Embed code
Note: this content has been automatically generated.
00:00:02
parfait merci bonjour tout le monde
00:00:05
donc on a parlé de ce monitorer soimême
00:00:11
grâce aux objets connectés ce que tout le monde à peu près maintenant connaît
00:00:16
dans les habitudes sportive et puis ben on connecte en collecte beaucoup donné sur soimême
00:00:22
il nous permet de de se motiver de suivre de se comprendre donc je
00:00:28
crois que c'est passé rentrer dans les dans les moeurs aujourd'hui
00:00:32
lorsque je vais ce dont je vais vous parler c'est de ce
00:00:34
que la technologie apporte entre eux un entraîneur 0 un athlète
00:00:39
parce que ça ça ne permet pas simplement de se comprendre
00:00:43
soimême et ça permet d'augmenter d'améliorer l'interaction
00:00:47
entre une personne qui enseignent et personne qui reçoit
00:00:52
un contenu donc ça sera le thème de ces 20 minutes de discussion
00:00:57
alors
00:01:00
pourquoi utiliser la technologie d'entraînement lorsque
00:01:05
on interagit avec des athlètes puisque c'est l'exemple d'aujourd'hui ben c'est pour être plus efficace
00:01:11
en fait être plus efficace ça veut dire diminuer la part du
00:01:14
hasard comprendre mieux ce que l'on pourrait faire mieux
00:01:21
c'est aussi pour valider les choix de la l'entraîneur qui à l'expérience
00:01:25
souvent avec son oeil il peut analyse à peu près 4 vingts pourcent
00:01:31
de la performance qui ait fait ou du mouvement qui réalisés il a la
00:01:36
possibilité de donner des corrections en temps réel lorsqu'il voit sont appelés bougeaient
00:01:42
mais la technologie permet de valider ce que l'on voit autrement dit
00:01:46
valider des corrections ou valider les choix stratégiques dans les plans pleinement
00:01:52
donc si on peut tout faire ça on peut améliorer les performances vient améliorer
00:01:56
les performances en prenant des produits pas tout à fait autorisés
00:02:00
et on peut aussi améliorer ses performances en améliorant les méthodes grâce à la mesure
00:02:08
enfin un point important est d'éviter les blessures et les surfaces qui lorsque qu'on charge trop la machine
00:02:15
eh bien le les mesures nous permettent de le voir
00:02:20
et de d'anticiper ce type de problèmes
00:02:23
liés à la surcharge ou au stress ou a même parlé de de bas
00:02:32
et enfin on gagne du temps
00:02:34
et je pense que 7 point un des points majeurs sait comment peux
00:02:37
ton éliminer des tâches qui prennent du temps grâce à la technologie
00:02:42
alors les principes les principaux changements induits par la digitalisation dans mon métier d'entraîneur c que
00:02:48
b un exemple pour mesurer la force dans le début des années 2001
00:02:53
ont utilisé ce genre de d'appareils voyez pour mesurer ce qui se passe dans
00:02:57
les muscles entre la barre ici et les planches des tables de force
00:03:03
bain aujourd'hui on a pas mieux que tout à l'heure grâce à
00:03:07
un capteur comme ça on fait exactement le même travail cette grosse machine
00:03:13
et ça fait 300 grammes
00:03:17
notre exemple pour mesurer les capacités ventilateur voir l'endurance apparaît tout à l'heure de
00:03:21
force d'endurance à mesurer l'endurance mesurer les capacités de résistance à la fatigue
00:03:28
on avait besoin pour connaître la v. o. deux max pour ce que font endurance d'un système
00:03:33
tel que celuici aujourd'hui grâce aux algorithmes et à la démo développement
00:03:37
technologique qui l'on a les mêmes résultats valider avec humour
00:03:46
les choses que vous connaissez bien dans les années 90 ans entraîneur filmait
00:03:52
un athlète sur dans son activité avait besoin de ce type d'appareil
00:03:59
et aujourd'hui on mesure le film avec lui
00:04:04
gigapixels d
00:04:07
beaucoup de pixels bonne qualité bien meilleur que cela à l'époque
00:04:14
et donc et donc bah voilà le 7 c clair que si
00:04:18
l'on regarde maintenant le l'outillage d'un entraîneur au moins
00:04:23
eux qui lève pas forcement les 25 ans le matin pour avec un seau d'eau pour les
00:04:27
faire lentement et bien cet entraîneur aujourd'hui la smartphone ou une tablette et il a des logiciels
00:04:36
dans sa remplace pas la salle de musculation ou la salle de gym mais avec sage peut
00:04:40
gérer l'entraînement de chacun de mes athlètes que soient physiquement présent avec peu ou pas
00:04:51
pour l'athlète l'interface avec moi c'est le smartphone évidemment
00:04:57
et puis si les applications
00:04:59
discussion du poids ça
00:05:02
c la gestion de son effort avec la montre que les valeurs
00:05:07
c'est également l'analyse de cette capacité musculaire 3 and avec lui pour mesurer
00:05:13
sur le terrain d'entraînement et c'est le la mesure du niveau de fatigue
00:05:18
par son appareil s'appelle au de score qui prend qui goutte de sang et
00:05:22
qui analyse niveau de antioxydants nous renseigne sur la capacité de récupération de la
00:05:29
avec ces informations là je peux gérer la charge l'intensité la quantité d'
00:05:35
