Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
basé sur les ceux qui sont avec suisse
00:00:03
comme cossette pour tous les mobiles
00:00:05
nous d'accord donc pour les étrangers
00:00:11
comment vous qui viennent d'ailleurs
00:00:13
avec vos mais une ca emmène avec russe
00:00:16
comme dans voilà donc on on peut
00:00:17
considérer donc on a en en de la
00:00:19
population qui résident en suisse
00:00:22
romande à soixante pourcent parts de
00:00:23
marché et pour les gens qui viennent
00:00:26
effectivement de l'étranger viennent
00:00:28
emmène sur les trois réseaux qui sont
00:00:30
disponibles et on est un peu près dans
00:00:32
les mêmes sort demandeurs se dire
00:00:33
soixante pourcent des gens qui vont mis
00:00:35
en suisse en arrivant par exemple
00:00:36
genève passé sur un réseau fiscale sa
00:00:40
dernière question sauvèrent ben vous
00:00:43
pouvez tracé ceux qui partant
00:00:44
randonnées basée sur la carte
00:00:46
géographique voilà royal justement ce
00:00:50
qui est important et est un point clé
00:00:52
celle anonyme et assurer l'agrégation
00:00:54
des données donc euh égide éluder
00:00:56
demande justement lié assez ces chemins
00:00:58
par exemple de randonnée vous ski fois
00:01:00
regarder ca auquel niveau
00:01:02
d'irrégularités on peut aller puisque
00:01:04
évidemment par exemple je montrais c
00:01:06
ces ces analyses sur les nationalités
00:01:08
si euh deux personnes humaines
00:01:10
nationalités on va pas pouvoir montrer
00:01:13
va falloir agrégez ça un niveau
00:01:14
suffisant pour qu'on peut jamais
00:01:16
remonter à la personne sinon théorie en
00:01:19
tout cas on peut effectivement acide du
00:01:21
cours quels sont les chemins de
00:01:22
randonnées mille utilisé pour être
00:01:25
risque hein donc de deux oui bâle c
00:01:38
justement sur la effectivement donc y'a
00:01:40
un enjeu technologique entoure assez
00:01:42
vingt milliards de données qui nous
00:01:43
arrive de suspects ce pas si évident
00:01:45
que ça les gérer euh donc on il
00:01:47
apparaîtra donc la première étape
00:01:49
justement quand on parle de de regarder
00:01:52
de comprendre le trafic de transit euh
00:01:55
ce qu'on a rapidement russie
00:01:56
qu'effectivement c'est important de
00:01:58
pouvoir distinguer le transit liés aux
00:02:00
trains puisque dans chaque ville et
00:02:02
notamment q et c'est le cas on intra
00:02:04
qui passe en plein centre des voitures
00:02:06
donc heures non amène ont développé est
00:02:09
un moyen de différencier tout ce qui
00:02:11
est trafic sur liée à la voiture
00:02:13
motorisée et lettres une prochaine
00:02:16
étape sera évidemment après de pouvoir
00:02:18
distinguer ensuite les bus des voitures
00:02:20
et puis à terme pour tout ce qui est
00:02:22
d'enjeux mobilité douce si on pouvait
00:02:24
arriver à à distinguer sas c'est ce
00:02:27
serait le cas pour l'instant on a une
00:02:29
étape on peut distinguer les le train
00:02:31
euh de la des des trafic autorise une
00:02:42
juste une question avant fin vous vous
00:02:45
etc aujourd'hui déposé terre d'un ils
00:02:49
ont un système d'une capacité
00:02:50
technologique que certains points
00:02:53
considérés comme monopolistique non
00:02:55
sens où ces données la facette capacité
00:02:57
de je marketing vous l'avez vous en
00:02:59
tant qu'opérateur suisse comme
00:03:00
opérateur historique euh ce que vous
00:03:03
êtes pas peur que justement quelqu'un a
00:03:05
conteste lieu à comparons contraignent
00:03:08
à ouvrir en fait cette capacité
00:03:10
d'analyse capacité de le cas passion
00:03:13
donné à à d'autres en fat euh voir
00:03:17
cette question êtes ouverte
00:03:18
effectivement hélas toute cette
00:03:19
thématique de développer notamment je
00:03:21
pense que euh si important va déjà en
00:03:24
en ça dépend pourquoi on utilise ces
00:03:26
informations donc là ce qu'on développe
00:03:28
actuellement c'est vraiment des il
00:03:30
