Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:01
merci pour la production mesdames messieurs au plaisir d'être ici avec vous pour
00:00:06
partager certaines des recherches que j'ai pu mener ces 15 dernières années
00:00:11
dans l'optique de résoudre certains des problèmes qu'elles font face les marges sur
00:00:15
les je remercie les organisateurs pour l'opportunité de présenter aujourd'hui
00:00:21
je remercie également gens michel 8 un de mes pères
00:00:24
spirituels notamment pour sa brillante introduction du contexte
00:00:29
de ski fonctionner ne fonctionne pas dans l'europe de l'énergie gens michel a. u.
00:00:35
une lune pensée que je trouve le intéressant pour commencer mon introduction il a
00:00:40
dit que finalement on en train de mettre en place un marché en europe
00:00:45
avec 10 ans de retard couvercle les règles qu'on essaie d'adapter aujourd'hui aux
00:00:49
différents pays européens sont des règles qui sans doute auraient été les bonnes règles edison
00:00:54
essayez de ce constat je souhaite repartir dans ma présentation
00:00:59
pour essayer de vous faire part de réflexion
00:01:02
qu'eux que j'ai pu mener notamment aux côtés de grands industriels du secteur
00:01:07
implique par exemple a contribué a mes recherches je les en remercie pour essayer de
00:01:12
définir eux a partir des expériences internationales c'est a dire hors d'europe
00:01:17
ce que pourrait être des voies de solutions pour améliorer
00:01:21
notre marche électricité en europe ainsi qu'en suisse
00:01:26
pour ce qui est de ma présentation leva est structuré en 4 parties
00:01:31
une première partie qui va est assez brève où je complèterai je disais je donnerai ma version personnelle
00:01:37
de la crise que traverse les marchés d'électricité européen en complément de démence que gens michel vous a présenté
00:01:44
et puis dans l'optique de dossiers trouver des solutions on ira voir a l'international va dire que l'
00:01:49
idée c'est sortir un peu de l'europe de voir ce qui se fait comment sont organisées
00:01:54
les marchés d'électricité a l'international et ce qui a des pays dans lesquels
00:01:59
notamment dans lesquels il a beaucoup d'hydraulique par exemple comme en suisse
00:02:03
à dont on pourrait s'inspirer pour voir ce qui est faisable en termes de réforme des réformes de marché
00:02:09
ça nous amènera dans un troisième temps nous poser la question de qu'estce
00:02:13
qu'on peut apprendre de ses expériences internationales pour résoudre les problèmes européens
00:02:18
et finalement dessert a conclure avec quelques points plus spécifique sur la suisse
00:02:25
j'ai commencé par eux a vous donner ma version de la de la crise du marché de l'électricité en europe
00:02:32
le point de départ comme vous l'a déjà échelle ces concret
00:02:35
ce marché unique de l'électricité donc échange de l'énergie
00:02:40
et on le créé essentiellement autour d'un marché spot marché spot c'
00:02:45
est quoi ça marche de court terme donc le jour d'avant
00:02:49
aujourd'hui par exemple doit être entre 110 heures en ce moment vous pouvez
00:02:53
acheter vente d'électricité pour demain donc on est vraiment sur un marché spot a marcher court terme
00:03:01
alors évidemment ce marché c complétée on a la possibilité d'échanger
00:03:05
de l'électricité des années a l'avance alors pas très
00:03:08
liquides plusieurs années l'avance mais deux 3 ans a l'avance pouvez acheter et vendre de l'électricité sur le marché
00:03:14
puis vous pouvez aussi ajuster vos positions pendant la journée c'est ce qu'on appelle le marché infra journalier
00:03:20
pourquoi ça fait important bas peut être pas ce que vous consommez un petit peu plus que prévu fait plus froid que prévu dans un peut plus être cité
00:03:27
voici un peu moins de production prévue le temps et moins bons que prévu a
00:03:32
les nuages qui passaient moins de production solaire bien moins devant ou a vous avez un problème sur eux
00:03:36
central qui fait qu'elle ait pas disponibles vous avez besoin également d'ajuster en temps réel
