Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
madame monsieur bonjour
00:00:03
en attendant que la présentation arrive chez beaucoup de plaisir à vous faire cette présenta tation
00:00:09
effectivement sur la transition énergétique à l'échec d'une commune c'est à dire on a parlé tout à leurs
00:00:16
yeux les modes de local effectivement qu'estce qu'on peut faire à l'échelle locale peut souvent autant de
00:00:21
je vais vite on en parlait aussi on entend parler de la transition énergétique et de
00:00:26
la stratégie énergétique suisse mais ça fait comment faire comment ça se passe donc
00:00:35
revenir à une thématique un peu plus large de
00:00:39
préservation de l'environnement les deux grands défis qu'on a faim
00:00:43
le principal qu'on a dans le monde sellers échauffement climatique
00:00:48
donc ça montre un peu de cette animation le défi que
00:00:53
les stations de montagne vont avoir un je crois que c'
00:00:56
est assez clair et en suisse ce qu'on aimerait aussi en
00:01:01
tout cas en suisse éviter ces les conséquences de désastre nucléaire
00:01:06
je dirais plus généralement de désastres liées aux activités de l'homme qui aurait un impact pratiquement
00:01:14
irrémédiable sur des sur des immenses zones géographiques pour faire ça en suisse on a on a on
00:01:22
a défini on a on a voté les suisses sur une stratégie énergétique qui implique effectivement
00:01:29
une augmentation de l'efficacité énergétique faire la même chose voire mieux je viendrai rapidement
00:01:35
après ce qu'on fait aujourd'hui mais en consommant moins et puis ensuite
00:01:40
substituer notre consommation d'énergie non renouvelable avec de la production
00:01:47
de l'énergie renouvelable et si possible produites localement
00:01:51
donc ceci pour atteindre le but de sortir de l'énergie nucléaire
00:01:58
donc s'agit bien d'une transition énergétique les transition énergétique on en a eu plusieurs dans l'histoire
00:02:04
humaine on est passé de la mécanisation audelà de
00:02:07
la force animale alla à la mécanisation un
00:02:11
le pétrole l'énergie nucléaire tout sa santé de transition énergétique dans le passé
00:02:16
c'était l'arrivée d'une énergie bon marché qui permettait de faire beaucoup
00:02:21
d'activités à boire et qui ont fortement développé les activités l'économie
00:02:27
lorsqu'elles sont arrivées aujourd'hui on a besoin d'aucune transition énergétique d'un autre type
00:02:31
on va d'abord certaines choses qu'on a jamais vraiment fait jusqu'à maintenant c'est réduire notre consommation va pas
00:02:38
seulement substituer les agents énergétiques et on va pas substituer avec un agent énergétique on a pas encore de fusion
00:02:44
on aimerait bien mais c'est pas encore là et c'est pas après déclare donc
00:02:49
on va on va en fait de substituer avec les énergies les plu les plus mature
00:02:54
renouvela é sont les énergies renouvelables sont pas les prototypes d'éventuelles
00:02:59
central de 3 quatrième j'en sais rien génération nucléaire
00:03:02
ce qu'on a de mieux établis de plus sur ce sont les énergies renouvelables et toutes les technologies qu'
00:03:07
on peut mettre en oeuvre dans l'efficacité énergétique la réduction de consommation cessa cette nouvelle transition énergétique
00:03:13
et j'ai bien aimé la j'étais à 9 jours dans
00:03:17
la cabane qu'aije été mentionnée par le l'aventurier climatologues
00:03:22
tout à l'heure et eux et c'est vraiment bien un intéressant
00:03:27
parce que ces illustrations de ce qu'on peut faire autant
00:03:31
on assainissant des infrastructures pour qu'elle consomme moins qu'elles produisent de l'énergie scène cabane
00:03:36
j'ai bien plus confortable que bien des cas vannes et les très
00:03:39
belles elles vraiment agréable et pis ça notamment grâce au fait qu'
00:03:43
elle a été était complètement rénové et faites avec un concept énergétique très
