Embed code
Note: this content has been automatically generated.
00:00:01
merci pour ton invitation
00:00:05
voilà donc vous passer après benoît des super vidéo
00:00:09
on essaie d'être aussi performant dans la présentation
00:00:12
de la chine les déjeuners et pas cher en anglais mais dont vous prendrez exprimer en français
00:00:19
est alors le sujet était l'intelligence artificielle ouvert
00:00:24
un aveu je déteste parler d'intelligence artificielle
00:00:27
alors ça c'est c'était bien dit au début quand on parle intelligences artificielles une grosse confusion sur son rien
00:00:33
petit sondage demander qu'estce que vous mettez derrière intelligence artificielle
00:00:37
on aurait 180'010 réponses différentes et donc
00:00:43
très peu dans le domaine on va dire mais j'aime pas parler de ça pour deux raisons
00:00:47
la première c'est cette seconde cette confusion de quoi parle ton estce qu'on parle des robots
00:00:54
estce qu'on parle la chose la moldavie tchad bottes les agents
00:00:58
conversationnel voilà estce qu'on parle plutôt de technologie
00:01:02
ou de méthodologies mathématique le machine learning deep
00:01:06
learning les neurosciences etc
00:01:11
voilà deux deux quoi parle ton
00:01:16
de physique de logiciels c. assez compliqué donc si des raisons pour lesquelles j'ai pas parler de ça
00:01:21
la deuxième c'est qu'on a souvent eux hollywood en tête un bonheur etc
00:01:27
je crois qu'on et on est assez loin tout ça aujourd'hui faut il faut rester faut rester les pieds sur terre
00:01:34
et rester pragmatique pour voir ce qu'on peut faire dans le monde des entreprises à son essaient de
00:01:38
traduire un peu d'intelligence artificielle reproduire l'intelligence humaine dans un logiciel ou dans quelque chose
00:01:45
ce qu'on met finalement si on voit sur wikipédia ou celle de terminologie on
00:01:50
a on a 3 choses qui sont autour des sciences cognitives la première c.
00:01:53
c'est la communication sait comment estce qu'on communique avec son environnement comme on le comprend à la deuxième chose
00:02:00
c'est commencer la logique comment raisonne un troisième chose c'est comme on
00:02:05
traite commence tôt comme on accède à l'information et à la connaissance
00:02:10
voilà déjà on arrive à létat recadrer un peu le sujet intelligence artificielle on va
00:02:15
jeter ce mot pour eux pour moi les 25 minutes qui me reste
00:02:19
autour de ça et là on peut commencer à avoir une sorte de promesses
00:02:24
cette promesse et tient en quelques mots un set et si vous saviez vacant en tant que professionnel
00:02:31
quelles que soient les événements les actions que vous faites au quotidien
00:02:36
et si vous saviez vous êtes un recruteur vous êtes un chef de service vous êtes un
00:02:41
médecin voilà et si vous avez accès ensemble cette connaissance pour pouvoir choisir un bons traitements
00:02:46
voilà vous êtes un technicien eux qui fait maintenant soit si vous avez si
00:02:51
vous savez l'accord à ce que vous avez pas mieux agir
00:02:55
d'accord ça c'est un peu la promesse promesses en haut et aujourd'hui
00:02:58
ça promet elle commence à être réalité donc c'est important de comprendre que
00:03:04
pas l'intelligence artificielle logiciels on va dire cognitif va vers cette promesse
00:03:10
alors savoir qu'estce que ça veut dire le lieu le sujet mais pas forcément l'
00:03:16
information il ya 10 ans on pouvait dire le problème était d'avoir l'information
00:03:21
aujourd'hui avec internet et notre ami google l'accès à la
00:03:25
formation des plats problème le problème c'est trop d'informations
00:03:28
comment donc comment estce qu'on arrive autour de toute l'information disponible le tout
00:03:33
très important comment estce qu'on arrive à en sortir les éléments importants
