Embed code
Note: this content has been automatically generated.
implantée au métro tel qu'on commence au mois de septembre dernier donc du coup pour la petite anecdote j'
étais au stage en crème pour mon stage de fin d'étude de l'ecole des mines d'
albi et du coup voice et c'est comme ça que je connais sance du laboratoire débat qui montait
du coup ce dossier thèse si frais vers les f. s. comme ça j'ai fini par eux
par écrit si finalement dans monde magique ditil c'est presque à titre indicatif
c'est encore peu touffue les comédiens français le raccourci il faudra soimême
mais nous n'ont pas de soucis pour montrer que ces gens feyzin thèse de géographie empan génère déjà au départ largement son président
j'ai donc ces essais développer déterritorialisé un peu les approches de l'énergie notamment du mix énergétique donc avec l'entrée des réseaux gaz
donc oui effectivement réseaux gaz mais cette approche métier chez les multi énergies dans la mesure du possible il faut quand même des applications pratiques
donc je vais pas vous présenter un peu tout le tout la vue sur la transition énergétique vous connaissez un petit peu comme le
les problèmes donc essentiellement intégrant le yémen que la maîtrise de la demande en énergie
champs de choses et à la convergence des réseaux voici le luxe et parce
que je m'intéresse et donc ses problèmes de décentralisation multiplication des points de production
l'intégration des déserts toujours des choses qui ont intérêt c'est précisément
et puis notamment aussi en termes de mix énergétique demandèrent de convergence des réseaux ce qu'on a quand même bien compris il suffit
de faire grossièrement avec deux 3 l'ordre mondial pour bien comprendre que tout électrique sera impossible donc en termes de ressources notamment
donc c'est dans cette problématique j'inscris et puis en france donc pas mal d'évolution également
qui étaient tolérés déjà un peu les approches de l'énergie et donc iront localise les échelons
infra régionaux à leur poids pour la majorité et donc pas mal de pas mal de choses
qui vont avec les ouverture des données énergétique donc ça pu d'autant plus
donc ce qui les gens problèmes de base en termes de la gestion des données puis
de gouvernance informationnelle comme celle que presque cité un sur la tête de présentation précédente
oui en gros tout ça dans nos tous deux dans tous les lieux bahia plan acteurs en fait qui fonctionne quand même relativement silos
c'estàdire que les énergies question comme tendance à faire à avoir des approches essai technico économique du système énergétique et des réseaux notamment
et donc ça peut donc ça sous ton des représentations objet en fait qui est beaucoup impact invoqué
par les conclusions et donc en ayant des visions popu territoriale plus large en contexte ionisants appelées données
on utilisait du coup ça peut vous permettre d'avoir et d'accéder à des informations un peu plus notamment en termes de comportements de comportements pardon
que dès que les parlements forcément c'est déjà un petit peu moins linéaire qu'on peut faire dans des ports
alors donc là j'ai mis ce slide socialement conférant ainsi un petit tour parle le concept de territoires
jouera fictivement dêtre loin d'être enterrés à un concept figé que 5 ans c'est vraiment multiforme
qui définit principalement par la seule chose c. les l'appropriation de l'espace géographique
par les acteurs donc autant vous dire que ça dépend l'acteur déjà
et donc une multitude de représentations possibles d'un territoire et donc ça donne ensuite lieu à pas mal d'approche
donc essentiellement la les approches auquel je vais me hante auquel je m'intéressais moi ces approches systémiques métabolique de
système complexe on s'intéresse plus aux interactions entre les éléments dans un système
entre les différents sous-système coquoz sous-système bien indépendamment et donc aussi pas
mal d'approche un peu plus classique donc les approchant peu économie solidaire
type il sait par exemple éclairer les bassins d'emploi etc les
les bassins de vie ou les approches constitutionnel écrire ballet les mariages institutionnelle qui existent
on voit déjà que ça pose quand même pas mal de problèmes de ce que pour avoir accès à l'information qui peut fit notamment en termes de
la raison pour l'emploi pour les bassins il sait prendre cet exemple on voit bien que les zones d'emploi des zones d'emploi
deux se superposent par eux au territoire institutionnels qui sont quand même les
relations publiques et donc de kant mais oublié pas séparément ça
posait problème en termes de suivi et mise en place de politiques
énergétiques notamment font pour appliquer cette problématique de superposition déchets énergie
et donc là c'est ce que j'indique ici aussi pas mal de superposition avec différents schémas
régionaux des plans régionaux dans des démarches sont obligatoires pour certaines communes qui sont volontaires donc
se superposent les échelles de temps spatiale et temporelle et donc en termes de suivi ça se
calme très difficile avant lyon claire de ce qui se passe au niveau des territoires
donc la montagne ditil que j'exemple encore présentation simple des modèles assez poussé et c'est pour ça que je
fais un petit détour par l'intelligence territoriale on ne sait pas rien concept c'est assez tout futur
longévité définition peu précises pour les curieux et donc par essence est quand
même très transdisciplinaire que donc l'intelligence territoriale entre annonce fièrement
que les gens s'adapter à son environnement et puis territoriale c'est ce qu'on a vu bravo le territoire quoi
et donc le but c'est vraiment de développer des donc déontologie c'estàdire des sémantique commune
avec eux qui vont ensuite permettent d'identifier certains composants et des processus très générique
sur lesquels voient basé ensuite des architectures de systèmes d'information territoriaux modèle territoriaux qui sont assez
soit cette poussée et donc les intérêts de ses approches sera long
là dans la tête organisation la contextualisation des données des informations
cela confère pas que les spécialisé en déposant sur les cartes par exemple non on ajoute d'autres données donc il a
d'autres sources de données c'estàdire des croisements de données la gestion de données donc multi sources hétérogènes multi échelle
donc que si après ce que les problématiques un peu d'attaque peut avoir derrière et donc c d
si des architectures et les modèles sont très conceptuel cette année modèle analytique ou je pose mon
