Embed code
bonsoir mesdames et messieurs
j'ai juste un peu ce micro je suis très content d'être avec vous ce
soir à cette heure première unidistance merci pour l'invitation merci aussi pour eux
me donner l'honneur d'inaugurer cette soirées conférences
débats on va parler donc du bilinguisme plurilinguisme et
partant de la francophonie on m'a demandé de parler un peu de c.
les enjeux d'eux de politique de la francophonie à la façon d'un historien
ça tombe bien c'est ce que ma spécialité je vais le faire en
on développant un petit peu l'émergence et les principales 7 a.
de cette politique que culturelle francophone à travers le vingtième siècle
à travers des faces principales mais aussi en passant un peu du au niveau international un niveau
helvétique et suisses romands pouvoir qu'elle s'est encore le développement de cette francophonie a pu
rencontrer dans notre pays puisque c'est aussi ça qui nous intéresse et qui nous rassemble
ce soir alors jeune quinzaine de minutes pour eux traverser le
petit vingtième siècle ça va être assez rapide mais
j'avais donc être un peu schématique je vous prie de m'en excuser je m'appuie donc sur le
port point pour avancer dans cette discussion tout d'
abord les questions définition pour simplifier on peut
grosso modo à distinguer entre la francophonie avec un petit peu effet la francophonie avec un
rente f. c. de ces deux choses que j'ai parlé dans mon exposé la francophonie et qu'un petit p. f.
étant un espace linguistique ou culturel de communautés qui parle français
environ 220 millions de locuteurs au
quotidien et 7 francophonie cet espace
culturel ce double à partir des années 98'970
d'une structure politico institutionnelle la francophonie l'organisation
de la francophonie aujourd'hui on la connait sous le nom de l'o.
i. f. l'organisation internationale de la francophonie qui a une dimension mondiale
qui regroupe comme vous le voyez une cinquantaine de même un
peu plus d'états membres et aussi des observateurs
la suisse faisant partie depuis peu t'envahir venir le à part entière de cette
organisation internationale de la francophonie donc il faut avoir à aller dc deux
perspective 7 francophonie comme espace culturel d'une part et puis cette structure
politique cet espace de dialogue politique qui a tout son poids aujourd'hui
d'ailleurs les parlementaires suisse qui participent aux réunions la francophonie
considère que certaines tribunes importantes au niveau politique vous faites
avancer certaines cités lors des différents sommets qui sont organisées
3 phases principales que j'aime bien distinguer pour expliquer l'émergence le développement
de cette francophonie la première c'est que la francophonie est apparue
à une époque où la domination coloniale l'a avec
pour en particulier où la france cherchait à
restaurer aussi ça et à s'étendre dans son empire colonial après
la défaite de dixhuit 170 et c'est à ce momentlà
qu'un géographe qui s'appelle on hésite reclus
va inventer seulement de la francophonie comme espace
culturel où la france pouvait crayonner où la france eux pouvaient eux quelque
part faire valoir c. ses prérogatives ses valeurs ses idées
alors vous voyez que les composants colonialiste liés à cette idée d'une
francophonie il doit rayon né dans le monde sont assez évidente
dans déjà aller les écrits il donnait aimerait peu lâches en asie prenons
l'africa c'est en 1904 qu'il sort cet ouvrage
mais l'idée et vraiment d'assurer à la france un plus grand rayonnement grâce
à sa culture grâce à sa langue et à diverses associations qui vont porter
cette langue sur le terrain international parmi cellesci une institution culturelle de
la troisième république qui existent encore aujourd'hui l'alliance française
fondée en 1'883 pour la propagation
donc de la langue française dans les colonies et à l'étranger
et cette alliance française was structuré va structurer l'espace culturel
francophone dans différents pays rend dans voyant des conférenciers en organisant
pour eux des rencontres littéraires etc tout ça dans un monde qui est quand même un monde culturel et
littéraire pour l'époque qui rassemble des gens sorti l'
académie etc s p de diplomatie culturelle
le parallèle à la diplomatie française qui luttent un peu pour les mêmes objectifs