00:03:47
très réfléchis donc on peut faire ça on doit faire ça
00:03:53
et on peut le faire en augmentant en maintenant moins voire très souvent
00:03:58
dans le logement peut dont on peut vivre soimême augmenter notre confort et notre compétitivité faut bien
00:04:03
voir aussi qu'on va parler là ça un petit peu moins de d'infrastructures
00:04:10
dur vraiment c des infrastructures et toutes les sociétés les entreprises
00:04:14
les propriétaires de logement et dans les infrastructures on
00:04:17
sait tous que ça se renouvelle et là en fait ce qu'on va faire son valet renouvelé intelligemment
00:04:23
ça sera plus confortable sa consommera moins d'énergie saura plus de valeur aussi qu'une novation je dirais à bon marché
00:04:32
voilà et donc les défis à l'échelle d'une communes n'ont pas les plans à l'échelle d'
00:04:39
un bâtiment à l'échelle d'un quartier on peut élargir sur une région sur un pays
00:04:44
comment atteindre ce site qu'aujourd'hui je vais je vais parler
00:04:47
des dunes échelle plus locale d'un village de petites agglomérations
00:04:53
en quelle vous avez des logements vous avez des
00:04:55
collectivités des usines des administrations début des bureaux
00:05:02
et puis ben effectivement les collectivités et
00:05:06
elles ont un devoir d'exemplarité
00:05:09
et puis elles doivent être moteur de cette de cette transition
00:05:13
et c i a mais j'ai mis les bonnes technologies aux bons moments passés
00:05:18
je voulais montrer qui a vraiment deux éléments latent via la technologie
00:05:22
faut pas se dresser en mettant des nouvelles technologies et
00:05:25
en suivant le développement technologique en les insérant dans les projets
00:05:29
lorsque cette mature quand il arrivera mais le bon moment
00:05:34
alors ça c'est très important c'est toutes les synergies qu'on peut faire et puis s'impliquent l'humain
00:05:38
comment je vais gérer les projets pour euxmêmes pour arriver à faire passer de bons projets au bon moment
00:05:45
j'essaie de simplifier sa en tout point de départ comme dans tous les faire un état des lieux fixer des objectifs
00:05:53
de par exemple dans le monde en touriste tout alors j'entendais pas qu'estce qu'on va faire quand tu auras plus neige ou plaide voilà
00:05:59
pourtant la cabane cachant voit bien que les glaciers b n'en reste
00:06:02
pour que de 50 ans après ça sera à sera différent
00:06:09
donc il faut crème planification énergétique si je reviens à la pleine transition énergétique
00:06:15
pas ça veut dire au niveau des localités du komintern planification énergétique
00:06:20
ensuite il faut feuille de route sur un plan d'action pour atteindre un j'ai fait létat
00:06:24
des lieux j'ai dit voilà donc 15 ans dans 30 ans je vais t'la
00:06:29
et quand je dis ça je parle d'énergie un je peux dire je veux ne plus avoir d'énergies fossiles dans ma commune
00:06:36
je veux l'avoir atteint i. la somme des objectifs de la société à
00:06:41
2000 watts mais je peux rajouter je veux avoir développer ce type de tourisme
00:06:46
qui aura ses caractéristiques là hein c'est pas que de la technique aussi purs et durs
00:06:50
en termes d'infrastructures ceci comment on peut se développer dans dans la commune
00:06:55
donc je établir un plan d'action avec les bons timing c'est là que je vais avoir toutes les synergies
00:07:01
qui vont peutêtre rendre en fait des projets q rentable
00:07:04
qu'ils ne le serait si on est synchronisé par
00:07:09
je reviendrai
00:07:12
il faut des accélérateur alors connaît tous par exemple et lisible pour les voitures mine de rien
00:07:18
s'accélère ensuite partie de l'achat de voiture donc il ya des moyens de financement
00:07:25
à développé qui existe en fait maintenant mais donc il faut prendre connaissance et qui sont qui sont sans vraiment aptes à des
00:07:31
accélérateur de cette transition énergétique et a en fait accélérer ce qu'on va pouvoir mettre dans un plan d'action
