Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
monsieur dufour et miliciens quand on voit tout se compose aujourd'hui
00:00:04
en termes de marketing digital nouveautés et les solutions sont absolus
00:00:09
grand constituant peut aller très loin et si aujourd'hui l'entreprise qui se lancent
00:00:14
sur le marché ce parti italien passer jusqu'à présent doit prévoir un budget
00:00:19
le marketing plus élevé qui disons qu'on comptait encore toutes ces possibilités dites
00:00:25
cette question c'est pas facile parce que dans certains côtés les outils et se sont démocratisé
00:00:31
on a énormément d'outils à disposition qui sont pour certains gratuits qui sont fournis
00:00:36
par les plateformes et puis pour d'autre s ont soit effectivement payant
00:00:41
des modèles qui dépend de la taille de l'entreprise donc si je pars de l'hypothèse que l'entreprise débuter calais
00:00:46
du coup pas très grande a priori et la capacité à vraiment démarrer avec des budgets qui sont tout à faire
00:00:52
près des dimensions humaines
00:00:55
création de contenu
00:00:57
on a parlé tout à l'heure qui eux c'est vrai essentielles
00:01:01
prend du temps de s'occuper de sa ça doit faire partie aujourd'hui des
00:01:05
compétences des équipes marketing et puis des agences qui entoure en fait ces équipes marketing
00:01:11
et ça met l'emphase devrait résultats et qui sont mesurables c'est ça qui
00:01:14
eux qui déterminants ont eu des exemples concrets on a tout les jours
00:01:18
que ce soit pour des peines ou que ce soit pour des grandes entreprises
00:01:21
justement pour un néophyte eux qui va faire appel in agence de miliciens
00:01:26
vous l'avez dit marketing digital ces mesurables et
00:01:30
ce que certaines entreprises comme la vôtre ou
00:01:34
son accord de payer au résultat de ce qu'on peut se
00:01:38
demander ce genres de contrats aujourd'hui comme toute et vérifiables
00:01:45
non le fait pas mais oui bien sûr on peut on peut toute négociable en ce qui nous concerne c'est vrai qu'en
00:01:52
termes de communication sion par exemple on aborde la partie rp servir
00:01:56
qu'on vous envoie des magazines des communiqués de presse
00:02:00
difficile en matière après un nombre serait assez difficile de garantir le client dans un cas de banco on connaît très bien
00:02:07
il va publier non ça marche pas comme ça parce que vous avez vous aussi in actualités vous devez couvrir mais
00:02:12
vous pouvez pas assuré nous assurer que vous allez couvrir l'actualité de nos clients donc en termes de communication pure
00:02:18
nous on peut pas promettre des résultats à nos clients par contre en termes de marketing hélas et quantifiables làbas
00:02:25
là effectivement on peut selon les résultats obtenus on peut on peut accepter de négocier
00:02:31
nos tarifs avec les clients du sport estimant souhaitable et ce qui
00:02:37
intéresse surtout avec les réseaux sociaux que je dirais presque chaque
00:02:40
crise sociale et des outils d'analyse des statistiques qui sont extrêmement
00:02:44
puissant sur lesquels nous en tant qu'agence des services
00:02:47
ont également au pouvoir se baser pour prouver la l'efficacité
00:02:51
des actions qui ont été pris qui ont été développées
00:02:54
donc si des atouts que nous utilisons la voilà après 6 mois un envoi les résultats qu'on a et la suisse qui
00:03:00
disait justement le sexe est extrêmement quantifier admissible a donc on
00:03:03
peut trouver le résultat des difficiles avec organisé par exemple
00:03:08
monsieur kramer vous aujourd'hui vous avez parlé de cette en pourcent de chiffre d'affaires de diffusion
00:03:13
sur le sur internet quelle qu'elle lequel votre pourcentage
00:03:21
par quel quelles sont les moyens que vous mettez dans
00:03:25
votre marketing digital aujourd'hui et puis à combien
00:03:28
ce que vous êtes de chiffre d'affaires global digital sur votre entreprise aujourd'hui la variété
00:03:36
j'ai apprécié de choses
00:03:39
après un second meilleur acteur pour bien préciser deux choses 50% du
00:03:44
chiffre d'affaires concernant le secteur distribution donc concernant les entreprises
00:03:50
donc là où la loi du 12 mai harkis comment
00:03:53
et l'autre secteur ces secteurs effectivement tout incident
00:03:58
un banquier qui en fait dédiés à des particuliers séduite aussi donc la vraie vie depuis entreprise
00:04:04
elle vit tout chiffre qui est un autre secteur qui est principalement pour les particuliers
00:04:10
alors évidemment que je vais investissement général depuis ou du programme
00:04:17
dijon hifi touche l'ensemble de l'entreprise et en
00:04:20
particulier chez des secteurs mais a également
00:04:25
vidéo ton
00:04:26
il a la
00:04:28
