Embed code
Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
opportunités qui est offert de présenter ce projet de ce projet
00:00:03
européen donc effectivement je suis depuis l'année environ
00:00:07
responsable du pôle énergie et de l'autre des cousines qui forment la famille la grande famille lâche et sociaux
00:00:13
le sujet v. d. à yverdon et donc suédois du bois énergie même si on
00:00:18
formellement professeur je suis dans l'institut d'énergie de systèmes électriques à yverdon
00:00:24
comme les autres cousine de cette école donc on a des
00:00:27
activités tant dans le domaine électrique que leur domaine thermique
00:00:31
et également domaine économique vu que notre école intègre directement si la partie la partie gestion
00:00:38
d'ailleurs on a un nouveau laboratoire sur les réseaux dits intelligents donc sur un petit peu suisse pas dans la
00:00:44
presse on va faire pas mal de présentation de ce point de vue là cesser ces prochains temps
00:00:50
donc l'idée c'est vous parler de ce projet avec city eux
00:00:54
que le maître m'ont été prononcées plusieurs fois aujourd'hui flexibilité
00:00:57
alors on a vu la flexibilité par des groupes de part du
00:01:00
stockage ici les décède gagner cette flexibilité en intégrant
00:01:07
on n'utilise ensemble ce terme barbare d'interopérabilité des
00:01:11
réseaux énergétiques exist dans les zones urbaines
00:01:14
donc voilà le terme intègre city donc si notre manière data la flexibilité dont on a parlé dans les autres impatient
00:01:21
au fait on va essayer de plaider diane et moi
00:01:24
pour eux l'approche de planification des réseaux énergétiques
00:01:28
qu'il ne soit plus chomel actuellement l'idée de l'université
00:01:32
soucieux de garder un petit plan futur aussi de proposer
00:01:35
de nouveaux modèles et l'idée dont ceux de sortir d'une paix grâce d'une planification qui se fait actuellement en silo
00:01:41
pour l'électricité pour le chauffage refroidissement distance et pour le gaz naturel
00:01:46
cette planification silent a bien marché on a parfois l'envie l'on
00:01:51
a qualité de l'approvisionnement électrique en gaz naturel qui et enviable
00:01:56
mais par contre il se pose de nouveaux défis qui risquent de mettre un petit peu à mal
00:02:01
cette excellence bien helvétique que nous avons avec une série aussi de risques eux que j'ai liste ici ni
00:02:07
déchu pas l'objet du risque à l'idée c'estàdire toute ira mal pas du tout
00:02:11
mais yann série de risquer sur investissement des villes très dense hyper dépendent des effets de
00:02:16
concurrence comptabilisation du soussol l'idée d'avoir des objectifs qui sont faites en contradiction
00:02:22
en fonction de la disponibilité des réseaux et de ne pas pouvoir
00:02:26
afin d'intégrer les meilleures technologies dans les dans les systèmes
00:02:30
c'est un petit peu tous les risques qu'eux que nous essayons de
00:02:35
de minimiser au faite par l'approche plus intégrée des 3 types
00:02:40
de 3 vecteurs ou fait eux qui sont présents dans une
00:02:44
donc on en revient à cette idée d'interopérabilité
00:02:48
l'idée c'est d'augmenter la flexibilité du système énergétique villes de l'écosystème énergétique ville
00:02:54
de sélectionner les solutions énergétiques les plus efficaces et des aliments et comme
00:02:58
il faut ski d'importance et de services énergétiques et demandé
00:03:01
que ce soit de température que ce soit une puissance électrique disponible que
00:03:06
ce soit des mètres cubes de gaz d'intégrer les réseaux existants
00:03:12
et puis on fait certains de ces réseaux vont aller vers un diminution
00:03:16
du volume de vente en tout cas pour des services chaleur
00:03:20
par ce que nous maison comme on l'a dit précédemment
00:03:22
pierre vous consommez moins en moins donc comment imaginer dos
00:03:26
d'utilisation de ces oeufs kwh qui sont disponibles sur le
00:03:30
réseau et mieux planifier aussi l'usage des juges
00:03:33
donc chez complémentaire aux fêtes du point de vue de
00:03:37
la flexibilité au stockage ça en dit mêlant future
00:03:40
on a vu que c'est pas simple c'est aussi l'opportunité pour notre énergie renouvelable
00:03:44
qui est bien mal valorisé hélas pour toute une série de motifs dans notre pays et le biogaz
00:03:51
et sa valorisation notamment sur un jour on pourra porter de biogaz dans ce pays ce pourquoi je peux très fortement
00:03:57
et puis ensuite cette approche comme d'habitude comme dans toutes les approches qu'on a vu
00:04:03
qui intègre en même temps dans une base de référence et la demande et l'approvisionnement
