Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
merci j'aimerais d'abord remercier les organisateurs couleur aimable invitation j'espère qu'il leur est trompeur
00:00:09
en tant que scientifique toujours me poser des questions donc quand j'entends parler l'intelligence artificielle tout les
00:00:13
jours la télévision la radio etc un mot qui me vient immédiatement à l'esprit seulement eux propagande
00:00:19
donc je crois qu'en tant que scientifique d'aussi bons de faire la différence entre la propaganda réalité comprend exactement de quoi on
00:00:25
parle de savoir si possible ce qui n'est pas possible ce que j'ai essayé différents en 15 minutes très rapidement
00:00:33
voici son message pour commencer je vais essayer de débouchés défaut
00:00:37
d. et des fleurs et 4 questions fondamentales et
00:00:41
ce qu'on parle de fiction pour l'instant où estce que ça fait partie des jeunes la réalité
00:00:45
l'intelligence artificielle c'est quoi lorsque pour l'instant la
00:00:48
nature le sens des gaetano 9 audiblement nick smart cities
00:00:54
tout tout les passions mais toujours dans le même panier c'est bien au niveau politique s'aimer pour amasser l'argent
00:00:59
donc voyant qu'elle a fait définition de la télé entrée à l'intelligence artificielle
00:01:03
et comment la là l'évaluer allant en deux transparent comment ça marche
00:01:10
et finalement quel sera l'impact sur notre société je peux déjà vous dire qui aura
00:01:14
pas une catastrophe économique on va pas être tout seul sans emploi dans 10 ans
00:01:19
on va pas être envahie par des robots oui j'oublie le mot
00:01:22
robotique aussi revient régulièrement donc ne nous acceptons pas toujours bien
00:01:28
en parlant de fiction la plupart d'entre nous se souvient rendu film 2001 l'odyssée de
00:01:33
l'espace sorti en 1967 ça fait 5 entend aujourd'hui cette année ses
00:01:38
ce film a été finalisé avec le placent l'assistance de très
00:01:43
grands noms de l'intelligence artificielle des métiers à l'époque
00:01:46
notamment marine mais ce qui est toujours vivant qui est un tout grand pape de l'intelligence artificielle
00:01:52
je crois que c'est quoi et pas d'autre de ses collègues comme pas porter d'autre
00:01:56
si vous regardez le film on peut se poser la question de l'inde qui s'est passé en
00:01:59
50 entre ce qui avait été prévu ce qui est arrivé on pour en parler pendant des heures
00:02:04
je peux déjà vous donner les conclusions tout ce qui avait été prévu rien de ce qui
00:02:08
était prévu n'est arrivé et tout ce qui n'a pas été prévu est arrivé
00:02:13
donc si vous regardez le film avec un homme nouveau vous allez voir qu'eux l'ordinateur et
00:02:17
capable de lire sur les lèvres des et des astronautes qui parlent ensemble ça n'arrivera pas
00:02:21
l'ordinateur qui souffre lorsqu'on débranche ça n'arrivera pas ce n'est pas arriver ça n'arrivera pas dans les 50 prochaines années
00:02:27
donc tous les côtés émotionnelle tous les côtés communication aux machines
00:02:31
aussi humaine n'arrivera pas je peux vous le garantis
00:02:35
par contre si vous regardez le film vous allez voir que les ordinateurs prenez deux
00:02:39
d s d salle entière avec des grosses bobine des bandes magnétiques
00:02:43
les l'an on voit que c'est pas très bien mais leur ordinateur les ordinateurs sont abondants fonds sont des gros ordinateur
00:02:49
avec des roses display très profond noir et blanc avec
00:02:53
des gros curseur clignote comprendront jouer quand on
00:02:56
était jeunes aucune banque ne peut qu'il en est en l'an 2001
00:03:00
donc rien de sa s'est passé ça c'est en 1967 n'a pas à un programme alors comme ça en
00:03:07
1997 et le dépôt de managers environ 30 ans
00:03:11
on était tout fier de le porter ce pine ici à gauche
00:03:17
puisque monsieur bush avait déclaré que 1'900 n'en serait
00:03:20
la décennie de du degré d'indiquer est dessiné du cerveau
00:03:26
on investit environ 2 milliards de dollars r pendant 10