entraînement d'un ou plusieurs athlètes en étant pas forcément à côté
00:05:41
donc que la stratégie d'organisation pour pouvoir entrer ces athlètes
00:05:47
intègre cette technologie afin de gagner du temps d'être plus précis d'
00:05:52
éviter une part du hasard de comprendre ce qu'il se passe
00:05:55
durant l'entraînement ou après l'entrainement avec un échange direct ou indirect avec la paix
00:06:01
et dont on en fait on rapproche les gens à sa technologie
00:06:06
pas forcément physiquement mais dans la connaissance et dans les champs
00:06:13
voilà donc ça le contact en temps réel avec le coach c'est l'intérêt pour l'athlète
00:06:20
jésus a par son plan d'entraînement une et l'hémisphère sud ont entraîné l'
00:06:23
été sur la neige et puis je peut gérer sa préparation physique à distance
00:06:33
ça plante on voit
00:06:37
les transports
00:06:46
et là on a feedback immédiat temps réel
00:06:51
et on peut adapter le plan corriger essayer d'affiner chaque fois que cela nécessite de faire
00:06:59
donc on admet la gestion des forts et unis hyper individualisation de l'entraînement
00:07:05
c'est pas tellement dans le choix de l'exercice de l'individuation se fait mais dans la manière
00:07:10
donc il est exécutée dans la manière de cours sur les plans allemand
00:07:14
que l'on peut faire la différence en termes d'individualisation
00:07:20
alors si on prend maintenant dans la méthode commencent à
00:07:22
se s'organise sur le tout système achat facon
00:07:27
on enseigne quelque chose à quelqu'un on a plus ou moins c.
00:07:31
ses 4 grands lente étape qui consiste à comprendre tester l'athlète
00:07:37
montrer un exemple paraît donc requis et qu'elle et sa forme c'
00:07:41
est un peu ce que fait ce que font les outils
00:07:46
qui vous permet de vous monitor erin comprendre le niveau de la capacité d'entre vous avez votre vitesse dans la course
00:07:52
à pied etc donc ça c'est comprendre le niveau de
00:07:55
la planète plat si ensuite créer un plan objectiver cela
00:08:01
ensuite ces éduquer ses pas seulement par ce qu'on aime technologique que l'on peut dit k. tu fais ça petit bémol
00:08:08
le travail du professionnel s'est expliqué éduquer l'athlète pour faire le mouvement correcte
00:08:14
des études qui sont sortis la quittance sur facebook et ces derniers temps sur la différence entre un plan d'entraînement suivie
00:08:20
par l'entraîneur ou bien faite ou seulement à nos fitness on voit clairement grande différence de progression mais surtout
00:08:27
un risque de blessure nettement diminué lorsqu'un professionnel corrige et duc d'entre elles la plaie
00:08:34
et puis b affectivement de d'automatiser cela et
00:08:37
de suivre les évolutions technologiques permet de faire
00:08:41
de faciliter le travail tous alors comment ça se passe par exemple bah voila si
00:08:47
vous allez cet athlète eh bien c'est clair qu'un skieur lui il
00:08:52
a des choses qui ok donc quelle est sa puissance dans les cuisses
00:08:57
et dans les faits si et dans le dos lorsqu'il allait je suis bloqué dans les chaussures que lui les skills
00:09:02
donc voilà que la technologie ont protesté alassane entraînement effectivement cette
00:09:08
capacité musculaire des membres inférieurs avec chaussures de ski
00:09:13
mais ce qu'on peut aussi tester sans
00:09:17
elle a ça c'est la première information qu'on peut tirer typiquement avec des objets comme ça
00:09:22
lorsqu'on a fait des mesures ont fait en plan envoyé ce plan et à
00:09:28
toutes les semaines en fait et puis vous avez ici les pourcentages qui explique
00:09:33
les quantités d'entraînement pour les histogrammes ici et l'intensité d'entraînement c'est la ligne verte
00:09:40
et voyez qu'en fait chaque semaine la quantité d'entraînement en
00:09:43
pourcent lui fait 24 heures d'entrainement par semaine
00:09:48
b un pourcentage natif et 100% d'entraînement ici eh bien il fait 24 heures
00:09:53
d'entraînement en rouge c'est le ski et en bleu c'est la préparation physique
00:09:59
et l'intensité d'envoyer cette variation là en fait très importante parce
00:10:03
que vous comme vous le salon peut parcourir marathon invité du 100 mètres
00:10:07
donc vous êtes obligé vous planifier l'entraînement de varier les charges et les intensités c'est ce qui fait
00:10:12
qu'on peut construire un entraînement sans que l'athlète soit s'oppose ou sous entraîné ou sur antenne
00:10:19
cette gestion aller très importante selon la technologie a beaucoup d'intérêt pour nous
00:10:26
je crois que ça c'est décidé qu'on a discuté des objectifs des courses
00:10:30
d d point on va être en forme etc et bien
00:10:35
on construit chaque semaine et en faite moi on voit très bien ici mais j'en vois h. en fait
00:10:40
chaque athlète reçoit en plan hebdomadaire avec toutes les séances qu'il doit faire
00:10:45
en fait chaque que bach de couleur ici est une science qui en avait une haine particulière
00:10:51
et donc ici dans sa semaine chaque jour 52 fois par année il doit faire en préparation physique
