Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
bonjour à toutes et à tout ça c'est la
00:00:05
délicate mission de récupérer euh la
00:00:09
conférence juste après le repas alors
00:00:10
j'espère grippe abuser de diamètre
00:00:12
gouverner euh j'essaie dure vous tenir
00:00:16
éveillés euh en quelques mots peut être
00:00:19
euh pour euh reprendre la présentation
00:00:21
agent terrassant policiers euh jeu j'ai
00:00:24
travaillé durant cinq ans euh comme
00:00:26
secrétaire du groupe sécurité du n deux
00:00:28
pendant la la phase euh de construction
00:00:31
de réalisation et puis euh durant une
00:00:34
dizaine d'années un peu plus onze ans
00:00:35
chez diriger le euh le d'autres projets
00:00:38
la vice présidence de planification
00:00:39
logistique de l'école polytechnique
00:00:41
donc je suis euh issus de l'économie
00:00:45
publique mais avec un dynamisme euh on
00:00:48
va dire dans nos entrepreneurs
00:00:50
entrepreneurs au service euh des
00:00:52
citoyennes et citoyens c'est un petit
00:00:53
peu l'état d'esprit qu'était assurée
00:00:56
pendant disons euh l'école
00:00:58
polytechnique par patrick il chère
00:01:00
quelques mots euh aujourd'hui sur le
00:01:02
service des routes transport et cours
00:01:04
d'eau euh j'ai eu la chance d'être
00:01:06
nommé voilà euh quelques mois à à la
00:01:09
tête de ce service je pensais qu'il
00:01:11
était utile en préambule de faire un
00:01:12
petit passage en revue pour présenté ce
00:01:15
qui était desservie zéro transport et
00:01:17
cours d'eau que je continue à découvrir
00:01:19
comme ça ouvre fera un faux plus sur
00:01:22
les aspects mobilité euh dans un
00:01:24
deuxième temps donc les domaines
00:01:27
d'activité et ensuite quelques chiffres
00:01:29
clés pour donner un petit peu les
00:01:30
ordres de grandeur trois domaines
00:01:32
d'activité euh le domaine euh relatif
00:01:36
au cours d'eau le domaine relatif aux
00:01:38
dangers naturels et euh celui qui
00:01:39
traite la mobilité auparavant de
00:01:42
service le service de transport et de
00:01:44
services déroute qui ont été fusionnées
00:01:45
pour euh ce proche ceylan athénienne
00:01:48
sec puis offrir des processions
00:01:49
mobilité euh au valais année léon et au
00:01:53
hot qui fréquentent cinquante ans les
00:01:56
domaines d'activité olive niveau des
00:01:58
dangers naturels le canton du valais
00:02:00
riches vous le savez riche en danger
00:02:01
naturel en tout cas euh balaye euh des
00:02:07
zones euh des zones habitées euh les
00:02:10
écoulement assassin déroulement qui
00:02:12
parlons ici en deux mille six euh hier
00:02:15
encore euh nous faisions amine agissent
00:02:18
sur la rôle du grand salon à un petit
00:02:20
peu plus euh plus bas autre piste ou
00:02:22
euh à peu près de cent mètres cubes
00:02:25
était prêt à tomber donc pour ceux qui
00:02:27
sont montés hier sur cette route euh
00:02:29
deux heures de fermeture euh du ménage
00:02:31
et euh nettoyer la rue pour rendre à la
00:02:33
circulation avec des axes importants
00:02:36
euh évidemment nos durant savoir mais
00:02:38
aussi euh la station d'herbiers donc
00:02:40
nous avons dû attendre les deux
00:02:42
semaines euh avec ces ces bloquant
00:02:44
équilibre euh pour ne pas empêcherait
00:02:46
la station la la saison touristique euh
00:02:49
les avalanches ça ce sont des
00:02:51
avalanches de un mille neuf cent
00:02:52
nonante neuf qui régulièrement font euh
00:02:54
aussi des des gares euh humain mais
00:02:56
également euh les dégâts matériels
00:02:59
importants sur notre euh sur notre
00:03:00
réseau routier ou bien ferroviaire sur
00:03:03
nos infrastructures euh cette carte euh
00:03:07
sépara car d'ensoleillement du du pays
00:03:09
à bien qui arias similitudes euh les le
00:03:17
le vallée exposé euh à l'aléa sismique
00:03:21
on a euh environ un gros tronc
00:03:24
montèrent euh tous les siècles euh
00:03:26
celui ici étaient euh hi puissant non
00:03:29
mille neuf cent quarante six du côté du
00:03:32
