Embed code
Note: this content has been automatically generated.
ok très bien tout en augmentant sa va au fond a hanter v i un peu plus de personnes que prévu vous avez pour
les personnes qui restent debout je perds clans comme pouvoir en profiter alors
je vous souhaite la bienvenue a cette conférence sur l'innovation
donc aujourd'hui on va principalement par les dean étude enquêté menée cette
année sur la capacité a innover des entreprises romande mais tout d'abord
on va poser une définition de ce qu'elle innovation alors que la
manière dont nous on voit l'innovation donc l'innovation c
introduire un ou plusieurs éléments nouveaux améliorant la situation existantes ayant pour
but de diffuser ses éléments nouveaux ils peuvent prendre 4 forme
il peut être au niveau des savoirs au niveau des compétences au niveau de l'organisation au niveau des pratiques
et la on peut faire le parallèle pour ceux qui connaissent avec le manuel d'
oslo qui lui casse déja un mythe le mythe de l'innovation égale technologique
en l'innovation technologique et innovation mais qui n'est qu'une infime partie
de l'innovation soit donc l'innovation peut la voir au niveau de la commercialisation du marketing si vous préférez
on peut la voir au niveau de l'organisation et des structures organisationnelles et des modes organisationnels
on peut la voir au niveau des processus de fonctionnement de l'organisation
et puis on peut avoir au niveau des produits et des services
très bien donc aujourd'hui en fait cette présentation collaboration avec eux jenny lane
k basée sur une étude qu'ont amené dont on a eu plus
de 350 entreprises basées en suisse romande qui ont participé
à cette étude donc je pense que des représentants de certaines sociétés présents ici dans cette salle
alors le présente rapidement dont quelque malaise directeur de la b. d. consulting
donc qui avons mené cette étude spécialisé en stratégie innovation management
et puis nos partenaires clés pour l'étude génie lame caroline qui
état coach spécialisé en développement des affaires et de l'aspiration
très bien moi entrer un peu donc on crée d'abord pourquoi l'innovation cet important
alors ici on affine sélection salon d'éléments donc le premier
ça permet de développer sa compétitivité sur différents axes
et bien évidemment de se positionner face a une certaine concurrence plus ou moins dir
l'innovation cet important pascal et dans la complexité c'est pas quelque chose qu'on mène maison ça encadré facilement
donc a on avait besoin de mieux comprendre comment fonctionnent les sociétés
et puis le dernier point c'est que l'innovation et pour toutes tailles
d'entreprises et les parcs réservée aux grandes sociétés ou groupes ou
à l'inverse aux startups
apple a merci donc l'objectif finalement cette étude cette collaboration
ses pouvoirs a identifier les mécanismes d'innovation qui sont
mis en place dans les différentes structures donc on va s'
intéresser aussi bien aux aspects théoriques aux aspects scientifiques
qui sont en train d'être mise en place sur l'innovation sexe un sujet qui est
aussi très a la main j'ai envie de dire dans ce sens du terme
et on va aussi s'intéresser a des données très terrain pour finalement bien faire un fil
logique entre la théorie et sa mise en application et donc du coup l'
objectif de cette étude on va vous en présenter certaines aujourd'hui
c'est de pouvoir partager avec le plus grand nombre des bonnes pratiques qui
sont mises en place dans différentes tailles d'entreprises donc cette étude
tu peux cette étude elle a été réalisée a partir de
deux éléments qui sont aussi bien unis etude en ligne
et des rendezvous face a face avec certains des répondants pour pouvoir
finalement creuser certains aspects donc on a vraiment des aspects quantitatifs et qualitatifs
qui ont pu être étudiée a travers cette étude pour qu'elles
soient plus robuste nous sommes paradis puis félicitations aussi a eux personne qui
organisent des fêtes étude rester plus de 350 répondant
donc sur une zone de suisse romande et qui était l'attaquant connaît
avoir déja 353 structures qui répondent qui sont