premier principe et ensuite moins bons résultats au serment séparément pour s'appuie sur des accords
mais du coup ainsi des modèles très conceptuel et servant les approches de gestion base de données et engager des petits exemples d'outils qui ont été
développées avec ce genre d'approche donc ist unissait la prospective scolaire donc nous
dessine pour la mobilité en modèle litige peuvent entrer dans le détail
les hautes terres parcours juste insister deux minutes puisque c'est l'anxiété c'était au départ un projet de recherche de laboratoire thema
donc pas mal de partenaires autour donc petit à petit salon aussi grossiers maintenance devenu
opératoire régional de franchecomté au départ bonne franchecomté maintenant et puis je crois
même qui va être étendu à d'autres régions françaises donc cette part dans cette approche notre leurs intérêts lorsqu'elle se développe de plus en plus
alors donc là on rentre un peu plus dans le coeur de mon sujet donc en
fait c'est le but d'appliquer un peu s'approche d'intelligence territoriale
à la baisse là l'objet systèmes énergétiques déjà suivants qui ont empoisonné à peu près de représentation des acteurs
le système énergétique en a pas avoir mis à la même échelle on va pas on va avoir la même chose voir quelque chose de très ponctuelle en termes de fourniture d'
énergie ou de production par exemple même si la cellule multi point maintenant énergies renouvelables mais
ça peut être aussi beaucoup plus large en termes de réseau genre de choses
et donc y'a beaucoup d'échelle beaucoup de problèmes considérés éduquer partout sassou tandis que les oeufs
les modèles les outils et qu'on utilise du combat sous ton information va chercher en fait
et donc le but ces femmes ont donc des approches ont été commencer
développée notamment par la directrice de thèse dans le dans le laboratoire thema
beaucoup de buts cela lui céder d'identifier ses structures et ses composants peu générique pour ensuite laisser découpler un petit peu désespéremment
statiques et dynamiques donc l'aspect un peu de statique et tout ce qui sera ensuite donne lors de la rétroaction etc
pour essayer d'avoir du coup une vision de division du territoire et donc de l'
énergie sur le territoire d'un petit peu plus fine que se compare maintenant donc
mener un petit peu plus efficacement tout ce qui est mise en place et suivi de politique énergétique ok
et donc là un don cola autour des outils je précise un petit peu commun basque notamment en france donc ça sa tendance à
se développer un peu dans tous les sens ya pas mal de communes qui frappait les bureaux d'études
par exemple pour eux pour développer des outils pour des cas particuliers des plans climat genre de choses
et donc en général s'est développée par le bureau d'études en a pas trop
lent sur la méthodologie soit déposée structurant onction 20 peut essayer de le pousser
l'utilisation des outils d'avoir des informations popular tout simplement sur le problème énergétique
sur son territoire ont intérêt à avoir bien préciser ce qu'on abandonne audessus
et puis en termes d'interopérabilité etc comme si avant il ya beaucoup d'échelles de problématiques considérez donc on a pas forcément les
si les hypothèses structurante par exemple qui nous qui définissent un peu les représentations slash modèle beaucoup
et donc 16 cette ou ces problèmes que gêner par exemple en termes d'interopérabilité sur
l'avoine cette soeur de loisir d'écosystèmes l'information énergétique sur un territoire
donc pour l'intérêt commun pour aller chercher dans deux endroits les dominantes on a besoin etc et
donc savoir un peu ce que veut dire à donner exactement ce qui a contextualise un minimum
et donc en termes d'interopérabilité pardon ce foisonnement d'outils et donc ce manque de
les méthodologies générique pose comme un ensemble de problèmes et donc c'est ce que je vais essayer de faire face à
angers commence au mois de septembre sur le dessus mais imaginez que c'est tout à fait clair comme encore partout
or donc la génie grossièrement des grands objectifs de la t on connaissait d'observer un peu ce
qui se passe autour du système d'acteurs donc là quand je parle de gouvernance 16 savait
seulement pour moi la gouvernance informationnelle on parlait tout à l'heure de gestion données
donc que soit sa sera les groupes du secteur gérer ou fournir la donnée
donc sacré quand même des jeunes acteurs à mettre en place qui sont absolument pas mis
en place à l'heure actuelle on sait bien qu'en termes de transition inertie aussi
et donc nous ce que j'ai appelé tâche ça fait mal au coeur gêner ni délit mais du coup
mais c'est ce que tout ce que je commence à faire ce que j'explore un petit peu puis
du coup la c. g. a indiqué que le genre d'approche que je vais essayer de formaliser
donc c'était une fée si cette adopte enquêter au laboratoire thema donc avant j'avais donc
simplement dans la suite de ses travaux dans la continuité de ses travaux que j'inscris
et donc voila 6 ira mon jour de les fonctions territoriale donc c par exemple habiter se
déplacer se divertir donc tout les modèles territoriaux sont basées sur des alençon fonction territoriale consciemment
et donc faire deviendra montrent des données géographiques nous dit pas donc processus entité n'
importe qui à défaut de son territoire et faire le lien avec l'énergie
et donc essayer de développer un modèle conceptuel du système énergétique qui serait un honneur applicables aux grades en tunisie
et voilà donc j'ai mis comme ici que génétique d'une application sur les
4 s. donc besançon la communauté ne le sont sous excel 2012
donc on va essayer de développer la prochaine fois que vous l'appliquez la prochaine fois que lors des opérations
et chez tient quand même un système de finir sur cette petite démonstration auteur donc le fonds train travaillant à récupérer les unes étude
r d f rt et avec la démo citiez
sortir on communique trouve prospective 100% gazeran 2050
et donc bien un bureau d'études cela vous qui a fait des études de gisement est admirable
à l'échelle du canton ou non du canton français ont beaucoup cultivent
et donc avec ces données ont baissé les utiliser puis de d'appliquer sa donc dompter a aux échelles de la
franchecomté agglomération pour essayer de calculer les impacts corinne substitution
mobilité donc carbonées classique aux verres mobilité diogène d.
avec du cours affichage et toute une réflexion territoriale autour de ces donnees avait cantonale

