Embed code
Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
bonsoir à toutes heures bonsoir a tous eux d'abord merci aux organisateurs pour
00:00:04
eux pour vous donner l'opportunité par le devant vous ce soir
00:00:08
fabrice merci epilation aux deux précédents t broke très intéressant
00:00:13
je je précise parce que l'un des objectifs se soit
00:00:16
pour moi c'est de 7 partager vos expériences c'est vraiment ce que j'ai vécu ce que je continue à vie
00:00:22
je viens lance cette démarche qui consiste à aller chez des oeufs à
00:00:29
cette managers à part ça aussi je vous demander de transposer
00:00:33
l'expérience que je vais partager avec vous avec votre propre expérience a évidemment moi je vais parler du domaine bancaire puisque
00:00:41
oui tout les jours mais je veux dire beaucoup de choses qui sont transposables d'accord donc essaie de
00:00:44
faire cet effort de dire clairement ce qui raconte ce que ça peut s'appliquer à un moment
00:00:48
dans tout les jours quand j'en conviens facettes majeures qui n'ont pas l'habitude d'entendre parler de cette technologie
00:00:54
dès que je vient leur parler d'un robot tiger je reviens sur ce sursaut calme pendant quelques
00:00:59
secondes et bien je me trouve confronté à des réactions plus ou moins sympathique
00:01:05
et très souvent hostiles dont je pensais à deux en arrière et quand je dis aussi c'est vraiment
00:01:10
au moment de sortir en me voilà avec le leader de la finance vous avez tout détruire donc on parle aussi de déc
00:01:17
poste de travail et là je rejoins ce qui est dit tout à l'heure je ne pense pas que ça va arriver avant 10
00:01:21
ans 20 ans dans 20 ans ma foi ça je peux pas dire que dans les années qui viennent maintenant très certainement
00:01:28
et donc les défaites cette vous essaie de partager vos expériences car on m'a en appuyant sur un exemple concret qui celui
00:01:35
que je pratique toujours qui est celui du robot d'ailleurs premier objectif partagé deuxième objectif
00:01:40
que vous soyez convaincus alors le plus dur humeur deux ans quand 25 minutes je sais pas trop m'enverra à la fin
00:01:47
je voudrais vous serez convaincu que tout ce que tout ce qui vient d'être dit mais
00:01:51
ça on a quand on a déjà été convaincu avec ce qui vient d'autrui
00:01:55
constitue une opportunité inopportunité qu'il faut saisir maintenant on ne parle pas de
00:02:00
changement drastique on parle d'adaptation je vous laisse moi je suis intimement convaincu
00:02:06
comment ça je rectifier cette voie compter ce que je suis devant eux et en espérant qu'à la ferme soyez convaincus
00:02:11
qu'effectivement il s'agit là d'une véritable opportunité pour nos entreprises et aussi pour nos clients nation
00:02:20
alors premièrement je reviens sur ce qui a été dit tout à l'heure il faut faire attention aux mots
00:02:26
c'est très important et je pense qu'aucune partie de l'hostilité à laquelle j'
00:02:31
ai été confronté pendant ces deux dernières années vient en grande partie d'une mecs
00:02:36
mécompréhension de ce dont nous parlons d'accord
00:02:43
et ça il faut bien reconnaître que les marketers et son essence parfum quand vous avez le
00:02:47
mot robot vaudois et cetera comme pensée dans sa robe capable de donner des conseils
00:02:53
la réalité c'est pas du tout ça d'accord la réalité j'essaie de montrer dans solution est totalement différente
00:03:00
lorsqu'on parle d'intelligence artificielle évidemment longtemps intelligence mais jamais tout à version devait définir
00:03:06
intelligent ça serait un assujettissement passer des heures d'accord évidemment que les oeufs
00:03:11
soidisant intelligentes ne sont pas intelligent pour sont souvent longtemps elles sont capables
00:03:16
d'apprendre dans une certaine mesure dans certaines hypothèses en certains cas
00:03:19
