Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
vous dites dire moi avec mon entreprise le petit client qu'on a eu
00:00:04
eux ces kudelski eux ne dépassait pas encore pour les PME
00:00:09
on voit dans le domaine de l'agriculture j'ai rien comment ce qu'on espère que ça
00:00:17
un
00:00:27
pour les 500 questions partie moyens je pense qu'il ya plusieurs
00:00:35
plusieurs facettes allusion au big data c.
00:00:39
très important l'heure actuelle au niveau économique moi j'ai parlé principalement évitement des solutions
00:00:44
va dire des grandes entreprises que je connais les solutions qu'on utilise nous
00:00:47
pour des startup pour d. un pour les recherches donc je parle donc pas à vendre à 12
00:00:54
et ces choses qui sont un petit peu compliqué lorsqu'il faut engager ce
00:00:58
qu'on appelle des votes donc il faut engager personnes dédiées pour ainsi
00:01:02
ture puisqu'on a bien des cassettes ist un individu
00:01:06
donné pour comprendre un petit plus
00:01:10
qui se passe au niveau des données et elle a effectivement c'est là encore à l'
00:01:13
heure actuelle c'est pas à la portée forcément des PME qui sont pas dans
00:01:17
ce domaine un et la joie de solution donc premièrement le directeur de vos choix
00:01:23
dans les solutions eux maintenant qui existent pour les PMOI les
00:01:30
ces élections un petit peu plus petite et donc j'ai avancé solutions qui sont beaucoup plu spécialisé je dirais
00:01:36
moi je parlais de d'infrastructures ainsi générique tient au fait avant tout faire
00:01:41
mais comme je voulais signaler également là il faut une tenue l'exploit de mathématiciens et informaticiens
00:01:47
donc ce que ce qu'on vend ou du marché ce qui a vraiment de la
00:01:49
place pour tout le monde je pense vraiment marché gigantesque et réalisateur comme prédictive meyer
00:01:55
le corrigé cerveau mais vraiment simplifiée de cette mise en oeuvre et avant art
00:02:01
un produit plus ciblé un produit qui aura desdits finalité
00:02:04
assez spécifique mais qui du coup sera vraiment
00:02:08
disponible toute sorte de facteurs spécifiques des p. m. les grandes entreprises landes achat
00:02:14
je pense sincèrement exemple également bien entendu si vaste assise on parle
00:02:18
en coulisses et que les grands acteurs du domaine notamment je pense à microsoft mais également des gens s'appelle le déclin avec 5
00:02:25
ce parc pour eux c'est vraiment également le sel
00:02:28
celle prochain ces prochains graal c. convertir les p. m.
00:02:33
on vit data donc que cette saison coincé dans une et deux ans donc cesse alors effectivement ça on
00:02:39
10 c'estàdire en peu nombreuses inconnues à prédire l'avenir des skis sur 6 regarder dans microsoft
00:02:44
son affaire s'est transformée microsoft office finalement plus en plus de microsoft big data
00:02:49
avec raison clore leur offre cloud et ce qu'il appelle corte
00:02:52
analytique c'est finalement à partir d'une feuille excel
00:02:56
celles importées directement dans le cloud et faire toute une toute une série d'opérations plus ou
00:03:02
moins faciliter leur donc je pense vraiment le marché au niveau des PME
00:03:08
si des avenues du par des acteurs qui vont avoir des solutions dédiées
00:03:13
plus facile à implémenter et d'autre part des solutions plus générique à microsoft
00:03:18
mais là où y'aura des assistants durablement de l'aise mais aussi pour les p. m. o des personnes qui vivent dans un 6
00:03:24
olivier connaît voulait rejeter quelque chose oui mais coûte effectivement on essaie de rendre la chose puissant
00:03:30
mais on se rend compte que ce secteur par secteur en cas de sa reste
00:03:34
néanmoins très différents et que les degrés de simplifications sont plus ou moins faisable
00:03:40
sans rien par exemple dans l'agriculture sa manipulent des natures
00:03:44
de donner des variétés de donner des complexité qui
00:03:47
qui font que savoir gérer ses solutions c c c bien et c'est un métier en soi
00:03:53
et du coup en eux d'autres secteurs eux sont un petit peu
00:03:58
plus facilement eux utilisable v ça reste quand même un challenge
00:04:03
et nous font penser que dans chaque secteur industriel la eh bien il va avoir l'
00:04:08
opportunité bien spécifique qui va être travaillé qui va terminer par des solutions spécifiques
00:04:14
