Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:03
oh ça
00:00:08
alors je sais qu'il ya des gens de b et donc j
00:00:20
b lorsque j'étais enfant j'ai fait l
00:00:23
j'ai travaillé dans l'alpage albanais donc
00:00:27
ça ma connexion ou des contacts avec la région je voulais juste vous faire un petit coucou
00:00:39
alors
00:00:44
je vais vous parler de l'expédition d'octobre
00:00:51
les 18 ans pour revenir aux diablerets
00:00:56
et certaines questions d'environnement fait mais j'aurais voulu
00:01:00
vous donner notre perspective je crois vraiment un
00:01:05
que le meilleur investissement que l'on puisse faire
00:01:08
pour protéger notre environnement montagne au village
00:01:13
et
00:01:15
ses sincères et fut un sommet des diablerets
00:01:22
deux ans mais un simple question c le développement durable et
00:01:29
en a et c en 2000 2001
00:01:33
de faire le tour de la suisse en passant
00:01:39
par le sommet des 27 cantons
00:01:42
on
00:01:44
et enfin en faite en demander la demande de nous dire ce qui pour eux dès le plus important
00:01:51
et donc vous seriez surpris d'où les ventes exemple
00:01:56
que l'on a pu entendre laissées en suspens
00:02:03
un donc ce que l'on a
00:02:07
appris au cours de cette expédition un
00:02:13
c'est qu'il ya beaucoup d ouvrir grandes esprit positif et après
00:02:20
18 ans de l'expédition je suis de plus en plus optimiste
00:02:27
et je suis sûr que nous avons trouvé le bon absolue
00:02:31
l'épouse et moimême un étions là et les 3 mois avant
00:02:38
et c'est un thème très important que dès le début que leur bien
00:02:44
fallu que je trouve à un on dépose que j'étais un
00:02:48
beau mari si jamais tomber dans une province quelle qu'elle fasse ce
00:02:52
qui faut pour mieux récupérer alors ça seul refuge degre abdel
00:03:00
et
00:03:06
la enfin vous voyez qu'on peut tout faire et que les énergies
00:03:09
solaire et puis donc ça m'a permis de rencontrer les écoles
00:03:15
et donc un c génial de voir la petite étincelle dans le milieu
00:03:22
des enfants et à mon avis ça l'énergie de notre pays
00:03:29
et puis ils nous ont donné leurs idées sont partagés dans idée
00:03:34
et en
00:03:37
évidemment il faut il faut avancer vous prouver que nous ne sommes pas tout seul sur la
00:03:42
terre et nouveaux des bornes et donc on est allé dans toutes les zones montagneuses
00:03:51
donc en métal et de leur part desquels jusqu'à l'afrique en métal
00:03:55
et des diablerets jusqu'au sommet
00:03:59
et puis on a essayé de
00:04:04
on lit
00:04:06
allez au sommet
00:04:09
deux jdt chaque pose le plus élevé sur chaque
00:04:12
continent sans eux énergies fossiles et donc
00:04:20
on a rencontré 120'000 enfants 120'000 étudiants
00:04:26
et ça c'est hyper positif
00:04:30
alors donc
00:04:32
voyager sans moteur ça peut être assez difficile donc c'est bien d'avoir voilà
00:04:39
et il faut préparer et le bateau
00:04:43
et puis nous avons traité en h. d. abbado valable après dès qu'
00:04:49
on l'a préparé et puis apprend veulent vendre leur valeur en argent
00:04:53
et sa septième photo
00:04:57
qui montre qu'
00:04:59
il faut savoir improvisée donc
00:05:02
on avait un petit problème demande donc on sait
00:05:08
on s'est approprié nos cordes de d'escalade et on va essayer de trouver une solution
00:05:14
et puis un récit et les dauphins généralement eux sont la preuve que l'on arrive près des thermes
00:05:22
et en serait jamais un aller si loin si les
00:05:29
vague nous avait b. d.
