Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
j'ai commencé par une petite devinette
00:00:04
quelle différence yatil entre le golf club de l'eau a l'écart des
00:00:08
producteurs de mauvais j. a. ont sur eux et la maison voyait
00:00:16
b n'a pas 20 oui il y'en a mais pas sur leur
00:00:19
forme juridique se sont trop étroits des coopératives donc avec les coopératives
00:00:27
l'homme
00:00:30
j'ai moi je débute la
00:00:33
avec les coopératives où on peut servir beaucoup d'idées et beaucoup de développement
00:00:40
alors qu'estce qui fait aucune coopérative a ce que même si le golfe d'
00:00:44
un très joli sport et puis les 20 ans fléchi sont très bien aussi
00:00:48
notre intérêt sa maison hier et ses consoeurs coopératives d'habitation
00:00:53
alors qu'estce qui fait aucune coopérative viennent lune dorment dehors
00:01:01
québec et oui on a alors lequel juridique apparaissaient très
00:01:06
simple d'a 3 articles de base qui poursuit
00:01:10
elle a formé de personnes dans l'ombre par ia organisées corporativement dans le
00:01:14
but de favoriser par l'action commune intérêt économique déterminé que ces mots
00:01:21
elle doit avoir des statuts adoptés par assemblée constitutive inscrit dans le commerce c'est pas très compliqué
00:01:27
il doit avoir au minimum 7 membres lors de sa
00:01:30
construction les 3 coopératives geste parleurs répondait assez vite
00:01:36
alors comment transformant coopératives ont ll un logement qui publie
00:01:43
c la lors de la loi sur le logement qui eux si prend et la
00:01:49
aussi je ressort propre article les as par dr destinée durablement dans l'habitation
00:01:55
les maîtres d'ouvrage occupant la construction de logements d'utilité publique se
00:01:59
concentreront a l'encouragement de logements a loyers a prix modéré
00:02:03
et pour et d'utilité publique l'activité peut être a but non lucratif et servir ou offrir des logements a loyer modéré
00:02:11
voila la combinaison de ces deux lois qui fait cune coopérative peut être logement habiter pl
00:02:20
juste pour appeler un petit peu le contexte de cette étude les comparatifs sur la croisée de ces différents enjeux de l'
00:02:28
habitat elle participe a la fois a l'effort de production
00:02:32
de logements de quantité et qualité au développement d'une politique
00:02:37
de logement social collection b d'accessibilité pris au développement urbain durable
00:02:43
le but de l'étude donc gardant l'héritage présent dès aujourd'hui et d'
00:02:47
établir l'inventaire des structures et projets de coton en cours et potentiels
00:02:51
définir les grandes catégories les coopératives dans leur but leur fonctionnement leur structure
00:02:57
avec leurs avantages inconvénients ainsi que l'importunité risque et qu'
00:03:02
elles peuvent représenter et mettre en évidence les apports
00:03:05
des comparatifs la société d'un cas d'une offre de logements adaptés aux besoins de la population
00:03:11
et enfin identifier les points critiques dans le développement du coopérative
00:03:15
et proposer ou étudier quelques solutions permettant de répondre
00:03:20
en partant de participation pardon en particulier du point de vue de l'action publique
00:03:26
outre une évaluation quantitative se sont également les rapports entre la taille et la
00:03:31
décorative leur accessibilité financière leur dimension participative qui ait mis en évidence
00:03:40
alors juste une petite d'explications sur la méthodologie de de cette étude
00:03:46
cette étude aucune première n'existe qua ce jour aucune information globale sur les convoitises vaudoise
00:03:52
chais pas d'ailleurs sion suisse a eux pour leur coton respectifs ça existe
00:03:56
parmi les 139 sociétés coopératives identifié au registre du commerce vaudois
00:04:02
comme est active dans le logement cette valeur fin 3'512 ont accepté de participer a l'enquête
00:04:08
questionnaires et entretiens téléphoniques ce qui représente un taux de réponse de 4 vingts
00:04:13
ans voire même 87 ou 8 ans de 7%
00:04:16
sinon quand on ne considère que les coopératives réellement actives sur le territoire vaudois
00:04:21
11 décembre décorative sentant liquidation ou en voie de liquidation
00:04:28
la représentativité des chaque client et d'autant plus importante lorsqu'on considère
00:04:32
le nombre de logements détenues par les 112 coopérative interrogés