et donc on aimerait bien notre côté qu'avec une plateforme générer qu'on puisse accéder à ces différents marchés dans l'ordre
00:04:20
et on espère faire ça mais je pense que raisonnablement savoir mettre encore 5 ans disons avant de venir
00:04:25
on ne peut être qu'on est comme quand on était en allant de 5 virgule internet
00:04:30
c'est qu'en 2000 6'005 l'équivalent des choses que les appartements de
00:04:34
télécommande prenant vous devez vous battre pour rechercher des clients on vous appelle tout les jours presque
00:04:39
tout le monde veut utiliser vos services le big data on se dit on peut plu en
00:04:43
peut plus faire son métier d'agriculteur sens à quelque soit la taille de son domaine
00:04:47
dans l'an 7 c'est vraiment l'agriculture de précisant comment la pratique aujourd'
00:04:52
hui c'est pas c'est de loin pas le l'agriculture qui
00:04:56
k qui les quais développer eux malheureusement la
00:05:02
politique agricole elle permet pas ce genre de choses
00:05:05
5 monsieur schneider ammann a dit dernièrement peut être que ça va développer
00:05:10
quelque chose mais aujourd'hui et fait clairement par le fait clairement par le traité
00:05:15
c'est vraiment on travaille comme ça qu'on a on a déjà des clients qui sont des agronomes qui ont
00:05:21
envie d'eux de savoir ce qui se passe de gérer leurs oeufs leur exploitation de cette façon là
00:05:26
c'est pour ça qu'on a réussi à développer mais c'est pas c'est pas tout
00:05:30
les jours qu'on appelle pour me faire f. hésitez pas si vous avez des questions mais seulement un
00:05:40
pour développer leurs ventes un bon nombre d'entreprises ont installé ambitionne installé
00:05:46
chose qu'on appelle la CRM j aimerais
00:05:50
on comprend donc pas compris grand chose de pardon si ma question stupide j'aimerais
00:05:55
comprendre quelle est la relation entre ces instruments qui existe
00:05:59
depuis longtemps il sait ces instruments d'analyse de données
00:06:03
deux vous expliquer l'importance est ensuite des personnes de son importante que la relation entre ces deux choses
00:06:11
le conseil je vois lâcheté commencer un alors malheureusement l'heure
00:06:16
actuelle l'informatique c'est quelque chose qui s
00:06:19
simple et ma réponse finalement compris un libre marché intérieur
00:06:24
mais sa reconversion laissons les emplois de manière maya
00:06:29
ottilie était donc ma réponse est finalement que ce qu'on voit également de soit au niveau sirène force qu'
00:06:35
on appelle bien équipé business intelligence qui plus vieux que big
00:06:39
data qui précède le butin séquelles obligataires vient vraiment
00:06:43
ne remplacera un c'est qu'on ajoute toujours quelque chose donc probablement que
00:06:48
dans certaines sociétés vous avez justement ainsi réellement pour faire des d
00:06:52
et relation client au réseau de choses j'étais du bien et où on fait des rapports
00:06:57
ont 7 ans au mois de mars combien de vélo invendus dentelle succursales et donc ces outils
00:07:02
sont là pour rester comme les bases de données qu'un petit peu critiqué à moi je viens vraiment de même des bases de données des bases de données sont là pour rester
00:07:09
ce que le big data apporte vraiment des outils très différents
00:07:13
des outils donc de classification de prédiction on parle beaucoup
00:07:17
donc ça va venir au delà de par exemple du syrienne qui elle
00:07:20
a pouvoir pour finalement vous dire quel est l'interlocuteur vous avez
00:07:24
le bilatéral apprend des données sirène typiquement pour faire des profils de voilà
00:07:31
l'utilisateur de nouveaux clients et pour cibler finalement des produits spécifiques pour chaque
00:07:36
client donc çà çà vient vraiment en deçà de des outils actuels
00:07:42
propos pour complément tests unitaires le mai laisser reims mais qui pour collecter des données
00:07:48
et derrière en fait c'est d'ailleurs aujourd'hui les outils de sites de sierre
00:07:53
m long vous dire allons passer se passa dans le passé s'est passé ça
00:07:57
c'est très intéressant de savoir ce qui se passe dans le passé mais en réalité un
00:08:02
industriel loin un patron nous permet de savoir qu'estce qui doit faire demain matin
00:08:06
qui va qui va améliorer et donc je préfère qu'on lui dise voilà les
00:08:10
5 clients qui ont la chance qui vont peut être acheté votre produit devant