00:05:32
ah et puis ici les gens nous avait pas aidé et
00:05:38
on a des des gens qui eux qui ne rapporte comment j'ai comme vous
00:05:42
le voyez ici tellement cameron effet sur 10 de gré à gré à gré
00:05:52
et il ya des choses absolument affreuse d.
00:05:56
des guerres des marées noires
00:05:59
mais il ya un esprit ibère positive partout dans le monde donc et
00:06:11
alors évidemment lorsqu'on voyage on sait les
00:06:16
amis bien prévoir de héros voir et puis
00:06:20
on aide des personnes des élèves en difficulté et puis par exemple un ce
00:06:26
charmant petit animal et rester avec nous pendant 4 mois et buix
00:06:31
et dévaluer dira avoir et il hésite sur le bateau pendant
00:06:35
6 heures puis après les faits les deux hommes séparés
00:06:39
un
00:06:42
après ça à savoir le samedi 15
00:06:49
ce sont des oeufs des gens
00:06:54
qui vivent sur des petits îlots
00:06:56
et l'eau d'emprunt selon le niveau des eaux d'entrain
00:07:01
de monter les bases d'un danger il envoie cette place
00:07:07
et ça c'est la réalité
00:07:11
alors il faut écouter les gens et il faut
00:07:15
essayer d'apprendre d'eux des aborigènes
00:07:18
par exemple c'est d'avis je vais demander comment elle faisait son frigo
00:07:25
et
00:07:27
en ayant fait l'allemagne et la vente raison enfin son frigo est à eux les
00:07:29
sédentaires serra récipiendaire avec eux des orifice dans lequel elle versait de l'eau
00:07:36
et je les réservistes si jamais on ne peut les aider bonne
00:07:48
semaine ça la guerre civile eux même envoyer des solutions à tout
00:07:51
esadse ça dans la paix on
00:08:00
a essayé de brancher des bombes
00:08:04
sur des panneaux solaires qui permet de produire de l'eau potable
00:08:08
et donc ça veut dire que les pêcheurs non pas à vendre
00:08:16
leurs droits de pêche pour avoir de l'eau potable
00:08:20
donc ça c'est durable et ça prouve que les gens peuvent s'adapter
00:08:24
on a des volontaires qui vient de 54 b
00:08:32
et sont des gens qui encadrant ou qui sont étudiants
00:08:36
et ce sont des gens qui vivent avec une approche
00:08:42
positive ces gratuit et ça nous est vraiment
00:08:48
alors on a planté des arbres mais aussi
00:08:57
on a récupéré des tonnes de plastique
00:09:00
et ça c'est très important de garder l'esprit que pour les
00:09:05
poissons plastique est très mauvais ce qui le manger nous bonjour les poissons
00:09:09
et toute personne qui nous ont aidés en fait tout les 4
00:09:15
ans les invités l'expédition alsace et de jolies photos
00:09:21
et ça c'est quelque chose qui pourrait être intéressant pour les diablerets ou pour la région
00:09:24
comment souhaiter la bienvenue
00:09:27
à ces essais gagnon entre guillemets
00:09:32
a. il est un important lorsque rang nous sommes résolus de bac
00:09:38
à eux de se rendre compte comment les enfants pouvaient aller à l'école
00:09:43
j'ai dit avait nommé qui eux qui approchait
00:09:47
et non un problème d'affichage de d'engranger de chacun de
00:09:51
chaîne d'engrais et donc on n'ose 7 b
00:09:58
ah vraiment un réveil matin on va dire il faut respecter un il
00:10:04
faut respecter la nature si vous voulez sur des ressources en eau
00:10:09
lorsque nous arrivons sur un nouveau continent comme celuici en amérique du sud
00:10:14
nous avons crée bateau et mous avons primitive îlot lisent vos sorties
00:10:18
du bateau nous avions dans nos chambres et nous savons parcouru les chemins
00:10:24
pour éviter les écoles les grands pays montagne à gravir les montagnes
00:10:30
donc le bien et donc consultant sujet 5 super de ce qui compte c'est sûr
00:10:34
en bois dans un bateau surtout vous êtes à vélo il faut écrire léger donc
00:10:40
ils ont été aujourd'hui de chercher la légèreté maximale et je vous encourage également
00:10:45
à vous souvenir qu'aujourd'hui qu'on peut faire beaucoup de choses avec moins de
00:10:50
choses et est très dur de gravir notant que vous avez un sac très lourd
00:10:57
vous êtes léger citons pour eux pour votre honneur vous
00:11:02
sentez mieux vous sentir plus léger cycliquement également
00:11:09
dans certains lieux aussi inique
00:11:15
les gens pensent qu'ils ont besoin de sa voiture si tout le monde avait 5 voitures ce serait impossible à gérer
