Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
j'ai trop chaud pour eux effectivement c'est vrai que ça fait vingtaine d'années maintenant que
00:00:06
j'essaie de suivre un petit peu ce qui se passe dans le monde du marketing la communication
00:00:09
digitale dans le monde le commerce et je me suis dit que c'était une bonne occasion
00:00:14
justement de pouvoir faire un petit peu 3 de ce qu'on entend et deux
00:00:19
on dit autour de toutes ces questions sachant que c'est un domaine qui devenait extrêmement vaste
00:00:26
que personne ne peut se prétendre être expert de la totalité
00:00:30
de ce domaine tellement les devenu complexe est un
00:00:34
il faut assemblés dans les entreprises dans les agences web des compétences assez variés assez divers
00:00:41
pour essayer de découvrir le panel de compétences dont on a besoin dans le domaine
00:00:47
la suite avancée qui peut la voir leur en préparant j'avais
00:00:53
en tête cette question de d'une vingtaine d'années 0 un
00:00:58
italie tant ce qu'elle et j'ai fouillé
00:01:01
et je suis retomber sur des présentations d'époque non classé des copies d'écran vidéo
00:01:08
de nos sponsors de nos soutiens et que le site
00:01:12
de la vaudoise assurances eux quelque part pendant la
00:01:16
en 7 à l'époque de blouin dos il faut se
00:01:19
souvenir qu'on ait avant eux la naissance le deux de swisscom
00:01:24
et puis déjà à l'époque voyez qu'ont commencé
00:01:28
à parler ou espérer beaucoup de choses autour de la réalité virtuelle
00:01:32
on avait eu technologiques ont appelé vers ellemême pour virtual reality marque pleine voyage un
00:01:37
espèce de dévolution soidisant dû acheter hamel qu'ont utilisé pour créer les
00:01:42
et in sociétés à lausanne allait créer une espèce d'eux modélisation 3
00:01:46
d. de ses bureaux dans l'espoir de faire une visite virtuelle
00:01:50
eux qui avait rien de très comment dire engageante mais qui à l'époque
00:01:54
faisaient eux clairement rêve alors de quoi on va parler aujourd'hui
00:02:02
la question où les questions du marketing digital en
00:02:05
partant de tirer des généralités pour ensuite décent
00:02:09
concrête
00:02:11
on va regarder d'abord la perspective du client ensuite la perspective qui souvent la vôtre
00:02:18
utilisation des entreprises on va je vous le disais
00:02:22
essayer de mettre tout ça type
00:02:25
prendre un petit peu de recul avec ses 20 ans regardez les conséquences des opportunités qu'eux
00:02:31
eux qui sont liées au marketing digital et puis parler un petit peu des perspectives puisque c'est un domaine qui est encore très jeune équipe
00:02:37
de d'innovation plein de développement i compris eux encore tout récemment
00:02:44
alors le point de départ j'ai envie de dire c ou si
00:02:48
vous et moi c chacun d'entre nous qui eux nous sommes connectés
00:02:52
à l'internet d'abord eux via des ordinateurs les plus âgés d'entre nous
00:03:01
eux qui eux essayer à l'époque de se connecter à internet aujourd'hui simple disparu mais malgré tout c'est
00:03:07
toute une époque qu'on a qu'on a connu et qui a marqué le point de départ de cette grande aventure
00:03:14
le l'élément qui eux venu juste derrière c.
00:03:18
le mobile ça il faut avouer personne ajusté
00:03:21
la personne l'avenir et la disant presque jour pour jour en 2000
00:03:25
7 quand steve jones a présenté l'iphone ça été réellement in révolue
00:03:30
il nous a présenté un téléphone on a cru que c'était un téléphone et en réalité c'était pas
00:03:34
téléphone c'était tout autre chose c'était un objet avec lequel on allait avoir un rapport
00:03:40
je pense que la plupart d'entre vous avez votre
00:03:44
mobile a proximité eux quelqu'un ose et le maître
00:03:47
il en soit en mode avion avec toutes sortes d'angoisse qui surgissent dès lors qu'on ait plu connecté vous connaissez
00:03:53
ces termes de nos homophobie un la nouba il faut bien la peur de ne plus avoir de mobile
00:03:59
et c. ces phénomènes qui sont associé on peut faire un test d'ailleurs assez simplement pour juger
00:04:05
de la dépendance que nous avons tous eux au mobile eux
00:04:09
qui dort avec son mobile sur sa table de nuit
00:04:14
j'ose lever la main réelles quelques timides peut être composé on doit être affiné
00:04:18
peut être à 50% de la salle quelque chose comme ça estivaux réfléchie
00:04:23
c'est probablement le dernier objet vous allez toucher en vous couchant
00:04:27
le soir et le premier vous allez toucher le matin alors
00:04:29
c'est vrai qu'il réveille c'est pas pour rien qu'il ait là mais si vous réfléchissez celleci l'acte
00:04:35
vous allez faire vous allez consulter probablement vos messages consulter peut être
00:04:38
réseaux sociaux eux dès lors que vous réveiller et contrôle on
00:04:42
étudie un petit peu comportement d. e. l'internaute des
00:04:46
bobines haute des utilisateurs on se rend compte qu'eux
00:04:50
le phénomène gérer de consultation va se poursuit tout au long de la journée avec eux
00:04:55
if qui varie entre 15'250 consultation de mobile par jour parfois plus
00:04:59
chez ceux qui sont vraiment très accro mais déjà globalement ça fait énormément
00:05:04
ce mobile et ses dépendances qui s'est accrue et qu'un impact vraiment fort sur eux sur ce que nous faisons
00:05:11
alors cet impact si on essaye d'analyser un tout petit peu on peut
00:05:16
pied ou le
00:05:17
v. sous 4 aspects essentiels qui sont liées vraiment à l'évolution des
00:05:22
comportements de tout un chacun que ça soit dans la sphère privée
00:05:26
ou dans la sphère professionnelle et certains points importants viennent perméabilité des comportements entre le monde
00:05:31
professionnel et le monde privé ce qui fait que les habitudes vous développez un
00:05:35
privés vous allez les transporter quand vous franchissent la porte de votre entreprise et ça
00:05:40
implique qu'en termes de marketing digital beaucoup de choses convoi habituellement ambient
00:05:45
en marketing orienté vers les consommateurs on va les voir également en be to be c'estàdire en marketing orienté
00:05:51
vers eux les entreprises alors les éléments qui ont changé c'est quoi c'est la communication
00:05:57
j'ai mis ici l'exemple de boîte ça que
00:05:59
vous avez probablement tous sur eux vous téléphone mobile
00:06:03
peut être certains même sur vos ordinateurs ces unes évolution du comportement d'accès à l'information
00:06:09
j'ai missiles 20 minutes j'aurais pu mais d'autre titre de médias j'aurais pu mettre wikipedia toutes sortes d'
00:06:14
autres sites eux aujourd'hui on est confronté à ce réflexe face à l'accès à l'information va sur internet
00:06:20
c le comportement d'achat qui change ya peut etre quel que chose d'
00:06:25
eux quelques femmes parce que la clientèle des amendes ou plutôt fine
00:06:29
eux qui auront reconnu que le logo de deux à landau qui est un des acteurs importants dans la mode
00:06:37
j c son canal de vente presque exclusif j'aurais pu mettre le logo d'amazon ou d'autre
00:06:43
i. il faut pas oublier l'aspect loisirs avec ici quand dick roche auquel avouez
00:06:47
le vous avez tous passés ou perdu je devrais dire beaucoup de temps
00:06:52
mais qui fait partie aussi d'eux ces outils de ces comportements de l'usage qu'on fait de
00:06:58
technologie et qui joue un rôle malgré tout pour eux banaliser la technologie
00:07:03
et ça c'est un point sur lequel je souhaitais aussi insister après 20 ans la constatation c'
