Embed code
Note: this content has been automatically generated.
00:00:01
non dit bonjour donc merci déjà nos savoirs
00:00:05
je précise en arrière et correcte nous sommes toutes les deux architecte de formation
00:00:12
et que j'ai aussi préciser que nous ne sommes pas chercheurs que nous
00:00:15
avons réalisé cette étude en 4 mois et qu'en effet
00:00:20
le fait qu'elle était commanditée par veolia environnement a donné lieu un
00:00:24
ou édition durable donc tout ça en très peu de temps language
00:00:28
je vais laisser ensuite marion développée mais le lorsque
00:00:32
veolia environnement fait décide de mener à bien un
00:00:35
la phase exploratoire en fait de son atlas architectural économie circulaire
00:00:40
non c'est proposé répond enfin d'intervenir sur la problématique suivante ça comment les
00:00:45
principes de l'économie circulaire peuvent être peuvent faire partie intégrante du métabolisme romain
00:00:51
donc dans un contexte de crise généralisée
00:00:55
eux ont effacé finitude des ressources
00:00:59
quelle soit de matière d'énergie humaine de services évidemment donc des modèles
00:01:03
alternatifs voit le jour et l'économie circulaire en fait partie
00:01:09
il s'agit d'une notion relativement nouvelle même si on verra que les principes sont
00:01:12
assez anciens eux qui recouvrent des domaines très variés surtout des échelles des échelles très différentes
00:01:18
ici on va s'attacher plutôt à la halle avocats européens eux puis à différentes échelles mais un
00:01:25
mais principalement un principalement en europe donc je vais laisser je vais laisser mariant un développé
00:01:32
bonjour du coup in motion assez récurrente compare l'économie
00:01:37
circulaire qui même la notion récurrentes la notion de déchets
00:01:41
donc et je vais faire un rappel sur qui a déjà été dit ce matin par eux
00:01:46
v. par sylvain ferretti ces faits le l'accumulation des déchets sur la planète
00:01:52
voire pour certains l l a la naissance du nouvel géologique
00:01:58
l'arrivée de nouvelles pages géologiques il entre possédants qui fait suite aux 10 millions d'euros plu diminuant de l'holocène
00:02:05
dans cette séance a induit que les déchets sont la marque à un débit de
00:02:08
l'histoire des sociétés et donc l'homme a marqué durablement la planète
00:02:13
par l'accumulation des déchets et j'ai en effet cette image pas ce qu'on a trouvé ses marques en ce qui le
00:02:18
j'ai le degré de pacifique avec eux dans l'océan pacifique
00:02:22
qui aimait cumulation de déchets plastiques qui forme unil du déchet
00:02:28
donc la première partie de sa présentation was du coup de se poser sur eux l'apparition de la mission
00:02:34
des challenges recherche historique pour essayer de comprendre ce que l'économie circulaire escale implique au niveau de l'architecture
00:02:40
donc le dixneuvième siècle la révolution industrielle qui l'accompagnent marque
00:02:43
l'apparition de nombreuses innovations et invention qui
00:02:48
vous qui transforment notre société occidentale le niveau de vie des habitants des villes
00:02:52
est améliorée et l'importance de la salubrité urbaine prend de l'ampleur
00:02:57
les commodités la vie pré industrielle donc par exemple les chiffons est
00:03:00
un étaient fabriqués à partir de matériaux issus de sources naturelles
00:03:05
c'est à dire que par exemple on n'avait aucune donc là oui j'ai déjà on affine frise
00:03:11
maîtrise des événements culturels et historiques qui ont mené à notre notion actuelle des déchets
00:03:16
qu'on voit très bien que les écrans et passivement qu'eux
00:03:21
donc ça c'est le la machine à vapeur de james watt qui eux pour certains donc notamment pas cru que celleci l'entrée de
00:03:27
qui pour lui de la date d'entrée de notre civilisation anthropocène