six des eaux froides ou aujourd'hui le
00:03:33
barrage de de saisir euh avec des
00:03:35
dégâts assure l'église de de chipent
00:03:37
lisse euh avec des dégâts qui
00:03:39
aujourd'huissier à tel un séisme
00:03:41
survenait euh pour une magnitude
00:03:45
équivalent de près de cent milliards
00:03:46
dégâts endommage infrastructurelles
00:03:50
mais également rupture activité
00:03:52
économique donc clairement le dégâts
00:03:55
principal le risque principal euh en
00:03:57
valais le risque sismique il est moins
00:04:00
conscient viser puisse qui survient une
00:04:02
fois par siècle euh le prochain euh on
00:04:06
on attend dans les dans les années à
00:04:08
venir normalement il est pour leurrer
00:04:10
cette c'est enregistré les cours d'eau
00:04:21
euh qui sont un domaine d'activité
00:04:22
assez importance essentielle euh les
00:04:25
cours d'eau euh avec deux activités
00:04:27
principales et cours d'eau latéraux euh
00:04:29
où les les propriétaires des ouvrages
00:04:31
sont les communes par contre le canton
00:04:33
euh agit comme autorité de subventionne
00:04:35
en plus que les cours d'eau dans les
00:04:37
toutes les mesures d'intervention sont
00:04:39
subventionne à hauteur de quatre vingt
00:04:40
cinq pourcent euh et euh sont
00:04:43
subventionnés par le canton et la
00:04:45
confédération canton intervient aussi
00:04:47
euh en soutien avec euh les les les
00:04:50
communes les municipalités comme un
00:04:52
soutien technique et puis comme organe
00:04:54
de de modulation médiation déplore euh
00:04:58
ça c'était au mois de mai c'était mon
00:05:01
premier oui lichens de prise de de
00:05:02
postes donc euh il a fallu évacués
00:05:05
monter il fallut euh intervenir sur
00:05:07
cinq golf c'est le premier oui canon a
00:05:11
déjà été débordé euh régulièrement mois
00:05:14
d'avril mai on a des des intempéries
00:05:17
qui occasionnels euh des dégâts euh
00:05:19
dans ce cas d'espèce euh par chance
00:05:21
uniquement des dégâts matériels euh le
00:05:25
crédit supplémentaire demandé euh pour
00:05:27
les intempéries du mois de mai euh
00:05:29
cette élevé à tout petit peu moins de
00:05:32
dix millions sur l'ensemble du canton
00:05:33
et puis ce projet ceux projet de
00:05:37
troisième correction du rhône que vous
00:05:38
connaissez euh peut être qui est le
00:05:40
plus grand projet d'aménagement de
00:05:42
cours d'eau euh en europe centrale qui
00:05:44
un projet phare qui a été un petit peu
00:05:46
euh trop revendu comme un projet de
00:05:48
cette création euh mais qui avant tout
00:05:50
un projet d'aménagement du territoire
00:05:52
puisque c'est une occasion unique que
00:05:55
de restructurer de repenser les aspect
00:05:56
paysager aisance paix euh de
00:05:59
développement nature euh loisirs euh
00:06:02
économique tout au long du de de la
00:06:05
plaine du rhône sur euh cent kilomètres
00:06:06
de linéaire c'est un projet pour les
00:06:09
deux prochaines les deux premières
00:06:10
tranches euh de deux milliards
00:06:12
investissement uniquement cantonale
00:06:14
évidemment pour enfermer la couture
00:06:16
avec les les territoires cantonaux et
00:06:18
privés et puis qui ceux qui se porte
00:06:20
sur une vingtaine d'années cinq projets
00:06:22
qui aujourd'huit euh et est entrain
00:06:25
vraiment de prendre toute sa dimension
00:06:26
et euh très rapidement arrivé un
00:06:30
investissement deux cent millions euh
00:06:32
par année sur ceux ce projet la non
00:06:34
deviendra tout-à-l'heure euh par
00:06:36
rapport au est cet aspect euh de
00:06:38
chiffres voilà six ans maintenant faire
00:06:41
un petit faut q sur les aspects euh lié
00:06:44
à la mobilité aux transports donc je
00:06:46
l'ai dit euh en ouverture il s'agissait
00:06:50
de deux services euh à l'époque le
00:06:52
service des transports et puis le
00:06:54
service des routes donc des bâtisses
00:06:56
heures de route et pis des
00:06:57
gestionnaires de la mobilité euh la la
00:06:59
l'enjeu aujourd'hui cette faire