00:03:37
non au moment de l'accord pour un sujet donné ça c'est la première chose nécessaire pour la pour la connaissance
00:03:43
la deuxième chose que cette dette c'est d'être en contexte d'accord si vous êtes
00:03:48
un recruteur vous cherchez un chef de projet en communication pour votre agence de lausanne
00:03:55
chacun voulait pas un chef de projet en informatique pour montréal à cambrai pas chercher le
00:04:00
contexte est très important dans la recherche que vous avez fait voilà la troisième chose
00:04:06
c'est finalement avoir sur les différents sujets vous êtes recruteur voulait avoir l'accès
00:04:11
qu'avant on avait un graphe blog voilà moins un expert
00:04:14
en psychologie un expert technique par rapport à la communication
00:04:18
un expert en ressources humaines pour voir si la personne à s'intégrer dans l'entreprise on
00:04:22
a envie d'avoir accès à un poids avec toute l'information qu'on a
00:04:26
à tous les experts alors pas vraiment aux experts en fait des expériences en fiche un peu conventionnelle leur expertise
00:04:32
quand on veut avoir cette information et la dernière sait qu'on veut cette information quand on a
00:04:36
besoin où nous l'avons né voire s'est engagé au moment où on veut dedans
00:04:42
et surtout en ces temps s'exprimant comme on s'exprime naturellement veux pas s'exprimer dans le langage de l'expert
00:04:49
lacan nous as assez l'accès à la connaissance si on arrive et essaie la promesse
00:04:55
des technologies qu'on appelle committee 27 de répondre à ces choses là
00:04:59
voilà et is et cesser logiciel je pense besoin de relever les
00:05:07
défis et bien on a une révolution du logiciel qui devient apprenant
00:05:12
l'accord qui apprend de son expérience innée plu déterministe
00:05:16
également logiciel vous demandez à des informaticiens des ingénieurs de
00:05:19
de définir un algorithme et puis de l'écrire et puis ça s'exécute accord aujourd'hui ces différents
00:05:25
donc c'est la compréhension de l'environnement l'interaction dans son environnement le
00:05:30
raisonnement et l'apprentissage alors pour
00:05:35
expliquer sa et voilà et c.
00:05:40
le logiciel vit cette révolution est capable de vous proposer ce type de serre
00:05:45
et puis derrière je vais vous montrer des exemples de ce qu'on fait avec
00:05:48
ça et c'est important d'avoir de comprendre ces concepts
00:05:52
parce qu'ensuite c'est vous qui allez les les appliquer on va dire dans
00:05:57
votre métier tout les jours que c'est vous qui connaissez votre métier vos problématiques
00:06:01
et vous allez pouvoir et d'amitié avec ça oui je
00:06:03
peux travailler différemment et travaille mieux eux aiment faire assister
00:06:08
donc contre pour la compréhension macé pente comprend le langage heures ça peut comprendre
00:06:13
juste une simple question mais ça peut comprendre la terminologie très complexe
00:06:18
ici cette terminologie médicale incapable de comprendre des symptômes des médicaments des
00:06:24
des molécules des parties humaines etc pas tous cons
00:06:28
tout ce qu'on ont toutes la terminologie un ça on va le faire dans la finance on va le faire dans
00:06:34
les télécommunications et faire en agriculture on va le faire dans chaque branche dans chaque domaine par contre ce sera nécessaire
00:06:41
et puis on peut reconnaître que ce qu'on appelle des patterns and des
00:06:44
motifs reconnaissent à eux dans des textes dans des images dont du son
00:06:50
la machine capable de reconnaître ça toute seule pas donc de la main le logiciel aujourd'hui comprend son
00:06:57
environnement ils essaient de le copier ce que fait l'homme en accordant à comprendre son environnement
00:07:05
le raisonnement alors ça c'est ce qu'on fait tout les jours
00:07:10