00:03:33
et donc les chiffonniers assez un exemple marquant de cette evil eux prétendent la vitre industrielle
00:03:39
parce que par exemple les récoltes et les chiffons qui étaient fabriqués en
00:03:42
matière naturelle et clés ces chiffres ont été utilisés pour fabriquer papier
00:03:48
et donc ça veut dire que le résidu de la donc les chiffres eux constitue une ressource pour les autres
00:03:54
et les villes fonctionnent en totale synergie avec leur environnement donc selon un cycle
00:03:59
cette hausse mots entre milieux urbains et ruraux constitue donc un modèle cycle
00:04:04
et donc la demande en papier a considérablement ce considérablement augmenté au début du dixneuvième siècle
00:04:11
et les chiffonné entendant un attrait économique dans la ville cependant la modernisation de la chimie et
00:04:16
notamment l'invention de nouveaux matériaux synthétiques mais progressivement fin à la réutilisation des résidus urbains
00:04:22
par exemple l'invention du papier fabriqué à partir de pâte de bois
00:04:26
vers 1'870 ans la récolte des chiffons obsolète
00:04:30
et du convoi n premières apparences de la rupture du cycle de la
00:04:35
synergie des villes qui nous a menés aujourd'hui notre modèle économique linéaire
00:04:41
en parallèle à la transformation de la perfection hygiène publique est aussi un déclencheur de la fin de l'usage des résidus urbains hygiène
00:04:47
coincide avec j. nismes considéré qu'une prise de conscience de la scène de la piste nocifs des tests sur la santé publique
00:04:54
et donc il a eu deux de grands aménagements notamment à paris de l'assainissement de
00:04:58
l'agglomération et donc ici on voit bien des commandants et les nouveaux réseaux
00:05:07
donc l'accumulation de ces déchets et la fin de la synergie des villes pose aujourd'
00:05:10
hui la question de la finitude des ressources comme quoi il a mentionné introduction
00:05:14
l'alerte entre autres et lancé en 1960 12 par le club de rome
00:05:17
qui remet en question le modèle capitaliste son exploitation excessive des matières premières ou non renouvelable
00:05:22
ce schéma cherche à exprimer l'urgence de la situation en présentant le temps qui restent
00:05:27
si nous continuons à consommer de manière égale avant la finitude de certaines
00:05:30
ressources par exemple i a l copper qui le
00:05:36
le cuivre qui escient continuez comme ça que l'europe ont disparu dans 48 par exemple
00:05:44
on sait que ça ne s'agirait que nous devions nous devons avant
00:05:47
consommation plus responsable et faire des 7 pieds l'économie circulaire
00:05:52
tel que défini par la fondation ellen macarthur qui être investis fonds
00:05:56
nous reprenons quelle et la consommation responsable c'estàdire à acheter en prenant
00:06:01
en considération dans 118 du cycle de vie du produit
00:06:05
le deuxième fait le réemploi
00:06:08
puis le recyclage qui eux permet d'utiliser les matières premières
00:06:12
pas d'utiliser les matériaux déjà utilisées comme matières premières
00:06:16
l'approvisionnement durable donc essayer de limiter les consommations de ressources
00:06:22
l'écoconception l'écologie industrielle et enfin l'économie la fonctionnalité
00:06:27
le septième piliers qui le recyclage nous on a considéré qu'on va il faudra ait dépassé
00:06:33
puisque le recyclage ne fait que retarder l'arrivée d'un produit à son tombeau
00:06:39
et du coup pour nous ça on la perception de l'économie linéaire de l'
00:06:42
économie circulaire mais c'est l'un des deux états pour aujourd'hui même
00:06:46
du coup c'est la facette le résumé de la définition économie circulaire tel que vous les
00:06:51
données précédemment donc organisée selon deux cycles qui sont les cycles biologiques et les cycles la technique
00:06:59