00:08:15
et donc en fait c'est ça beaucoup plus de valeur de deux faire la prévision de ce qui va se passer
00:08:21
pour que l'industriel le ou le dirigeant mettant
00:08:25
en oeuvre les bonnes ressources pour ces lieux
00:08:28
plutôt que de lui donner un outil qui nous permet d'analyser si aimer des bonnes compétences
00:08:33
et c'est pour ça que énorme révolution ce moment de passer en fait
00:08:36
du business intelligence qui consiste à donner des outils pour regarder le passé
00:08:40
a en fait des systèmes d'automatisation prévision pour dire demain
00:08:45
tu devrais faire ça demain il faut aller à tel endroit
00:08:47
dans champs pour pouvoir mettre ton fertilisants parce que dans le
00:08:51
passé on a vu que mes renforcée dans cette affaire
00:08:55
donc ça c'est comme ça que ça va valoriser en fait les données du c. a. aujourd'hui retourner tout les
00:09:00
client kick avec lesquels je travaille i comment savoir céramique ebonyi tient la route et désolé c'est super mais qu'estce
00:09:07
que j'en fais ce que vous pouvez m'aider à rendre en fait son contenu valorisables
00:09:12
quand on écoute représentation impression que l'on peut tout régler ses problèmes de fuite d'
00:09:16
eau dans une ville science alors que son but on doit préparer pour les membres
00:09:20
mais concrètement si je suis directeur de l'entreprise aujourd'hui c'
00:09:24
est que la démarche que je dois dire voir quelqu'un comme
00:09:27
vous le preniez en disant voilà ce que je fais comment estce que vous pouvez m'aider à réduire les frais augmenter mon business
00:09:34
ou estce que d'avoir un problème et je peux venir vers vous pour essayer de le régler
00:09:40
c'est quoi la démarche à quel moment je d'entrer en contact avec des gens comme vous finalement
00:09:45
t l nous je pense qu'avec eux avec les ressources et qui
00:09:49
ont et on saurait donné beaucoup de conseils à beaucoup de gens
00:09:52
mais l'objectif d'autres entreprises c'est pas donner des conseils c. c en faite
00:09:56
de cibler des secteurs sur lesquels on sait qu'on a une solution qui rapporte la valeur
00:10:03
par contre y'a des tas de gens qui eux qui en fait que connaissent le big data
00:10:07
qui connaissent ce qu'on peut faire avec des prévisions et qui peut donner des conseils
00:10:11
donc moi sur des secteurs verticaux quelqu'un qui travaille dans un secteur identifiés
00:10:16
il a d'abord essayer de regarder qu'estce qui se fait déjà au niveau du fournisseur d'
00:10:20
équipements au niveau des les acteurs de son secteur et puis après vingtsept années prend des conseils générique
00:10:25
et puis derrière il faut comme qui se rendent compte qu'estce qu'
00:10:28
une certaine maturité informatique est donné pour pouvoir faire des choses presque
00:10:33
on voit par exemple d'autres entreprises ont on intervient quand les données sont déjà là on va commencer
00:10:38
à les mettre en place que sinon il faut 3 ans pour commencer à faire quelque chose
00:10:42
pages pour compléter un la première chose à faire un si vous voulez potentiellement à déployer du big data dans le futur
00:10:49
ça paraît bête un essai gardez vos données donc j'étais pas vous donner un
00:10:54
je n'ai pas beaucoup parler un désordonnée mais effectivement comment dire vous en parliez front paravent
00:10:59
et lui donner un petit peu sa nouvelle or noir bien nouveau nouvelle hors tout court
00:11:04
c qui servira de la valeur et donc si vous si vous ne regardez
00:11:07
pas vos données potentiellement là vous allez perdre eux un substrat intéressantes
00:11:12
la première chose à faire garder vous donnez si possible dans ce qu'on appelle
00:11:16
donc se décaler qu'aller dans un endroit unique en format fait brut
00:11:21
ensuite si vous la il avant je pense qu'à l'heure actuelle qui a vraiment deux possibilités un soit vous
00:11:28
avez saisine certaines tailles avec un département est ici et là donc vous pouvez essayer d'engager des spécialistes
00:11:35
bonne foi il appelle des vingtsept états ça existe pour monter en interne u n un tit
00:11:42
même si ça c'est certainement possible que si les profils recherchés alors cesser cette là où le bât blesse
00:11:48
c'est là aussi on se passe effectivement c'est simple la perle rare à l'heure actuelle
00:11:52