les lois du robot commanderont colomb entrerait pour la première fois qui serait capable de faire un conversation totalement
00:03:27
ça s'appelle le test de turing on en est très loin
00:03:31
alors que vous pouvez tout ça ne regardez pas tout haut les
00:03:35
équations l'idée ici est simplement de vous montrer que
00:03:39
tout ce qui est utilisée aujourd'hui dans leur baudelaire existe déjà
00:03:42
depuis 60 ans il s'agit 7 rapports il s'agit
00:03:47
de résolution de problèmes d'algorithmes permettant de résoudre des problèmes ces
00:03:50
algorithmes sont vieux de 60 ans la mise en équation
00:03:53
à existé à 60 ans arrière jérôme lundi pour l'intelligence artificielle pareil
00:03:59
percept trompe aperception différents faute de frappe sa d'appareils de des années
00:04:04
60 l'accord quelques nouveaux làdedans ce ne sont pas les algorithmes
00:04:11
ce ne sont pas même pas l'intelligence artificielle même pas
00:04:14
véritablement les cellules data internet c'est plus la capacité
00:04:17
de calcul mais data sont toutes les données qu'ont à disposition et internet fait puissent communiquer entre nous
00:04:22
tout ça on connaît depuis 20 ans déjà la loi nous on la connaît toujours là ça
00:04:28
évolue on cessa de chacun il n'a pas de surprise alors pourquoi parle ton aujourd'hui
00:04:32
on a pas aujourd'hui parce que la véritable révolution c'est le fait que tous ces algorithmes à mon sens un d'une
00:04:39
incroyable complexité pour la première fois soumis au niveau du client et de monsieur et madame tout le monde comme vous et moi
00:04:45
ce que disait gérant tout alors vous pouvez prendre les composant les sites et les assauts et les assemblées ça c'
00:04:50
est déjà le client est elle qui a kappa qui capable de faire une implication toussaint en tant que client
00:04:55
aujourd'hui et sont importantes si je peux avoir des
00:04:57
calculateurs excessivement sophistiqué qui jusqu'à présent ont été
00:05:03
réservé aux professionnels et n'avait que dans les manques qu'on pouvait trouver des logiciels capables de résoudre ça d'accord à la une
00:05:10
le banquier qui connait ça lui va bien pouvoir une valeur ajoutée et aujourd'hui celleci n'entraîne la perte c'est vrai
00:05:18
mais si je comprends bien que finalement tout ça c'est pas nouveau ne le connais va
00:05:24
comprendre que dans l'adaptation il a son rôle à jouer pardon ça c'est le
00:05:29
cela demande de ce que j'ai c'est ce que j'ai découvert alors concrètement vous a dit pendant
00:05:33
deux ans je vous faisais recevoir lorsque je demande à cet environnement aujourd'hui nous avons des partenariats
00:05:39
avec déjà cette mesure qui utilise notre groupe et qui ont
00:05:43
compris que finalement leur savoirfaire pouvait intégralement les robots
00:05:48
il bénéficie de toutes les gains de productivité que ses roues permettent ça les opportunités qui donc
00:05:54
il faut s'adapter il faut s'adapter et se dire ok ces robots peuvent éventuellement
00:05:59
être utile à mon activité je garde la main dessus par carole bouquet capable de faire n'
00:06:02
importe quoi tout seul from scratch n'existe pas par exemple aux bons soins programmés
00:06:08
et il faut évidemment accompagné l'évolution
00:06:12
ça c'est la définition vous trouvez sur internet du robot tiger section engrais nombreux édit
00:06:17
c'est une machine capable de gérer de manière autonome la fortune clients énoncé
00:06:23
faut qu'il lui dit aux robots début ce qu'il faut faire
00:06:26
d'accord on utilise le moment pour plusieurs clients va voir plusieurs gestion différent parce qu'au début il faut donner les paramètres alors
00:06:35
je vais reprendre village la métaphore du du pilote automatique dans un avion 7
00:06:41
excessivement compliqué on sait aujourd'hui qu'apple est automatique et capable de poser
00:06:45
et de faire décoller de faire voler de poser un avion apporte toujours un pilote n deux
