Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
ok merci beaucoup de gens ca devrait inclure les matchs qui
00:00:03
organisait chine pour rendre le madame romaine alors manifestant lien
00:00:08
la troisième éviter chimie avoise release me paraissent bin
00:00:13
weight speak pas terminé je n'ai connecting
00:00:18
table moine réunir un dans son église lieu ces décennies neige afin qu'il serait dès lors le problème
00:00:26
du chômage décès cest exploitables les femmes n'ont pas été des sports be that solution is not
00:00:33
qu'ils viennent ensuite le sort a eu de nagasaki what hifi face au changement
00:00:40
madame joly pour engineering data s i d connexes pour
00:00:46
donner naissance à des salles explique jean paul doc
00:00:51
arrêt a. intensément sera là et la ville et le ré majorque
00:00:57
nord je vais parler en français j'ai peur de ne pas utiliser les bons mots c'est comme un sujet
00:01:01
qui et à cette polémique je trouve qu'il faut utiliser le bouton de bonté va donc on va
00:01:11
genèse et la flèche
00:01:15
je propose de le plan suivant qu'on va parler de la loi à la situation en europe rapidement
00:01:21
et surtout de quel et notre expérience heures le problème du faite ici qui m'a été demandé
00:01:27
expressément abordée qui probablement le point crucial qui pose
00:01:32
problème dans la décision dans le choix des
00:01:35
des interruptions de grossesse toutes les incertitudes ce matin j'entendais le chirurgien dirk était
00:01:40
surpris d'avoir une équité grosse comme ça qu'il attendait le petit
00:01:44
eh bien malgré tout le diagnostic nathan n'est pas du
00:01:47
tout d'une fiabilité renversant et on a beaucoup d'incertitudes
00:01:52
je pense qu'il faut être cohérents dans notre profession un et l'ensemble
00:01:56
des équipes perry natal doivent avoir une cohérence auprès des patients simple
00:02:03
on discutera un petit peu de l'accueil de l'enfant et en tout les cas de la possibilité de sépulture
00:02:08
quelque chose qui distingue l'humain de l'animal 7 commentaires ses membres confèrent à 8 ans
00:02:15
on dit adieu à ses morts et je pense que cet important également même si
00:02:20
son tout petit d'apporter une sépulture à ses enfants et aux concurrents
00:02:25
alors la loi en france la loi pour nous c'est la loi weil
00:02:30
connaissais pas mon tous madame weil qui partirent pas très longtemps
00:02:34
qui date de 60 15 a un rôle store
00:02:38
et cette loi à l'époque était noir pour régler l'interruption volontaire de grossesse
00:02:44
mais à l'époque faites on a pas du tout distinguer l'interruption volontaire de début de
00:02:50
la grossesse et le reste des interruptions de grossesse et le texte était très clair
00:02:56
les équipes médicales pouvait interrompre la grossesse il avait un danger pour la santé maternelle
00:03:03
unter forte probabilité que l'enfant avait maladie d'
00:03:06
une particulière gravité et incurable au moment du
00:03:10
du diagnostic ces deux critères extrêmement important que l'on continue d'utiliser
00:03:16
cette loi était modifiée en 79 assez récemment et puis en
00:03:21
2001 un pour modifier le terme en fait de la course
00:03:27
donc la loi de 2014 introduit j'oserais dire enfin
00:03:31
les médecins déclina taux dont le choix de l'interruption de grossesse et c'est
00:03:37
du reste suite à la création des commissions de centre pluridisciplinaire de diagnostic
00:03:43
prennent la forme du CPP qui sont représentées par des néologismes
00:03:48
par des obsèques tri sien par des images heure des radios lors
00:03:52
des chirurgiens du généticien tout toutes les professions qui peuvent avoir à dire
00:03:58
quelque chose sur le foetus et puis un la loi 7
00:04:02
à évoluer encore en 2014 on a enlevé le concept de détresse maternelle
00:04:09
nous n'avions jamais pu définir un qui sait qu'estce que c'est la détresse maternelle
00:04:14
très subjectif et en 2016 finalement concernant l'i. v.