00:07:01
fusionner ces deux ces deux mentalité
00:07:04
euh on doit certes continuer à à à
00:07:07
bâtir mais on doit surtout passer d'une
00:07:09
mobilité euh quantitative à une
00:07:11
mobilité qualitative pour offrir des
00:07:14
prestations toujours croissante euh
00:07:17
l'infrastructure routière euh
00:07:19
aujourd'hui mille huit cent kilomètres
00:07:21
euh de pour le réseau cantonale
00:07:24
uniquement le réseau cantonale qui euh
00:07:27
qui inclut les routes nationales donc
00:07:30
les autoroutes et routes nationales que
00:07:32
sont allant du simple on euh dépend
00:07:35
encore la route dopage taille lors du
00:07:37
grand saint dame armés y la votation
00:07:39
sur le fortin sur le fond le
00:07:41
financement des infrastructures
00:07:42
routières devrait normalement reprendre
00:07:44
ces deux axes les routes principales
00:07:46
suisse qui sont celles qui accèdent euh
00:07:48
aux principales stations touristiques
00:07:50
l'exception de l'herbier du baleinier
00:07:52
ça devrait corriger et puis les routes
00:07:54
euh principal de plaine et de montagne
00:07:56
de mille huit cent kilomètres pour
00:07:57
donner en deux de comparaison euh le
00:08:00
canton de fribourg qui qui plaît à
00:08:03
césar canton tribaux c'est à peu près
00:08:05
cinq cent kilomètres de de routes euh
00:08:08
de de routes cantonales donc trois fois
00:08:10
plus gros et à cela s'ajoute si on fait
00:08:12
le total de l'ensemble des routes
00:08:14
communal cantonale chemins forestiers
00:08:16
près de quarante mille kilomètres
00:08:18
d'autres soit à peu près la
00:08:19
circonférence euh du globe euh la les
00:08:23
coauteurs en dirai pourquoi les femmes
00:08:25
pour démantèlement bologne l'émission
00:08:32
construire euh on appris quelques
00:08:35
exemples euh plus ou moins récents mais
00:08:36
on continue à construire euh
00:08:38
aujourd'l'emporte feuille de
00:08:39
construction uniquement sur les grands
00:08:42
euh les les grands projets il est le
00:08:44
tunnel des et vous êtes qui commencera
00:08:46
à l'automne pour cent trente millions
00:08:47
euh le canton manche chaldéenne pour
00:08:49
euh normalement soixante cinq ans voir
00:08:52
arriver à cent millions j'imagine que
00:08:53
les aussi géologique rencontre et puis
00:08:56
euh un une tranchée couverte euh une
00:08:59
galerie protection sur un excellent sur
00:09:00
route euh prêtre stagne aussi pour euh
00:09:02
cinquante bien donc voilà les grands
00:09:04
projets d'infrastructure évidemment à
00:09:06
l'entretien régulier de l'ensemble de
00:09:08
ce réseau cantonne euh l'émission
00:09:11
protéger évidemment dans un
00:09:13
environnement alpin comme le nôtre avec
00:09:14
des conditions climatiques
00:09:16
topographiques assez particulière assez
00:09:18
agressive il s'agit euh deux rendre euh
00:09:21
les les les infrastructures de
00:09:23
transport parce que c'est pas
00:09:24
uniquement les routes sont aussi des
00:09:25
infrastructures ferroviaires euh les
00:09:27
plus efficiente possible et plus
00:09:29
insécure possible avec le concept de
00:09:31
route qui pardonne particularités
00:09:36
également euh un service hivernal euh
00:09:38
qui euh consommera normale entre quinze
00:09:41
et vingt millions euh du budget
00:09:42
cantonale euh avec une offre
00:09:45
touristique aussi lié à cette euh cet
00:09:47
aspect du service et hivernale on pense
00:09:49
euh au col du grand salon marin aux
00:09:51
différents cols alpins ligne zèle la
00:09:53
phoques accès terra qui nécessitent des
00:09:55
engagements assez conséquent en moyens
00:09:56
en moyens humains et matériels euh mais
00:09:59
qui font partie aussi euh des aspects
00:10:02
patrimoine paysager touristique que le
00:10:04
canton offre euh à seize autres c'est
00:10:06
pas seulement une fonction de trafic
00:10:08
c'est aussi de fonctions euh de de
00:10:10
vecteurs euh économique et touristique
00:10:13
je crois que je l'ai dit peut être euh
00:10:16
ont apporté au détour d'une phrase la
