Embed code
Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
voilà merci beaucoup d'annonces merci de cette affiche de cette invitation donc comme tu le dis je
00:00:07
suis à des animateurs d'un programme de recherche qui s'appelle le maître la grossesse et qui a
00:00:14
beaucoup à voir avec eux l'entreprise à laquelle j'ai participé
00:00:20
aujourd'hui avec énormément de plaisir d'ailleurs que le
00:00:25
pétrole a en fait et est un programme de recherche qui
00:00:27
sait fondé sur eux en fête observation de l'investissement
00:00:33
de l'europe via les fonds structurels sur eux une
00:00:36
cinquantaine de projets eux à travers un fonds qui représente
00:00:40
en fait la plus grosse le bureau investissement sur la ville dans la de fonds publics dans la région bruxelloise
00:00:47
et donc les deux questions qu'on se pose c'est
00:00:51
ce que cette collection de projet fait un projet de
00:00:55
ville et la deuxième c si un projet d'huile et
00:01:00
quels rapports entretiennent til avec eux la transition écologique
00:01:06
et nous sommes de 4 équipes deux
00:01:10
universités donc c'est un projet
00:01:13
inter disciplinaire mais aussi interculturelle et inter
00:01:18
institutionnelle et d
00:01:22
il affronte aussi comme défi eu notre culture et l'interculturel i. t. qui est justement de faire sortir la recherche
00:01:29
de son miklos pour eux aller vers les opérateurs de la ville
00:01:33
c'est à dire de déplacer justement de l'comme l'
00:01:37
ont dit les collègues qui ait travaillé sur les
00:01:41
logement durgence de placer le curseur entre recherche et actions
00:01:49
et là nous sommes rencontrés avec l'annonce qu'il m'
00:01:52
a parlé de déco ceinturé projette on apprend on a
00:01:57
vu les acomptes en ce qu'on pouvait avoir et on est en train de réfléchir
00:02:03
à avoir comment éventuellement la comparaison entre eux
00:02:07
bruxelles genève qui présente même pas mal de
00:02:09
caractéristiques communes qui font la comparaison entreprise pas trop
00:02:13
périlleuse eux pourraient eux se réfléchir mutuellement
00:02:18
et aider à la construction d'un dispositif de recherche par le par le projet qui
00:02:24
au fait qu'eux aussi affronte le défi de la de la distance
00:02:31
voilà donc je suis venu aujourd'hui et de gens chez nous bien
00:02:36
je te lasser et j'ai pris je vais beaucoup amusée
00:02:43
c'est qui et ce dont je vous remercie j'ai vraiment beaucoup appris
00:02:46
aussi j'ai pris dénote pour ne pas me concentrer
00:02:50
mais j'ai vu que finalement j'avais pris que 35 pages de mon petit carnet de notes ce qui me fait
00:02:56
après tout qu'à peu près in page par eux prise de parole
00:02:59
7 j 7 même le performance de la journée d'être
00:03:02
parvenu à eux à combiner articuler et à coordonner d'ailleurs assez miraculeusement
00:03:08
je me demande si il n a pas un peu indienne
00:03:11
deux donc le temps et ses prises de
00:03:13
parole alors ce que je voudrais partir de
00:03:18
l'intervention de dominique bourg de ce matin et de
00:03:22
récits contradictoires et concurrents donc à la fois simultanés
00:03:27
les concurrents de l'avenir un donc que ce que vous avez
00:03:31
appelé la résurrection du récit du projet de transylvanie z l
00:03:36
les voitures sans chauffeur etc et d'autre part le récit de
00:03:42
la transition écologique fortes mais il me semble que l'hypothèse
00:03:46
de l'écho centuries projette tout comme celle de mettre la b. c. de réfléchir à ce que pourrait être
00:03:53
comment ce récit de la transition écologique fortes peut se
00:03:58
passer du noeud d'une observation des phénomènes à eux des énoncés de projets
00:04:06
alors je pense que si on adopte cette hypothèse innocente qu'eux derrière
00:04:11
et toutes les interventions de la journée ya aucune proposition de mobile
00:04:17
autrement d'urbanisme que cela qu'on est habitué c'est
00:04:21
à dire qu'eux ont été habitué finalement à eux
00:04:26
ce que la recherche en urbanisme débouche assez rapidement sur l'urbanisme comme catégorie
00:04:30
d'actions hors de toute la journée de montrer qu'il était
00:04:34
absolument impossible de de passer
00:04:39
détablir ce passage sans tomber tout
00:04:41
les dans tout les travers eux qui nous conduit justement
00:04:46
concurrence entre ces deux récits mais avec la concurrence qui pour le moment est même un peu déloyales
00:04:51
en faveur du récit du progrès et donc qu'il me
00:04:56
semble que la première proposition que julie a travers cette journée c.