00:04:19
on a supprimé le délai est obligatoire d'une semaine de réflexion
00:04:25
dire que des interruptions impossible d'être faite entre guillemets dans l'urgence sans
00:04:29
qu'on ait pris ce temps qui pour moi est extrêmement important
00:04:33
donc voilà l'état de la loi en france est très clair ariel interruption
00:04:37
volontaire de grossesse hongrie revenir puisque ces choses ont quand même beaucoup changé
00:04:42
l'allemand suisse b les oeufs extrêmement similaire si on lit le texte les termes sont tout
00:04:48
à fait similaires ya pas du tout délai réellement qui soit introduit dans cette voie là
00:04:54
c'est également de cette notion que pl la grossesse est avancé plus faux
00:04:59
que la pathologie soit lourdes ou que le danger soit grave pour la passion
00:05:05
fonction sion se regardent en fait de partent de la frontière à part la langue pour certains
00:05:11
en ait pas très différents pourtant l'application de la loire effectivement très différentes
00:05:17
alors la loi cette chine ou l'application de la loi a beaucoup changé depuis l'apparition des sons pluridisciplinaire
00:05:23
par le passé on parlait d'avortement thérapeutique a pour rôle de thérapeutique que d'arrêter la
00:05:29
grossesse donc ce terme a disparu pour faire place
00:05:33
à une interruption pour des indications médicales
00:05:38
sa part et problèmes de sémantique mais c'est quand même pas à pas du toit notamment en ce sens
00:05:44
deuxième chose qui est extrêmement importante c'est que
00:05:48
le il ya pas de limitation donc dans le temps pour cette interruption
00:05:54
de grossesse jusqu'en 2011 il y'avait un expert
00:05:58
qui je m'excuse étaient souvent pas du tout expert en
00:06:02
la matière en c'est très souvent à médecins retraités
00:06:05
aikikai eux qui faisait sa demande auprès du d'un juge au cours d'un parti de golf
00:06:12
et il devenait experts pensent que c'était assez intéressant financièrement
00:06:15
parlant mais ne connaissait absolument pas la pathologie médical
00:06:20
donc depuis 2011 on oblige les signataires de l'interruption
00:06:24
de grossesse ont au moins deux médecins du sang pluridisciplinaire
00:06:30
sont des experts réellement de la pathologie et on a distinguer
00:06:33
très clairement les indications foetale et les indications maternelle
00:06:37
donc l'expert exit pour les indications maternelle il faut au moins 3 acteurs
00:06:43
obsession puisque c'est lui qui va effectivement faire l'interruption de grossesse
00:06:48
il faut le médecin soit logis nicole la patiente votre médecin traitant
00:06:54
et puis un professionnel qualifié le plus souvent c'est un psychiatre
00:06:58
qui va décider effectivement de la demande d'interruption de grossesse
00:07:03
et dans les interruptions foetale et bien ce qui s'
00:07:07
est apparue dans la loi c'est la patiente
00:07:10
peut les utiliser entre guillemets comme avocat à son médecin qui peut
00:07:14
participer à la réunion du sang peu disciplinaire pour pouvoir
00:07:18
maître du poids conceptuellement et puis elle peut rencontrer les médecins du CPC
00:07:23
de notion sont intéressants puisqu'elles ont effectivement changer un peu la pratique
00:07:29
la décision de ne pas prise entre guillemets dans un
00:07:31
comité seule la patiente d'un point un peu supplément
00:07:37
voilà que les quelques modifications dans la loi qui se sont produites si on regarde la
00:07:41
situation en europe que vous avez plusieurs couleurs en bleu sur les indications pour eux
00:07:47
pathologie foetale vous voyez que ya pas mal de pays où finalement on
00:07:52
peut interrompre la grossesse jusqu'à terme ou la législation le permet
00:07:57
en bleu clair 7 les indications maternelle qui ne sont pas non plus limitée dans le temps
00:08:02
et voyez car certains pays ou n'a
00:08:06
pas accès à l'interruption après un viol
00:08:09
et l'âge gestationnel l'i. v. pour raison médicale est relativement
00:08:17
homogène autour de 13 14 semaines en hormis les emplettes
00:08:23
alors là la création délaissant peu disciplinaire était de volonté et de minus
00:08:28
c'est probablement dû parler qui la santé à l'époque de la
00:08:32
de la canicule qui était très intéressant qui est un médecin
00:08:35
et qui dormait pas bien parce qu'il ne savait pas qu'elle était la quantité d'interruption de
00:08:41
grossesse réalisé en france quels termes pour quelle raison les
00:08:45
city je vais créer décent peut ici penner
00:08:49
on a pas aimer beaucoup cette situation a cela de 80
00:08:52
17 ancien dit voilà encore une réunion supplémentaires
00:08:56
et en fait c'était extrêmement important puisque c'est la première fois on a rencontré les pédiatres
00:09:02
les chirurgiens les généticien on sait parler et on a
00:09:07
beaucoup appris les uns des autres par ces réunions
00:09:10
donc ce sont des réunions eux qui le souhaitent démarrer dans les années 2000 qui sont des réunions
