Embed code
Note: this content has been automatically generated.
et merci au comité
donc c'est un projet qui démarre un
présente elle a été retenue juste
un an et on développe sur cette année universitaire donc un projet effectivement à
j'AI pour 2035 récupération d'eau de pluie patrimoine métropolite nation
ça par eux sa part d'un constat c'est une ville
aucune démographie eux qui annoncée pour 2035 le double de populations à
3 millions on passerait ainsi millions d'habitants on passe d'une échelle
j'ai déjà une échelle de 9 kilomètres pour la
ville ancienne 9 kilomètre de long par 3 kilomètre
de large qui s'étend au double avec la ville anglaise et dans le cadre de la métropole lisation
c ça quadruple donc c'est une échelle
extrêmement forte eux au milieu de tout ça si vous voulez en né
dans un climat semiarides désertique contre le désert du retard
sur les membres avaient l i contre lesquels viennent frapper
des fins de mousson et donc sur eux
sur ce site en ait passé pour toutes les villes du rajasthan
du 9 captation de l'eau si vous voulez captation conservation distribution
qui était très réglés et qui faisaient eux l'existence même d'une
ville bien sûr à des systèmes d'alimentation en eau qui viennent
du nord de du nord de l'inde et qui a généré donc au
dessus suffisamment si vous voulez d'eux d'amenée d'eau pour que la
ville se développe et l'abandon complet de tout les systèmes anciens
eux qui existaient alors l'abandon complet relatif c'est ce qu'on
va voir si a quand même des usages qui sont développés
pour eux pour certains et nous montre notre problématique donc
ces face à ce réchauffement climatique avec extension urbaine cet accroissement
deux populations et de demande en amont dans la
ville de voir comment on va essayer de réactiver
ces systèmes bien sûr pas pour donner de l'eau
propre de lois à boire mais peut être l'union qui servirait eux plutôt à l'échelle
de la ville sur justement des abaissement
température profiter eux de générer
du jardin de l'espace vers un travail sur l'espace public et on a retrouvé donc si vous
voulez 7 ces années do that bien sûr de la fin de la première moitié du vingtième siècle
et ce convoi con voilà c'est comment la ville
si vous voulez en inde des plans et des images de
de sa vie à pas d'idée de nostalgie et à l'idée d'une compréhension fine
deux c système ces dispositifs de l'eau et de voir
l'intérêt et peut être qui sera relative d'ailleurs
alarme démarre la recherche peutêtre découvrir aton afin que cet intérêt n'
ait pas là on l'attendait en resterait ouvert
donc l'équipe de recherche par rapport à sa
ses bons à grenoble mais toulouse
ça vitry j'allais et moimême et emmenés en équipe avec eux
l'école d'architecture de jacques pour avec qui on a déjà
travaillé 0 un professeur de chicago qui plus donc ce professeur de
gauss individus articulée sur qui travaillent sur l'échelle urbaine lui
à chicago dont connaît entre eux architecture urbanisme et écologique
donc la mousson voilà car de la
mousson on voyait bien alors dei pour donc audessous
de délire je pas rentrer trop dans le détail de l'autre le fera à la fin de
de la recherche et on aura peutêtre plus de temps pour vous présenter les résultats mais c
on voit bien si vous voulez la circulation de la mousson il le fait
qu'on arrive là sur de pluviométrie qui sont de plus en plus
faibles et alors les chiffres qui nous ont été annoncées ce matin si
on nous annonce des pics de 55 degrés
en europe qu'estce que ça veut dire si vous voulez sur le désert du qatar
donc ces questions sont excessivement important cabas
suivante donc on a déjà travaillé ce qui
nous donne tout un bac blanc donne notamment de
cartes plans et de connaissance du terrain en a déjà travaillé la production de ce livre
et avec plusieurs échelles et notamment la
compréhension fine de l'échelle si vous voulez
deux j'avais pour ambert avec eux ont établi qu'une série de cartes vous voyez
ici la ville ancienne néanmoins rambert son
extension au début du dixhuitième siècle