00:03:42
et la réalité de ce marché c'est qu'il a essentiellement été fondé sur
00:03:46
du court terme les signaux que nous avons sont décidées au court terme
00:03:51
et ce n'est que récemment concer posé la problématique de savoir si le marché tel qu'il
00:03:55
a été initialement décidé comme vous l'ai déja champ michel envoie les bons signaux long terme
00:04:02
aux acteurs du marché c'est a dire les producteurs mais aussi les consommateurs
00:04:06
et est apparue notamment récemment une nouvelle catégorie de produits la capacité
00:04:13
voisin dans beaucoup de pays européens alors qu'estce que c'est la capacité de produire l'électricité
00:04:18
passer quelque chose qui est un peu différent de jusque l'énergie les traits ct c de
00:04:22
dire vous avez la capacité a produire pourquoi cet important va basculer très cité ça ne
00:04:27
stockent pas a large échelle de manière économique bien sûr la débattent rimer a large échelle
00:04:32
mise a part l'hydraulique vous avez abondamment c'est assez difficile de les stocker
00:04:37
et donc la problématique quand vous avez comme l'a dijon michel de l'éolien du
00:04:41
solaire de plus en plus qui sont intermittent qui ne produisent pas tout le temps
00:04:45
séculier des centrales de production soit hydraulique soit thermique qui ait la capacité de produire même si
00:04:51
elles ne produisent pas ils ont la capacité au cas où les éoliennes ne tourne pas
00:04:55
car oui pas de soleil et de produire et donc on a vu apparaître et ça c'
00:04:59
est bien en lien avec le concept de sécurité d'approvisionnement dont vous parlez gens michel
00:05:04
le concept de capacités avec l'idée que ça permettrait de trop de fournir de rémunération pour
00:05:08
la sécurité du système et donner des signaux a plus long terme pour garantir l'investissement
00:05:16
alors évidemment tout ça ces faits de manière très on va dire un nom
00:05:20
coordonnées dans les différents pays européens mais c'est une des tendances de
00:05:24
de l'on voit bien des tendances lourdes des réformes qui sont mises en place au niveau des différents pays en europe
00:05:29
c'est de dire la proie des premiers blocs pour la mise en place sont des blocs de marché court terme
00:05:35
ça marche très bien tant qu'on est dans une situation hérité du monopole contre vannes surplus de capacités
00:05:39
quand tout a été construit et qu'on ouvre a la concurrence mais si notre cours terme fonctionne
00:05:45
par contre ça nous permet pas forcément préparer l'avenir ça nous permet pas forcément très parraine transition énergétique
00:05:51
et c'est pas ce qui va nous donner forcément les bons signaux pour la sécurité d'approvisionnement
00:05:57
donc voila un petit peu de manière un peu plus technique en complément de ce que vous disait gens
00:06:00
michel d'où vient le problème et la crise que l'on traverse dans les marches électrique européen
00:06:06
alors et notre façon de vous raconter des histoires que j'envie chez vous raconter sur
00:06:12
les changements ces 10 dernières années c'est de regarder ce mouvement de pendule
00:06:17
le contexte des années 92'000 finalement quand on a écrit les règles
00:06:21
de ces marchés européens comme vous l'a dijon michel le focus donc la priorité
00:06:27
cette intégration des marchés trucs européen on a pas de politique de l'énergie européenne
00:06:32
dans les années 2010 on a où on essaie de mettre en place une politique de
00:06:36
l'énergie européennes et comme vous l'ai déja richesse et la sécurité d'approvisionnement et la
00:06:40
réduction des émissions de gaz a effet de serre qui sont les priorités politiques voient bien qu'on
00:06:45
a un mouvement de balancier qui fait que le marché aujourd'hui naples la même fonction
00:06:50
que le marché qu'on a créée il y'a y'a 10 15 ans deuxième point comme je voulais
00:06:55
dis bah le marché est essentiellement un marché court terme qui était censé encourager la concurrence de court terme
00:07:01
alors qu'aujourd'hui aller beaucoup plus ancienne problématique qui est de