00:04:07
et de ne pas optimiser l'ensemble autre vu que c'est bien balance connaissait la
00:04:12
donc avec city c'est quoi c'est encore un projet européen me direz vous
00:04:17
donc il va finir quelque part en était l'année prochaine dans la phase
00:04:20
un malade puis appelé à plus excitante passer maintenant ont des problèmes de produits informatiques
00:04:26
et c'est là que ça donne des citations intéressantes mais c'est le c'est le propre de
00:04:29
ces projets s'intéressant c'est un projet run est donc en suisse sur les fiancés aviano fem
00:04:35
je suis très content que la moitié du financement en fait été obtenus
00:04:39
par l'intervention de tiers ou les avis si elles sont remercier
00:04:42
pour leur contribution importante non seulement financière mais vraiment temps entend concrets
00:04:47
dans les projets dans les faits donc toutes les régions du projet
00:04:50
et comme dans tout projet qui se respecte 3 d. se classe dans des villes de
00:04:54
taille différente jouit par laquelle la plus grande et la petite de ces 3
00:04:58
dans 3 pays différents et des situations très différentes voilà vous avez tout les partenaires ici et des universités
00:05:05
et des oeufs donc des entités des autorités
00:05:08
le local d partenaire énergétique
00:05:13
j'ai également notamment en un an en suède
00:05:18
toute une série de partenaires de cette structure très particulière en coopérative en PPE qui existent dans les dans les pays nordiques
00:05:24
vous avez le site donc vous pouvez aller chercher des informations et retrouver son vous aurez slide
00:05:30
donc le but de maximiser l'utilisation des énergies notamment renouvelables mais aussi
00:05:34
les énergies non renouvelables en intégrant donc les technologies conversion avancé
00:05:39
et l'interconnexion des réseaux urbains qui viennent alimenter ces technologies
00:05:44
j'ai trouvé toi là donc on cherche les synergies entre les
00:05:47
réseaux les identifier et puis sur cette base donc augmenter l'efficacité
00:05:52
mais aussi la résilience pas souvent la flexibilité l'efficacité aussi
00:05:55
la résilience des infrastructures en apportant le vecteur énergétique
00:06:00
qui amène le plus de fiabilité
00:06:05
pour le service énergétique demandée
00:06:07
et de mettre 102 sur une plateforme dès la décision c'est un grand moi parce que c'est un sujet qui est un petit peu
00:06:13
à la pointe de la recherche il occupera pas facile d'utiliser ces
00:06:17
pas juste je veux lancer ça et on clique calculée
00:06:21
on s'est rendu compte ça sert aussi à ces projets se rend compte que c'est plus compliqué que ça mais on espère
00:06:26
que ce soit vraiment une plateforme de la décision le plus possible
00:06:30
en tout cas pour des territoires assez grand
00:06:34
l'approche scientifique vous dialogue la parle un peu plus d'
00:06:38
ailleurs le responsable du package et mon collègue et mon collègue sun
00:06:43
c'est ca doctorants qui par moitié entre eux lâcher ses sauts et de crème
00:06:49
qui donc l'idée c'est de faire de la cause simulation c'estàdire de simuler ensemble les sous système
00:06:55
et de comme ça pour explorer et exploiter les synergies entre différents systèmes
00:07:00
on va faire ça sur la base de scénarios dévolution se met d'accord avec les avec les acteurs du territoire
00:07:07
or sur une série de sur une série de scénarios et on les évalue
00:07:11
à travers ses techniques de jeu simulation donc voilà l'approche scientifique a
00:07:16
vu qu'on va en parler du cas test de genève valeur je vous donne juste
00:07:21
quelques idées sur le cap s. devait se d'aucune zone qui est entre la gare essentiellement
00:07:26
et et le lac eux et qui exclue si l'entreprise ont jeté le nom
00:07:32
donc oui si le territoire et j'ai hâte pas exclue pour des raisons on ne voulait pas simplement
00:07:37
c'est pas c'est clair que c'est un à un consommateur en soi on va dire
00:07:42
et puis l'idée donc si tu zone qui jouit d'une très bonne alimentation en gaz naturel
00:07:48
l'idée c'est que va peut être développé un nouveau réseau de cas d'eux alimentée par eux par le lac
00:07:54
sur cette même zone il essaie de voir comment vous faites les deux réseaux peuvent coexister voire même se
00:08:00
souvenir dans l'autre et notamment comment le réseau par exemple de gaz naturel peut venir aider
00:08:05
alimentés en électricité les pompes à chaleur qui seront installés sur ce nouveau
00:08:10
cadre eux dans cette région la et de trouver donc les dessiner h.