par amar hadj adda il signe avec toute une série d'observatoire toute une ville très sophistiqués
dans le tracé tou t toute décalé si voulez avec un règlement d'urbanisme
dimensions de devoir is des grands bazars avec une réflexion sur la
question commercial sur la question de la place du sacré des temples
dans la ville et bien sûr une réflexion fine sur l'eau la
place de l'eau et des jardins a dans la ville
on avait travaillé là sur cette première recherche sur la maison à court
et on a vu en patrimoine d'usage je dirais comment ces systèmes
de cours alors vous voyez ici avec eux l'accord principal et des cours suspendue
sur les côtés comment ce système permet une densification fortes à eux de l'architecture
et même une multiplication ou par des surélévation et les systèmes sociaux toujours de
indépendance dedans dehors avec autant de terrasse que de séjour
donc si des systèmes de cours suspendu qui s'appelle des champs ni
cours ouverte à la lune a donc souhaité l
un des objectifs de la recherche et sur le sur cette carte là vous voyez donc le
le moteur à hastings qui avait été mise en place on avait produit donc
7 cette carte à l'époque pour essayer de dégager justement
les systèmes d'eau les systèmes de bassins versants qui était mise en
place à l'époque classique de l'archéologie hydrographique je dirais
pour essayer de comprendre l'homme comment les planificateurs de l'époque
imaginer faire vivre la plusieurs dizaines de milliers d'habitants
conjointement je vais reprendre sur eux donc les nouveautés invest in
qui a été développé un peur eux dans toutes les régions
de l'ouest de l'inde rajasthan du coup j'ai été pratiquée aussi bien dans les villes que surtout dans les dents
école tourna ses systèmes de récupération d'eau de pluie en anglais on
ne savait moteur avec screen littéralement récolte des eaux de pluie
et donc on voit dans ces grands territoires avec et pour ambert qu'eux
laisser ces dispositifs sont présents à différentes échelles à l'échelle du territoire
où on voit les fortifications qui sont utilisés comme lieu de
canalisation les canaux accompagne les remparts de la ville
envoie des grands l'acteur retenues d'eau n t large
réservoir mais aussi et puis et puis à gradins des bassins donc vraiment
plusieurs dispositifs à différentes échelles qui eux qui ont cette tâche de récolte et
l'autre puis de la stocker et de la canaliser
et et jusqu'au lycée la moitié du vingtième siècle c t
c t un réseau qui fournissait de l'eau
pour eux pour 20'000 habitants et prenant pour 200
1'000 habitants et pour l'agriculture urbaine très intense
alors comme je disais c'est ce dispositif croise différentes échelles
et est encore avoir ces différentes échelles
échelle territoire les chefs de la ville
et l'échelle du quartier aussi donc le lait
lait les oeufs lait tout les lacs artificiels
les systèmes de canalisation échelle du territoire à l'échelle de la f.
i. le palais et qui a été construit par le palmarès
déjà avec tout un système de bassin inspiré de
l'architecture persane de la culture persane des jardins aussi
et ensuite à l'échelle que chaque quartier
de la ville où on
trouve des d'es puis des bassins et esquisser ce qui importe au
sexe et puis arrive 7 se sont très peu de jours
dans l'année et high tech 30 jours de pluie trentaine
et donc il faut s abondantes tombées donc il faut il faut avant
il faut pouvant les récoltes et à ce momentlà importe peu
que pour la peau et les stocker pour que pendant l'arrêt de l'
année quand le climat devient très sec lo puisse être présentes
donc notre projet de recherche donc se propose d'interroger
la place ces dispositifs traditionnel d'approvisionnement aujourd'hui abandonnée
nous avons un projet d'aussi de valorisation
réactivation et de modernisation de ses systèmes anciens un réseau d'eau qu'il sert d'
appui pour une métropole lisation n p tripolitaine patrimoniale lisation de la ville
nous souhaitons aussi intégrer ce réseau existant dans ces réflexions sur l'échelle