00:07:04
se poser la question de commandes a financer les investissements nécessaires
00:07:08
dans les moyens de production en suisse vous avez a terme si j'
00:07:12
ai bien compris l'ambition de sortir du nucléaire par exemple
00:07:16
vous avez aussi des investissements significatifs affaires dans l'hydraulique qui j'ai bien compris
00:07:23
il va falloir se pose la problématique de financer ces investissements ce qui nécessite
00:07:28
à un focus sur le long terme en termes de technologie et on est en train de
00:07:33
changer de monde également en termes de technologies ce que vous disait gens michel le renouvelable
00:07:37
on pensait que ce serait la goutte d'eau dans le dans le
00:07:40
système électrique maintenant le renouvelable est en train de devenir la base
00:07:45
love le fondamental dans le système électrique alors qu'estce
00:07:49
que les éoliennes les panneaux photovoltaiques l'hydraulique
00:07:54
ont en commun b zone chose en commun c'est ce sont des technologies qui sont essentiellement des technologies a coûts fixes qu'estce
00:08:00
que je veux dire par la lune investissement la part de
00:08:03
l'investissement initial dont le coût total est très importante
00:08:09
et donc la problématique du financement et d'avoir une vision long terme est extrêmement important pour toutes ces technologies renouvelables
00:08:16
la différence par exemple si vos gardiens central au gaz c'est
00:08:20
comme central au gaz qui produit électricité 62%
00:08:23
des coûts ce sont des coûts d'opération c'est pas le coût d'investissement initial s'est ensuite quand vous
00:08:28
faites tourner la centrale il vous faut acheter du gaz qui coût de l'argent qu'il faut le maintenir
00:08:33
oui mais pas forcément dans la même situation dans laquelle il faut investir des sommes considérables au début
00:08:39
que vous devez rentabiliser sur de longues périodes donc on a ce mouvement vers des technologies décarbonée mais aussi
00:08:45
des technologies a coûts fixes qui pose la problématique de l'investissement et des signaux long terme
00:08:51
les problématiques de réseaux évidemment qu'il faut mettre a jour et puis finalement via le
00:08:55
dernier point qui me semble important de mentionner c'est la problématique du financement
00:09:00
i. A10 15 ans avant la grande crise financière des années 2000 10'009
00:09:05
j'ai pas dire que financer des investissements était facile mais c'est bien plus difficile aujourd'hui
00:09:11
ceux d'entre vous qui effectivement parla a des banquiers on sait que les taux d'intérêt sont faibles mais c pas la seule problématique
00:09:17
le problématique ce qu'il accepte de vous traitez compte tenu des risques de votre projet et
00:09:22
je peux vous dire pour travailler fréquemment aux côtés d'acteurs du secteur de l'électricité
00:09:26
c'est très difficile pour eux compte tenu des conditions de marché aujourd'hui de convaincre un
00:09:30
banquier pour qui les suivent sur un investissement sur un actif de production d'électricité
00:09:36
voyez que le contexte a fondamentalement changé on a ce retour du balancier
00:09:41
et comme l'a déjà michel on a dessiner un marché d'électricité des règles en europe la
00:09:45
10 15 ans dans un contexte politique technologique financier qui n'est le même qu'aujourd'hui
00:09:52
à nous adapter
00:09:54
mais alors comment s'adapter j'ai sauté cette date diapo on s'
00:10:01
adapte a l'heure actuelle comme des gens du chef de manière national
00:10:04
pour ceux ce plan de l'europe avec beaucoup de couleurs différentes vous montre finalement que de différents pays pour ce
00:10:10
qui a la sécurité d'approvisionnement ont choisi de choisir des
00:10:15
des approches nationales donc pour rémunérer la capacité
00:10:19
chaque pays a décidé finalement qu'il dessine rai son mécanisme tôt on a des marchés de capacité j'ai pas rentrer dans
00:10:26
les choses technique mais par exemple la france l'angleterre se sont
00:10:29
dotés de marché capacité l'italie ce moment je travaille
00:10:34