00:11:21
sur la 5 voitures na 5 assurance 5 entretien faire ça n'a aucun sens
00:11:25
dans les entreprises vont eux avec le changement climatique les glaciers
00:11:34
disparaissent a également et dans les vallées comme vous voyez
00:11:37
ils ont le problème suivant ils ont besoin du dos
00:11:43
pour l'irrigation également pour l'eau potable
00:11:49
les grandes proportions des ses élèves sous meurt de diarrhée avant d'
00:11:53
arriver à l'âge de 20 ans situe aux eaux contaminées
00:11:59
donc il ya eu un très un programme très intéressant d'un organisme
00:12:04
zurich pour vérifier l'eau avec simplement une bouteille en plastique
00:12:08
et yves j'aimerais vous montrer ce que si les technologies simple
00:12:12
fonctionne mieux découvre compliquer les choses normalement samson fonctionne bien
00:12:16
et en antarctique l'idée c'était d'aller dans la baie de
00:12:22
briançon pour gravir les pixels et puis sylvie du continent ont
00:12:27
et nous avons carottes et la classe pour examiner le
00:12:30
contenu de classe cela contient du CO 2
00:12:37
et là on peut voir avoir un aperçu de ce qui se passe
00:12:42
dans avec le climat le climat comme le temps changent tout le temps
00:12:50
mais ce qui faut nous fait peur encenser la vitesse à laquelle les choses évoluent
00:12:54
et beaucoup de gens pauvres dans les pays pauvres qui ne peuvent pas s'adapter à ces changements dépourvu de personne ne voit pas
00:12:58
que ce qui a parfois sans milan entraunes période froide et
00:13:01
chaude mais pour nous pour un problème cité que
00:13:05
nous avions trop de glace noire autres pas trop de glace eux qui
00:13:10
se fragmente avant cette étude banquise solide et désormais la
00:13:18
glace eux se dispersent dans l'océan qui provoque une augmentation des
00:13:23
niveaux de dissocier en retour aux problèmes que nous avons
00:13:28
c'est quand je joue si nous sommes voulu cohésion allait
00:13:35
contenir flottant ya environ 10'000 conteneurs qui se perd
00:13:40
dans les océans chaque année si cela a détruit notre ouvert n'a eu nous pouvions pu dirige le bateau
00:13:45
et d'ouvert nike assez attroupement contraintes dans le bateau
00:13:49
tout nous devons nous avons défi sur un bateau laurent très élevé
00:13:53
le mobilier se casser nous avions deux mis des
00:13:56
cet incident chose faite et nous avons essaient de minimiser la quantité d'eau qui entrait dans
00:14:04
le bateau en 3 semaines ou se situant sous la menace de la mort constamment
00:14:10
et quand nous sommes arrivés à la prochaine terre nous étions les gens les pus le faire c'est le plus heureux du monde
00:14:15
passons à la fois ma femme était enceinte ou alors un bateau cassé ct
00:14:20
catastrophique nous voulions entre la maison mais nous ne pouvions pas nous étions promis de continuer
00:14:24
et sans que ce sont les pêcheurs qui nous ont aidés à afficher sur les bateaux nous n'aurions
00:14:29
pop puis continuer nous n'aurions pas utilisé pour continuer nous n'avions pas
00:14:38
ce penseur j'avais travaillé comme cahier de ma fin comme infirmières nous
00:14:43
avons travaillé dans les lieux où que nous ont invités par la suite nous avons décidé de cours sur le même bateau possible pour l'environnement rencontrés
00:14:49
quelques exemples dumont du bateau de plaisance
00:14:55
premièrement vous avez des panneaux solaires les éoliennes des
00:15:00
universités nous ont aidés pour optimiser ces technologies
00:15:05
nous avons collecté des données pour améliorer ses technologies allemand et
00:15:14
et maintenant depuis 16 ans beaucoup de
00:15:19
choses deviennent sont devenus possibles et donc
00:15:22
toutes nos énergies toutes entre énergie venu du soleil et du vent et cela
00:15:27
nous avons dit très heureux nous sommes devenus indépendants et pour
00:15:33
mes enfants ce n'était pas un problème lorsque absolue devant
00:15:39
ça veut dire qu'il qui fausse couche bonheur par capa lumière il a pas l'histoire mais pas deux
00:15:43
on peut lire un livre et quand par exemple vous faites ce que c'est le seul à dans votre jardin
00:15:47
le goût de la salle avait et meilleur bref énergique vous produisez
00:15:50
ménage vous même vous avez en relation avec cette image x.
