Embed code
Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
merci monsieur létat mesdames et messieurs je passe à autre chose cet immense de m'avoir aujourd'hui
00:00:05
à vous je vais à âprement quelques mots mais aussi de la
00:00:09
salle ya quelqu'un qui veut se lancer dans la
00:00:14
les modules permettant de gérer le trafic routier je suis preneur et je vous jure qu'
00:00:17
un marché je trouve cela n'a pas ici c'est le bouddha complète donc
00:00:23
si vous voulez vous lancer dans la gestion du trafic routier je vous garantie que les des perspectives tout à fait réjouissances
00:00:29
cela étant mesdames et messieurs j'aimerais vous dire deux mots sur eux un peu plus de morts sur
00:00:35
eux innovation sur la création d'entreprise sur l'importance
00:00:39
que les gens de la collectivité publique vaudoise
00:00:43
attache à cet élément essentiel de notre prospérité
00:00:49
d'abord un bref retour en arrière vous êtes ici au coeur du canton de Vaud
00:00:53
dans la région qui en 2016 et parvenu à lever dans
00:00:58
le plus de fonds pour le financement de startup en suisse
00:01:02
tout d'un franc sur deux levé en 2016 pour l'innovation pour
00:01:06
les startups en suisse la était au bénéfice d'entreprises implantées dans notre canton
00:01:12
nous sommes devant zurich et lorsque vous en parler aux suisses alémaniques ça passe par dire
00:01:21
enfin on jalouse que ce qui réussit et donc on doit se réjouir de
00:01:26
la performance à laquelle nous sommes parvenus en 2016 grâce à
00:01:30
l'ensemble des acteurs et pas seulement la politique cantonale qui
00:01:33
est à l'origine de ce succès c'est l'ensemble de l'écosystème que nous avons mis sur pied avec notamment
00:01:40
les PFL les hautes écoles les entrepreneurs qui
00:01:45
ont le souci de financer ou d'accompagner les startups
00:01:48
et puis l'ensemble des acteurs qui permettent d'eux
00:01:54
concrétiser une idée économique génial alors j'étais le weekend dernier
00:02:00
monsieur silberman à jérusalem et monsieur germain dans l'exposé qu'il a fait au quotidien
00:02:06
un centre de compétences en matière économique disait pour
00:02:10
moi la innovation à elle seule définition
00:02:16
innovation ceux pourquoi vous êtes prêt à payer un peu plus cher
00:02:23
parce qu'on demandait à un autre côté faire à la charge de l'économie de définir
00:02:27
qu'estce que ces innovations chaptal définition mais je crois que celle qu'il a distiller
00:02:32
aux créateurs d'entreprise les frêle et particulièrement pertinent et pour nos
00:02:38
en suisse
00:02:40
l'innovation c les emplois et la prospérité de demain
00:02:45
nous sommes dans un pays qui connaît un taux de francs suisses
00:02:51
par rapport à l'euro qui est encore surévaluée même si les choses toutes un peu améliorée si d'un
00:02:56
sommet c. c'est aujourd'hui surévaluée de la paix qui exporte un franc sur deux à l'étranger
00:03:05
alors je vais je faire la démonstration que quand on dit en fonction de sa
00:03:08
fait preuve d lâcher ses savait théorie économique mais jamais la raison de la
00:03:16
i.
00:03:18
des
00:03:20
à la d gagner des parts de marché à l'étranger
00:03:27
sur l'export plu depuis ici jusqu'au mur vous êtes tous au service de l'emploi
00:03:36
ce salaire contre m. s. par mesdames messieurs l'exportation un bien concret
00:03:41
vous sur le marché intérieur vous êtes tranquille vous êtes tranquille
00:03:45
à nouveau en terrain gros mais parce que si on
00:03:48
exporte plu ou déplu un franc dans le porte monnaie
00:03:54
ça c'est la réalité l'économie vaudoise d'economiesuisse un franc sur deux dans
00:03:58
les exportations de la paix qui connaît un taux de change ledit pénalisant
00:04:05
0 un coût de la main d'oeuvre peut être l'un des plus élevés au monde
00:04:11
avec ces deux caractéristiques fondamentales nous devons continuer à exporter
00:04:19
pas pour le plaisir des professeurs de lâcher c'est que je vous le plan aspects
00:04:25
mais c'est parce que c'est la prospérité la cohésion sociale
00:04:30
et finalement notre modèle de vie qui en dépend
00:04:33
la compétitivité la prospérité c'est pas tout
00:04:38
naissance elle reste plus grandchose vous avez pu le filet social
00:04:43
vous avez plus rien pour financer l'enseignement pour donner des perspectives aux gens aux familles
00:04:49
16 al ceux qui veulent se réaliser de la société de demain
00:04:55
c'est ça qui est au coeur
00:04:58
de la compétitivité de places économiques et vous créateur d'entreprise vous acteurs
00:05:05
de la prospérité de l'innovation et développement des startup
00:05:11
vous êtes garant vous êtes les garants de la prospérité de demain
00:05:17
j'ai deux petits enfants beaucoup d'autres vont non je souhaite comme tout
00:05:21
les parents du monde qui fait des perspectives qui puisse se réaliser
00:05:27
quels qu'ils puissent faire ce dont ils ont envie