donc voilà la mousse je voulais dire mais yen définition financier officielle du déchet en france
00:07:05
qui a été donné en 1960 15 et qui n'a pas changé depuis et
00:07:09
là cela requiert la plus importante c'est le déchet est un produit de l'abandon
00:07:13
cette définition est quelque chose qu'on abandonne trop laissé qui eux ne
00:07:17
peut actuellement se débarrasser étonnante à son cours dans des décharges
00:07:27
donc afin de comprendre quelles sont les secteurs qui émettent plus de déchets nous avons comparé la production sur
00:07:32
l'année 2014 de la production de déchets de son ennemi 14 décaper en europe
00:07:37
elle accompagne ce graphique montre que le secteur qui consomme le plus petit mais plus des déchets c
00:07:43
le sahara construction qui en jaune et particulièrement en france une ces problèmes basée sur les cas français
00:07:50
eux qui fait à 70% de production donc on voit que le secteur de la
00:07:54
construction et vais reprendre nos hommages majeur pour l'arrivée en économie circulaire et donc afin de
00:08:01
on a et donc de la réglementation en france économie circulaire est apparue en 2000
00:08:05
15 dans la loi pour la transition énergétique pour la croissance et la croissance verte
00:08:11
qui a donc ce schéma est un résumé et on
00:08:14
voit qu'il la majorité des points concernent les énergies
00:08:18
et c'est cette tous cesser parfaite mexique 4 le vrai qu'en france on après 60% notre expliquent
00:08:23
les fourni avec de du nucléaire qui eux étaient en jeu un nombre très important pour la france
00:08:29
en outre le fait que des problèmes de d'angers
00:08:33
de risque on la lit aussi le fait que ça utilise les ressources naturelles non renouvelables
00:08:40
et donc le déchet fait a fait apparition c'est toi meme eux bien
00:08:45
évidemment on ne trouve le ligne aucune proposition qui fait pour la gestion
00:08:50
ces déchets meilleure gestion de ces déchets voir lors de leur disparition que l'objectif de l'économie circulaire
00:08:54
c'est de faire des déchets en nutriments et donc de les faire disparaître à la fin
00:08:58
du coup afin de comprendre quelles sont les actions qu'on pourrait mener en tant qu'architecte pour eux
00:09:04
essayer de limiter ses déchets réutiliser les échéances 0 un a réalisé plusieurs études de cas
00:09:10
que vous présentez et on s'est basé sur plusieurs échelles pour
00:09:14
essayer de comprendre eux en plus de l'application économie circulaire architecture
00:09:18
quel serait l'échelle la plus pertinente pour la mise en place d'un circuit d'économie circulaire
00:09:25
donc la première à chasser les chaleurs à laquelle on s'intéressait architecturale et
00:09:29
le premier projet c. j'imagine que vous connaissez tous c'est le
00:09:33
un message de l'union européenne à un procès en belgique
00:09:38
non qu'il s'agit d'un bâtiment qui a été réhabilité qui a été conçu en 1'000
00:09:42
920 la façade appartient au patrimoine historique donc la façade convois sur eux sur ce plan
00:09:48
le bâtiment d'origine état était en forme d'elle et les architectes ont vu le confère un cube pour créer un atrium c'est ici
00:09:55
qui serait un espace entre intérêts extérieurs et pour ce faire il aurait été la façade avec 3 amis
00:10:00
châssis de fenêtres de récupération en provenance des pays l'union européenne toutes ses facettes qu'on voit ici
00:10:06
s et du coup c'est à eux cette démarche complètement symbolique pour montrer le
00:10:10
l'investissement de l'union européenne dans le développement durable et
00:10:13
dans le possible économie circulaire d'autant plus que
00:10:18
le lit les lillois quelques sorties de l'union européenne s'appelle la stratégie europe 2020
00:10:24
qui engagés p. l'union à améliorer de 20% leur efficacité énergétique d'ici à 2020
00:10:30