alors qu'en exil en suisse durant cette première phase estce que l'on
parle déjà la francophonie des caissons littéraire de littérature francophone
alors y'a un auteur qui est un critique littéraire en même temps
un politicien radical originaire du jura qui s'appelle virgile rossel
il va publier par exemple on dit suit 190
5 in histoire la littérature française hors de france
mais toujours dans un espace francophone tient réseaux intellectuels il perd comme je l'ai dit et
puis la domination si l'on veut de
de la france du centre parisien demeure
très nette sur les périphériques culturels francophones comme
la suisse romande la suisse romande en particulier
ça veut pas dire que cette suisse romand de haut niveau littéraire et culturelle ne touche
pas on peut parler d'une émergence de la littérature romande au cours du dixneuvième siècle
qui va se reprendre petit à petit autonome scission on raisonne sur
cette littérature en rendant la décrivant avec des champs le chant
culturel français avec un pôle parisien extrêmement fort et bien les petits champs périphériques comme le champ
littéraire suisse romand qui va chercher à être autonome au monde en développement littérature qui se
veut plutôt patriotique basée sur la morale basée sur le élevés qui sont des valeurs
national donc c pas des valeurs via la langue qui sont
mises en avant dans cette autonomisation au dixneuvième siècle
ça va le devenir petit à petit au début du vingtième siècle avec des
gens comme ramuz qui vont peut le dire voilà ayant paris roman
la lune façon décrire en étant racine en suisse romande qui différentes et qui mérite aussi d'
être reconnu donc cela à cette dernière étape si on veut l'autonomisation de cette littérature
voilà on en ait eux au niveau suisse romande avant l'entrée
dans une deuxième phase qui va voir 7 francophonie se replier
de manière ethnocentré en développant des valeurs eux qui sont
plutôt des vins des valeurs exclusivité bateleurs ethnique p.
ça c'est pour l'entredeux guerres mais qui va s'ouvrir vers quelque chose d'
autre de différents à partir des années d'après la seconde guerre mondiale
espace type dans la francophonie eux dans cette deuxième phase i à notamment tout un mouvement
comme connaît c'est peut être qui s'appelle le mouvement l'action française qui rassemble
d. deux intellectuels ou des élites politiques françaises marqué très
marqué à droite plutôt réactionnaire royaliste etc et qui vont
s'engouffrer on peut dans cette idée de développer un rayonnement culturel français hors de france
charles maurras et ses disciples ça va trouver des échos en suisse romande comme
en belgique comment au québec c'est ce mouvement d'action française
et cela va contribuer à développer un espace un
nationalisme roman on pourrait appeler un romantisme
bien peu une réaction à la culture élitiste officiel putois dominante alémanique
alors l'idée c'est pour ces gens eux qui ont une haute idée de la culture latine
de la langue française comme le dominant par sa clarté sur
le germanisme monde anglosaxon qui sont dans un brouillard ou indéfinie
une certaine idée de supériorité culturelle très nette chez eux les biens
cette suisse romande et les menacer et menacer soidisant parce
qu'il appelle la tyrannie la majorité démocratique
c'est aussi l'époque où on critique l'afflux d'étrangers qu'on considère pas assimilable
et puis le bilinguisme n'a pas bonne presse chez ses partisans de l'action française sont non plu
pas favorable à la société des nations entrepôt international et puis
finalement très peu intéressés par la démocratie
maurras cette c'est le grand promoteur de réalisme en
france on n'aime pas tellement leroy en suisse mais avant
la démocratie quand on aime pas beaucoup plus dans ce milieu là
et puis c'est un peu le milieu ethnocentré repliée
qui se caractérise par les anti germanique et souvent eux antisémite
quelques noms quelques ouvrages qui paraissent eux durant l'entredeux guerres qui vont
comme aime dominer c'est un peu le moment l'action
française en suisse romande niveau culturel durant cette période
un historien échappement édimbourg r chambon assez d'esprit roman
maurice drame peut aussi qui réfléchit sur la minorité romans dans les