00:06:51
voir 3 dans l'eau je puisse être encore afin d'en tout cas sur eux dont elle jouit à toujours ses pilotes partenariat
00:06:58
un pilote automatique donc pourquoi eh bien parce que l'idée
00:07:01
qu'eux dès qu'un au plus embrasser toutes les
00:07:05
possibilités de toutes les actions possibles eux qui peut être un
00:07:09
peu exagéré aujourd'hui et puis une autre dimension
00:07:14
c'est que je ne suis pas sur moi aujourd'hui pourtant connaissant tout ce que je connais et que
00:07:18
je montrerai dans un avion dont je sais qu'il n'a pas pu latente et incertain de confiance
00:07:22
on est pas encore d'accord dans une voiture peut être quoi que je sais pas si vous avez sans doute estce la
00:07:28
suétone tacite a récemment c mon patron avait tout à coup il enlève les mains du volant pour répondre à son patient
00:07:35
téléphone la voiture soumise à conduire tout ça mais j'ai néanmoins
00:07:39
un moment fortement je suis né t sur eux
00:07:43
alors je crois qu'on en suisse il faut poser les maçons volant toutes les heures toutes les 15 secondes je sais pas mais
00:07:49
ce que je veux dire par là c'est que même si le robot capable de faire des petits que moi j'ai confiance encore au bout
00:07:54
à dans l'exemple dont je parle celui de la gestion de la fortune du patrimoine ensemble
00:08:01
la confiance à un dimensions absolument colossale alors soit le client a confiance en lui
00:08:07
il a suffisamment de connaissances utiles à une percée paramètres équivalent ses romans c'est ce que font nos clients directs sur le
00:08:14
compte de toute façon ses clients mails sont perdus pour la cette nature puisqu'ils ont déjà fait la la démarche
00:08:21
soit le client n'a pas confiance et là le partenariat avec un 7 managers devient tout à fait efficace
00:08:31
donc c'est c'est donc à l'art par eux là encore je
00:08:35
suis désolé que c'est vraiment finance oriente 0 un mai
00:08:39
j'ai pas j'ai passé sur ce serait là comment comment je
00:08:43
suis scott nous avons tu justement essayer d'intégrer cette idée que
00:08:48
soit le client final soit le professionnel qu concerne finalement le pouvoir
00:08:55
sur la machine ça c'est très important et bien nous avons éclaté
00:08:59
tout les éléments du rhône autorisait un tous les éléments et nous les avons nous avons essayé de lui présenter au
00:09:06
client de manière suffisamment ergonomie didactique pour qu'ils puissent
00:09:13
paramètres et une sombre tout en comprenant ce que
00:09:16
b un challenge de démocratisation qui était absolument colossale on n'aurait pas toujours d'ailleurs
00:09:21
on a plein de clients qui ont fait la démarche d'ouvrir un compte
00:09:24
ils sont devant l'euro mais qui vont rapidement il faut pas voir ce que c'est trop compliqué lorsqu'ils ont trop peur etc
00:09:30
et ses clients la question fait 27 on leur propose on leur dit mais finalement c'est ce qui manque le dernier obstacle
00:09:37
c'est la confiance c'est cette cessait d'être accompagné et finalement la relation humaine la relation client
00:09:43
et ça même si elle était bottes qui sont hyper efficace pour certaines
00:09:46
tâches bien spécifique la relation humaine n'est pas près de disparaître
00:09:50
la relation client c'est quelque chose de prendre un essai cette ménagé entre en plus en suisse eux
00:09:56
quelqu'un de pays labo prise cette ménagerie zone compétence à savoir faire absolument énorme dans ce domaine
00:10:01
donc là on se dit mais pour ses clients n'ont pas
00:10:03
suffisamment confiance suffisamment de connaissances pour paramétrique tout seul
00:10:09
eh bien il suffit d'aller voir de cette nature donc pour revenir pour revenir
00:10:13
aux cas qui nous occupe ce soir à la place de cette nature
00:10:17
au lieu de voir au lieu de voir un robot désert comme un concurrent direct
00:10:23