00:03:30
ans sur la recherche sur le cerveau l'intelligence
00:03:33
artificielle les japonais ont en rajouter un média les européens aussi avec apple hirta comme d'habitude
00:03:39
mais tout ça venait de george bush qui avait décrété les 10 prochaines années là les années de du cerveau
00:03:47
je n'ai pas entendre parler mais en 2010 et
00:03:52
à plusieurs bouquin qui sont sortis avec le titre c'est génial
00:03:55
indiquez quartet dick est entreprennent disant après ledit la dernière décennie du cerveau où ils font
00:04:01
un peu le bilan de ce qui s'est passé pendant ses 20 ans
00:04:05
de recherche en intelligence artificielle la conclusion est qu'il s'est pas passé
00:04:09
grand chose à part la dépense d'argent donne son monumental en argent
00:04:13
la chose qui ressemble plus je l'ai relu récemment pour réparer cet exposé la seule chose
00:04:17
que je retirer de celle de ses livres est un nouveau médicament sur eux la dépression
00:04:24
je peux confondante
00:04:27
alors l'intelligence artificielle c'est quoi même moi en tant que scientifique je me
00:04:31
pose la question estce que c'est un système qui réfléchit comme un humain
00:04:37
réfléchis saisie estce que c'est un système qui agit comme un humain
00:04:42
je crois que oui personnellement quand on parle d'un système intelligent
00:04:45
je crois que souvent par un système qui agissent on voit un système qui agit comme un immense dire qu'il est intelligent
00:04:50
sur le papier est intelligent 1'000 agit comme animal et poursuit un test pour le démontrer j'en
00:04:55
parlais pendant 5 secondes temps transparent suivant le test de turing des années 1950
00:05:01
estce que c'est un système qui raisonnent de façon rationnelle voir irrationnel comme un humain
00:05:08
on en est très très loin très loin
00:05:13
estce que c'est un système qui a agi de façon rationnelle
00:05:16
on io irrationnel comme un humain on a encore plein
00:05:20
alors ce fameux s de turing quand on parle d'intelligence artificielle je me base sur des
00:05:24
scientifiques de renom puisque je suis moins scientifique dans le test de turing tout simple
00:05:31
vous mettez à un expérimentateur un une personne d'à côté de david da mu
00:05:36
et de l'autre côté il a un humain 0 un ordinateur et pose des questions successivement à l'ordinateur
00:05:42
et à l'humain et tout ce qu'on demande à l'humain c'est de dire qui humain et qui ordinateur de l'autre côté du rideau
00:05:50
en général on passa dans un contexte particulier ça peut être un jeu d'échecs on a parlé dans l'introduction
00:05:55
ça peut être résoudre un problème particulier ça peut être une
00:05:58
discussion entre humains entre un humain 0 un ordinateur etc
00:06:02
alors la bonne nouvelle c'est qu'au jour d'aujourd'hui y'a aucun ordinateur
00:06:06
qui a passé le premier test de turing la première question pas un seul ordinateur
00:06:14
alors pourquoi en général ce qu'on va tester le test de turing c'est la zone
00:06:19
qui ait vraiment intersection entre l'intelligence humaine et l'intelligence de la machine donc cic
00:06:26
evidemment j'ai entendu parler et je connais cet exemple de d'échec
00:06:30
on pourrait aussi mentionner le goût d'autres d'autres activités comme en
00:06:35
général va se passer ici dans cette zone si c'est à dire
00:06:38
on choisit des domaines où on sait à l'avance que la machine va être
00:06:42
meilleur que l'humain mais ça ne veut pas dire que cette intelligent
00:06:45
ce ou cette autre forme d'intelligence mais faut pas croire que la machine intelligente qu'elle vous bas aux échecs
00:06:50
simplement que la machine était également meilleur ont fait de multiplication des divisions et des exponentielle
00:06:56
et s'avança que le plus intelligent les échecs sait exactement la même chose logos exactement
00:07:00
la même chose rien zone ici où l'humain soit toujours meilleur que la machine
00:07:05
surtout dès qu'on touche au domaine de l'irrationnel de l'imbécile i.