00:07:08
est tout ça c'est d'analyser et y'a peu d'enfants dans cette salle mais probablement
00:07:13
que vous êtes plusieurs en avoir et vous avez vu dans le comportement de vos enfants ou de vos neveux
00:07:18
et nièces de vos élèves ou autre cette banalisation du comportement cet accès à l'information qui sont
00:07:24
il a plu de barrières sur la technologie sur la localisation géographique de l'information mais peut être sur le
00:07:30
coût d'accès parfois puisque la gratuité considérés comme étant presque du et tout ça compte
00:07:37
banalisation directe de ces comportements alors la conséquence de tout ça si on regarde ça d'un point de vue
00:07:45
marketing c'est qu'on a assisté à un phénomène que les spécialistes appelle un déplacement de l'attend
00:07:50
vers les canaux digitaux donc la tension si le temps de cerveau que vous avez disposition
00:07:55
pendant la journée vous allez consacré différentes choses les éléments qu'on a mentionné avant
00:08:00
vos activités privées professionnelles etc la tension eux au préalable elle était concentré sur
00:08:08
sur la télévision sur eux la ville de courants c'estàdire le contact humain normal nation
00:08:14
le contact dans la vie réelle aujourd'hui ceux cette attention il s'est déplacé dans mon digitale
00:08:20
avec eux des contacts qui se font par email par eux message par eux dans certains cas visio
00:08:26
références et autre i. l'accès à l'information lui
00:08:31
à basculer très largement vers eux ces canaux digitaux
00:08:36
marseille conséquence très directe sur les comportements d'achat des consommateurs et c'est un des
00:08:43
éléments qui va nous préoccuper quand on s'intéresse au marketing sait comment
00:08:47
les clients achètent eux ce qu'on voit aujourd'hui c'est qu'on a
00:08:50
un développement de ce qu'on va appeler des comportements d'achat multi canaux
00:08:54
je vous donne un exemple très concret n'est arrivé là pas plus que 8 jours et je pense que vous en avez tous dans
00:09:00
votre vécu quotidien les jours je voulez freeride
00:09:06
et en l'occurrence je savais à peu près duquel il s'agissait pas ce que je connaissais photographe qui avait fait des photos c'est
00:09:12
un livre sur les alcools quelque chose comme ça et j'avais pas
00:09:17
vraiment le temps de le commander sur internet et de le faire
00:09:20
j'étais tout naturellement dans le monde réel chez payot pour
00:09:23
ne pas les citer et pour eux acheter le livre
00:09:27
les dépens rayon je vais pas tout à fait sur du titre donc j'ai commencé
00:09:31
à chercher et réflexes m'adresser à la personne qui étaient là qui m'a
00:09:34
très bien conseillée mais en même temps dégainer le portable bien entendu
00:09:39
j'ai commencé à faire la recherche par ce que je savais que sur le
00:09:42
photographie allait retrouver référence du livre puis j'ai montré à la personne
00:09:45
qui m'a conseillé le livre que je souhaitais la retrouver
00:09:48
elle a commandé après avoir vérifié le stock et puis elle m'a demandé a proposé de m'avertir par
00:09:54
sms clic le livre seraient disponibles sachant qu'elle pouvait éventuellement aussi me l'envoyer à la maison
00:09:59
ça c'est typiquement un exemple de comportements multi canal où je suis en contact avec à
00:10:05
la fois des canaux physique des cadeaux virtuels en l'occurrence la le mobile des
00:10:11
u ne présentant aucune boutique physique ceux qu'on voit dans
00:10:17
le monde du commerce c. plusieurs types de comportements certains
00:10:21
bien vu d'autres commandes en fonction de comment les regarde le premier dont on
00:10:25
parle beaucoup c'est le comportement que google appelle euro paullouis soeur charlemagne
00:10:29
par chess offline c'est à dire ce qui va se passer quand vous
00:10:33
allez faire une recherche sur internet et ensuite acheter dans mon vrai
00:10:38
il faut pas oublier que le commerce électronique aujourd'hui dans beaucoup de domaines et encore largement minoritaire
00:10:42
pour le commerce électronique orientée vers le consommateur en
00:10:46
moyenne européenne tournée autour de 8% du marché
00:10:49
avec des fluctuations extrêmement importante si vous prenez le billet d'avion touristiques ont été appelés de
00:10:54
septembre pourcent c easyjet reconnaissait tout vous avez tous déjà fait des réservations billets d'avion
00:10:59
puis sous d'autres compagnies non classé devenu quasiment incontournable et puis à l'autre extrême vous avez des courses de supermarché là vous
00:11:06
avez le choix des copains trop mais autre eux qui aujourd'hui arrive
00:11:10
péniblement à capturer deux à 3% de la part de marché
00:11:13
des achats que vous faites régulièrement en matière de
00:11:17
d'achat de type un supermarché donc on voit une
00:11:20
amplitude si vous les très grandes entre ceux qui sont déjà très orienté commerce et d'autre qui le sont simplement
00:11:26
donc ce phénomène il est très important je vais aller rechercher sur internet une fois
00:11:30
que je sais ce que je vais aller lâcheté dans le monde réel
00:11:34
certes oe vendeur online vont très bien vous aider à faire ça
00:11:37
ils vont par exemple vous offrir la transparence des stocks
00:11:40
je vous dis à mes amis le produit que vous cherchez vous pouvez aller le voir dans notre point de vente vous pouvez aller l'acheter dans le monde réel
00:11:46
mende évidemment des adaptations antenne technologique et autres mais c'est quelque chose qu'on voit
00:11:52
le deuxième élément qui plaît beaucoup moins au vendeur dans le monde réel c'est ce qu'on appelle shaw wu ming là c'est l'inverse
00:11:58
vous allez faire votre rechercher votre sélection dans le monde réel imaginez le cas j'
00:12:02
aurais été chez payot comme je voulais décrit je vais consulter même livre chez
00:12:06
palio consommer du conseil prend le temps de la conseillère etc et puis
00:12:10
au dernier moment je vais chez julie a finalement je vais quand
00:12:15
réfléchir un
00:12:17
je déciderai plus tard en fait je vais rentrer chez moi essayez d'acheter le produit
00:12:20
moins cher sur internet et ça c'est quelque chose qui eux évidemment fait pas plaisir
00:12:26
vendeur traditionnelles associées à sa on voit se développer des comportements de i. atawad
00:12:34
qui résume assez bien ce type de comportement c'estàdire que
00:12:39
où veut en tant que consommateur avoir tout à disposition en termes de services atteignit than c'estàdire à
00:12:45
tout moment et divers donc ou conçoit situé et sur n'importe quel device in any device
00:12:51
tir sur mon mobile mais aussi sur mon p. c. puis peut être sur d'autres appareils par la suite
00:12:56
alors ici j'ai mis quelques exemples de choses concrètes voilà vous avez
00:13:00
l'application mobile avec un scanner de code barre on en trouve beaucoup
00:13:05
permet de scanner le code barre d'un produit dans un magasin puis automatiquement d'aller faire des recherches dans
00:13:09
des comparaisons ne des comparateur pardon de prix ou sur des catalogues virtuels qui vous permet de commander
00:13:14
le produit sur internet bien ici vous avez l'application des chinois
00:13:19
aliexpress eux qui vous propose ses pas les seuls de la recherche visuelle
00:13:24
je vais faire du shopping je trouve une petite robe sympa je
00:13:27
photographie la petite robe et le système pas automatiquement recherchées chez
00:13:31