00:05:02
la proposition de faire de l'urbanisme dispositif culturel
00:05:06
un dispositif de recherche et de mise en récit
00:05:10
l'imaginaire collectif eux qui soit capable de produire des
00:05:15
des idées et des solutions de transition énergétique et donc qu'on passe à l
00:05:26
ensuite je fais confiance et d'aider à ces boites bernard aucun
00:05:33
faux pas chose pourrait faire augmenter les acteurs research laboratory
00:05:38
et il facts f a n c a t s tout comme les comptes de la valeur
00:05:44
des matériaux progressent nettement aménage et oser agit à
00:05:50
des questions contradictoires et oppose une vierge
00:05:54
j'ai des frênes oris et historique de venise le planning in you
00:05:59
je t'ai ah ça c'est trop fort
00:06:04
paysans et les impôts je paie location relatives au rôle des
00:06:09
plannings servait et leurs projets touristiques reef requis n'entraîne
00:06:14
n. B52 essais contena reproche planning organisme assez tout fois
00:06:20
indienne je crois tu sais bien que cette aux fins du système
00:06:24
m. ford et activer les cachalots aspekte offreurs offshore
00:06:29
fortin orthographe projecteurs se projette meeting afin
00:06:32
élève de faire un pas de côté le délibéré par rapport à la pensée normative
00:06:39
qui viendra sans doute mais qui devait venir plut tard alors
00:06:46
un autre chose qui m'a frappé cm sera mon deuxième
00:06:49
point c. qu'elles ont été les registres de
00:06:52
qui ont été utilisés par les différentes équipes de cette mise en récit
00:06:56
de la transition écologique d'alors je reprends ici classification qui était
00:07:03
proposée par eux brême agathe dans son livre bonne écologiste
00:07:08
et m équipé qui connaissait bien la journée
00:07:11
il ya certaines équipes qui ont utilisé clairement le registre environnemental un
00:07:16
soit à travers eux l l analyse des métabolismes
00:07:23
de manière explicite dans l'exposé de nicholas caciquisme
00:07:30
et souhaite aussi à travers les économies circulaire
00:07:33
donc on a eu que ce registre a aussi été évoqué quand on parle de
00:07:40
gestion des populations ou de gestion des stocks un donc à travers les soit des
00:07:46
mouvements de population et même les problématiques de
00:07:49
densité déchange ville campagne etc
00:07:54
j'étais assez surpris jusqu'à l'avant dernier exposé sur les abris d'urgence à genève
00:08:00
deux voies à cette et évoquer le deuxième registre évoquées par brehm a grace kelly le registre
00:08:07
de même de l'ecologie vue à partir de d'es relation sociale un
00:08:11
ski été inventée par l'école de chicago et donc c'est même
00:08:15
pas rien et qui pose la question en termes de justice environnementale en
00:08:20
termes d'inclusion exclusion ou en termes de fracture sociale
00:08:27
c'étaient évoquées on a tourné autour dans des dans les débats certaines réactions
00:08:32
du comité scientifique ont mis le doigt dessus mais en fait jusqu'à eux
00:08:36
la recherche sur eux les abris d'urgence cette question n'avait pas été fait partie de
00:08:43
des questions de recherche par contre que d'autres
00:08:49
questions ont pu lié aux populations par exemple
00:08:53
la transition démographique le 7 cette évolution des ménages
00:08:58
qui est assez problématique évidemment c'est un peu mais qui eux mêmes
00:09:04
c'est en fait une aubaine pour l'autre récit ça permet de faire plus d'appartement et petit donc
00:09:13
donc voilà le troisième registre identifié b l
00:09:19
le registre en termes jugé registre en anglais c'est compliqué et le
00:09:23
taux et moins de 3 jours outre l'industrie sont très juste
00:09:29
catégorie j'irai à alma l. r. un
00:09:34
la vraie m'angoisse perrin qui boucle au top bon dossier chauffe catégorie je
00:09:39
might be in france poliment thornton destin prix et les puisqu'elle dit
00:09:46
les natifs ont un jugement que rendre plus elle va devoir mettre en
00:09:50
matière d'attaquer le traitait économie séculaire des moines mais fortement
00:09:56
4 exige quoique requis mandat intérêts économiques et sociaux de l'échange
00:10:01
cherchant mais un méchant et facteurs russes font de la paix
00:10:07
et la fonte des les taux des disques institue des avis font
00:10:12
fi k nécessaire d'accorder quelque chose que je reste
00:10:17
et de troisième registre que proposé par eux
00:10:21
balmat glaces avait repris de deleuze
00:10:24
et guattari surveiller c'est le régime de la construction des subjectivités
00:10:29
qui plus un registre culturelle et identitaire eux évoquent à
00:10:33
la fois la construction d des sujets sociaux
00:10:36
mais aussi des mythes fondateurs l'imaginaire collectif
00:10:42
l et je pense que cette journée contribue très fort en
00:10:47
fait été ressort très fort de ce de ce registre
00:10:50
ce qu'on a vu au fait c'est que si on accepte l'idée du
00:10:55
qu'on est en train de dénoncer le récit de la transition écologique
00:10:58
récits de projets on voit qu'on a à réinventer les mots
00:11:03
pour le dire et on a à réinventer aussi la grammaire de la langue
00:11:08
pour le dire et je pense que ce matin c'étaient
00:11:11
eux extrêmement bien démontré à
00:11:15
travers l'intervention de
00:11:19
de monsieur drogues sur la question des atlas et sur la question qu'
00:11:25
estce que c'est une région qu'estce que c'était une ville
00:11:27
qu'estce que c'est la campagne que finalement tout les mots porte
00:11:32
a définition mais tout les mots sont en fait aussi des fictions
00:11:35
des fictions qui ont été inventées eux qui ont été eux
00:11:39
qui sont devenus réalité eux parce qu'on l'entend
00:11:43
ils ont été institutionnel vidéo coulé dans la loi un regard on a parlé des déchets
00:11:49