années 20 est qu'un autre professeur neuchâtelois alfred lombard
qui lui va beaucoup ont essayé de comprendre quelles sont les enjeux culturels pour la langue
française en suisse romande et comment elle doit s'ancrer dans une terre etc
on voit des revues qui apparaissent tous là au
fait que ça va laisser des traces sur eux
mais tard les positions aussi de la suisse officiel face à la francophonie
ce repli nationaliste que l'on constate chez ces élites de l'entredeuxguerres
bah quand même d'influencer la perception de la suisse officiel plut tard sur
ce que tout ce qu'est la francophonie dans ses idées dans son idéologie
mais la francophonie n'ait pas que ça elle évolue avec son temps et
le temps d'eux de l'aprèsguerre s'attend de transition d'ouverture
eux aussi où la décolonisation se mettent en marche la guerre froide
on va évidemment scindé aussi le monde culturel européen et dans ce
contexte la france et même mondial la france va utiliser terrain culturelle
pour encore maintenir son rang internationale face aux coûts de grandes puissances qui s'impose rapidement
c'est là qu'on va voir émerger des associations qui sont moins égalitaire à ce momentlà que
ne l'étaient eux l'alliance française et ses premiers promoteur de la francophonie
via l'union culturelle française l'association des journalistes de langue française
il regroupe des gens qui veulent promouvoir la culture française dans des réseaux internationaux on
parle déjà à l'époque et qui vont lutter dans ce sens là
donc l'espace culturel francophone dont je vous ai parlé au début
s'ouvre et se diversifient durant cette période d'aprèsguerre
aussi bien à eux outre atlantique au québec qu'ici aussi vers l'afrique les anti et
représentatif de cette période on a là aussi un professeur de littérature qu'il appelle auguste
via ce qui lui même enseigne au québec durant la guerre défend l'idée gaulliste
dans ce pays et qui publie une histoire littéraire l'amérique française qui prend en compte
les antiques qui prend en compte l'afrique et l'europe également dans sa conception de la francophonie
un peu plus tard 1962 eut revu que vous connaissez peut être qu'existe
toujours aujourd'hui la revue esprit qui rassemble autour
d'emmanuel mounier des chrétiens eux plutôt progressiste
donc un certains président la république française n'est pas sans
lien actuellement via paul ricoeur vous savez peut être aussi
mes esprits lance en 1962 le
français langue vivante comme un espèce de manifeste pour
développer la francophonie aussi au niveau mondial d'échanges culturels
déséquilibré en particulier avec les anciens pays colonisés
mais là on donne la parole par exemple à léopold sédar
senghor qui qualifie 7 francophonie d'un outil
trouver dans les décombres du régime colonial et qui est appelé à répandre
un humanisme inter intégrale qui ce qui serait tout autour de la tête
donc la petite attire mais aussi une évolution de la francophonie vers quelque chose qui avaient moins
encore moins égalitaires encore pu tourner vers aussi l'idée calanques ça peut être un outil de communication
né c'est donc un merveilleux outils comme le dit 5 or qui peut
aboutir à eux rapprocher les peuples dans ce contexte l'aprèsguerre au début des années 60
on est un tout petit peu en arrière pour eux saisir ce qui se passe sur le terrain roman
d'aprèsguerre alors on peut caractériser par carmen et certaines crispation on a
des nouveaux acteurs d'anciens qui reste mais surtout de
réactions fédéraliste pendant la seconde guerre mondiale la suisse
vit sous le régime des pleins pouvoirs et a comme un poids de la censure tout cela pèse sur la vie
culturelle helvétique et certains romans trouve que ce n'est pas
une très bonne très bonne chose pour la suisse romande
ni à des essais polémique eux qui dénonce la germanisation plus
ou moins rampant qui menace la suisse française
pour l'engrais et puis à la fameuse affaire comme le clic qui va déclencher la question jurassienne
je vais pas m'en mettant sur le sujet mais simplement dada mais eux ce qu'il faut retenir ce que georges me clé
qui a qui on refuse le département des travaux publics pas ce qui les francophones dans le canton de berne en 47
