Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
par les dames et à tous je suis très heureux d'être en valais je suis venu plusieurs fois
00:00:06
au collège des creux vers l'invitation de mon collègue et ami benjamin reduit que vous connaissez peutêtre quitter le
00:00:13
directeur quand j'étais recteur du collège des crevettes intervenue
00:00:16
sur plusieurs domaines de l'éducation pour les enseignants des
00:00:21
décret faisait aujourd'hui je vais pas faire trop lent
00:00:24
j'ai intitulé ma vous mon exposé lit 3 grands
00:00:27
défis éducatifs à l'âge du numérique bien évidemment beaucoup
00:00:31
plus c'est plutôt au titre de chercheurs et de
00:00:37
et d'écrivains dans ce domaine la cage intervient ce soir puisque je collabore
00:00:41
avec le conseil français c'est un titre eux ont peu de la transition numérique
00:00:47
eux et nous sommes en train d'écrire un ouvrage avec la vice
00:00:51
présidente madame sophie flaque qui fait intéressant lorsqu'elle est en même temps
00:00:56
présidente d'un mouvement qui s'appelle recherche
00:00:58
sur le yoga dans l'éducation pourquoi parce
00:01:03
que pour elle et pour eux jeanmichel bancaire qui est k le niveau d'éducation français
00:01:09
yann complémentarité importante à savoir entre le monde numérique
00:01:16
et le développement de l'intériorité et la prise de conscience de soi même donc voilà
00:01:21
le principal défi un juge pour emma presque m'arrêter là mais je vais quand même continuer
00:01:26
je pense que vis-à-vis du monde numérique qu'il faut
00:01:30
éviter deux extrêmes la vertu comme le disait aristote sur la philosophie et dans le juste milieu
00:01:36
le premier extrême c'est évidemment la déploration mais c'
00:01:41
était beaucoup mais avant on était beaucoup plus libre etc
00:01:45
et le deuxième extrême c l'optimisme béat ou la techno fit route de la techno phobie
00:01:52
deux par exemple je lisais dans sur mon téléphone portable voyez sup à eux d'abroger
00:01:58
du numérique une interview du président duc sème à neuchâtel que je connais d'ailleurs
00:02:03
son mari elle relie qui disait il est important aujourd'hui de attrapé le virus du numérique
00:02:08
moi j'aime pas tellement le havre apparaît attraper un virus pour moi c'est presque
00:02:11
maladif donc je crois qu'il faut éviter et l'optimisme béat ella déploration la grande
00:02:18
le grand défi aujourd'hui c'est comment on va pas refuser l'ordinateur
00:02:24
c'est aussi ridicule ordinateur element numérique lorsque aussi ridicule que refuser la voiture ou
00:02:30
refuser l'avion ou le train les nouvelles technologies nous accompagne le grand problème fait comment
00:02:37
continuer à exister en tant qu'êtres humains comment gérer ces nouvelles technologies
00:02:42
notamment par 3 défis que je vais développer brièvement le défi de l'autonomie
00:02:48
ne pas se laisser manipuler par les informations le défi
00:02:51
d'intériorité pour contrebalancer l'extraversion dans les cyber mon
00:02:56
avoir un paysage intérieur développer aussi la créativité qui découle de la terre était
00:03:01
et le troisième défi que je vais prendre c'est la sociabilité de ne pas
00:03:06
rester isolé dans notre bulle informatique et
00:03:10
ses sens et 3 défis que j'
00:03:13
ai eu le plus développé et que j'ai le plus constatée en tant qu'eux
00:03:18
éducateurs et parmi les enseignants que je côtoie très souvent puisque pratiquement toutes les semaines
00:03:24
je suis appelée à donner des conférences pas forcement sur ce sujet mais auprès d'enseignants
00:03:31
je rappelle quand même juste un mort éducation ski làdessus et donc erie ça veut dire
00:03:37
conduire hors de ceux qui ont fait du latin hors de quoi or déconditionnement
00:03:42
aucune éducation qui forme attrait pour prendre
00:03:46
un terme informatique qui forma très les élèves
00:03:50
ce serait un contresens serait l'inverse totale de l'éducation
00:03:55