l'alliance entre professions accroissant de proches vous avez l'impression de dépenser plus en marketing de ces
00:04:33
outils digital digitaux qui à l'époque où alors j'ai parlé et je dirais que
00:04:38
il ya bien in translation qui s'est faite sur des moyens traditionnels marketing
00:04:44
par rapport au marketing digital chaque marque digital a pris une importance
00:04:48
relativement important mais l'enveloppe globale mais pas plus celui là
00:04:53
mais si on veut prendre un exemple là aussi extrêmes dans une très grande entreprise l'oréal par exemple publie
00:04:58
des chiffres sur le digital à peu près je crois c'est un peu moins de 33
00:05:02
pourcent de leur budget achat média par aujourd'hui dans
00:05:05
digital pour eux un chiffre d'affaires online
00:05:10
de mémoire c'est de leur de 6 à 7% de leur chiffre d'affaires total
00:05:16
pas négligeable mais cette croissance fort
00:05:19
les surréalistes ici voulait dans l'achat media digital par ce qui savent notamment
00:05:23
qu'un certains nombre de clients et le client surtout eux sont présents
00:05:27
et il faut être influencés dans leurs actes
00:05:30
vitale lou
00:05:32
cc les transferts qui sont massifs avec eux
00:05:36
ou des ressources humaines des outils qui sont mis en place pour gérer tous vos tous cela très
00:05:41
vite vous avez juste quelques mots sur eux l'intelligence artificielle tout à l'heure de représentation
00:05:46
j'ai tout suisse et que le forum i. quelques jours et
00:05:50
groupon dollars disait ne sait rien par rapport à l'intelligence quantique
00:05:54
qui va encore accélérer tout ça de manière incroyable 0 un
00:05:59
autonomic nous arizona figure mais où on peut pas encore mesurer les effets non et à peu
00:06:03
près la in montreal vidéo les gens talent qui voyagent de ligne blanchard ils exercent
00:06:10
ils ont exactement la voyant un truc de fou juste nous dire deux mots sur cette intelligence county discutent
00:06:15
avant je vais vous décevoir je ne peux pas faire rex est un sujet dont on entend
00:06:20
parler à ma connaissance une des rares applications concrètes liées à la cryptographie cryptogramme
00:06:27
une société genève spécialisé làdedans
00:06:30
on est vraiment pour moi dans le domaine de la recherche u des annonces tourelles
00:06:35
sur eux
00:06:37
à transmettre ces fameux cubitt sur grandes distances par satellite
00:06:42
on reste sur des choses qui à ma connaissance sont vraiment de lors
00:06:45
du laboratoire canton vers les processeurs quantique oui on en parle régulièrement
00:06:50
on et on est encore au tout début après qu'estce que ça donnera franchement je sais pas
00:06:56
regarder du côté le préfet le surmoi erreur d'échanger des réponses à ce type de caisse
00:07:02
mais puisque in questions dans la salle pour monsieur
00:07:07
bonsoir mon nom prénom adresse aussi dire qu'aujourd'hui
00:07:10
sur l'épouse de monsieur kramer survie xi utopique
00:07:15
et j'ai l'impression vous écoutez le king frontière entre les
00:07:20
et que si on a un salon assume quelles sont les nuance qui sépare le 8 août puis aussi
00:07:26
pour commencer à répondre
00:07:31
et en même temps
00:07:34
là la boutique à paris en tant que tel a été conçu pour lui tout seul
00:07:39
chaque consommateur particulier dans la mesure où notre boutique en ligne sont à
00:07:46
référence chez les particuliers vendus dans différents secteurs du magasin physique
00:07:54
b à évidemment que le consommateur privé
00:07:57
peut être effectivement collaborateur associé et
00:08:02
à a
00:08:04
ces références souvent
00:08:06
la dynamique vous et qui ont eu un coup et qui va déboucher alors sur d'autres pays
00:08:14
la avant activement notre si ta avec les autres mais
00:08:19
l'article en ligne par les fonds des
00:08:22
ports pour répondre aux besoins des entreprises monsieur dufour là on a effectivement le secteur séparés
00:08:29
lorsque je vois audelà de l'assortiment produits évidemment est un des éléments du mix qui souvent spécifique au
00:08:33
marketing b to b. on a d'autre facteur eux qui touche par exemple au parcours d'achat
00:08:38
très souvent be to be on a un parcours d'achat avec plusieurs intervenants eux ce qui est moins le cas où quasiment pas le cas
00:08:46
intégrer ces éléments dans un parcours d'achat de type e-commerce ce qu'on voit beaucoup au niveau
00:08:54
concerne la gestion des forces de vente donc un rôle des commerciaux qui
00:08:58
reste présent avec eux de la gestion des grands comptes avec eux
00:09:03
est améliorée avec un suivi de tout le processus d'offre de la fin d'
00:09:08
appels d'offres puis d'offre et de suivi des offres commerciales dans des
00:09:11