des réponses qualifié qui va bien sous ensemble de réponses qualifiés qui ont été identifiés c'est vraiment un très bon succès
et qui représentent aussi les différentes fonctions dans l'entreprise comme vous le voyez ici et c'est vrai qu'a
3 organismes qui ont souhaité s'associer a cette étude aussi bien nous ginie laine classés ici elle sent patronale
de par la qualité proposée et aussi le fait que ce soit l'innovation
au sens large qui soit considérée pas tenu uniquement l'innovation technologique
merci beaucoup c'est juste vous sinti précision donc effectivement ça ce sont
les entreprises qualifiées on a eu un peu plus de 400
simplement qu'avec des sociétés qui répondait pas aux critères lacan ou bien elle était beaucoup trop grande comme des sociétés comme
par exemple swisscom entre autre et puis avec des sociétés qui ne répondait pas aux critères
qu'on ait fixé que vous pourrez voir par la suite dans le rapport
très bien maintenant justement qui a participé alors c'est
intéressant parce que ces représentatifs de notre tissu économique
donc d'abord sur ce graphique la voyez le terme en termes de chiffre d'affaires d'accord donc on a
plus de 60% des entreprises qui font un chiffre d'affaires de moins de 2 millions donc skier représentatif
de mon tissu économique et puis vous pouvez voir les différentes répartitions voyez que les sociétés qui
font plus de 50 millions elle représente 4% a peu près de 4%
deuxième élément 7 nombre d'employés donc on voit qu'on est dans un graphique et très proche
donc les sociétés ayant au moins deux des collaborateurs ce qu'on appelle d'un point de vue technique des microentreprises
à représente aussi plus de 60% et puis on voit que celles qui dépasse les 250 collaborateurs cette partie
infime mais pareil pour les besoins représentativité totale dans le tissu économique qui ait constitué de PME et plutôt petite
alors toujours dans cet échantillon ici en fait on a 3 types de sociétés qu'on a voulu
identifier les micro entreprise qu'on a vu tout a l'heure les PME
corps et puis les sociétés de taille intermédiaire pour ceux qui connaissent pas de cet état intermédiaire ces sociétés avec
des collaborateurs entre 250 et sami pas pour donner a un champ assez large et donc on voit
que des comprend les PME et les microentreprises a. on a casino en pourcent des participants
et puis l'autre élément représentatif c'est l'aspect sectorielles cordon qui si vous avez la répartition sectorielle
ou pour son corps avec un certain nombre de secteurs qui basée sur les codes noga en fait
et puis on voit très bien que par exemple les activités industrielles ont ea a 11 virgule
6% pareil en médecine bonne représentativité en cas très proche du tissu économique un roman
donc on souhaitait partager avec vous 4 axes qui sont sortis fortement de cette étude
on pourrait bien évidemment parler des vers le rapport qui sera mis a disposition
un est un rapport qui présente l'ensemble des résultats aujourd'hui on voulait vous
partager avec vous 4 points clés qui ressortent très fortement de cette étude
et qui ne semblait très important de partager avec vous donc bien un aspect de paradigmes a changé on va
bien sûr préciser chacun de ces points 0 un paradigme a changé in culture d'entreprise qui doit évoluer
il est important de remettre les r. h. au centre et notamment les collaborateurs
les innovations viennent des collaborateurs on le sait et puis un aspect d'ouverture de l'entreprise vers
l'extérieur et donc on va parler avec vous de ces différents de ces différents points
la version je suis désolé mon petit budget on a qu'un micro dont j'ai de se passer
à alors donc rentrant dans le concret d'abord dans les paradigmes
a changé donc effectivement dans le premier ici vous avez
un graphique qui représente l'intégration de la stratégie l'intégration d'
innovation a la stratégie d'entreprise et on voit qu'on a
corr 24% des sociétés qui intègre l'innovation la stratégie
on voit qu'on a vinci pourcent qu'il apparaît donc car un o. k. et puis la moitié parfois de manière sporadiques
première problématique c'est que si on veut donner de l'importance a
l'innovation a partir du moment où les extraits de la stratégie