si cette tradition engagé le fait que si vous avez une socialisation détails césar
00:11:57
l'autre possibilité je pensais vraiment cette tournée du coup vers des sociétés qui sont spécialisés et
00:12:04
société peut vous aider les petites apathie amendé quelque chose
00:12:07
dont soit dit par la forme générique soidisant didier
00:12:12
je pense que c'est un peu les deux options l'heure actuelle
00:12:17
bonsoir ma question si une question un peu d'ordre philosophique ou en
00:12:21
tout cas la limite de dimension logique dans sa place ou presque
00:12:26
monsieur que vous avez évoqué ce programme qui sert à prédire
00:12:31
à faire des prévisions du taux des vitrines
00:12:35
dans un circonscription commun alors
00:12:41
on se pose la question de deux choses d'où vient ce programme ne sert à rien du tout
00:12:47
ou bien il sert un i permet de prévenir dans une certaine mesure par divers moyens les
00:12:54
crimes qui pourraient être commis et du coup les prévisions initiales se trouve à valider
00:13:01
la personne qui a mal compris et correctement cette dispense une question
00:13:06
philosophique comme vous dites mais audelà des questions philosophiques céder
00:13:12
bon je vais vous donner toutes sortes d'exemple les choses science fiction n'exclut ou philosophique
00:13:16
ce qui suppose qu'il utilise ta unique donc des programmes ceuxci sont
00:13:20
déjà utilisé aux etatsunis par personne police alors comment ça fonctionne
00:13:25
enfin audelà ou à la question estce qu'on va prolongement prévenir un crime ou
00:13:30
non c'est simplement que forcément il ya des quartiers qui sont
00:13:34
plus chaud que d'autre au niveau de certains crimes et donc ce qui va se passer chaque année
00:13:40
les offices de police vont aller dispatchés des voitures de police dans certains quartiers là où la écrire ou de
00:13:46
la probabilité d'avoir un crime et la plus haute un gap effectivement vous avez raison c
00:13:51
dans ce cas là si on peut prévenir un film ça veut dire
00:13:55
que finalement de production quelque part a été a été déjouer quoi
00:13:58
mais c'est quelque chose qui pour nous ne pose pas problème pratique parce qu'
00:14:02
entend faire des évaluations séjour très important bien sûr de dévaluer toutes ces prédictions
00:14:08
on va intervenir sur place tombe vraiment regarder à quel point notre
00:14:13
notre système et précis par rapport aux prédictions sans intervenir sur le
00:14:16
système monsieur connaître les rejeter quelque chose activement de manière très concret vous avez tout à fait raison aimerait nous envoient toujours avec nos clients
00:14:23
au début on vend une prévision et en avant un abonnement tout les
00:14:27
mois pour une révision évidemment ça dit on vend une assurance
00:14:32
ce qui en fait en continuant à prédire il se garantissent que ça n'aura pas lieu
00:14:37
et donc sans changement de la manière de mesurer le résultat
00:14:42
au début vous dites je prédis donc ça fait gagner donc
00:14:44
une petit peu et puis après comprend que ce qui doit rester
00:14:48
avec et sans aucune assurance r. c. un
00:14:54
en revanche pas absolument absolument le programme il
00:14:59
était bouclé sur et entraîne tout les jours
00:15:01
et au fur à mesure que l'erreur diminuées et regroupées reprenez la nouvelle petite erreur
00:15:05
merci de russell géomètres je crois qu'on doit garder la notion de dimension devant les yeux
00:15:14
si amazon doit programmer des ventes de potier nous macdonald
00:15:19
speaker burger dans le monde c'est évident qui doivent partir sur des
00:15:24
analyses de big data par contre dans des dimensions beaucoup plus petites
00:15:30
il ya quelque chose qui s'appelle le cerveau humain et l'expérience les électriciens
00:15:36
savent très bien qu'on a un mercredi à 11 h 55 en décembre
00:15:42
oui à la pointe on le sait depuis des années et légendes expérience le ça
00:15:46
et s'en rappelle aussi et donc par rapport à des petites dimensions
00:15:51
les capacités d'analyse du d'e d'un entrepreneur qui maîtrise son entreprise
00:15:57
suffisent à faire beaucoup de choses mais effectivement dès qu'on arrive dans des masses de données grande
00:16:03
alors on entre dans des logiques big data mais faut pas pour de petites boîtes
00:16:07
eux ce que monsieur fait sur son champ bien sympa c'est pas du big data à cette date