projets complexes par exemple donc que le processus qui voulait de vente et quand même
00:09:15
gérer de façon assez différente mais avec toute une panoplie d'outils digitaux
00:09:19
ce qu'on voit aussi beaucoup c'est le développement de change on ne peut parler mais ce
00:09:23
qu'on appelle les non banques marketing cirque au lieu d'essayer de frapper à la porte désespérément
00:09:29
les acheteurs dans le domaine du to be on va plutôt appâter les acheteurs
00:09:34
leader avec du contenu que les équipes marketing justement vont produire
00:09:39
les acheteurs ou les intéressés eux viennent chercher ses contenus et au moment où il va charger ses contenus
00:09:45
on va les intégrer dans des outils d'automatisation du
00:09:48
processus marketing voulait probablement déjà vu vous télécharger un livre
00:09:52
blanc par exemple je vous demande donc ordonner qu'un peu plus tard au havre contactez on vous inviter à
00:09:58
station avoir quelqu'un qui vous appel et de fil en aiguille on
00:10:02
vous fait rentrer dans un processus qui est vraiment très structuré
00:10:05
et qui vous amène à la conclusion de l'acte d'achat mais vraiment sous une forme très spécifiques hobby to be
00:10:11
beaucoup de questions monsieur au fond cette dernière question comme il fait très chaud
00:10:20
merci par celuilà
00:10:23
kramer je viens juste de voir votre site et qui est la raison et simplement ya pas de numéro
00:10:29
de téléphone je cite ici tient au fait du ont fait de multi canal on sait d'où
00:10:35
par le comité a pas de relation client à nous est pas le seul que je suis aussi aller voir
00:10:38
sur amazon france ya pas de numéro de téléphone non plus sur le niveau m. pasqua remerciements références
00:10:45
regardez qui verra enfin
00:10:50
alors les enterrer face c'est ça commence par le nord de
00:10:53
formes ou pas c'est pourquoi sur cette boutique en ligne
00:10:57
amateur de par le client on évite de lui parler directement une
00:11:01
raison celui vous partout 5 disparaître en selle et tout
00:11:04
ça coûte beaucoup plus cher c'est uniquement ça c'est vraiment in questions de coût comparé des canaux
00:11:10
et si vous voulez un exemple très concret très local prenez la banque cantonale
00:11:13
vaudoise et c'est pas une attaque contre la décédé du tout
00:11:17
mais on a des études très claires qui montre que le coût d'un service des transactions bancaires qui
00:11:23
fait tout guichet ou qu'il fait bon comme à toutes les fêtes concepteur défaite henri banquiers
00:11:28
et vous avez des ratios de l'ordre de 20 à 20 à 30 en faveur de la transaction électronique
00:11:34
face à ce genre de choses n'importe quel entrepreneur va pousser les clients au maximum vers
00:11:38
des canaux automatisé et donc on va de façon plus ou moins habiller les
00:11:44
marqué en fonction de sa stratégie d'entreprise décider d'exclure totalement le
00:11:49
contact humain c'est le cas d'amazon france collectivement savait très
00:11:54
ou bien de l'exclure partiellement par exemple avec uniquement un contact par chat
00:11:57
to email eux ou bien de l'intégrer au contraire ce convoi de
00:12:01
on va forcer l'intégration d'humains pour justement avoir une incarnation du service et de
00:12:06
la valeur ajoutée qui différencient le service du luxe d'un service de plus près banalisé
00:12:12
mais ces défauts economica ya pas ce que je n'en a admis avait très clairement
00:12:17
merci beaucoup eux justement intéressant je pense qu'on peut encore parler des heures c'
00:12:22
est ce qui va se passer d'agir sur les 7 prochaines cv
00:12:26
lit assez rendezvous 4 point 0 merci à nos intervenants immersion son patron
00:12:32
6 comme la vaudoise assurances pour avoir organisé cette soirée on peut continuer la
00:12:36
discussion autour d'un verre à l'apéro qui vous attendent alors
00:12:40
juste un petit mot pour vous dire que la le prochain rendezvous les conférences vital aura lieu le

Share this talk: 


Conference program

Mot de bienvenue
Christophe Reymond, Directeur du Centre Patronal
21 June 2017 · 5:06 p.m.
1,125 views
Situation actuelle du marketing et de la communication digitale
Arnaud Dufour, Chargé de cours, UNIL
21 June 2017 · 5:12 p.m.
527 views
Réseaux sociaux - Définition, panorama et cas concrets
Mélina Neuhaus, Sandro Tobodom, Cofondatrice(eur), Elitia communication
21 June 2017 · 6:05 p.m.
283 views
Marketing et communication digitale - L'exemple de Kramer Krieg SA
Yves Kramer, Chef d’entreprise, Kramer Krieg SA
21 June 2017 · 6:43 p.m.
145 views
Questions - Réponses
Panel
21 June 2017 · 6:57 p.m.

Recommended talks

Le Valais touristique: hier, aujourd'hui, demain
Laurent Tissot, professeur, Université de Neuchâtel, historien
2 May 2015 · 12:17 p.m.