00:10:58
spécifiquement batouala récupération physiothérapie toutes et à intégrer dans
00:11:04
ce type de planification pour tenter d'optimiser cela
00:11:08
et lorsqu'il clique sur cette séance en fait il aura
00:11:12
la séance défini qui apparaîtra sur son téléphone
00:11:17
il faut que j'ai fait ce plan eh bien si les effets sont
00:11:21
nouveaux se sont pas encore acquis il faut expliquer démontrer comment faire ça
00:11:26
typiquement ici travaillent de d'un verre d'inversion sur eux sur les jambes
00:11:31
où là on travaille pour le ski spécifique au travail l'agiter la version
00:11:37
de l'agent extérieur voyez à canton compte à court et défini avec
00:11:42
une amplitude définit un nombre de répétitions définis permettant de travailler sur
00:11:48
pour tout ce que font du sport collectif les changements de direction le hockey le foot le tennis le ski tous les
00:11:55
sports on change de direction l'inversion est très importante et
00:11:59
donc qu'on travaille cette inversion dans les entraînement physique
00:12:04
aucune voie de l'éducation et faites et que tout est clair bien voilà le
00:12:08
le sur le téléphone ont à se développer cette application pour les exercices
00:12:13
avec l'explication les quantités les intensités le nom de
00:12:16
la durée de la récupération etc avec sur le
00:12:21
téléphone la vidéo qui montre l'exercice affaires comme vous le disais tout à l'heure les données
00:12:28
donc c'est ce qu'a comme eux comme information l'
00:12:31
athlète en temps réel je pollue changer ce programme maintenant
00:12:35
pendant que j'écoute la prochaine conférence peut changer de programme de louis qui rentre de
00:12:40
3 cours sur les résultats étaient pas bons et puis il faut qu'on change quelque chose maintenant physiquement possédant même d'aplomb
00:12:47
et donc et donc voilà celui qui voit sa immédiatement donc ça c'est
00:12:52
vraiment un intérêt qui est vraiment une innovation pour nous dans l'entraînement
00:12:58
alors les basses entraîne ici et pas sur b parents puisque les films et qui m'envoie what ça et
00:13:03
puis montre la vidéo qui me demande si ça joue comme ça ou bien s'il faut corriger
00:13:08
leur chute des fois côté de lui défend pas et en fait la jeu
00:13:11
avec les technologies modernes ne peut tout à fait interagir à distance
00:13:17
il m'envoie aussi enfin mon vote au sein des vidéos mises à aujourd'hui
00:13:21
c'était dur l'année t glacé mais je me sentais bien waterloo vidéo regarde
00:13:26
moi j'intervient pas dans l'aspect technique puisque je suis pas l'entraîneur technique qui occupe de tout ce qui le moteur
00:13:32
mais ça me permet de voir si en fonction de ce qu'on cherche on a les progrès tel qu'on les désirs
00:13:40
vous parlez de l'analyse de la fatigue ça c'est une innovation pour
00:13:45
nos très importante c'est quand t'es ce qu'on ait ensure entraînement
00:13:48
c'est une question qui elle en signant compliqué à répondre à des débuts de technologie de réponse
00:13:55
elle a par exemple on ne voit pas très bien parce que le contrat séparément mais dans cette
00:13:58
zone verte ici c'est pour l'athlète la zone où il était en bonne récupération
00:14:06
et donc lorsqu'il vit en dessous il était trop fatigué lorsqu'ils en dessus il est sous entraîne
00:14:14
l'envoyé ces variations de cours dessine avec une tendance les sur les 3 derniers mois
00:14:21
on prend les mesures 2 fois par semaine une fois le juste après le
00:14:24
weekend compétition et fois juste avant l'organe compétent lundi et le vendredi
00:14:30
et donc ça me permet de voir ça et de varier l'entraînement
00:14:34
lorsqu'il ya salah c'était la tête en question était
00:14:38
malade et qu'on a fait opposition là
00:14:42
on se dit autant là il faut changer quelque chose pour alléger l'entraînement comprendre pourquoi eux
00:14:49
i a i n u une insuffisance de récupération
00:14:55
on pourrait placer un capteur pour savoir si lorsqu'un tête à gagner un podium daniel hall
00:15:00
en mai la bière le soir la piscine faucheurs vraiment le moment pas
00:15:06
mais là chacun à sa conscience personnelle
00:15:11
donc voilà le volume de suivi l'évolution de la fatigue
00:15:16
et puis
00:15:19
donc lorsqu'on mesure régulièrement enfin à peu près un trentaine de test par année
00:15:24
par chaque entraînement met régulièrement à la typiquement je mesure la puissance des membres
00:15:29
inférieurs l'évolution de cette puissance alors quand vous mettez en parallèle
00:15:33
l'évolution de la fatigue ou la récupération l'évolution de la puissance les performances dans la discipline
00:15:39
que vous demandent encore à l'athlète comment il se sent régulièrement et puis vous le voyez
00:15:44
bougez vous commencez à croiser les informations les unes avec les autre vous avez un monitoring
00:15:50
qui est de plus en plus précis pour l'athlète et pour l'
00:15:54
entraîneur permettant de créer un terrain de discussion sur les choix
00:15:58