00:10:18
volonté de passer de cette euh cette
00:10:20
offre de mobilité quantitative à une
00:10:22
offre qualitative elle euh elle
00:10:25
apparaît dans son activité là en
00:10:29
retenir les routes nationales en asie
00:10:31
euh la mission de de d'ouvrir les les
00:10:34
les autoroutes cent kilomètres
00:10:35
d'autoroute euh en valais les cent huit
00:10:39
kilomètres à partir du mois d'août plus
00:10:41
qu'un tronçon va s'ouvrir euh entre euh
00:10:43
je peux dire date euh prochainement un
00:10:48
nouveau tronçon vara va s'ouvrir entre
00:10:50
la sauce tête comme tel avec mana une
00:10:53
planification euh où tous les deux un
00:10:55
un nouveau tronçon d'autoroute euh
00:10:58
souvent auront encore la difficulté
00:10:59
pour finalisé à travers cette fin je
00:11:02
euh mais pour les autres le planning
00:11:04
appréciation sont maintenant bien
00:11:05
défini bien arrêtée et euh le
00:11:07
l'autoroute et plus seulement perçue
00:11:09
comme un comme un chantier mais comme
00:11:11
un vecteur mobilité avec aussi euh tous
00:11:14
les les les segments consécutifs euh
00:11:16
économiques liés à un générateur euh de
00:11:20
de croissance tels que loto euh pour
00:11:23
nous maintenant il est important de
00:11:25
montrer aussi un population avec cette
00:11:27
approche plus démonstrative euh que les
00:11:29
travaux avancent euh le dernier tronçon
00:11:32
était ouvert mille neuf cent nonante
00:11:33
sept euh et euh y a eu quelques métaux
00:11:38
vingt tomes y a eu euh quelques
00:11:41
soubresauts liée à par la relation
00:11:44
entre l'office fédéral déroute euh et
00:11:46
le canton mais l'ordre était remis
00:11:47
maintenant il y a six ans euh et les
00:11:50
travaux avancent euh extrêmement mais
00:11:52
je pense qu'on est le seul pays au
00:11:53
monde avec cette particularité où on a
00:11:55
déjà le financement avant conçu les
00:11:57
autoroutes tendance plutôt le contraire
00:11:59
qui se passe euh la le financement est
00:12:01
garantie par euh nonante six en nonante
00:12:03
six pourcent par la confédération et
00:12:05
puis celle cantons qui à la mission de
00:12:07
de construire et de réaliser euh c'est
00:12:09
une des missions qui euh qui consomme
00:12:11
de cent cinquante millions de francs
00:12:12
par année quand même nous sont répartis
00:12:18
en secteurs géographiques euh trois
00:12:21
trois régions donc le lot le valais
00:12:23
central et le bas valais puis ensuite
00:12:25
euh chaque euh arrondissement donc
00:12:28
cette ces régions euh qui sont très
00:12:30
proches des régions en socioéconomiques
00:12:32
malaise sont répartis en secteurs ou
00:12:34
vont envoyé septante noeud
00:12:36
fonctionnement euh très hiérarchisé
00:12:38
pour l'art entretien du réseau
00:12:40
cantonale avec achète d'arrondissement
00:12:42
dévoyée de secteurs euh des cantonné un
00:12:45
est cantonnée de puisque finalement on
00:12:47
a aussi la responsabilité d'assumer
00:12:49
l'ouverture des routes dans un
00:12:50
partenariat aussi public privé parce
00:12:52
que si on a cent quatre vingt euh voyez
00:12:55
euh est cantonné qui s'occupe de nos
00:12:57
cantonale alors où on a aussi recours à
00:12:59
une centaine d'entreprises
00:12:59
concessionnaires par exemple pour
00:13:01
ouvrir euh le réseau en termes de
00:13:04
service hivernal donc sommes un
00:13:05
partenariat public privé ou pas
00:13:07
sollicité les moyens humains matériels
00:13:09
aux meilleurs d autant que faire se au
00:13:11
meilleur coût un élément moins connus
00:13:16
euh du du service déroute comment la
00:13:18
plaie euh auparavant c'est la partie
00:13:19
transports publics euh via cent vingt
00:13:24
de deux millions d'indemnités qui sont
00:13:25
versées aux entreprises de transports
00:13:28
publics le le canton elle euh
00:13:31
commanditaire sévère verset du qui
00:13:32
commande euh les offre comment les
00:13:35
offre imprévues on a mis en grande
00:13:37
postal mais et comment les offres
00:13:43
différents d'entreprises de transport