00:05:32
et ça seul un pays qui connaît la prospérité économique peut
00:05:36
donner cette perspective à nos enfants vous êtes des acteurs
00:05:42
avec l'aspect quoi monsieur commencent eux qui est aussi l'un des
00:05:48
l'un des acteurs de la réussite économique vaudois c'est aussi parfois l'administration a c'
00:05:52
est pas seulement les empêcheurs de tourner en rond et pas seulement des gens qui
00:05:55
ce qui génère pas prince et formulaires c'est aussi des gens qui lorsqu'ils ont l'
00:06:00
esprit d'entreprise commune comme la monsieur quand c'est un acteur essentiel de notre prospérité
00:06:06
si en temps startup qui entendent levée de fonds conciliant tant d'idées
00:06:11
qui finalement amélioreront la vie de demain parce que l'innovation c'est aussi ça c'est parce que
00:06:16
nous avons un écosystème qui est tout aussi animé par le service de promotion économique du coton
00:06:21
vague d'autre avec des acteurs locaux avec eux c'est l'ensemble de ces tissus qui a
00:06:26
été mis en place dans notre canton nous avons mis en place il ya quelques années la
00:06:31
i nouveau cette plateforme destinée à susciter l'innovation
00:06:35
à donner des outils financiers et humains
00:06:40
aux créateurs d'entreprises et à césar ce qui veut concrétiser unité nous aurons dans le programme de
00:06:46
législature que le conseil d'etat valençay demain de nouveaux outils de nouveaux volets en faveur
00:06:51
d'eux vos préoccupations en faveur de nos préoccupations c'est à
00:06:55
dire créer la richesse dont bénéficieront demain il a donc
00:07:00
aujourd'hui dans les acteurs i compris au conseil d'etat à volonté
00:07:06
très importante une conviction profonde que nous avons besoin de prospérité
00:07:12
aujourd'hui en suisse et parfois ailleurs on sent un certain lassitude vis avis de la prospérité âprement
00:07:18
sur les routes disait de mode valeurs et dans les centres chaires oui c'est juste
00:07:26
connaissez vous un pays
00:07:29
confronté à la vraie crise économique
00:07:34
j'étais à quelques années à table ronde c'est au moment de la crise grecque
00:07:40
côté l'union ou parfois estelle la prospérité économique de la tentation multinationales faire
00:07:47
table ronde avec les acteurs locaux sur les méfaits de la croissance économique
00:07:55
j'étais chargé au nom de conseil d'etat de porter le message du gouvernement sur lewis est bien
00:08:00
il manque un acteur essentiel doit à cette table ronde
00:08:05
le consul de france
00:08:07
lui c'est ce que cette
00:08:09
la décroissance
00:08:11
comme vous baisser les salaires des policiers grec de 30%
00:08:18
c'est pas ne pas indexé
00:08:21
cette page des dépenses publiques moins 30% alors regarder dans les deux secondes qui viennent
00:08:27
vous imaginez perte de revenus de 30% du jour au lendemain
00:08:33
ça c'est la décroissance cette planète croissante par les théories de gauchistes des internés
00:08:40
c'est d'aller chez le boulanger dès qu'on lui dit plus haut et de faire des baguettes de vingtneuf
00:08:47
après maintes fois décrite
00:08:50
ça c'est la décroissance aucun régime social des nations chômage
00:08:56
nation se perdent ni les assurances maladie et support économiquement
00:09:01
la décroissance à l'échelle un dignitaire la réalité
00:09:08
alors pour éviter ça
00:09:13
j'étais en donnent eux donnant de la france il ya quelques que c'était pour le
00:09:19
et pour le football lorsque l'euro en france tutelle d'un jour la race
00:09:28
et comme vous discutez accusant tout simple pourtant taxi adana reste de l'hôtel etc
00:09:35
nous parler de ça de la croissance économique de la désespérance sociale
00:09:41
il avait la vive et
00:09:44
lorsque vous aviez ou d'anciens ministre du redressement national
00:09:50
en france hambourg pas tout à fait produit sur le plan politique lui
00:09:57
ils poussaient des cris cote la multinationale partait
00:10:01
à côté l'arrivée
00:10:04
non et c'est le seul pays au monde où vous avez des gens qui se fait jamais cassé un bien
00:10:10
ça n'existe par ailleurs
00:10:12
par ailleurs
00:10:16
vous êtes conscient que
00:10:20
il a le souci d'assurer la prospérité l'associent des données des perspectives où je ne sais pas d'attache
00:10:26
c'est pas d'amasser les billets de banque qui compte c'est donner des perspectives ou jouant au jeux
00:10:33
et seule une société prospère le fait
00:10:37
c'est pour ça que vous les acteurs de cette prospérité d'
00:10:40
aujourd'hui demain vous êtes des acteurs essentiels de la cohésion
00:10:46
et de l'espérance social cessa
00:10:50
c'est pour ça que nous avons cette politique économique et si c'est
00:10:54
pour ça que nous battons avec l'ensemble des acteurs ici
00:11:01
parce que nous sommes convaincus que nous avons besoin de donner des perspectives
00:11:04
économiques annonce qu'il n'ya pas d'insertion de la société