00:04:36
en effet cette dernière détiennent 11'270
00:04:39
huile logement sur la totalité de 11'006
00:04:43
155 logements coopératif estimé représente ainsi une entre 7% du parc de logements coopératif
00:04:51
à noter que les coopératives et alors siège hors canton mais bien
00:04:55
construit sur le territoire vaudois n'ont pas été comptabilisés
00:04:59
le nombre de cas concerné peut toutefois être estimés comme étant encore
00:05:02
marginale même si rien n'empêche a l'avenir cette dernière
00:05:07
que ce que ces dernières se développe davantage je pense notamment a la colère qui construit déja un peu comme
00:05:18
l'histoire des coopératives de logement du canton de Vaud 7 en surplus d'un siècle
00:05:23
la plus ancienne coopérative recensés sur dans cette enquête décorative maisons
00:05:28
ouvrières est ainsi né en 1904
00:05:32
le rythme de création des coopératives a toutefois varier de façon importante au fil des siècles
00:05:38
ainsi comme on le voit sur le graphique nombre de logements coopératif accumule lentement jusqu'a fin
00:05:43
de la deuxième guerre mondiale puisque 9 coopératives furent créés depuis le début du siècle
00:05:48
la croissance était instant ensuite relativement constante avec l'augmentation de 10 a
00:05:53
la coopérative tout disant qu'au milieu des années 2000
00:05:57
ensuite le cours des dernières années le rythme a doublé avec 40 et une
00:06:01
coopérative créée depuis 2'629% des coopératives
00:06:08
estelle a ce jour le canton ont été créés depuis 2005 et 2006
00:06:17
alors ces chiffres comparés a ceux deux cantons connaissant tout comme le
00:06:23
canton de Vaud de pénurie de logements accrue donne maccarthysme intéresse
00:06:29
le canton de zurich avec 11,6% de logements
00:06:33
locatifs détenues par les coopératives début propice au développement de
00:06:37
cette dernière le canton de genève la proportion de logements locatifs détenues par les compatible de un virgule 9%
00:06:45
contrastant ainsi fortement avec la situation sur le coup
00:06:50
avec 4,4% du parc locatif des coopératives vaudois sont donc relativement bien implanté
00:06:56
dans le canton toutefois les x sans doute encore de marge de progression considérable exploités
00:07:03
les coopératives vaudoise contribue certes a la production de logements abordables
00:07:07
et constitue dès lors un acteur non négligeable dans le domaine de la construction du public
00:07:12
mais l'ampleur de leur contribution reste néanmoins relativement modeste compte tenu des possibilités qui pourrait le faire
00:07:22
on peut noter qu'avec ses 11'655 logements le
00:07:25
parc coopérative représentent 4,4% du parc de logements locatifs
00:07:31
à mettre en parallèle avec les ondes 6 de zurich et de
00:07:39
ou sontelles léchée
00:07:42
les réponses des sens comparative interrogés ont permis de répertorier 5'555 bâtiments
00:07:48
ca sonne recherche approfondie du registre foncier ça va tu t'adresses on peut identifier
00:07:55
jo ce point je pourrais sont gracieux recherche approfondie
00:08:00
en observant leur répartition par distri s'avère sans surprise que celui de lausanne
00:08:05
et de loin de distri présentent un plus fortes concentrations des bâtiments coopérative du canton avec 37% du parc
00:08:12
distri du nord vaudois loi totalement détiennent 4 chacun 12% des bâtiments dans ma des coopératives
00:08:20
tout comme dans le canton du v dans la proportion de logement détenues par les coopératives de 11,6% du pas de logement
00:08:26
et tirer vers le haut par ses fortes présent de logement comparative de la nuit de jeudi 20
00:08:31
7% des logements locatifs le canton de Vaud just for présents des comparative dans sa capitale
00:08:38
la ville de lausanne comptabilise m. eiffel seuls 4'156 logements ont à comparative dans le but
00:08:44
social la production de logements d'utilité publique ce qui représente 7% du parc de logements locatifs lausannois
00:08:51
qui est de 50'715 j
00:08:54
ce chiffre se base uniquement sur les coopératives dans le but inscrit dans leurs statuts la construction de logements
00:09:01
les logements construits par société immobilière lausannoise pour logement hélas il ne peut pas in comparative n'ont pas été planque
00:09:08
j'ajouterai que la construction des comparatifs se fait principalement de les centres régionaux également
