Embed code
Note: this content has been automatically generated.
voilà bonjour a tous pas bureau pour la mobilité bureaux furent mobilité est un métier
à part dans un bureau bilingue eux qui fait du consulting et basée à berne
et qui accompagne les collectivités publiques et privées dans leur transition vers une mobilité durable et c'est donc
pour ce groupe de travail évidemment on en train de vivre une la naissance d'une nouvelle société
un peu comme le paysan qui au dixhuitième siècle avait débarqué et
voitures les locomotives et remplacer ces nouveaux modes de transport
ces chevaux et sa carrioles la magie novateur à vapeur du 20 et unième siècle cessa
en effet les nouvelles technologies de la communication de
la formation centre individualiser notre société en profondeur
et a peu de choses qui résistent à cette transformation la mobilité ne fait pas exception
donc non aujourd'hui un chance unique de pouvoir et de pouvoir
vivre tout ça en live et pouvoir essayer des contributions
ceci dit anticiper l'impact d'un changement de danse et technologiques
sur nos modes de vie c'est pas chose aisée
même les experts les plus pointues si sont cassés les dents
pardon j'amène un petit peu de d'allemands dans la journée mais on a ici gottlieb des maires des
mers pardon qui je pensais connu de tout le monde qu'inventer notamment le moteur à essence
qui prévoyait que la demande mondiale en automobile ne dépasserait pas 1 millions d'unités mais
stress parks partirai pas à cette personne capable de les conduire en fait
on voit à quel point il s'est planté autre exemple le CO 2 IBM qui
eux dans les années 40 imaginez que le besoin eux
mondiales d'ordinateurs serait de pièces
voilà donc on voit à l'art divinatoire cette panne science très exacte
cette image vous fait certainement penser à des blog post d'hebdo
best of the bollywoodien star wachs retour vers le futur
estce que la mobilité demain ça ressemble race a mais estce que c'est juste moi qui suis fan de science fiction
ni l'un ni l'autre la réalité et les déjà là demain
c'est déjà aujourd'hui on a déjà parlé ce matin
de différentes solutions on a parlé notamment des véhicules autonome
qui circulent déjà tions qui circule aussi à marie dans l'agglomération fribourg
qui seront bientôt son chauffeur on l'espère et qui seront bientôt connectés entre eux on a parlé beaucoup
de mobilité électrique small électrique ce matin donc on va parvenir
mais par contre ce qui a été un petit peu
oublié on va dire c'est que cette mobilité électrique donne un sous un second souffle à la pratique du vélo
et les mobilités douces offrent un potentiel qui aujourd'hui encore très peu exploitée
et pourtant ces mobilités douces la marche le vélo sont facilitée encouragée
par les nouvelles technologies à travers des applications qui permettent de
choisir l'itinéraire le plus adéquat à réserver un véhicule savoir combien grèce on
a brûlé à travers le trajet qu'on a faire à pied etc
la mobilité demain c déjà aujourd'hui avec les livraisons qui sont effectués par drones qui sont déjà en
test à différents endroits en suisse et qui vont également révolutionner on va dire la logistique de livraison
et puis en parallèle de toutes ces de tous les nouveaux objets de mobilité
on va dire ya des nouvelles pratiques qui se mettent en place
on a parlé déjà économique partage scène réalisé en suisse depuis 1'000
987 date de création mobility car sharing
et puis aujourd'hui on a déjà un ménage sur 5 qui n'
a pu de véhicules privés et cette tendance qui à la hausse
c'est ce pourcentage là il grimpe jusqu'à 57%
dans certaines villes centrale donc là une tendance lourde qui
en train de se mettre en place et qu'il s'agit donc qu'il s'agit de prendre en compte
on assiste aussi à une dilution nos espaces de vie on va dire
ait lieu de domicile les lieux de travail les luttes sociales de
socialisation ce mélange de plus en plus et sont moins en moins
ancrée physiquement dans le territoire aussi que ça comme un pacte
et enfin on a parlé face interne qui a été beaucoup évoqué encore peut concrétiser
là la mobilité comme service aujourd'hui on se rend compte que
l'objet qui permet la mobilité devient de moins en moins
important et ce qui est plutôt importance et l'effet le fait
de pouvoir se déplacer facilement d'emploi à un point b.
en fonction de en avec l'aide de
certaines technologies qui facilitent l'utilisation and indifférencié
d'un mode de transport dans l'autre qui permet de combiner les différents modes
en tout ces changements soulève beaucoup de questions qui sait
quel par eux les véhicules automobiles véhicules électriques
représente rendant l'ensemble du trafic et à quel horizon temporel
certains experts parlent de mythes de 2019 d'autre de 2050 on en sait rien
et ce que l'attachement identitaire émotionnelle à la voiture individuelle privée va rester toujours aussi forger
les jets de nouvelle génération probablement pas on voit déjà qui a des effets des changements
quelles sont les apports des véhicules électriques des véhicules autonome à la durabilité je n'ai pas
entrer dans l'état je pense qu'on aura l'occasion de faire pendant le débat
et puis in fine et quelles sont les espaces et les infrastructures qui seront nécessaires pour pouvoir répondre à tous ces changements
retour sur terre
la mobilité cet important évidemment mais pose quotidiennement un défi et puis le besoin d'intervention scène
réalité presque partout que ce soit en ville dans les régions périphériques ou à la montagne
et dans les communes les planificateurs et les décideurs se posent des questions
qui sont à 12 milieu d'eux des questions à poser
tout à l'heure et se posent des questions de genre là et ce qu'on doit améliorer un arrêt de bus
et ce qu'on doit construire de contournement et ce qu'on doit construire un nouveau parking et ce
qu'on arrive à ce à ce que souffrir unes desserte à la meilleure etc
et toutes ces questions plusieurs de ces questions sont liées à des investissements
importants qui ont et ont des implications à très long terme donc
on voit qu'elles sont quand même directement en lien avec ses grands changements qui concerne la mobilité qui se passe aujourd'hui déjà
et ce gap se creuse encore
canton jette un oeil sur les conditions de travail dans les communes et dans les
régions des conditions de travail qui sont difficiles avec peu de ressources humaines
le fait d'eux d'avoir des urgences quotidiennes qui étouffe la possibilité
de se projeter dans l'avenir et d'anticiper les changements
la difficulté de rester à la page avec des changements qui sont très rapides et puis un cadre
légal ou des outils de planification qui sont peut être peu adequat rapport assez grand changement
dans ce contexte et à la fois très dynamique et en même temps
très contraignant comment les communes comment les régions peuvent faire face
on attend encore la réponse vous allez déçus par contre on a imaginé la manière de trouver ses réponses
et c'est le projet région mouve qui devrait on espère nous aider à trouver ses réponses
c'est un projet qui a été lancé avec le soutien du fonds engagement migros
et qui permet aux BFM d'explorer avec les communes les possibilités de trouver les réponses de savoir
comment intégrer ces nouvelles mobilités ces nouvelles pratiques alors
à leurs soucis à leurs préoccupations quotidiennes
c'est un projet qui se compose de régions se propose de se compose de 4 modules le premier
consiste à travers un présentation publique à sensibiliser la population
à ce qui entraîne changé eux qu'elles sont
lire les nouveautés estce que ça intéresse la population escale enthousiaste de l'enthousiasme
pour ces pour ces nouvelles solutions le module go est un atelier de travail qui et qui menait avec
lit avec les décideurs pourrait d'identifier les champs de les domaines d'intervention les mesures possibles
le module budget permet de d'identifier les manières de rattacher ces nouvelles réflexions stratégiques
aux outils de planification plutôt plus traditionnel et puis enfin le
module club cherche à faire connaître les bons exemples
à faire circuler les expériences des uns des autres pour éviter de répéter plusieurs fois les mêmes erreurs
voilà c'est un projet pilote national 11 real et il a été lancé tout récemment et on a la recherche de
projets pilotes de projets puis de pardon on a la recherche de régions pilotes pour la suisse romande donc si vous