d'entreprise fixé automatiquement les résultats escomptés vous êtes pas voire inexistants
ça c'est le premier élément ici en termes de recommandations dont bien évidemment la première recommandation
ou va voir ses il faut intégrer l'innovation la stratégie d'entreprise autant que possible
deuxième recommandation j'ai déja évoqué tout a l'heure et cette chose qu'on a remarqué pas énormément a travers les
interviews c'est que l'innovation et parcs technologiques sich in société de services je peux tout a fait innover
donc il faut vraiment cassé ce mythe d'innovation égale technologique et puis le troisième point c'est
que ça concerne toutes les sociétés d'accord toutes les sociétés donc tous secteurs et donc toutes
ça c'était le premier élément qu'on voulait partager
et c'est vrai qu'on se rencontre aussi par rapport aux entreprises que nos
coachs enchaînés l'un des petites structures vont pouvoir être très innovante et on
va avoir tendance a favoriser la collaboration entre des grandes structures et des petites
structures a ce qui va y'avoir vraiment des collaborations gagnante
pour les diff'les différentes tailles de structure donc ça c'est quelque chose auquel on croit on croit vraiment
par rapport au paradis n'a changé c'est vrai qu'un
situé juste a la culture d'entreprise par rapport a la culture d'entreprise en fait
on est pas une hearing culture qui va faire la promotion de l'échec
en même temps c'est vrai que quand on a innover si on veut vraiment aller loin
dans l'innovation même sans parler d'innovation de rupture penser que dans les processus industriels
société industrielle fait a lui produit sur 10 en effet sur lesquels on essaie d'innover point d echec mais
on sait aussi que les produits qui vont finalement aboutir et innovation ivan est mis sur le marché
finalement le succès de ces produits va largement comblé le développement des produits qui n'ont pas réussi donc il faut
vraiment dans les entreprises va changer cette culture oui si on veut innover il va falloir accepter l'échec
il faut vraiment qu'on se dise un échec bah on va on va apprendre et c'est ce qui va nous permettre d'aller plus loin
dans l'innovation donc ça c'est vraiment quelque chose qui est très important dans je dirais commun qui ressort aussi des de l'étude
donc en termes de recommandations pour ouvrir aussi le cadre donc on voit l'acceptation des échecs que ça rentre dans la
culture d'entreprise développer une culture de l'innovation la vue a tout les échelons ça c'est très important
je répète un souvent l'innovation vient des collaborateurs montserrat bonne collaboration entre les
différentes échelles de l'entreprise qui va pouvoir aller vers l'innovation
et puis oser la sérendipité fait interne qui est très a la main de financement pour aider les races
et laisser surprendre par l'innovation aller vers quelque chose auquel on pense pas forcément ikea tête
permet d'aller plus loin et permettre d'identifier des nouveaux produits extrêmement
porteur pour l'entreprise qui vont aussi finalement aider son image
très bien merci je reviens juge sur cet aspect des échecs vraiment pour marquer par sc
on le voit dans la pratique du terrain envoie des sociétés qui met des concepts d'innovation je dirais a c
assez important eux et avec des coûts plutôt élevé et puis dès que vous
avez un collaborateur qui commet la moindre erreur vous avez toutes une sanction
ce que vous pouvez être sûr c'est cette personne ne prendra plus jamais de risque et l'innovation par nature et de prise de risque
et l'être humain et conçu de telle manière cette qui n'arrive pas a la
perfection du premier coup sépare incrémentation séparés cesser
par test donc effectivement pour vraiment créer
à in entreprise qui soit propice a l'innovation il faut intégrer cette culture de l'échec et qui
pas forcément facile dans les sociétés dans lesquelles on vit aujourd'hui très bien sinon effectivement replacer
les r. h. le rh cantons départements mais les ressources humaines donc les
différentes personnes au centre de l'activité faut savoir que l'innovation
provient très rarement des ou dans son entreprise corps sert que l'innovation elle via des collaborateurs