00:15:55
ensuite ma fille venez nous avons utilisé un
00:16:01
qualifie tendance pour aider à l'accouchement et
00:16:08
grâce à victoria 9 nous avons reçu de nouvelles voies nous ont pu continuer en
00:16:14
et mercredi notre sixième enfant innée et notre durant 5 études
00:16:18
c. qu'il se trouve à la mer centre sont tous
00:16:22
toujours attaché avec le corps d'une journée pas dormi pendant quelque temps la dernière fois que j'ai dormi c'était dimanche
00:16:25
et ma femme eux avait passé deux jours a accouché et malheureusement je viens de m'appeler
00:16:34
cette conférence c. que la femme doit prendre l'avion
00:16:40
du nord de l'islande pour parler à reykjavik
00:16:43
et désormais mon homme ouvert mon office
00:16:52
étant le dans unité d'urgence
00:16:59
donc avec les enfants le problème c'est que quand une tempête
00:17:04
nous avons des enfants assez sauvage donc mon fils que vous voyez venant d'australie il est tout de
00:17:09
suite dès qu'il a pu essayer de déclencher le lecteur dans notre bateau pour être société curieux
00:17:12
donc que ce que nous faisons fait dans un premier temps le point les premiers jours de
00:17:18
l'expulsion nous avons suspendu pour qu'il ne puisse rien touché dans le bateau
00:17:23
pour aussi marrant cesser faisait son malêtre d'hélicoptères et s'il n'avait pas viennent pas
00:17:30
de danger grâce a donc comme nous sommes quand nous arrivons sur le continent comme stratégie
00:17:36
nous avions des médias qui nous ont commencé aussi aidé cliquez avec les écoles
00:17:41
nous avons quelque 300 école qui nous demander de venir les
00:17:45
voir nous pouvons travailler dur pendant mois 6 mai
00:17:50
ensuite nous sommes partis à vélo nous avons passé deux ans sur
00:17:57
nos vélos à parcourir l'australie et inviter les écoles
00:18:03
ça c'est un très important pour nous
00:18:07
nous avons envoyé jamais inviter des conférences des îles de l'ONU
00:18:11
pour parler et malheureusement les gens ne font pas ce qui vous disent
00:18:16
c'est très dur de passer à l'acte est pour nous
00:18:21
si c'est vraiment important de tout faire à vélo
00:18:24
parce que c'est ce que nous avons annoncé au début nous sommes nous ensuite aller everest ma femme en a.
00:18:28
porter notre fils de 4 ans noé jusqu'au camp de base d'everest les femmes sont plus fortes que les hommes s'éclaire
00:18:33
nous avons gravit les montagnes autour d'everest et everest et
00:18:37
ensuite nous avons continué à vélo vous ont parcouru le
00:18:41
tibet et la chine au jusqu'au l'expo risque l'expose au mondial 2010 à shanghai
00:18:48
et si cette m'impressionner par la chine c. S6 la qualité de leur travail
00:18:57
de dès aujourd'hui sont des projets très important jeter un peu sur le
00:19:01
j'étais un peu plus fervents musulmans s'éclaire n'ajoute pas trop parler de l'afrique
00:19:04
je n'ai pas beaucoup de temps à londres tout suite aux galapagos s. a.