esquisse qui sont liés au bien public
00:03:32
si vous faites d'optimiser les
00:03:33
infrastructures des gens et puis
00:03:35
surtout si la grande contrainte ce
00:03:37
effectivement la le fait de les années
00:03:40
mille l les agrégés donc on est sur un
00:03:42
mécanisme comme ça et finalement dans
00:03:46
nos clients ne permettrait pas de
00:03:47
fournir ces données comme ça à des
00:03:49
tiers les ouvrira à à quiconque sait
00:03:52
pas cette cette est impossible à son
00:03:56
contradiction alors et par content de
00:04:00
pouvoir justement les utiliser les
00:04:01
valoriser dans des cas dont deux enjeux
00:04:04
majeurs tels que la mobilité par
00:04:05
exemple c'est important de faire tu
00:04:12
justement remarque euh le suisse comme
00:04:14
n'est pas le euh seul opérateur art à
00:04:17
récolter des données les l'état du et à
00:04:20
cent trente installations fixe un
00:04:21
système simple scanner qui reconnaît
00:04:23
aussi euh l'ensemble des adresses ip de
00:04:26
chaque véhicule qui passe donc on a pu
00:04:28
début seulement des beaucoup
00:04:30
d'induction de dans les autres une
00:04:32
collecte aussi ça on a quasiment en l
00:04:34
état notre réseau qu'on pourrait
00:04:37
croisée avec les données assez
00:04:39
intéressant ces effectivement
00:04:41
s'étendait autre enjeu stellaire quoi
00:04:43
de plus en plus de censeur qui sont
00:04:45
similaires mis en place et est
00:04:48
d'ailleurs on avait fait l'exercice sur
00:04:49
le canton de genève on avait croisé ces
00:04:51
données regarder les cours entre le les
00:04:53
les les capteurs qui était mis sur tous
00:04:56
les ponts de genève avec nos
00:04:57
informations je pense que dans le futur
00:05:00
le fait de croiser d d'enrichir ses
00:05:02
données avec différentes sources aussi
00:05:04
euh euh en gros potentiels notamment
00:05:07
typiquement scission regarder sa par
00:05:09
rapport à la météo je pense que les les
00:05:11
choses très intéressant pourquoi des
00:05:13
cours une dernière question est ce que
00:05:15
vous avez la levée combien de personnes
00:05:18
ont un téléphone post ça dépend de
00:05:20
personnes qui circulent avec un
00:05:21
téléphone mobile quel pourcentage de
00:05:25
personnes en suisse ou puisqu'</s> avec
00:05:28
un téléphone mobile pour approvisionner
00:05:31
ce data voici justement là on aura
00:05:34
besoin d'ailleurs des décompte âgés des
00:05:36
données qui proviennent par exemple
00:05:38
office cantonaux pouvoir rectifier ça
00:05:41
donc si on souhaite avoir des chiffres
00:05:42
absolus y va falloir regardez ces biais
00:05:45
qui sont liés au fait que et bien
00:05:46
évidemment même si les jeunes de plus
00:05:48
en plus leurs parents leur donne déjà
00:05:50
partir si sept ans un téléphone je
00:05:52
pense qu'on peut considérer que les
00:05:53
adultes finalement font tous avec un
00:05:55
téléphone portable c'est aussi
00:05:57
d'ailleurs des enjeux à le faire en
00:05:59
suisse et emmenant les puits ont été
00:06:00
invités européen a montre est
00:06:02
innovation sec un dans la chanson
00:06:04
fiscalement parts de marché élevé
00:06:06
notions d'un marché très dynamique où
00:06:08
la plupart des j'entends smartphone on
00:06:11
de la quête g et donc ça enrichie de
00:06:13
plus en plus de données mais ça
00:06:16
nécessite effectivement en ce qu'on
00:06:18
voit ce qui intéressant dans les
00:06:19
projets qu'on fait actuellement
00:06:20
sectorielle de travailler en
00:06:22
pourcentage donne des informations qui
00:06:24
sont déjà très importante apprécions
00:06:26
veut travaillant ce chiffre absolu
00:06:28
effectivement il va falloir regarder le
00:06:30
fait qu'effectivement tous les enfants
00:06:32
dans forcément de téléphone dans leur
00:06:35
pas chez puis personnages était trop au
00:06:37
nom de plus en plus d'ailleurs le
00:06:39
dernier cri ces blocs rafale apparaîtra
00:06:45
vous pouvez poser de questions à euh à