00:16:13
cette utilisation intelligente des technologies d'aujourd'hui mais on est loin du big data
00:16:19
tel qu'on a vu dans les autres expose les impôts pour eux
00:16:27
aujourd'hui par exemple comprend les exemples des restaurants des petits restaurants eux que j'ai pu fonder comme exemple
00:16:34
on se rend compte que pour rien de très bons gestionnaires de
00:16:37
restaurants en fait la machine va faire appel mieux que lui
00:16:42
mais par contre pour lancer un nouveau patron restaurant quand il a eu un
00:16:47
gros changement qui a eu lieu à côté de ce restaurant quand il
00:16:50
a eu des choses qui ont changé à ce point la machine devient 50
00:16:54
60% de fois meilleur que lui et donc en fait le
00:16:59
ça revenait si vous voulez en jeu la compétence
00:17:03
et le savoirfaire qu'il faut avoir pour pouvoir gérer
00:17:07
un restaurant et ce que pour gérer un restaurant il faut un prévisionnel juste doublé d'un gestionnaire d'équipe
00:17:13
ou estce que j'ai un restaurant ça peut être une notion gestion déquipe
00:17:17
cuisine et que vous avez des machines qui vous est à prévoir
00:17:20
en fait ça les enjeux évidemment quand on est quand vous êtes
00:17:23
déjà un bon artisan élabore bons restaurateur vous avez déjà les
00:17:27
deux les deux casquettes vous êtes déjà pendant les deux donc dépassant
00:17:29
ont changé de mains merci monsieur bonjour un mois sur
00:17:40
la chute est faite ici dans les mandats j'effectue auprès des entreprises
00:17:46
j'ai pu observer confetti respect de pour pouvoir utiliser
00:17:50
donner toute la l'organisation de l'entreprise qui doit être
00:17:54
tourner autour de la récupération et d'organisation de ces données qui pour le commerce en estimant qu'il est important
00:18:00
et c'est quelque chose qui juste propre à ce que j'ai vu moins ou bien estce
00:18:03
que pour exposer diffère du détail rehnquist entre guillemets par l'abandon continuant à être organisée comme avant
00:18:09
à indiqué dans le temps entre guillemets organisée comme avons ajoutant injuste une couche supplémentaire
00:18:16
un réorganiser les processus internes recommencèrent également ce que je vois au jour le jour en fait
00:18:22
généralement si je parle plus bas de l'entreprise dans laquelle je ne puis qu'il
00:18:26
s'agit ici non pas là on parle aussi en soi le sida
00:18:31
c'est vrai que nous n'en va pas s'intéresser directement ou au domaine politique
00:18:37
nous intéressait vraiment au niveau stratégique mais aussi aux aussi il faut aussi haut
00:18:41
voyez comment estce que votre entreprise fonctionne ou estce que vous avez donné et après toutes les questions donc de
00:18:47
de finalement eux qui n'a rien à voir la technique mais qui est très importante au niveau de
00:18:52
3 la gouvernance des données donc effectivement il faut quoi qu'on commence à comprendre qui
00:18:57
produit quelles données ou estce qu'on l'aimait et qui responsables de quelque donnée
00:19:01
hélas assez rigolo parce que c'est pas du tout mon domaine dans le sens vraiment des choses plus stratégique et organisationnelle
00:19:07
et en tout cas dans les dans les grandes entreprises sans cette prise
00:19:10
de conscience sans ces nouveaux processus on peut effectivement rien faire
00:19:14
la signalétique donnée dans quel sens indique le cas au niveau des données je pense que
00:19:19
de manière générale dans les entreprises on a pas l'habitude de réfléchir donnée
00:19:24
et puis finalement d'avoir des responsabilités par rapport à toutes les données d'entreprise
00:19:28
donc ça peut passer par un changement de culture même de modèles d'affaires parfois pour une entreprise
00:19:33
clément changement de culture un changement de modèle d'affaires les mais les
00:19:37
données doivent être nettoyé les données et les données doivent être propres
00:19:40
sinon aucun système eux s'en sort facilement les hommes sont
00:19:45
bien plus efficace que les machines pour analyser des données parcellaire
00:19:49
en fait ça viendra il faut procéder à un changement de culture 0 un changement de
00:19:54
de processus internes pour nettoyer ces données la même manière i pour nos 50% du temps
00:20:00
c la conduite du changement du processus de ce qu'on fait avec la avec le résultat
00:20:05