00:09:16
l'hebdomadaire à tous les vendredis ancien réunion là l'objectif était au nombre de 4
00:09:21
un c de gérer les demandes d'interruption de grossesse de ré
00:09:28
réaliser un corpus de connaissances en matière de diagnostic natal
00:09:33
de pouvoir permettre aux médecins extérieurs d'avoir des avis un cancer link et
00:09:38
puis d'organiser la formation dans ce domaine l'information mais
00:09:44
qui participent à ces réunions la bien globalement chez nous on ne prenne quarantaine de médecins
00:09:50
chaque semaine à ces réunions là la moitié des moussons du dégel des obsèques lucien
00:09:57
oui j'ai fait siens les pédiatres sont très présents sont toujours là et puis les images heures
00:10:02
également les radios pédiatre sont moins fréquemment l'armée viennent
00:10:05
en fait exposer leurs images hier de scanner
00:10:09
chirurgien pédiatre souvent blocage eux c'est triste mais ils sont là que
00:10:14
la moitié du temps faites physiquement parlant c'est dommage puisque cette
00:10:18
cette interaction est importante les psychiatres centre être très fréquemment présents
00:10:23
et dans la loi donc les facteurs qui peuvent signer une demande d'interruption de
00:10:29
grossesse on tombe le 7 lune ou l'autre de ces 4 professions
00:10:34
eux qui sont réellement habilité domine hâtivement à
00:10:38
pouvoir signer les papiers d'interruption vacances
00:10:43
alors quand on regarde dans notre activité quelles sont les indications pour
00:10:49
prendre la grossesse même ⅓ des cas sont pour des raisons chromosomiques
00:10:54
⅓ des cas pour des raisons de pathologies cérébrales du pourcent pathologie cardiaque
00:10:59
les hommes et des membres des pathologies originaire du droit au sens des anomalies génétiques
00:11:05
et puis des annales josse et vous voyez dans ce groupe
00:11:10
là des interruptions médicales de grossesse si je laisse tomber
00:11:15
i. v. via un pourcent d'interruption pour des raisons maternelle en fait
00:11:20
oui de détresse maternelle ou audelà du terme chez nous de 12
00:11:24
semaines d'aménorrhée là il ya quand même demander son accord
00:11:28
un pourcent d'affection un donc c'est très rare et puis des cas pour conclure ça c'
00:11:34
est sur une dizaine d'années le je dirais que la ventilation des indications de rechange pardon
00:11:40
quand on regarde sur les 5 dernières années à quels termes l'interruption de grossesse effectuée
00:11:46
eh bien si on prend le lecteur méchant qui le sujet de
00:11:50
cet aprèsmidi voyez que y'a un nombre incontournable d'interruption de grossesse tardive qui
00:11:55
ne débouche pas beaucoup hein parce qu'ily a des échographie du troisième trimestre
00:12:01
et les cours du deuxième trimestre de règles de loin pas tout un tas
00:12:04
de situation problème seul exemple de la micro céphalées c. sport deuxième trimestre cauval
00:12:10
et qu'on a globalement un nombre important d'interruption qui sont affectés précocement
00:12:15
entre guillemets secondairement diagnostic du premier trimestre en grill
00:12:21
via lesquels les interruptions de 22 30 semaines qui sont également qui résulte de la
00:12:28
l'échographie du deuxième trimestre mais un nombre incontournable de d'interruptions
00:12:32
tardives que je pense que nous sommes amenés à
00:12:37
à accéder très clairement je pense que la loi
00:12:42
de même pas un seuil d'interruption à 22 23 semaines et très protecteur
00:12:46
pour les foetus montant égal au niveau épidémiologique ce qui se passe dans les pays
00:12:51
qui ont un paquet à 22 23 semaines il
00:12:54
y'a très clairement un pic de nombre de fréquence
00:12:58
de prévalence interruption dans les quelques jours qui précèdent ce terme dans la dans l'incertitude
00:13:04
on connaît pas ça du tout en france puisque là on va pouvoir faire des contrôle ultérieur
00:13:10
si on regarde sur les deux dernières années sur les 1'000 700'000
00:13:14
800 dossiers discutés dans ces réunions hebdomadaires ne voyait qu'un quart
00:13:21
débouche sur une option dont 750% sont évalués mais n'auront pas d'interruption
00:13:28
de grossesse pour 20% va poursuivre sa grossesse et des dossiers beaucoup plu plus rares
00:13:34
et puis un je vous attirer l'attention sur le un pourcent de journées en fait
00:13:39
qui sont des interruptions qui viennent de l'étranger d'allemagne d'italie et de suisse
00:13:45
donc ça représente pas un nombre très important mais c'est quand même toujours assez difficile pour les patients
00:13:51
alors qu'estce qu'il faut dans ces situations là je pense
00:13:54
qu'un facteur très important qui est de respecter le temps
00:14:00
pour que l'évaluation pronostic soit la plus précise on va venir sur ce sujet la
00:14:06
loin d'être très toujours très précises mais en se donnant du temps on a eu n'évoluent
00:14:12
images films évolution de la situation qui permet je pense diminuer l'
00:14:16