Share this talk: 


Conference program

Ouverture du Forum
Isabelle Schirmer, Fondatrice du VMIF
7 April 2016 · 9:18 a.m.
410 views
Bienvenue et éclairage de la Commune de Bagnes
Eloi Rossier , Président de la Commune de Bagnes
7 April 2016 · 9:23 a.m.
Prospective : Tendances et Innovations dans la Mobilité Partagée
Nicolas Louvet, Directeur, 6 t Bureau d’étude et de recherche
7 April 2016 · 9:32 a.m.
Projets et solutions innovantes: Introduction
Isabelle Schirmer, Fondatrice du VMIF
7 April 2016 · 10:10 a.m.
Covoiturage dans l’arc jurassien depuis 2011, retour d’expérience
Giorgio Giovannini, Directeur Général, Mobilidée Sàrl
7 April 2016 · 10:13 a.m.
Taxito, Trait d'union entre transport public et privé en zone rurale
Martin Beutler, Fondateur et Dirigeant
7 April 2016 · 10:27 a.m.
YoCar Projet d’autopartage électrique sans emplacement fixe
Walter Cruz, Fondateur
7 April 2016 · 10:39 a.m.
257 views
Catch a Car ! Premiers résultats de l’expérience Mobility à Bâle
Luis-Miguel Gomes, Mobility CarSharing AG
7 April 2016 · 10:54 a.m.
Problématique mobilité de la Commune de Bagnes et Projet du Dernier KM à Verbier - Partie 1
Patrick Bruchez , Conseiller Communal
7 April 2016 · 11:54 a.m.
Problématique mobilité de la Commune de Bagnes et Projet du Dernier KM à Verbier - Partie 2
Tristan Larpin , Aménagiste Communal
7 April 2016 · 12:03 p.m.
Débat sur l’évolution de la mobilité partagée en Suisse
Professeur Pini, Christian Hänggi, Giorgio Giovannini, Martin Beutler, Walter Cruz, Luis-Miguel Gomes, Bruno Flinois, Modéré par César Conforti
7 April 2016 · 12:17 p.m.
Présentation du SRTCE
Vincent Pellissier, Ingénieur cantonal et Chef du Service des routes, transports et cours d’eau (SRTCE)
7 April 2016 · 2:20 p.m.
Politique de Mobilité Cantonale – Canton du Valais
Vincent Pellissier, Ingénieur cantonal et Chef du Service des routes, transports et cours d’eau (SRTCE)
7 April 2016 · 2:45 p.m.
Solution Cristal : système de transport bimodal et électrique
Jean François Argence, Directeur Nouvelles Mobilités, Lohr Industrie
7 April 2016 · 3:06 p.m.
Le vélo, alternative ou complément aux solutions à 4 roues ?
Vincent Pellissier, Ingénieur cantonal et Chef du Service des routes, transports et cours d’eau (SRTCE)
7 April 2016 · 3:45 p.m.
‘Big Data au Service de la Mobilité' Utilisation à Montreux et Pully
Raphael Rollier, Swisscom SA., responsable du programme Smart City
7 April 2016 · 4:12 p.m.
Questions - Réponses
Raphael Rollier, Swisscom SA., responsable du programme Smart City
7 April 2016 · 4:28 p.m.
Clôture du Forum
Isabelle Schirmer, Fondatrice du VMIF
7 April 2016 · 4:47 p.m.

Recommended talks

Mot de bienvenue
Jean-Baptiste Vaudan, Vice Président de la commune de Bagnes
14 Dec. 2017 · 9:07 a.m.
393 views