stratégique d'entraînement vous êtes plaidant l'entraîneur calcifiés pic espèrent que la
00:16:03
t transpire posée dans un échange d'informations avec un but précis
00:16:10
et vous construisez un plan d'entraînement qui fait sens pour les deux
00:16:15
l'entraîneur qui a besoin d'atteindre certains objectifs aidant qui crée un programme pour cela à sa mission
00:16:21
et la tête qu'un but de victoires et qui doit se préparer pour ça c'est son devoir
00:16:26
et quand on a les deux ensemble et qu'on est entouré de terrains discussion possible
00:16:30
par ce qu'on a la connaissance de ce qu'on est en train de faire école
00:16:33
pendant les suppositions ou dans les hypothèses eh bien vous augmentez les chances de résultats
00:16:41
et ça c'est ce qu'apporte la technologie dans nos métiers
00:16:47
alors là donc vous voyez le plan était prévue à la fin
00:16:51
au début de saison et puis bien sa selle plans réalisés parce
00:16:56
qu'évidemment lorsqu'on planifie tous ordinateurs on a toutes statistiquement ce qui
00:17:00
a été fait en rouge voyez si cela fort 100 ans
00:17:04
envers ses la vitesse en orange jaune c'est là la
00:17:07
coordination l'agilité la récupération bluetooth qui spécifique ici
00:17:13
comment faites vous voyez que la les semaines ont des heures comme c'
00:17:17
était prévu puis s viennent distribution du contenu d'entraînement
00:17:22
qui évidemment et dépendant du but si un athlète de haut travaillant force il aura une dominante en
00:17:30
en rouge en force puis si doit développer plus d'activités de qualité
00:17:35
technique par exemple d'agiter eh bien il aura dominante plutôt orange
00:17:41
et donc et donc voilà ça permet d'analyser si hélas et rien d'
00:17:46
autre que les statistiques comment fait dans les marchés financiers au considérant le
00:17:50
fait des prévisions ont à faire un plan on a réalisé des choses comment se constitue dans la réalisation par rapport à ce qui était prévu
00:17:58
ça permet d'ajuster par seulement dans chaque semaine mais ça se permet surtout d'ajuster d'année après année
00:18:04
si vous prenez un athlète témoigner champion du monde dans le ski aujourd'hui 7 28 ans
00:18:09
un jeune qui commence dans le sport professionnel pour le ski alpin toujours ses 16 ans
00:18:14
ça veut dire qu'il a 12 ans formation avant
00:18:17
d'être statistiquement champion du monde potentielle
00:18:22
les 12 ans de formation ses longs et si chaque année la tête
00:18:27
il peut profiter de l'expérience des années précédentes avec un monitoring
00:18:31
les bienfaits gagne énormément de temps par ce qui diminue la
00:18:36
part de l'aléatoire elle va bien évidemment pas
00:18:39
éviter les blessures pas éviter tout toutes les polices des impondérables mais on peut
00:18:47
augmenter l'efficacité dans gagner du temps
00:18:53
voilà donc voilà typiquement je sais lorsqu'on j'ai pris cette
00:18:58
mesure la ont été début d'année début de la saison on
00:19:02
avait travaillé 357 heures donc et la répartition de
00:19:06
ces heures ici dans chacune des des branches d'entraîner
00:19:14
voilà donc si en promettant disant concret vous êtes blessé vous allez
00:19:19
j'ai le physiothérapeute vous avez le droit donné payé par
00:19:22
l'assurance est prescrit par médecin 6 séances de clio
00:19:26
mais vous allez vous avez ou loi en cause qui vient tant
00:19:29
en parler vous fitness l'ennemi avec vos bah vous avez
00:19:33
une interaction entre prise en charge si fois 30 minutes à peu près
00:19:38
pour eux améliorer ou retrouver vos fonctions
00:19:41
particulière par exemple
00:19:46
et puis bain vous pouvez plus ou moins vous impliqué làdedans puis le résultat c'est quand
00:19:50
même qu'on a 3 heures à peu près des 10 ans d'échanges d'interaction
00:19:56
mais la technologie et sur la combine avec eux le travail du professionnel nous amène des choses
00:20:02
beaucoup plus intéressant parce que si entre chaque séance et celles qu'avec mes
00:20:06
athlètes ils ont ensuite lies à l'échange qu'on a eu
00:20:11
chaque fois 5 ou 6 séances qui sont programmées sur téléphone avec des vidéos des exemples ce
00:20:17
qu'il faut faire et qu'en fait on a pas si fois l'entraînement mais
00:20:23
30 séances d'entraînement d'une meilleure bien vous voyez qu'à la fin de la semaine c'est pas
00:20:27
3 heures on a fait pour la fin du site mais ces 135 apparemment 30 séances 15
00:20:33
donc j'avais inefficacité unes densité travail une application de
00:20:38
la personne 0 un suivi nettement plus efficace
00:20:41
c'est ce qu'apporte la technologie
00:20:44
donc en résumé en fait aujourd'hui la technologie m'a permis de diviser mon matériel de base que j'avais
00:20:51
à l'époque enquête entraîneur de ski un 2000 de diviser mon poids sera demain tel par 10
00:21:00
cela permet d'économiser à peu près 3'000 kilomètres par année
00:21:04
séduit montant travaillent par 3 pour la même pour le même eux même quantité de
00:21:09
travail et puis j'accède aux données partout dans le monde en temps réel
00:21:16