00:07:09
t. et d'autres domaines de je préfère ne pas parler et c
00:07:14
le maître et très bons aussi dans ce domaine donc ce qu'on est intéressé ce par quoi
00:07:18
on est intéressé quand on parle d'intelligence artificielle souvent c'est cette dimension si les tueries
00:07:23
quanti écrit son article en 1950 vous croyez aussi qu'on allait résoudre ce problème
00:07:28
d'intelligence artificielle dans les 50 prochaines années et il avait dit le prochain test de turing
00:07:34
l'idéal serait celuici lors de l'ordinateur à passer tout les thèses de turing il faudra qu'on demande à l'
00:07:40
utilisateur qui à la il devra se poser luimême la question de savoir s'il est un animal ou un ordinateur
00:07:46
le jour arrivé là je crois qu'on avait on pourra parler d'intelligence
00:07:49
artificielle mais là on apprend vraiment très bon ok comment ça marche
00:07:58
dans les années 70 web médias pas commencer en attente de la première chose que j'ai faite en arrivant ici
00:08:04
sans lever le mot intelligence artificielle dans la chronique lydia tellement j'étais honteux de travailler en intelligence artificielle
00:08:10
comme la plupart de mes collègues d'ailleurs cette sagesse tomber dans l'abandon pendant vingtaine d'années tenant j'
00:08:15
essaie de remettre intelligence artificielle dans la chronique de ce que ça ça dépend de l'argent
00:08:19
donc c'était basée sur des systèmes experts des gens les experts intelligent introduisait derek
00:08:25
dans l'ordinateur c'étaient les systèmes experts basés sur des rêves l'accumulation de règles multiples ils ont travaillé pendant une vingtaine d'années
00:08:32
i. à jamais un système qui a fonctionné sur base des systèmes
00:08:36
experts pas à pas de reconnaissance de la parole pas de
00:08:39
reconnaissance d'objets qui sont les tâches les plus simples en général l'intelligence artificielle pas un système qui a fonctionné
00:08:46
on a vu apparaître le début des réseaux de neurones années 75
00:08:51
mais on a pas de méthode pour eux apprendre c'est cette année 4 vingts 90 mon avis apparaît le mot
00:09:01
j'aime bien ce mot qui a disparu aussi mais c'est un mot qu'il faut garder en tête
00:09:04
ignorance best western donc les gens aient compris moi on a commencé à se
00:09:09
baser sur des systèmes travaille sur des systèmes basés sur l'ignorance
00:09:14
on se dit nous humains on ne connaît rien on ne sait pas comment fonctionne
00:09:17
la médecine comment les unes après une décision comment ils reconnaissent un objet
00:09:21
donc on va simplement envoyer toutes les données à l'ordinateur qui va essayer de très trouver des règles luimême
00:09:27
et ça commence à marcher mais très rapidement à rencontrer des limites de ce qu'on avait pas accès à suffisamment de données
00:09:33
et entretemps quelques années plus tard est arrivé le big data donc les deux ensemble ça fait un bond bonne complémentarité
00:09:41
mais même quand on a débuté ta vouée à la fin montre enfin de mon exposé
00:09:46
qu'on dise tu es toujours intense apparaît un peu trop le défilement timing
00:09:51
enfin mon exposé je vais faire l'annonce d'un prochain workshop
00:09:56
sur le monde est à ce classement des tas quoiqu'on en dise
00:10:00
et tout aussi important que le bec détaille encore énormément de problèmes on doit faire face à de ce monde état
00:10:06
lorsque même parfois le détail d'un compte ou trop petit et même si on avait une infinité
00:10:11
de build état serait ça reste encore trop petit vous ne pouvez pas extrait des règles fondamentales
00:10:17
le règle de bons sens humain le bons sens d'un enfant de 3 ans qui sait que son papa est à la maison son pied gauche également la maison
00:10:23
un ordinateur ne sera jamais capable de prendre sa journée introduits par des règles humaines en plus des règles qui leur appui sur des bases de données
00:10:30