parlement élève dans le mot et elle peut employer le terme tout
00:03:58
à l'heure me permet d'allemand élève vous avez le mot élévation
00:04:04
s'élever audessus des conditionnements évidemment ellet élève non pas au sens de l'élevage
00:04:10
ca fait ça serait l'inverse à celle formatage mais élévation alors le grand défi je
00:04:16
l'ai résume par j'ai suivi j'ai eu la chance de suivre les cours du
00:04:20
philosophe emmanuel lévy lasalle université de fribourg il ya maintenant de nombreuses
00:04:25
années manuel et de la fin des plus grands philosophes du siècle dernier
00:04:29
eux qui disait ceci avant l'arrivée d'
00:04:33
informatique à nous disait ceci il écrit ceci
00:04:36
le grand défi c estce que je vais devenir
00:04:39
une simple somme de données et analysables de l'extérieur
00:04:45
parce que je peut réduire l'être humain a une somme de données analysables de l'extérieur par exemple un élève assez note
00:04:52
une ligne personne assez mensuration etc je perds réduira personne un ensemble de chiffres
00:04:58
ou au contraire estce que je vais conserver une intériorité un espace intérieur
00:05:06
grâce à ce que devait laval psychisme séparés psychisme en
00:05:11
eux qui l'atelier de l'esprit 12 puis voir sans être vu donc c'est
00:05:16
l'inverse de la transparence absolue je ne suis pas aucune somme de données mesure à
00:05:22
et où je peux aussi forgé ma créativité si l'on
00:05:26
devient une somme de donner totalement analysables et qui s'étale
00:05:31
sur une sur eux sur un écran hassan là
00:05:34
nous n'avons pu créativité et nous serons totalement manipulé
00:05:38
est transformée en simple outil de production
00:05:44
et je crois que les défilent c le défi en
00:05:48
fait de l'autonomie et d'intériorité les 200 et même
00:05:52
la sociabilité les 3 sont complémentaires
00:05:55
il suppose une subjectivité pourparlers philosophique
00:05:59
ils n'ont pas les philosophies et subjective des acquis un sujet
00:06:03
les sources de conscience à l'intérieur de soi et ça qu'il
00:06:05
faut développer dans l'éducation parallèlement au monde numérique avant le premier défi
00:06:11
l'autonomie se évidemment apprendre à penser par soimême et à structurer l'information
00:06:17
on est incapable de prendre du recul et là je vais prendre d'abord un constat nicolas carr 4
00:06:24
grands informaticien américain je peux pas vous présenter les gens là que je que je cite il dit ceci
00:06:31
après avoir longtemps surfez sur internet j'ai
00:06:34
le sentiment que quelques rares configurer mes circuits neuronaux
00:06:39
nous sommes nous pas devenus des moutons suivant des programmes
00:06:43
pré établi nous ne pensons plus nous suivons aveuglément un menu
00:06:49
moimême je suis souvent pris par un menu je cherche plat pensez moore
00:06:55
et j'étais ce weekend par exemple à montpellier je devais cherchaient un lieu mais
00:07:00
bien plutôt que de demander aux gens et de réfléchir un peu où je
00:07:04
me trouvais avec mon nom manger sans attendre qu'estce que j'ai fait automatiquement
00:07:09
j'ai allumé mon blog mon téléphone portable j'ai allumé google map et
00:07:13
je me suis laissé guider par une dame c'est ce qui m'a
00:07:16
fait perdre peut être le contact de quelques jours et rencontrés dans la rue
00:07:20
et ce qui m'a fait des bains de réfléchir à je suis avec l
00:07:23
mais nous sommes un peu trop souvent comme cela dans la vie nous laissant totalement
00:07:28
guidé comme des moutons en quelque sorte par que sont google map ou d'autres programmes ou des menus et
00:07:35
nous sommes dans le règne sincèrement qui ajoute elle a
00:07:38
de la pensée on pourrait dire procedural demipension parentèle parce qu'
00:07:43
un philosophe comme heidegger voulait là c'est plus à penser c'est simplement dû ou du mot tonale on pourrait
00:07:48
dire je suis mécaniquement de procédures préétablies par d'autre
00:07:52
un menu programmée a entraîné entraide c. pour un résultat r