c'est la suppression de la classe fédérale par apple et par année la formation de tests et autres toutes et sur le cloud
00:21:24
et donc les avantages de l'adige atil digitalisation pour moi
00:21:28
c'est que ça rapproche l'athlète de son encadrement
00:21:32
sa seule fille holocauste le médecin aujourd'hui quand on discute d'un genou qui est un peu douloureux d'un athlète
00:21:38
les informations partielles physio chez le médecin on s'appelle sur le téléphone contrôle on
00:21:44
allait chacun sur son p. c. les informations les images qu'on veut
00:21:48
on discute de ce qu'on va faire on se coordonner ses et en savoie rendezvous sur google map sur google calendar
00:21:55
et donc en fait c'est hyper efficace on se déplace plu on a pas trouvé le médecin a
00:22:01
dire que le éclatée qui va on en discute antillais làbas fin j'
00:22:04
en pensais vraiment hyper interactif comme ça et c'est très efficace
00:22:11
on facilite le suivi l'analyse et l'accès des données évidemment puisque tout s'est transparent
00:22:16
je chaque personne concernée à l'accès aux données et donc on est beaucoup plus réactif
00:22:21
tout en donnant de la libertad athlétisme peu n'importe où dans le monde louis par exemple été il a fait
00:22:27
deux semaines de vacances attachés et qui et norvégienne donc il a fait l'avis de la norvège pendant deux semaines
00:22:34
juste avant la saison ici entraîner tout les jours il diffuse suivie de
00:22:38
réserver le l'infrastructure de fitness qu'il fallait à l'endroit et
00:22:43
mais si l'affaire voyage d'une semaine de 15 jours avec sa chérie en norvège en s'entraînant tout les jours
00:22:50
donc en fait on donne une grande liberté à tout le monde grâce à la technologie en haute mer compréhension
00:22:57
et donc on diminue la part du hasard et donc on diminue tout ce qui et non maîtrisables
00:23:06
apprendre à des marchés depuis que je fais des mesures ça fait quelques années j'ai plus
00:23:10
de 100'000 mesures d'athlètes de haut niveau sur eux tout d'une série de données
00:23:16
alors c'est sûr que quand je dis un athlète aujourd'hui qu'ils aiment trouver tu dois
00:23:20
voir ce niveau de temps en puissance pour ton poids ton achat discipline estce que tu désires
00:23:25
c'est basé sur beaucoup de données 7 c sur les progrès
00:23:29
qui sont pas linéaire mais toujours en dents de scie
00:23:33
sont beaucoup plus compréhensible explicable et donc on maîtrise mieux
00:23:37
sujet ça réconfort ça donne confiance et s'amène
00:23:40
des réponses à un nombre important de questions qu'a toujours un athlète au coin de sa tête
00:23:47
les risques liés à la digitalisation bien évidemment y'en a c'est d'abord l'utilisation inappropriée
00:23:54
on peut se tromper si on ne regarde que les données en faite l'
00:23:59
athlète l'entraîneur risque en utilisant que le digital de perdre son oeil
00:24:06
l'expert ne peut être capable d'observer et de donner son impression
00:24:12
et ça il faut absolument être attentif on ne peut pas
00:24:15
placer systématiquement un écran entre un athlète 0 un entraîneur
00:24:20
ces liens de confiance des den première information de phishing
00:24:26
reste très important et c'est la conjonction des deux
00:24:32
des deux domaines que l'on sait grâce à 5 ans que l'on progresse pas
00:24:40
on avait manière historique de perte de maîtrise de l'information si on a tout sur le même eux endroit
00:24:46
qui ont un problème bien envie de père cette information est peut être de raisonnement il peut être
00:24:51
dérober moto mes athlètes en fait ils ont des
00:24:54
noms fictifs sur eux toutes les applications objet
00:24:59
je mets des noms fictifs qui donc on l'on ne peut pas savoir à qui appartiennent ces données
00:25:07
pour des raisons clair de confidentialité juin je me vois mal dokument retrouvé
00:25:12
vous retrouver à la télé ou dans le blick des informations sur
00:25:17
les performances physiques de lara gut a tel était le moment
00:25:21
donc évidemment là on est hyper attentif à sa alors estce qu'on
00:25:26
veut pousser le corps encore plus loin que ça part dans
00:25:31
à la
00:25:33
je pense pas pense que la mère mais largement limite de
00:25:37
ce qui est encore moralement acceptable la même fit un
00:25:42
estce qu'on va vers eux l'humain a augmenté
00:25:45
je ne sais pas vendre cette question je pense que oui
00:25:50
on a déjà des gens qui courent plus vite avec des prothèses que les que les éléments valide donc
00:25:53
je pense que la première ne va pas s'arrêter là et bien on passe notre question
00:26:00
et puis
00:26:05
la marge de progression sport pour moi la santé se situe dans les méthodes et dans l'art dans l'efficacité de leur application
00:26:07
et pour ça la technologie et la vie utilisation et d'un très grand secours ça nous aide énormément et
00:26:14
en fait on avance dans nos pratiques en améliore nos pratiques grâce à la technologie et son utilisation formation
00:26:20
ce que tout remettre cette question est énormément de questions contourner entrepreneur