les chinois des producteurs qui peuvent fabriquer exactement cette petite robe quelque chose qui ressemble à des prix qui sont invraisemblable
00:13:38
un vraisemblablement ben je précise alors après faut un peu de patience en moyenne il faut deux à
00:13:42
3 semaines pour attendre le produit si vous l'ai pas payer les frais de port rédhibitoire
00:13:49
alors dans ces 20 années qui viennent de s'
00:13:53
écouler et on a vu passer plusieurs générations d'
00:13:56
acteurs digitaux et ses acteurs digitaux eux certains sont toujours là ils se sont renforcés d'autre ont disparu
00:14:04
voir d'autres ont été absorbées suite la diffusion des acquisitions eux aujourd'hui ce
00:14:09
qu'on note c'est qu'on a des grandes catégories d'acteurs qui
00:14:13
comment dire favorise et encourage le développement à la fois
00:14:17
du marketing digital et du commerce ces grands
00:14:20
acteurs vous en parle dans les médias très régulièrement vous entendez parler notamment dégâts finlay google apple facebook
00:14:26
zone j'ai rajouté microsoft à ce que je trouve toujours un peu juste qu'on les mette pas
00:14:30
dans l'équation même s'ils ont mis en place un peu à part plutôt sur le monde professionnel
00:14:35
on voit les atouts avec netflix herbiers be s. la rigueur et puis les bateaux
00:14:41
baldwin a baptême cette section i. qui eux ont tendance à
00:14:46
échapper au radar de la plupart d'entre nous sauf eux
00:14:49
le radar de certains acteurs je pense notamment à des peines industriels aux acteurs de l'horlogerie dans luxe eux qui sont
00:14:56
intéressé par eux ces acteurs à part ce qu'ils ont besoin pour
00:14:59
faire leur marketing auprès du marché chinois pour eux être présent dans
00:15:03
le moteur de recherche paris 12 pour publier la vidéo sur l'équivalent du tube en chine et ce genre de choses
00:15:10
ces acteurs aujourd'hui sont incontournables dans l'année digital sont incontournables en marketing parce
00:15:16
que non seulement il focalise l'attention de vos clients de vos prospects
00:15:20
c'est là que vous allez chercher leur attention en plus de sa
00:15:23
sérieux qui eux trust une bonne partie du marché de la publicité
00:15:27
et cette logique d'une certaine façon qui dit attention dit marché publicitaire et
00:15:31
puis je sais aussi qu'ils fournissent de la technologie
00:15:34
pensez à google si google qui vous fournit android par exemple le système d'exploitation de partie des mobilités dans la salle
00:15:41
puis l'autre partie buysson sur eux à l'ouest probablement donc c'est apple qui
00:15:44
fournit le système d'exploitation et peut être quelques téléphones qui fonctionne avec le
00:15:49
cette expression en d'autres savent tout sans doute mais eux ils et pour l'instant à ces minorités
00:15:55
deuxième élément ces géants ils investissent énormément parce que eux ils ont rentabilité très fortes
00:16:01
pour la plupart d'entre eux et de rentabilité même qui augmentent eux
00:16:05
avec eux la capture la concentration de
00:16:09
ces revenus publicitaires eux aimeraient injection masse
00:16:13
ce fait dans l'innovation est le deuxième aspect c les startups pouvant trouver beaucoup elles sont financées à coups de
00:16:20
lyon voir 2 milliards en capital risque et elles aussi elles
00:16:24
investissent énormément dans la mise en place de solutions
00:16:27
alors ça c'est un petit peu à double tranchant d'un côté c'est bien ça fait évoluer
00:16:31
deux autre quand vous êtes vous eux confrontés en termes de concurrence assez starts ups évidemment
00:16:38
rempli d'argent qui vient des capitaux risqueurs et vous êtes pas toujours à armes égales face
00:16:45
j'ai pris ici un exemple à ce que l'autre
00:16:48
un cours à des étudiants nous logique donc on parle 0 un 20 et internet 20 pays commet
00:16:54
et j'ai pris l'exemple de ces applications wynn ou certains d'entre vous peut être sur leur mobile
00:16:59
sur l'application qui aux dernières n'aurait nouvelle aurait à peu près 24 millions d'utilisateurs dans le monde et qui permet de faire quelque
00:17:05
chose d'assez basique qui consiste à photographier les tickets d'une bouteille de
00:17:08
vin et d'accéder très facilement à eux l'ensemble des caractéristiques
00:17:12
j'en question les évaluations des autres personnes qui ont coûté le vin en question
00:17:17
et depuis quelques mois la possibilité d'acheter le va directement sur la plateforme de vidéo
00:17:23
au début c'était pas le cas depuis la maintenant ils sont rentrés de plein pied dans le coma
00:17:27
ça veut dire quoi ça veut dire qu'eux pendant longtemps les acteurs locaux
00:17:32
nous avons pu ignorer gentiment ce genre de choses en pause juste plateforme d'
00:17:35
information c'était pas si important plutôt d'un coup on commence à
00:17:38
voir non seulement une masse d'utilisateurs en plus beaucoup de gens qui aime beaucoup le vin qui sont des plutôt des gros consommateurs des influences
00:17:45
et puis de l'autre on voit le commerce électronique arrive dans ce genre de domaines
00:17:50
pour vous donner un chiffre a en france qui revendique plus de 2 millions d'utilisateurs
00:17:53
ils ont pas publié à ma connaissance de chiffres pour la suisse mais c'
00:17:56
est quand même pas négligeable en termes de masse deux perse
00:18:01
j'ai mentionné aussi les acteurs traditionnels transformé c'estàdire ceux qui se sont engagés
00:18:06
dans la transformation digital comme on l'appelle aujourd'hui eux aussi joue un
00:18:10
rôle parce que certains d'entre eux sont extrêmement performants en matière de digital vous
00:18:14
prenez les banques suisses qui eux au départ des pas grandchose de digitalisation
00:18:20
aujourd'hui certaines non desservies sondés citons des plateformes de banking and
00:18:25
banking qui n'ont rien à envier à ce qu'on
00:18:27
peut trouver eux ailleurs et donc que ces acteurs traditionnels d'une
00:18:31
certaine façon contribue aussi à faire évoluer le comportement des consommateurs
00:18:37
alors si on regarde un type que ce comportement des consommateurs aujourd'hui la focalisation qu'on a
00:18:42
assez unes focalisation qui se place sur la notion d'expériences pourquoi c'est si important
00:18:48
alors c'est si important parce qu'on va se rendre compte
00:18:52
au fil des années que le fait pour les consommateurs d'
00:18:56
être en contact en termes de communication ou de commerce avec les
00:19:00
acteurs digitaux dont je viens de parler des google amazon est
00:19:03
à sa étalonner leur niveau d'attentes par rapport aux services que vous allez devoir leur offre
00:19:09
je schématiser vous commander quelque chose sur amazon c'est très
00:19:13
simple en quelques clics vous avez votre panier qui remplit vous
00:19:16
passez à la caisse vous recevez des emails de confirmation en quelques
00:19:20
jours quelques semaines tout au plus vous êtes
00:19:23
si a le moindre problème vous avez des mécanismes d'échange etc
00:19:27
le niveau d'attentes liées à l'expérience que vous avez vécue
00:19:31
avoir un impact sur ce que vous allez désormais attendre de toute expérience en matière de com
00:19:36
et donc ces gens si voulez sont eux des marqueurs qui vont fixer le niveau d'
00:19:42
attente que vous allez avoir en matière de commerce électronique en matière de services
00:19:46
j'ai pris un autre exemple qui eux assez emblématique et que vous connaissez tous
00:19:50
l'exemple du beurre oeufs sur le beurre et qui a eu un petit
00:19:53