ce qui implique que de nombreux bâtiments entre les deux nouveaux bâtiments vont devoir changer leurs fenêtres
00:10:36
pour eux améliorer leur énergie leur consommation énergétique et donc d'avoir beaucoup de châssis de fenêtre
00:10:41
à mettre en décharge et donc c'était ce projet se veut montrer un exemple de récupération fenêtre
00:10:47
il est intéressant mais pourtant un lieu il parait il répond pas vraiment qu'estce qu'on pourrait
00:10:53
faire d'amateurs et emploi exposent pas les que les questions et caractéristiques techniques des matières emploi
00:10:57
presque comme sienne façade secondaire les ingénieurs ont pas besoin de calculer les tags ou thermique
00:11:05
du conseil intéressés à un autre projet qui la villa ouais peut loi aux pays bas et qui
00:11:09
intéressante à ce que sa structure a été construite avec 60% en matière de récupération
00:11:15
60% seulement passerait à 40% qui représente du béton
00:11:18
et les hommes ont laissé tout son état d'un matériau ansm
00:11:23
dans un emploi et de l'élément le plus intéressant c'est la façade qui
00:11:27
a été réalisée avec des le bois des routes câblage trop sur les chantiers
00:11:32
donc c'est une des chantiers locaux autour de du site et s. a sa part
00:11:36
s'intéressant parce que ça pose aussi un peu la question du recyclage puisque
00:11:40
ce bois n'admet pas faite pour durer ni pour eux pour subir les lettres les événements en effet les prix et du coup il a
00:11:46
fallu traité se doit pour le mettre en façade donc ça a posé la question de l'utilisation d'énergie démission quel effet ça
00:11:53
j'aimerais acheter trouver une solution qui ait peutêtre pas l'air la solution parfaite
00:11:57
mais qui fonctionne assez bien qui eux elle appelait atténuation transversale traitement thermique
00:12:04
qui permet d'un je chante au malade donc
00:12:11
et du coup un ss bardage atteint termine deux
00:12:17
voyage
00:12:20
d'un
00:12:23
ces millions de coups de consommer 85% de démettre personne 85%
00:12:30
des émissions de CO 2 en moins par rapport à un partage de 9 tricolore
00:12:35
assez intéressant malgré le fait qu'on ait consommé de l'énergie pour eux le traitement thermique
00:12:41
tu sais lire
00:12:46
désolé
00:12:59
dans la vie et du coup c'est un exemple aussi intéressant pas ce qui met en avant un frein important entre matériaux
00:13:06
si l'absence de certification que vous savez tous les matériaux sont certifiés par des organismes
00:13:11
terre l'émetteur de l'emploi ne sont à ce jour en france c'est pas pour les autres pays pas certifier
00:13:17
ce qui veut dire que les entreprises et les maîtres d'ouvrage sont personnellement responsables pour toute la palette n'
00:13:22
ont aucune assurance pour tout problème lié sur le chantier après la continuité des devis d. u. du bâtiment
00:13:30
ça soulève aussi la question de l'analyse du cycle de vie
00:13:34
qui aujourd'hui encore plus en plus utilisé notamment avec luimême
00:13:38
ce qui permet de rendre compte de l'impact d'un bâtiment sur eux son environnement
00:13:44
or pour pouvoir réaliser cette année ce cycle de vie on utilise des fichiers taille des fichiers FDS
00:13:49
qui sont des fiches 8 un
00:13:54
j'ai écrit un petit pot de développement cette feuille de données sanitaires et environnementales
00:14:01
monsieur leslie d s f i sont produites par les entreprises
00:14:05
il a aucun monde vérifie les informations qu'elle donne par exemple en bois un mais les coller on peut savoir d'
00:14:10
où vient de quel origine vient le bois et on peut pas donc savoir lequel le col il s'agit
00:14:16
donc toutes les données sont à prendre comme eux avec beaucoup de modération et surtout encore une fois les
00:14:22
matières et emplois ne sont pas ce que nous ne possède pas fait fi chef des s.