il est sans doute plus and imaginez que de toute façon les clients qui vont directement dans la voie de l'algérie sont de toute façon perdus pour lui
00:10:30
mais il vaut mieux s'adapter il vaut mieux accompagner le changement et faire des partenariats avec des
00:10:35
robots ou non la cette nature 3 apporter son savoir faire en termes de gestion
00:10:42
quand le paramétrage du kosovo et en termes de relation vacant
00:10:50
juste un peu je reviens sur la vente sur les avantages chose opportunité juste après
00:10:53
mais encore un petit mot sur l'intelligence artificielle soulagés par les bureaux
00:10:57
jusqu'à présent les robots le roman dont je vous ai parlé ça ont beau équivaut sans plus
00:11:03
à celui qui construit la maison tout à leur dire qu'il a un certain nombre de règles qui l'exécute alors même s'il
00:11:08
est capable de réagir à des conditions de marché globalement c'est ça c'est pas le robot qui va tout seul désir mais
00:11:15
avec les pour savoir si vraiment sur deux ça reste un moment donné par le cerveau qui appliquent
00:11:19
des règles et tout les robots d'ailleurs sur le sur le marché sont comme ça
00:11:23
pour ça que c'est dommage de d'avoir peur de ce alors que c'est tout simple ce sont des outils de cette nature les banquiers privés
00:11:28
utilise déjà depuis très longtemps pour cela ils sont à disposition du client dentiste
00:11:35
ceci dit évidemment l'intelligence artificielle on a vu diffuse partout
00:11:40
pas revenir ce que cette intelligence artificielle âgé plus parler du marché unique une sous catégorie l'influence artificiels
00:11:47
où là on se rend compte qu'il vient un potentiel énorme pour aider le client qui souhaite le faire tout seul
00:11:53
et à qui manque un tout petit peu voilà pour qui l'idée d'
00:11:57
aller voir cet homme jamais totalement inimaginable et bien on va imaginer
00:12:02
d et d des composants pour reprendre l'exemple de faire le vocable de jérôme
00:12:09
des composants qui vont eux apprendre quoi apprendre de la de la masse
00:12:15
à propos de la masse comme le font eux même facebook etc et ça c'est ça
00:12:20
marche le fond il faut facebook mini alors que je vais voir facebook ne fait que
00:12:26
catégoriser les clients que les comprendre et donc anticiper ce qui vont faire
00:12:31
si vous voulez à la fin je vous dise je vous montrerai
00:12:33
qu'absolument pas de miracle entre faire la prédiction et
00:12:38
ya pas de miracle dans le fait que je puisse faire la prédiction avec eux de la segmentation
00:12:44
n encore mais ont baissé c'est plus là
00:12:47
alors par exemple
00:12:49
dans la phase de définition du profil du client ce fameux soir vous clients dit aux valeurs à manger
00:12:54
ça je préfère ça etc et on en déduit son risque de profil son profil de 7 ans
00:13:00
qu'estce qu'on peut faire avec ça l'idée qu'un client puisse avoir la même aversion au risque de manière constante dans
00:13:06
le temps est un type d'étude peut être très fortes on s'en sépare ça moi je n'ai pas de ma vie
00:13:12
du coup je me sent de prendre des risques d'entraînement sont moins presque 200
00:13:16
ça serait bien que le robot s'adapte à tous a recommandé de faire
00:13:20
ou pour s'adapter et bien à eux de manière assez surprenante en étudiant
00:13:26
des comportements très bas du client pardon en regardant ce qui fait sur le site en regardant ce qu'ils achètent à côté
00:13:33
action en gardant etc on peut on espère qu'on a presque assez de données pour
00:13:38
le faire on peut essayer de déterminer un profil de risque et dynamique du client
00:13:45
sachse assez intéressant parce que même pour la régulation la finma nous impose à tous de
00:13:50
fabre de faire passer ce fameux questionnaire pour essayer de déterminer le profil du client
00:13:54
on sait très bien que 10 ou 15 question puisse appliquer de manière uniforme à l'ensemble de la population 7