on a des pays comme l'allemagne la belgique qui sont sur une approche de réserves
00:10:38
stratégiques et ce que serait un stratégique c. a. si jamais un hiver très froid
00:10:42
on a pas cette capacité de production on va sortir du marché quelques unités elles
00:10:46
sont plus dans le marché quelques centrales mais on a l'opérateur du système
00:10:51
de transport qui valait rémunéré pour être la occasion vous avez des centrales qui sont démarrer quelques heures par an
00:10:57
et compétente l'année pour est la le sont pas dans le marché ça c'est la réserve stratégique
00:11:02
vous avez des paiements de capacités ski marquant sur cette diapo c'est ce que
00:11:06
vous disiez gens michel c'est qu'on ait sur des approches nationales
00:11:10
on a pas du tout l'approche européenne la sécurité d'approvisionnement et on a
00:11:15
pas l'approche européenne des politiques de l'écart donation comme vous le savez
00:11:20
pour résumer la crise actuelle on es en train d'essayer
00:11:24
de construire un marché européen électricité sans avoir de
00:11:27
politique européenne de la sécurité et sans avoir de politique
00:11:31
européenne de déclare donation d'où la difficulté
00:11:37
alors comment sortir de ce problème la ce que j'ai essayé de faire je prétends pas voir la
00:11:43
solution encore une fois ces d'aller chercher un peu d'inspiration des idées 9 et souvent pour chercher
00:11:49
des idées neuves il faut regarder en dehors de ce qu'on a l'habitude de regarder dans mon cas
00:11:55
bah je suis né en europe ces français g. a. j'ai été éduqué en angleterre
00:12:00
ce défaut il faut aller voir ailleurs et donc a l'international bien des choses intéressantes et des choses intéressantes
00:12:06
sur les marchés d'électricité pour comprendre un petit peu ce qui peut être fait de différents de l'europe
00:12:12
alors la je vous montre un plan du mont avec des couleurs différentes plu ces foncez
00:12:19
plus vous êtes proche d'eux ce qu'on avait dans le passé c'est a dire un monopole réguler
00:12:25
donc le bleu foncé c'est vraiment des aides et des pays qui ont gardé un ou plusieurs monopole
00:12:31
donc des industries de l'électricité avec pas de choix pour les consommateurs les pas de concurrence
00:12:37
puis ensuite vous avez différents degrés de bleu a jusqu'au bleu très clair
00:12:42
l'europe fait partie du bleu très clair et le parti des états unis également vous avez la concurrence aussi bien en amont qu'en aval
00:12:49
ce que ça vous le monde sait que bah y'a quand même pas mal de régions dans le monde sur lesquels on et encore
00:12:54
sur du monopole et puis a pas mal de pays qui sont dans du bleu moyens qui sont entre les deux
00:13:02
et c'est l'axe est intéressant de regarder pas ce qu'ils sont unis dans des marchés parfaitement ouvert nés dans des monopoles réguler
00:13:10
évidemment comme vous savez en suisse vous êtes un petit peu entre les deux aussi puisque vous
00:13:13
avez a fait la moitié du chemin vous avez encore certains clients qui sont captifs
00:13:18
et donc ça m'a semblé pertinent de me focaliser sur
00:13:22
c. p. qui sont entre deux pouvoirs savait des leçons tirées
00:13:27
alors a commencer par un l'amérique du nord sur l'amérique du nord lorsqu'un petit peu difficile
00:13:33
de tout lire mais vous commencez par le canada quelques provinces ontario alberto alberta puis ensuite vous avez
00:13:38
un certain nombre d'états américains voyez quand rouge ont été sur une période d'industrie réguler du
00:13:45
monopole donc on commence les années 90 on est vraiment dans la perte du monopole
00:13:50
et puis on passe sur le bleu le bleu c'est quoi cette ouverture a concurrence complète
00:13:54
donc la même façon que l'europe a ouvert la concurrence dans les années 92'000
00:13:58
les états unis l'ont fait pour certains états dans les années 90 donc on passe sur de l'ouverture a la concurrence
00:14:05
et puis un certains nombre de ces états qui reviennent comme vous le voyez sur du orange voire du jaune l'orange et le jaune c.