incertitude pour l'pour le pronostic et sur le choix parentale
00:14:22
il faut du temps pour les parents de s'habituer à cette situation qui est
00:14:27
impensable aucune femme ne démarre sa grossesse en imaginant qu'elle va interrompre
00:14:32
28 à 32 semaines il faut du temps pour les équipe soignante
00:14:36
de pouvoir accepter à réaliser interruptions tardives par ce que ça des applications qui sont importants
00:14:44
parlant du petit si cette procédure qui est extrêmement difficile par techniquement c'est pratiquement
00:14:51
simple mais qui est psychologiquement très difficile je pense que c'est ça qui
00:14:56
fait que beaucoup d'équipes reculent devant la demande d'interruption
00:15:00
tardivement pourquoi lorsqu'on est en période de viabilité
00:15:04
ça nécessite de
00:15:06
vingtdeux gérer correctement les femmes dans cette période de perry natal
00:15:11
ça impose une discussion ouverte claire ce que nous ne faisions
00:15:15
pas préalablement avec les patientes sur la raison de la
00:15:20
de l'arrêt de villon près natal qui et quelques unes raison
00:15:26
de analgésie avant le travail des foetus et de d'induction du décès pour
00:15:30
qu'effectivement il n'ait pas de souffrance foetale au cours du travail
00:15:34
avec les déclenchement lors d'une interruption de grossesse n'ont absolument rien physiologiques comme
00:15:39
un accouchement normal et on sait très bien clip hypoxie très rapide
00:15:44
je pense qu'on peut discuter de cela avec les femmes ça nécessite de
00:15:47
se poser c'est la discussion portèrent faites un respect auprès du foetus
00:15:55
et à l'évidence tout le monde devine très grande culpabilité
00:16:00
au premier plan la femme c'est pour la patiente et quelque chose de très difficile de
00:16:06
de prendre cette décision de faire ce choix entre guillemets de tuer son enfant
00:16:11
cette culpabilité importante pour les soignants puisque c'est l'un
00:16:14
des rares situations médecine où on arrête la ville
00:16:19
on a pas été formés pour cela notre pratique le médecin pour soigner
00:16:23
non pas pour tuer son passé et donc cette culpabilité faula
00:16:28
la reconnaître il faut l'accepter pour pouvoir la vivre correctement
00:16:32
les notifications des sages femmes presque pendant le geste du faite ici eh bien la sage femme et la
00:16:38
votre dîner pour nous aider à ce que le geste soit fait dans de bonnes conditions techniques
00:16:44
et ça nécessite des opérateurs entraînés pour moi c'est hors de
00:16:48
question qu'un jeune médecin puisse faire un tel geste
00:16:51
sagesse qui doit être extrêmement rapide précis et sans aucune sans aucune hésitation
00:16:58
il faut respecter dans ce moment là du temps pour les patientes nous réalisons le feu qui
00:17:02
cite toujours le jour du déclenchement de manière à ce que la femme ne restent pas
00:17:07
plusieurs jours ou plusieurs heures avec le foetus décédé dans son
00:17:11
ventre ski quelque chose de très difficile ça nécessite
00:17:15
pour certains couples un adieu avant l'interruption de la vie
00:17:20
pour certains autre un adieu après et que nous soyons capables de respecter ces temps là hé
00:17:26
tout un tas de couples ont des procédures très différentes les unes des autres certainement amener des
00:17:31
il nounours des doudou ou d'autres ont préparé
00:17:35
des prières dotant préparer un texte qui a
00:17:38
quelque chose de d'es très intime au couple à ce momentlà qu'il faut savoir respecter
00:17:44
et très clairement ses 7 ce moment là donc un nom pour
00:17:49
les foyers les couple à on a réalisé depuis 20
00:17:52
semaines de vingttrois ans maintenant un groupe de parole pour tout les couples qui ont vécu l'interruption de grossesse
00:17:58
c'est la seule chose qui n'arrive pas à nommer quelque chose de très difficile à vivre
00:18:03
c'est un moment qu'elle n'oublions jamais et si je
00:18:06
crois que ça nécessite la réellement eux beaucoup de professionnalisme
00:18:10
pour pouvoir gérer ça et on peut pas faire ça partout je pense que ce matin ont été discutés sur l
00:18:17
la centralisation des soins très clairement une interruption de grossesse dans une équipe
00:18:22
qui n'ait pas prête à cela c'est une catastrophe
00:18:25
il vaut mieux ne pas dire qu'il faut savoir passer la main et que le
00:18:28
couple soient pris en charge par des gens qui ont l'habitude de cette réalité
00:18:34
alors y'a beaucoup d'incertitudes en matière près natal et c'est bien ça qui pose problème
00:18:38
je vais prendre quelques exemples à jésus cork a l'esp'on accède à l'adoption medical college cork a deux
00:18:45
ben je pense que c'est mieux placé que comme moi pour connaître la grande
00:18:49
incertitude sur le pronostic et le devenir nos développements tome de ses enfants la
00:18:55
je crois que c'est très difficile à k. pas
00:18:57
de raison de réponse univoques pour moi il ya
00:19:02