00:13:59
son sens s'est passé c'est pas possible car la cette technique là on peut avoir d'accéder
00:14:06
ce profil de risque précis donc et pas forcément d'exécuter pour le client peut tout simplement envoyer
00:14:10
des alertes et prévenir sur ce moment compte tenu du fait que votre grandeur entre diversité
00:14:18
b peut être pouvait justement voilà ce genre de
00:14:22
quand on l'a 7 managers il le fait
00:14:25
il le fait partie la sous sa gestion aucun 50 100 clients et
00:14:30
donc il répète souvent le 7 janvier vous et moi je connais
00:14:35
jusqu'au grandpère je les en france que toutes les histoires les petites aussi a fait connaître puisque sous
00:14:41
oui mais ce qu'ils ont 50 son client et pourquoi ils ont 50 son client parce que leur cible
00:14:47
ce sont les allait frapper individuels ou les influences que dire des gens assez fortunées très fortunés à quoi
00:14:54
alors grâce à ces systèmes la deuxième axe deuxième vision d'opportunités grâce à ces systèmes là
00:15:01
bien implanté à 20 ou 50'000 qui normalement ne passe pas l'apport
00:15:05
d'une banque privée et difficilement s'adonne à cette managers voilà
00:15:08
c'est le profit et pourquoi pas ce que le robot va faire les 80 un 1'008 en pourcent pardon ça
00:15:15
du b du nouveau ce que les luttant pour son pénible c'est à dire faire envoyer des ordres sur
00:15:20
le marché fermer les portes de s'assurer qu'on ait complaisance avec la loi et cetera etc
00:15:25
et donc finalement au lieu d'avoir un client admin on a 10 à
00:15:28
100'000 quelque part d'un point de vue structure de clientèle
00:15:32
mieux avoir 10 à 100'000 donc je suis un peu un
00:15:35
braquage enfin ici on est un langage partout auxquels il lui
00:15:40
avait parlé de bien comprendre comment se distribue des vacances mais ce genre de ce système permet c'est la robotique
00:15:46
et l'intelligence artificielle de rançon la robotique presque s'exécute des démissions
00:15:52
et des actions de manière automatique et l'intelligence artificielle presque tout
00:15:55
soudain pouvant à ce qu'on appelle laisser intelligent ont
00:15:59
une alerte de diminuer les client 753
00:16:03
le parti sur la fiche puis l'espace ce passage
00:16:07
je voudrais la clé pour faire quelque chose donc évidemment une norme
00:16:11
potentialités à ce niveau là et puis si vous regardez
00:16:16
evidemment ces 60 pour 730% de la population massa plante mais ça
00:16:22
fait quand même agite un 40% à ma suggestion c'est pas rien
00:16:28
cette panne hors saison la crise qui font d'habitude c'estàdire la plupart des choses par contre vous et moi
00:16:34
on va voir la banque la banque banquier conseiller la patron intempestif ebay vous donne un point de ces produits
00:16:40
qui a été calculé donc on paie deux fois les frais de transaction et de foi et maintenant je vais pas donc j'espère
00:16:47
et m a mac pardon qui a inopportunité à la fois
00:16:51
pour le client et évidemment pour l'industrie au sens large un
00:16:57
juste un mot pour finir pour finir donc cette salle c'est ça la vision à la vision c'
00:17:02
est qu'effectivement on a aujourd'hui une petite partie de la population qui grâce à l'élévation du niveau
00:17:09
scolaire grâce à la formation qui devait disponibles se sont capables
00:17:13
de faire cette gestion par ellesmêmes suffisamment voilà
00:17:17
j'ai les outils pour je peux faire sauf qu'un moment donné nationalisée qui pourrait avoir des ralentit
00:17:23
corboz i la floride i. allez on va sur fond de la société dans la presse qu'eux
00:17:29
k et sa place à un soit il se sent capable de faire passer à l'information soit ces faits à l'aide
00:17:36
la gestionnaire lacan et chacun sa place et c'est pas la place comprend pas la place de quelqu'un vous avez lu
00:17:43
117 r. c. length est décédé le segment qui augmentent en contrepartie on s'adapte et puis on tient compte de profits