00:07:58
je discutais avec une infirmière néanmoins qu'il le sait exactement ce qu'on
00:08:01
nous donne procédure on a d'abord on perd le contact avec les patients
00:08:05
si dans nos domaines de l'éducation et puis on assure simplement la procédure
00:08:10
et entrer des données dans un ordinateur donc une perte de
00:08:14
d'humanité qui s'effectue si nous sommes seulement dans la pensée procédurale
00:08:19
et ça c'est une perte d'autonomie jour appelle clement autonomie ça veut dire
00:08:24
vous avez du grec nomos la loi auto soimême l'autonomie se donner sa propre loi passait plutôt
00:08:29
même qui nous donne notre propre loi mais c'est un programme extérieur j'ai besoin de réfléchir
00:08:35
d'autre en pensée pour moi et les villages parlait à
00:08:39
ce momentlà comme debord d'ailleurs pour ce qui connaît d'aliénation
00:08:44
non pas au sens de folie nos sens c'est un autre qui pense à ma place donc
00:08:48
ça le défi de l'autonomie est capable de garder les rênes de notre existence et de notre pensée
00:08:56
alors je ne peux pas ne pas vous parler pour l'autonomie du mythe de la caverne de platon donc ça c'était
00:09:02
plusieurs siècles avant j'ai écrit où platon nous compare à
00:09:05
des prisonniers vous connaissez peut être enchaînés au fond d'une caverne
00:09:10
c'est en train de regarder un jeu d'ombres sur le fond de la caverne
00:09:15
vous les voyez là les prisonniers le jeu d'ombres projetées ditil par d'habiles marionnettes liste
00:09:21
et ils sont heureux ils sont bien ils se rendent même pas conduisant dans
00:09:25
les cavernes et surtout qui a un monde extérieur à la caverne en pleine lumière
00:09:31
alors platon stigmatiser la personne qui ne pensait pas
00:09:35
qu'était totalement manipulé par isabelle marionnettes ist il pensait
00:09:39
aux pièces de théâtre aujourd'hui on pourrait dire naissent très souvent moi je me je me fait penser
00:09:45
aux prisonniers enchaîné où nos élèves parce que nous sommes devant nos écrans et nous sommes nous avons décidé
00:09:51
de faire une recherche et nous laissant dériver pasqua plein d'injonctions qui nous viennent des habile marionnettes ist
00:09:57
et nous contemplons très souvent un jeu d'ombres dans des cyber monde en perdant le contact avec la réalité
00:10:04
donc simple je redis ce que j'ai également la perte d'autonomie
00:10:09
et là ça se traduit la manière suivante et ça j'ai souvent constaté avec mes
00:10:14
élèves lors de recherches sur internet ça se passe aussi pour moi rassurez vous les avez aussi
00:10:20
3 les élèves se contente de entassés des informations sans lehrer sont les hiérarchiser sans se
00:10:26
poser la question vraiment de ski recherche et étant d'ailleurs toujours sur les mêmes sites félicite
00:10:32
ou on paie le plus et les sites les plus fréquentés ou alors les sites
00:10:38
qui correspond à leur profil donc à plus d'ouverture vers l'extérieur on tourne finalement hors eau
00:10:44
et on taxe les informations et ça me fait penser au compte que vous connaissez de la soude in
00:10:50
q u j 3 extraordinaire ça résume très bien nassau d'une qui veut construire une maison
00:10:56
demande à ses amis ce qu'il faut acheter alors il achète tout ce
00:10:59
qu'il faut il acheter l'étude pour le poids des poutres des cas
00:11:03
tel pour la cuisine des briques pour ses murs et l'entreprise au vu
00:11:06
de tout pelle mêle dans son jardin en invitant ses amis pour pendre la crémaillère
00:11:11
et devant cet état informe les amis du tennessee quoi ce cette histoire hélas
00:11:16
ruedin les regards d'une mesure exactement ce que vous m'avez dit de faire
00:11:21
et bien souvent les comme ça les élèves se lance dans une recherche sans réfléchir avant
00:11:25
sans consulter leur architecte intérieur sans qu'il faut développer le
00:11:29
défi d'autonomie et l'architecte intérieur qui fait un plan avant
00:11:34