une nécessité une obligation c'est que la patiente soit au centre de ce choix
00:19:08
d'autres situations très particuliers comme les anomalies du chromosome sexuel hein on est parti
00:19:14
dans un dépistage aurait parlé ce matin des débuts de la crise de 1'020 et
00:19:18
un qui fait peur à tout le monde et bien entendu qui a eu
00:19:22
dans cette dépistage des effets secondaires tels que la découverte après la mer synthèse l'auteur n'ayant aucune fait
00:19:28
taire qu'estce qu'on fait dans cette situation la c'est pas du tout pas du tout évident
00:19:33
très clairement pour moi il ya des demandes parentale qui sont inacceptables
00:19:38
je prends l'exemple fanclub vial d'une l'absence
00:19:42
de douane main clairement de des situations qui
00:19:45
ne peuvent pas accéder à l'interruption de grossesse et dont notre procédure je pense qu'il
00:19:53
très important c'est que lorsqu'un groupe ne peut pas accéder à cette demande la
00:19:58
on a là le patient a la possibilité de consulter un autre c'est
00:20:03
que des pays qui n'aura peutêtre pas du tout la même l'
00:20:05
évaluation de la gravité et je pense qu'il faut mettre les patientes
00:20:10
en relation avec un autre groupe qui permettra dévaluer cette situation la
00:20:17
d'autres situations difficiles qui et on fête le chevauchement entre la pathologie
00:20:23
et la détresse là la détresse psychiatrique les
00:20:28
couples et peut nous arrête peut nous
00:20:30
arriver fait de voir un glissement entre ce qui est purement mal formatif
00:20:37
oui pas grande ambiguité habituellement et d'une vraie détresse maternelle et parfois
00:20:43
pas très fréquent mais très on a besoin réellement d'une évaluation psychiatrique
00:20:48
et cette indication psychiatrique qui amène à l'interruption de grossesse
00:20:51
là évidemment pl le terme sera t'es avancé
00:20:55
plus c'est l'importance de cette évaluation la 30
00:21:01
le problème de l'du terme de la viabilité et je pense qu'il faut pas exposées les
00:21:07
femmes ont fait qu'ici c'est tellement difficile à vivre tellement difficiles à métabolisme c. cq
00:21:13
il est important effectivement de prendre en charge correctement les femmes
00:21:17
et je vois très volontiers que des couples ont vécu
00:21:20
tout un tourisme ont passé d'une structure à l'autre nous on se retrouve finalement un terme effectivement de viabilité
00:21:27
je crois qu'à ce momentlà c. c'est quelque chose qui est très
00:21:30
très difficile ces mots je pas vu une femme qui ont vécu ces
00:21:34
ce tourisme là qui est bien vécu les choses et elles vivent une culpabilité
00:21:39
absolument majeur pour certaines se sont amenés à un immigré dans un pays
00:21:45
qui donc ne parlent pas la langue quelque chose de très difficile
00:21:50
je pense que la loi les séquelles pour ces coûts plaçant définitif
00:21:54
je crois que c'est important d'entendre ça parce que 6 pouces pouvait
00:21:58
être amené à ce que ce que l'a fait ce choix
00:22:03
donc on a besoin je pense de d'être cohérents dans notre profession
00:22:07
r si il n'ya pas d'interruption médicale de la de la grossesse au troisième trimestre
00:22:14
mais il faut pouvoir expliquer aux femmes pourquoi estce que ce n'est pas écrit dans la loi
00:22:20
pourquoi ce que je vous le faites pas plus que madame manifestement c. c clairement écrit
00:22:28
je pense que si on peut pas accéder ce que je respecte tout à fait à l'adoption
00:22:32
après la viabilité et bien ce moment là faut pas faire des cours il faut pas exposées les femmes
00:22:38
à cette situation invraisemblable le quai de d'avoir découvert
00:22:43
les pathologies qui est une particulière gravité
00:22:46
sans son traitement potentiels et où on et les bras ballants peut rien faire du tout
00:22:53
c s. a. peut ne pas être profitable du tout pour moi
00:22:56
c'est cette attitude et clairement en forme de devices médical
00:23:03
le sexe brune sexy ça va entraîner une détresse parentale extrêmement importante je
00:23:10
pense qu'il a au niveau sociétal est due par notre société
00:23:15
celuici met à votre responsabilité de la diffusion de cette imagerie après
00:23:20
natal qui expose en faite à la découverte de cette pathologie
00:23:25
je prends toujours l'exemple du des brésiliens qui me je
00:23:29
connais bien brésil et qui je trouve illustre parfaitement cette situation la
00:23:35
lorsqu'une que lorsqu'on patiente unesco au brésil et qu'
00:23:41
on met en évidence une pathologie annoncé facile par exemple
00:23:44
et que ce couple ne peut pas imaginé pouvoir poursuivre la grossesse
00:23:50
moyennant finances elle va pouvoir retrouver le médecin qui a fait diagnostic
00:23:55
pour qu'un prélèvement invasif soit fait pour le bilan pour le carré type
00:24:00
et elle va signer un papier comme quoi effectivement le prélèvement risquée
00:24:05
et que le geste interruption fait effet derrière son dos 122
00:24:09
le sache au moment de ce geste et les renvoyer aux médecins