un on a parlé qu'estce qui fait la différence entre les déchets résiduels nous a posé comme question rémi produit
00:11:56
et finalement l'interprétation qu'en font des institutions publiques qui
00:12:00
ont visées stratégiques làdessus en fait dans l'histoire
00:12:05
et le
00:12:08
swiss re sur des tâches cauchy détachement aspekte chauffage comme cela
00:12:12
m'intéressait quand les choses se cachant des déchets c
00:12:17
et il a une question d'islamisme dangereux chez 9 grammes un
00:12:23
en écologie comprenez je vais juste qu'un chauffe eau chauffe
00:12:27
cochon cauchemar voici plus proches de ben et bien
00:12:32
alors alex and schmitt nous aimons nous a rappelé comment la révolution
00:12:40
culturelle avait été avant tout un fantastique travail de l'imagination
00:12:46
donc c'était un récit qui a permis pendant deux siècles en fait pas
00:12:51
beaucoup plus ce pas c'est pas très longtemps finalement qu'a permis
00:12:55
et que finalement ce collectivement on s'accoutument tous à l'idée que
00:13:00
l'espace devait être adapté fonctionnement aux exigences du marché le marché
00:13:05
oui excusez moi j'ai dit culturel c'est bien industrielle lui
00:13:16
et donc que cet espace devait être adapté fonctionnellement l'
00:13:21
idée de marché est aussi d'un mythe
00:13:25
qui a été inventé qui deviennent réalité tout comme eux la société anonyme
00:13:29
o la société à responsabilité limitée qui finalement
00:13:35
permet à des sujets légaux avant
00:13:38
de devenir des acteurs sans responsabilité vis avis de la nature de l'environnement
00:13:42
donc aujourd'hui on essaie de renverser ça il me
00:13:48
semble qu'un des sens du récit de la
00:13:52
transition écologique c'est justement passait d'un pôle du récit qui et qui seraient
00:13:57
eux la programmation et le fonctionnalisme vers un autre pôle qui remettrait en évidence
00:14:02
les milieux et oeufs le lait les patrimoine paysager et territoriaux
00:14:09
donc
00:14:19
un let d et de donald hâtives des industriels révolutionnaire aux seules fins de
00:14:24
plastique coffre imaginer chine de proposer voice to ten
00:14:31
j'ses failles dire fonctionnel adapté chez nombre d'espèces le taux des évêques
00:14:39
one of de maquettes anna en eux
00:14:44
mêmes aid state de l
00:14:50
de même des today choisissent de démonstration de davies
00:14:54
passer d'eux un autre ordre
00:14:58
pourtant zone which is est tou te s
00:15:01
and perspectives louise de
00:15:04
le d'une valeur und basel valence relève d'
00:15:09
un organe basées sur d'autres espèces
00:15:14
alors le quelles seraient les quelques éléments de cette de ce nouveau récit
00:15:23
il me semble qu'à plusieurs reprises aujourd'hui on a dit aux faites ce que l'image de
00:15:30
récits et de la révolution industrielle avait fait quitter de soigneusement veut établir la dichotomie ville campagne
00:15:35
en fait ça n'a plus lieu d'être donc ils ne sont qu'
00:15:42
un premier élément premier argument de ce récit c. la recomposition
00:15:45
la redéfinition de la citer qu'eux et qui combine à la fois
00:15:51
la ville et la campagne soit tôt sa loi de la ville
00:15:56
danse soit au sein de ce que certains ont appelé la bio région
00:15:59
ou autre chose en fait ce récit réinventer la cité grecque
00:16:02
elle réinventer l'et peut être l'acte politique
00:16:09
du cynisme de systèmes athénien qui avait détruit le système ancestrale basée
00:16:14
tribune de grèce basée sur l'aristocratie pour refonder le des tribus
00:16:22
qui eux ou du point de vue territoriale réunissait désolé cost village
00:16:26
du centre de l'évidence la ski de la de la campagne et du rivage près de la
00:16:31
mer et donc si vous voulez il ya
00:16:36
dans cette recomposition eux mêmes cette dimension l
00:16:39
politique le convoi à l'oeuvre à travers eux
00:16:45
les contrats d'agglomérations qui se font et la recherche en fait de cette
00:16:50
implantation la multi scolarité que nous avons dit 100 fois aujourd'hui
00:16:55
et donc tout ce travail de recomposition entre eux
00:16:59
de la ville de la campagne pour fabriquer la cité
00:17:05
il réunit image proposée par eux des intervenantes
00:17:11
ce matin ce qui nous montre s
00:17:16
le bocage maître police si vous rappelez c'était l'image fantastique
00:17:19
je trouve parce qu'elle montrait un type comment le paysage
00:17:23
à mon avis un argument de ce récit eux ne pouvaient eux
00:17:29
contribuer à ce projet de transition qui avait 3 ans
00:17:33
vous voyez au fond le grand paysage alors vous avez la
00:17:37
chance en suisse vous offre un grand paysage en bruxelles
00:17:41
on a passé toute la nuit et que ce grand paysage
00:17:44
l'effet de quoi de montagne de le lac
00:17:48
si on prend le récit de la tragédie du progrès et les sessions on pense aux
00:17:53
photos qui nous anime qui nous ont été montrés sur zermatt ou sur le menu il
00:17:59
on se dit les montagnes lacan fait peut être que ce grand paysage il étant il
00:18:03
est en danger mais que ce qui est intéressant c'est que le fonds
00:18:09
c'était pas ce récit du danger c'était le récit de la beauté c'était le récit
00:18:14
d'un sens commun envoyer cette scène donc dans ce beau paysage le dindon sens en même temps
00:18:20
et de direction de développement qui montrait et qu'on voyait bien au deuxième plan
00:18:26
et ce deuxième plan c'était cette métropole de bocage en fait c'était votre plan brayard
00:18:32
en belgique le jour on arrivera à faire un plan brayard il faudrait que
00:18:39
les communautés linguistiques se mettent autour de la table que les règlements régionaux se s'harmonisent
00:18:45
mais on n'arrivera jamais et que donc il reste deux est le deuxième plan là qui permettait de voir
00:18:52
les usages citadin d'accompagner les usages ruraux d'espace