message développe par toutes sortes de méthode que je n'ai pas le temps évidemment de développer ici
00:11:40
il lui manque trop souvent un pilote intérieur dans notre avion ou dans notre vie en général
00:11:47
platon on parle de diligence whitman grand voyageur et elle va dans
00:11:50
tout les sens en eux le faux tire dans tout les sens
00:11:55
et comment elle et la méthode pour acquérir la première chose
00:11:59
pour acquérir l'autonomie que simone weil qui nuisent à la philosophie
00:12:03
c la distanciation est capable de prendre du recul par exemple lorsque suivant mon ordinateur
00:12:10
tout à coup se dire mais observe toi en train de naviguer sur internet très souvent on
00:12:15
arrive à nous même pas ce qu'on se trouve un peu parfois ridicules à h
00:12:20
vision au second degré montée disait simone weil à ses élèves elle enseignait
00:12:26
au puy en velay elisa célèbre il faut être capable de monter
00:12:32
sur votre montagne intérieur c'est dans l'anonymat prendre du recul s'observer
00:12:37
c'est alors c'est très important à l'heure du numérique que d'être capable de prendre du recul ne serait
00:12:44
ce que de revenir aussi dans son corps fait partie de la distanciation que trop souvent les gens à vous et moi aussi
00:12:50
on parle en décibel amende on oublie complètement comme on l'a mal
00:12:53
au dos top en france fréquence des unes et les malheurs d'aucune position
00:12:58
eux qui ne pas normal simplement observer après prendre du recul s'étirer respirer tout bêtement
00:13:05
deuxième défi le défi de l'intériorité pour j'
00:13:09
ai dit pour contrebalancer l'extraversion dans les cyber mots
00:13:14
le constat j'ai repris nicolas k. line qui dit à force
00:13:19
de naviguer sur le net la lecture et devenu hors de combat
00:13:23
ma concentration commença dérivés après deux ou 3 pages avant j'étais un plongeur dans ville mer de mort
00:13:30
maintenant je défends la surface comme pilote de jet ski et gens
00:13:33
baudrillard le célèbre sociologue qui dit n'existant plus autant de sujets
00:13:38
mais comme terminaux de multiples réseaux d'aucune sorte de dislocation
00:13:43
je veux pas le diable sur la manière de dislocation de
00:13:46
la personnalité en fonction des paysages convoi je lisais ou
00:13:51
tout à l'heure de nouveau au téléphone portable comme atteint a grandement de ce sera de
00:13:56
nouveau portable avec plusieurs écrans simultanées ou en se concentrant à la fois sur le jeu vidéo
00:14:01
sur eux la recherche que fera 3 ou 4 possibilités d'
00:14:05
antenne sorte de concentration k morcelée ou mon ami
00:14:12
servanschreiber jeanlouis servanschreiber heu parle de lui parle de multi task mais pour être un
00:14:20
multitâche coeur pour faire du multitâche il faut d'abord savoirfaire p. montage essais pas
00:14:24
évident de se concentrer de manière précise c'est le but aussi de l'éducation
00:14:29
c'est apprendre à se concentrer un peu plus longuement comment mais en développant l'intériorité
00:14:34
alors l'une des méthodes pour développer l'intériorité
00:14:38
c la méditation n'ont pas évidemment au sens religieux
00:14:40
mais au sens étymologique du terme méditation savait dire med
00:14:45
milieu imitation itinéraire c l'itinéraire vers le mieux est
00:14:48
capable de s'observer et on peut prendre l'image de
00:14:52
la roue qui définit très bien la plupart des gens vivent à la périphérie de la roue tourne à toute vitesse
00:14:58
les cours dans tout les sens vivant dans tout les mondes virtuels possibles et imaginables
00:15:04
alors que le plan s'approche du sang de la rôle par exemple
00:15:07
observations sont injustement et bien plu le mouvement a ralenti et au centre
00:15:11
on observe c'est de nouveau le sommet de la montagne dont parlait simone veil il ya quelques minutes
00:15:18
mais bon ça gueule nous avons introduit et làdessus que
00:15:21
nous travaillons notamment en collaboration avec le ministère de l'éducation
00:15:25