00:08:14
donc tout ceci dans ce grand chaudron quel établissement d'un plan directeur des
00:08:18
énergies dans une ville avec toutes les applications que ça que ça
00:08:23
donc voilà je vais diagramme l'idée c'est vraiment de considérez donc que les pompes à chaleur que
00:08:28
ce soit sur un réseau basse température aux températures alimentée par le lac l'alimentation en un an
00:08:35
l'alimentation à partir du feeder a en moyenne tension jusqu'à moi
00:08:39
à basse tension et puis ensuite sur la partie gaz qui petit à
00:08:43
venir donc interagir avec ce système de pâques centralisé décentralisé aux températures basses
00:08:49
températures pour apporter les services énergétiques dans cette partie de la ville
00:08:53
ici l'idée j'ai juste repris sache désolé du pdf officier
00:08:56
était présenté déplanté voyez les 4 semaines qu'on fait
00:09:00
business je joue pas besoin de lire en fête on serait leslie vous pourrez le dire à plus de détails
00:09:05
business à jour la situation actuelle ensuite salon à arcades usuels
00:09:11
alimentée par le par le droit pour la carte jaune heureusement je continue tu me diras déshydraté
00:09:18
je suis déjà la rouge je vais m'arrêter là je suis à mon avis slide mais décède aucun cadeau normal alimentée
00:09:25
par le lac comme celui qu'on appela les PFL ce matin avec le gaz uniquement comme backup
00:09:30
à cela lui a peu à peu intéressant à faire valoir
00:09:34
les évaluer ses évaluer avec des petits cadeaux fête toujours alimenté
00:09:39
par le lac mais qui sont pas qu'il qui viennent en fait
00:09:43
eux être aidés par des que la cogénération alimentée par le gaz
00:09:47
et puis ensuite d'une combination de ces deux scénarios ou également on regarde des interactions
00:09:53
qui soit bidirectionnel donc on pourrait également alimenter le cas avec ses congénères
00:09:57
donc avant passer la parole à diane on croit vraiment que plus d'intégration
00:10:03
des réseaux permettra plus de renouvelable cette convergence des réseaux seul un ensemble de solutions
00:10:08
mais qui permet aussi de répondre à ses besoins de flexibilisation à
00:10:12
ses besoins qui arrive sur cette nouvelle situation énergétique
00:10:17
il faut penser les réseaux énergétiques il faut dépenser planifier ensemble et ses clés
00:10:22
aussi pour optimiser les investissements pour définir de nouveaux modèles d'affaires
00:10:26
par contre et ce que la faisabilité économique et les conditions cadres sont donnés pour
00:10:30
l'instant c'est une question qui est clairement ouverte bien à toi
00:10:38
ouais c'est juste 80 un
00:10:45
c
00:11:04
bonjour alors comme le disait en fait justement méfiant p point tester
00:11:10
s'est passé de planification partielle au regard de réseaux de
00:11:12
gaz doit exister séparément en planification plus intégré par exemple la
00:11:17
première question comment exposer ses pourquoi son envie de faire
00:11:20
quelles sont les allemands n'oublie quand et si l'interaction entre ces réseaux puissent effectuer comment estce qu'on
00:11:25
ait modéliser quelles sont les outils composé pour ça et finalement comme étant ce qu'on peut intégrer
00:11:31
ces informations dans un processus de planification que c'est bien d'autres destinations mais
00:11:35
encore faut til pouvoir passer des informations de l'assimilation à la planification
00:11:40
et donc en fait assez une présentation la classant centrée sur le processus sur
00:11:44
les outils qu'on utilise un petit peu moins sur les résultats
00:11:47
donc niveau enfin educanet sert pour la ville de genève de encore où je vous avais cette région la avec l'aéroport
00:11:54
qu'il a l'aéroport ici et là et puis en fait dans cette région
00:11:58
le but du projet ça serait de diminuer l'impact énergétique du chauffage
00:12:03
et avec nos partenaires le collectif quentin energie et services industriels de genève
00:12:08
e. n. deux projets qui sont moins structurant à des groupes rolex en structurant dans cette ville
00:12:13
déjà eugénie là et donc en fait cesser l'idée d'utiliser du lac comme source de chaleur donc finalement de prendre du
00:12:19
lac de la déplacer dans cette zone et puis utilisé comme source de chauffage avec évidemment l'aide de pompe à chaleur
00:12:26
