aug. 2017 · 3:02 p.m.
Introduction of special guest
Michael Liebreich, Fondateur et vice-président d’ecovillages
25 Aug. 2017 · 4:57 p.m.
Special Guest: "The world has already so many solutions!"
Prof. Dr. Bertrand Piccard, Explorer, Chairman of the Solar Impulse Foundation
25 Aug. 2017 · 4:58 p.m.
Q&A with Special guest
Prof. Dr. Bertrand Piccard, Explorer, Chairman of the Solar Impulse Foundation
25 Aug. 2017 · 5:19 p.m.
Remerciements et conclusions
Michael Liebreich et Corinne Feuz
25 Aug. 2017 · 5:38 p.m.

Recommended talks

Le Valais touristique: hier, aujourd'hui, demain
Laurent Tissot, professeur, Université de Neuchâtel, historien
2 May 2015 · 12:17 p.m.
Présentation du projet pilote QualiAgency
Anne Sophie Fioretto, Pacte 3F, partenaire du projet
3 Oct. 2017 · 12:27 p.m.