00:18:59
qui au fond et devenir devenu urbain aussi
00:19:04
il en premier plan voyait des choses qui c'est un peu de
00:19:08
conflictuelle y'avait 7 dame avec sa fille
00:19:11
thème manifestement lune bourgeoise tandis qu'on voyait enfin d'un côté quelqu'un qui est plutôt un
00:19:15
paysan gays ou lesbiennes ouvriers et donc envoyer cette comment cette proposition de la transition
00:19:21
mais elle aussi les choses en fait on a deux possibilités
00:19:29
on a la possibilité de l'hybridation comme formule de mélange
00:19:32
ou la possibilité du cosmopolitisme qui est à dire espèce de centralisation à la
00:19:36
babel n comme on a vu sur une des images qui était proposé
00:19:41
et voilà moi je crois que peut être cette recomposition indé et
00:19:46
des arguments du récit de la transition c l'hybridation
00:19:52
et donc
00:20:00
p 11 comme soliste avec toutes celles du disque de t
00:20:12
à cause de stocker les bottes de neige
00:20:24
le séisme en ligne de même le bocage mettre police
00:20:28
et le which whose puisque je suis le seul la vision
00:20:34
du big blind ce qui est un système d'augmenter
00:20:42
de dans les cas de médium pleine louise et
00:20:48
masqué puissent eux le bocage nous enrichissent de
00:20:54
formaliser chaîne de plans brayard genève and in
00:21:00
défense ça me fit d'urgence le wali
00:21:04
contrastait watch qui a évoqué ou promis
00:21:08
when élémentaire de narrative d'eux titre ainsi schenk which is able déchirée
00:21:14
cette limitation du paysan je pense que l'hybridation du l'on a vu on a parlé
00:21:24
d'agriculture urbaine patron finalement mais qu'on voit bien que les sousjacente à la réflexion
00:21:31
et donc on voit d toutes sortes de formes d'hybridation à la fois des
00:21:39
urbains qui deviennent le paysan ou producteur de
00:21:44
nourriture d'eau d. ou des
00:21:47
des paysans qui eux sur balise qui conduisent des tracteurs sens son chauffeur
00:21:51
et qui peuvent utiliser donc que le smartphone pour contacter le groupe
00:21:56
d'urbain qui a acheté le la production avant que ne soit
00:22:02
produite donc ya cette transformation d'a. dans le
00:22:06
dans d'autres pays africains asiatiques on observe le mouvement des
00:22:12
alternatives sebastian se disent étudie de très près 7
00:22:16
7 création du du paysan hybride démontre très
00:22:21
bien que ce que nous appelons dans le
00:22:26
de l'urbanisme laisse à l'islam se dès que les
00:22:29
périphéries urbaines sont en fait des lieux extraordinairement actif
00:22:33
de reconstruction justement la relation ville campagne avec eux d'ailleurs des navettes qui ne le sont qu'
00:22:37
on ne peut même pu appeler migration mais navette et des transferts de nourriture et d'
00:22:43
argent de formation et de capitaux qui permettent en fait à eux aux populations rurales de
00:22:49
prendre pied dans la ville et de construire de nouveaux projets territoriaux et donc de
00:22:55
voilà un élément je pense que ça montre aussi
00:23:04
que le paysage et la pensée paysagère
00:23:08
comme vecteur d'inversion des valeurs et d'inversion des critères de l'urbanisme
00:23:11
en tant que processus sociaux technique on en a parlé à différents
00:23:17
reprise né 7 c'est clair que donner la
00:23:24
faire de du paysage des structures hydrographique
00:23:28
des espaces non bâtis les cabines structure du développement urbain s'échangeaient complètement le système de valeurs
00:23:32
qui a donné l'un qui a donné la primauté aux critères monétaires et tout à coup
00:23:39
on et sur des critères qui sont probablement largement à inventer notre mesure je crois que le
00:23:45
concept de services écosystémiques qu'on a pas évoquer aujourd'
00:23:50
hui d'aimer et largement eux quelque chose
00:23:53
à étudier pour voir comment cette invention ce fait et comment finalement on peut passer de
00:23:57
d'un récit lieu mythique à quelque chose qui puisse conduire intense et normative
00:24:03
je pense aussi qu'un élément serait 6 et celui de la
00:24:13
ville de danse nier l'évidence dans sa bio région d.
00:24:15
malgré tout ça n'a pas été contredire mon sens par aucune des interventions dont s'impose comme
00:24:20
modèle de ville de vivre ensemble contre l'autre modèle possible le pied finalement le temps
00:24:26
c. sergent bettini dans un livre sur eux de
00:24:35
venise qui magnifique qui proposait que les qui
00:24:39
disait voilà fait payer atil d'autres modèles de vivre ensemble que la ville où le client
00:24:42
et aujourd'hui d'ailleurs d'autres auteurs ont montré comment la globalisation et
00:24:47
la métropole lisation c'est peut être aussi la fabrication de 15 ans
00:24:53
dans l'espace d'un archipel de clans le marcel ce médecin
00:24:59
évoquait ce qu'il appelait le mythe de la capsule
00:25:04
vous et donc 7 urban i. t. qui sont eux
00:25:08
qui s'est inventé avec l'idée qu'on était dans des espaces sécurisés
00:25:13
comprenait on sortait de chez nous dans des ascenseurs entassés dans des tunnels ponts
00:25:17
révélant des parkings des voitures automatisé qui le conduisait dans d'autres endroits
00:25:21
que finalement il avait eu nunes dual lisation d et des
00:25:27
espaces et donc différentes géographie de la ville qui coexistaient
00:25:31
die
00:25:38
autres objets celle où nous venons d'en parler dernier groupe
00:25:41
on a montré de manière fantastique l'importance de
00:25:45
l'eau en tant que concept générateur d'un urbanisme
00:25:50
du changement climatique pour reprendre les mots de sabine bas
00:25:54
un et aussi de restructuration des structures faible qui a été façonné ou tout
00:25:58
au long de l'histoire mais qui ont été très souvent humilié ou très fort modifié
00:26:04
