Dans un pays et un état plurilingues, la gestion de la diversité linguistique revêt une importance particulière. Les autorités doivent prendre en compte plusieurs manières de parler et de penser. La reconnaissance symbolique des différentes communautés et de leurs langues est essentielle, tout comme l’est leur intégration dans la pratique politique et administrative. Le Valais, à l’image de la Suisse, est confronté aux défis de cette situation particulière. Comment les représentants valaisans gèrent-ils le plurilinguisme dans leur quotidien professionnel ? Et quels sont les approches qu’une collectivité réunissant plusieurs langues et cultures peut choisir pour surmonter d’éventuelles difficultés, voire pour transformer le plurilinguisme en atout ?

Share:  
Mot de bienvenue
Damien Carron, Directeur académique
10 oct. 2017 · 6:32 après-midi
Introduction de la thématique
Bernhard Altermatt, historien et politologue, UniDistance
10 oct. 2017 · 6:34 après-midi
Enjeux politiques de la Francophonie pour la Suisse: une perspective d'histoire culturelle
Claude Hauser, Historien, Professeur à l’Université de Fribourg, Doyen de la Faculté des Sciences historiques à UniDistance
10 oct. 2017 · 6:37 après-midi
Table ronde: En quelle langue le Valais communique-t-il à Sion et à Berne ?
Claude Hauser, Yannick Buttet, Gabriel Bender
10 oct. 2017 · 7:02 après-midi
Conclusion
Damien Carron, Directeur académique
10 oct. 2017 · 8:19 après-midi