à toutes les choses mais via des collaborateurs
ici on vous donne déja constat a eux qu'on a pu qu'on a pu avoir en croisant les données
c'est qu'eux sur ce graphique la vous avez les sociétés qui
mettre en place des actions permettant de diminuer la résistance au changement
et celles qui ne font pas faut savoir que l'innovation elle engendre du changement de manière naturelle et on sait qu'a
on voit on a tendance a mettre les pieds au mur des cons un changement
dans l'entreprise dont on peut mettre des actions pour diminuer cette résistance au
changement auprès des collaborateurs ce qu'on peut dire aujourd'hui à travers cette
étude c'est qu'entre les sociétés qui mènent des actions pour réduire
cette résistance au changement et celles qui la met pas on a une augmentation de
transformation des idées aune innovation réelle dans l'entreprise corps di pourcent cette aide
et puis suite a ça va les recommandations qu'on peut avoir ce qu'il faut intégrer tout le monde de l'innovation c'est pas juste un groupe
i d i de l'entreprise qui la travaillent sur l'innovation mais c'est vraiment l'ensemble de l'entreprise
deuxième élément c'est qu'il faut récompenser l'innovation accord par les déchets alors la on a contrario certes
il faut motiver les personnes qui prennent des risques et qui ont des propositions et des idées nouvelles
et puis en termes de communication bah on a aucune problématique souvent c'est que souvent
quand on a uni dont les garder pour soi ou
aux salines organisations ont mais ça dans un département stratégique l'accord a partir du moment où on communique pas l'
idée de base n'a pas la capacité de se développer et d'arriver a ce stade de maturité
c'est vrai aussi qu'on parle de plus en plus de peine innover
chaîne danser l'idée de s'ouvrir vers l'extérieur pour une entreprise
pour innover saint certains noms davantage a ce que vous pouvez mettre des savoirfaire en commun
vous pouvez avoir une plus grande capacité d'investissement pour l'innovation
vous pouvez aussi limiter les risques et généralement sexe un facteur qui permet
d'accélérer l'innovation et c'est vrai que quand on
regarde ici ce qui se perce art notamment c'est qu'il
a finalement pas tant d'entreprises qui collaborent avec leurs clients
alors certes innovent les peines innover chaîne ça peut être avec des tiers des parties tierces a tête avec
l'écosystème ça peut être avec des instituts de recherche des écoles et notamment avec les clients
imaginez vous c'est ce qui fait beaucoup aussi dante en haiti par exemple vous développer un projet d'innovation et notre client
qu'estce que ça va permettre de faire part bien sûr foch le projet soit bien ficelé bien organisé
mais souvent ça va permettre de renforcer les liens que le client il est
content aussi finalement de sentir impliqués dans votre projet vous allez pouvoir
finalement validé les besoins puisque les clients a leurs besoins seront pris en
compte dans le projet s'appelle d'ailleurs un ou plusieurs clients
et puis aussi ça va permettre finalement que vous soyez sûr qu'un marché par ce que vous avez déja en tout cas un client qui va
acheter votre innovation donc pensez bien y'a rien encore trop d'entreprises qui
se privent finalement deux 7 je dirais c'est formidable
la dynamique de s'ouvrir vers l'extérieur pour innover plus vite pour s'inspirer
donc autour de ce sujet on a 3 recommandations alors leur revient de faire des
abstraites qu'il tire avoir l'esprit ouvert curieux qu'estce qui se passe
autour un aspect aussi très important qui a la veille y'a trop peu d'
entreprises aujourd'hui on voit aussi dans l'étude qui pratique une veille
la aujourd'hui les outils a disposition permettent d'avoir vraiment un certains niveaux unes veille
qui dira un prix tout a fait abordable un investissement tout a fait abordable
donc pensez bien mettre en place des systèmes de veille et puis comme on l'a vu sortir des frontières de l'entreprise
oser il faut y'aller et ça vous permettra vraiment d'aller beaucoup plus vite dans l'innovation
merci je voulais juste apporter un petit précision ici vous avez sur ce graphique la
à 11 qui nous a surpris c'est qu'en pensez bien qu'eux on participe la