c'est très très complexe donc il sera impossible pour l'instant de modéliser un minimum de bons sens comme
00:10:37
donc les données même quand on parle de bec d'état ne sont jamais
00:10:40
suffisante je crois transparent qui va suivons pas de support you moon
00:10:45
système ça c'est ce que j'ai vu récemment donc c'est
00:10:47
plus que l'intelligence artificielle c'est ce peu humaine artificial intelligence
00:10:53
effectivement y'a des cas où l'ordinateur et capable de reconnaître des images ou la parole
00:10:59
mieux que l'humain transcrire le wall street journal que l'on lit j'ai pas pourquoi
00:11:03
le groupe casino semaine nouvelle intelligents que les transcrire mieux qu'un humain le vrai oui
00:11:09
je peux vous montrer les résultats pour arriver à ça c'est cette performance il faut que l'ordinateur et vu
00:11:15
200'000 heures de parole broadcast news 200'000 ça fait environ 20 étant
00:11:20
notre vie pour un humain 20 à 20 ans je crois qu'un humain devint
00:11:25
très capable de reconnaître ce que sa maman sans papa dit ou même ce que
00:11:28
l'on dirait télévision je crois pas qu'il faut un temps de découte
00:11:33
et après malgré ça peut être que le système va être plus performant mais si vous passez des nouvelles de la bible ici aux nouvelles de
00:11:39
la du CNN tout le système s'écroule il faut recommencer
00:11:44
à reconnaître T200'000 d'enregistrement de la seine
00:11:48
voyez à quel point ces systèmes support audio monétaire intelligence artificielle sont faibles
00:11:53
dès que l'humain parfois est un peu moins fiable que l'intelligence artificielle supérieure même mais généralise beaucoup mieux
00:12:00
donc le problème de généralisation ça reste un problème ouvert à tous
00:12:04
les systèmes d'intelligence artificielle année 4 vingts nantes
00:12:11
alors là c'est le boom de l'intelligence artificielle on ça revient
00:12:14
un saufconduit associé de nouveaux mots qui sont bien dit de machine
00:12:17
learning dinan nettement dégradée ta voix beauté etc et en avec effectivement
00:12:24
selon les fonctions de mieux en mieux pour stocker des données
00:12:26
dans un domaine très limitée et malgré ça on arrive pas à avoir un ordinateur qui
00:12:33
mimiques proprement le comportement humain aucun ordinateur ne va passer le premier test de
00:12:38
turing voilà donc ça c'est un peu long et donc
00:12:44
réseaux de neurones ça marche bien des états savent ensemble on peut faire des choses
00:12:49
impressionnante mais faut vraiment rester cantonné dans un domaine très très particuliers
00:12:55
dès qu'on essaie de généraliser l'humain s'en sort bien ordinateur va s'écroule et complètement
00:13:00
alors l'impact sur la société mère s 7'000 on entend de tout
00:13:07
le chômage qui augmentait les robots qui vont prendre le
00:13:12
le contrôle de la société il faut ajouter un petit bouton pour certains de déconnecté en cas
00:13:16
d'urgence pour ne pas d'inquiétude rester calme rien que ça va se passer
00:13:21
mais c'est très bon pour les médias ça fait vendre du papier etc cet excellent qu'estce qui va se passer au niveau économique
00:13:31
là je commence à toucher un petit domaine que je connais un peu moins bien avec un excédent de quelque chose j'ai la chance de mon boulot d'
00:13:37
aller régulièrement on est dans cet exemple en passant chaque fois j'ai allez
00:13:42
je j'étais surpris de voir s'il en est allé voir cette
00:13:46
ces milliers d'indiens qui construisent un mur et sont tous les cas tu toute science and 30 elle a t
00:13:52
ian kerr garcia qui travaille tu peux puis s'arrête maintenant pour la dernière fois j'étais à
00:13:57
je crois que c'était des rabais conçu un nouveau pour des milliers d'indigence éparses qui font aussi comme des fourmis qui
00:14:03
travaille depuis août qui conduit finalement près de 3 ans le point construit avec des peines sous un travail de tel ou tel