00:13:44
en commun euh on met en concurrence en
00:13:47
fait des conventions d'objectif euh
00:13:49
évidemment on a la partie euh transport
00:13:52
routière avec euh avec nos lignes de
00:13:55
bus on n'a évidemment la la la partie
00:13:57
euh transport ferroviaire qui
00:14:00
extrêmement importante euh on a un
00:14:04
réseau ferroviaire qui fonctionna assez
00:14:05
simplement en termes de systèmes de
00:14:07
transport c'est un grand taxe euh le
00:14:09
long de la plaine du rhône et puis des
00:14:10
des arêtes de poisson qui vont ensuite
00:14:12
desservir euh les les les vallées
00:14:15
latérales avec aussi une dimension
00:14:17
touristique importante pour non pour
00:14:19
non ligneux ferroviaire transversale et
00:14:22
je je m'adresse compte combien vous
00:14:24
pensez que y a de valais en qui
00:14:25
habitent à moins de kilomètres
00:14:26
bienfaits environ deux kilomètres c'est
00:14:29
un premier temps vélo moins diminue
00:14:30
incarnera pis valais anglaise la
00:14:38
septante deux pourcent donc est une
00:14:45
espèce de mythologie euh le le moi et
00:14:49
quatre vingt pour cent de de la la
00:14:51
valeur ajoutée du pib donc en fait les
00:14:54
mythologies euh voitures mais la
00:14:56
réalité euh montre que on a un
00:14:59
fonctionnement assez urbain entame
00:15:00
sociologique en tout cas ou quand on
00:15:03
met une offre de transport une
00:15:04
disponibilité du système de transport
00:15:05
euh efficace on a des taux de
00:15:08
croissance et pollinisation des
00:15:09
transports publics qui sont extrêmement
00:15:11
fort le l'exemple du région euh absente
00:15:14
la cadence à trente minutes vacances
00:15:16
intégrale sur l'ensemble de de la
00:15:18
plaine du rhône on a vu en une année un
00:15:20
taux de croissance de vingt huit
00:15:21
pourcent euh de de la de la
00:15:24
fréquentation euh qui extrêmement forte
00:15:27
donc voilà les les valets année d
00:15:29
valait en sont des gens comme les
00:15:30
autres partir du moment encore mais un
00:15:32
système de transport efficaces qui
00:15:33
devrait disponibilité euh ici utilise
00:15:36
tout autant volontiers les transports
00:15:37
publics que euh la la voiture y a par
00:15:40
contre des spécificité cantonale hein
00:15:42
euh l'accessibilité aux aux vallées aux
00:15:45
aux régions touristiques ils font que
00:15:48
euh euh on a quand même quelques
00:15:49
considérations particulièrement rapt
00:15:51
tout-à-l'heure sur à la partie
00:15:53
présentation du concept cantonale un
00:15:56
autre élément qui est euh moins connu
00:15:58
que je découvre encore euh ces jours ci
00:15:59
euh le canton exploitent cette euh
00:16:03
remontées mécaniques euh peut être
00:16:05
proches qui si vous connaissez euh ils
00:16:07
disent érable qui a cantons exploiter
00:16:09
euh parle qui clair une une
00:16:12
installation exploitée par canton euh
00:16:14
cette installation deux remontées
00:16:16
mécaniques l'on peut se poser la
00:16:17
question si c'est vraiment euh le
00:16:19
canton qui a ça encore son métier ou
00:16:21
est ce qu'on pourrait remettre par
00:16:23
exemple ride isabelle énonce reprise
00:16:25
euh comme dernières garder il faut ce
00:16:28
qui ne traverse l'esprit euh est ce que
00:16:31
tel est gravé pour être l'u. euh
00:16:33
efficient dans l'utilisation de cette
00:16:36
euh instrument la comme transport
00:16:38
public pendant les les la saison euh la
00:16:41
saison creuse touristique euh tel
00:16:43
herbier à la compétence à
00:16:45
l'infrastructure allégeant qui sont
00:16:46
capables de faire ce contrôle faire au
00:16:48
meilleur coût sachant que le in fine et
00:16:50
pour la partie transport public c'est
00:16:52
quand même le canton qui finance au
00:16:53
travers de la loi sur les transports
00:16:55
euh donc le le seul qui gagnerait de
00:16:59
cette réflexion d'optimisation c euh
00:17:01
celui qui pays euh ceux qui paient
00:17:03
l'impôt donc in fine et vous et moi
00:17:05
pour finir quelques chiffres donne un