nationale en france sur des recherches comment développer cette observation
00:15:30
soit cette méditation eux au niveau de ou de l'éducation
00:15:36
travaille aussi sur les licences intérieur ces donn'e travail que nous formons fait de
00:15:41
nombreuses années notamment avec des gens comme autant de la gare andris pwp avait entendu parler
00:15:46
développer laissant intérieure dans l'apprentissage nous n'avons pas seulement descend extérieur
00:15:52
nous avons aussi licence intérieurs par exemple lorsque vous révèle amis vous voyez vous entendez et vos sens
00:15:57
extérieurs sont abrogées eh bien vous pouvez utiliser vos
00:16:00
sans intérieur pour apprendre par exemple une scène historique
00:16:04
or visualiser un état pas seulement sur un écran mais à l'intérieur
00:16:08
de vous les scènes historiques essaie là vous développez une créativité beaucoup plus grand
00:16:13
parce que vous approprier vos propres images j'enseigne la philosophie de cette manière
00:16:19
là des cartes devant va le discours de la méthode déclare devant la cheminée
00:16:23
alors je vais la prévention ce que vous êtes déclare devant votre devant
00:16:27
acheminés en robe de chambre imaginez la couleur le feu de cheminée et puis
00:16:31
on lisait le texte jusqu'au je pense donc jusqu'au sujet existant
00:16:34
vers toute une démarche 1'000 vivent beaucoup mieux par leur sang intérieure que si
00:16:38
on est disloquer et ni l'envie à la surface de soimême
00:16:45
l'importance de la lecture dans le livre la
00:16:50
lecture reboisement intériorité pourquoi parce que l'image à lima
00:16:53
sait très bien mais l'image si par exemple
00:16:57
je vous montre je sais pas moi eux s'associent
00:17:02
je vous montre un verre vous voyez tous la même verre à vin donc tout petit peu
00:17:07
différente ellemême mais par contre si vous dites fermées les lieux et puis j'ai dit le mort
00:17:13
vers chacun verra un vers différents oui certains
00:17:16
verront le flux de champagne certains verront
00:17:20
je sais pas à un verre à vin un petit verra fondant plus
00:17:24
conan walewski filiale freine donc vous la lecture et beaucoup plus créative que simplement
00:17:31
la projection d'une image lorsque nous vivons sur les écrans elle développe
00:17:35
l'intériorité d'où l'importance de libérer l'imaginaire par le mot
00:17:42
et pas simplement par l'écran et par là ça fait partie du développement de l'autorité je pourrais donner
00:17:47
aux infractions c'est dire enfin on pourrait en parler pendant des heures mais je donne quelques pistes
00:17:54
et puis j'arrive au bout la fameuse distinction de heidegger je vous parlais des guerres tout à l'heure
00:18:01
le grand philosophe allemand qui distingue deux sortes de penser et distingue
00:18:06
par la pensée calculatrice k nécessaire mais il dit elle ne suffit pas
00:18:12
il faut aussi une pensée qui appelle et penser méditer active la pensée
00:18:18
par exemple la pensée du pot et qui est à la poursuite du sens
00:18:23
nous et il faut ces deux sinon on deviendra
00:18:28
face à moitié avec qui il prend le mort d homme numérique ils n'
00:18:31
auront pu penser méditer hattie de pensée poétique cesse philippe solaire ce qui dit
00:18:38
l'enfer aujourd'hui je cite de mémoire je le définit comme le manque de poésie
00:18:43
l'importance de la poésie au sens large
00:18:46
bien évidemment développer cette pensée mais dites actives bref
00:18:51
et pour terminer le défi la sociabilité maintenir des rapports spéciaux spécialisé personnalisé
00:18:59
un constat que ça c'est moi qui les festins dès lors je me suis permis de
00:19:02
mettre cette année l'le de plus en plus de gens m'envoient des voeux par mais il
00:19:08
j'aime bien yves j'aime bien les voeux mais cette année sauf que j'ai reçu plusieurs fois
00:19:14
on voit quand même plus que 30 exactement la même vidéo de gens mais complètement différent et cousine au
00:19:20
