Embed code
Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
dire bonjour à tout le monde alors commandant est olivier perroux chu spécialiste
00:00:04
en mobilité électrique échu spécialement heureux d'être ici à verbier
00:00:09
j'ai commencé à un projet à verbier i can 2011 et grâce au support
00:00:15
de la commune et des services industriels et de leurs directeurs respectifs de l'époque
00:00:21
on a pu mettre en place un projet qui était très innovant c'est à dire de maître dit
00:00:25
véhicule électrique à disposition d'un certains nombre de partenaires d'installer des demandeurs charge dans la commune
00:00:31
et vous voyez endettés visionnaire à l'époque aujourd'hui en aidant
00:00:35
la réalité de la mobilité électrique et demain ça sera
00:00:38
la mobilité de tous les jours et chacun d'entre nous alors ma présentation donc comme c'était mentionné sa sera parler
00:00:44
d'un du panorama la mobilité électrique actuellement en europe et
00:00:49
en suisse et quelques informations sur le sur le futur
00:00:53
je travaille pour la société ingrid je prends des sociétés de conseil qui est spécialisée dans l'accompagnement d'entreprises
00:01:00
spécialisé aussi dans les villes ce qu'on appelle les villes intelligentes
00:01:05
et la mobilité donc on peut accompagner ces entreprises ces institutions
00:01:09
de l'étude de marché jusqu'à un accompagnement beaucoup plus opérationnelle
00:01:16
au niveau des tendances actuelles au niveau de l'electro mobilité
00:01:21
vous avez certainement entendu donc il ya des réglementations de plus en plus dense
00:01:25
des villes qui veulent devenir de plus en plus vers des véhicules qui sont
00:01:30
de plus en plus de temps de me de véhicules de plus
00:01:33
en plus important sur le marché et infrastructures pour la supporter qui et
00:01:36
grandissante en valais sur chacun de ces points de plus en détail
00:01:41
au niveau des engagements on a entendu dans les journaux et dans les médias
00:01:46
d. des annonces qui ont été assez fortes c'est cette année et
00:01:50
un certains nombre de pays qui ont annoncé qu'ils font certainement
00:01:55
eux qui vont réduire les ventes de véhicules et le thermique donc diesel ou essence
00:02:02
dans un avenir relativement proches en parle de 2025 en norvège en autriche
00:02:07
en 2030 pour la hollande la france parle de 2040
00:02:12
et paris envisage même de limiter l'accès à la capitale
00:02:18
en 2024 pour les véhicules diesel pour les j. o et 2030 pour tout le véhicule essence
00:02:25
en parallèle nous avons un certains nombre de groupes de constructeurs
00:02:29
qui ont aussi fait des annonces en mentionnant que par
00:02:31
exemple comme vous qui auront que des véhicules électriques ou hybrides recharger valable d'ici 2019
00:02:38
et v qui voudrait devenir numéro un en 2000
00:02:42
25 dans la mobilité électrique sans compter
00:02:45
que tout le monde maintenant connaît la marque et slovaquie et qui renommée au niveau de la mobilité électrique
00:02:52
au niveau des modèles chance qui et comment il faut comprendre
00:02:56
qui a eu 3 évolutions dans les véhicules électriques actuel
00:03:00
on a le probleme la première génération qui est en 2000 12'011
00:03:05
j'étais petit véhicule avec une petite était l'autonomie qui était presque des prototypes qui était relativement cher l'
00:03:11
acharnement 0 un qui ont un permis de débuter cette
00:03:17
nouvelle proportion de la mobilité électrique en europe
00:03:21
ensuite 32'011 et 2015 on a vu qu'on a vu
00:03:25
apparaître des véhicules électriques recharger table qui permettent
00:03:29
d'avoir une certaine autonomie
00:03:33
en local de l'ordre de 20 à 30 kilomètre en pure électrique et
00:03:37
un moteur thermique pour aller faire des oeufs des distances beaucoup plus élevé
00:03:41
en parallèle on voit aussi un certains nombre de véhicules heures électrique apparaître comme l'atteste la
00:03:47
comme des livres comme la belle vie 3 qui ont permis un avec des autonomie relative
00:03:55
de pousser la mobilité électrique et aujourd'hui en aidant la troisième phase comme voyez un nombre assez impressionnant de véhicules
00:04:01
recharger table carrée sur le marché a tout les jours plus et des véhicules de trop de troisième génération je dirais
00:04:09
qui permet d'avoir un autonomie qui audessus de 150 kilomètre qui est très largement suffisant pour la plupart des trajets
00:04:18
au niveau des subventions je parlais 3 détaillant les chiffres en raison du temps qui m'a loué
00:04:23
mais on voit qu'au niveau des infrastructures viennent évolution assez rapide du nombre d'infrastructures
00:04:29
à partir de 2014 dans la plupart des marchés européens et c'est
00:04:33
principalement due à des subventions qui sont très importants de la part des gouvernements
00:04:38
on parle de 350 millions pour l'allemagne un 60 millions pour la france 25 millions pour la hollande
00:04:45
pour rappel en suisse on a aucune subvention pour les infrastructures par
00:04:49
chacun au niveau de la des projections donc les analyses qui
00:04:55
ont été faites il ya quelques années mettez in evolution assez
00:04:58
linéaire des véhicules électriques par contre la dernière projection de
00:05:03
l'u. s. qui a été fait qu'en mars 2007 montre en fait qui a un point d'inflexion
00:05:08
dans les années 2000 22'021 et où la part de le taux de pénétration
00:05:14
des nouvelles immatriculation de véhicules électriques exploser on parle d'à peu près 40% en 2025
00:05:23
les autres tendances aussi qui auront un impact très important
00:05:27
sur la mobilité électrique ce sont les véhicules autonome sur les voitures des navettes
00:05:33
la mobilité en s'en servent en service et la mobilité partagée ainsi
00:05:38
que l'électrification des transports publics et des transports de marchandises également
00:05:48
au niveau du marché européen pour vous donner un ordre de
00:05:54
grandeur on né dans des taux de pénétration actuel
00:05:58
au niveau de l'immatriculation de l'ordre de un pourcent sur l'ensemble
00:06:04
de l'europe par contre la part de marché c'est à dire
00:06:06
le nombre de véhicules électriques en proportion du nombre de véhicules qui sont sur
00:06:10