comme monsieur vous avez choisi votre travail ce matin vous avez évaluer
00:07:13
l'ensemble de possibilités que vous aviez pour de vrai tout cravate vous
00:07:17
avez choisi en fonction de votre veste de la météo etc
00:07:21
voici ce que va faire la machine on passe d'un monde
00:07:24
totalement déterministe un monde probabiliste hic donc la machine ou logiciel
00:07:30
né plu eux ne suit plus une commune prédéfinis exactement ce
00:07:34
que ce que disait benoît mais évalue des possibilités
00:07:40
il les scores faites les évalue et puis avec ça on peut prendre ou par une décision
00:07:45
un et ça change complètement la manière de faire c
00:07:49
c ça peut être très perturbant et puis l'apprentissage
00:07:52
donc ce qu'on se promène la machine learning qui sont des
00:07:55
traits les techniques chacun mais qui aujourd'hui grâce
00:08:00
le calcul et à toutes les données qu'on arrive on peut les utiliser sur détection de l'image
00:08:06
en fait c'est qu'au lieu de deux de programmer un logiciel qui va faire
00:08:11
une action quand on va choisir des composants et on va enseigner à ses composants
00:08:17
et puis ça va et puis vous allez pouvoir les mettre en oeuvre donc on est plus des projets informatiques traditionnelles
00:08:24
sujet un mais plutôt sur de l'apprentissage métier les gens qui après ce sont des experts ici
00:08:29
des experts qui connaissent des pommes qui vont prendre un logiciel apprend à reconnaître des pommes
00:08:34
lacan donc on est sûr de complètement différent et il l'expertise est
00:08:39
très importante voilà vous allez mettre l'expertise dans du logiciel
00:08:45
par quelques exemples multiples protester pour certain d'emprunt voyait déjà là donc savon bien
00:08:51
ça a marché CACMA petite assistante qu'on
00:08:55
appelle un club qui a été faite uniquement en allemand
00:08:59
donc je principalement c'était pas bons désolé parce que mon
00:09:03
là il faut comprendre les langues effectivement mais pour
00:09:06
assister le voyageur avant pendant et après son voyage en
00:09:10
posant différentes questions en langage naturel on comprend qu'eux
00:09:15
le l'assistant comprend les questions il va vous fournir des réponses
00:09:18
en fonction si prévoir un retard slovénie assistance etc
00:09:22
passer des sait des choses qui font le très très simplement c de
00:09:26
l'aide c'est ce qu'on avait avant dans les questions
00:09:29
fréquentes à eux à dire sur les sites ou sur beaucoup de choses ça peut en interne aussi pour les ressources humaines
00:09:36
vous quelques pas vous assister mais en langage naturel s'apprête en
00:09:42
parlant également un 7 en écrivant que ça pourrait être en parlant
00:09:47
le deuxième assez nos valeurs voulait t'acheter un diamant pour un bon
00:09:52
cadeau 25 ici vous pouvez laisser s'appellera card comme
00:09:57
et qui vous aident à choisir un diamant attendrir un juste
00:10:02
l'assistance et puis après vous allez vous allez choisir
00:10:06
mais c'est un petite assistant charge partielle de cette scène assistant
00:10:11
laquelle pouvait engager un dialogue et puis va vous aider à
00:10:14
choisir il va vous il va suivre un process de vente en fait comme si vous étiez en face d'un
00:10:18
d'un vendeur de diamants et va vous aider puis si vous avez des questions le qu'estce que c'est là la
00:10:22
clarté qu'estce que c'est que l'écart à comment estce qu'on compare ça et ça ben va épuiser
00:10:28
dans une base d'informations et puis va vous apporter ce type de réponse qui peut être en texte mettant video
00:10:34
voilà vous pouvez aller essayer c c as assez sympa comme échange
00:10:40
donc là sur la relation qu'on peut avoir à part ça peut avec des clients mais ça peut
00:10:44