00:17:08
petit peu la la la la dimension euh du
00:17:11
du service donc quatre centres en
00:17:13
équipe quatre cent trente équivalents
00:17:14
plein temps donc à peu près cinq cent
00:17:15
collaborateurs à cela s'ajoute encore
00:17:17
les quarante collaborateurs de l'office
00:17:19
de construction des routes nationales
00:17:20
donc l'office qui construit le euh le
00:17:23
le qui achève le réseau autoroutier une
00:17:26
forte croissance plus du poisson mis au
00:17:28
budget deux mille dix sept et deux
00:17:30
mille dix huit pour les qui prône
00:17:32
puisque là aussi le rôle de l'équipe
00:17:34
prône cette euh de planifier
00:17:36
d'accompagner les mandataires privés et
00:17:39
les entreprises et puis euh de faire
00:17:41
colons arrivés à cent millions
00:17:43
d'investissements par année donc ces
00:17:45
postes sont financés par par l'office
00:17:47
fédéral de l'environnement qui encore
00:17:49
une croissance euh vous voyez avec ce
00:17:51
nombre de collaborateurs quand je
00:17:52
disais euh en début de d'exposer
00:17:55
comment les trois domaines d'activités
00:17:56
qui sont partout toujours trésor
00:17:57
homogène euh y a aussi taille qui fait
00:18:01
que c'est compliqué à gérer euh autant
00:18:03
collaborateurs et ce qui me fait dire
00:18:05
que le service trop grand euh les
00:18:08
routes cantonales héros de plaine euh
00:18:10
les routes nationales auront les
00:18:12
évoquée dans le fourrage corrige pour
00:18:13
mettre cent huit kilomètres de routes
00:18:14
nationales euh deux mille quatre cents
00:18:17
euh ouvrage d'art on ou dix ouvrages
00:18:20
d'art on parle de de pont euh de de
00:18:23
murs certainement euh et tous les
00:18:24
petits ouvrages d'art euh qui eux sont
00:18:27
dans un état aussi euh de de
00:18:30
dégradation parfois un peu
00:18:32
problématique euh on a six milliards de
00:18:34
valorisation du patrimoine
00:18:36
infrastructurelles routier euh dans le
00:18:37
canton si on prend euh deux ou trois
00:18:39
pourcent investissements annuels pour
00:18:41
maintenir la substance patrimoniale
00:18:43
dans les budgets qu'on a aujourd'hui on
00:18:45
est tombé en dessous de ce qui est
00:18:46
nécessaire et euh conséquences de sa on
00:18:49
a un tiers du réseau qui est dans un
00:18:52
état dit mauvais ou critique donc euh y
00:18:54
adhèrent les questions qui s'opposent
00:18:56
euh dans l'euh adéquation euh la taille
00:18:59
du réseau euh l'argent disponible et
00:19:01
puis le niveau de prestations y a trois
00:19:02
variables ce qu'on joue sur le niveau
00:19:04
de prestations à ce qu'on joue sur la
00:19:06
taille du réseau est signifie fermer
00:19:08
déroutant potentiellement ou bien
00:19:10
niveau de prestation à ce qu'on
00:19:11
continue à ouvrir des routes qui ont
00:19:13
euh dix sept véhicules jour deux
00:19:15
ciseaux matin vingtaine reçoit en
00:19:17
quatre précipitation des choses sont
00:19:19
devrait question et aujourd'hui pour
00:19:21
des raisons budgétaires ben nous sont
00:19:23
imposés et euh je pense que la
00:19:25
dynamique va plutôt dans la bonne
00:19:26
direction et puis euh à titre indicatif
00:19:29
aussi les plus de cent trente lignes de
00:19:31
transports publics euh qui sont
00:19:33
exploitées sur le canton par aux
00:19:34
entreprises de transport en commun les
00:19:36
chemins de fer les téléphérique géré
00:19:39
par le canton les lignes de bus le les
00:19:41
les voies navigables évidemment puisque
00:19:43
euh on a aussi euh au bout de ce canton
00:19:45
un rapport qui donne sur la du bourg et
00:19:47
euh et qui euh donc donc la la relation
00:19:55
est classé gêné quelque chose de aussi
00:19:57
intéressant d'infrastructure de
00:19:59
transport masse gênes celle avec donc
00:20:00
qui est disponible gratuitement et puis
00:20:02
on peut imaginer aussi des connexions
00:20:04
euh via le lac qui peuvent être
00:20:06
développés euh un aéroport pinot euh
00:20:09
interroge aussi pour savoir quel est
00:20:11
