Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
donc j'ai fait une thèse de doctorat une recherche
00:00:03
25 année sur l'urbanisation des salles
00:00:07
c. une recherche générale sur eux les salles peu suisse et
00:00:11
après j'ai choisi 5 modèles de ville représentatif
00:00:15
comme aujourd'hui on a qu'un petit quart d'heure je vais vous présentait
00:00:19
l'pour le projet ca même académique que j'ai imaginé pour verre verbier
00:00:24
estce la particularité de ma recherche qui était aussi inédite à l'EPFL
00:00:29
sexe étaient pas seulement une recherche à travers la théorie mais y'avait aussi un
00:00:33
projet d'architecture un projet urbain pour démontrer un petit peu les hypothèses
00:00:40
donc voilà l'objet d'un ma recherche pendant toutes ces années c'
00:00:44
est de questionner cet idéal alpes n. q. conomie tout cela
00:00:48
il faut le dire cette c'est à dire ce chalet isolé
00:00:51
au milieu de la montagne avec la vue sur cette pique
00:00:56
mais c vrai qu'on a beaucoup de fois on s'est contenté de multiplier cet idéal et
00:01:02
au mérite aujourd'hui de ville alpine qui se
00:01:05
sont construites par l'étalement urbain le multipliant
00:01:10
vous voyez ici le petit chalet toujours montré au début
00:01:16
alors je sans vous faire de commentaires je demande juste là ça sera sur le cas de verbier
00:01:21
on pourrait faire le même exercice sur les diablerets comme à
00:01:25
leur examen j'ai pas étudier précisément dans la recherche
00:01:29
on voit verbier village qui était un village très comme pâques selon les lois de la
00:01:34
nature et les alpages et joindre un soit sain teint commun ça s'est développée
00:01:43
voilà on voit ici un coupe le village avec les alpages
00:01:48
et aujourd'hui comme ces venus le chercher le territoire
00:01:53
un la principale problématique comme je disais c'était ce chalet
00:01:59
perse qu'il a une faible densité du bâti si les vieilles break à verbier
00:02:04
online zone centrale qui a in den sité plus fort 60% du territoire
00:02:10
ce que vous voyez ici ces construite avec l'idée
00:02:14
de ce chalet individuel ce qui fait qu'aujourd'
00:02:18
hui je vous montrerai toutes à l'heure on arrive à saturation niveau de la place à bâtir
00:02:26
c'est pas seulement une question de cette aléna le territoire avec le
00:02:29
construit là aussi toutes les infrastructures distinct suave qui sont nécessaires
00:02:34
parce que chaque petit chalet a besoin de ce petit bout de
00:02:38
son petit bout de proudhon verbier ces construit un peu
00:02:41
commune course poursuite entre le chalet le goudron qui était nécessaire
00:02:46
puis on voit que pour eux des services d'une urbanisation
00:02:50
qui fait à peu près deux fois deux et demi ben faut 40
00:02:54
8 un kilomètre de rue ce qui est quand même énorme
00:02:59
et puis vous celle à la montagne pour marcher un proche de la nature et
00:03:03
de la végétation mais finalement beaucoup de ces villes alpine se sont construites
00:03:08
pas pour le piéton mais pour la voiture et les résultats de ses coordonnées le piéton
00:03:14
by quentin de marcher le long des routes qui en était passé pour l'automobile
00:03:21
alors bien sûr il existe des transports publics qui sont efficaces mais le problème c'
00:03:26
est que commises empruntent les mêmes réseau que ceux qui ont été faits
00:03:31
pour la voiture lorsqu'il ya des embouteillages obéissant totalement inefficace cesse
00:03:36
qu'envoie un petit peu d'un sur ces deux photos
00:03:41
voilà alors bien sûr que tout ça pose aussi des questions climatiques et
00:03:45
d'un environnement casque c vrai que les constructions se sentent arrêté
00:03:50
sur les zones d'avalanche rouge on peut pas dire qu'il
00:03:54
fallait que vous voyez ici date davin le plan d'aménagement
00:03:58
mais y'a une problématique en tout cas verbier qui et singulière et
00:04:01
qui peut connu c'est ce qu'on voit ici un jeune
00:04:05
c le danger d'inondations même si un effet singer qui
00:04:09