métropolitaine élaborer un écosystème à l'échelle de la métropole alors
un peu de temps dans l'esprit de attilio est l'actuelle hic
écrit en 1985 dar al islam
il invite à tirer la leçon de l'histoire alors je citerai joffre midi mais aujourd'hui
à la recherche effrénée de nouveautés emballer dancing technologique 50 la solution de tout les problèmes
réponse présuppose toujours de gros investissements matériels et financiers en revanche les
techniques traditionnelles délégation de transport et de pompage des eaux
de récupération des énergies naturelles de contrôle du microclimat
méthode affiner perfectionné par le monde islamique us pendant plus de 14 siècles tombe dans
l'oubli leur unique défaut étant souvent naître peu onéreuse je fermée par ex
à la problématique s'inscrivent un dans le vaste champ des recherches actuelles sur les
impacts du réchauffement climatique dans la pensée générale de la fête de la fabrication urbaine
un les effets du réchauffement interpelle à penser différemment un voire
à refonder la récente proche de la ville
en partant des écosystèmes présentes dans le passé dans le présent dans le futur
c. possède dans un premier temps on nous concentrerons la recherche sa
partie historique de la ville et son vaste réseau hydrographique
soit abandonné soient eux quotidiennement pratiqué pour l'intégrer
dans ses réflexions sur l'échelle métropolitaine
eux et avec l'accroissement de la demande en eau dans la
ville comment imaginer un patrimoine initiation actif de l'ancien réseau
en complément des systèmes de captation conservation et destruction actuel
et ce que les prévisions climatiques dans 20 30 ans ont eux peuvent être intégrées dans
la pensée son architecture du territoire patrimoniale fait ses premiers points en deuxième
deuxième point c'est comment anticiper les besoins en haut de
la ville et et proposer des solutions qui englobe
aussi bien la modernisation des unités et des dispositifs anciens amélioration de
ses existants l'invention de nouvelles techniques et à se poser
la question estce que les dispositifs traditionnels peuvent servir d'inspiration tant
à l'élaboration de nouvelles de nouvelles techniques d'
eux en troisième comment ce qui est prévu à l'échelle des
territoires historiques nickel pour ambert s'inscrit dans l'échelle
du grand territoire de la métropole desquels pour actuel et enfin qu'elles peuvent être les acteurs de cette projection
donc nous allons basé entre chercheurs
les biographies for two un des ouvrages sur l'écologie des
territoires mais aussi des recherches il est lié à
l'architecture de l'eau en inde et plus spécifiquement actuel
pour un numéro est nous allons aussi baisser notre
un travail sur des documents d'urbanisme actuel le plongeait pour de pau 2025
développée par la municipalité des mesures de pluviométrie des mesures de demande en eau dans la ville
nous allons cadre emile a déjà été eux nous servir
des écarts qui ont déjà été récolter
dessinée po po pour faire cesser
travaille donc pente plans topographiques des cas de
la métropole dans du cadastre et enfin nous allons faire tout un travail de relever avec eux
des étudiants donc de l'ecole architecture de toulouse et les étudiants de l'école d'architecture d'objets pour eux
un travail camping situé sur place un travail de terrain eux pendant deux semaines où nous allons les étudiants
relevé dans tous ses tous ces dispositifs à toutes les échelles voir comment ils s'
intègrent avec les bassins versants à l'échelle du territoire avec les espaces
8 arboré qui présente
voir donc les grandes retenu les
micros situation et donc
le rapport entre bâti et bassins versants ci pourquoi ça
ne pas le rapport entre eux tous ces dispositifs et les usages également
et on espère avec l'inventaire de l'ensemble de ces dispositifs traditionnelles de gestion d'eau dans la ville et
le territoire environnants réfléchir sur leur place dans la mettre
dans la problématique des problématiques urbaines actuelles du cap
combien sa minute
ça va ça va tenir un a.