00:14:26
or pour faire il suffisait de saint c'est le climat permet d'avoir un matériau tech
00:14:31
avec des matériaux enregistré de long qui sont ces fiches edelweiss et donc avec eux le lobbying qui de plus en plus
00:14:37
présent sur la scène architectural longtemps quand même à s'éloigner encore un petit peu durant le matin un architecture
00:14:44
donc du coup si tout ça nous tendrait amené à dire qu'il faudrait penser les bâtiments en amont
00:14:51
pour que les matériaux soient des constructive et récupère à ce qui est aujourd'hui
00:14:55
ont rarement le cas du coup nous amène à un autre exemple qui eux
00:15:02
si l'homme qui a un bâtiment qui a été certifié cradock graduelle
00:15:06
maintien de certification qui a été créé par william haguenau émet quelques grands garth
00:15:12
qui sont eux qui ont écrit un ouvrage qui avec raide travel qui assez connu monsieur
00:15:17
les circulaires et donc ils ont fondé cette application 2010 et donc les matériaux cravate
00:15:21
ukraine long aucun taxi environ sont créées pour n'avoir aucun impact sur l'environnement
00:15:26
du coup ses saisissait très intéressant par exemple ici qui a très peu de projets
00:15:31
encore l'architecture ont été réalisés ces matériaux presque comme il n'a pas
00:15:33
de compétition n'est pas encore de compétitivité de concurrence sur le même
00:15:37
dans l'homme sur le marché les prix des matériaux encore très élevé
00:15:42
par exemple si c'est la maison du projet la ligne à roubaix qui eux qui a été construite
00:15:46
avec les principales tout près d'elle et il se vante d'avoir un bâtiment 100% trad
00:15:51
alors après un le bâtiment oui a été fabriqué avec des matériaux certifié 1'000 et des éléments par exemple comme les radiateur
00:15:58
qui n'existe pas en certifié crète grèce les parts de marché pour et du coup
00:16:01
c'est pas vraiment 100% en plus qui émettent de dire c'est le
00:16:06
pendant la livraison et je les matériaux ont été livrés par eux transparent camion et emballer dans déchets plastiques
00:16:12
donc voilà mais ce problème intéressant puisque du coup ils proposent eux en
00:16:17
espagne un espace unique qui multi fonctionnel et par exemple ici
00:16:20
on voit à la salle de réunion qu'un espace gonflable qui du coup peut être utilisé et démonter sur demande
00:16:29
on arrive à l'échelle du quartier 0 un exemple intéressant et le
00:16:32
parc attractif ainsi amsterdam et extrêmement avec son économie circulaire
00:16:37
les plus vite que ce projet intéressant jusqu'à ce qu'il a été pensé réellement en amont
00:16:43
c'est à dire que les bâtiments ont été faits le master plan était réalisée
00:16:46
selon les principes y travaille donc tout a été pensé sont un cycle
00:16:50
la gestion des eaux des déchets la gestion des énergies toutes créées sur place et reste sur place et produits sur place
00:16:58
luciane saddam écartée de celle qui a un peu dans la même idée c'est pas du tout crédit freiner la cédule tech
00:17:03
maison le site pour disons et ils ont pas loi de deux décennies entrant sur
00:17:08
le site et aucun budget et du coup ils ont fait un projet de
00:17:13
de bureau avec et en utilisant les barges convoi i. on voit ici sans délai
00:17:18
et amsterdam énormément de maisons sur l'eau qui les propriétaires ne savent pas comment
00:17:22
faire quand les prêts les kits et du coup ils vont sont complètement laissé à
00:17:26
l'abandon et donc la zone euro utiliser un trentaine eux pour faire des bureaux
00:17:31
un soit donc non à l'ouvrage montre un projet qu'on a réalisé dans le cas du début à presque un accord à l'i. les manières
00:17:39
quelle formation troisième cycle à marne la vallée et eux qui ici des documents qui sont confidentiels théoriquement mais je voulais monte
00:17:46
comme task saint projet intéressant ce qui pousse pas à celle de la réhabilitation énergétique de la gare de la bastille
00:17:52
qui pose pas la question de leur emploi et des matériaux comme précédemment mais qui eux s'intéresse à
00:17:58
la mutualisation des services et du et des infrastructures pour la rendre plus efficace et donc plus durable
00:18:04
par exemple nous on a donc on a proposé d'utiliser le canal eux qui étaient destinés
00:18:09
pour faire du fret pour livrer des marchandises et des matériaux dans le quartier et au retour pour récupérer
00:18:15
les déchets du quartier pour les années directement à la site com qui eux improprement sur lesquels ihre