la route encore très faible en dessous du demi %
00:06:14
par contre vous voyez aussi quelles évolutions de près de 40% par année ce qui eux ce qui permet
00:06:21
de projeter des hommes des parts de marché relativement importante en 2025 2030
00:06:28
on voit également que le marché allemand les marchés français et anglais
00:06:32
o décoller vraiment 2014 grâce à la l. un à la possibilité d'avoir
00:06:39
ces nouveaux modèles qui sont sur le marché mais aussi grâce aux subventions d'état
00:06:43
principalement soit sur des oeufs des taxes qui ont été réduites
00:06:48
pour les utilisateurs ou des subventions à l'achat
00:06:53
la suisse et relativement bien placé comme vous le voyez en aidant falaj
00:06:58
on arrive quasiment pas lire et en aidant le top 5
00:07:02
au niveau du taux de pénétration eux au niveau européen grâce aussi un
00:07:09
un pouvoir d'achat qui relativement élevée et une part importante de véhicules électriques dans l'est et cela
00:07:16
au niveau des mesures actuelle en europe on voit que les principaux pays
00:07:21
avec un taux de pénétration de l'amérique du véhicule électrique importantes sont
00:07:25
toutes supporté par des subventions à l'achat qui sont relativement élevés
00:07:30
en france par exemple ça va jusqu'à 10'000 euros par véhicule électrique ce qui suit ce qui fait des sommes très importante
00:07:37
par contre on voit aussi que ces subventions ou ses mesures d'accompagnement
00:07:43
peuvent aussi avoir des effets pervers on a vu ce cas
00:07:47
on en hollande où il a eu un changement assez important
00:07:51
au niveau des subventions et on a vu le marché chuter de moitié en l'espace d'une année
00:07:56
c'étaient des taxes sur les véhicules qui ont été modifiées
00:08:02
au niveau du marché suisse on voit qu'un taux de pénétration aussi du nombre
00:08:09
d'immatriculation de véhicules électriques qui eux qui
00:08:12
grandissant ont été un virgule 8%
00:08:18
l'année passée on passe aujourd'hui au mois de novembre à
00:08:20
deux virgule 6% donc on voit caen augmentation très rapide
00:08:25
de la part des véhicules électriques qui parfois même plus
00:08:28
rapide que ce que les meilleurs projection le mentionner
00:08:33
au niveau des d immatriculation on et dort on
00:08:38
et environ a dit 1'000 véhicules électriques
00:08:41
qui prévue cette année en suisse donc on voit aussi que c'est cette
00:08:44
très importante par contre on voit également une disparité entre les différents cantons
00:08:49
et contrairement à ce que certaines personnes pourraient croire le valet et est relativement bien placé
00:08:55
avec deux virgule un pourcent de véhicules électriques rend toute
00:08:59
pénétration en septembre 2017 ans
00:09:04
au niveau de des ventes de véhicules électriques on voit que le marché suisse
00:09:09
erreurs et assez atypique au niveau européen et que celuici est dominée par les
00:09:14
véhicules électriques testa qui représente à peu près 50% des ventes actuelles
00:09:20
des véhicules 100% électrique au niveau des mesures je l'ai brièvement mentionné donc en
00:09:29
suisse il ya aucune mesure d'accompagnement à la promotion de la mobilité électrique actuellement
00:09:36
6 les unes exonération d'impôt à l'import et des
00:09:39
taxes import qui sont payés par les importateurs suisse
00:09:43
qui sont plus ou moins refléter sur les prix ou sur certaines primes
00:09:47
qui puisse être alloués aux véhicules électriques par contre au niveau cantonal
00:09:52
i. a d o n ration ou des diminutions de charge de la taxe automobile
00:09:56
mais on parle de montant relativement peu élevés qui ont relativement peu d'influence
00:10:02
sur l'achat du véhicule et contrairement ce qui s'est fait ce qu'i. c. dans les pays européens limitrophes
00:10:08
donc on a parlé tout à l'heure où y'a des subventions qui sont très importants qui a
00:10:12
pas de subventions en suisse et ya pas de prévision à ce que ces subventions viennent en suisse
00:10:20
ensuite au niveau local qu'estce que vous pourrez faire avec elle et le rôle aussi des entités locales
00:10:26
donc il a toutes les possibilités autant au niveau cantonal qu'au niveau communal de mettre en place des subventions
00:10:35
de réduire des taxes d'avoir des abattements fiscaux aussi pour favoriser la mobilité électrique
00:10:41
les avantages indirects comme par exemple accès gratuit et les parkings un accès facilité
00:10:46
aussi à certaines places de parc un support à l'infrastructure de charges
00:10:52
et également aussi impossibilité sur la régulation par
00:10:56
exemple en favorisant l'installation d'infrastructures
00:10:59
de leur charge dans les bâtiments bâti existant ou dans les nouveaux bâtiments
00:11:04
à titre d'exemple par exemple genève a mis en place régulation
00:11:08
qui force les doux les parkings dans les nouveaux bâtiments
00:11:11
de pré installé un certains nombre d'équipements pour permettre leur charge de véhicules électriques dans ses parking
00:11:20
ces mesures peuvent s'appliquer tant au niveau cantonal qu'au niveau communal
00:11:25
au niveau communales ou régionales qu'estce qui pourrait
00:11:29
être mis en place d'abord définir et planifier
00:11:33
une réflexion sur la mobilité électrique de manière générale
00:11:38
de mettre en avant ça s'entend d'objectifs qui sont les chiffres ex des démissions
00:11:41
de CO 2 un l'augmentation du nombre de véhicules électriques aux véhicules hybrides
00:11:46
un certain nombre d'actions à mettre en place de la communication et la promotion et d'établir aussi un cadre
00:11:53
juridique législatif ou financiers pour ses infrastructures et
00:11:58
la mobilité électrique et pour finir également
00:12:01
donc un rôle essentiel c'est un rôle d'exemplarité
00:12:06
à travers l'électrification des fêtes municipales la mise à disposition d'espace ou de
00:12:12
subventions pour des infrastructures à charge tant sur le domaine public que sur
00:12:17
le domaine privé et de mettre en place des infrastructures de charge dans les
00:12:21
bâtiments qui sont sous la responsabilité directe des communes ou les cantons
00:12:27
donc voilà j'ai essayé de est le plus court possible sur un introduction et pour donner un petit panorama

