Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
gestion de la neutralisation allèrent dans l'entrepôt saine qui est
00:00:04
comme vous savez un terme à un peu d'eux
00:00:08
d'accord ou pas tout à fait intégrer dans notre vocabulaire quotidien puisque ces
00:00:13
ça signifie la période pendant laquelle l'espèce humaine apporte des changements sur la surface terrestre
00:00:20
et qui sont non seulement important mais aussi mais irréversible cette question bien sûr
00:00:26
et passe par l'échelle et concerne d'abord l'échelle de l'urbain puisque et c'
00:00:33
est là où j'ai l'homme a eu le plus de 10 ans de
00:00:38
impact sur la surface terrestre et même si pendant une
00:00:42
très longue période de ont été super content tous
00:00:45
que cette socialement avait lieu postule la ville et l'urbain sont
00:00:50
autant d'espace de liberté et l'espace de la
00:00:52
civilisation espace de la civilité on se rend compte peu à
00:00:55
peu près 7 et 7 durant 7 ans conquête p
00:01:00
civilisationnel culturelle a aussi ses mauvais côtés des côtés qu'il faut absolument et revoir
00:01:06
avant qu'il soit trop tard et toutes les forces et toutes les pensées disent
00:01:11
tu sais de ce siècle sert un siècle critique de ce point de vue qui aura donc et des
00:01:17
des aménagements amener sur la manière de vivre et de concevoir
00:01:22
et de construire l'espace et quotidien espace humain
00:01:27
qui devront être rapidement mis en place et c'est pour cela que la fondation bayard en tant que fondation d'architecte
00:01:33
architecture et semer un peu en avant de cette hypothèse donnant
00:01:37
le total ou radicale quant à son insu transformation
00:01:40
d. et des métiers de l'aménagement de l'espace architecture urbanisme paysage
00:01:46
l'aménagement du territoire ce sont des questions qui sont ouvertes comme loi de solutions mais faut quand même oser un moment
00:01:52
donné le poser cette question et inviter des gens qui connaissent
00:01:57
mieux que nous leur territoire pour nous parler de comment
00:02:01
la chose se passe en ce moment pour 7 ans transformation
00:02:05
nous avons donc éviter cette fois marque de fabrique
00:02:08
qui est un professeur de bannissement làbas qu'est ce que vous university college london
00:02:14
le professeur émérite et le mérite de magistère il est aussi
00:02:17
éditeur en chef de la revue scientifique que planning perspectives
00:02:21
il est diplômé en histoire moderne de l'université d'oxford et possède
00:02:25
également un doctorat en géographie de l'ouest de la ligne
00:02:29
oui la et le suivi notamment l'enseignement de peter hall qui est connu pour avoir
00:02:34
introduit le terme de loi c 10 i. assez longtemps
00:02:40
alors et méconnaît aussi un signalement de soulever comment mix où il a dirigé le programme
00:02:45
de disciplinaire d'études leur bannissement en tant que secrétaire du greater london council coupe
00:02:51
il a initié la riposte à la pollution duquel aucun de ceux qui étaient émis
00:02:56
en mise en place par margaret thatcher en 1986
00:03:00
donc il a de nombreuses publications que vous je vous invite à lire
00:03:03
dans le plus subtil documents vous amis et dans le dépliant
00:03:09
et nous sommes très contents de savoir de qui aujourd'hui plus qu'
00:03:12
il a passé quelques heures nous n'avions peut s'écouler

Share this talk: 


Conference Program

INTRODUCTION
Panos MANTZIARAS, Directeur, Fondation Braillard Architectes
23 Feb. 2017 · 6:48 p.m.
LE GRAND LONDRES AU PRISME DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE
Michael Hebbert, Historien, docteur en géographie, professeur, Bartlett School of Planning, University College London
23 Feb. 2017 · 6:52 p.m.

Recommended talks

PROPOS LIMINAIRE : DE L’ART DE LA MÉMOIRE À L’ART D’ESPÉRER
Sébastien MAROT, Philosophe, professeur invité à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne
20 Sept. 2017 · 5:01 p.m.
858 views