plupart des sociétés participant avec le secteur des dunes venture quand par contre on supposait que
l'innovation avec les clients les fournisseurs qui sont généralement des
des sociétés ou des personnes de confiance avec lesquels on travaille
à l'être un peu plus développé donc juste ici pour comprendre le graphique ici vous a peu près 40% des sociétés qui
a créer de l'innovation et de leurs clients et fournisseurs n'ont pas été surpris déchues
sont plutôt bas par nous pour les voies de manière plus détaillée dans le rapport
très bien donc juste pour conclure sur ces sur ces aspects la a donc
on a des paradigmes a changé on a in culture d'entreprise
dédié a l'innovation a créé on doit replacer les personnes
dans sa globalité au centre et puis on va
voir une ouverture plus grande finalement a son mot a tout comment donc elle donc elles ont évolué
très bien a juste peut être qu'une petite précision ition juste présenter quelques recommandations sont
beaucoup plus importante dans le rapport complet on a simplement fink sélection alors conclusion
à on remarque
la plupart des sociétés in oeuvres en combinant les 4 types d'innovation on a vu au début
d'accord en termes de processus en termes de commercialisation et ainsi de suite mais rarement des innovations se
à on l'a remarqué car manque crucial d'outils et de méthodologie c'estadire que souvent les
modèle d'innovations sont assez banni l'accord et souvent n'
a pas d'outils et méthodes précise donc ce qui
à ce qui nous permet aussi de comprendre que les résultats sont relativement bas en termes d'innovation réelle apporter
et puis par contre a contrario la marque a fort potentiel d'entreprise in
corée créativité dans notre région donc ça se extrêmement positif et puis
et ça c'est assez paradoxale s'écria cette volonté finalement d'innover d'essayer
d'aller dans ce sens la lauréate en réalité on sait pas comment
sa simple la plus grande problématique on a pu qu'on a pu constater pas si tu voulais rajouter quelque chose caroline par rapport a sa
qui estce qui effectivement un extrêmement positif dans cette étude et qui ressort effectivement des différents participer ou pas
c'est fait envie dit allez c'est cette c'est vraiment cette volonté de comprendre
aussi que c'est un vrai défi des entreprises et plus de concurrence ja hien
ni du économique dans un contexte économique qui peut être aussi pu difficile et yin vraie volonté des entreprises a innover
effectivement cette étude a permis d'identifier déja ces grandes recommandations qui
peuvent être partie qua partager un certains nombre d'autre que
vous trouvez dans le rapport et puis après le travail doit être d'identifier les bons outils et les bonnes méthodes
pour que les entreprises puisse a partir d'inhiber la mettre en pratique c'est un résultat intéressant
si dans le rapport qui montre qu'il a beaucoup d'entreprises qui voit les idées
qui arrive a les identifier mais qui n'ont pas les méthodes pour les mettre en application
et du coup il a beaucoup d'idées aujourd'hui dans les entreprises qui ne sont pas exploité et
la y'a vraiment un vivier incroyable qu'il faudra arriver a mettre en valeur que les entreprises
devront très approprié pour que ça se transformant en innovation et tout a fait donc la problématique aujourd'hui
sont pas les idées mais effectivement c'est cette capacité a les mettre le fait la réalité il
très bien alors cette étude la va
un fait envoyer partager et de la n'en voulait partager avec eux
avec ellis le fait que cette étude sera en libre diffusion
comme on l'a dit la lune l'objectif et dans mon parti de partager avec le plus grand nombre
les enseignements de ce type d'étude donc et le rapport sera
en diffusion libre la semaine prochaine si a notre honte nous disons
voilà certains c 38 pages où vous aurez l'ensemble des résultats l'ensemble des recommandations
et puis hay il suffira ensuite de se les approprier de pouvoir les mettre
en oeuvre dans les différentes entreprises donc on vous remercie pour votre attention
on va prendre peut être quelques questions a encore quelques minutes on va passer micro assez qui le souhaitent de 3 questions