Share this talk: 


Conference program

Ouverture
Phillipe Leuba, Chef du Département de l'Economie et du Sport
31 Oct. 2017 · 9:07 a.m.
Mesures de soutien et financement aux start-up
Raphaël Conz, SPECo, Canton de Vaud
31 Oct. 2017 · 9:19 a.m.
Lancer sa start-up : quelles priorités pour son CEO
Wiktor Bourée, Technis
31 Oct. 2017 · 9:31 a.m.
Le Casse-tête de l’import/export pour les PME – la solution sur mesure !
Jérôme Légerot-Germain, HOCO Logistics
31 Oct. 2017 · 9:41 a.m.
Escapade dans le cerveau d’un Business Angel
André Delafontaine, GoBeyond Investing AG
31 Oct. 2017 · 10 a.m.
Une app sans map ? Vous n’y pensez pas !
Emanuele Gennai, ESRI Suisse
31 Oct. 2017 · 10:34 a.m.
Valoriser son entreprise: quelles méthodes pour quel public?
Amaury Bonnaire et Stéphanie Chaumier, Ernst & Young
31 Oct. 2017 · 11 a.m.
Le mot du Directeur
J.-C. Calmes
31 Oct. 2017 · 11:36 a.m.
Rapport de l’Etude sur la Capacité à Innover des entreprises
Elvis Gonzales, Managing Director, M & BD Consulting
31 Oct. 2017 · 11:46 a.m.
Innovation du modèle d'affaires des PME
Jean-Michel Stauffer, Innovaud
31 Oct. 2017 · 12:33 p.m.
Quelles sont les compétences clés des nouveaux entrepreneurs?
Christophe Barman, Loyco
31 Oct. 2017 · 1:03 p.m.
Dérisquer sa startup – apprenons des erreurs d’autrui
André Delafontaine, GoBeyond Investing AG
31 Oct. 2017 · 1:33 p.m.
Leadership bienveillant et équitable au quotidien
Patricia Torres , Romandie Formation
31 Oct. 2017 · 1:37 p.m.
La révolution digitale des médias n'a pas encore eu lieu
Xavier Comtesse et Chantal Baer
31 Oct. 2017 · 2:06 p.m.
Développer son activité e-commerce en Suisse et en France
Romain Duriez, CCI France Suisse (CCIFS)
31 Oct. 2017 · 2:32 p.m.
Créer ne suffit pas, il vous faut négocier
Henri Jean Tolone
31 Oct. 2017 · 3 p.m.
Gérer son entreprise dans le cloud, garder les pieds sur terre
Jacques-André Eberhard, Open Net
31 Oct. 2017 · 3:32 p.m.
Comment utiliser le crowdfunding ?
Vincent Pignon, Swiss Crowdfunding Association
31 Oct. 2017 · 4:01 p.m.
L'entrepreneuriat associatif créateur des emplois de demain
Laurent Seydoux, - LYS Laboratoire d’Ynnovation Sociale
31 Oct. 2017 · 4:34 p.m.
Innovez par les services grâce aux géo-données transfrontalières
Xavier Mérour, Alexandre Coquoz
31 Oct. 2017 · 4:35 p.m.
Lean Marketing: révolution de génération ?
Jérémie Burgdorfer, Buxum Communication
31 Oct. 2017 · 5:34 p.m.

Recommended talks

L’image de marque à l’ère du numérique
Vincent Mani & Jérémie Burgdorfer, Buxum
12 Oct. 2016 · 10:01 a.m.