j'ai fait une prévision et ce que j'écoute la prévision et ce qu'est
00:20:09
ce que je vais donner n un retour sur cette prévision
00:20:14
et derrière quelle valeur accorder la prévision et bien ça c'est pour pouvoir mettre
00:20:19
en place à industriellement même si un système qui marche super bien techniquement
00:20:23
pour mettre en place à opérationnel ment dans les restaurants tout alors ça dure
00:20:27
un an ça dure un an et demi de prendre 25
00:20:29
restaurants 25 patron restaurant qui sont volontaires qui ont envie de tout faire et de l'environnement tout les jours on va dire
00:20:35
quand il aura personne devoir esquivons g. la cause connue par le haut de l'appel à des causes tous ou de la pizza
00:20:41
et je vais écouter ça et c'est comme ça qui va faire tâche assez comme ça qui va
00:20:45
faire tes commandes eh ben il faut anti-française dire ça et j'écoute la machine parce que
00:20:50
s'il faut un jour arrivée vise désormais vendredi et je pense que la machine dépasse à ce que j'écoute
00:20:56
et puis après ce lundi de pâques espace à quelque chose et il faut cette conduite la télé elles durent très longtemps
00:21:03
même si vous avez dû à un système qui fonctionne déjà bien merci monsieur
00:21:12
du coup vous avez tout à l'heure qu'il fallait avant même de penser à
00:21:16
l'importation et d'un système de big data avoir des données les garder sauvegarder
00:21:21
le système du big data set qui eut un volume de données king variété donnée
00:21:26
du coup se pose la question prend un 1'000 entreprises fin j'ai l'impression que va se poser la question de
00:21:31
à partir de quand on commence à sauvegarder les données en tant que telle
00:21:34
qu'elle donnait en sauvegarde et de dans le processus de prise de
00:21:38
décision pour faire ce changement de faire le big data gentiment clément du comment
00:21:43
faire la perle l'estimation de la valorisation savoir ça me coûter
00:21:48
de récolter de l'islam coûté de choisir quelques années j'aurais quel sam coûter de l'esthétique
00:21:52
ce qu'on entend parler de plusieurs giga hors pair à de
00:21:58
données qui vont devoir et sauvegarder des données utilisateurs des métadonnées grandchose
00:22:02
comment estce qu'on prend la décision ans avant je vais
00:22:06
commencer à sauvegarder pour ensuite pouvoir commencer le processus de d'implémentation
00:22:12
juste un petit peu provocateur et vous dire ça c'est simple vous gardez
00:22:16
6 font beaucoup d'entreprises françaises malgré tout c'est ça la réalité i
00:22:22
il faut savoir que le stockage de données à l'heure actuelle eux ces choses dont de
00:22:26
très compliqué soit quelque chose d'assez bons marchés vous parlez de djihad données cesser epinal
00:22:32
et c'est vraiment cessé 20 francs un disque dur à la niveau c'
00:22:35
est vraiment pouvoir les solutions de stockage données qui sont très bon marché
00:22:39
et là la vraie non l'idée de base un salaire un peu stupide mais en tout
00:22:44
cas pour le volet pour les grandes boîtes généralement ces de garder revient sur des questions légales
00:22:50
après bien entendu on parlait d'intelligence humaine la si on a des dit des
00:22:54
gens qui connaissent l'ebusiness la également généralement ils ont assez bonne idée de
00:22:58
du potentiellement qu'estce qui pourrait être utile à long terme caisse pour être inutile mais l'idée de base c'est tout garder
00:23:06
je juge juste complémentaires avec le fait que cet objet d'avoir des tera octets de données pour commencer à
00:23:12
faire ce genre de systèmes n'importe quel restaurateur et des tickets de caisse et des tickets d'achat
00:23:17
deux de ses produits et ça représente un volume de données considérable pour lui dans sa tête
00:23:23
mais en termes informatique ça représenterait tout aujourd'hui avec eux et avec
00:23:27
la plupart des offres cloud des gros google et compagnie vous pouvez
00:23:31
stocker plus de données qui resteront à jamais on en 50 ans d'
00:23:35
activité donc ça c'est ça c'est quand même important
00:23:39
je pense qu'aujourd'hui via abondance de données qui sont permises
00:23:43
ensemble et à la feuille excel pour faire les achats qui à eux
00:23:47
les historiques des tickets de caisse qui en fait sont plutôt
00:23:50
dans le dans le système de paiement et que j'ai pas en fait vraiment garder i. a.