eiffel quand vous voyez les coupes cesser la vision colin
00:04:14
eh bien tout les ingrat on se retrouve avec saint soussol le fait que ça
00:04:18
soit sur des zones inondables marécages à ses cama montage vintage et questionne
00:04:23
puis vous voyez que pour préserver cette petite image bah on se
00:04:27
retrouve à construire tout ça presque évidemment qu'aucun vote chalet
00:04:31
i coûte 20 millions vous avez pas envie d'avoir juste 4 vingts mètre carré foi de cet âge
00:04:38
voilà alors je vais vite passer au projet je controle chu pas trop bas
00:04:44
alors vous voyez ici une carte qui moins
00:04:48
les derniers espaces publics disponibles à verbier
00:04:52
pourquoi j'ai pas relever les privés perse que je me suis dit que le projet j'allais imaginer fallait
00:04:58
qu'il soit sur des terrains publics pour éviter de négocier avec les 2000 et quelques heures
00:05:03
un propriétaire de chalet surtout de passer sur eux
00:05:10
alors c'est pas une recherche qui est sorti de nulle part i qui est
00:05:13
purement théorique sec d'un civil elle finit après maints des soucis de mobilité
00:05:18
et de densification donc vous voyez ici le plein de la communauté de bay
00:05:24
on voit ici les dernières zones constructibles que je
00:05:28
vous montrais sur le plein précède un
00:05:31
alors se plaint que j'ai analysé pendant un petit moment il est intéressant parce que
00:05:37
e. i. prennent comme pour la première fois le fait qu'il
00:05:40
faut d'un signifié un réfléchissant la mobilité un même thème
00:05:46
ce qui avait jamais été le cas verdier le principal des inventaires esquilin
00:05:51
je sais qu'il a r i propose une solution de transport public qui est discontinue
00:05:57
c'est à dire qu'aujourd'hui vous arrivez intellect cabine depuis
00:06:01
le sable quinn alternatives intéressantes task indépendamment du réseau routier
00:06:07
mais lorsque vous arrivez ici il faudrait marcher tout ça à pied
00:06:12
prince funiculaire et si vous habitez par exemple la loi
00:06:16
europe dessin de remonter etc dont j'ai fait le calcul vous gagne à peu près
00:06:21
nouveau marché on va dire à peu près 5 minutes au moins si vous êtes applique un transport public doxa
00:06:27
déjà en train and transport public qui épargne liés avec ce
00:06:30
transport public d'arriver c'était un défaut important
00:06:35
après l'autre défaut qui les plus difficiles à voir ce que vous
00:06:38
voyez les hommes rouges de dangers ont été totalement remise du plein
00:06:44
et on voit que ce funiculaire qui est donc un système qui s'
00:06:48
appuie sur le sol s'appuie sur les zones d'avalanche rouge
00:06:52
et ici sur les zones d'inondations rouge et que comme 40
00:06:56
8 kilomètres de routes ça semblait ne pas être suffisant
00:07:00
ses seules même viable sion construit un corps humain ou d'un les emballages
00:07:05
donc j'ai essayé de trouver une alternative à cette solution qui pour moi était contrenature
00:07:11
c'est vrai qu'aujourd'hui c'est facile de critiquer ce qui s'est passé ça fait quand même très vite
00:07:17
on avait pas le recul nécessaire mais aujourd'hui on peu plu à mon sens proposer des solutions comme ça
00:07:23
voilà donc quelques schémas conceptuels du projet qui montre que l'idée
00:07:28
c'est de préciser ma laissé cette nager naturel libre
00:07:32
mais aussi la vue qui est très spectaculaire à verviers et puis devenir d'
00:07:37
un signifié les dernières parcelle constructible un
00:07:42
laissant un survol à la nature
00:07:46
comme vous avez ici une vue de ce que ça pourrait donner cette vue allemande
00:07:51
que via ce potentiel de mobilité intellect cabine qui libère aurait totalement le seul
00:07:58
et l'idée principale du projet c'est dire que la mobilité elle était jusqu'aujourd'hui un
00:08:03
quelque chose comme un problème mais en étaient toutes un instant
00:08:07
allow soleil envoyé par le paysage en été dans les embouteillages
00:08:11
et c'est dire c'est quelque chose d'alternative où la mobilité devient une attraction touristique un
00:08:17