00:09:12
yverdon vème au chaland la où le besoin de logement abordable et la france
00:09:21
en tout la
00:09:31
ce graphique met en évidence le fait que ca coopérative possèdent
00:09:36
a elles seules plus de 600 logements chacune
00:09:39
ces 4 grains coopérative en main presque qu'eux
00:09:43
ont main presque la moitié des logements coopératif
00:09:48
à l'inverse les petites coopératives moins d'un logement par coopérative représentent près
00:09:53
d'un tiers des coopératives mais ne possède que 3% des logements
00:09:59
on voit donc que la beauté des 4 grandes coopératives
00:10:03
historiquement bien implantée en part de changements importants
00:10:07
on voit également que l'autre côté beaucoup de nouvelles comparative n'ont pas encore d'immeubles
00:10:11
soit parce que leur projet est un concours gestation soit parce qu'elles n'ont pas encore trouvé le terrain adéquat
00:10:19
la majorité des comparatifs présentes sur le territoire vaudois sont de taille petite
00:10:24
témoignent néanmoins avec un en moyens de 20 ans en moyenne de 21 logement
00:10:29
par bâtiment des coopératives un densité 3 fois plus élevé que la moyenne de l'habitat collectif vaudois
00:10:40
alors qui sont ces 7 captent ces fonds
00:10:45
l'émergence des 4 grandes coopératives correspondent a des historiques de dynamisme de la construction
00:10:52
ainsi les 3 périodes où émerge écossais comparative qui complètent contribuent de manière
00:10:58
significative a l'évolution de l'offre peut être identifié identifiés
00:11:04
le début du siècle les 30 glorieuses et la lance de plus un
00:11:09
on constate depuis le début des années 2000 l'explosion du nombre de comme partie
00:11:15
la moitié d'entre elles et 22 ss 41 inscrites au registre du commerce
00:11:19
depuis le dire années sont encore a la recherche de terrain on attend de construction
00:11:25
ce qui donne déja une idée intéressante de la dynamique a venir de ce marché
00:11:31
alors quelles seront les prochaines grandes coopératives a rejoint le 4 quatuor
00:11:35
de tête sontelles des émanations de ce nouvel enthousiasme comparatif
00:11:42
je n'ai pas encore la réponse l'avenir nous dira
00:11:48
en tout cas les mecs faut pas se laisser faire les hautement peu puisque pour le moment
00:11:54
la croissance des logements coopérative relèvent en grande partie
00:11:58
des objectifs d'agrandissement comparative déja existantes
00:12:02
cependant près de la moitié des coopératives interrogés 45% déclarent vouloir s'agrandir
00:12:07
cette volonté de s'agrandir encore plus marquée chez les anciennes les grandes coopératives
00:12:13
on voit a droite de graphiques en bleu c. les 4 grandes
00:12:17
qui n ont toutes eu ne font monter de garder leur démarche
00:12:21
ainsi 60% des coopératives créées avant 1969 déclare vouloir s'agrandit
00:12:28
inventer s'agrandir et est étroitement liée a la taille de la coopérative les cobayes
00:12:33
de plus en allemand se situe quasiment toutes dans une logique d'expansion
00:12:45
les données récoltées auprès des coopératives interrogé en permet de calculer le prix de location moyens
00:12:50
logement des coopératives vaudoise soit 169 rempart le carré
00:12:56
ce loyer moyens et 19% inférieurs aux prix moyens de la santé logement du marché locatif du canton de Vaud
00:13:02
tel qu'estimé par l'OFSA 2014 200'000 francs par mètre carré par
00:13:07
cet écart est supérieur a celui observé au niveau fédéral ou le prix au mètre carré de
00:13:11
logement de coopérative est en moyenne 7% moins cher que par chez le marché locatif
00:13:18
on les loyers des coopératives reflètent diverses réalités mais se répartissent
00:13:21
de manière équilibrée et de les différentes catégories de prix
00:13:25
à noter la tout a droite des 3 safran par mètre carré par an concernent des logements pour étudiants noble
00:13:31
et la situation et donc spécifique elle la pour mémoire mais c'est pas de la situation générale
00:13:38
les cantons de genève et zurich font également état d'une différence plus
00:13:41
élevé que la moyenne suisse int'logement coopérative elle marche
00:13:47
on peut sans doute déduire de ces chiffres que dans le canton infor pénurie de logements
00:13:52
telles que vos zurich et genève la différence de prix entre logement coopératif element locatif