00:14:10
un jour je demande à un d'entre eux mais puisque vous faites pour que votre avec des plaintes pour que vous
00:14:16
utilisez pas des gris les outils modernes voilà sa défaite objet prise ça c'est vraiment des photographies prises en inde
00:14:23
non seulement ce qui se passe on sort de l'hôtel envoie sans annonce qu'il passe d'ordinaire pour contrer paille devrait outils
00:14:29
ils m'ont dit oui c'est pour créer l'emploi juridique aussi pour créer des emplois
00:14:33
de nous donner l'heure des cuillère plutôt que de tels que décrits beaucoup plus ample
00:14:41
parfois j'entends des économistes qui réglait réfléchissent un peu en termes de cuillère revenant la cuillère pour créer l'emploi
00:14:48
dans nos foyers connu c'est démontrer largement hélène règles alors la
00:14:54
loi de ces qui datent du dixhuitième et dixneuvième siècles
00:14:58
qui disait que la production pas toujours précéder l'offre si on produit des choses même si elle
00:15:02
ne se représente il y'aura non pas dans l'offre la production précède la consommation et
00:15:07
elle précède toujours la consommation donc son produit des choses qui nous sur près
00:15:11
et si elle ça va être consommé ça va créer des emplois
00:15:14
ça va créer des biens qui vont être dépensée sans créer des richesses
00:15:17
supplémentaires effectivement j'ai pensé dans les détails mais son organe le
00:15:21
le diagramme des pays les plus riches la corée le japon etc se sont également
00:15:27
et oui à moins de chômage qui sont toutes deux un pourcent souvent de chômage
00:15:31
ce sont les pays qui sont les plus industrialisés où il a le plus gros
00:15:34
bourg donc pas de problème avec tous avant le futur vue pas moimême évidemment
00:15:44
premièrement entre gros scientifique toujours sortir du cadre toujours se sauver du cadre des cas de la propagande
00:15:51
il faut en avoir peur il faut se méfier de la propagande cependant
00:15:54
tout aussi bien politiques que scientifique malheureusement sciences ces nouveaux les
00:15:58
scientifiques n'a pas l'habitude de faire face à une telle
00:16:01
quantité de propagande les scientifiques étaient des gens assez concret
00:16:05
assez pragmatique maintenant de manque juste un petit message politiciens sont à la seule je suis certain qui en a
00:16:11
on demande aux scientifiques d'être à la fois des scientifiques des entrepreneurs des managers et
00:16:15
des politiciens et de faire du lobbying à bruxelles à berlin paris etc et comment
00:16:21
et du coup on passe à la cinquième étape hier le lobbying la propagande etc
00:16:26
penser le prix à jouer de cette le clapet mais parfois on a bien de sauter dans aucun cas côté cette date la
00:16:33
plus dure donc au niveau impact économique on a dit en plus que je viens de dire qui a démontré qu'ait
00:16:40
connu je crois que ça marche pas toujours bien mais il faut aussi savoir j'ai pas tant de développer ici que
00:16:47
ce processus de développement scientifique et économique et quelque chose d'
00:16:51
hyper complexe pourquoi estce que ça marche bien en corée
00:16:55
patrimoine ou relativement bien ensuite je crois que ça marche pour l'instant un peu moins bien en france comme tout le monde le sait
00:17:03
mais je crois que ce n'est pas lorsqu'on fait les choses mal facile mais si c'est tellement complexe le système c'est un mélange de
00:17:09
il faut dire les factures sont des facteurs sociaux des facteurs économiques des facteurs culturels qui fait qu'il faut que toutes ces
00:17:15
briques sans boîte au bon moment de la bonne façon si i a n d qui connaissent ça ne marchera pas
00:17:23
j'aime bien aussi de rappeler qu'un autre grand scientifique norbert oui mais dans les années dans le début du vingtième siècle
00:17:30
avait défini ce mot cybernétique et je crois que ça manque été oublié mais c'est le mot