soi et depuis ces cabines en on pourrait avoir la vue sur eux les 4 mm
00:08:24
alors un plan ça donne quelque chose comme ça donc la nouvelle proposition
00:08:29
cc barrett que vous voyez ici que j'ai schématiser humbert
00:08:34
alors la taille de ces éléments qui bien sûr peuvent vous surprendre lorsqu'on regarde
00:08:40
la taille d'un chalet entêté déterminé
00:08:43
pour que la télé cabine puisse
00:08:47
faire de desservir tout verbier saint passer sur un
00:08:52
chalet presque à partir du moment en survol
00:08:55
en chalet vous l'avez vu d'un bien votre projet de télé cabine
00:08:59
lorsqu'un survol en propriétaire ça pose beaucoup de questions
00:09:04
et puis on voit surtout qu'aujourd'hui un on arrive
00:09:07
annexes étaient les cabines existe hein et puis on peut
00:09:11
saint des saints de la cabine athènes retour vers bien après yasser deux
00:09:16
pénètre int'ici qui permettrait aussi d'atteindre cette zone centrale
00:09:21
et l'autre idée très importante du projet c'était de venir chercher verbier village
00:09:26
et souvent réfléchit le village d'origine et la station apparaît puis
00:09:30
spain sc i. ce important d'intégrer ce patrimoine
00:09:35
et surtout l'idée qui est très important c que là on voit que ça passe audessus mais ça s'
00:09:40
appuie pas au sol ça permet de ce point à ce point de survolé les zones de danger
00:09:46
donc vous pouvez imaginer que vous venez depuis lausanne entraîne
00:09:51
vous montez ici vous partez directement un ski et ou bien vous allez à
00:09:55
votre hôtel et puis tout ça avec un même système qui 5 décembre
00:10:01
voilà alors je vais conclure un nouveau monde train quelques images de ce
00:10:06
que cette barre qui avait l'air un peu des contextuelle lr
00:10:11
vous voyez ici par ne vous voyez ici qu'elle commun ça se déformer
00:10:18
presque chaque barre que j'ai imaginé chaque infrastructures que j'appelle pas ça qui
00:10:23
sert de transports publics va se déformer en fonction de la coupe
00:10:30
alors comme je disais ce projet airlines questionne beaucoup lève
00:10:35
les jin générale pour son sa question déchelle
00:10:39
c vrai que si on compare ce petite éléments grâce à ses interventions qui assez brutal
00:10:46
mais finalement à l'échelle aujourd'hui de civils 7 bassins mais si tout ça
00:10:52
donc les seuls les cas même pas si énorme que ça vole donc vous voyez ici
00:10:57
me coupe de principe honoré dans la partie centrale du projet nt les cabines
00:11:03
qui permettrait de relier cette nouvelle densification mais aussi de résoudre les problèmes de mobilité
00:11:08
de verbier et puis on pourrait partie ouvert le ski ou la ville
00:11:13
ici y'aurait un programme hôtelière dans vers bien
00:11:18
vraiment l'intention de construire des hôtels
00:11:21
dans son programme qui réel que j'ai un petit peu augmenté
00:11:25
ses vrais avec la taille de musées les mêmes
00:11:28
et vous auriez ici ou des hôtels aparthotel
00:11:31
et ici des infrastructures commerciales ou bienne
00:11:37
sa simple indiens se colorer depuis cet espace piéton à savoir qu'aujourd'hui
00:11:41
c'est un bon trottoir éclat y'aurait vraiment un espace piéton
00:11:45
qui vous permettrait d'ailleurs d'aller chercher la nature verbier un
00:11:49
très bel nature autour mais les pas souvent mise en valeur
00:11:52
et puis vous voyez ici commun cet élément que je vous ai motrice des
00:11:56
for his déforme ici pour accueillir la gare qui irait vers le ski
00:12:02
bien et se déforme ray pour accueillir le nouveau à l'auditoire qui veulent construire
00:12:07
pour rolls verbier festival épi aujourd'hui le prévoit un soussol
00:12:12
un maître règne moi je trouve qu'un an un paysage comme ça vaut quand même la peine de se dire
00:12:18
qu'on peut lui donner une vue sur les montagnes et
00:12:21
envoie un couple quand même je reviens vite sur celleci
00:12:27
que cet élément écrase le moins possible et il informe qui fait
00:12:31
qui se passe presque pour éviter ce genre de choses
00:12:35