donc à l'échelle du territoire a i à 7 cartes si coupé c'
est cette notion de bassins versants qui a été utilisé dès l'origine
pour eux générés et si vous voulez des lacs des retenues d'eau qui marchent en parallèle alors
tout le nord tombèrent était sur ce principe la et tout le sud et sur un
principe de nappes phréatiques et depuis tous eux plus ou
moins eux en fonction et sait
ce qu'on essaiera de relever allonge jaune donne juste exemples ah
ce 6 ce système de lacs tous assez artificiel avec eux
des barrages ici deux lacs superposées et
ensuite une conduite d'eau forcée qui amène sur un puis ici un grand puis à degré
un grand réservoir plutôt de qui au centre de cette ville de d'ambert
qui celle qui gardent en eux un ont volé une à une image à
voilà notre système de captation de l'eau en ligne de crête
sur eux pour alimenter un réservoir pour un fort donc là y'a tout un
dispositif sur plusieurs kilomètres hein pour attraper en ligne de crête de l'o. c. com
chose assez folle dont vous avez l'un des réceptacle ici sur cela
et ce que vous voyez ici c'est le grand lac principal qui fournit en non
là la nappe phréatique qui passe sous la ville et
voyez le grand barrage démarrage donc date
du dixhuitième siècle comme qu'ils ont mis
en place tous aujourd'hui ce cela a
été partiellement dépolluer eux ce qui fait qu'on peut imaginer qu'il soit support civ
je voulais d'eux de quelque chose de nouveau d'une agriculture
urbaine dacia des grands territoires possibles qui sont autour
d'eux toutes ces pentes ici d'eux du
piémont des collines de l dollars avait ici
il peut avoir des stratégies aussi de noms constructibilité pour que
ça reste si voulez comme on le voit sur ces images
d. d. réceptacle des espèces de parapluie allant vers pour arriver à
continuer attraper cette eau de mousson et on a tout
les chiffres là dans les sources on a tout les chiffres de pluviométrie 2035 2050
où on voit comment la mousson si vous voulez va diminuer comment c'est d'eux ce système
il va falloir être frais frugal de plus en plus sur ce système c'estàdire que tout les oeufs tout les grands hôtels
presque comme d'imaginer c'est un des spots touristiques j'AI pour les plus forts et l'idée
du jardin des palmiers etc audevant de des terrasses de
l'hôtel tout ça c'e se fournissent voulait sur
cette nappe phréatique qui eux très limité donc comment
réemploi chine frugalité une dimension de recherche action aussi
grâce aux collègues de l'école de droit et pourrait à celui de chicago qui a un lien très fort
avec le gouvernement du rajasthan donc y'a y'a une
vraie dimension recherche action faire une vraie on aimerait
une vraie dimension recherche action làdessus dans des escaliers dauvergne toute
une série de dispositifs peut être je passe vite sur la
minute qui reste pour eux l'échelle urbaine un mot ou
on a vu ici ces plans anciens qui nous montre
les lacs qui viennent donc au plus près de la ville comme dans ton à restituer l'
exacte place ce qui nous permet la ici image qu'on a déjà vu voyez ces 7
ce que vous voyez là c'est un cas torah c. le grand
lac qui au coeur de la ville qui complètement asséché aujourd'hui
d'où vient cette assèchement comment on peut
arriver à réactiver sa
estce qu'on peut pas sachant qu'une urbanisation très fortes tout autour donc bon ça
on fera des hypothèses 7 tableaux d'ailleurs qui viendra là c'est tout autre
chose plutôt de l'ordre du du végétal de jardins avoir et ensuite
à l'échelle du quartier pour finir on a vu si voulez ce système
alors on a tout les plans très précis 2009
125 d'avant l'arrivée la voiture et du béton
et avec la position des puits qui sont données sur l'
espace public et donc ça me permet si vous voulez d'aller
rechercher pas sur l'intérêt de l'intégrité abstrait trop long
de le faire surtout messieurs de faire des prélèvements si vous voulez
à certains endroits sur le tissu urbain même pour voir les
possibilités de réactivation donc ici un réservoir
voyez avec ce système cet automne un système constructif qu'un système
d'usage quel système de conservation de l'o. a.