donc il a depuis le début que la localisation des chauffeurs qui sont à
00:19:57
proximité si on se place d'un point de vue purement rationnelle
00:20:01
savoir où se trouvent les voitures en tant que consommateur ça vous apporte absolument rien
00:20:06
savais pas du tout nécessaires pour offrir le service qu'il leur a savoir vous année d'un point un point b
00:20:11
et pourtant dans votre expérience et quelque chose qui va être essentiel pourquoi parce qu'on s'adresse à un
00:20:17
consommateur pas sous l'angle rationnel le de base mais on s'adresse à lui sous l'angle émotionnelle
00:20:23
on va le rassurer on va lui faire prendre conscience qu'effectivement les voitures sont bien
00:20:27
proximité elle se déplace d'un côté ludique qui a un côté on passe
00:20:31
le temps par rapport à 7 recherche au point qu'aujourd'hui
00:20:36
toutes les applications liées à cette activité de taxis sont obligés d'offrir un
00:20:41
service au moins équivalent c'est devenu le benchmark sur lequel vous allez étalonner votre
00:20:45
expérience par rapport à ce domaine en question et ce qui se passe et
00:20:49
que cet exemple l'avoué le multiplier donc à peu près tout les domaines vous
00:20:53
avez des acteurs digitaux comme ça qui fixent aussi voulez le niveau 4
00:20:58
alors quand on parle de marketing expérientiel on va pouvoir regarder toute une série d'aspects
00:21:03
bien des aspects de simplicité d'ergonomie de convivialité
00:21:06
qui sont inhérents eux souvent mentionné en dedans
00:21:10
cette dimension là on a des éléments de performance qui sont étayées par des statistiques c'estàdire
00:21:15
on sait qu'un site commerce rapide vaut plus qu'un site de ecommerce cayla
00:21:19
ça l'air d'être idiot mais eux d. amazon facebook se battent pour dettes centièmes de secondes
00:21:26
alors quand vous lancez votre site web vous avez l'impression qu'il ait un petit peu lampe qu'
00:21:30
on vous dit oui bon on sait pas ce que je n'ai pas tout à fait terminer
00:21:32
prenez passe à la légère c'est extrêmement important ça a vraiment direct sur le chiffre d'affaires que vous allez réaliser
00:21:40
le coup la gratuité les médias peuvent en témoigner
00:21:44
c'est un aspect qui loin d'être sain
00:21:47
la largeur de l'offre qu'on retrouve dans l'offre d'amazon dès le départ vous avez plus de 1 million de livres à disposition puis
00:21:52
2 millions et demi puis aujourd'hui l'idée c'est qu'on puisse acheter tout et n'importe quoi sur le site d'amazon
00:21:58
eux sont en train de tester pour prendre un exemple avant de
00:22:00
voiture en europe on imaginait pas intendant la vente de voiture
00:22:05
après on a d'autre élément je vais pas trop détaillée mais la personnalisation la dimension automatique
00:22:10
c la globalisation je montre l'exemple aliexpress tout alors j'ai commandé en quelques
00:22:14
clics auprès de fournisseurs chinois j'ai aucune idée d'où il se trouvant
00:22:18
mais ça va fonctionner je vais recevoir effectivement mais produit avec toutes les garanties qui sont associés à ce
00:22:24
et puis capacité d'innovation qui tout le temps présente et qu'on va
00:22:27
retrouver soit dans des produits vraiment très avancé ici vous avez
00:22:34
à ce que ce qu'amazon apple et le presque la baguette magique en fait c'est un espèce de cet appareil qui
00:22:39
vous permet de scanner des produits pour passer des commandes
00:22:43
dans un le marché des produits de grande consommation
00:22:48
de gaulle puis vous scanez les codes barres sur votre les différents produits ça rempli
00:22:52
votre liste d'achats la seule chose qui a quelques jours ils ont annoncé
00:22:56
qu'il allait connecter ce petit appareil avec alex à alex assez leur intelligence artificielle
00:23:01
et donc on peut dialoguer comme vous dialoguer avec cyrillique et plus connu
00:23:05
et dont vous pouvez par exemple demander recette de cuisine par ce que vous
00:23:09
voyez que du poulet dans votre frigo et puis alexa va vous répondre
00:23:12
10 ans je vous suggère de faire un poulet alana et vous allez pouvoir dire bah ajoute madame ana
00:23:16
dans ma liste de courses alors là vous êtes livré avec eux l'ananas adam chauveau
00:23:22
donc on est face à des modes de consommation qui sont très différents avec le
00:23:26
rôle de l'intelligence artificielle des changements eux qui se profile qui sont panique
00:23:31
si jamais dans les salles de classe 3 dispositions via des vidéos
00:23:35
de qui montre en fait la démonstration du produit en question
00:23:39
et puis si j'ai bien notre exemple plu traditionnel maintenant parce que c'est devenu une évidence
00:23:43
mais qui montre aussi bien cet étalonnage auquel on a fait face c. l le suivi de colis à la poste
00:23:49
au départ ça n'existait pas c'était réservé à l'informatique au sein de la poste et encore et puis petit à
00:23:55
petit c'est devenu un standard sur internet ça s'est déployée aujourd'hui c'est quelque chose qui devient absolument indispensables
00:24:04
alors côté entreprise qu'estce que qu'estce qu'on a vu comme
00:24:09
les évolutions comportement des consommateurs les entreprises bien entendu elles ont adapté leur marketing
00:24:15
et tout les composants du mix et ce qu'on va voir
00:24:17
et gérer toutes les entreprises ou presque sont passés par là et
00:24:22
en ça je le trouve qu'il est important d'arrêter tout
00:24:26
aucune tendance à l'autoflagellation disons le tout en retard oui enfin faut quand même
00:24:30
pas exagérer moi je trouve que les entreprises suisses sont éminemment adapté au monde digital
00:24:35
elles font beaucoup de choses sur internet en matière de commerce et je crois que
00:24:40
bah il faut il faut voir cet aspect transformation qui vraiment il réalise
00:24:44
alors ici j'ai pris vraiment presque au hasard deux exemples extrêmes pour conçoit
00:24:48
des deux côtés du spectre la toute petite entreprise pour ne rien
00:24:51
vous cacher mon coiffeur la coiffeuse de réduire puisque je crois que
00:24:55
dans le salon ya que des dames on va retrouver
00:25:00
le coiffeur le salon coiffure donc ici sur google positionnée sur
00:25:05
la carte avec les informations qui vont bien horaires téléphone
00:25:08
et puis ils ont un site reponses que tout ça c'est une rente agent faite mais sur lequel je peux quand
00:25:13
même réserver en choisissant la croix faisait en choisissant des créneaux horaires en indiquant ce que je souhaite faire etc
00:25:20
certains exemples vraiment d'une toutes petites entreprises à l'autre extrême vous avez des
00:25:24
grandes entreprises dans la région ici j'ai pris nespresso vous avez probablement
00:25:28
déjà fait des commandes en ligne chez nespresso puisque c'est une bonne partie de leur
00:25:32
business qui ceux qui se déroule aujourd'hui sur internet avec eux des city commerçants
00:25:38
série pays je crois de mémoire ça dépasse plus de 50 pays
00:25:40
avec eux toute logistique il a derrière pour gérer cette
00:25:45
on voit bien que d'un côté à l'autre du spectre de la taille de l'entreprise on a des applications du digital
00:25:52
maintenant si on regarde de façon un tout petit peu peut être
00:25:55
scolaire je m'en excuse l'impact du
00:25:59
digital sur le marketing les unes des grilles d'analyse qu'on a celle qu'on a vu en école d'eux
00:26:05
commerce ou à eux ou à l'université en gestion dans les cours de
00:26:08
marketing femme marketing mix acquis datent des années 60 est un peu infra
00:26:12