l'avenir que redonner à à l'aéroport
00:20:13
notions avec des discussions qui vont
00:20:15
dans la bonne direction euh avec euh
00:20:17
département fédéral euh de la
00:20:19
protection de la population euh et du
00:20:22
sport euh mais qui va plutôt dans la
00:20:24
bonne direction pour la pénalisation de
00:20:25
cette infrastructure aéroportuaire on
00:20:27
sait aussi euh que le développement
00:20:29
économique se passe là où son égard
00:20:32
donc euh on a intérêt à conserver cette
00:20:35
activité qui certes profitent peu euh
00:20:39
de personnes mais qui ont un élément
00:20:42
euh multiplicateurs en termes de valeur
00:20:43
ajoutée important et puis le dernière
00:20:46
petite particularité du service euh
00:20:49
quatre cent installations à câbles avec
00:20:51
euh autorisation euh cantonale donc
00:20:53
tout concorde inter cantonale qui gère
00:20:55
l'ensemble de remontées mécaniques
00:20:56
touristique on se rend compte que là
00:20:58
aussi y a des enjeux avec euh un
00:21:01
financement du renouvellement euh à
00:21:02
trouver pour la partie touristique
00:21:04
aujourd'hui sans base euh législative
00:21:06
mais demain on sait que les enjeux euh
00:21:09
pour euh les installations câbles pour
00:21:11
nos station pour les sessions de votre
00:21:13
ce ce type de haute altitude moyenne
00:21:15
altitude va va se poser à ce que ce
00:21:17
sera un fonds de soutien investissement
00:21:19
ce que ce sera un fonde des
00:21:20
investissements cette question cycle se
00:21:22
poser euh pourrait affecter des
00:21:24
activités dans certaines régions euh
00:21:27
mais il n'empêche que le ski même si
00:21:29
euh l'activité euh à à pas toujours
00:21:33
bonne colt un avenir euh dans notre
00:21:35
canton euh pour les prochaines vingt
00:21:38
années en tout cas les projets
00:21:41
d'agglomération entreposés génération
00:21:43
euh le projet les notions donc autour
00:21:46
de de la de la du chef cantonale projet
00:21:50
brigue liège d'intérêt le projet euh
00:21:53
transe cantonal de du chablais qui sont
00:21:56
aussi un vecteur qui nous permet
00:21:57
d'aller chercher un financement
00:21:59
complémentaire auprès du fonds
00:22:01
agglomération euh leur réseau cantonale
00:22:04
cyclistes en on verra tout-à-l'heure
00:22:05
une sensibilité aux vélos qui se
00:22:07
développe aussi dans en service euh la
00:22:10
à responsabilité du réseau euh pédestre
00:22:14
comme mode de transport mais aussi
00:22:15
l'ensemble euh des des cheminement
00:22:18
historique comment comment les appels
00:22:20
de valorisation des cheminées de
00:22:21
cheminement comme la billard oxygène
00:22:23
acquis qui existent aussi au
00:22:25
développement d'un h euh chemin
00:22:27
d'apports via compose telle à travers
00:22:29
le canton pour mettre en valeur tout
00:22:30
notre patrimoine cultuel qui assez
00:22:32
riche donc en temps euh pour ensuite
00:22:34
rejoindre virent comme poste là qui va
00:22:36
jusqu'à saint jacques c un produit
00:22:39
touristique qui peut être packagent et
00:22:40
mais qui a comme euh comme euh ce
00:22:43
support euh jure référence est toujours
00:22:46
le le mode de transport le le le chemin
00:22:49
qui fait baisser le cheminement qui
00:22:51
fait l'intérêt euh quelques éléments
00:22:53
financière du budget de fonctionnement
00:22:55
de cent millions euh or salaire euh le
00:22:58
début des investissements euh pour
00:23:00
l'année deux mille sept ce qui nana
00:23:03
type compliquées en tout cas pour les
00:23:05
et autres cantonale euh cent vingt
00:23:07
millions d investissements pour le rôle
00:23:09
soixante millions pour cette année cent
00:23:11
millions d la l'année deux mille dix
00:23:12
sept et puis euh le budget via l'office
00:23:16
de construction des routes nationales
00:23:17
pour l'investissement pour treize mille
00:23:19
seize sur l'achèvement du réseau
00:23:21
autoroutier de cent quarante millions
00:23:23
pour l'anecdote voilà c'était la mise

Share this talk: 


Conference program