alors je repasse vite lasser la télé cabine pour aller vers la ville
00:12:40
voilà et envoie ici comme un cetelem a souhaité formeraient en fonction du contexte du programme
00:12:46
ça c'est ce qui permettrait même si c'est vrai qu'on aura peutêtre bientôt plutôt ski
00:12:52
dans les montagnes ça permettrait qu'un même d'arriver à la gare de départ directement qui était quelque chose qu'
00:12:58
on pouvait faire dans les années 60 mais qui s'est perdu presque aujourd'hui à trop de construction
00:13:04
ça c juste pour vous montrer que même si à une échelle d'une infrastructure et d'une gare
00:13:10
on peut trouver une échelle humaine et de chalets à l'intérieur de ces éléments
00:13:17
donc on voit finalement estce que ce qu'on aime dalloz chalet ces êtres autour du
00:13:21
feu partager phone dû avoir une belle vue puis avoir des éléments non bois
00:13:26
et puisque mes recherches à essayer de montrer ce qu'on peut trouver cet imaginaire mettent un quelque chose qui éteint
00:13:32
de si petites unités qui provoque un tel hôtel étalement urbain
00:13:37
alors ici la vanne dernière slide seyssel modèles existants à verbier
00:13:43
j'ai rajouté deux saint simca 1'000 mètres carrés l'exercice était dir
00:13:48
de combien on peut ainsi fié au maximum tout en gardant in den sité qualitative
00:13:53
donc on voit qu'il utiliserait dixsept kilomètres de
00:13:56
routes et pics le piton i continueraient
00:13:59
avoir des problèmes avec ce nouveau modèle bah j'utilise
00:14:04
presque 7 fois moins de sol y'a
00:14:06
pas besoin de route supplémentaire et puis le piéton à son vrai espace à lui
00:14:13
estce que c'est vrai que sion continuer là y'a eu la lex weber ier toutes ces questions mais
00:14:19
dans le jour en reconstruire a quand même et on voit un an continue de construire et puissions continue
00:14:24
sachse 5 questionner ce modèle bas on voit que ça prendrait tout ça n'a le territoire
00:14:30
alors qu'en grèce dire ici a déjà des infrastructures qui relient ces villes
00:14:34
aux autres villes comme lauzun etc et puis un voisin sans réserve
00:14:40
le juste finir avec cette image de dire qu'un en question
00:14:45
beaucoup jugent souvent le bâti et la mobilité à part
00:14:49
et puis il faudrait chercher moins mobilité comme je disais
00:14:52
qui devient presque comme une attraction un soin

Share this talk: 


Conference program

Mots de bienvenue
Corinne Feuz, Coordinatrice d’ecovillages
25 Aug. 2017 · 9:48 a.m.
137 views
Mots de bienvenue
Patricia-Dominique Lachat, Préfète du district d’Aigle
25 Aug. 2017 · 9:49 a.m.
Mots de bienvenue
Philippe Grobéty, Syndic d’Ormont-Dessus
25 Aug. 2017 · 9:54 a.m.
Introduction : «Quel avenir pour les villages?»
Michael Liebreich, Fondateur et vice-président d’ecovillages
25 Aug. 2017 · 9:59 a.m.
Inspiration: «Top to Top Global Cimate Expedition»
Dario Schwoerer, Climatologue et guide de montagne
25 Aug. 2017 · 10:07 a.m.
Au-delà du ski, revisiter l’expérience en station de ski
Isabelle Frochot, Université Savoie Mont Blanc
25 Aug. 2017 · 10:36 a.m.
Urbaniser les Alpes suisses
Fiona Pia, architecte
25 Aug. 2017 · 1:58 p.m.
161 views
Le centre de développement durable à Ayent
Victoria Leaney-Brinkler, initiatrice du Centre de développement durable et gérante de l'écogîte "Esprit du soleil"
25 Aug. 2017 · 2:15 p.m.
La numérisation au service de la transition
Daniel Gatica-Perez, Idiap Research Institute
25 Aug. 2017 · 3:02 p.m.
Introduction of special guest
Michael Liebreich, Fondateur et vice-président d’ecovillages
25 Aug. 2017 · 4:57 p.m.
Special Guest: "The world has already so many solutions!"
Prof. Dr. Bertrand Piccard, Explorer, Chairman of the Solar Impulse Foundation
25 Aug. 2017 · 4:58 p.m.
Q&A with Special guest
Prof. Dr. Bertrand Piccard, Explorer, Chairman of the Solar Impulse Foundation
25 Aug. 2017 · 5:19 p.m.
Remerciements et conclusions
Michael Liebreich et Corinne Feuz
25 Aug. 2017 · 5:38 p.m.

Recommended talks

Service Information Voyageurs, navettes de Verbier
Vincent Rimet, TMR SA
14 Dec. 2017 · 3:32 p.m.