00:07:41
tout simplement oui il faut
00:07:46
utiliser ces éléments et
00:07:49
ont fait et il faut réaliser un moment donné
00:07:53
donc là aussi cette salle bien sûr c'est cette cesser c'est évident qu'il faut réaliser ces choses là mais il faut bien faire
00:08:01
il faut atteindre le but et atteindre le but ça veut pas juste dire avoir rénover la maison
00:08:06
vous êtes tous entendu parler de performance cap on a un problème qu'on a dans certaines réservation
00:08:10
même minergie il sait qu'on va on va le faire comme on l'a planifié
00:08:15
on va pas atteints du tout la consommation qui est prévu qu'il faut savoir le faire
00:08:19
ça c'est encore une chose dernière étape à pas à pas à négliger voilà
00:08:26
donc il faut agir dans cette commune à tous les niveaux faut assainir tout le
00:08:30
monde foy assainir tous et tout tout les bâtiments les infrastructures ou la
00:08:37
inciter à le faire et inciter toutes les parties prenantes qui vont avoir des infrastructures qui
00:08:43
vont vieillard qui vendra très réalisé à le faire et si possible de façon synchronisées
00:08:51
pour les communes pour une région c'est clair quand elles ont
00:08:55
été on leur demande d'être vraiment acteurs dêtre modèle
00:09:00
donc ça passe aussi par des lois cantonales les lois fédérales
00:09:06
et ça veut souvent dire pour les communes au final surtout quand elles sont petites des charges
00:09:11
de travail peut être difficile parce qu'on n'ait pas spécialiste dedans dans le domaine
00:09:17
et puis une certaine complexité d'un j'ai montré un punk
00:09:23
par ce qu'on a fait des choses on a vu plein spécialistes ils m'ont dit oui mais tu dois absolument faire ça
00:09:29
on l'a fait hier 5 quant à eux de travail à l'
00:09:32
autre collègue café moi là et on sait qu'on ait perdu
00:09:37
donc il manque une vision globale il manque des compétences techniques donc il faut être accompagnés
00:09:47
il faut aussi faire les étapes
00:09:50
l'accompagnement ça passe parfaire les étapes dans dans ton bon
00:09:54
ordre ça peut paraître simple mais juste pas être submergé
00:09:59
et faire les choses en donnant dès la première chose à faire létat des lieux donc typiquement
00:10:04
la c. i. grand agglomération taille moyenne ou dans un village dans
00:10:09
une des grandes villes vers un état des lieux typiquement des besoins
00:10:14
faire ensuite un et des besoins d'approvisionnement énergétique ici c'est le seul chauffage sur ce cas
00:10:20
faire létat des lieux des potentiels de production d'énergie renouvelables puis ensuite
00:10:30
il faut qu'on a évalué les besoins et les potentiels va se dire qu'estce que je peux faire
00:10:35
alors c'est pas facile pour la commune de dire qu'estce que
00:10:37
je peux faire pour arriver par exemple à 0
00:10:42
fossiles ou des objectifs de type société à 2000 watts par ce que vous allez on va
00:10:47
on va voir vous allez pouvoir en tant que commune agir sur les plans d'aménagement
00:10:53
locaux par exemple et puis imposées à certains types d'agents énergétiques
00:10:58
par exemple un chauffage à distance 100% renouvelable qui va faire que petit à petit tous les nouveaux
00:11:05
chaque renouvellement d'installation de chauffage par le fossile va sortir ça pouvait
00:11:09
avoir une collectivité unique commune peut avoir un certains moyens d'action après
00:11:14
k comment d'assainir le parc de bâtiments
00:11:18
un parce que ce qu'on va chercher à faire c'était en fait à futur mettre en
00:11:24
relation en bas les besoins d'agents énergétiques céder
00:11:27
diminuer à augmenter l'efficience énergétique favoriser fils
00:11:32
et puis de leur accorder ses besoins à la production en maximum local renouvelable
00:11:37
donc d'ailleurs peut être un certains types de maîtrise un peu plus directif sur comment je vais dans les 15
00:11:44