00:24:13
à son médecin pour déclencher en fait la grossesse soeur raison à moyen terme je trouve que
00:24:19
c'est tordu invraisemblable je ne peux pas imaginer aucune femme sorte indemne de ça
00:24:27
c'est quelque chose de justin incroyable et je crois que c'est quelque chose qui qu'il faut vraiment éviter
00:24:35
il faut une un accueil digne pour les pour les enfants
00:24:39
si on fait juste un tout petit retour en arrière
00:24:42
il n'ait pas eu le temps mais pas si loin on
00:24:46
fête les enfants étaient mis avec les appendice avec les
00:24:51
les historiens tomé incinérés quelque part où personne ne le savait ou
00:24:56
mieux émis dans des bocaux avec une collection magnifique quelque pathologie s pour l'enfant
00:25:02
le couple savait absolument pas au c. T7 clairement quelque chose qui ne peut plus exister
00:25:07
si grâce aux femmes en fait cette situation ne peut plus
00:25:11
existe donc il faut reconnaître le projet parental il faut
00:25:16
insister c'est un rôle médicale auprès de
00:25:20
nos administrations communales auprès des mairies pour qu
00:25:25
il puissiez avoir la possibilité d'un accueil de ses enfants qu'on puisse
00:25:29
enterrer les enfants de manière correcte digne et que les coûts soit
00:25:35
voies soient raisonnables et on a réussi à trouver sur
00:25:37
place eux beaucoup d'interlocuteurs intéressés des femmes
00:25:42
je trouve que ces que par des pompes funèbres comment la contacter où il
00:25:47
avait des femmes effectivement été tout à fait bien accueillis pour réaliser
00:25:51
du tout petit cercle de différentes tailles et des coûts extrêmement raisonnable pour qu'effectivement les parents puissent
00:25:59
enterré leurs enfants ou incinérés leur
00:26:03
tout ce processus est un processus qui nécessitent un accompagnement 7 unes
00:26:07
si tu ne histoire d'une équipe c'est pas un individu foule que l'
00:26:11
ensemble de l'équipe soit dans le processus il faut réaliser on
00:26:16
a mis sur pied un recueil de données qui est transmis d'un
00:26:20
donne du personnel ou d'un soignant à l'autre
00:26:24
pour qu'on sache ce qui a été discuté préalablement avec le couple quelles sont les choix que ce couple affaire
00:26:30
pour qu'on puisse les repréciser mais pas poser toujours les mêmes questions évoquées un continuum tout
00:26:35
au long de ceux du travail sur le niveau de personnalisation qui soit la plus
00:26:42
de plus importante possible beaucoup de disponibilité ça veut dire qu'il faut
00:26:47
du temps au moment du travail i. il faut un accès
00:26:51
très facile à la péri durant mon appartement 4 vingts
00:26:56
10 à 80 15% de perry durables dans ces situations la poser très précocement avant
00:27:02
le réellement les douleurs du travail et puis une équipe de psychologues
00:27:08
de qui puisse suivre prendre en charge correctement les passions
00:27:12
au sein de la salle d'accouchement il faut également présentation qui soit
00:27:16
humaniser de l'enfant beaucoup de temps massa nécessite beaucoup de
00:27:20
temps pour pouvoir a porté l'enfant auprès des parents pour
00:27:25
leur demander si elles veulent voir l'enfant à ce momentlà
00:27:29
ces très clairement va présenter l'enfant comme ça
00:27:32
sur un sur une compress means ovale habillé
00:27:37
il existe des volcans réaliser pleins de petits habits
00:27:41
deputy pyjama pour les enfants de tout âge
00:27:45
les sages femmes en ont appris à amener l'enfant près du couple sont pas forcément toujours crée
00:27:51
à le recevoir dès la naissance parfois certaines femmes veulent prendre l'enfant directement mais c'est pas toujours le cas un
00:28:00
pour les groupes au niveau des neurones s'il faut effectivement personnel formé
00:28:04
je n'ai pas évident probablement qu'on sera amené à
00:28:07
discuter tout à l'heure des soins palliatifs qui pose
00:28:11
beaucoup de difficultés il faut pouvoir apporter une gestion correcte de la douleur chez
00:28:17
l'enfant et de disposer d'un protocole qui soit réellement utilisable
00:28:22
la présence du psychologue est important et je crois que c'est essentiel dans la région dans laquelle
00:28:29
on travaille de prendre contact avec les enfants sont l'ensemble des rôles des religieux des différents cultes
00:28:35
pour que puisse être impliqué qu'il puisse être présent au moment de la naissance
00:28:41
et puis la possibilité aux couples de pouvoir enterrées ou incinérés
00:28:47
au niveau de la loi on va laisser tomber
00:28:51
si le sexe et les 22 semaines qui permet en fait de distinguer les situations ya pas d'actes
00:28:57
deux des autres situations où l'enfant aura un axe a des implications
00:29:02
sur eux l'affiliation sur l'inscription sur le livre est fermé
00:29:07
j'ai pas garde exactement commencée en suisse chez nous c'est extrêmement claire en fait si y'a pas d'actes
00:29:12