00:17:34
qui représente le mieux ce que ce dont on parle aujourd'hui peu d'intelligence artificielle
00:17:38
cybernétique ça recouvre et vraiment la robotique la cybernétique la procédure automatique etc
00:17:45
il a écrit plusieurs livres qui sont valent la peine d'être lu et monsieur win
00:17:50
mettez aussi l'accent sur audelà de tout ce qu'on pourra faire en intelligence artificielle
00:17:54
robotique etc ce qui sera de plus en plus important et qui semble négliger aujourd'hui
00:17:59
quand on va faire un canton évoluer dans ses systèmes d'intelligence artificielle c'
00:18:03
est de mieux comprendre comment un robot ou machine se doit intelligente
00:18:08
doit collaborer avec anime vasco français passé ça c'est pas de compétition entre un robot énumère 7 par le robot
00:18:15
doit prendre la place de l'humain mais c'est un problème de collaboration comment trouver la meilleure façon
00:18:20
pour que le bot robot collabore avec l'humain ce qui permettra l'humain
00:18:23
de s'enrichir personnellement au niveau technique au niveau culturel au niveau social
00:18:29
c'est ça le but des 20 prochaines années c'est pas de se protéger contre les robots qui vont envahir la planète
00:18:35
c'est de trouver le meilleur façon de la meilleure façon de collaborer et tout ça va
00:18:39
créer plus d'emplois et ça va améliorer notre qualité de la devis 6 effets correctement
00:18:46
et je propose qu'on limite aussi certaines des recherches vers des choses
00:18:50
qui sont très spécifiques à l'humain le côté émotionnel l'empathie
00:18:56
c'est déjà prévue dans le film 2001 l'odyssée de l'espace voit les ordinateurs qui
00:18:59
sont doués d'empathie qui communique avec l'émotion illégalement et de l'émotion et des humains
00:19:05
c'est avec objectif qui rend le plus les humains humain et qui manquent eux beaucoup
00:19:13
roman donc peu et que c'est un sujet sur lequel on va se pencher
00:19:18
et comme je l'ai déjà dit va utiliser la robotique et intelligence artificielle pour mieux valorisé
00:19:23
l'humain et ses capacités personnelles le projet terminer dans les temps
00:19:29
je savais que mon petit nos petites annonces du projet voire shop si ça vous intéresse
00:19:35
dead innovantes qui sera tenu à donc c'est 2 fois par an la dernière fois était avec eux à sierre
00:19:42
c'est facile ne sera pas les diapos et nous avons choisi de nous focaliser sur

Share this talk: 


Conference program

Ouverture du 17ème Forum Economique Rhodanien
Madame Anne-Laure Couchepin Vouilloz, Présidente de la Ville de Martigny
15 Sept. 2017 · 9:07 a.m.
105 views
Mots de bienvenue
Monsieur Pierre-Marie Rappaz, Canton du Valais
15 Sept. 2017 · 9:14 a.m.
Allocution officielle
Madame Florence Dobelle, Cheffe du service économique auprès de l’Ambassade de France en Suisse
15 Sept. 2017 · 9:15 a.m.
233 views
Intelligence artificielle: entre réalité et fiction, entre recherche et propagande
Hervé Bourlard, Directeur de l’Idiap, Professeur EPFL
15 Sept. 2017 · 9:28 a.m.
1,270 views
Big data, intelligence artificielle et futur de la médecine
Bertrand Kiefer, Rédacteur en chef de la Revue médicale suisse
15 Sept. 2017 · 9:50 a.m.
127 views
L’Etat et les algorithmes
Klaus-Gerd Giesen, Professeur de Sciences Politiques, Université Clermont Auvergne
15 Sept. 2017 · 10:12 a.m.
116 views
Quelle économie dans l’espace digital darwinien ?
Pascal Picq, Paléoanthropologue, Maître de conférences au Collège de France
15 Sept. 2017 · 2:44 p.m.
114 views
Quelle capacité d’adaptation de nos sociétés face à la mutation rapide générée par l’IA?
Nicolas Bouzou, Economiste et analyste financier
15 Sept. 2017 · 3:53 p.m.
Annonce du forum 2018
15 Sept. 2017 · 5:15 p.m.
Clôture du forum
15 Sept. 2017 · 5:26 p.m.

Recommended talks

EVOLUTION DU QUANTIFIABLE VERS L'UTILE
Jean-Sébastien Mérieux, Dartfish
26 Jan. 2018 · 12:25 p.m.