Share this talk: 


Conference program

Mot de bienvenue
Jean-Baptiste Vaudan, Vice Président de la commune de Bagnes
14 déc. 2017 · 9:07 matin
Introduction au forum
Isabelle Schirmer, Fondatrice du VMIF
14 déc. 2017 · 9:13 matin
Projet Cristal, Commune de Rolle
Cédric Echenard, Commune de Rolle
14 déc. 2017 · 11:43 matin
Mobilité et Santé - Problématique globale
Henk Verloo, HES-SO Valais, Ecole de Santé
14 déc. 2017 · 2:15 après-midi
Projet WeMap
Maria Sokhn, HES-SO Valais, Institut Informatique de gestion
14 déc. 2017 · 2:28 après-midi
La mobilité des aînés « comme sur des roulettes » – Formations données en Suisse
Cindy Freudenthaler , Büro für Mobilität AG
14 déc. 2017 · 2:36 après-midi
Projet Cristal à Leysin
Thierry Chanard, GEA Vallotton et Chanard SA
14 déc. 2017 · 3:09 après-midi
Plateforme de mobilité MobiVerbier
Cyprien Huissoud , RouteRank Ltd
14 déc. 2017 · 3:21 après-midi
Service Information Voyageurs, navettes de Verbier
Vincent Rimet, TMR SA
14 déc. 2017 · 3:32 après-midi
Infrastructure de recharge électrique
Joel di Natale, ALTIS Groupe
14 déc. 2017 · 3:40 après-midi
Etude pour l’électrification de la flotte de véhicules communaux, Commune de Martigny
Thierry Bernhard et Patrice Moret , Resp: CREM - directeur des écoles communales de Martigny
14 déc. 2017 · 3:50 après-midi
Questions du public
Panel
14 déc. 2017 · 4:04 après-midi
Projet NOSE « des services Smart Cities dans les vallées Alpines » - NOSE (NOmadic Sensing Ecosystem)
Yann Bocchi, HES-SO Valais, Département Ingénierie Logicielle
14 déc. 2017 · 4:12 après-midi
Synthèse de la Journée
Martin Gonzenbach, Conseiller en liaison industrielle, EPFL ENAC & Trace
14 déc. 2017 · 4:47 après-midi
Clôture du Forum
Isabelle Schirmer, Fondatrice du VMIF
14 déc. 2017 · 5:05 après-midi