par l'urbanisme de l'époque industrielle
00:26:10
un autre point 7 l'alimentation qui est certainement un élément fort de la formulation de ce récit
00:26:15
et on voit à travers eux différentes équipes la recherche de cette clé quelle sera la symbiose
00:26:22
entre eux les espaces productif d'agriculture urbaine et les
00:26:28
densités bâtie à bruxelles nous sommes évidemment terriblement
00:26:31
l'espace institutionnel bruxellois n'a que 160 kilomètres carrés
00:26:35
et sauf à trouver de nouvelles solutions ben on arrive assez vite dans le
00:26:40
devant le dilemme construite on voulait sont eux les surfaces blanche mais
00:26:46
j'ai été étonné de voir que fait
00:26:52
on a très peu parlé de cette nouvelle approche sur
00:26:57
l'agriculture urbaine qui sont par exemple le lait
00:27:02
les toitures vertes et des et la production alimentaire qui ne touche pas la terre
00:27:05
cette même unité alors et ce quel récit appartient c'est le appartient cette
00:27:11
c. cette variante là théoriquement pour imaginer qu'eux toutes les
00:27:16
toitures de neville deviendraient des surfaces agricoles si vous visitez
00:27:22
par exemple à brooklyn navy yard à new york à des fermes urbaines qui
00:27:29
ont presque ½ hectare eux et leurs petits drapeaux nikita mes meilleurs
00:27:33
apparemment même dans l'agriculture traditionnelle je ni connais absolument rien mais
00:27:40
moi je suis assez choquer ou profondément questionner
00:27:45
par cette idée mais eux apparement sait très bien
00:27:50
alors c'est une question que je j'aimerais bien renvoyer déco century projette
00:27:55
voilà donc je pense aussi que notre non là on en viendra peut être
00:28:06
des questions pluvieux moins spatiale mais on a montré la difficulté mais en même temps
00:28:13
l'importance de la collaborative city il est clair que la le récit de la transition écologique
00:28:18
passera par sa part la construction de différents niveaux de collaboration et eux mêmes
00:28:24
c'est là que je devrais arriver avec notre journée parce qu'en fait
00:28:33
elle était franchement très intéressante mais cette même un petit cercle d'initiés
00:28:37
qui parle et que donc la collaboration c. c quoi sans en voir resurgir
00:28:42
dans la pensée de la transition écologique aussi la pensée des communs
00:28:49
qu'il avait d'ailleurs c'est que cette question comment
00:28:54
les communs entre bilan politique comment les communs deviennent til
00:28:57
autre chose que des exceptions que des patchs que dès que des particularités et au fait
00:29:03
on est ici dans un récit qui est certes à l r
00:29:10
attirant motivant qui questionne manifestement ce groupe
00:29:16
qui questionne aussi assez manifestement
00:29:22
des architectes des architectes c'est aussi un petit commun dans la société
00:29:24
je ne sais pas en suisse né en belgique en tout cas un
00:29:29
coma corporatives et donc on et dans un récit d'initiés
00:29:33
je jette je suis j'étais dans l'avion avec un livre que
00:29:38
vous avez peut être plus le sont les enfants qui nominale amer
00:29:42
donc je parte du récit de sa pièce qui est un don que l'histoire
00:29:46
de l'humanité par un par un iranienne va ou non a acquis
00:29:52
je voudrais bien pardon je viens d'israéliens qui aimait quitte à la fois le dialogue et historien
00:29:58
biologiste et historien et 7 j 7 absolument fascinants et que donc il apprend plein de choses mini
00:30:05
chose qu'il apprend c'est qu'apparemment eux
00:30:11
nous les homo sapiens avant particularités c. cq
00:30:13
sur les autres c'est notre capacité de socialisation mais qui connaît un seul cantonné dans un petit cercle d'
00:30:18
initiés jusqu'à 150 personnes on a pas besoin d'
00:30:24
une très grande structure on peut l'ont fonctionné
00:30:27
en tant que comme un milieu du panel je transpose et lui dit qu'à ce momentlà eux
00:30:33
vont les histoires qui circulent c'est plutôt du bavardage du beau site de duc en créant des
00:30:40
et que c'est à partir d'un and un seuil le plus important que tout donc
00:30:48
où l'on doit trouver des systèmes
00:30:51
pour diriger la société et que le
00:30:55
initié le camp doit se structurer dans un imaginaire collectif dans un récit collectif porteurs d'imaginaire
00:31:00
de projets collectifs et donc que je me demande si on pourrait pas faire la transposition
00:31:07
donc lui dit il donne beaucoup des andes imaginaire collectif de dieu par exemple les prêtres de l'église catholique
00:31:15
que le marché et voilà donc qui s'étend mais en fait eux ont tout les mots
00:31:21
q. q. dont j'ai parlé et que vous avez évoqué au cours de la journée ne sont ils pas eux des mythes
00:31:28
et comment peut on penser eux leur entrée en projet et donc
00:31:34
à quelles conditions pendant qu'il devenir justement les supports d'une pensée normative de
00:31:41
projets comme l'ont été hérite de la messe dans l'église catholique
00:31:46
toute une série de d'autres vite qui ont structuré et de la société
00:31:50
et je crois que c'est c'est là le sens de cette journée
00:31:56
c'est peut être des recherches isolés se sont rassemblés en un lieu celuici
00:32:00
des méthodes qui ont été apportées par l'autre que de manière
00:32:08
très intéressante d'hybridation des catégories traditionnelles de la recherche
00:32:11
avec ce mode d ouverture interdisciplinaire soit des ouvertures avec
00:32:16
différents avec différents milieux qui représente chaque fois
00:32:20
des enjeux en termes de méthodes d'eux et aux fêtes eux ont pourrait à ce moment
00:32:23
là voir comment c'est de cette pensée commune peut
00:32:30
devenir vraiment un bien commun 0 un récit
00:32:35
collectif porteurs d'imaginaire tout en gardant l'incapacité
00:32:41
d'alternatives et de division d.