canada aux collègues du collège saint michel et puis ce petit près la même vidéo je me suis dit
00:19:27
jacqueline quelque chose qui n'en a bien sûr car grand davantage
00:19:31
celles gain de temps évidemment d'argent bentham mais estce que ça remplace
00:19:35
vraiment le contact personnalisé à la fois coup de téléphone ou bien tout
00:19:39
simplement unitaire de pâques on écrit parce que finalement ça s'est passé
00:19:42
je prends tout mes contacts sur internet je crois même vidéo clip essaie de faire cesser ces c'est bien mais en même temps c'
00:19:49
est complètement c'est pas la même façon pas les mêmes veut délinquants
00:19:52
provence plu à la personne à ce momentlà on pense à la technique
00:19:57
l'isolement également plus combien de fois j'ai des parents qui m'ont
00:20:00
dit mon fils ne sort plus mon fils ou ma fille a vous
00:20:04
memphis 9 heures plu éparses qu'il ait complètement accaparée par
00:20:07
ses jeux vidéo et même à table les menus moi aussi parfois
00:20:11
même vente dans le train cible autrefois quand je prenais le trajet très souvent à paris tout les 15 jours après à paris
00:20:18
et bien autrefois très souvent je demandais toujours une place où
00:20:22
il a 4 personnes sont discutables mais non ça sert à rire
00:20:26
les récentes hausses mais moi aussi un phénomène and i caresse non pas leur compagnon ou leur compagne
00:20:33
mais leur écran pas d'ailleurs plus de temps intéressés leur écran que leurs compagnons leur campagne savoie cage
00:20:39
je fais faites le compte un pauvre donc l'isolement ça c'est
00:20:43
un ça c'est un défi important à relever et comment relever ce défi
00:20:48
b par le contact direct et j'ai commencé par le final elena ça ma dernière de
00:20:52
dia je terminerai par l'une en rencontrant quelques en chair et en agence lie le visage d'
00:20:59
autrui en chair et en a détruit à tout moment image plastique il les fait pas blanc
00:21:03
image sur un écran manipule ce qui parle et peu il peut me contredire il peut faire évoluer
00:21:10
et c'est moi qui manipulent à ce momentlà c l'autre qui
00:21:13
se révèle que le contact totalement différent le visage me pas alors les pratiques
00:21:19
pour pallier alors il faut garder numérique cette extraordinaire le
00:21:24
contact on peut avoir lieu la femme d'information auparavant
00:21:28
mais je dirais la méditation yoga l'observation la distance avant la lecture l'
00:21:33
écouter le dialogue voilà ce dont on a parlé je voulais juste de vivre la
00:21:40
que où je parle de cela ou à se séparer du rivage et puis
00:21:46
le site de l'association en a créé où vous avez les chroniques qu'on écrit
00:21:52
avec son fils la k ou qui eux professeur à sciences po mais également vice
00:21:58
président de la du conseil numérique en france en nous écrivant des chroniques justement intitulé
00:22:03
les défis de l'intérêt et les défis humaniste à l'heure du numérique
00:22:10
voilà j'ai encore juste une chose
00:22:14
j. g. montrait tout à leur amazigh adama vient de paraître un petite ouvrage
00:22:19
il s'appelle les savoirs et responsabilité où va l'université où j'ai pris unes de mes chroniques de france
00:22:25
ce que fait le type de cette conférence un plaidoyer pour un n'en fais pas ça
00:22:30
je suis cumul maintenant science et société u. n. éducation humaniste à l'ère numérique
00:22:38
voilà je vous remercie i. de votre de votre attention et je vous

Share this talk: 


Conference Program

Introduction
Catherine Rebord, Unidistance
26 Feb. 2019 · 6:31 p.m.
Présentation de la conférence
Bernhard Altermatt, historien et politologue, UniDistance
26 Feb. 2019 · 6:34 p.m.
Les trois grands défis éducatifs à l'âge du numérique
Jacques de Coulon, Philosophe, ancien professeur, proviseur et recteur du collège St-Michel, Fribourg
26 Feb. 2019 · 6:36 p.m.
Table ronde, animée par Bernhard Altermatt
Jacques de Coulon, Priska Altofer, Isabelle Darbellay Métrailler
26 Feb. 2019 · 6:59 p.m.