Ouverture du Forum
Isabelle Schirmer, Fondatrice du VMIF
7 April 2016 · 9:18 a.m.
410 views
Bienvenue et éclairage de la Commune de Bagnes
Eloi Rossier , Président de la Commune de Bagnes
7 April 2016 · 9:23 a.m.
Prospective : Tendances et Innovations dans la Mobilité Partagée
Nicolas Louvet, Directeur, 6 t Bureau d’étude et de recherche
7 April 2016 · 9:32 a.m.
Projets et solutions innovantes: Introduction
Isabelle Schirmer, Fondatrice du VMIF
7 April 2016 · 10:10 a.m.
Covoiturage dans l’arc jurassien depuis 2011, retour d’expérience
Giorgio Giovannini, Directeur Général, Mobilidée Sàrl
7 April 2016 · 10:13 a.m.
Taxito, Trait d'union entre transport public et privé en zone rurale
Martin Beutler, Fondateur et Dirigeant
7 April 2016 · 10:27 a.m.
YoCar Projet d’autopartage électrique sans emplacement fixe
Walter Cruz, Fondateur
7 April 2016 · 10:39 a.m.
257 views
Catch a Car ! Premiers résultats de l’expérience Mobility à Bâle
Luis-Miguel Gomes, Mobility CarSharing AG
7 April 2016 · 10:54 a.m.
Problématique mobilité de la Commune de Bagnes et Projet du Dernier KM à Verbier - Partie 1
Patrick Bruchez , Conseiller Communal
7 April 2016 · 11:54 a.m.
Problématique mobilité de la Commune de Bagnes et Projet du Dernier KM à Verbier - Partie 2
Tristan Larpin , Aménagiste Communal
7 April 2016 · 12:03 p.m.
Débat sur l’évolution de la mobilité partagée en Suisse
Professeur Pini, Christian Hänggi, Giorgio Giovannini, Martin Beutler, Walter Cruz, Luis-Miguel Gomes, Bruno Flinois, Modéré par César Conforti
7 April 2016 · 12:17 p.m.
Présentation du SRTCE
Vincent Pellissier, Ingénieur cantonal et Chef du Service des routes, transports et cours d’eau (SRTCE)
7 April 2016 · 2:20 p.m.
Politique de Mobilité Cantonale – Canton du Valais
Vincent Pellissier, Ingénieur cantonal et Chef du Service des routes, transports et cours d’eau (SRTCE)
7 April 2016 · 2:45 p.m.
Solution Cristal : système de transport bimodal et électrique
Jean François Argence, Directeur Nouvelles Mobilités, Lohr Industrie
7 April 2016 · 3:06 p.m.
Le vélo, alternative ou complément aux solutions à 4 roues ?
Vincent Pellissier, Ingénieur cantonal et Chef du Service des routes, transports et cours d’eau (SRTCE)
7 April 2016 · 3:45 p.m.
‘Big Data au Service de la Mobilité' Utilisation à Montreux et Pully
Raphael Rollier, Swisscom SA., responsable du programme Smart City
7 April 2016 · 4:12 p.m.
Questions - Réponses
Raphael Rollier, Swisscom SA., responsable du programme Smart City
7 April 2016 · 4:28 p.m.
Clôture du Forum
Isabelle Schirmer, Fondatrice du VMIF
7 April 2016 · 4:47 p.m.