20 prochaines années pouvoir driver label l'alimentation en énergie
00:11:48
je savais beaucoup plus soft sur comment je vais pouvoir driver la rénovation
00:11:53
ce que là vous êtes pas propriétaire de tout les bâtiments
00:11:55
vous êtes par acte vous maîtrisez partout donc on ne peut fixer
00:11:59
des directives des prescriptions des lois en cas de l'assainissement
00:12:03
mais voilà assez pas tout autant dans les mains du planificateurs de la commune
00:12:10
donc il va falloir établir des scénarios et puis si possible sion va ation va
00:12:16
jusqu'au bout faire défection technico économique pour bien choisir les bons scénario parce que
00:12:24
sa sert a rien à ça serait super de faire du top partout donc tout dans toutes les
00:12:29
infrastructures dans toutes les installations dans toutes les entreprises dans toute mais c'est le sien payable
00:12:35
et ça va pas se faire sinon si c'est ce qu'on dise c'est surtout ça le problème c'est ça
00:12:39
va ça va pas être réalisé donc il faut trouver le bon optimum technico économique il faut pas non plus faire l
00:12:44
le moins cher et le parce que ça cette vision à court terme qui peut se
00:12:47
retourner contre les et on le voit un dans l'alabama dense je parle
00:12:53
pour le type de projet comme ça on a vu des entreprises des sociétés qui ont à tel point
00:12:59
peu investi et toujours à bon marché qu'elles ont mis la question patience qu'un moment donné faut vraiment ainsi
00:13:05
puis faire autrement les murs s'écroule pratiquement la c fini si on n'
00:13:09
a pas fait rien antiaériens vraiment un optimum technico économique à trouver
00:13:14
donc ça passe par des scénarios donc je parlais bave on pourrait
00:13:17
dire 0 b la c. un scénario dans une petite agglomération
00:13:22
d'où on veut complètement ont vendu 100% renouvelable sa c.
00:13:27
voilà c'est la direction c'est 100% nous
00:13:29
en étions regardant peut faire avec différents technologique du solaire de
00:13:33
l'approvisionnement solaire des pompes à chaleur on va prendre
00:13:36
l'énergie dans les nappes phréatiques ou bien de se demander son jeu thermique par
00:13:40
exemple et puis on va faire quelque chose qui ait complètement indépendant
00:13:45
on va simplement à interdire certains types de raccordement énergétique
00:13:51
on peut aussi développé un scénario avec un réseau
00:13:56
qui va connecté 20 par exemple de la récupération sur les eaux usées
00:14:01
aussi exploiter les nappes phréatiques avoir peut être plus des pompes à chaleur centralisée
00:14:07
encore à votre alternatif 100% de la cour a peut être d'autre ou d'autres coûts d'investissement peut être
00:14:12
des coûts moindres d'exploitation et puis c'est ce qui va être en fait discuter donc ça sont des choses
00:14:19
qu'il faut étudier
00:14:22
et puis ensuite ça donne lieu à des catalogues fin
00:14:26
c'est ce qui se passe et qu'au final on assez différents scénarios étant celui qui atteint
00:14:32
de façon optimale en termes économiques technico économique en général celui qui ait été retenue et ça se
00:14:39
dès sa ce je dirais ça se décline en catalogue démesurée en phase age de ces mesures
00:14:44
il faut bien voir que déjà le saint process de femmes qualification
00:14:49
énergétique ça peut prendre une et ensuite il faut le faire
00:14:52
faut faire valider par une autorité cantonale ensuite il faut le décliner étaient dans des plans d'aménagement
00:14:58
locaux bien dans un plan directeur etc qu'il faut réaliser d'anthony hygiène grande inertie
00:15:04
donc le phase âge peuvent être un point ça va être un point très important quoique en un pas
00:15:11
parce que parce qu'eux pour donner un exemple
00:15:14
tout simple chauffage à distance qui aurait
00:15:18
qui serait dimensionné pour des quartiers comme qui sont construites et qui sont
00:15:21
aujourd'hui avec la le degré de consommation énergétique c'estàdire la