00:23:54
t. et en fait que sur les questions de discipline parce qu'en fait le mans
00:23:59
il arrive à faire la part des choses et aller chercher ses données à droite à gauche à en sortir un bon résultat
00:24:03
or la machine dans la machine pour son propre tout en place dans un système de même nature
00:24:08
je pense que cette procédure discipline ont évoqué un petit peu présent merci madame question
00:24:19
petit souci micro merci danse arpèges suit et qui entend marketing
00:24:25
mais on voit à tout les jours caisse un démenti énormément chamboulée par ces outils là
00:24:31
je pense que les gens qui travaillent sur 10 ans après appel à ces
00:24:34
outils à main en cours de formation et paf hormis dans plu à ça
00:24:39
comment estce qu'on se prépare à sa ouest on cherche par
00:24:42
quoi on commence si vous avez dit conseil tintin ça merci
00:24:48
alors cette question très compliqué finalement et je suis entièrement d'accord avec vous donc
00:24:52
niveau marketing cette taxe est déjà le présent le passé mais aussi le futur avec
00:24:57
ces histoires d'un plafond au sein de google etc est saine sont tout changer
00:25:02
à cette question extrêmement compliqué parce que de plus en plus
00:25:06
au niveau marketing il faut justement utiliser ces outils
00:25:10
il ya beaucoup de startups et que les entreprises qui sont niche
00:25:14
aux etats unis qui utilise par exemple que facebook c'est leur
00:25:18
seule et unique canal marketing facebook pourquoi pas ce qu'il
00:25:21
a été vraiment arrêter on dit mais peut avoir des défis très
00:25:24
très spécialisés pour eux pour cibler des audiences extrêmement spécifique
00:25:29
et là où le bât blesse c'était absolument aucune transparence
00:25:33
du côté justement des plateformes dans le sens où
00:25:36
personne chez facebook vous expliquer quelle est la source secrète
00:25:40
leurs algorithmes donc point qui peut faire ce qu'
00:25:42
on appelle dur hiver saisir il faut faire des tests faut il commence à utiliser cette plateforme google facebook
00:25:48
et après on comprend comment ça fonctionne et on peut vraiment utilise sa com merce assez magique
00:25:54
la chose également à comprendre ce qu'on vit dans un monde un petit peu tristes à ce niveau là
00:25:59
un la moitié des grands cerveaux chaussures le logement chez facebook ou d'entreprise
00:26:07
travail justement cette plate forme de publicité pourquoi parce qu'encore effacer le nom de 5
00:26:13
pourcent voire plus un des revenus de google facebook et toutes ses soucis géant
00:26:19
et donc ali à des personnes extrêmement qualifiés qui travaillent sur ces plateformes mais encore une fois c'est tellement
00:26:25
important estelle un subtil que si ces plateformes jamais nous expliquer exactement ce
00:26:31
qu'elles font donc on s'en trouve dans un environnement vraiment
00:26:35
très embêtant ou à la fois ces outils
00:26:39
absolument magique à l'heure actuelle les outils de ciblage de facebook en votant la vue pour les oeufs
00:26:45
pour les élections américaines ça fait ça peut faire la différence renan
00:26:50
yahya beaucoup de sociétés qui ne mise plus que làdessus
00:26:52
donc c'est vraiment quelque chose de magique au niveau du ciblage et à la
00:26:56
fois un personne pourra vous dire exactement ce qui se passe comment ça fonctionne
00:27:00
donc je pense qu'il ya pas de ia pas derrière un miracle par contre au niveau des écoles la samson
00:27:05
chacune un petit peu ce que vous dites si les écoles malgré tout nous ne voulons pas les yeux sur ces