toucher les employés en ça peut être avec des partenaires on change complètement l'accès à la formation
00:10:52
le troisième ça vient d'annoncer nous voyons passe d'un tout petit un beaucoup plus tôt
00:10:57
c'est la fin du manuel un choix qui a déjà ouvert le manuel de sa voiture
00:11:02
voilà encore et encore quoi mais ça fait longtemps moi cette danse et de supprimer
00:11:09
en fait de manuela et la voir comme un assistant virtuel le matin
00:11:13
donc on peut poser des questions en langage naturel en parlant avec même ici 2000 la réalité augmentée
00:11:19
passent eux son téléphone devant une partie de sa voiture devant sa roue grover et puis vous explique comment vous avez changé votre vie
00:11:26
moi par exemple un c. principes donc on met le manuel
00:11:31
salut à vous voilà vous pouvez directement et puis vous dire ce que c'est ce
00:11:35
qu'il faut faire voilà des choses plus ou moins de réglage on voit assez
00:11:40
une autre manière de engagés et d'avoir accès à l'information age revient sur le sujet
00:11:45
au départ accès à la formation à la connaissance ça quand on a ce manuel
00:11:49
bah c'est pénible qu'on a pu envie de voir tout ça donc là on a accès à la connaissance
00:11:55
imaginez ça pour eux et ça c'est comme ça commence à se faire bien avec des techniciens sur le terrain qui vont faire des réparations
00:12:02
et qui ont parfois voilà pas accès à la formation la connaissance elles ont besoin d'
00:12:06
avoir ça et au plus vite vacant en ayant directement posant directement la question etc
00:12:13
au troisième âge complètement en désolé céder c'est pas du chocolat suisse ces chocolatier français qu'on fait ça
00:12:19
ces deux petites applications lacan et où le chocolat voilà devient marco
00:12:23
un code bah oui vous pouvez prendre en photo un chocolat
00:12:27
et puis va vous trouver quel chocolat c. voilà donc pas ce qu'on a parfois beaucoup de mal à
00:12:32
comprendre le tout chocolat se ressemblent et on sait pas exactement voila et bah juste en prenant en photo
00:12:38
de l'application vous identifie le chocolat comme cétait
00:12:43
le chocolatier qui étaient dans la boutique
00:12:46
et vous et vous devez vous informe sur sa composition sur ces terrains etc donc
00:12:50
là on est sur la reconnaissance visuelle alors la direction anecdotique c'est amusant
00:12:55
c. énormément utilisé dans tous les contrôles qualité dans l'
00:12:58
industrie voilà on apprend à
00:13:02
un logiciel à reconnaître
00:13:06
d d erreur des problèmes sur les chaînes de production
00:13:12
et par l'apprentissage en lui prenant en lui montrant des dizaines et des centaines de photos
00:13:17
de bonnes pièces est mauvaise pièce et puis les capable de détecter les bonnes et
00:13:22
mauvaises caisse plutôt que d'avoir des humains l'accord qui font ce travail
00:13:26
voilà donc la 7 types d'applications eux qui sont assez intéressant
00:13:32
et puis en deux hommes ont dans le monde des ressources humaines
00:13:35
j'aime j'aime bien brosser un peu plein de sujets dans le monde des ressources humaines vous pouvez
00:13:42
ici CACACB m café s'assure sur son site pour les pour les jeunes aux etats unis
00:13:46
donc vous pouvez charger votre cv répond à différentes questions épurant aura quand les autres c. j'ai fait le laissez vous
00:13:53
j'ai pris mon profil de sur linkedin je les mets dedans et puis me propose une quinzaine
00:13:57
de d'objets ben voilà lancement ça je sais que je peux encore très travailleur chimène
00:14:02
mais c'est assez intéressant de voir juste en lisant votre c. v on est capable de ressortir vos compétences
00:14:07
pas uniquement les mots clés mais les compétences et puis décide de les de
00:14:11
les assigner ou pas a à d à des profits à des profils de poste
00:14:18