00:13:58
les plus importants que la moyenne suisse cela démontre très bien le facteur de stabilisation des
00:14:03
prix du logement de résistance a spéculation que les coopératives exerce sur le marché immobilier
00:14:13
lune contre les perses
00:14:17
oui sinon
00:14:23
je ne peux pas vous
00:14:27
pour mémoire je rappelle quand même que le loyer moyens ont été
00:14:30
présentés comprend également les loyers des immeubles anciens qui sont souvent
00:14:34
plus bas aussi bien pour le logement font marcher que sur eux des coopératives
00:14:41
c'est qu'il moyennant prouve pas sur le marché aujourd'hui les immeubles neufs qui offre évidemment ces prix la
00:14:55
à
00:14:57
intéressons nous maintenant a la participation financière demandée aux habitats des coopératives
00:15:03
je rappelle que le rapport capital social les coopératives se compose de l'ensemble des parts sociales
00:15:08
souscrite par les membres de la coopérative servir a diverses fonctions dans l'une d'
00:15:13
entre elles la constitution les compromis nécessaires a la réalisation du projet moby
00:15:19
le risque lié aux projette ainsi assumer par l'opérateur qui
00:15:23
en cas de faillite la coopérative pourrait perd tout
00:15:26
ou partie des parts sociales engagée aux voix sur les faits de comparer soit c'est la situation
00:15:33
dans les faits
00:15:35
on peut identifier 3 grands moi d'avoir 38% des coopératives
00:15:40
ne manque pas de contributions contribution financière sous forme de parts sociales
00:15:45
cette catégorie on trouve souvent des coopératives pour lesquels tout ou partie des habitants ne sont pas nombre
00:15:52
contrairement a ce qui a souvent imaginé ce modèle ce modèle loin pas l'apanage des grandes coopératives
00:15:58
alors je trouve aussi fréquemment dès les petites coopératives de moindre logement constitue de fait le modèle le plus fréquent
00:16:07
il convient ici de noter que le fait de ne pas devoir contribuer au fonds propres n'empêche pas
00:16:12
que le locataire puisque ça si son pam coopérative qu'opérateurs doivent
00:16:17
déposer le garantie loyer qui prêtre faire récupérer raison son débat
00:16:23
le deuxième modèle correspond comparative demandent a leurs habitants dont s'occupe ange lune contribution
00:16:31
partielle aux fonds propres nécessaires au projet c un multiple de parts sociales
00:16:36
c 47% des copains il peut par exemple s'agir de comparatif demandant futurs
00:16:41
habitants d'acquérir des parts sociales pour l'équivalent de 3 mois de loyer
00:16:45
après 15% des compatriotes ce qui représente correspond a la pratique en vigueur en matière de garantie de loyer
00:16:51
mais dans ce cas si les parts sociales de calgary loyer notamment
00:16:57
la sécurité sur le versement sur la coopérative la même montant dépensé
00:17:03
finalement notre modèle correspond comparative demande une contribution en fonction des
00:17:09
fonds propres nécessaires au projet représente 16% des coopératives
00:17:15
on peut dire sans faire l'amalgame train 30 parties votre q pourcent
00:17:19
plus 40% que 844% des cas
00:17:23
entrer comme habitat ligne coopérative coute l'équivalent de 3 mois de
00:17:27
loyer que ça cela soit comme coopérateurs ou comme la carte
00:17:38
alors les caractéristiques des coopératives et la possibilité pour le coopérateurs
00:17:43
de participer aux différents états de l'avis de la ca peu que la coopérative
00:17:49
parmi toutes les coopératives interrogés dans le cadre de l'étude seuls 39%
00:17:54
affirment que le groupe d'habitants étaient constitués avant la conception du projet
00:17:59
quand bien même le groupe d'habitants étaient constitués avant la conception de projets ils ne participent pas forcement celui ci
00:18:05
68% des coopératives déclare en effet ne pas avoir fait
00:18:10
participer les statuts futurs habitants a la conception du projet
00:18:15
ce constat et d'autant plus significatifs lorsqu'on sait que l'on considère le nombre de logements concernés
00:18:22
par un processus de participation lors de la conception de projets alors que seuls
00:18:27
32% et compatibles disent avoir fait participer les futurs habitants la conception ce chiffre
00:18:33
chute a 400 c. on se focalise sur le nombre de logements produit
00:18:40