et ensuite alice et moi seront a disposition ca fait des créateurs qui attenant stengers dilemme
pour ce qui eux auraient encore des questions suite a la suite a la conférence merci
que ce qui a des questions
avant tout les sens
je fais je passe le métro
merci beaucoup bonjour j'en entends que x est consulting
petite question sur votre étude avez vous
abandonne le peu de génération collaborateur
aura pour le poste de nouvelles entreprises de ce que d'après
vous sans n'importe où justement pas ce que toutes les générations nos
collaborateurs sont capables de nous apporte le même de l'notion
et merci pour votre question alors la on la on a pas fait in thématique proprement dit
accord passé par le but essentiel de l'étude de but essentiel de l'étude s'analyser a capacité
que les sociétés dans notre région honte a innover mais pour répondre a votre question a
alors on entend souvent que les nouvelles générations plus de capacités élevé
sont plus innovantes sont plus ouvertes ainsi de suite a
c'est pas réellement vrai c'estadire que finalement toutes les personnes aucune capacité a
innover c'est simplement il faut leur donner le car pour permettre
pour leur permettre de s'exprimer en fait effectivement si vous avez des générations z. effectivement sache
que les générations x en termes de d'actions a mettre en place dans l'entreprise
la bande et autres questions
anchor pourriezvous donner un exemple de l'innovation en termes d'organisation
dans le sens ou pas avec fin visée chilien différents types d'innovation donc hormis tout ce qui
est technologique mais également d'organisations qui également
un domaine peut nous donner un exemple
je prends caroline oui allons on peut prendre un exemple très
simple eux qui et la structure organisationnelle a donc aujourd'hui
dans le pays dans lequel on vit et en règle générale en europe et dans les pays développés on a des structures organisationnelles qui sont
linéaire en règle générale sur les basée sur l'armée avoua conseil
ministration delicious directeurs généraux et ainsi de suite on sait que
c'est le pire la pire structure organisationnelle pour l'innovation l'accord a
l'opposé la meilleure est la mode d'organisation mode réseau
encore comme souvent utilisée par les startups ou comme utilisée par google sion emprunt grande société
donc la c'est pas compatible d'innovation en termes d'organisations souhaitent changer la structure organisationnelle pas
deux questions
je reviens
les règles la propriété intellectuelle sontelles infra l'innovation
question clair direct
j k non pas finalement la propriété intellectuelle fait partie de l'innovation
donc c'est pas un frein a l'innovation on soit après ça dépend effectivement commence contre
est ce côté propriete intellectuelle mais finalement c'est un moyen pour défendre l'innovation
je voulais rajouter quelque chose par rapport a la question précédente de plus en plus on voit
des modèles d'entreprise qui se développe men des grandes entreprises qui vont s'organiser
pour finalement répliquer et les modes de fonctionnement du cerveau c'est a dire un mode de fonctionnement neuronal
et de plus en plus on va beaucoup d'articles city émerge sur le
fait que de plus en plus les entreprises vont aller vers ce type
de texte de structures comme le web et en fait pour la mise en
collaboration un moment donné plusieurs compétences non pas directement liées entre elles
qui seront pas même pas a terme forcément dans l'entreprise les parfums extérieurs a l'extérieur
pour susciter la collaboration et c'est vrai que ça c'est vraiment des types d'
organisations qui vont vraiment faciliter l'innovation ça ouvre en fait toutes les frontières
et on collabore presque au niveau de la compétence et non plu au niveau de la fonction dans l'entreprise
vous êtes en venant du petit budget acheter tout l'ancien bonjour sur
153 entreprises qui ont répondu combien vont identifier qui soit véritablement innovante
semble que dans la méthode de votre étude vous êtes parti l'humus de critères que vous aviez
identifier initialement de vous avez plutôt voulu faire un état des lieux par rapport a ces critères