les indivis tente alors l'un des éléments du marketing mix et la promotion générale
00:26:17
7 premier auquel on pense quand on parle d'internet passe compense communication puis
00:26:21
les cités et de fait a été la première utilisation par les entreprises
00:26:26
ça consistait la plupart du temps à mettre en place une communication digitale
00:26:30
longtemps cesse ses concentraient autour du site web on va voir dans un instant que ça éclaté considérable
00:26:37
et puis à côté de ce site web de plus en plus et les
00:26:40
investissements dans la publicité digitale avec eux le surf donc les moteurs
00:26:43
de recherche les bandeau publicitaire ce qu'on appelle le display et les
00:26:47
réseaux sociaux dont l'agence lucia vous parlera juste après
00:26:53
alors lisez le web a éclaté c'est vrai qu'on est passé du notion de d'un site
00:26:58
a. u. notion de ce qu'on appelle un écosystème digital c'estàdire qu'aujourd'hui
00:27:01
la moindre entreprise même petit exagérée et toute une série de choses liée au digital
00:27:06
souvent eux incite mais en réalité plusieurs sites par ce que vous avez un site institutionnel ainsi
00:27:12
ecommerce peut être des variantes linguistiques et puis vous avez un site rh pour le recrutement
00:27:17
qui peut aider site événementiel des sites produits pour les nouveaux produits importants vous lancez etc donc
00:27:22
j'ai pas rare d'avoir plusieurs dizaines de sites web qui vont être géré ici
00:27:26
et puis derrière vous avez des applications mobiles dont beaucoup d'entreprises ont à plusieurs applications
00:27:31
mobiles dont on va s'occuper certaines pour android autre pour elliot et cetera
00:27:35
et puis vous avez peut être une ou plusieurs négociateurs vous avez sans doute des
00:27:39
canaux de chatte peut être des objets connectés sûrement in présents sur plusieurs réseaux
00:27:45
et donc dans les entreprises on va voir comme ça un ensemble d'éléments qui sont aujourd'hui
00:27:49
plus ou moins connectés et qui constituent ce qu'on appelle aujourd'hui un écosystème digits
00:27:54
l'important aujourd'hui c'est cet écosystème il doit impérativement être adaptées aux clients mobiles par ce que les clients
00:27:59
sont devenus mobile on a tout les leaders du commerce des amendes ou d'amazon et tous akiyo
00:28:05
freud pour eux pour le prouver avec des taux de trafic et de commerce
00:28:09
qui se situe entre 40 et 60% exclusivement sur le mobile
00:28:12
donc c'est vraiment quelque chose qui aujourd'hui devenu le point central
00:28:18
deuxième aspect la distribution alors on va penser avec le commerce électronique bien entendu c'est un des
00:28:23
impacts de ces transformations du marketing avec eux la vente en ligne qui peut être soit directe
00:28:29
avec souvent des phénomènes de désintermédiation pour les producteurs c'estàdire qu'eux penser également aux horlogers
00:28:35
gender auparavant via des distributeurs puis des détaillants qui aujourd'hui par passion directe auprès
00:28:40
du consommateur final on est à peu près je crois de mémoire 60
00:28:44
sans des grandes marques d'horlogerie joaillerie qui vante comme ça en direct de leurs produits sur
00:28:49
eux sur internet on a les revendeurs qui faut pas oublier par ceux qui sont très présents aussi
00:28:54
étale avec parfois des nouveaux revendeurs parfois des revendeurs existants qui sont aussi présents dans le monde digital
00:29:02
ça peut être des éléments qui vont plus loin la télé distribution
00:29:06
la dématérialisation des produits j'ai mis cette petite publicité vous
00:29:10
avez sans doute due à la télévision qui vante les mérites de
00:29:13
l'application mobile des CFF notamment ses mérites
00:29:18
elle savait qu'on peut commander des billets de suez publié et dématérialisé donc là on a à la fois l'achat qui se fait online mais en
00:29:24
plus on a la distribution du produit qui eux se fait elle aussi sur
00:29:28
eux un canal digital un puis un point à retenir 7 que
00:29:32
souvent quand on pense avant qu'on a tendance à se focaliser sur l'acte d'achat
00:29:37
en oubliant un peu trop ce qui se passe avant et ce qui se passe après eux or en matière de marketing digital
00:29:42
ont fait énormément de choses en avant vente et en après vente donc on va regarder dans les entreprises la globalité
00:29:49
cycle relationnelles entre l'entreprise et son client et comprise qui se passe en dehors de l'acte d'achat en tant
00:29:55
que telle pensée au monde automobile c'est un très bon exemple ya beaucoup de choses qui se font avant
00:29:59
eux l'acte d'achat sur les sites des marques et on va retrouver également des choses en
00:30:05
service après alors là j'ai pris en exemple local qui elinchrom à renens fabrique des flashs immatérielle pour
00:30:11
studio photo en et typiquement dans une d'un cas d'entreprises qui pour l'instant ne vont pas en direct sur
00:30:16
internet mais présente ses distributeurs sur une carte pour que les clients puissent eux acheter aient trouvé leur eux leurs produits
00:30:25
alors au niveau du produit qui est un des éléments aussi fondateur du mix on a vu l'
00:30:29
exemple avec les c. f. est quelque part situe mutation du produit si j'ose dire
00:30:33
après on peut discuter parce que le produit d'une certaine façon au service de transport qui lui n'
00:30:37
a pas beaucoup évolué par rapport au monde digital encore qu'on pourrait aller chercher louis
00:30:43
ça m'enfin
00:30:45
par contre on a des domaines dans lesquels ces vraiment flagrant pensez aux services bancaires qui a basculé mars
00:30:51
dans mon digital dans des proportions qu'on n'imaginait pas et qui font froid dans le dos quant au regard de notre
00:30:56
les banques à l'étranger les plans de fermetures d'agences qu'elles sont en train d'eux de préparer la pâques la poste qui pense aux fermetures d'âge
00:31:04
et puis si un autre exemple avec la montre connectée dont on a beaucoup parlé en suisse romande
00:31:09
le produit digitalisé que lance une entreprise de la région
00:31:15
après on pourrait eux continuer comme ça sur le marketing je vais pas rentrer dans le détail
00:31:19
de l'aspect crime et c'est aussi un aspect qui fait partie de cette équation et puis
00:31:25
si on considère un marketing mix un peu plus globale on va retrouver dans la notion de perse
00:31:32
là il faut être clair aujourd'hui la dimension humaine elle pose question
00:31:37
on a pas les réponses on est dans une logique d'automatisation avec des pressions
00:31:42
très fortes à l'automatisation eux souvent pour des raisons qui sont liées à la massification
00:31:49
vous offrir des services un très grand nombre d'utilisateurs en même temps et pour le faire à moindre coût il faut automatisé
00:31:56
champ de ses services on a beaucoup vu d'éléments sur les problématiques
00:32:02
de gestion changement entreprises ont dit l'humain peinent à s'adapter
00:32:06
pour cause en général en fait pas grand chose pour l'aider à s'adapter il faut connaitre claire
00:32:10
et puis on a cette question de la désincarnation des prestations
00:32:15
si on sort l'aspect humain d'eux la prestation des besoins
00:32:19
de formation vous avez vu notre conseiller fédéral hier qui a annoncé qu'
00:32:23
il aurait un investissement ou propositions d'investissements dans la formation
00:32:27
vital qui sera discuté ça fait partie des éléments qui sont
00:32:31
importants peut être pas suffisant par rapport à l'ensemble des