00:19:10
cet été nous devons pus tard nous sommes ancré au même endroit aux galapagos
00:19:16
nous étions allés devant avant il avait enfin qui tourne autour du
00:19:22
bateau c'est le nôtre amis que nous avons trouvé cette errance
00:19:28
je vous avez dit que nous avons de frigo
00:19:33
nous avions des provisions parfois pour un an eux ont des garçons vous voyez
00:19:41
à l'arrière plan envoyer des oranges du citron et pour eux mais en utilisant des méthodes qui permettent de l'est
00:19:45
préserver pendant 5 mois locaux et sans problème on a besoin de
00:19:50
3 litre et demi d'eau par jour et par personne
00:19:54
et lorsque vous n'aviez dans le pacifique du nord
00:20:01
lorsque nous allions dans ces zones de collections
00:20:08
des échantillons d'eau pour mesurer la radioactivité
00:20:13
malheureusement les déchets nucléaires eux qui ont
00:20:18
eux été rejeté dans la mer
00:20:21
suite aux tests nucléaires dans les années 50 ici sont toujours
00:20:25
nous n'avions pas de chauffage donc les vêtements étaient très importants en alaska
00:20:29
nous avons fait beaucoup de collecte de données sur le changement climatique
00:20:35
nous avons visité des petites villes et les petits villages de pêcheurs
00:20:37
où nous puissions nous cherchons
00:20:42
nous avions donc suffisamment de nourriture pour l'hiver
00:20:46
et nous sommes passés de l'océan jusqu'au point d'appui au deux de l'amérique du nord
00:20:51
ensuite nous avons naviguer vers le sud non travailler
00:20:57
eux avec le projet de baleines à san
00:21:00
francisco pour acheter des nouvelles voile eux nous sommes allés envié et en vélo à arizona
00:21:05
et cetera les écoles ne nous sont dites que vous pouvez faire des présentations
00:21:11
n'avait pas le droit de parler de changement climatique du sujet ce terme
00:21:15
donc nous avons jamais rencontre un pays de ce type n'a pas le droit de parler de changement climatique
00:21:18
c'est très intéressant les enfants avaient souvent du travail à faire là il prépare notre deuxième maison
00:21:26
c'est à dire lune tente lorsque nous grimpe en nous faisant du vélo
00:21:31
eux nous sont autant de facettes la fête de nouvelles dans l'attente
00:21:35
nous avons également éthologie de réparer les vents les voies avant d'aller
00:21:40
dans l'article donjon foot sur la plage à santiago
00:21:48
je me suis fait mal auteur tendon d'achille et j'étais obligé je rêvé de faire
00:21:53
le tour des deux amériques pour nous approcher de l'arctique les objets de subir une opération
00:21:56
et ils ont le v l le placement et j'ai perdu tous endommageant magique fait
00:21:59
perdre ma jambe et lorsque vous êtes guide de montagne quelques français pendant des mois dans un
00:22:03
l'hôpital sensation où tu vas pouvoir garder ta jambe ou pas
00:22:09
c'est un gros stress psychologique à ce momentlà notre
00:22:20
deuxième sponsorisent pendant la u. un nouveau président et ils nous ont lâché et tout à coup on
00:22:26
avait pu de budget et on sait pas si j'avais garder ma jambe ou pas
00:22:30
non ce qui m'a vraiment aider à guérir c'est quand je suis retourné dans le surtout dans
00:22:33
le bateau et nous avons parcouru le passage au nord ouest audessus de l'alaska et du canada
00:22:38
nous avons ouvert une nouvelle nouvel itinéraire et
00:22:44
cela montre que la perte des oeufs
00:22:48
douglass est incroyable voici un ours polaire à quelques centaines de kilomètres de la
00:22:53