les deux derniers exemples je dirais beaucoup plu évolués et les complexes ce premier qui
00:14:24
dans le monde le juridique donc ces startup avec esquissé qui sait également monter
00:14:31
j'ai eu l'idée de capable répond à des questions d'avocats qui ont des questions sur des cas particuliers
00:14:37
et d'aller chercher en volume question qui est posée en gaz naturel
00:14:40
un tout simplement d'aller chercher dans tout les textes légaux
00:14:44
dans tout le doublé dans les cas qui sont documentées dans tout autre type de documentation utile
00:14:49
des éléments qui peuvent aider l'avocat à travailler à faire son plan de pour son cas
00:14:56
voilà donc aller directement fonction posant question naturelle
00:14:59
et ça évite d'aller chercher chercher
00:15:02
puis souvent intéressant on a la jurisprudence relation j'
00:15:07
ai le troisième point qui est un antiquaire
00:15:10
qui maintenant a plu de 4 ans qui a été développé petit à petit
00:15:15
si un assistant pour les cancers pour proposer
00:15:19
des traitements à leurs patients donc si on détecte pas
00:15:22
11 le diagnostic pas le cancer en quoi que ce soit on a un les
00:15:27
patients qui sont eux qui sont diagnostiqués et le concernant qu'il a besoin
00:15:32
d'avoir des évidences des preuves pour dire qu'il qui donne le bond de bons traitements
00:15:37
l'accord et aujourd'hui la tellement de recherche tellement d'essais cliniques tellement de nouveautés tout les jours
00:15:44
que le plan colombie il ne peut pas être à jour de tout
00:15:50
et donc ici le système va vous donner des recommandations avec des scores de confiance
00:15:56
sur différents plans de traitements sur différents médicaments avec à chaque fois le lien vers tout les essais cliniques et toutes les évidences
00:16:02
et le médecin il peut dans ce cas là prendre sa décision l'accord en ayant eux les bonnes
00:16:08
informations comprend pendant expliquer bien des choses et ça c'est cette quand je reviens ma promesse de départ
00:16:15
l'accord qui et de et si vous saviez voilà le médecin
00:16:19
il a toute l'information disponible en tout cas maximum
00:16:23
immédiatement à disposition il a pas à les chercher à documenter
00:16:27
pour alors qu'il a diminué de 15 minutes pour préparer un on évoqua avec impatience
00:16:33
et c'est pour ça qu'on a parlé d'intelligence augmenter cette part est dûment augmenté je pense qu'on est
00:16:39
vraiment dans le dans le même dans la même approche c'estàdire qu'on a un partenariat entre l'humain
00:16:46
et ce logiciel qui équipe cognitif c'est pas une intelligence artificielle quoique ce soit un partenariat
00:16:53
les logiciels les bons pour traiter massivement des données de l'accord
00:16:58
et l'humain et les bons pour avoir du bons sens eux et pour prendre des décisions quant à nous qu'on a ce
00:17:05
partenariat qui équipe très positif et qui devrait pouvoir apporter énormément de
00:17:09
valeur voire au quotidien pour des petites et grandes entreprises
00:17:14
pour conclure un t
00:17:18
un mot sur la technologie en ont pas le souhait du machine arrière je fais ça juste pour vous faire peur
00:17:26
alors peutêtre que serge derrière elle et non par un petit peu mais c'est très compliqué
00:17:32
3 la machine learning c'est très compliqué faut pas dire énormément d'algorithmes différents et iv voyant
00:17:39
métier et de gens qui vont travailler làdedans pour fabriquer les composants dont vous parlez
00:17:44
que vous avez colomb peu utilisé derrière et essayer il va avoir énormément métier làdedans
00:17:50
c a vécu avec des gens qui font plutôt beaucoup d'études
00:17:56
mais ces oeufs mais mais ces clés pour ensuite en fait pouvant faire
00:18:00
abstraction aujourd'hui vous pouvez faire abstraction de ses compétences très compliqué