00:26:33
c'est très utile d'avoir le retour des déductions les lapins entrepreneur qui
00:26:39
ce sont laissait suggérer direction pour leur entreprise de par
00:26:45
le feedback ainsi le suggestion je consulte un peu
00:26:48
feedback ce qui a énormément d'amateurs qui veulent utiliser votre système cincinnati faible qu'il faut
00:26:51
l'adapter voilà je vais vous est sollicité pour utiliser ces méthodes
00:26:58
et outils avec des amateurs ou la même question entreprise
00:27:01
alors premièrement les amateurs espion un jour version grand public de ça
00:27:08
c'est possible
00:27:13
c'est possible
00:27:15
on revient rien qui nous tient ensemble et je palo alto je peux donner l'information en fait
00:27:18
pour l'instant cette application s'adresse aux professionnels pour la raison très simple c'est que
00:27:23
vous avez bien lu normande et des milliers de cas des centaines de milliers de cas différents chacun tandis
00:27:27
que les différents n'ont qu'à l'entraînement et de répondre en fonction de ses différences
00:27:33
alors pour moi en tout cas aujourd'hui lorsqu'on a un outils à disposition d'entraîneur
00:27:38
et qu'on partage des informations chacun comprend comment l'autre agit en fonction de chaque
00:27:44
situation et ses salles enrichissement presque pour imaginer patrick c'est par exemple
00:27:49
d'un portique écoute prévenir sur la plateforme vous pourriez faire
00:27:53
structuration leur faire passer un test je sais pas depuis peu pour utiliser votre plateforme pour le coaché
00:27:57
les amateurs qui sont un exemple tout les hommes sportifs amateurs là et tout les deux sportifs professionnels ici
00:28:02
je parle d'un an les événements cessait tout à fait ses preuves dans ma stratégie
00:28:08
d'accord même marie de free mobile qui demandait ce que vous avez aucune version entreprise c'est à dire
00:28:13
volonté d'utiliser de suivre eux mêmes les employés et éventuellement
00:28:20
de l'entreprise manger pas pensé à ça des
00:28:24
et ce que les mesures sont autant utile dans le sport amateur que dans le sport professionnel je pense
00:28:29
3 mesures si la mesure par contre eux une information st
00:28:38
qui permet de doser son effort qui permet d'ajuster les efforts par rapport aux avis du conseil fixé
00:28:43
pour moi c'est cette grande avancée de ce que tout le monde utilise pour apprendre à arrêter ou quelque temps quand on connaît bien son
00:28:48
qu'eux ou savourer sa fréquence cardiaque ou son ressenti qu'on utilise
00:28:55
moi la technologie comme ça été dit tout à l'heure
00:28:59
mais n'empêche que ça nous aide à la fac surprend polar vous rappeler le polar c'
00:29:02
est grâce à sa 30 ans pour tout ce que font la course à pied
00:29:08
pour la ramener un truc extraordinaire nous emmène à fréquence cardiaque au poignet c'
00:29:11
est celle qui était dans l'hôpital uniquement réservé à eurocontrol cardiaque hospitalier
00:29:15
et ils ont fait plus fort ils ont dit bah en fait bien des hommes d'entraînement science entraîne
00:29:22
plutôt que cette intensité la recette antécédents on touche d'autre aspect de l'entraînement
00:29:28
c'est une révolution pour les cours appelez ça faut pas oublier aujourd'hui ça parait banal mais
00:29:33
si c'était une solution extraordinaire pour comprendre qu'il suffit si je suis pas de
00:29:38
de vos mira entraînement complet pour que l'effort donc soit bénéfique donc on peut d'oser
00:29:42
l'entraînement en ayant des résultats que de ce qu'elle est pas le même
00:29:47
niveau de précision n'a pas gardé les mêmes données puis un amateur va s'arrêter
00:29:50
à des données de base est comme si vous jouer le jeu de formule un
00:29:53
sur console le saut vous laissez les réglages vous aidant les réglages et
00:29:58
là vous rendez compte qu'un milliard de trucs à régler le canton
00:30:02
quand on connait pas c'est trop peu le couple l'athlète entraîneur
00:30:05
qui est tellement important aussi pour la psychologie qu'estce qui devient
00:30:10
le voilà ce côté psy cet aspect psychologique de l'entraîneur convois sur les bords du terrain entre
00:30:14
montre en outre un drapeau la commensaux skills çà çà reste
00:30:19
mais la confiance se construit sur des évidences aussi
00:30:23
donc quand on peut mettre en évidence des informations on construit la confiance
00:30:29
et quand un athlète a confiance en ce qui fait les plus forts
00:30:33
nous arrivait à ce que je pense est l'esprit la question c'est ce que vous arrivez avoir la même qualité de liens quand
00:30:38
vous êtes à distance c'est qu'un athlète vous êtes pas sur le bord du terrain en train de décrit des consignes aux
00:30:43
26 la distance j'ai pas de lien normalement donc j'ai plus de liens pensent donc moyen
00:30:49
peut être trop de liens mis à des personnes athlète a besoin d'entendre son coach vous
00:30:56
on voit bien en tennis par exemple à un joueur de tennis qui regarde
00:31:00
son centimes eux même un regard suffit dès fois juste pour eux