la participation dans le cas d'abord a son du projet de la coopérative ne dans particulièrement fait
00:18:50
alors que d'un tiers seulement des coopératives interroger les habitants participe
00:18:54
a la conception le projet 3 quarts d'entre elles
00:18:58
déclarent que leur manque sont impliqués dans la gestion courante de saisine
00:19:04
cette participation couvre néanmoins grande disparité elle peut se résumer il forme assez pauvre qui essaie
00:19:10
de la participation une assemblée générale par année ça c'est le minimum légal
00:19:15
ce quelqu'un du grand majorité compatible 800
00:19:19
certaines coopératives organise revanche 12 assemblées générales par année a cela peut s'ajouter des rencontres non officielle
00:19:27
ainsi ⅓ des coopératives organise du dîner et de sortie des travaux
00:19:30
communs qui sont autant d'occasions de se retrouver le partager
00:19:35
enfin les 27% des coopératives des habitants sont organisés en groupes
00:19:39
de travail qui perdent leur permet de gérer les affaires courantes
00:19:42
la coopérative comme la gestion des espaces communs l'organisation des rénovations tu financier des corrélations un site
00:19:56
on peut supposer avec rose tableau clés comme comparatives ont
00:20:00
concentré leurs efforts sur la production de logements bon
00:20:03
marché et que l'aspect participatif ne ressentent pas
00:20:07
mission prioritaire en revanche les petites coopératives récents
00:20:13
aux objectifs plus larges qui incluent par exemple un autre outre la participation
00:20:18
la mixité sociale la solidarité l'autogestion g. h. un habitat 27
00:20:34
l'analyse des coopératives sous l'angle de leur taille de leur niveau de participation
00:20:39
permet de mettre en évidence 4 types de coopératives comme manque le parc
00:20:46
le niveau de participation varie très fortement parmi les coopératives de petite taille
00:20:51
on observe ainsi d'un cadre supérieur gauche un nombre élevé de coopératives de petite taille qui
00:20:56
sont très parks partie second correspond a l'image a petit p. des coopératives habite
00:21:02
le 4 et le cadre d'un inférieur gauche de l'avoir un autre
00:21:06
groupe de coopératives de petite taille moyenne par s'activent pour pauvres
00:21:13
finalement on trouve dans le cadre inférieur droit regroupe des grandes coopératives moyennement ou peu participatif
00:21:21
ce graphique met en évidence absence de coopératives dans le
00:21:25
cadre supérieur droit correspondant aux grandes coopératives très participative
00:21:31
il ne manque la précisément le type de coopératives que l'
00:21:34
on propose de nommer innovantes grande avec une passion élevé
00:21:40
identifier un geneva zurich assurée comme meyrin swing un qui participe au forum du passé ou a genève comme a. colin
00:21:47
qui plus est considéré comme coopérative innovant et qu'un train de développer des projets sur le canton de Vaud
00:21:53
typiquement cette coopérative pourrait autocar s'inscrivent aussi de commerce canton
00:21:58
de Vaud sur trouver un jour de cadre supérieur droit
00:22:08
on remarque aussi que les coopératives qui demandent des contributions financières
00:22:11
importantes a leurs membres sont fondées sur un modèle participatif
00:22:15
est intéressant de foi de constater qu'il existe des coopératives de haut niveau
00:22:18
de participation est élevé qui le module faible voire aucune contribution financière
00:22:23
ce qu'un par exemple des coopératives dont
00:22:28
le niveau de participation 27 sous l'
00:22:31
autre c'est qu'avec empathie ou les fonctions avancées par ⅓ la commune par exemple
00:22:35
au cours des comparative anciennes pour lesquelles nous vous habitez n'ont presque plus besoin de contribuer financièrement
00:22:42
le graphique présentés ici met en relation le niveau de corruption financier
00:22:47
le niveau de la participation et la taille la coopérative
00:22:50
il permet de constater que les petites coopératives avec niveau par passion faibles sont celles qu'
00:22:55
ont le plus tôt dans un monde et aucune contribution financière a leurs actes
00:23:03
alors
00:23:04
résumé prédire que la cata deux vision générale des coopératives de logement dans le canton
00:23:11
au dela de ce panorama jeux ce sondage est aussi de voir son
00:23:15
parvenait a différencier les coopératives d'habitation de celle du débiteur
00:23:22