00:14:12
16 c. marché hybride dans lesquels vous avez a la fois des éléments concurrence
00:14:17
et puis des éléments de sécurisation des revenus sur le long terme c'estadire des contrats long terme
00:14:23
pour que s'intéressant de voir qui a déja des pays qui sont passés par la qui sont les d'un extrême
00:14:27
a l'autre le mouvement du pendule et puis qui sont venus a quelque chose d'hybrides entre les deux
00:14:32
l'autre exemple qui me semble intéressant c'est l'amérique latine l'amérique latine en a
00:14:36
eu deux vagues de réformes première vague de réformes pour un certain nombre de pays
00:14:40
dans les années 80 un et qu'on ait sur des monopoles réguler
00:14:46
et puis la orga par exemple pérou colombie chili brésil il passe dans le rouge le rouge c.
00:14:52
alors pas de lien avec les couleurs mais pas sur les marchés totalement ouvert la concurrence
00:14:57
et puis au début des années 2000 entre 2003 et 2006 il revient en arrière
00:15:02
et il pas sur une forme hybride cet acquis et toujours des marchés mais y'a aussi des mécanismes complémentaires pour sécuriser
00:15:08
les investissements pourquoi pas ce que dans ces pays la ce qui se passe au début des années 2000
00:15:14
ce qui traversent des grandes crises notamment avec des coupures de courant massif dans certains pays
00:15:19
puisque l'industrie et libéraliser telle qu'elle a été mise en place dans les années 90 n'a pas permis
00:15:25
de faire les investissements nécessaires
00:15:28
poursuivre la croissance de la demande
00:15:31
et donc il arrive depuis des dizaines d'années sur des modèles hybrides qui combinent des éléments de marcher
00:15:38
avec des éléments de sécurisation des investissements sur le long terme ce que j'appelle des marchés hybride
00:15:43
alors évidemment ce que j'essaie de regarder saisissent parmi ces marchés quels sont ceux qui ont beaucoup d'hydraulique pour
00:15:48
faire le parallèle avec la suisse on a retenu 4 le québec l'ontario le brésil et le chili
00:15:55
sonder des états ou des pays eux qui ont cette
00:16:00
particularité d'avoir a la fois des marchés
00:16:05
échanges et l'électricité dans le court terme pour prendre les bonnes décisions d'optimisation dans
00:16:08
le court terme pour valoriser la flexibilité liés a l'hydraulique dans le court terme
00:16:15
mais d'avoir également des mécanismes notamment d'appels d'offre de contrat de long terme ou de primes
00:16:22
qui permettent de donner une visibilité et de sécuriser les investissements sur le long terme
00:16:27
j'ai pas rentrer dans le détail de ce qui évidemment c'est pas le lieu ni le temps de regarder les détails
00:16:32
à l'état de détails sur comment ça marche mais je vais vous je vous résumer l'idée l'
00:16:38
idée c'est vraiment qu'on a deux approches différentes soit vous avez une obligation sur les distributeurs
00:16:45
de signer des contrats d'achat de long terme pour une partie de leurs clients ou tout leurs clients
00:16:51
afin de sécuriser dans leur zone de distribution l'approvisionnement en électricité ou alors pour certains
00:16:58
pays vous avez l'approche fédérale l'approche centralisée vous avez un acheteur unique
00:17:03
en général ces le gestionnaire du réseau de transport pour être swissgrid par
00:17:08
exemple si on pense en parallèle avec la suisse s'est
00:17:10
pas nécessairement toujours le casse après tu ne agences indépendantes sur le
00:17:14
conseil du gestionnaire de réseau évidemment en lien avec le régulateur
00:17:19
voila un petit peu le point commun de l'ensemble de ces expériences étrangères pour me résumer on a on va
00:17:26
dire un foisonnement d'aider a l'international qui me
00:17:28
semble intéressant de regarder en contexte européen
00:17:33
on sait ce que je vais faire dans ma dans la troisième partie thème posé la question de qu'estce qu'on en retient pour l'europe