00:32:34
questions qui se posent là derrière la plus importante d'entre elles étant la question de la fin du travail
00:32:41
parler vont continuer à parler d'ailleurs pendant un moment et puis dans le marketing extraditionnel pas comme il a été fait dans les années
00:32:49
santé 80 la data on en parlait pas tellement faim dans les années 8 ans j'exagère en parler un peu data mais c'était le bon vieux
00:32:55
fichier clients allant dans beaucoup d'entreprises on en ait encore à ce stade de bons vieux fichier clients voire carrément pas fichier clients du tout
00:33:01
mais dans le marketing digital c'est en train d'exploser avec le
00:33:07
marketing de la donnée qui est absolument au coeur de toute stratégie marketing digital
00:33:12
en valent la retrouver dans un contexte à la fois de la donnée personnelle par rapport
00:33:17
aux données anonymes et des passerelles d'ailleurs entre les deux les données
00:33:21
personnelles c'est tout ce que vous donner volontairement quand vous êtes connecté
00:33:25
un service quelqu'il soit les données anonymous anonymisées envoie plusieurs termes
00:33:31
données que vous allez laissé des traces numériquement les appels que vous laissez quand vous balader
00:33:38
ou à votre insu en grande partie eux même si en théorie vous avez accepté en réalité
00:33:43
vous ne savez pas ce que vous avez accepté et je m'inclus làdedans
00:33:47
je sais pas ce que j'accepte quand je valide et conditions générales enfin vous avez tous déjà vu des textes juridiques incompréhensible
00:33:54
donc ça n'a absolument aucun sens mais le résultat c'est que des entreprises collecte des
00:33:59
masses de données absolument colossale sur tout nos comportements mais dans des proportions qui dépasse l'entendement
00:34:07
alors d'une certaine façon je le répète pas parler de ça on part en marketing digital mais malgré tout je pense que cet important je pense que tôt ou
00:34:13
tard soit le consommateur sur le régulateur vraiment commencer à se pencher sur cette question
00:34:17
parce qu'elles posent des problèmes qui sont eux qui sont importants
00:34:23
alors en marketing digital ce qu'on va voir aussi c. la data dans la mesure
00:34:27
donc cette idée de métriques l'idée de suivre ce qui se passe dans votre
00:34:32
vital de pouvoir tester par exemple le résultat de campagne où l'efficacité d'un site ecommerce avoir où les
00:34:37
gens clic quels produits regardons quel ordre pourquoi ils ont mis dans le panier puis après l'enlever des
00:34:43
c'est très liée aussi à la question du ciblage
00:34:46
de la personnalisation le ciblage mettant aucune personnalisation de la communication
00:34:50
100 data vous n'avez pas personnalisation puisque le principe même de la personnalisation ce
00:34:55
qu'il faut connaître son client pour adapter ensuite le service ou la
00:34:58
ou la prestation et ce qu'on voit aujourd'hui c'est dans beaucoup d'entreprises bien déficit donnée
00:35:03
on connait pas ces données ou cantons les avancées par les exploiter on a des doutes sur leur qualité
00:35:11
leur ça s'appelle un élément eux qui pas toujours le plus amusant mais
00:35:15
qui est qu'en 20 ans l'informatisation du marketing s'
00:35:20
est engagé j'ai pas dire qu'elle ait terminé parce que franchement dans la plupart des entreprises 0 un chantier qui est ouvert aujourd
00:35:26
mais si on regarde la progression de l'informatique d'entreprise quelque part
00:35:30
le marketing la communication c'est un peu le village gaulois d'astérix vous savez qui résistent à l'envahisseur
00:35:36
sur la comptabilité informatisée très tôt les r. h. très tôt
00:35:39
la logistique quasiment immédiatement cette première activité à être informatisé
00:35:44
et puis marketing la communication b sont restés avec excel port point deux la suite adobe
00:35:49
de 3 outils sympa au demeurant mais pas vraiment d'outils pour industrialiser leur
00:35:53
activité ça aujourd'hui centre changer complètement essaie de digital qui la
00:35:57
et aujourd'hui on met en place dans les entreprises ce qu'on appelle le
00:36:00
système d'information marketing on parle aussi en langage courant de marketing tech
00:36:06
faire des technologies de soutien au marketing et on
00:36:10
parle de marketing stark c'estàdire un empilement d'
00:36:13
outils qui forment l'ensemble des outils que vous allez utiliser eux d'un point du marketing
00:36:19
alors pour vous faire peur eux sa c.
00:36:24
description certes par l'absurde de d'une foultitude de
00:36:27
solutions en marketing digital à ces fameuses marketing direct
00:36:31
couvre chacune un domaine par exemple si on et surtout ce qui eux gestion des réseaux sociaux et
00:36:35
puis si on et surtout ce qui optimisation du référencement et puis on va trouver je sais
00:36:39
pas moins un des éléments sur le marketing ecommerce ou les plateformes ecommerce à chaque fois on
00:36:44
a on voit des dizaines d'acteurs petits ou grands qui se battent sur ce marché
00:36:49
aujourd'hui c'est quelque chose qui est en pleine explosion parce que justement les entreprises
00:36:53
achète cette technologie pour les mettre en place en fait même des concours
00:36:58
de marketing states c'estàdire sa présentation d'un écosystème marketing d'un point
00:37:03
de vue technologique aucune entreprise en l'occurrence s'appelle alloca diaz
00:37:07
c'est ce pas très important qui nous explique comment les fins quels outils
00:37:10
utiliser à quel moment eux plutôt pour faire quoi dans son activité marketing
00:37:16
outils planning des outils qui sont liés à l'acquisition client ah la conversion etc et on
00:37:21
va retrouver comme ça tout l'outillage et nécessaires pour
00:37:25
gérer si voulez ll marketing technologique
00:37:29
c'estàdire tous ces canaux multimédia ces canaux digitaux dont j'ai parlé précédemment et ça aujourd'hui c'est làdessus
00:37:36
ce qu'elles sont en train de faire et sont en train d'installer ces outils eux de les connectés les uns aux autre pas ce que je
00:37:42
vous prie de croire ça se connecte pas tout à fait comment les marais et puis en plus il a une dynamique très grand seizième
00:37:49
startup donc des gens qui disparaissent des gens qui son absorbés donc ça s'
00:37:52
applique pas mal de changement et puis les gros acteurs je pense notamment
00:37:56
c'est fort sous adobe je sais pas si son labeur mais eux microsoft puisqu'on voit linkedin qui sont en phase d'
00:38:02
acquisition et qui essaye de consolider ce marché pour faire des suites
00:38:05
complètement intégrée qui couvre si voulez la totalité du périmètre
00:38:09
aujourd'hui en sont loin d'eux meme si clairement leur volonté alors en parallèle à
00:38:15
sa dans le marketing et des évolutions culturelles sur la façon dont on aborde
00:38:20
cette fameuse culture des startups du hacking vous avez été
00:38:25
depuis un bout de quelques années qui s'appelait
00:38:28
qu'estce que google ferait eux s'ils étaient à la place d'une certaine façon donc cette idée d'année
00:38:34
travail en philosophie d'approche des projets qui propres à cet univers digital dont tôt l'orifice tant
00:38:40
les acteurs vous avez ici des exemples
00:38:43
avec les posters de propagande interne deux facebook
00:38:47
vous avez sûrement déjà vu ou des équivalents le fait leur ardeur c'est cette culture de l'échec
00:38:52
disons il faut qu'il faut réussir à se planter c'est comme ça qu'on progresse