ici depuis à degrés alors bons amis si on en exemple
un puis du gujarat du gujarat qui s'appelle l'adage veuve
qui un des plus célèbres dans ses pas aussi sophistiqués
ca d'alvin w. jaipur mais y'a quand même
beaucoup à dire et là vous avez le relevé
on a on avait fait ça sur un morceau de tissu donc de jaipur de
de relever ces différents puis handicap lui semble puis
dans la ville dont certains sont encore en fonctionnement
ici en relever sur eux relevait habiter sur de l'espace public autour de la question de
l'eau je rentre pas dans les détails a et mais vous ne l'est
je fais je finis sur eux ce que vous voudrez
à arriver obtenir à la fin ces 3 éléments principaux
un atlas un inventaire des systèmes de l'
eau à existant encore dans la ville
on donnerait les traces l'explicitation technique du fonctionnement des dispositifs
il comprit alors boyle explicitation technique de l'origine
mais aussi de voir comment tout ça a pu se transformer aujourd'hui vers d'autres usages
qui sont pas forcément ce l'origine donc cassettes de ce jeu sur
eux c'est de peu de temps et au fait que le
troisième point esquisse de réactivation des
dispositifs voir comment
on pourrait réintégrer réactiver sa avec les différentes échelles qui emmène
que ça vite fait à donner eux ville métropolite nation mais déjà
sur l'arrivée métropole dans ce jeu cette passion arrivera
à mettre ça en phase avec cette échelle la note qu'avec l'

Share this talk: 


Conference program

Présentation de la journée de séminaire
Panos MANTZIARAS, Directeur de la Fondation Braillard Architectes
30 nov. 2017 · 9:09 matin
Allocution
Sylvain Ferreti, Directeur des services d’urbanisme du Canton de Genève
30 nov. 2017 · 9:14 matin
Densuisse - recherche prospective sur la densification de l’espace urbain suisse
Anne Veuthey, Géographe, fondation Braillard architectes
30 nov. 2017 · 9:28 matin
Densuisse Part 2 - Urban forms, typologies and ways of life
Laurence Beuchat, Architecte, fondation Braillard architectes
30 nov. 2017 · 9:44 matin
Densuisse Part 4 - Metropolitan countryside
Milica Topalovic, Architecte, professeur assistant
30 nov. 2017 · 10:25 matin
Densuisse Part 5 - Cores & edges (2016) - Levels, landscape and infrastructures (2017)
Frédéric Bonnet, Architecte, professeur - académie d’architecture, Mendrisio
30 nov. 2017 · 10:44 matin
Réponses / analyses du projet Densuisse
Dominique Bourg & Günther Vogt, Resp: Philosophe, professeur - institut de géographie et durabilité, Faculté des géosciences et de l’environnement, Unil - Paysagiste, professeur Institut für Landschaftsarchitektur, EPFZ
30 nov. 2017 · 11:04 matin
Projet Atlas - Atlas de développement durable pour l’espace alpin
Peter Droege, Architect, professor, Liechtenstein institute for strategic development
30 nov. 2017 · 11:53 matin
The «healthy city» as an unrealised potential theory and didactics of concrete utopia design
Stéphane Sadoux, Directeur laboratoire cultures constructives, Grenoble school of architecture, université Grenoble Alpes
30 nov. 2017 · 12:20 après-midi
Réponses / analyses du projet Atlas
Robert Sadleir & Günther Vogt
30 nov. 2017 · 12:10 après-midi
Réponses / analyses du projet «healthy city»
Rémi Baudouï & Robert Sadleir
30 nov. 2017 · 12:53 après-midi
Atlas architectural d’économies circulaires
Marion Gardier & Coralie Coutellec
30 nov. 2017 · 2:50 après-midi
Réponses / analyses du projet Atlas architectural d’économies circulaires
Sabine Barles & Rémi Baudouï
30 nov. 2017 · 3:12 après-midi
Scenarios for a collaborative city - sustainable utopia of the polycentric ruhr
Alexander Schmidt, Architecte, professor - institute of city planning + urban design, University Duisburg-Essen
30 nov. 2017 · 3:21 après-midi
Réponses / analyses du projet sustainable utopia of the polycentric ruhr
Pascal Rollet & Günther Vogt
30 nov. 2017 · 3:46 après-midi
Composite metabolic landscapes: The case of the greater Luxembourg region
Nikos Katsikis, Architecture postdoctoral researcher, University of Luxembourg
30 nov. 2017 · 3:59 après-midi
Réponses / analyses du projet greater Luxembourg region
Sabine Barles & Robert Sadleir
30 nov. 2017 · 4:20 après-midi
Abris d’urgence à Genève
Philippe Bonhôte, Nadia Carlevaro & Tedros Yosef
30 nov. 2017 · 4:46 après-midi
Réponses / analyses du projet Abris d’urgence à Genève
Dominique Bourg & Pascal Rollet
30 nov. 2017 · 5:09 après-midi
Jaipur 2035: la place de l’eau dans la patrimonialisation urbaine
Rémi Papillault & Savitri Jalais
30 nov. 2017 · 5:22 après-midi
Réponses / analyses du projet Jaipur 2035
Pascal Rollet, Sabine Barles
30 nov. 2017 · 5:45 après-midi
Résumé et conclusion
Bernard Declève & Panos Mantziaras
30 nov. 2017 · 5:57 après-midi