Share this talk: 


Conference program

Session de présentation de doctorant(e)s et jeunes chercheurs
Adrien Gaudard, Eawag
25 April 2018 · 10:12 a.m.
Session de présentation de doctorant(e)s et jeunes chercheurs
Frédéric Amblard, HES-SO et EPFL
25 April 2018 · 10:46 a.m.
Session de présentation de doctorant(e)s et jeunes chercheurs
Julien Crevant, Université de Franche-Comté
25 April 2018 · 11:03 a.m.
Projet OSCARS
Dr. Jérôme Kaempf, KAEMCO
25 April 2018 · 11:53 a.m.
OFEN : Programme Réseaux thermiques
Diego Hangartner, HSLU
25 April 2018 · 1:36 p.m.
Hotmaps
Thierry Bernhard, CREM
25 April 2018 · 1:56 p.m.
Projet Sim4Blocks
Prof. Jessen Page, HES-SO
25 April 2018 · 2:14 p.m.
Projets SEMIAH et GOFLEX
Prof. Pierre Roduit, HES-SO
25 April 2018 · 2:20 p.m.
IntegrCiTy
Prof. Massimiliano Capezzali, HEIG-VD
25 April 2018 · 3:02 p.m.
Smart Grid Thermique
Corentin Maucoronel, Amstein+Walthert
25 April 2018 · 3:23 p.m.
« Smart Ski Resort » Projet pilote de l’OFEN
Thomas Grange, Simnet SA
25 April 2018 · 3:51 p.m.

Recommended talks

Exposés
Annie Rouard, Roland Schegg, Resp.: Université Savoir Mont Blanc, directrice du Pôle Tourisme d'Excellence Montagne Inventive - HES-SO Valais, professeur
3 Oct. 2017 · 12:01 p.m.