00:38:57
son traditionnel en général des couches auckland faut surtout pas se planter donc mettre
00:39:01
en place ce genre de culture c'est un défi qui est pas négligeable
00:39:04
mais ça veut dire aussi que quand vous allez par exemple en paraît tout à l'heure sur les réseaux sociaux
00:39:09
découvrez des erreurs et cetera vous allez apprendre et tant pis on va continuer c'
00:39:13
est ça qui permet de rentrer si voulez de plein pied dans le
00:39:17
alors cette idée d'attaquer le marketing souvent expression en vogue et
00:39:22
puis cette idée de tests des chèques et puis de dresser
00:39:26
de retraite de façon arriver à des solutions qui sont eux efficace sachant
00:39:30
que je dépanne assez difficile de réussir tous adultes du premier coup
00:39:36
alors dans les thématiques qui sont en vogue audelà de la technologie vous avez
00:39:38
l'intelligence artificielle unes des conférences ou parlera spécifiquement de l'intelligence hart
00:39:44
il faut savoir que les présentes dans le marketing en fait curieusement elle est présente
00:39:48
dans la voie pas vraiment c'estàdire que vous allez faire de l'intelligence art
00:39:51
si elles ont bénéficié sans même le savoir en tant que marque auteur vous avez ici deux exemples la en effet cette force
00:39:58
et vous avez leur moteur d'intelligence artificielle qu'ils ont eu la délicate attention de nommer hallstein pseudonyme des langues
00:40:04
donc einstein qui est à eux une intelligence artificielle qui va évaluer
00:40:09
la qualité des données que vous avez recueillis sur un prospect
00:40:12
en ville à vous dire ah je pense qu'eux avec voyez ici
00:40:16
deux points sur 3 son titre ça doit directeur je pense
00:40:20
que son numéro de téléphone et juste en combinant de la bataille
00:40:23
en s'assurant qu'effectivement la prédiction soit corps
00:40:27
là vous avez un autre exemple chez adobe inique i. a lui aussi développer une
00:40:32
celle où ils font eux du marquage d'images automatiquement c'estàdire
00:40:36
c. une intelligence artificielle qui reconnaissent que sur les
00:40:39
images pour éviter que les gens du marketing et à décrire les images qui se trouve dans la banque d'images
00:40:46
l'autre domaine dont vous allez parler celui de l'internet des objets un domaine essentiel où tout
00:40:51
reste à inventer un peu de chose près avec eux à la fois des objets connectés
00:40:58
certains d'entre vous peut être des petits bracelets de suivi d'activité ou des applications qui leur 10 ils dorment bien
00:41:05
les apnées du sommeil ou dieu sait quoi si manche comme il faut aussi marche assez si court comme faute d'un
00:41:11
en aidant le début de ces objets connectés de ses dimensions verbale qu'on a du mal à traduire en français
00:41:17
les objets comporte sur soi la traduction je crois pas très stable pour l'instant on voit également c'
00:41:24
est l'arrivée des agents conversationnel c'estàdire des uns et des intelligences artificielles avec lesquels on va dialoguer
00:41:29
forme de texte comme vous l'avez ici et voyez j'ai pris en exemple marketing
00:41:33
en fait on est dans facebook m inquiète de l'intelligence artificielle que facebook
00:41:37
ajouté dans message heures c'est pas déployer partout sauf erreur en suisse sont là
00:41:40
encore les etats unis existent déjà et dont peut dialoguer avec unis eilat
00:41:45
je viens d'avoir un petit bébé je voudrais faire un cadeau de naissance et puis je crois que si marquée qu'ils
00:41:49
ont déjà un certains nombre d'habiller de jeu donc ils ne vont pas on va pas faire la traditionnelle pollue j et
00:41:55
l i have a proposé ici une paire de chaussures avec la possibilité d'acheter en direct la paire de chaussures
00:42:01
ça aussi c'est un élément qu'on voit arriver c'est le commerce à l'intérieur des réseaux sociaux notamment fils
00:42:07
là vous avez d'autre exemple un avec eux amazon eco et puis
00:42:13
je sais comment s'appelle suite google ça va revenir google now je crois
00:42:17
et puis le repas d'apple qui a été lancé il ya quelques jours
00:42:20
eux qui sont là des uns des assistants intelligents mais qui vont dialoguer avec vous forme vocal
00:42:25
avec un système vous entendre comme celuici voulait sauf qu'au lieu d'avoir suivi dans votre poche vous l'avez à l'intérieur de la maison
00:42:31
avec des appareils comme ça qui sont connectés qui font plus enceinte bluetooth pour
00:42:35
la petite histoire et avec lesquels pouvaient interagir é son oncle
00:42:41
et des plateformes de développement pour certains d'entre eux c'est à dire
00:42:44
que les entreprises peuvent aller programmer des compétences qui vont s'ajouter
00:42:49
à cette plateforme dont vous pourrez commander dès qu'il a par exemple parce qu'il a
00:42:53
eu une peu qui permet de faire ça c'est une compétence d'amazon écho
00:42:57
comme vous pouvez gérer un compte bancaire comme vous pouvez faire toute une série de choses que des entreprises ont décidé de programmer
00:43:03
et d'intégrer si voulez dans cette plateforme on pense que c'est un terrain bataille extrêmement important qui passe
00:43:09
questions dont on a aucune idée au niveau marketing cire qui va pouvoir par exemple combien ça
00:43:14
va coûter que ce que fin pour le fabricant de chaussures de voir ses chaussures la
00:43:19
c'estàdire avoir lien qui pousse sa paire de chaussures plutôt aucune paire de chaussures concurrentes
00:43:24
qu'estce qui va se passer au niveau des paiements comment estce qu'on va communiquer un point du marketing sur
00:43:29
ces appareils pour l'instant ça reste des zones qui sont de l'ordre deux l'inconnu de la pensée
00:43:36
les oeufs de la même façon la dimension personnelle ces liens internet en
00:43:42
lien avec le corps humain s'instaure un domaine qui irait pas très
00:43:45
définit les éclairs sait qu'on va vers cette informatique que j'ai appelé ici j'ai
00:43:51
j'ai repris le vrai terme français que la traduction du terme anglais qui ne m'opérer
00:43:55
en fait c'est ça manque on utilisa ses plans francesco persuasif en fait il existe c'est cette idée du informatique
00:44:01
saint filtre dans votre environnement eux qui eux signèrent je complètement dans l'environnement au point de disparaître
00:44:07
voyez quand vous avez interface vocale vous parler un objet catalogue la pièce et vous oubliez que cet objet là alors
00:44:14
que dans le passé l'informatique elle était présentons où on pouvait la toucher envoyer l'ordinateur envoyé le mobile
00:44:19
si toutefois vous avez interface comme ça qui disparaît c'est quelque chose qui est assez
00:44:24
comment dire assez perturbant et probablement source de pas mal de changement par rapport à l'
00:44:30
appréhension qu'on a eux de la chose informatique si vous voulez vous du digital encense
00:44:37
alors je peux pas décemment eux parler tout ça sans parler des risques les risques en termes de centralisation des données
00:44:43
de manipulation aussi des clients ont eu des cas flagrants avec humeur peut être même
00:44:48
de manipulation du régulateur en a de divulguer d'un côté mais dans digital en
00:44:52
pas très loin et puis des éléments liés à des problématiques de
00:44:56
concentration de valeur ajoutée qui pose question parce que les géants digitaux
00:45:01
aspire la valeur ajoutée puis derrière avez restent pas grand chose pour
00:45:05
les autres acteurs je vous ai 1'000 références bibliographiques d. o.