00:18:05
et puis utiliser des composants de compréhension de textes de reconnaissance vocale
00:18:10
de d'agents conversationnel cité à qui on permette de faire une application pour vous
00:18:16
pour vous et vous n'avez pas besoin d'avoir ses compétences de de machine learning
00:18:21
voilà par contre vous devez avoir les compétences pour savoir comment utiliser quels apprentissages voilà aujourd'hui c'est possible et comme vous avez pu voir
00:18:27
dans les exemples je penser un peu la la conclusion sexe et
00:18:32
qui ne sont pas que des grosses entreprises qui font ces projets
00:18:36
l'accord les chocolatier à la petite entreprise des startups
00:18:42
madison qui ceux qui rentrent dedans parce que c'est possible
00:18:45
et parce que si on prend par le chemin aujourd'hui tout le monde comme on l'
00:18:49
aura pris angoissés des wagons et comment les dents digital toute et disponible très vitre partout
00:18:55
donc c'est assez important à mon avis de comprendre que ces aujourd'
00:19:00
hui c'est une réalité pour le monde des entreprises rose moyennes et petites
00:19:05
voilà donc que je vais conclure sur ce message et puis
00:19:10
bah si vous avez des questions tout à l'heure
00:19:14
invoquer une question à avant comme ça aujourd'hui en autant de raisons pour eux
00:19:20
j'ai une question qui nous est interdit de watson sic wilson je dis bien
00:19:26
alors je crois page pas si tout le moins parfaite watson
00:19:28
c. cette marque d'apports meme et au départ
00:19:34
i. un challenge technologique i. en 2011 donc séquence assez longtemps
00:19:39
on a démontré cette technologie de compréhension du langage et de raisonnement voilà et c'est un logiciel qui a au
00:19:45
départ jouer aux jeux pardi je passer quelque chose vous voulez vous avez des questions vous trouver la réponse
00:19:52
et il a battu les les deux meilleurs joueurs moi ce qui était assez intéressant il faut comprendre question
00:19:58
soit assez compliqué des questions qui sont un peu d'un peu difficile et puis si vous répondez mal
00:20:05
vous perdez de l'argent qui enjeux donc ce score de la confiance est important à
00:20:10
ce que j'ai confiance dans ma réponse ou pas il faut pour le plus possible
00:20:13
eux ils avaient été entraînées sur eux l'ensemble de wikipédia et de toutes les questions qui avait déjà été posée
00:20:20
et l'apprentissage intéressant c'est à dire qu'au départ les
00:20:24
premiers jeux ils étaient nulles faisait battre plates coutures voilà
00:20:28
y'a eu plusieurs séries ça a duré plusieurs mois et à la fin voilà il a appris à été meilleur
00:20:35
et à partir de là bas finalement on a un i. b.
00:20:37
m. a. a mis à disposition de de de chacun
00:20:44
un ensemble de services de coups de kiss robin qui sont eux
00:20:49
qui se base sur l'intelligence rassure ces technologies cognitives
00:20:52
pour que des PME des startup des grosses entreprises fassent leur propre projet aujourd'

Share this talk: 


Conference program

Mot de bienvenue
Nicolas Tripet, Responsable de la communication numérique, Centre Patronal
6 Dec. 2017 · 5:03 p.m.
Présentation des invités
Thierry Vial, PME Magazine
6 Dec. 2017 · 5:09 p.m.
Intelligence et autonomie: quelle place pour les robots en entreprise?
Benoit Curdy, Secrétaire général, Global UTM Association
6 Dec. 2017 · 5:11 p.m.
L'IA: une réalité dans l'entreprise
Jérôme de Nomazy, IBM Watson & Cognitive Team, IBM Suisse
6 Dec. 2017 · 5:31 p.m.
Robo-Advisor - AI
Serge Kassibrakis, Head of Quantitative Asset Management, Director, Swissquote
6 Dec. 2017 · 5:52 p.m.
Table ronde
Panel
6 Dec. 2017 · 6:14 p.m.

Recommended talks

Présentation des 8 thématiques du cycle de conférences
Aline Isoz, Experte en transformation digitale
31 May 2017 · 8:30 a.m.