défendait le bilinguisme dans les années 30 quand on en parlait
dans la presse et dans les revues d'enseignants jurassien bêtement
la pitié donc qu'ils aient eux éjecte les de ce poste ce qui
est l'un affront au forfait neo jurassien qui vont eux lancé leur mouvement
avec aussi la des pamphlets et brochures comme celle ci qui expliquent
qui essaie d'expliquer les risques de germanisation dans le jour
s'intéressant de voir que c'est eux cet ouvrage a été
coordonné par un pasteur qui s'appelle théophile grain
d'origine vaudoise qui a eu l'idée lui de la langue qui n'ait pas exclusive
qui n'est pas ethnocentré comme les gens l'action française c'est un socialisme chrétien
qui défend les valeurs du fait de fédéralisme du vouloir vivre ensemble et qui dit notamment il s'
agit pas faire faussement du conflit dont nous parlons de simple querelle linguistique il s'agit
de savoir si chaque petite patrie a le droit de vivre dans sa vie propre est constitué un canton
voilà on va évoluer évidemment aussi dans cette question jurassien au cours des
années 50 60 et puis on arrive dans la troisième phase
où apparaît la francophonie institutionnelle et où l'
espace culturel se dilate également jusqu'à
un espace monde que l'on connaît aujourd'hui alors comment la suisse
et sa diplomatie le département des affaires étrangères pas réagir face à cette nouvelle face
à cette nouvelle structure politique et institutionnelle elle se concrétise d'abord cette francophonie institutionnelle
par des événements aussi expo 67 à montréal
lune expositions universelles d'envoyer le passeport que les visiteurs pouvait
faire tant prôné à chaque instant de l'exposition et
une exposition qui ouvre le québec au monde et qui met en relation les différents pays
francophone notamment avec évidemment le reste du monde
les pays africains étant très présent à ce rendezvous c'est aussi l'occasion pour des chefs
d'état comme eux le général de gaulle de faire des fameuses déclarations notamment celles ci
qui créeront beaucoup d'écho est ira vivre en auprès de la diplomatie suisse la crainte de voir
qu'on francophonie piloter depuis la présidence française
jusqu'à eux en faire un instrument puissance
néo coloniale s'est beaucoup ce que l'on
craint que dans les couloirs du département politique
en tout cas la francophonie se met en marche institutionnellement
à niamey en 1970 on voit que les chefs d'etats africains
comme ici à manille opprimé se réunir et eux derrière
vous avez ce personnage jeanmarc léger qui a des promoteurs
un ancien journaliste un des promoteurs de la francophonie venus du québec
donc on a toute une série d'association parlementaire organisation
de ce sommet francophone qui vont se développer qu'a fait
la suisse pays plurilinguisme et aussi pays eux évidemment francophone
pour s'adapter où seul le petit à petit se s'intégrer
dans cette enceinte francophonie institutionnelle elle fait des petits pas prudent
pour eux avec une participation eux qui d'abord se veut réserver
on en voit personne au premier sommet africain à niamey
et puis on se contente d'un poste d'observateurs ont à partir de 68
plus tard à part en 84 la suisse acceptent de participer à la
création de la chaîne francophone dv 5 peut être moins politique moins marquée
et puis en 89 la suppression de parlementaires
roman on participe au troisième sommet la francophonie à dakar
et on entre 600 va adhérer pleinement à l'agence pour la coopération culturelle
et technique celle l'ancien nom de l'organisation internationale de la francophonie
tout cela résumer en 4 point 5 point ça
recouvre des tonnes de documents de négociation voit
aberrant sur foot il allait ne fournit pas égaler comment allons nous dial et etc mais
à retenir ce sont des petits pas plutôt craintifs on craint
en gros in fédéralisation et nos linguistique de la suisse
d'autant plus que l'on se trouve justement dans le développement de cette question jurassienne qui empoisonnent
le fédéralisme élévation alémaniques et romands
en même temps qu'à des petits pas et à des grands élans du
côté culturel en suisse romande c'est le moment où apparaît nouvelle littérature romande
avec des gens vous connaissez ya des valaisan vous les voyez les jurassiens i.