00:32:45
d des pouvoirs contre eux contre euxmêmes donc comment faire pour eux réunis
00:32:49
exposé et quelqu'un dit comment convaincre oui c'était
00:32:55
sur le vous avez pour un dessin pour la recherche sur l'urgence
00:32:59
les risques donc comment que comment convaincre comment constituer
00:33:04
ici une puissance non pas bottom up par ce que je crois plu condamné à 7
00:33:11
le conflit entre eux à cette tension entre eux bottom up notable dans les comment constituer impuissance latérales
00:33:18
de projet c'estàdire latéral qui rejoignent les élites peut
00:33:24
être la base mais aussi l'équipe qui pense à côté
00:33:29
qui décale les oeufs les regards il me semble que c'est ça qui est en
00:33:32
jeu et le dernier point que je le mettrai rejoint le débat sur la démocratie
00:33:36
que qui est même étaient eux en filigrane même si pas évoquer frontalement dans les
00:33:42
dans les oeufs les exposés mais on est même confronté un
00:33:48
peu à ça c'est bien l'épuisement des modèles
00:33:53
la démocratie représentative comment peux ton être représentant d'un monde où tout doit être réinventée
00:33:56
n'atil pas finalement eux ne se voit confier ce que j'oppose à ce qui est une
00:34:03
philosophie qui travaillent sur les formes démocratiques de la
00:34:09
participation propose le concept de démocratie contributives
00:34:12
et il dit auraitil à 3 niveaux ou de
00:34:17
contributions le premier c'est de prendre part
00:34:21
lettre la banque ce que je fais aujourd'hui la deuxième c. contribuer à apporter quelque chose
00:34:25
et le troisième c. saisir le bénéfice qu'on pourrait tirer de ça le dans la
00:34:32
probablement dans l'effort de conviction et d'eux quitte à faire pour
00:34:39
eux pour convaincre les poulets responsable de développement territorial de la
00:34:43
légitimités nourri si c'est là sans doute que se situe en temps je veux savoir que les bénéfices
00:34:49
que tout les acteurs du territoire peuvent tirer
00:34:54
de la mise en projet de ce récit de la transition écologique
00:34:58
et voilà donc je crois que ça deviendrait peut être l'objectif était de voir comment
00:35:05
cette démocratie contributive peut devenir aussi l'un des critères de l'écossais tory project
00:35:11
merci beaucoup eux n'a aucun doute t après journée aussi foisonnante complexe
00:35:17
y'aurait aussi à une jungle a déjà un manière à une entrée
00:35:24
commentaires qui sait forcément mérité scalaire multi étage avec plusieurs niveaux de
00:35:31
lecture et plusieurs propositions qui évidemment ne peut pas touche
00:35:35
les agences des nations unies ont une pas question reprennent tout ça depuis la fin pour le commenter et me semble
00:35:39
qui savent aucune série d grosso modo d'un dilemme
00:35:47
mais un problème en question qui nous est posée
00:35:52
en tant que programme de recherche et culture qui wells développé qui a l'intention d'apporter
00:35:55
cette contribution amont qui change et cesser de lui
00:36:01
thus i intra imposer un pur récit initié
00:36:06
des hybrides ou pas mes récits d'initier un départ de a 0 un
00:36:11
capacité d'action capacité de frappe comment tu passes à acre le
00:36:19
constat entre initiés qui sont tous d'accord plusieurs mois
00:36:24
à externaliser et ses discours et les transformer on jan puissance
00:36:27
capable d'apporter mais celles qui ont eu peu
00:36:34
à une contribution à un urgence qui reconnut en interne
00:36:37
charge à la question des projets robert salaire généra
00:36:42
il fallut plus que je suppose que tout ce français un peu fatigué avait lieu rejeta albert dess fringe
00:36:46
cat ba a sa part est noble coran de forme triangulaire cette boite partez sur scène à
00:36:54
tout ça pour certain anecdotique est territoriaux
00:37:04
produite par une minorité au restaurant
00:37:08
smart aucun pape things taire ses dessins d'à peine 5 points du raid 10
00:37:11
prochainement un taux toutes deux les rats ou du
00:37:16
watt racamier majeur impact offre du streaming thinking
00:37:19
on a ras objets mis à niveau voiture d'un taux intermédiaire
00:37:23
jean terrier choix s'est produite au match des soit 5 dès que possible et de l'eau dont
00:37:29
in fine cst violent qui eux ils se battent feint d'ignorer longtemps murder in greenwich décharge
00:37:35
son cri exis tait et décennie chômage
00:37:42
jouissent aujourd'hui au bureau gris
00:37:47
sur pause ramadan things beaudet tire 7 samsung automne proposer toutes les
00:37:49
tout a été affecté avec les marchés du support mainmorte 200 ans
00:37:55
bienêtre get into the royal society brutus a un problème d'argent
00:37:59
das monsieur les accepte je vais
00:38:06
l'oratrice et vise non à la limite geht es et évidente
00:38:10
et cela est impossible que ce soit est herbert israélite l'acte
00:38:16
according to a tout de plusieurs joueurs la brique leicester
00:38:21
beck proprement dévorante offre tout tout maîtrise probleme pertinentes
00:38:26
tourne tourne tout défunt externe des expériences outside académique suit
00:38:32
adrienne 7 barbie pour à la bonne donc déçu chèque en
00:38:40
débattra mourant sauter un repas terrestre something washington d.