ou si l'enfant est sentie aussi l'enfant est décédé après avoir vécu c'est tout à fait différent
00:29:19
concernant cette place de d'enterrement i à il
00:29:26
est tout un historique on a eu envie de longues discussions
00:29:29
avec les différentes mairie avoisinant notre structure pour qu'effectivement les
00:29:33
femmes les femmes puissent accéder à cette cet endroit là
00:29:38
pour qu'elles ont la possibilité d'avoir des sépultures qui sont nominatives
00:29:43
avec des frais extrêmement réduits lieu donc une
00:29:47
application très importante des équipes de pompes funèbres
00:29:51
et dans la région en a plusieurs cimetière qui sont complètement multi confessionnelles
00:29:57
les juifs musulmans chrétiens la haye de toutes sortes avec eux
00:30:02
des manifestations de l'ensemble de la famille des petits
00:30:05
enfants des grands parents et qui ont qui participant faite
00:30:09
à la pointe à allah dieu de cet enfant
00:30:14
donc sur cette option je terminerai cette option tardive je pense que dans le long processus
00:30:23
tu parlais tout à leur tour l'homogénéité les choses au niveau national je
00:30:26
pense qu'effectivement quelque chose qui est important de les homogène miser
00:30:30
de manière à éviter le tourisme des patients
00:30:34
qui promet quelque chose qui est la plus difficile
00:30:37
et lorsqu'on se sent pas capable d'assumer cette situation
00:30:41
je pense qu'il faut pouvoir avoir défini des endroits
00:30:45
ou l'accueil des parents peut être fait et si on peut pas accéder à l'adoption de
00:30:50
la vie du troisième trimestre je pense qu'il faut savoir ne pas faire de dépistage tardif
00:30:56
voilà ce que je voulais voter
00:31:10
il faut que je faisais ou bien audelà de tout tout à fait moi
00:31:15
signe cela 5 patriotes à heidelberg in this file comme forme pas lance
00:31:21
un proche parent 6 pays vise existe spa aurait family un
00:31:27
has hausse balance a. mame rendre capable c
00:31:34
ah oui l'acteur à part ce best for match l'
00:31:37
imposition de jeunes the best may be easy swing
00:31:41
à ce que ceuxci ne voulait à tout ce qui a nui à tout un chacun
00:31:46
certains alliés ou se contente pas de sens à sa ce couple tous ces
00:31:53
aspekte fofo mise dass mal formés chez nous irons
00:31:57
tous eux technique fait aussi des visites létale apprendra
00:32:02
costanza à 5 pour eux dans un signe celui à vous propose linking of létat aussi puis chine
00:32:08
fin enfin un peu les oeufs de pâques je n'
00:32:11
offrait un mythe in his soit de confort
00:32:15
appartenant à tous et convoqué r a t avançons kiss classé n 7 j 7 j
00:32:24
la décision relative les oeufs cette position très tranchées
00:32:29
à les pathologies étalé non létale ya pas
00:32:33
beaucoup d'elle est à vrai dire électrices sometimes i peuvent avoir jusqu'à maintenant
00:32:38
et donc c'est c'est quelque chose qui est très compliqué dans le l'évaluation pronostic je suis très
00:32:44
favorable aux soins palliatifs mais faut que tout le monde soit bien au clair sur ce que cela représente
00:32:51
par ce que je pense que beaucoup de couples peuvent imaginer que ça va durer quelques heures ou un jour ou deux
00:32:57
quand la situation se prolonge c'est beaucoup plus complexe et beaucoup plus difficile je pense dans de
00:33:02
nombreuses situations pensent que l'enfant va décéder reflète l'idée c'est pas du tout
00:33:09
pas du tout et ça pose problème au niveau familial
00:33:14
au niveau je pense qui a malgré tout les
00:33:19
toutes les bonnes intention que l'on puisse avoir les couples n'entendent pas
00:33:25
toujours toutes les choses qui sans in audible qui sent bien déni très claire
00:33:30
et je suis pas aussi tranchées que toi sur cette histoire les papas létat je pense que c
00:33:35
c'est beaucoup plus complexe beaucoup plus subtil que cela a et de nombre de couples
00:33:41
vers lequel on peut shift et de l'interruption de grossesse vers des
00:33:46
soins palliatifs à mon avis très limitée prêtres et les règles
00:33:54
un salon avec l'échelon derwinski un
00:34:04
un
00:34:33
donc le protocole pour la douleur post natal a été mise en place par l'open apologiste
00:34:40
les représentants faites des îles de la morphine ont su bilingue wall
00:34:44
et c'est quelque chose qui est utilisé très facilement et qui
00:34:49
qui permet au moins à ce qu'il n'ait pas de trop de dégâts aspect de manifestations très difficile à
00:34:55
vivre et la majorité des coupes vont rester avec l'enfant en peau à peau eux pendant ce moment là
00:35:02
et pour le geste du fait qu'ici de
00:35:04
cette un accès vasculaire avec utilisation première barbituriques
00:35:10
il permet de d'endormir profondément le foetus puis l'utilisation de lune
00:35:15
drogue cardio toxiques inquiète soit de l'accident karin saute d'éducation
00:35:25
la décision est prise lorsqu'on passe la période de 23 20
00:35:31
4 semaines en fonction de la pathologie là aussi un c.