00:18:22
l'idée c'était également un pôle multimodal boston sekretariats 5 strate de métro qui se croit investi
00:18:28
du coup c'était le profiter au maximum de l'infrastructure et d'un de la rendre
00:18:33
efficaces aussi 100% du temps par conséquent mais la plupart du temps la nuit à part pour certains
00:18:39
certains services de maintenance allait les transports sont fermées donc voilà
00:18:42
toutes ses infrastructures qui reste d'ailleurs allumé etc
00:18:45
essayez de maximiser en fait pas cette infrastructure merci pratique
00:18:52
du coup on arrive à échéance de la ville et passer très rapidement mais encore une fois amsterdam du coup qui
00:18:57
a décidé de décrire un agent de rédiger un agenda des
00:19:00
actions à mener pour eux pour devenir une ville circulaire
00:19:04
c'estàdire quelques points qui sont intéressants notamment le fait qu'il propose non traités
00:19:08
par des innovations technologiques donc avec les smartphones les applications qui mettent eux
00:19:12
qui permet de localiser les matériaux dans la ville et propose de définir coordonner les chantiers de construction et de déconstruction
00:19:19
afin de rester réemploi et surtout ce qui permet leur permettrait de supprimer l'
00:19:23
état de stockage des maternelles emploi qui un an des freins principaux
00:19:28
à ce jour emploi qui veut que ce qu'ils savent nécessite
00:19:31
d'énormes espaces sans eux avant la science sera vendu ou
00:19:36
réutiliser donc du coup c'est ça permet de mais n'ont pas encore mis en place mais ces unités classe intéressantes
00:19:43
un et donc à l'échelle de la région et la filière elle a bruxelles
00:19:48
capitale qui a essayé de montrer les filières de réemploi donc ça sert auteur
00:19:52
caisim faire de réemploi et qui ont écrit un guide pratique du réemploi des matériaux de construction
00:19:58
tiens c'est un fait intéressant je vous invite à consulter si vous avez un an et moi je vais passer plus de
00:20:03
surveiller les leurs conclusions c'était le la même qu'une femme siècle les espaces où elles sont très difficiles à
00:20:11
à voir avec eux et du coup pour le moment ils ont beaucoup de mal à monter la filière
00:20:17
et le dernier exemple qu'on va vous présenter c.
00:20:21
plaine commune dans le 80 13 80
00:20:25
13 qui a étudié in qui effectue du métabolisme mordant de l'un de l'ile de france et de paris
00:20:30
et qui a traduit ces toutes leurs données à des techniques i. parce que par un site internet
00:20:37
eux qui eux regroupe du coup les flux d'importations exportations au sein de l'agglomération parisienne
00:20:44
comme madame de 5 m et qui interactif donc l'avancée une capture d'écran
00:20:47
mais on pourrait cliquez sur l'importation et dans le détail de tout et
00:20:50
tout ce qui est importée dans les détails et donc sabine banquiers et les
00:20:54
chiffres sont basées sur la série de paris a donc mais jusqu'alors
00:21:04
oui votre il avait été font entre eux
00:21:09
du coup on a essayé mousse assez restreinte l'on avait essayé de
00:21:13
du coup de commencer à déterminer quels acteurs en ile de france pour être intéressé par le la mise en place une
00:21:19
circulaire n avait commencé à lister mais avec leurs caractéristiques
00:21:25
et donc pour conclure très rapidement eux mêmes le constat c'est qu'on a fait deux ct
00:21:32
de cette étude c'est la notion de déchets est au coeur de l'économie circulaire comme vous l'ai dit
00:21:37
contrairement économie linéaire qui ait actuellement entassant sens considérait implication l'économie circulaire
00:21:43
tend à les faire disparaître un peu l'exploitant en tant que ressource
00:21:47
le plus grand producteur de déchets en français dans le domaine de la construction il existe une
00:21:51
grande source de matières premières non exploitées qui permettrait de construire la ville avec la ville
00:21:55
les nouvelles législations semble encourager cette transition sans pour autant être suffisamment spécifique sur les modes d'implantation des nouveaux modèles
00:22:01
il semble donc que les acteurs économiques du seul domaine de la construction doivent saisir même l'opportunité qui se présentent
00:22:08
dans ces conditions de faible concurrence les entreprises qui palio assez manque ont la possibilité d'établir en
00:22:14
tant que pionnier dans le domaine et donc d'assurer un marché on espère durable

Share this talk: 


Conference program