des jouets des vaudois le tout les cantons romands 0 un nouveau cinéma suisse
avec l'appeler représentant du groupe 5 qui jouent entre
eux des documentaires à la télévision et des films
avant gardiste qui vont marquer le développement de cinéma ayant nouveauté à prix puis à
ou cette chanson romantique régional par les voies de michel
muller aubert santé coloré et tant d'autre
tout cela fait que l'espace culturel francophone
trouve finalement est occupée
petit captive revendiquée par les artistes par les créateurs de suisse romande
qui par là même font connaître la francophonie suisses hors de ses frontières
et ça c'est le grand mouvement des années 60 70
ça aura des répercussions aussi politique pas ces gens veulent aussi quelque part faire reconnaître leur
culture et son pas très satisfait de l'évolution des petits pas de la suisse officielle
y'aura de certaines personnes qui vont être carrément même l choquer ou qui trouvent que
les choses ne vont pas assez vite que la suisse française la suisse romande devraient se réveiller
il n'en avais valaisan connaissent évidemment je pensais clovis le bond
vicaire ou jan in southern noir cabane non conformistes du clergé valaisan
yves a écrit ce livre en 1983 quand la femme suisse française
c'est vrai ira préfacé par roland déclin oui trouve franchement les
les romans devraient plus se regrouper pour défendre leurs droits culturels
sont menacés
alors on aboutit aux conclusions sur lesquels g. g. a requis dans lesquels j'ai retenu
3 points tout d'abord le fait que vous l'avez compris la francophonie institutionnelle elle est plutôt
mal vu ce longtemps assimilé à une pensée
à ces directives assez radicale que la france
france jacobine la france qui impose ses idées veux
développée par le monde et donc ça ne plait pas la suisse officielle
vous autorités helvétiques qui vont se replier eux dans cette
politique de petits pas sur les valeurs aussi
ils défendent l'idée d'une suisse pluri culturelle fédéraliste neutre tout ce qui fait
ces valeurs à peu mythique de la défense spirituelle la défense nationale spirituel
eux qui étaient mises en place pour la deuxième guerre mondiale pour souder le pays et
qui va continuer à influencer la l'histoire la suisse durant la guerre froide
et puis y'a quand même la deuxième conclusion à retenir 7 ce tournant
autour du mouvement du moment 68 création culturelle romande qui fait connaître
ses multiples aspects en suisse mais aussi à l'extérieur et qui
bouscule la suisse officiel du 20 s'en méfier
eux et qui va aussi devoir et adapter un peu son
idée unes swisscom will miss natation ou pluri culturelle
en tenant un peu plus compte de l'espace des créateurs roman
donc le rapprochement la suisse vers la francophonie it was fair et va prendre du temps
il faudra que le conflit jurassiens se résolvent il faudra aussi quand on réfléchit sur l'idée que la suisse
mais pas forcément autant qu'on pense à raison de rafales vidéo situé sorti de la seconde guerre
mondiale et les remises en question de la place de la suisse face à la guerre
durant les années 1901 en 2000 au fait qu'eux
l'effritement de la défense spirituelle l'idée du sang de
rafales qui ne fonctionne plus comme ciment de la nation
va permettre aussi une certaine ouverture du pays vers l'extérieur
notamment vers des institutions comme celle de la francophonie
et puis un produit si décembre 1902 i.
peut faire craindre à la menace d'une suisse qui se
coupe en deux selon la barrière selon les espaces linguistiques
il va être évidemment beaucoup réfléchi médiatisé après l'événement de du 6 décembre
et qui va faire que des parlementaires roman vont aussi poussé après ce vote
à avoir plus de possibilité de se faire entendre à l'extérieur s et de la
caisse fort finalement l'adhésion complétant nantes 6 de la suisse à la francophonie institutionnelle

Share this talk: 


Conference program

Mot de bienvenue
Damien Carron, Directeur académique
10 oct. 2017 · 6:32 après-midi
Introduction de la thématique
Bernhard Altermatt, historien et politologue, UniDistance
10 oct. 2017 · 6:34 après-midi
Enjeux politiques de la Francophonie pour la Suisse: une perspective d'histoire culturelle
Claude Hauser, Historien, Professeur à l’Université de Fribourg, Doyen de la Faculté des Sciences historiques à UniDistance
10 oct. 2017 · 6:37 après-midi
Table ronde: En quelle langue le Valais communique-t-il à Sion et à Berne ?
Claude Hauser, Yannick Buttet, Gabriel Bender
10 oct. 2017 · 7:02 après-midi
Conclusion
Damien Carron, Directeur académique
10 oct. 2017 · 8:19 après-midi