00:17:39
bah on en retient essentiellement un concept unique dés qu'il
00:17:43
semble intéressant c'est se demander quelle concurrence on veut
00:17:47
estce qu'on veut concurrence uniquement de court terme ou estce qu'on veut aussi la concurrence qui bénéficie aux consommateurs dans le long terme
00:17:56
et de contourner l'industrie qui devient très capitalistique dans laquelle la décision d'investissement dans des technologies comme on l'a vu
00:18:02
qui sont très intensives en capital le coût est initialement très élevé soit pour l'hydraulique soit pour le solaire soit pour
00:18:08
l'éolien la où vous pouvez faire gagner le consommateur c vous assurer
00:18:14
que les investissements sont faits dans les bonnes technologies celle dont on a besoin pas plus que ça
00:18:19
et avec un coût du capital limité cela vous pouvez faire gagner le plus au consommateur puisque les coûts d'exploitation sont assez faibles
00:18:26
et dont vous devez concentrer la concurrence sur la décision d'investissement et c'est
00:18:31
le concept de concurrence en deux temps c la compétition pour le marché labor
00:18:36
et ensuite la concurrence dans le marché qu'estce que c'est la concurrence
00:18:40
pour le marché passé de dire si je dois financer un investissement
00:18:43
dans une nouvelle centrale que ce soit des éoliennes voit nouveaux barrages et avoir des appels d'offres pour des contrats de long terme
00:18:50
que ce soit des contrats pour différents sous des contraintes capacité qui permettent d'aller
00:18:55
voir le banquier et de leur assurer sur la pérennité de l'investissement
00:18:59
ça va être suivie par la concurrence dans le marché u ne fois vous avez installé votre
00:19:03
équipement i produits et la vous allez être en concurrence pour vendre votre énergie produite
00:19:09
avec les autres producteurs voir les consommacteur demain yeux avec leurs
00:19:13
maisons et leurs panneaux photovoltaiques pourront aussi vendant le marché
00:19:17
vous avez bien cette concurrence organisé en deux temps et sur le premier temps elle lé supporter
00:19:23
soutenus par des mécanismes contractuelle qui permettent de partager les risques sur le long terme
00:19:30
alors comme je voulais dépend médecin en oeuvre c'est un petit peu compliqué mais c'est faisable
00:19:34
au travers de deux approches soit in approche régionale
00:19:37
au niveau des distributeurs soit in approche fédérale
00:19:41
au niveau on va dire national et on l'a vu que ces mises en
00:19:46
oeuvre en pratique dans un certain nombre de pearl international suivant ces deux approches la
00:19:52
alors je sais que le temps illimité mais deux mots sur le fait qu'en
00:19:55
europe jusqu'a présent les contrats de long terme ont été relativement mal vu
00:19:59
par la commission européenne puisqu'elle cherchait a développé essentiellement cette concurrence de court terme
00:20:04
néanmoins certaines de ses décisions récentes montrent que la
00:20:08
commission européenne et reconnaît les faits pro concurrentiel
00:20:13
de la concurrence en deux temps pour le marché par exemple peut être entendu parler du fait que
00:20:18
le d. f. veut construire un nouveau réacteur nucléaire au royaume uni en angleterre ce fameux projet clé poète
00:20:25
dans ce contrat il y'a un contrat de long terme de rachat pour 35 ans de lélectricité appris garante
00:20:32
la commission a donné le feu vert a ce contrat de 35 ans
00:20:37
voyez bien qu'on ait sur cette approche en deux temps ou le financement du projet se fait d'abord
00:20:41
par un contrat long terme et ensuite par la concurrence dans l'électricité pas avant de l'électricité
00:20:49
alors je vais passer dans ma conclusion sur ce qu'on peut en retenir pour la suisse
00:20:55
une somme que ce qui est intéressant dans le cas suisse c.