00:17:50
mais à cette managers qui sont vendus aux clients de cette solution continuent de faire leur métier traditionnel
00:17:56
et dans ebay gestion automatique d'accord donc identique d'eux dentiste aide à
00:18:02
la parade maîtrise assez d'accord alors ça totalement eux totalement c'est
00:18:07
pour dans un canton 30 ans et peutêtre même jamais j'en sais rien mais en tout cas c'est cette certains c'est pas
00:18:13
certains dont il ne faut pas avoir par la suite
00:18:17
alors ça je vais pas revenir je parle bien ça ce sont tout les projets qu'ont avec le préfet
00:18:22
henning vélo beau etc chacun ça pourrait faire quasiment faire l'hypothèse
00:18:27
donc sais pas comment faire pour faire des photos des partenariats en tout cas chez swisscom dans mon équipe mais pas
00:18:32
suffisamment nombreux pour tout faire et on va on va essayer de sauver 6 tout ça pour dire que ça donne
00:18:40
voilà on en pleine ébullition
00:18:43
et puis j'avais jamais d'autres exemples concrets de machine learning 100 francs garant pour l
00:18:48
pour les questions auxquelles sont plutôt à la merci
00:18:58
merci monsieur le leadership ils n'ont quasiment
00:19:02
acquise parce qu'il suffirait donc
00:19:06
vous êtes tout ce traité le traité confiance orbite les réseaux c'est
00:19:11
tout de suite mais dont vous plonger suisse côte là aujourd'hui où
00:19:16
il sera bientôt dans une voiture qui lorsqu'elles toutes seules socialiste demain
00:19:19
la confiance et la et d'augmenter dans ces technologies
00:19:25
et je pense que les plus vite que quelques dont 15 min temps vous pensez vraiment qu'il
00:19:30
a eu à se mettre dans un transition qu'il est si douce que ça
00:19:35
oui moi je pense ce qui a des taxis ce soir dans l'assemblée sinon il faut
00:19:41
choisir des mots pour ne pas à pas les
00:19:43
libertés je pense que typiquement cette activité
00:19:50
moi quand alors je parle de mon cas personnel j'imagine que ça que ça peut
00:19:53
s'étendre leur lorsque je prend un taxi u. je n'ai pas forcément besoin
00:19:59
pour pouvoir faire le trajet de discuter avec le texte c mais
00:20:04
je sent que ça rangement taxi besoin qui
00:20:09
b le nom de manière self sur dakar épique qui face à des devoirs par un chemin plus court
00:20:15
chemin plus court c'est clair que GPS c'est difficile de faire mais aujourd'hui
00:20:20
le fermier en toute sécurité fin si vous regardez a évidemment
00:20:26
il ya les place là où on les journalistes de france
00:20:31
les amendements de jeunesse est beaucoup plus sûr que l'humain aujourd'hui déjà
00:20:37
donc la jolie ville amie maintenant rien dans le domaine pour ça que je dis qu'il faut nuancer pardon
00:20:42
et puis même on peut trouver des adaptations lit à d'autres domaines je vois
00:20:47
pas comment on pourrait se passer de l'homme à court moyen terme

Share this talk: 


Conference program

Mot de bienvenue
Nicolas Tripet, Responsable de la communication numérique, Centre Patronal
6 Dec. 2017 · 5:03 p.m.
Présentation des invités
Thierry Vial, PME Magazine
6 Dec. 2017 · 5:09 p.m.
Intelligence et autonomie: quelle place pour les robots en entreprise?
Benoit Curdy, Secrétaire général, Global UTM Association
6 Dec. 2017 · 5:11 p.m.
L'IA: une réalité dans l'entreprise
Jérôme de Nomazy, IBM Watson & Cognitive Team, IBM Suisse
6 Dec. 2017 · 5:31 p.m.
Robo-Advisor - AI
Serge Kassibrakis, Head of Quantitative Asset Management, Director, Swissquote
6 Dec. 2017 · 5:52 p.m.
Table ronde
Panel
6 Dec. 2017 · 6:14 p.m.

Recommended talks

Morphean - La nouvelle dimension de la vidéo surveillance - VSaaS
Sylvain Egger, Product Manager, Morphean
25 Oct. 2017 · 6:31 p.m.
Analyse des crises économiques et financières mondiales. Quels sont les remèdes à adopter ?
Dr. Paul H. Dembinski, Dr en économie politique
17 Nov. 2012 · 2:20 p.m.