Share this talk: 


Conference program

Mot de bienvenue
Jean-Baptiste Vaudan, Vice Président de la commune de Bagnes
14 Dec. 2017 · 9:07 a.m.
Introduction au forum
Isabelle Schirmer, Fondatrice du VMIF
14 Dec. 2017 · 9:13 a.m.
Projet Cristal, Commune de Rolle
Cédric Echenard, Commune de Rolle
14 Dec. 2017 · 11:43 a.m.
Mobilité et Santé - Problématique globale
Henk Verloo, HES-SO Valais, Ecole de Santé
14 Dec. 2017 · 2:15 p.m.
Projet WeMap
Maria Sokhn, HES-SO Valais, Institut Informatique de gestion
14 Dec. 2017 · 2:28 p.m.
La mobilité des aînés « comme sur des roulettes » – Formations données en Suisse
Cindy Freudenthaler , Büro für Mobilität AG
14 Dec. 2017 · 2:36 p.m.
Projet Cristal à Leysin
Thierry Chanard, GEA Vallotton et Chanard SA
14 Dec. 2017 · 3:09 p.m.
Plateforme de mobilité MobiVerbier
Cyprien Huissoud , RouteRank Ltd
14 Dec. 2017 · 3:21 p.m.
Service Information Voyageurs, navettes de Verbier
Vincent Rimet, TMR SA
14 Dec. 2017 · 3:32 p.m.
Infrastructure de recharge électrique
Joel di Natale, ALTIS Groupe
14 Dec. 2017 · 3:40 p.m.
Etude pour l’électrification de la flotte de véhicules communaux, Commune de Martigny
Thierry Bernhard et Patrice Moret , Resp: CREM - directeur des écoles communales de Martigny
14 Dec. 2017 · 3:50 p.m.
Questions du public
Panel
14 Dec. 2017 · 4:04 p.m.
Projet NOSE « des services Smart Cities dans les vallées Alpines » - NOSE (NOmadic Sensing Ecosystem)
Yann Bocchi, HES-SO Valais, Département Ingénierie Logicielle
14 Dec. 2017 · 4:12 p.m.
Synthèse de la Journée
Martin Gonzenbach, Conseiller en liaison industrielle, EPFL ENAC & Trace
14 Dec. 2017 · 4:47 p.m.
Clôture du Forum
Isabelle Schirmer, Fondatrice du VMIF
14 Dec. 2017 · 5:05 p.m.

Recommended talks

La politique monétaire de la BNS dans le contexte actuel
Thomas J. Jordan, président de la Direction générale de la Banque nationale suisse (BNS)
5 Oct. 2017 · 10:15 a.m.