côte qui cherchent de la glace ils ont besoin de classe
00:23:02
de l'océan pour se révèle également beaucoup de plastique qui flotte
00:23:05
c'était vraiment triste devoir particulièrement les gens 6 in 8 qui ont
00:23:10
besoin comme des ours polaires de classe pour survivre et l'autre
00:23:16
tout d'suscite parmi les adolescents et quasiment de 25%
00:23:20
et donc c vraiment on ait vraiment au bout du rouleau
00:23:25
làhaut ce sont des gens merveilleux ce que nous avons essayé de
00:23:31
c'est souvent nécessaire cet été les gens de l'école et quelques autres écoles ils ont besoin de chasser
00:23:35
la position du caribou est tombé de lui sans 1'000
00:23:40
9'500 unités en quelques années et
00:23:45
quand nous avons vu son dauphin nous étions choqué c'était nos amis jouer autour du bateau
00:23:49
et lorsqu'on a vu sa j'ai demandé à mon ami inutile qui se passe regarde
00:23:56
habituellement je chasse les phoques mais je ne puis le choix il faut que nourrissent mes 4 enfants
00:24:02
donc je n'ai pas leur faute ce n'est pas la faute des inuits quanti chassent la baleine ou le dauphin cette option
00:24:06
provoquer des problèmes dont j'espère sincèrement qu'aujourd'hui vous réfléchirez
00:24:11
à ce que vous pouvez faire à partir de maintenant
00:24:16
on ne peut pas eux ont empêché le changement climatique mais il
00:24:21
faut penser à la survie des ours polaires 10 in
00:24:28
le début du classique tout de suite votre village sont essentiels pour la pour
00:24:33
les prochaines générations c'est essentiel que nous agissons tout de suite
00:24:39
et nous sommes désormais
00:24:44
en islande
00:24:49
il semblerait lente et ont donc aucun choix il faut également chasser les orques
00:24:53
unis puis de classe cela réduit leurs possibilités de chasse je reviens
00:24:57
deux si ce pays je suis juif je suis parti
00:25:02
en avion 11 pays et quelques jours nous avons
00:25:04
commencer afin de là à grimper faire escale avec les enfants pour essayer
00:25:12
de sortir de leurs problèmes sociaux et beaucoup d'eux le suicide d'abus
00:25:18
enfance et il faut les sortir de ce de se trouve donc
00:25:22
les formations permet d'inspirer les gens et cette inspiration permet aux gens d'agir et c'est ce que nous cherchons à faire
00:25:30
et j'aimerais vous demander de me poser des questions si les choses qui ne sont pas clair
00:25:35
mais à la fin je voudrais mettre l'accent sur le fait que la lumière wiseman investissement que
00:25:43
vous pourriez faire citer investir dans les enfants éducation ce seront les décisionnaire du futur il
00:25:48
c et qui eux décideront du futur et représente
00:25:56
le futur quand nous parlons d'énergie
00:26:03
aujourd'hui de sociétés d'économie je pense que la base c vraiment nos enfants
00:26:10
et nous devons toujours les avoir en tête
00:26:18
et la base de musique notre existence ces patchs moment sit and go un
00:26:23
cas si la mère terre c'est ce qu'il faut garder interpellation
00:26:26
mère
00:26:33
mère
00:26:37
merci beaucoup on implante armé et que quelqu'un question pour moi j'en ai unes
00:26:43
aucune question un peu coquine qu'estce que vous faites avec les couches les enfants situe très bonne question
00:26:51
et donc d'abord nous avons essayé d'utiliser les anciennes couches comme à
00:26:54
la commune ancienne les couches en tissu mais contre les larves
00:27:00
cela permet et c si beaucoup d'eau métis le loup de mer et
00:27:09