00:15:27
l'etat dégradation des bâtiments les standards techniques quand ils ont été
00:15:30
conçus dans un construit dans les années 70 à nantes
00:15:34
vous êtes certaines consommations si vous dimensionner votre chauffage à distance pour cette consommation
00:15:39
en même temps via des rénovations qui se font sur ce parc de battements vous avez jamais l'amortir
00:15:44
va être savent être malheur à eux y'aura trop d'investissement d'ancêtres infrastructures s'apparente
00:15:49
donc vraiment intérêt à réfléchir bien assez obscur ardent associent et
00:15:55
par ce que peut être justement ce projet de chauffage à distance ou
00:15:59
de chauffage à proximité ou de production d'énergie renouvelable
00:16:05
serait pas rentable si on réfléchit trop vite mais si on a bien intégré le l'assainissement
00:16:11
de la zone peut être aussi le développement de certaines industries que l'on peut le desquels on peut
00:16:16
récupérer l'énergie peut être qu'à ce momentlà il va y avoir un système comme ça chauffage
00:16:20
local eux qui va pouvoir être fait de façon rentable peut être même en exploitant le bois
00:16:25
de la région épinal la petite industrie forestière qui se développe dans la région
00:16:33
il faut aussi il faut donc il faut avoir ce catalogue de mesures 7
00:16:38
cette planification qui la prédation se décline dans les différents projets dans les différents plans
00:16:43
d'aménagement et puis il faut aussi pas négliger les mesures d'accompagnement
00:16:49
pour les communes sont importants à typiquement sydney d décide
00:16:53
de sortir du mazout dans les 10 ans
00:16:57
bah faudra peut être accompagné les propriétaires qui seront eux face à sa
00:17:02
place qui sont peutêtre pas le gaz 12 on peut être
00:17:05
le réseau de chauffage à distance qui sera développé dans 15 ans donc peut être il faut leur proposer
00:17:11
b des systèmes de chauffage provisoire peut être soutenue
00:17:15
par la communaute pour qui puisse faire
00:17:18
pour que simplement il achète pas juste bêtement une énigme chaudière à gaz qui va durer 15 à 20 ans qui
00:17:23
font 10 accorderont pas quand tu auras chauffage à distance faut penser aussi assez à ces mesures d'accompagnement
00:17:29
il faut coordonner cette planification communal alors bien sûr ça revient un petit peu à ça mais
00:17:35
ça veut aussi dire pour la commune pas quand je fais mes travaux dans les rues
00:17:40
je vais peutêtre au lieu de réfléchir que le service des routes
00:17:44
la tige ouvre meme mais routes ont été contre eux
00:17:48
selon le planning tout à fait logique que j'ai développé en ayant que ça que cette problématique dans le monde radar
00:17:55
peutêtre que je peux discuter aussi avec les gens qui s'occupent de la planification énergétique qui en fait
00:17:59
suivre peut être dans l'entretien des routes le développement d'
00:18:03
un chauffage à distance ou de d'une infrastructure de
00:18:06
de mise en réseau de toiture solaire pour alimenter des bâtiments
00:18:13
un co 6 se coordonner avec toutes les autorités qui sont en jeu
00:18:19
pas oublier que le canton par exemple en suisse à un point très important et qui peut
00:18:24
donner des directives dire raconte on peut dire dans 2050 surplus d'énergie fossile
00:18:30
donc si vous intégrez passait peutêtre des mois perdu presque en marketing planification énergétique qui n'est pas
00:18:35
qui n'est pas du tout compatible avec la vision d'un de l'autorité cantonale donc intégrer
00:18:40
les gens intégrer les parties peut entra tout tout
00:18:43
tout étage et développer les financements appropriées et
00:18:49
le but de nouveau de ce qu'on voit ce qui est vraiment intéressant
00:18:52
c'est ça tout ça parait très logique finalement j'imagine
00:18:56
et puis si ce meme souvent en fait on a comme réaction
00:19:01
à la fin de ces processus là oui b c.