Présentation de la journée de séminaire
Panos Mantziaras, Directeur de la Fondation Braillard Architectes
30 Nov. 2017 · 9:09 a.m.
Allocution
Sylvain Ferreti, Directeur des services d’urbanisme du Canton de Genève
30 Nov. 2017 · 9:14 a.m.
Densuisse - recherche prospective sur la densification de l’espace urbain suisse
Anne Veuthey, Géographe, fondation Braillard architectes
30 Nov. 2017 · 9:28 a.m.
Densuisse Part 2 - Urban forms, typologies and ways of life
Laurence Beuchat, Architecte, fondation Braillard architectes
30 Nov. 2017 · 9:44 a.m.
Densuisse Part 3 - La métropole Alpino-Lémanique
Roberto Sega & Antoine Vialle
30 Nov. 2017 · 9:59 a.m.
Densuisse Part 4 - Metropolitan countryside
Metaxia Markaki, Architecte
30 Nov. 2017 · 10:25 a.m.
Densuisse Part 5 - Cores & edges (2016) - Levels, landscape and infrastructures (2017)
Frédéric BONNET, Architecte, professeur - Académie d’architecture, Mendrisio
30 Nov. 2017 · 10:44 a.m.
Réponses / analyses du projet Densuisse
Dominique Bourg & Günther Vogt, Resp: Philosophe, professeur - institut de géographie et durabilité, Faculté des géosciences et de l’environnement, Unil - Paysagiste, professeur Institut für Landschaftsarchitektur, EPFZ
30 Nov. 2017 · 11:04 a.m.
Projet Atlas - Atlas de développement durable pour l’espace alpin
Peter DROEGE, Architect, professor, Liechtenstein Institute for Strategic Development
30 Nov. 2017 · 11:53 a.m.
Réponses / analyses du projet Atlas
Robert Sadleir & Günther Vogt
30 Nov. 2017 · 12:10 p.m.
The «healthy city» as an unrealised potential theory and didactics of concrete utopia design
Stéphane Sadoux, Directeur laboratoire cultures constructives, Grenoble school of architecture, université Grenoble Alpes
30 Nov. 2017 · 12:20 p.m.
Réponses / analyses du projet «healthy city»
Rémi Baudouï & Robert Sadleir
30 Nov. 2017 · 12:53 p.m.
Construire la ville circulaire
Marion Gardier & Coralie Coutellec
30 Nov. 2017 · 2:50 p.m.
Scenarios for a collaborative city - sustainable utopia of the polycentric ruhr
Alexander SCHMIDT, Architecte, professor - Institute of City Planning + Urban Design, University Duisburg-Essen
30 Nov. 2017 · 3:21 p.m.
Réponses / analyses du projet sustainable utopia of the polycentric ruhr
Pascal Rollet & Günther Vogt
30 Nov. 2017 · 3:46 p.m.
Composite metabolic landscapes: The case of the greater Luxembourg region
Nikos Katsikis, Architecture postdoctoral researcher, University of Luxembourg
30 Nov. 2017 · 3:59 p.m.
Réponses / analyses du projet greater Luxembourg region
Sabine Barles & Robert Sadleir
30 Nov. 2017 · 4:20 p.m.
Abris d’urgence à Genève
Philippe Bonhôte, Guillaume Roux-Fouillet, Nadia Carlevaro & Tedros Yosef
30 Nov. 2017 · 4:46 p.m.
Réponses / analyses du projet Abris d’urgence à Genève
Dominique Bourg & Pascal Rollet
30 Nov. 2017 · 5:09 p.m.
Jaipur 2035: la place de l’eau dans la patrimonialisation urbaine
Rémi Papillault & Savitri Jalais
30 Nov. 2017 · 5:22 p.m.
Réponses / analyses du projet Jaipur 2035
Pascal Rollet, Sabine Barles
30 Nov. 2017 · 5:45 p.m.
Résumé et conclusion
Bernard Declève & Panos Mantziaras
30 Nov. 2017 · 5:57 p.m.

Recommended talks

Session de présentation de doctorant(e)s et jeunes chercheurs
Adrien Gaudard, Eawag
25 April 2018 · 10:12 a.m.
Le rôle des UIOM/UVTD suisses dans l'approvisionnement en énergie
Edi Blatter, Directeur de la SATOM, Monthey, CH
20 Jan. 2012 · 9:41 a.m.