distinction entre coopératives d'habitation et comparative habitants ne repose sur aucune différence védique
00:23:27
avec la même lors de fêtes n'existe pas de critères létat d'
00:23:32
étalement déterminants permettant d'identifier avec précision les coopératives d'habitants
00:23:38
l'idée générale et que les comparatifs dotations sont fondées sur le
00:23:41
modèle traditionnel ou en groupes d'acteurs professionnels 5 créative
00:23:46
oeuvre a fournir des logements de qualité un prix abordable aux membres de la coopérative oraux simple cat
00:23:52
elle serait en général ancienne grande et peu voire pas par ce parti
00:23:58
au contraire des coopératives habitat serait plus récente et prend la forme typique d'un petit groupe d'habitants
00:24:05
se constituant aux coopératives pour construire leur propre les habitations serait plus petit et puis parti
00:24:13
l'été demandée par coopérative se positionner parmi les différents
00:24:16
formats coopérative de logement quoi modifier cette auto catégorisation
00:24:22
il ne sort pas de distinction entre coopératives habitant des coopératives d'habitation
00:24:27
les confirmés revanche l'existence de mental contrastées
00:24:32
ces modèles se différencie en particulier par rapport au niveau de la
00:24:35
contribution financière de la taille du niveau d'implication des habitants
00:24:47
les coopératives de logement on accepte que son
00:24:53
il publie a différents types d'aides fédérales corporative cantonal et communal
00:25:00
dans le cas de vente a l'enquête les coopératives ont
00:25:03
été questionné est a l'usage que les enfants
00:25:08
au vu des réponses fournies par les interlocuteurs il s'avère que l'utilisation des aides ne sommes pas du tout évident
00:25:14
les réponses fournies démontrent en effet mauvaise compréhension du système de
00:25:19
de manière générale ne peut que constater qu'aucune de ces années systématiquement sollicitée par les coopérateurs
00:25:26
dans le cadre des questions ouvertes s'apprête a certaines coopératives ont par
00:25:29
ailleurs déplorer un système d'elle peu transparent et trop conc
00:25:35
or c'est vrai que les aides reste un vrai sujet intérêt puisque l'atelier a de simples ludiques qui
00:25:43
sera présenté par monsieur philippe bas et celui qui a recueilli le plus inscription les traits de malaise
00:25:58
quelles sont les principaux problèmes rencontrés par les coopératives
00:26:03
des commentaires ouverts que les coopératives ont fait dans le cadre du questionnaire qui ont été soumis
00:26:08
en 1'000 evidence en évidence 3 grands groupes d'obstacles majeurs l'accès au terrain
00:26:16
le point d'accès des intérêts quantité b majeur tout jacques thobie le processus de
00:26:21
recherches de terrain peut être d'ailleurs très laborieuse et critique pour les coopératives
00:26:28
et aussi de financement certaines coopératives déplore l'absence
00:26:32
de soutien financier au commencement de leurs projets
00:26:36
cela concerne notamment la rémunération des acteurs impliqués d'élaboration de l'avant projet
00:26:41
architectes techniciens alors que cet avant projet est indispensable d'
00:26:46
obtention des aides financières et autres appui subséquent
00:26:49
quoique superficie un particulier c'est le rôle particulier des parlait tel qu'il existe un jeune
00:26:58
et aussi des remarques par rapport a port est son public
00:27:01
un plan du compliment enfin un l'a souvent été question des relation entre les coopératives et les institutions publiques
00:27:08
cette question a ta parqués relié a une certaine méconnaissance par l'acteur
00:27:12
public du modèle coopératif ainsi que l'opinion qu'elles en font
00:27:17
certaines coopératives interrogés estiment également que plusieurs communes sont souvent hésitante
00:27:22
a l'idée d'accueillir les coopératives craignant a tort
00:27:27
que ce amènera des mauvais contribue a
00:27:30
néanmoins certaines coopératives affirme que la bora collaboration avec les institutions publiques c'est très bien passé
00:27:37
et que cette dernière aucun soutien de taille un montage proche merci
00:27:45
selon rémi un
00:27:49
beige que merci
00:27:54
alors il en avait que je dis peu vos pistes dévolution des principales difficultés de
00:27:59
édifié par les coopératives ont ouvert plusieurs pistes a la promotion de logement coopératif