00:20:59
que vous embarquer dans unes transition énergétique comme d'ailleurs les
00:21:02
autres pays européens qui va nécessiter de lourds investissements
00:21:06
la je prends n soli k l'organe que gens michel a
00:21:12
à a cité c l'union des transporteurs d'électricité en europe cette union
00:21:16
des transporteurs d'électricité fait des scénarios de développement du système électrique
00:21:21
qui sont coordonnés swissgrid et participe et que nous disent ces scénarios b nous disent que
00:21:28
dans le cas où la suisse county durée sur les politiques actuelles donc avec sortie progressive du nucléaire
00:21:35
et réinvestissement dans l'hydraulique pour maintenir la sécurité d'approvisionnement y'a besoin ily a besoin d'
00:21:41
investissement significatif a la fois dans l'hydraulique et dans le futur dans d'autres technologies
00:21:48
donc on voit bien que la suisse d'avoir besoin d'investissement significatif et ça
00:21:51
nous amène a la problématique de savoir comment vous êtes financer ses investissements
00:21:55
à la gêne représentation schématique du système actuel
00:21:59
d'électricité en suisse et ce que je vous disais ce qui est intéressant c'est vous avez n'approche hybride
00:22:04
déja en suisse n'est pas aller comme le reste de l'europe jusqu'a l'ouverture complète a la concurrence
00:22:09
avec deux types de consommateurs vous avez des consommateurs réguler
00:22:14
les consommateurs captifs ceux qui ne peuvent pas choisir leur fournisseur
00:22:18
et puis vous avez ou pardon les consommateurs qui eux
00:22:21
peuvent choisir sur le marché libre et ce qui est intéressant c'est se poser la question de savoir
00:22:28
vous êtes au milieu du gué estce qu'il faut aller jusqu'au bout sachant qu'on vient
00:22:31
de voir que l'europe remet en cause aujourd'hui certains des éléments de son modèle
00:22:37
sachant qu'on vient de voir qui a d'autres modèles qui existent au niveau international avec des pays qui ont
00:22:42
gardé des franchises de consommateurs et moi j'ai envie de est très provocateur et veut dire bah paradoxalement
00:22:48
le fait que vous ne soyez pas aller jusqu'au bout du chemin de ce que voulait le roi peut
00:22:53
être une chance pour vous donner plus de marge de manoeuvre pour inventer un nouveau modèle un modèle suisse
00:22:57
marché d'électricité puisqu'un certains nombre d'éléments dont je vous ai parlé stade a par exemple a concurrence en deux temps
00:23:05
et facilité si vous avez des consommateurs captifs puisque vous pouvez par exemple
00:23:11
signer des contrats de long terme entre eux les consommateurs captifs
00:23:15
et les oeufs producteur d'électricité pour financer les investissements
00:23:20
alors j'ai pas rentrer dans le détail je sais que le temps illimité mais estce pour ceux d'
00:23:25
entre vous s'intéresse je serais très heureux a soit a la suite de cette intervention soit a
00:23:30
en bilatéral de discuter de ces réformes possibles nous
00:23:33
avons réfléchi avec eux certains des gros industriels
00:23:37
ici présents et in somme qua plusieurs voies possibles a
00:23:40
la fois réglementaire juridique en suisse pour introduire ce type
00:23:44
de modèle de marché qui de mon point de vue permettrait un pas en avant comparer la situation actuelle
00:23:51
alors je sais que j'ai j'ai déja épuisé montant je vais conclure pour vous laisser avec quelques messages clés
00:23:57
le premier message vous avez bien compris les marchés électrique européens sont en crise
00:24:02
on essaie de mettre en place un a un modèle de marché qui déja obsolète qui n'
00:24:06
ait plu a en lien avec les problématiques de sécurité d'approvisionnement et de déclare donation
00:24:13
deuxième point afin de garantir la sécurité d'approvisionnement demain c'est le cas en
00:24:18
suisse mais c'est le cas dans un certains nombre d'autres pays
00:24:21
on a besoin de mesures d'accompagnement sur le long terme qui envoient des
00:24:25