le projet c. assez similaires naissait basée sur la pratique d'utiliser finalement les nappes
00:12:31
phréatiques liés aux pompes à chaleur pour aussi produire de chauffage
00:12:37
et donc en gardant l'impact de ces projets envoie déjà que ça pour le
00:12:40
chauffage vous pouvez envoyer des missions d'eux des émissions de CO 2
00:12:44
et puis une augmentation de la part des énergies renouvelables et c'est finalement les impacts qui sont direct un peu pour ça qu'on fait ce projet pour
00:12:50
les sciences à 7 ans réfléchi on voit aussi rapidement que les impacts à ces
00:12:54
phares sur d'autres réseaux c'estàdire que si on a des clients
00:12:57
qui passe du réseau de gaz ou 4 ans par élimination de la création du réseau de gaz en tout cas en termes de consommation
00:13:04
on a aussi par exemple des pompes à chaleur donc des besoins électriques
00:13:08
qui peut être plus fort qui peut être aussi différents dans leur temporalité
00:13:12
bien essayé dans cette zone est un ingénieur réseau ça leur licence et donc à des interactions sociales frs à distance
00:13:19
qui existe actuellement et en fait ça s'arrête pas directement à la première question enfin
00:13:24
est un peu rhétorique mais ça vaut la peine d'avoir une approche intégrée
00:13:28
pastorale des impacts surtout dans ses gros projet exemple structurant sur la zone on a pas seulement un impact a ses raisons
00:13:34
non les impacts qui sont là en ce qui se séparent surtout les raisons et donc ça vaut la peine
00:13:39
en fait d'estimer les impacts sur les différents et donc la question maintenant c'est d'
00:13:44
accord ça vaut la peine mais comment estce qu'on peut mener des essais interne
00:13:48
et puis forcément utiliser un outil qui a la consignation à la coordination c'est principalement un orchestre @
00:13:54
et c'est un petit programme qui permet d'échanger des informations entre différents modèles de gestion et des messages d'élire un
00:14:01
modèle qu'ont commencé quand s'arrêter et aussi de poids lancées en parallèle plusieurs modèles qui puisse finalement se parler entre
00:14:07
l'avantage et sa secte y'a pas besoin de recréer de nouveaux
00:14:11
modèles on peut déjà utilisé des simulations des modèles qui existent
00:14:15
souvent les services industriels ont déjà des modèles d'électricité de gaz de géothermie
00:14:20
et donc nous on peut reprendre ses modèles et juste très créèrent testateur
00:14:24
ça permet d'avoir une charge de travail qui pût légère exact permet de garder les utilisaient le garder les
00:14:30
stylos connaît les résultats qu'on connaît de pas avoir des finalement désignation qu'elle recommence à 0
00:14:36
one planification intégrée en perdant planification intégrée en continuant à utiliser les usic conconi
00:14:43
au cas par exemple à un menu inca destination qui pourrait se passer c'est là par
00:14:47
exemple en lorraine lieux du lac avec des pompes à chaleur et bien sûr à distance
00:14:51
et puis un autre s réaliste ansquer alimentées au gaz et estce qu'on aimerait bien
00:14:55
se éviter par exemple des surdimensionner les pompes à chaleur sèche r. c. ennuyant
00:15:00
on aimerait pouvoir utiliser le gaz en appoint c'est bien avant les pompes à chaleur
00:15:04
peut être un peu moins grande et ces gaz en appoint hélas pour inverser évidemment
00:15:09
avoir juste chaudière n'chose qu'on peut faire c'est finalement déconnecté ces deux réseaux de chauffage à
00:15:14
distance et la question de simulation ça serait estce que ça vaut la peine de faire les deux
00:15:18
et ce qui suffit d'en faire cassel escalier giraud il vaut mieux en faire un ou l'autre ce genre de questions
00:15:24
une question que importante évidemment celle là passer le réseau électrique alors là on aurait justement
00:15:29
de nouveau finalement l'eau du lac 0 un réseau de chauffage à distance
00:15:33
ici on a quelque chose de similaire avec un réseau de résistance 0 un stockage là
00:15:37
par contre un stockage informatique mais aussi des maîtres et d'enlever finalement dans
00:15:42
mais ça fait pas mal de demande électrique parce que là on a des pompes hydrauliques pour bouger de 7 ans
00:15:46
et puis on a aussi les pompes à chaleur évoque la question c'est ce qu'on peut finalement joue avec
00:15:50