00:19:04
aurait voulu faire dans plein de projets m'en a pas eu le temps de faire on a pas pris le temps de faire
00:19:08
on a dû prendre des décisions un petit peu de faire tel ou tel système de chauffage d'alimentation ou tels que
00:19:15
sans cette vision globale et en fait quand on fait tout ce processus la souvent
00:19:21
on a des remarques du style assez ça qu'on a on aimerait qu'en concours souhaitait faire depuis longtemps
00:19:27
ah enfin peut prendre une décision fondée on peut aussi expliquer pourquoi on a fait
00:19:31
ses choix et pas cet autre type de choix énergétiques ou de développement
00:19:38
donc maintenant en termes de nouveaux 6 schéma de financement
00:19:44
ce qui se développe typiquement dans afin d'accélérer vraiment la transition
00:19:49
énergétique ce sont des schémas de financement par contracting
00:19:54
alors je reviendrai brièvement après je pense que ça c'est connu les contracting
00:19:57
pour la l'approvisionnement énergétique pour un peu tout les agents énergétiques
00:20:02
mais ce qui se dressent kiss déjà établis dans d'autres pays depuis longtemps
00:20:08
et encore assez balbutiant en suisse et sage est développé
00:20:12
en fait du contracting que pour les économies d'énergie
00:20:16
donc on peut aussi sa contrat performance et connaît énergétique
00:20:19
dont par exemple réinstallation ken certaines consommations énergétiques
00:20:23
vous allez l'assainir par exemple grosse ventilation convainc assainir en mettant un échangeur de chaleur qui n'avaient pas
00:20:29
ça va produire une grosse économie c'est la barre verte et jaune
00:20:34
et puis en fait on va la valoriser au prix de l'énergie électrique il fallait pour eux pour faire tourner le ventilateur et puis
00:20:41
et puis produire cette pardon pour l'heure pour la l'énergie
00:20:45
de chauffage quiconque en a récupéré avec eux avec l'échange
00:20:49
et en soi partage entre le entre le client et le contracteur donc dés le moment où le projet réalisé le
00:20:56
client à des économies mais pas toute l'économie qui pourra voir s'il avait sorti d'une argent
00:21:02
par ce qu'il faut payer quand même celui qui a fait l'investissement au bout d'un
00:21:05
certains temps l'investissement et payer et toute l'économie et pour le propriétaire le client
00:21:11
ça permet simplement d'accélérer la prise de décision la poule la moins de problèmes de mise au budget
00:21:18
voir pas eux s'écoule à qui se passe dans ces coûts la de
00:21:23
de remboursement du contracteur peut être aussi considéré non comme un invest
00:21:27
charges et finalement la charger plus faibles qu'elles étaient avant on peut discuter après on peut donc un tout petit
00:21:33
peu compliqué le schéma à i'ajouter des garanties performance
00:21:37
on peut lire ajouter des partages d'économie et
00:21:43
supplémentaires impasse que la par exemple au 17 à l'objectif qu'on s'est fixé pour ce projet
00:21:50
non et capable de faire mieux pas ce qu'on est capable de de mettre
00:21:53
encore des meilleures technologies compenser on est capable encore d'exploiter au mieux compenser
00:21:58
donc faites ce que tout ce qu'on arrive à faire en plus on se le partage voilà y'
00:22:01
a plein de choses dans ces schémas intéressantes qu'on peut mettre en oeuvre pour qu'un
00:22:06
les gens soient motivés a rapidement assainir SAC 1 schéma qui lui qui va qui va bien pour les
00:22:13
pour les communes mais aussi pour des entreprises pour des pour des pour des industries
00:22:21
voilà donc brièvement aussi on peut faire de du contracting pour la fourniture d'énergie donc
00:22:27
toute cette planification énergétique je peux parler de chauffage mais on peut faire du contracting