00:38:45
en effet comme coeur de la section lieu toute puissante
00:38:52
enerver briffaut suis one step moindre les parents
00:38:57
un jury action auto voiture est des sortes de ferdinand
00:39:02
les garcilaso de lecture livre c'est pour toi
00:39:06
l'union européenne n'envoie 3 donne à tous lynch vital
00:39:11
et puis surtout il a écrit sur black avec eux et ben affleck accroche a annoncé
00:39:16
vrai coécrit m. v entrée elle serait inutile voulez
00:39:22
in order to close des séminaires contact ça
00:39:25
les lacunes tour ensuite au tour un
00:39:36
taux de marge annales essais
00:39:42
valentine recevait deux next
00:39:45
à ce problème
00:39:49
la
00:39:52
concours entre eux d'avoir acheté un pont sert
00:39:53
qu'à la fois il a fait de
00:39:55
magnifiques synthèse de la journée mais pour donner l'orientation calme assez précise pour la suite
00:40:02
on voit je ressens en harmonie totale affecter la réorientation donnée mais voilà
00:40:04
et oui moi aussi je dirais que retient d'aussi de cette journée et à travers l'analyse c'est que
00:40:11
moi je suis convaincu qu'on appelle les outils aujourd'hui qu'effectivement je rejoins ce qui a été dit sur la
00:40:19
nécessité du travail préparatoire pour conceptualiser les outils nécessaires à construire
00:40:27
7 j 7 nouvelles métropoles écologique je pense que de
00:40:32
on a beaucoup parlé mais au fond a aussi senti des je dirais divide
00:40:37
et dans ladite dans nos démarches respectives qu'on peut en
00:40:41
partie comblé par l'interdisciplinarité mais dont on a un déficit aujourd'hui conceptuel
00:40:46
extrêmement important pour arriver à penser que chez nous ces nouveaux défis
00:40:49
l'intéressé d'avoir pour moi aujourd'hui bien ressentir puisque tout chemin qui
00:40:54
tout toujours géo society dit rien le cheminement qui nous reste à faire un
00:40:59
je vais être un peu provocateur je dirais aussi de dire en 3 lignes
00:41:04
soit nous arrivons à eux et carnets le récit
00:41:12
par des démonstrations sur le terrain avec les gens et que cela
00:41:18
permette que l'exemple ercole soit nous devons espérer l'accident
00:41:24
et
00:41:29
ah ah vaudois chez eux à éclairer cette semaine sa et ses proches oui mais de
00:41:38
former steel côte à côte à ecclésiastique oui au soir tu n'as pas watch souhaite spa
00:41:45
le site devis chouteau plutôt ses livres si académique comme trop
00:41:53
plus people outside sénat motte propose faust font suite aux crises
00:42:07
saut qu'au nom de people outside chen taux pacifié où tu
00:42:11
es ce que je voulais lakatos commente cette présence d.
00:42:15
à la protection divine tout s'effectue à la scène people à
00:42:19
toute la toute espèce de sa banque a honte de notre
00:42:22
part le culte du costa do not in culture and will
00:42:27
est un peu et collectivisée assez assister à cette joute
00:42:31
puisque la sécurité mettait fin à ces sites par avance
00:42:36
écologie il faillait ces expressive à même de moimême
00:42:41
folio le circuit outils in claudine serait un simple
00:42:45
problème d'écologie assisté des skins sites pittoresques
00:42:48
ben dis donc SKC 7 oui un
00:42:52
espace écran les questions streaming bon traitement situé
00:42:57
a fallu que nos clients font out outside écran le triste chose puisque la démocratie
00:43:01
moi commune en no client il faut la nt les écrans lotus notes scénique
00:43:05
côte à responsabilités un systemes et monter ses schutz classe école utilise un nez
00:43:11
liste des spécialités je voulais chute mutuelle samara en réseau
00:43:17
pas évident tous les films responsible est vite mais le plus possible étant les soviétiques ont perdu
00:43:26
so cause né le 27 puis ajouter qu'aux responsabilités c'est cette même pour les
00:43:31
les machines et comme je suis seul tranquille donc au poste de chef raymond le taux de créer un effet stockage
00:43:38
se pose tout de démarrage sur ces 5 chômage russe
00:43:45
et donc à sa selon eux en ont à
00:43:52
j'aurais ben en faite j'ai envie de parler mais comme je vous dis puisque je suis nager
00:43:56
faire cracher je pense qu'il faut certainement expérimenté il faut certainement passer l'intérêt à la pratique
00:44:05
mais je pense que d'un point de vue théorique nous en sommes au degré 0 de la réflexion je
00:44:09
pense qu'on ne peut pas éviter cette réflexion théorique il faut peutêtre parler et certainement parler avec eux
00:44:16
den avec eux les humains et inhumain science et leur parler
00:44:20
mihai mais je pense qu'il faut aussi changer le monde académique le monde académique
00:44:27
et complètement fin les démarches et de la transition écologique les questions dont
00:44:32
on a évoqué aujourd'hui sont très loin de faire l'unanimité dans la
00:44:35
communauté scientifique et AI a quand même un travail énorme à faire
00:44:40
et dans les écoles art certainement l'architecture dans les écoles de génie civil d'urbanisme etc
00:44:44
etc et enfin dans les écoles et la recherche bien entendu et la production scientifique
00:44:48
et ça c'était une chose qu'on peut laisser de côté en
00:44:53
disant simplement il faut expérimenté équivaut en fait être surtout les fronts
00:44:57
à la fois ici qu'en étant surtout les francs la foi que remonte à mon avis on arrivera pas à
00:45:00
faire les choses presque en fait ce qu'il faudrait faire c'est faire péter venait à les gérer
00:45:04
mais je n'en demeure pas moins que voilà il faut pas laisser de côté cette question d'aider et à la fois la question théorique la