alors la première question 7 qu'estce que ces entreprises innovantes et qu'
estce que ces entreprises molyneux vente si vous l'a pas de
deux c'est cette vision la de dire vous êtes innovant vous êtes paille
devant cette question de degré d'innovation finalement ce qui nous intéresse
donc pour essayer de répondre a votre question on va dire quoi a
on a un petit peu ou pas des 50% des sociétés
qui avait des bases d'innovation accord peut palais qualifié d'innover de réellement innovante mais qui avait
en tout cas des bases eux qui leur permettait d'innover on va dire ça comme ça
et puis avait mademoiselle
merci c'est juste quand vous parlez des moyens qui ne sont pas utilisé ou qu
qui sont palmer qui sont pas mise en oeuvre pour justement aboutir eux ce
que vous pouvez plu précise que ces des ressources financières et ce que
humaine ce que ces juste comme vite un manque d'ouverture d'
esprit qu'estce qui revient plus souvent et quelle serait la solution
lacan ok donc moi j'ai compris sur la manière suivante puisque leur manque un petit peu a
ces sociétés pour eux pour pouvoir être les plus innovantes je dirais que l'aspect principal
souvent on pense aux moyens financiers mccord soit la question se posait la on a pas forcément moyens
financiers accordés a l'innovation cela peut être doute priorité qui sont plus dans mon quotidien un
l'aspect financier et loin d'être sur les i n'a pas une corrélation positive avec le niveau d'innovation
quand il faut pas forcément investir beaucoup pour être capable d'innover quand c'est pas du
tout les 7 premiers plans que je voulais un petit peu balayer et puis
l'on fait ce qui leur manque la première chose qui leur manque c'est
vraiment de comment je fais quand je vois innover mais comment je fais
quelles sont les outils que j'ai a disposition qui me permettrait par
exemple de développer la créativité aux sommes entreprise conçu je prends
un des éléments de l'innovation lacan eux quels sont les méthodes que je peux mettre en place aujourd'hui pour créer
des groupes eux qui vont générer de l'innovation dans les années a venir si voulez
ils n'ont pas de structure qui leur permettent eux deux médecins remplace en fait
donc a cette volonté mais ne savent pas comment et ça c'est le premier point
je dirais a ce qui est des outils utilisés i méthodologie ou mots
et c'est vrai qu'on voit beaucoup d'entreprises aujourd'hui qui la
façon d'innover ces deux soit collaborer justement avec des jeunes entreprises
et aussi des grandes structures qui rachète les entreprises italiens sont très alerte sur les méthodes d'innovation
les innovations qui sont en train de se développer et eux qui préfèrent acheter la technologie
que la développer maintenant s'assigne technique qui intéressante a ce que sa planète soumet
a l'extérieur de tête collaborer ça peut être un rachat ou un partenariat
maintenant c'est vrai que s'intéressant aussi de mettre en valeur les collaborateurs de l'entreprise pour eux pour arriver a innover
juste une précision serait comme les confronter un petit peu au quotidien a cette problématique la
on a souvent les sociétés qui viennent vers nous dit voila on a besoin d'
innover par ce qu'on nous a marché très concurrentiel et peut être en situation qui
commence a devenir délicat il faut qu'on soit plu performance je simplifie
et puis lille ok on a essayé plusieurs choses ont investi puis on a 0 résultats
corps et justement les premières choses confesse émettre in structure des outils méthodologies en place qui
sont pas forcément complexe a innovation complexe pas forcément les outils a ses tourments
en tout cas je vous remercie on a eu eux et vraiment
plaisir on vous a résumé 38 pages alors vraiment quelques
slide de manière extrêmement rapide donc je vous encourage a à lire
l'étude a qui sera disponible dès la semaine prochaine

Share this talk: 


Conference program

Créer son entreprise
Kustrim Reka, Délégué à la promotion économique
12 oct. 2016 · 9 matin
Innover dans le Grand Genève Français : filières et outils pour réussir
l'éco-cité, le Grand Genève français
12 oct. 2016 · 9:03 matin
Le casse-tête de l’import/export pour les PME – INCOTERMS, la solution sur mesure !