signaux long terme le marché n'envoie pas assez de signaux long terme
00:24:29
si vous regardez l'expérience internationale on a identifié dans
00:24:34
un certains nombre de pays internationaux nale des
00:24:37
approches qui pourraient être intéressantes comme je l'ai dit avec une concurrence en deux temps
00:24:41
aider un rôle pour les contrats long terme qui pourrait applicables en europe
00:24:45
et en suisse avec effectivement des modifications a faire un
00:24:50
la suisse paradoxalement vu qu'elle n'ait pas aller jusqu'au bout de chemin de l'ouverture a la concurrence et sans doute dans
00:24:55
une meilleure position que le rêve des autres pays européens pour avancer vers
00:24:59
ces voies innovantes ça je trouve intéressant en tant qu'européen
00:25:03
c'est que ce qui pouvait être perçu comme un problème chez vous pourrait se révéler de chances pour construire ce nouveau modèle
00:25:11
et finalement un comme première étape pour avoir déja pas mal
00:25:15
travaillé ces 15 dernières années sur des réformes de marché
00:25:18
il semble qu'il faut pas prendre le problème a l'envers pour bien poser le problème en suisse
00:25:23
eux ce que je me permets de suggérer c'est qu'il faut bien
00:25:26
comprendre quelles sont les objectifs de politique énergétique terme de sécurité d'approvisionnement
00:25:31
en termes de transition énergétique qui font ensuite en tirer les conséquences pour ce que ça veut dire pour le design de marché
00:25:37
faut pas faire l'inverse comme l'a déjà michel faut pas créer un marché et ensuite se rendre compte qu'
00:25:41
on a des objectifs de politique énergétique qui ne fonctionne pas dans la marche qui fort inverser la logique

Share this talk: 


Conference program

Mot de bienvenue
Olivier Dumas, Président du CREM
5 Oct. 2016 · 10:05 a.m.
601 views
Présentation du professeur Jean-Michel Glachant
Daniel Favrat, Prof. honoraire EPFL, Vice-Président CREM
5 Oct. 2016 · 10:15 a.m.
Politique et règlementation européennes : vision, ambition et répercussions sur les modèles de marché
Jean-Michel Glachant, Director of the Florence School of Regulation and Director of the Loyola de Palacio Energy Policy Programme at the European University Institute
5 Oct. 2016 · 10:17 a.m.
121 views
Questions réponses - Politique et règlementation européennes : vision, ambition et répercussions sur les modèles de marché
Jean-Michel Glachant, Director of the Florence School of Regulation and Director of the Loyola de Palacio Energy Policy Programme at the European University Institute
5 Oct. 2016 · 10:41 a.m.
Présentation du Docteur Fabien Roques
Daniel Favrat, Prof. honoraire EPFL, Vice-Président CREM
5 Oct. 2016 · 10:45 a.m.
Vers une réforme du design du marché de l’électricité Suisse: Pratiques et leçons tirées des expériences internationales
Fabien Roques, Senior Vice Président Compass Lexecon / Associate Prof. Paris Dauphine
5 Oct. 2016 · 10:46 a.m.
150 views
Questions réponses - Vers une réforme du design du marché de l’électricité Suisse: Pratiques et leçons tirées des expériences internationales
Fabien Roques, Senior Vice Président Compass Lexecon / Associate Prof. Paris Dauphine
5 Oct. 2016 · 11:12 a.m.
Table ronde : Quel modèle de marché pourrait être appliqué à la Suisse pour garantir un approvisionnement sûr et durable ? Modérée par M. Laurent Bonnard, Ancien Journaliste RTS
Michael Wider, Christian Brunner, Roger Nordmann, Jean-Albert Ferrez, Resp. Deputy CEO Alpiq, membre de l’ELCOM, Conseiller national et Membre de la CEATE-CN, Directeur général Energies Sion Région
5 Oct. 2016 · 11:14 a.m.
140 views
Conclusions
Olivier Dumas, Président du CREM
5 Oct. 2016 · 12:24 p.m.

Recommended talks

Le schéma intermédiaire entre l'innovation technique et le domaine économique
M. Sami Najjar, CEO de Stignergy SA
22 March 2013 · 9:03 a.m.
Mild HEV Performance at Micro Hybrid Cost – A Low Voltage Lead-Acid Approach
Allan Cooper, EALABC - THE EUROPEAN ADVANCED LEAD-ACID BATTERY C
8 March 2012 · 9:42 a.m.