00:28:05
alors que certaines scènes sympa met sur pied et d'autre
00:28:08
s'avère plus compliquer ie elles nécessiteraient des modifications législatives
00:28:14
peut avoir sur ce terrain constructible et abordable financièrement constitue l'un
00:28:19
des propos première principaux obstacles auxquels les coopératives doit faire face
00:28:25
le canton de Vaud ne disposant que toute très peu de terrain constructible
00:28:29
pour le logement c'est avant tout aux communes que revient le rôle de mise a disposition de terre
00:28:37
donc quand on peut pas concret parallèlement pour faciliter la mise en place des coopératives
00:28:42
il existe déja a différents organismes qui offrent des services que ce soit pour
00:28:47
faciliter les relation avec l'etat ou aider les coopératives peu expérimentés
00:28:51
afin de les soutenir techniquement au niveau du montage financier et concepts
00:28:56
le projet du projet je suis très larmes ou peu
00:29:00
le seul crâne changement des grandes coopératives qui jouent des rôles de pas mot évidemment la
00:29:06
SVL dont ont eux qui font l'objet de la prochaine présentation
00:29:12
en revanche en ce qui concerne l'octroi de crédits relais comme a genève où la prise de parts sociales comme châtel
00:29:20
les modifications je législative serait nécessaire ces dernières n'existe actuellement pas de compte
00:29:30
je termine second
00:29:32
les mots presque sa dernière pas
00:29:38
les coopératives pourvoyeuses de logement constitue un acteur important a prendre en
00:29:44
compte de la mise en place des politiques publiques de logement
00:29:48
en particulier lorsqu'il s'agit d'offrir des logements abordables pour la classe moyenne
00:29:54
malgré leur utilité reconnu il n'existait jusqu'a ce jour aucune base de données cotonnades spécial
00:29:59
et complète spécifique et complète sur les coopératives de logement présentes dans le canton de Vaud
00:30:06
cette enquête exhaustive réalisée conjointement avec le sage des
00:30:09
comme logement laboratoire entre le 16 comme logement
00:30:12
laboratoire sociologie urbaine la zu de p. fait la superbe erronée aura permis de hermétique
00:30:20
l'objectif principal de cette étude était de permettre une action plus large non seulement sur l'intérêt
00:30:25
la fonction cerner également sur les moyens a développer et de développer l'habitat coopératif sous diverses formes
00:30:32
ainsi de paysages compatit vaudois a débuté bien longtemps mais les moins dynamique
00:30:40
cependant il est tout sauf homogène démontre une variété de moins de 10 a 10
00:30:45
actions binaire communément admise entre coopératives habitent les coopératives d'habitation simple trop réductrice
00:30:52
les grandes catégories de coopératives se définissent davantage vos fonctions encore
00:30:56
ce qu'on en fonction des critères plus complexe
00:30:59
tel que la ta mode de fonctionnement gestion leurs
00:31:03
objectifs statutaires ou encore le niveau de participation
00:31:08
par ailleurs l'émergence de compatibilité innovantes capables de hand
00:31:13
alliés professionnalisme et participation apparaît comme réponse aux différents
00:31:17
enjeux liés a l'évolution des modes de vie j'espère a sion les habitants même palace
00:31:24
les problèmes dès lors que les coopératives se trouve un moment charnière de révolution
00:31:29
or celle ci et par celle ci va dépend des conditions cadres offerte pour leur
00:31:34
développement dans lequel on trouve tout autant des outils financiers foncier que processuelle
00:31:41
voila pour terminer il reste a préciser que vous trouvez annexé le
00:31:45
résumé de l'étude dans la brochure coup être miramas
00:31:49
et pour ceux qui désirent en qui elles complètent cette dernière se trouvent sur le site internet
00:31:55
les marques et la
00:31:57
donc oui on a
00:31:59
v. d. point CH a n'en sache forum de logement

Share this talk: 


Conference program

Message de la Conseillère d'Etat Mme Béatrice Métraux
Béatrice Métraux, Conseillère d'Etat
13 Oct. 2016 · 9:04 a.m.
4,426 views
Le paysage coopératif vaudois
Jacques Biermann, Chef de la Division Logement (DL)
13 Oct. 2016 · 9:13 a.m.
217 views

Recommended talks

Dix ans d'écologie industrielle à Genève
Sophie Meisser, Attachée de direction au canton, off. de l'env. GE
19 Jan. 2012 · 9:43 a.m.