Jérôme Légerot-Germain, HOCO Logistics SA
12 oct. 2016 · 9:31 matin
L’image de marque à l’ère du numérique
Vincent Mani & Jérémie Burgdorfer, Buxum
12 oct. 2016 · 10:01 matin
Le microcrédit : comment ça marche ?
François Deswarte, Seedz Up
12 oct. 2016 · 10:03 matin
L’image de marque à l’ère du numérique - questions - réponses
Vincent Mani & Jérémie Burgdorfer, Buxum
12 oct. 2016 · 10:24 matin
Capacité d’innover : + de 350 entreprises partagent avec vous leurs expériences
Elvis Gonzalez et Caroline Coquerel, M&BD Consulting, GENILEM
12 oct. 2016 · 10:32 matin
Table ronde
Panel
12 oct. 2016 · 11:09 matin
Comment obtenir le statut d’indépendant en lien avec les assurances sociales?
Anthony Montes, FER Genève
12 oct. 2016 · 12:01 après-midi
Levée de fonds pour un projet innovant - mode d'emploi
André Delafontaine, GoBeyond Investing AG
12 oct. 2016 · 12:32 après-midi
Je gère mon entreprise dans le Cloud ! Oui, mais comment ?
J.-A Eberhard, Open-Net.
12 oct. 2016 · 12:32 après-midi
Trucs et astuces pour parler aux Medias
Chantal Mathez, Journaliste Bilan
12 oct. 2016 · 1:03 après-midi
Le CrowdFunding pour financer votre entreprise
Maxime Pallain, Raizers
12 oct. 2016 · 1:29 après-midi
Le portage salarial : démarrer votre projet sans contraintes administratives
Pierre Strubin, Thalent SA
12 oct. 2016 · 1:33 après-midi
Comment acquérir et fidéliser ses clients : une approche à 360°
Sebastian Chiappero, Sponsorize
12 oct. 2016 · 2:01 après-midi
L’alchimie de l’attitude positive pour booster ses projets
Laurent Cordaillat, Privilèges Genève
12 oct. 2016 · 2:30 après-midi
Le Business Plan : + de 10 organismes s’associent
Caroline Coqueret et Jérôme Favoulet, GENILEM, Fondetec
12 oct. 2016 · 2:31 après-midi
Comment bien segmenter son marché
Mehdi Shili, Pascal Bourgier , Procter & Gamble, GENILEM
12 oct. 2016 · 3:01 après-midi
La Franchise : ses formes, ses étapes, où et comment
Alexis Moeckli, Raphaël Guichon, Co-fondateur de PMEavendre, GENILEM
12 oct. 2016 · 3:33 après-midi
Doper son entreprise avec une approche géographique
Emanuele Gennai, ESRI Suisse
12 oct. 2016 · 4:02 après-midi
Où en êtes-vous dans votre Stratégie Digitale ?
Maxime Guer, PMBCom
12 oct. 2016 · 4:30 après-midi
Reprendre une entreprise, comment procéder ?
Patrick Schefer et Me Hubert Gillieron, FAE, Avocat
12 oct. 2016 · 4:33 après-midi
Quels sont les principaux aspects juridiques à considérer lorsque l'on crée son entreprise ?
Raphaël Reinhardt et Adrien Gutowski, Ma-société.ch
12 oct. 2016 · 5:04 après-midi
Allocution
Jean-Christophe Calmes, Directeur de GENILEM
12 oct. 2016 · 5:52 après-midi
Allocution de clôture
Daniel Loeffler, Secrétaire général adjoint du Département de la sécurité et de l’économie du Canton de Genève
12 oct. 2016 · 6:03 après-midi

Recommended talks

Le Valais, pays de sciences et d'innovation
Benoît Dubuis, Dir. Wyss Centre for Bio and Neuro-engineering
2 mai 2015 · 2:54 après-midi
Présentation de 2 projets primés au 1er hackathon ecovillages (14 et 15 mai 2016)
Alexandre Cotting, professeur HES-SO et coordinateur Hackathon HES-SO
25 août 2016 · 3:38 après-midi