00:27:12
c'est vraiment très dommageable lorsqu'il partit vraiment essentiel du
00:27:16
marketing d'aujourd'hui demain c'est pas sur cette plateforme
00:27:19
il faut que les écoles commence vraiment à faire la part aux etats unis quelqu'un dans les écoles de marketing
00:27:24
vous enseigne i. facilement les écoliers sur comment utiliser cette plateforme pour aussi
00:27:31
les clients potentiels juste un exemple de ciblage par facebook si par exemple je
00:27:35
lance un nouveau produit je peux choisir ma zone géographique des hommes de
00:27:40
45 ans qui gagnent plus de 150'000 francs par année c'est ça va très loin je ne sais pas beaucoup plus accent faites
00:27:46
et délicats qui sont eux extrêmement limite au niveau éthique mais vous pouvez
00:27:50
ciblées vraiment des des micros groupes dont on va dire d
00:27:53
d j'en sais rien je dis je avant des catégories m'aider des gens qui élit les fusils à pompe
00:27:58
veuillez également au niveau des niveaux raciale c'est très très spécifique imposant
00:28:03
le micro ciblées dit des catégories donc non seulement bien sûr au niveau spatiale
00:28:09
non seulement au niveau de l'âge etc c'est vraiment facile également au
00:28:12
niveau des intéressés à très très loin ils ont dit des millions de
00:28:16
groupes différents qui identifie doucement grâce au big data bolivie connu plus de tout
00:28:22
pour implémenter ça moi ce qui me semble aussi important c'est que
00:28:25
oui et des services très intéressant de facebook google est ou qui font du ciblage sur la base de
00:28:31
l'utilisation confond les genres internet je pense néanmoins qu'il faut faire très attention
00:28:35
pour les amoureux tout les business europeo eux
00:28:39
en particulier de pardonner leurs données
00:28:42
à google facebook et accompagner sous prétexte de dire je donne mes données comme ça
00:28:48
je les enrichir avec données va voir des choses à court terme intéressantes
00:28:51
presque deux fois vous avez donné vous donner à ces gens là ces gens là ils vont utiliser ces données pour eux
00:28:57
et donc je pense que là y'a qu'un des enjeux hyper important sur le plan de
00:29:01
de la propriété du contrôle que l'on a de nos propres business en europe
00:29:06
de faire attention à ce qu'on utilise ce service mais qu'
00:29:09
on ne donne pas nous donner récemment un ton vote le
00:29:13
c. ces entreprises la sont indispensables on peut vous obliger d utiliser donner des
00:29:18
données pour eux c'est très tentant c'est comme la cocaine faculté exercée
00:29:23
j'ai jamais utilisé mais c'est vraiment ça et c'est vraiment ça qui va vous allez voici quelques questions je propose
00:29:32
qu'on termine la nos invités seront eux encore disponible pendant l'
00:29:36
heure qui suivra je pense qu'on les applaudit cette réforme
00:29:45
je vous donne rendezvous fax le 7 décembre 2006 et le
00:29:50
p. a. relative à son autorisation endurance artificielle merci beaucoup bonne soirée

Share this talk: 


Conference program

Mot de bienvenue
Christophe Reymond, Directeur du Centre Patronal
7 Nov. 2017 · 5:05 p.m.
Présentation des invités
Thierry Vial, PME Magazine
7 Nov. 2017 · 5:09 p.m.
Data Fusion & Big Data
Philippe Cudré-Mauroux
7 Nov. 2017 · 5:11 p.m.
843 views
Analyse Prédictive Automatique
Olivier Cognet, CEO, Predictive Layer
7 Nov. 2017 · 5:48 p.m.
141 views
Le Big Data et l'Agriculture
Cédric Romon, Agro-entrepreneur
7 Nov. 2017 · 6:15 p.m.
Table ronde
Panel
7 Nov. 2017 · 6:29 p.m.

Recommended talks

Questions et réponses
Panel
25 Oct. 2017 · 6:50 p.m.