le chauffage l'estocade pour éviter un politique électrique ouest et les moyens en jouant finalement sur ces deux heures
00:15:56
résolution à la distance aucun moyens finalement d'avoir des demandes électriques qui sont un peu plus tard
00:16:01
vaisselle chose aussi complet similaire on peut voir question tout ca en théorie pourrait être possible
00:16:07
donc ça justement c'estàdire un état qui sont assez théorique cannes et à un accord ma troisième question
00:16:12
c'est comment estce qu'on peut utiliser ces informations dans une planification énergétique
00:16:18
vous avez planification avec ma on peut définir des objectifs politiques dans ce cas là
00:16:22
on veut diminuer les émissions de CO 2 émis énergie finale et cetera
00:16:25
puis on a aussi des concepts donc lancer dibond appelé géothermie eaux du lac
00:16:30
estce qu'on a utilisé comme outil et puis après un puissant
00:16:33
parti dimensionnement déterminée dizains et stratégie gestion or c'est vraiment faisable vraiment
00:16:38
la construction etc et la consignation apparaît plutôt à la fin
00:16:42
sean ticket ne fonctionnant pas dire qu'on a déjà les modèles de réseaux etc
00:16:47
et donc nous ce qu'on a dit en fait ces classiques c'est la consignation et dépend du raisin planification énergétique
00:16:53
et pendant pour faire une planification intégrée ça vaut la peine de commencer un peu plutôt et donc d'avoir
00:16:59
des outils qui sont pas forcément la consignation mais qui sont jetés simple règle de 3 des sacs calcul
00:17:04
si on fait ce n'est au début de la planification navette qui sont là pour aider finalement à discussion ça c'est un exemple
00:17:10
un outil cassettes 5 k dévaluation navigateur web very calcul vraiment juste les calculs de
00:17:16
spécialisée et simples à calculer etc et qui permette enfin de se mettre à ce point
00:17:22
de la planification énergétique comment déterminer concept pour commencer la planification à intégrer
00:17:27
avant la consignation désignation ça permettra planification intégrée mais ça vaut la
00:17:32
peine à voir des outils qui permettent de faire des premières estimations
00:17:35
diront la planification énergétique con compressé en fait durant le procès
00:17:42
nous voilà c'est ce que moi je voulais vous dire pourquoi estce qu'on va
00:17:46
étudier les interactions entre les réseaux c'est déjà passé on a ces interactions sont importants
00:17:51
et donc ça vaut la peine et tenir compte ses interactions pour trouver
00:17:54
des synergies pour améliorer la résilience pour améliorer l'efficacité etc
00:17:59
comment estce qu'on peut mener cette interaction un outil pratique cette consignation estce que ça
00:18:03
permet de réutiliser des mecs qui sans existence séparée des pas tourner et depuis 0
00:18:08
j'ai dit comment intégrer ces informations dans un processus de planification ça vaut la peine de commencer par
00:18:13
estimation grossière plus simple la consignation et en fait d'accompagner le processus en précisant ses estimations
00:18:19
ce qui permet finalement de donner des indications durant tout processus sans devoir attendre

Share this talk: 


Conference program

Session de présentation de doctorant(e)s et jeunes chercheurs
Adrien Gaudard, Eawag
25 April 2018 · 10:12 a.m.
Session de présentation de doctorant(e)s et jeunes chercheurs
Frédéric Amblard, HES-SO et EPFL
25 April 2018 · 10:46 a.m.
Session de présentation de doctorant(e)s et jeunes chercheurs
Julien Crevant, Université de Franche-Comté
25 April 2018 · 11:03 a.m.
Projet OSCARS
Dr. Jérôme Kaempf, KAEMCO
25 April 2018 · 11:53 a.m.
OFEN : Programme Réseaux thermiques
Diego Hangartner, HSLU
25 April 2018 · 1:36 p.m.
Hotmaps
Thierry Bernhard, CREM
25 April 2018 · 1:56 p.m.
Projet Sim4Blocks
Prof. Jessen Page, HES-SO
25 April 2018 · 2:14 p.m.
Projets SEMIAH et GOFLEX
Prof. Pierre Roduit, HES-SO
25 April 2018 · 2:20 p.m.
IntegrCiTy
Prof. Massimiliano Capezzali, HEIG-VD
25 April 2018 · 3:02 p.m.
Smart Grid Thermique
Corentin Maucoronel, Amstein+Walthert
25 April 2018 · 3:23 p.m.
« Smart Ski Resort » Projet pilote de l’OFEN
Thomas Grange, Simnet SA
25 April 2018 · 3:51 p.m.

Recommended talks

La gestion des risques pour la PME: un atout pour un meilleur développement
Robert Corminboeuf, Associé chez Etheos Sàrl
28 June 2013 · 8:45 a.m.