00:35:36
si on peut éviter un geste petit si dans le vitrail le plus possible
00:35:47
je crois ski important c'est que la femme le couple soit au centre de l'histoire
00:35:52
et si on reste attentif aux couples au choix parentaux des
00:35:58
choses inacceptable ça on peut leur dire dans les yeux
00:36:02
mission restent eux attentifs à leur demande je pense que les choses sens on peut songer rawls
00:36:10
surtout si on prend du temps ou dans le temps a beaucoup de choses qui évoluait des couples qui
00:36:16
or était très négatif au départ finalement prennent posture différentes et inversement
00:36:26
un
00:36:37
mais dans nos statuts 1'000 exemplaires
00:36:45
point point
00:36:47
oui tout est écrit le dans le processus les
00:36:50
les choix les demandes parentales sont toujours requis
00:36:54
les toutes les discussions multidisciplinaire sont recueillies
00:36:58
sont transmises auprès des parents
00:37:01
auprès du médecin traitant derrière lui à tout un suivi
00:37:04
et la décision de l'interruption se fait
00:37:07
en or réunion multidisciplinaire lorsque la pour
00:37:12
moi c'est très clair c lorsque la personne qui a rencontré le coup
00:37:16
finalement fait ce choix la accompagner le couple dans ce choix là
00:37:21
en n'obtenant l'agrément de l'ensemble de l'équipe s'est pas un soviet home elle pousse comme souvent
00:37:28
c'est par la discussion est celui qui prend la décision c'est celui qui est en relation avec le concours
00:37:37
la non alors sonne ça n'a rien à voir avec le diagnostic hein on peut parfaitement à même de la
00:37:45
alors oui dans le processus mais tout à fait moi qui suit la patiente dans tout le monde dans toute son histoire
00:37:54
avec une constamment je vois pratiquement 100% des femmes après l'interruption
00:38:00
lorsqu'on a reçu l'ensemble du bilan la photo pathologie pour
00:38:04
entre guillemets clore le dossier et voir où estce qu'on va voir le futur
00:38:11
un autre moment classement
00:38:16
a. f. obtenir la tour jusqu'aux démons polémique
00:38:22
texte imprenable
00:38:28
oui les défauts coton mais qu'il méritait ex meaning bottes caoutchouc x n t ou s
00:38:37
taux in fait tout ça tout historique et symbolique prochaine king
00:38:41
personnage clé a week je te demande de chine
00:38:45
nos clients depuis ce weekend un crapaud maintes fois des hausses
00:38:52
de taux p. u. menschen clarifiant qui tisse meaning
00:38:58
prie pour que tout prisme et décline au whisky en tenant compte de tout ou en tout ou en commun
00:39:15
un pas commis chez nous avec un selon le cas commis chez eux
00:39:21
il a juste dystopique ben causes et
00:39:27
sim city cosmos v l en titane ses fins
00:39:31
de l'otan disque concise itunes hospital le john
00:39:36
jusqu'au déclenchement à un cas imagine un
00:39:41
one europe et pour chacune de ces bouts de light wind esti m @ come back to transat
00:39:48
histoire à faux celui de l'élite t minus 9 même si ceuxci
00:39:53
mon disque chine l'accès à la fois japonaise en inde
00:39:58
ouais fédéral committee
00:40:03
ou 10 15 ans satan is not
00:40:07
one person hospital owen qui menace vitale et voit son au cinéma
00:40:13
est come back tous mise c'est chouette chaîne depuis juin
00:40:19
je pense très clairement que dans chacune des structures oui
00:40:23
à du diagnostic canadales les acteurs sont là pour
00:40:27
32 types de décisions là y'a des neuro pédiatrie écart du pédiatre
00:40:31
des chirurgiens dédé généticien tout les acteurs sont présents je ne crois pas que des est ici je ne sais pas
00:40:38
sorti je ne sais pas tout puisse prendre ses décisions à prendre la décision d'hommes qui regarde par devant soi
00:40:45
et c'est pas un groupe de est ici afin de faire ce choix là ça
00:40:49
me paraît pas chômage et autres ethical people alors oui le texte dessine hier
00:40:55
paypal winch à ce pays chaîne sismique 14 ou
00:41:02
il apporte puisse médical à une évaluation in france mais j'ai
00:41:10
ok il réglemente faut déceler le beau temps pékin 0 un

Share this talk: 


Conference Program

Welcome words
Matthias ROTH-KLEINER and Philipp MEYER, resp. Lausanne and Aarau
22 Jan. 2019 · 9:34 a.m.
Welcome words
Markus Hodel, Lucerne
22 Jan. 2019 · 9:39 a.m.
Short report - Outcome of very preterm infants
Philip Thwaites, Zürich
22 Jan. 2019 · 9:42 a.m.
Short report - Bronchopulmonary dysplasia (BPD)
Ikbel El Faleh, Lausanne
22 Jan. 2019 · 9:50 a.m.
Fetal diagnosis and therapy (part 1)
David Baud, Lausanne
22 Jan. 2019 · 11:33 a.m.
Fetal diagnosis and therapy (part 2)
Nicole Ochsenbein-Kölble, Zurich
22 Jan. 2019 · 11:51 a.m.
Minimal invasive therapy of congenital malformations
S. Holland-Cunz, Basel
22 Jan. 2019 · 12:03 p.m.
Discussion
22 Jan. 2019 · 12:26 p.m.
Management of PPROM around 34 weeks (part 1)
R. Pfister, Geneva
22 Jan. 2019 · 2:48 p.m.
Management of PPROM around 34 weeks (part 2)
B. Martinez de Tejada, Geneva
22 Jan. 2019 · 3:06 p.m.
Late termination of pregnancy : legal, ethical and medical aspects
R. Favre, Strasbourg (France)
22 Jan. 2019 · 3:58 p.m.
The beginning of life
T. Berger, Lucerne
22 Jan. 2019 · 4:40 p.m.
103 views
Awards and Closing words
22 Jan. 2019 · 5:04 p.m.