00:45:10
déjà mentionné la question de du facteur travail le facteur humain on
00:45:14
s'est pas très bien quelle place il aura dans cet
00:45:17
environnement dit alors tous amène une prise de conscience heureusement prise de conscience
00:45:23
des acteurs de l'industrie à chacun d'entre vous dans
00:45:26
dans les sociétés de conseil autre par rapport à eux ces enjeux par rapport à ce qu'on peut faire et parfaire en matière de digital
00:45:32
en un an et loin d'avoir tout résolu ce qu'on voit aussi sec on voit émerger des innovateurs que j'ai appelé site internet
00:45:39
j'ai pris un exemple ici k faire booking c'est un petit site pour l'instant qui a démarré quelque part en france eux
00:45:45
qui entend faire concurrence si j'ose dire à brooklyn point comme eux
00:45:49
savaient que les commissions de bouquets sont assez élevés tord le cou
00:45:54
voilà vous avez entendu nous on va procéder différemment on va se mettre ensemble
00:45:58
nous hôteliers mais on va pratiquer des tarifs des commissions qui auront
00:46:02
quelque chose de plus respectueux de plu juste par rapport à
00:46:08
la répartition de la chaîne de valeur on voit également les régulateurs
00:46:12
pas plus tard que la semaine dernière on avait la federal trade commission naquit
00:46:17
à taper un petit peu du poing sur la table en matière de publicité
00:46:21
par rapport au marketing des influences heures c'est un sujet parmi
00:46:26
on a des questions autour de la data notamment
00:46:30
et puis avec les clients qui régissent eux qui installe notamment des actes bloqueurs ses moyens de dire
00:46:36
intro cet acquis dans la salle installer un blogueur sur sa machine
00:46:41
un problème en quelque chose comme 40% en vue d'oeil comme ça c'est
00:46:45
pas négligeable ou à l'échelle mondiale ont atteint plusieurs centaines de millions de personnes
00:46:50
qui ont déjà bloqueurs de la dynamique qui s'installe très peut être un il
00:46:54
intègre répondant peut être un noble coeur dans leur prochaine version de chrome bons
00:46:58
on peut comprendre pourquoi parce que son type juge et partie dans le domaine
00:47:04
indépendamment de sa c. une tendance qui montre que les consommateurs ont aussi leur voix au chapitre par rapport à ce
00:47:09
qui se met en place dans le marketing alors on a v parler dans le titre de réalité virtuelle
00:47:15
alors je veux dire que je comptais pas en parler beaucoup et vous l'avez j'en
00:47:19
ai pas parler beaucoup pour la simple et bonne raison que quand on regarde
00:47:25
au niveau des responsables marketing qu'on leur demande qu'estce qui est à votre avis va vraiment avoir un impact sur le marketing digital s'
00:47:31
est pas l'élément qui sort en prenant pour l'instant c'est pas mûre c'est trop jeune ces troubles liés à des applications
00:47:38
alors je dis pas que ça n'existe pas je dis pas que ça ne rentrera peut être pas dans le
00:47:43
marketing digital je dis simplement qu'aujourd'hui la patent d'applications que 5 qui sont vraiment de l'ordre du market
00:47:49
on va trouver de grosses applications de gros enjeu dans jeux vidéo ça ya aucun doute les progrès sont fulgurant dans ce domaine
00:47:56
on trouve des applications de niche dans le domaine industriel dans le domaine médical
00:48:00
certaines applications comme ça vraiment très pointu mais elles sont pas légion et sont plutôt en b
00:48:05
to b et puis on trouve beaucoup de choses qui sont des opérations de relation publique
00:48:10
ou on va faire des coûts pour eux faire parler les médias
00:48:15
en faisant des projets eux qui en fait non pas réellement le but
00:48:19
de service client étant plutôt un but de création d'outils de création
00:48:22
de notoriété si voulait par ce qu'on fait de la réalité virtuelle et
00:48:26
d'ailleurs bien souvent la confusion entre la réalité virtuelle on va créer
00:48:29
par ordinateur un environnement i réel la réalité augmentée que vous avez tous
00:48:34
découvert grâce au magnifique pocket mono vous abilities animaux virtuel qui apparaissent
00:48:41
puis la vidéo inertie estadire des environnements vidéo à 360 ou avec un casque pouvait tourner
00:48:45
la tête et voir ce qui a derrière eux où là encore bien coté très inégaux
00:48:49
la ligne dimensions ciblées virtuel mais c'est pas exactement là la réalité virtuelle
00:48:54
souvent on voit un mélange un petit peu des termes par rapport à ce domaine la
00:48:59
c'est entendu que le club med par exemple à proposer des visites virtuelles d'eux de
00:49:03
certains de ces clubs pour regarder sans qu'il s'agissait plus de video in
00:49:08
qu de réalité virtuelle en tant que tel mais peut être que j'ai pas regarder l'honnête alors
00:49:15
pour terminer que retenir un petit peu de ceux de ce parcours dans 20 ans de marketing digital
00:49:21
3 points qui me semble important j'essaie de vous montrer différents impacts
00:49:26
ce marketing que ce digital a eu sur le marketing la communication avec quelques exemples et
00:49:31
on voit que clairement tout les aspects du marketing nixon impacter était plutôt profondément
00:49:36
de dimensions technologiques et fortes et qui continue à se renforcer c'estàdire qu'on a besoin dans les équipes
00:49:42
en ce qui allie des compétences informatiques des compétences mathématiques statistiques avec
00:49:47
des compétences marketing et communication comme on les entende et tradi
00:49:51
et puis un niveau d'innovation qui reste encore extrêmement fort on est quasiment surpris tout
00:49:57
les jours par là la vivacité des innovations qui arrive dans ce domaine
00:50:02
amazon notamment eux figure de pionnier encore très régulièrement je
00:50:06
vous ai mis dans les leslie d'eux en plus
00:50:09
des mots d'amazon eco look qui est une espèce de type d'
00:50:13
appareil avec un téléphone avec un appareil photo et puis delete
00:50:17
permet ou personne sa cible je dois l'avouer entrait dans les démo plutôt les femmes
00:50:22
ça permet aux quand vous aviez le matin de vous positionner face à ce petit
00:50:26
appareil qui va vous prendre en photo et même des photos 366
00:50:30
puis les connecter l'intelligence artificielle c'estàdire qui peuvent vous donner des conseils vestimentaires et vous
00:50:34
dire si la tenue vous avez mis ça vous va bien ça vous va pas
00:50:37
c. à la mode si c pas la mode et évidemment il peut vous proposer des actions commerciales assez logique un ya pas de
00:50:43
sans rien eux et en parallèle ont lancé un service prennent eux garderobe en anglais eux où ils
00:50:50
vous envoient en fait des produits allez cette fois les renvoyer gratuitement l'espace d'une semaine donc essayages
00:50:57
année sur l'innovation qui quasi permanente dans un dans ces domaines là et je pense que c'
00:51:03
est un point qui était important à garder entre alors dans les effets cachés vous également mine chaque liste
00:51:09
j'ai pas projeter la lune petite chaque espace que je sais que la plupart d'entre vous et dans des positions soit de sheldon
00:51:16
management et dont vous avez des équipes et puis vous allez au sortir de la présentation au chaud et des idées qui se mélangent dans
00:51:22
votre tête et puis peut être que demain matin vous aurez envie mais avait finalement qu'estce que je peux regarder avec mes
00:51:27
donc j'ai mis petit checklist de certains points que vous pourriez discuter avec
00:51:31
votre responsable marketing avec la personne qui gère le digital chez vous
00:51:35
peut être avec votre ou vos agences avec qui vous travaillez pour gérer votre
00:51:41
l'idée si vous avez comme ça quelques points de repère qui soit un petit peu d point de départ de discussion
00:51:46
pour que vous puissiez avec eux ou avec elle à faire le
00:51:49
point sur vos activités digital et voir vous pardon vous situer
00:51:54
par rapport à ces éléments dont on vient de parler sans doute aussi par rapport aux éléments qui vont vous être présentée par la suite

Share this talk: 


Conference Program

Mot de bienvenue
Christophe Reymond, Directeur du Centre Patronal
21 June 2017 · 5:06 p.m.
1,130 views
Situation actuelle du marketing et de la communication digitale
Arnaud Dufour, Chargé de cours, UNIL
21 June 2017 · 5:12 p.m.
533 views
Réseaux sociaux - Définition, panorama et cas concrets
Mélina Neuhaus, Sandro Tobodom, Cofondatrice(eur), Elitia communication
21 June 2017 · 6:05 p.m.
291 views
Marketing et communication digitale - L'exemple de Kramer Krieg SA
Yves Kramer, Chef d’entreprise, Kramer Krieg SA
21 June 2017 · 6:43 p.m.
150 views
Questions - Réponses
Panel
21 June 2017 · 6:57 p.m.

Recommended talks

Les outils informatiques essentiels pour tout créateur d'entreprise
Jérôme Steunenberg, Clever Net Systems
31 Oct. 2017 · 5:33 p.m.
293 views