00:31:04
un petit moment tête du moment et dans l'art trouver 10 15 fois durant l'entraînement
00:31:09
l'athlète exactement ce que veut dire c les rappels c. très sensible
00:31:13
mais ça c'est la technologie elle permet de développer comme je le sais je parlais du soi ce qui
00:31:18
ouvre les entraîneurs avant etc pour peut être télé avec vous en skype il faudra possible pour le
00:31:24
un proche à distance entre eux les robots télé présence y'en a d'ailleurs dans le club de foot pour eux
00:31:30
de ces enfants qui veut voir les matchs comme ça pourrait être le premier coach europ petit est gentil en profite
00:31:37
pour poser les questions de sportive font voir on va passer le voilà ce que montre moi court terme
00:31:42
peut détériorer l'entraînement à long terme on voit vous viendraient voir
00:31:47
patrick pour vos questions personnelles sur votre alimentation notre jeune sportif slovène
00:31:50
question vous avez des données qui vous permettent de générer de l'historique et
00:31:56
ce que parfois vous utilisez ces mêmes données pour faire de la prédiction
00:32:00
en france qui s'est passé et on le met en perspective avec ce qu'on a prévu
00:32:06
faire en disant voilà si ça se passe comme ça on devrait atteindre sa façon
00:32:13
et ce que vous mesurez la nutrition des athlètes je sais pas si ça se mesure veut
00:32:19
monitorer dont près des photos qui mange non pas entre eux on en parle
00:32:24
estce que vous avez pensé intégrée de la grande mode du moment l'intelligence
00:32:31
artificielle c'estàdire que certaines des recommandations pour lancer automatiquement généré par un système
00:32:35
il voulait revoir les exprimer l'athlète mais il ya une forme d'automatisation
00:32:40
dans la prise de décision de l'entraîneur oui selon les projets
00:32:45
ce projet un on va revoir sans voir dans pas longtemps avec un effet de projet
00:32:50
dans un bons estce que vous aussi les performances peu sur le ski
00:32:54
j'imagine que vous avez un petite comment les autres entraîneur technique accueille ces nouvelles informations
00:33:00
bah comme toujours certains sont réfractaires d'autre plutôt intéressé
00:33:06
je crois que c'est surtout l'échange entre les entre les domaines de compétence les entraîneur qui fait la richesse
00:33:11
mais en fait c'est ce que mon chez moi j'ai la première fois quand j'ai développé
00:33:16
mieux estce la raison en est au départ était simple c'est que lorsque vous êtes entraîneurs
00:33:20
et que vos impressions sont plutôt visuelle pousser le flot celle d'
00:33:24
autres fusing qui vous dicte une un choix d'entraînement
00:33:28
vous expliquez ça un scientifique il est vrai mais vous avez dit dentelle publication ça
00:33:32
mais moi je vois ça oui scientifique avec ces chiffres yves ridicule et vous avez aucune chance
00:33:37
ce que statistiquement pour éprouver c'est un service sans savoir regarder vous dites sectes news écluses redressement mais
00:33:42
alors que vous avez quand vous avez vif des chiffres pour étayer ce que vous dites
00:33:49
eh bien vous avez un dialogue possibles au départ c'est ce qui a motivé bon coin moniteur et c'est pour
00:33:53
parler de ce que je voyais de ce que je sentais échanger des scientifiques et là on avance élan comprenez
00:33:59
fermé sans contrainte assange son mental une discussion accès lombard le patron de digital
00:34:05
de nespresso qui me racontait qu'il a réussi à obtenir des budgets
00:34:09
de la part des grands patrons le jour il a pu avoir de la date à part
00:34:12
cela datacep qui prit la place à la ligne bois franklin ça permet de faire
00:34:16
discuter ensemble des mondes qui ne se comprennent pas forcément vous en avez
00:34:20
induites par les mecs où en sont les autres pays c'est bien
00:34:24
ce que l'équipe de suisse avec votre aide beaucoup d'avance que d'
00:34:27
autres pays ont des systèmes similaires vous sentez dans les autres pays
00:34:30
pas tout le monde travailler développer évidemment donc moi je lit je regarde beaucoup ce qui se fait et je j'
00:34:34
ai aussi des idées des choses qui met à faire passer on sait bien que plus difficiles à changer ses habitudes
00:34:41
donc souvent les athlètes sont change plus vite ça va plus
00:34:47
vite que les encadrant les entraîne les fédérations les clubs
00:34:51
vous même on a parlé tout à leur échelle médecin avec mon diagnostic j'ai fait 3 hypothèses sur eux sur internet
00:34:55
et puis j'avais chemin englobant cette douleur là je pense qu'il a proximité ça ou ça vous faites
00:35:01
votre médecin yves regarde un peu bizarre si bien la preuve que les clients commencent à être plus rapide que les médecins
00:35:07
c'est la vraie pour la physiothérapie c'est vrai pour le l'entraînement c'est vrai pour beaucoup de choses
00:35:14
j'achète au jour à eux dans tu entends toujours là chacun un
00:35:19
poste de tableaux et si possible pas autocollant là des eaux posti
00:35:23
balladins mais là commencent à sortir son catalogue plus quand j'ai vu que ça prenait diminué