00:22:33
pour développer le courant vert photovoltaique par exemple les
00:22:38
installations biomasse aussi qui fournissent la chaleur qui peut
00:22:41
aussi alimenter de la de la faire du courant vert
00:22:44
et alimenter de la n. d des chauffages
00:22:50
voilà
00:22:52
donc
00:22:54
le titre du concept à la réalité j'espère que vous avez pu un petit peu
00:22:57
mieux voir toutes les étapes qui a pourtant fait d'une planification très globale
00:23:03
qui intègre des concepts par quartier qui intègre toutes les parties prenantes simple
00:23:07
tout petit mais la date où les acteurs qui sont symbolisés
00:23:11
atteint au final avoir des projectiles avoir cette transition et qu'elle soit compatible avec tout les objectifs de développement génie
00:23:18
l'énergie energie 2000 mais peut être le plan directeur régional
00:23:22
de touristique si j'ai bien compris le terme et c'
00:23:27
est aussi quelque chose qui peut le type qui peut être ça peut être un élément pour atteindre sa cible
00:23:32
voilà donc la transition énergétique c'est possible il faut économiser les énergies achat kivu
00:23:39
où vous pouvez faire la même réflexions pour un bâtiment pour une entreprise
00:23:43
dans le dans les collectivités et chez les particuliers on peut faire ça dans sa maison aussi
00:23:49
faut pas oublier les mêmes moyens justement financier qui existent pour atteindre ceci
00:23:55
et je répète que je disais tout à l'heure faut pas oublier que tous aussi ces
00:23:59
énergies renouvelables 7 projets d'efficacité énergétique si aujourd'hui ce qu'on a pu
00:24:04
de plus éprouvé de plus fiable pour atteindre nos transition c'est pas toutes
00:24:07
les autres choses qu'on va nous raconter qui sont des prototypes
00:24:12
voilà donc green what j'ai le plaisir de vous présenter dès maintenant vous
00:24:16
présenter cette 7 tout ceci c'est notre coeur de métier
00:24:22
l'amélioration de l'efficacité énergétique le développement des énergies renouvelables
00:24:26
dans les dans les activités qui sont le conseil
00:24:29
la réalisation la mise en oeuvre la coordination de ce type de projet

Share this talk: 


Conference program

Mots de bienvenue
Corinne Feuz, Coordinatrice d’ecovillages
25 Aug. 2017 · 9:48 a.m.
137 views
Mots de bienvenue
Patricia-Dominique Lachat, Préfète du district d’Aigle
25 Aug. 2017 · 9:49 a.m.
Mots de bienvenue
Philippe Grobéty, Syndic d’Ormont-Dessus
25 Aug. 2017 · 9:54 a.m.
Introduction : «Quel avenir pour les villages?»
Michael Liebreich, Fondateur et vice-président d’ecovillages
25 Aug. 2017 · 9:59 a.m.
Inspiration: «Top to Top Global Cimate Expedition»
Dario Schwoerer, Climatologue et guide de montagne
25 Aug. 2017 · 10:07 a.m.
Au-delà du ski, revisiter l’expérience en station de ski
Isabelle Frochot, Université Savoie Mont Blanc
25 Aug. 2017 · 10:36 a.m.
Urbaniser les Alpes suisses
Fiona Pia, architecte
25 Aug. 2017 · 1:58 p.m.
160 views
Le centre de développement durable à Ayent
Victoria Leaney-Brinkler, initiatrice du Centre de développement durable et gérante de l'écogîte "Esprit du soleil"
25 Aug. 2017 · 2:15 p.m.
La numérisation au service de la transition
Daniel Gatica-Perez, Idiap Research Institute
25 Aug. 2017 · 3:02 p.m.
Introduction of special guest
Michael Liebreich, Fondateur et vice-président d’ecovillages
25 Aug. 2017 · 4:57 p.m.
Special Guest: "The world has already so many solutions!"
Prof. Dr. Bertrand Piccard, Explorer, Chairman of the Solar Impulse Foundation
25 Aug. 2017 · 4:58 p.m.
Q&A with Special guest
Prof. Dr. Bertrand Piccard, Explorer, Chairman of the Solar Impulse Foundation
25 Aug. 2017 · 5:19 p.m.
Remerciements et conclusions
Michael Liebreich et Corinne Feuz
25 Aug. 2017 · 5:38 p.m.