ce n'est pas très bons pour la peau du bébé l'eau salée
00:27:17
ensuite nous avons trouvé un supermarché en patagonie et dépend perse et
00:27:21
on a une cabine rempli de pan perse nous savions pas
00:27:26
combien de pancartes nous ont besoin dans un brin pendant les mois nous avons ensuite collectées ne prendrait pas en place
00:27:31
c'est quand vous avez une cabine k pleine compter sans compter pour garçons sont pleines ça prend 3 fois plus de place
00:27:34
elle a à vous avez eu on invite plus de place rapidement quelle place
00:27:39
donc nous avons essayé de laisser sécher mais ça ça sent très mauvais
00:27:42
et ensuite
00:27:49
ce que nous allons essayer de faire cesser les retourner
00:27:56
parce que le comté biodégradables vont laisser uniquement de garder le plat partie plastique
00:28:00
parce que moi j'ai 3 enfants je in situ bell qui eux se
00:28:06
ce cours eux qui se fait un pourquoi estce que ce ne sont pas mauvais mais je ne fais pas
00:28:09
celuilà pas pendant un an si votre question avant le
00:28:13
proche approche intervention c. c vraiment inspirant pour moi
00:28:21
ce que j'ai appris c. cq
00:28:26
on peut vraiment aller audelà de soimême qu'eux pour suivre cette
00:28:30
cause ce voyage sicile photos faites mais vous faites sans réfléchir
00:28:33
sans poser de questions mais sachez agissait faites des choses et vous rendez compte
00:28:40
de ce que vous pouvez faire ça serra d'inspiration pour nous tous merci
00:28:43
on peut vraiment aller audelà de soimême qu' eux pour suivre cette cette
00:28:48
cause ce voyage sicile photos faites mais vous faites sans réfléchir
00:28:52
sans poser de questions mais sachez agissait faites des choses et vous vous rendez compte

Share this talk: 


Conference program

Mots de bienvenue
Corinne Feuz, Coordinatrice d’ecovillages
25 Aug. 2017 · 9:48 a.m.
137 views
Mots de bienvenue
Patricia-Dominique Lachat, Préfète du district d’Aigle
25 Aug. 2017 · 9:49 a.m.
Mots de bienvenue
Philippe Grobéty, Syndic d’Ormont-Dessus
25 Aug. 2017 · 9:54 a.m.
Introduction : «Quel avenir pour les villages?»
Michael Liebreich, Fondateur et vice-président d’ecovillages
25 Aug. 2017 · 9:59 a.m.
Inspiration: «Top to Top Global Cimate Expedition»
Dario Schwoerer, Climatologue et guide de montagne
25 Aug. 2017 · 10:07 a.m.
Au-delà du ski, revisiter l’expérience en station de ski
Isabelle Frochot, Université Savoie Mont Blanc
25 Aug. 2017 · 10:36 a.m.
Urbaniser les Alpes suisses
Fiona Pia, architecte
25 Aug. 2017 · 1:58 p.m.
160 views
Le centre de développement durable à Ayent
Victoria Leaney-Brinkler, initiatrice du Centre de développement durable et gérante de l'écogîte "Esprit du soleil"
25 Aug. 2017 · 2:15 p.m.
La numérisation au service de la transition
Daniel Gatica-Perez, Idiap Research Institute
25 Aug. 2017 · 3:02 p.m.
Introduction of special guest
Michael Liebreich, Fondateur et vice-président d’ecovillages
25 Aug. 2017 · 4:57 p.m.
Special Guest: "The world has already so many solutions!"
Prof. Dr. Bertrand Piccard, Explorer, Chairman of the Solar Impulse Foundation
25 Aug. 2017 · 4:58 p.m.
Q&A with Special guest
Prof. Dr. Bertrand Piccard, Explorer, Chairman of the Solar Impulse Foundation
25 Aug. 2017 · 5:19 p.m.
Remerciements et conclusions
Michael Liebreich et Corinne Feuz
25 Aug. 2017 · 5:38 p.m.

Recommended talks

Inspiration: Top to Top Global Climate Expedition
Dario Schwoerer, Climatologue et guide de montagne
25 Aug. 2017 · 10:07 a.m.