00:45:09
question académique et la question scientifique qui reste fondamentalement c'est dans cette
00:45:15
histoire merci bien sûr elles ne sont pas c'est un
00:45:22
et donc d'avoir désigné plus ou moins les grands axes du programme pour les
00:45:27
années à venir parce que finalement il s'agit de sa tous assez
00:45:32
tout à la fois fait partie d'un problème commun des haies et
00:45:35
sabine qui réellement pris la parole afin que l'or et
00:45:39
il faut surtout les fran çais là y'a pire plus on a
00:45:43
pu luxe décidait de choisir et à la fois la pratique et
00:45:49
la théorie parce que les choses fonctionnent ensemble cette complexité on voudrait donc
00:45:52
clore pas offrent à elle la dernière publication de la fondation
00:45:56
et sur les inégalités urbaine qui juste et mes
00:46:01
un petites actions sur les questions que nous avons discuté en partie aujourd'hui et je pense que nous avons
00:46:05
et tous envie de continuer à nous engager sur cette
00:46:11
action et sur 7 des problématiques qui ne
00:46:17
sont pas les schèmes aucune chambre important parce que finalement ça concerne merci beaucoup et merci a
00:46:20
bernard setting publications qui est issue du délai journal d'un de ses équipes 2016
00:46:24
aux editions mathis presse donc j'ai un merci touche le conseil scientifique les équipes
00:46:30
bernhard éclaire les comités des conseils de la fondation qui étaient présents aujourd'hui
00:46:36
nan partenaires et puis l'audience qui et rester toute la journée merci pour
00:46:43
cette journée magnifique il nous a vraiment un peu le secouer très
00:46:48
dense je pense qu'au chaud va falloir du temps pour que tout
00:46:54
ça se passe et qu'on trouve les suites et apprendre
00:46:58
je veux remercier viennent évidemment mon équipe qui m'a beaucoup aidé pour
00:47:01
que cette journée soit aujourd'hui et pratiquement implacable et donc je
00:47:06
vous donne rendezvous pour l'année prochaine la même époque à peu près
00:47:11
pour la troisième édition de la paix du séminaire de genève
00:47:16
avec une thématique nouvelle et sans doute des questions et des
00:47:19
réponses on espère fructueuse merci beaucoup et en soirée
00:47:23
avec une thématique nouvelle et sans doute des questions et des

Share this talk: 


Conference program

Présentation de la journée de séminaire
Panos Mantziaras, Directeur de la Fondation Braillard Architectes
30 Nov. 2017 · 9:09 a.m.
Allocution
Sylvain Ferreti, Directeur des services d’urbanisme du Canton de Genève
30 Nov. 2017 · 9:14 a.m.
Densuisse - recherche prospective sur la densification de l’espace urbain suisse
Anne Veuthey, Géographe, fondation Braillard architectes
30 Nov. 2017 · 9:28 a.m.
Densuisse Part 2 - Urban forms, typologies and ways of life
Laurence Beuchat, Architecte, fondation Braillard architectes
30 Nov. 2017 · 9:44 a.m.
Densuisse Part 3 - La métropole Alpino-Lémanique
Roberto Sega & Antoine Vialle
30 Nov. 2017 · 9:59 a.m.
Densuisse Part 4 - Metropolitan countryside
Metaxia Markaki, Architecte
30 Nov. 2017 · 10:25 a.m.
Densuisse Part 5 - Cores & edges (2016) - Levels, landscape and infrastructures (2017)
Frédéric BONNET, Architecte, professeur - Académie d’architecture, Mendrisio
30 Nov. 2017 · 10:44 a.m.
Réponses / analyses du projet Densuisse
Dominique Bourg & Günther Vogt, Resp: Philosophe, professeur - institut de géographie et durabilité, Faculté des géosciences et de l’environnement, Unil - Paysagiste, professeur Institut für Landschaftsarchitektur, EPFZ
30 Nov. 2017 · 11:04 a.m.
Projet Atlas - Atlas de développement durable pour l’espace alpin
Peter DROEGE, Architect, professor, Liechtenstein Institute for Strategic Development
30 Nov. 2017 · 11:53 a.m.
Réponses / analyses du projet Atlas
Robert Sadleir & Günther Vogt
30 Nov. 2017 · 12:10 p.m.
The «healthy city» as an unrealised potential theory and didactics of concrete utopia design
Stéphane Sadoux, Directeur laboratoire cultures constructives, Grenoble school of architecture, université Grenoble Alpes
30 Nov. 2017 · 12:20 p.m.
Réponses / analyses du projet «healthy city»
Rémi Baudouï & Robert Sadleir
30 Nov. 2017 · 12:53 p.m.
Construire la ville circulaire
Marion Gardier & Coralie Coutellec
30 Nov. 2017 · 2:50 p.m.
Scenarios for a collaborative city - sustainable utopia of the polycentric ruhr
Alexander SCHMIDT, Architecte, professor - Institute of City Planning + Urban Design, University Duisburg-Essen
30 Nov. 2017 · 3:21 p.m.
Réponses / analyses du projet sustainable utopia of the polycentric ruhr
Pascal Rollet & Günther Vogt
30 Nov. 2017 · 3:46 p.m.
Composite metabolic landscapes: The case of the greater Luxembourg region
Nikos Katsikis, Architecture postdoctoral researcher, University of Luxembourg
30 Nov. 2017 · 3:59 p.m.
Réponses / analyses du projet greater Luxembourg region
Sabine Barles & Robert Sadleir
30 Nov. 2017 · 4:20 p.m.
Abris d’urgence à Genève
Philippe Bonhôte, Guillaume Roux-Fouillet, Nadia Carlevaro & Tedros Yosef
30 Nov. 2017 · 4:46 p.m.
Réponses / analyses du projet Abris d’urgence à Genève
Dominique Bourg & Pascal Rollet
30 Nov. 2017 · 5:09 p.m.
Jaipur 2035: la place de l’eau dans la patrimonialisation urbaine
Rémi Papillault & Savitri Jalais
30 Nov. 2017 · 5:22 p.m.
Réponses / analyses du projet Jaipur 2035
Pascal Rollet, Sabine Barles
30 Nov. 2017 · 5:45 p.m.
Résumé et conclusion
Bernard Declève & Panos Mantziaras
30 Nov. 2017 · 5:57 p.m.

Recommended talks

Train the Brain with Music
Clara James
18 Oct. 2017 · 6:26 p.m.