00:35:27
je pris mon maubeuge édité posti de table et le numéro de référence dans la seconde
00:35:31
j'ai pu donner avant nous gardons donc effectivement là on a un renversement de situation
00:35:36
c les utilisateurs qui sont plus rapides que normalement les gens qui possèdent le savoir
00:35:43
estce assez grande modification dans la relation entre entraîneur et entraîner
00:35:47
si vous êtes pas à la pointe de la recherche
00:35:51
vous allez vite très vite et dépassé par les athlètes qui peut cherche absolument de toutes les
00:35:54
possibilités pour les messages comme de problèmes séparés à la collecte d'information l'interprétation
00:35:59
l'interprétation t est un art de la collecte est une science dans certains cas
00:36:05
et ce que ces voeux les capteurs dont vous avez montré là la baisse du kit
00:36:11
du prix qu'il faut investir un cet abonnement justement donc aujourd'hui on accepte de s'équiper petra avec vous avec
00:36:16
assez peu d'argent comparé en tout cas ce qu'elle a donné vous trouvez que ces outils
00:36:22
sont pour la qualité nécessaire comparés à des outils dits professionnels pour travailler la fiabilité bonne
00:36:26
ah mais clairement plus le mieux et j'ai développé ils disent en arrière en termes de
00:36:33
accéléromètre i et 20 fois moins précis que n'importe quel axe romain comprenant téléphone aujourd'hui
00:36:38
5 jours pour l'ordinateur donc étonnant cercle voilà l'amateur c'est comme un
00:36:43
dans l'entreprise de l'union device et que les gens maintenant arrivent au travail avec un appareil plus puissant que celui qui aura donné un nom
00:36:48
ailleurs nous avoue visent le même phénomène absolument quelle est la dernière question
00:36:54
quelle est la certification d'avoir des bonnes mesures avec des capteurs
00:37:00
ce que vous avez décédé les assurances qui vous donne des rabais quand vous faites détaillée des gens
00:37:04
qu'ils mettent sur le col du chien de chasse voilà belfond 2013 en arabe
00:37:09
ce que vous avez éventuellement peur que les des athlètes je vous envoie des données fausses
00:37:14
loi cantonale si axiomatique de l'humain à la marche ou à la course
00:37:19
et le signal action éthique du chien on se laisse pas voir
00:37:23
pas mal comme mention si vous envoyez quelle mère s'entraîner à votre place mais évidemment que représente le sang on peut faire dire n'
00:37:27
importe quoi capteurs les pubs à la question est toujours savoir si on applique les genres ou si on essaie de le rendre service
00:37:33
moi je pense que là on a mais c'est dans un autre débat involontaire avec eux
00:37:40
la sociologue cet aprèsmidi mais en fait de la question est de savoir qu'estce que ça
00:37:45
nous apporte sa syrien et là c'est pas la peine de prendre un coach
00:37:50
de fausses puisque c'est juste surprenant que pour les mentir c'est pas très utile de prendre
00:37:57
soin on va à la pause café avant ça je demande d'applaudir patrick exactions versées
00:38:02
sans avoir class'les programmes merci à tous

Share this talk: 


Conference program

Mot de bienvenue
Laurent Haug, Modérateur de la conférence
26 Jan. 2018 · 9:50 a.m.
Message du Conseil d'Etat
Christophe Darbellay, Conseiller d'Etat, Chef du département valaisan de l'économie et de la formation
26 Jan. 2018 · 9:54 a.m.
Présentation des compétences R&D du site - 4 instituts
Laurent Sciboz , Directeur des instituts informatiques
26 Jan. 2018 · 9:59 a.m.
Introduction et accueil du 1er intervenant
Laurent Haug, Modérateur de la conférence
26 Jan. 2018 · 10:02 a.m.
INTRODUCTION AU QUANTIFIED SELF
Carine Coulm, CEO, Belty by emiota - a wearable tech
26 Jan. 2018 · 10:06 a.m.
Questions - réponses
Carine Coulm, CEO, Belty by emiota - a wearable tech
26 Jan. 2018 · 10:38 a.m.
ECOACHING ET DIGITALISATION DANS LE SPORT PROFESSIONNEL
Patrick Flaction, Elitment
26 Jan. 2018 · 10:56 a.m.
OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE AVEC L'APPAREIL O2SCORE
Philippe Monnier-Benoît, CTO O2score
26 Jan. 2018 · 11:57 a.m.
EVOLUTION DU QUANTIFIABLE VERS L'UTILE
Jean-Sébastien Mérieux, Dartfish
26 Jan. 2018 · 12:25 p.m.
PROJET SANTOUR
Nicolas Délétroz, HES-SO Valais Wallis ITO
26 Jan. 2018 · 1:51 p.m.
SOFT FALL DETECTION USING MACHINE LEARNING IN WEARABLE DEVICES
Dominique Genoud, HES-SO Valais Wallis - IIG
26 Jan. 2018 · 2:01 p.m.
CONFIDENTIALITE DES DONNEES BIOMEDICALES : RISQUES ET PROTECTIONS
Mathias Humbert, Swiss Data Science Center
26 Jan. 2018 · 2:11 p.m.
LE QUANTIFIED SELF, QUELLES RÉPERCUSSIONS SUR NOS COMPORTEMENTS ET NOTRE SOCIÉTÉ ?
Vanessa Lalo, interviewée par Laurent Haug, Psychologue du numérique, Université Paris VII
26 Jan. 2018 · 3:23 p.m.

Recommended talks

Quelles sont les plus-values digitales apportées au quotidien d'un sportif de haut niveau?
Patrick Flaction, Loïc Meillard, Resp.: Fondateur de Myotest & Elitment - skieur suisse, Champion du monde junior
6 Oct. 2017 · 10:25 a.m.
Nevex
Catherine Serré, Technicolor
25 Oct. 2012 · 12:29 p.m.