Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
bonsoir pardon le micro fonctionne alors comme je vous invite de conduire un tracteur que
00:00:06
faire des conférenciers comme eux un calme un peu plus importante mais mes prédécesseurs
00:00:18
un k je suis j'étais invitée
00:00:23
au soit pour vous entretenir d'agriculture donc
00:00:26
je vais pas vous parler de lui faisait à eux de protection des animaux bien fiscalité
00:00:31
mais de production donné suis gérant
00:00:35
d'une petite agro entreprise argent lausannoise
00:00:38
nos activités sont donc les travaux agricoles c'est à dire le
00:00:42
semis à fumer en la protection des cultures la transformation de la récolte
00:00:46
en fait également dans le dans le les travaux de
00:00:50
voirie studi l'entretien de bordeaux par exemple
00:00:54
et puis on fait exacte et également du commerce de fourrage et de semences
00:01:01
on active dans toute la suisse romande
00:01:06
alors aurait été chez les petites vidéos qui présentent eux les
00:01:11
agro entrepreneurs suisse juste pour eux vous situer un peu de
00:01:15
un l le travail de labo entrepreneur la vôtre remercie souvent
00:01:22
ça était souvent un agriculteur qui développe une activité annexe
00:01:25
en mettant son matériel et sentant au service d'autres agriculteurs mais c'est de plus en plus
00:01:32
les entreprises à part entière qui n'ont pas de terre en propriété mais qui sont mandatés pour effectuer des travaux
00:01:38
agricoles comme les exploitations agricoles aujourd'hui et le grand
00:01:43
10 elle se spécialise également n c
00:01:49
école déléguer certaines de leurs tâches o agro entrepreneur
00:01:55
les avons entreprise en suisse par exemple C90
00:01:59
ecole de céréales oléagineux lettres a c 7 en pourcent
00:02:04
des semis récolte de malice et 50% de
00:02:06
la récolte de fourrage mais y'a des entreprises qui sont spécialisés par exemple dans l'épandage de plan
00:02:12
où la récolte de raisins avec des automotrices
00:02:17
la veste en cet investissement financier pour certaines machines étant importants et
00:02:21
intéressants pour faire travailler ces machines sur plusieurs exploitations agricoles
00:02:26
les agriculteurs ont été de tout
00:02:29
temps des promoteurs des nouvelles technologies
00:02:33
et des nouvelles machines c'est dans cette optique la que je me suis
00:02:39
devenu comme un pionnier de l'agriculture de précisons suisse était
00:02:43
pour démarquer mon entreprise de celle de mes concurrents
00:02:47
un appartement à eux on parle d'agriculteurs 4 point 0
00:02:53
depuis un certains temps à après la révolution agricole
00:02:59
station animal et motorisé i. est apparue l
00:03:04
geolocalisation par GPS qui a offert de nouvelles possibilités à l'agriculture
00:03:11
les applications évolue maintenant grâce à internet et à la digitalisation
00:03:18
on arrive dans l'agriculture 4 point 0 pour vous expliquer
00:03:22
comment on travaille dans l'agriculture de précision
00:03:27
la base c. utilisation d'un GPS qui nous permet une précision aujourd'
00:03:33
hui centimétriques eux même à des vitesses de 50 kilomètres à l'heure
00:03:38
l récepteurs GPS permet une utilisation très
00:03:42
précise de sa machine la console elle permet de
00:03:46
d'interagir à avec la machine et le récepteur il
00:03:51
ya maintenant quand j'ai acquis mon premier système
00:03:54
le prix était relativement élevé puis la technologie un peu lente
00:03:58
et puis la console était pas du tout tactile
00:04:06
aujourd'hui les outils qu'on utilise principalement c'est
00:04:09
le guidage d'eux par le GPS
00:04:14
plusieurs travaux agricoles communisme par exemple ils exigent la répétition à distance régulière de passage à
00:04:20
la demande beaucoup d'attention aux chauffeurs pour éviter de travailler deux fois la même surface
00:04:26
le guidage assisté a d'abord été manuel il est désormais
00:04:31
automatique la console prenant le contrôle de la direction du tracteur
00:04:37
on peut être i. d. en ligne droite comme on le voit ici ou en courbe
00:04:43
certains constructeurs agricole permettent maintenant de faire
00:04:48
carrément demitour automatique au bout de la parcelle
00:04:52
on économise grâce au guidage du temps et de l'énergie
00:04:59
un an les outils la technologie a fait évoluer à toulouse outils
00:05:05
le contrôle de section par exemple permet une gestion centimétriques
00:05:10
décennies des épandage d'engrais ou de la pulvérisation
00:05:16
les deux exemples que vous avez là sont des exemples de con pratique chez nous
00:05:21
à droite c'est simplement la machine qui automatiquement coupé l
00:05:27
l ce noir afin d'éviter un sur dosage de semences
00:05:31
on évite ainsi le surdose
00:05:34
agency de pesticides et de
00:05:38
de d'engrais par exemple ce qui évite s au total
00:05:42
kiss qui pourrait être une source de baisse de rendement
00:05:45
y'a déjà un nombre important de machines de ce
00:05:48
type qui divise utilisent cette technologie eux qui fonctionnent en suisse
00:05:57
on a également sur les machines des capteurs eux plusieurs cap
00:06:02
sur les machines de récolte maintenant des capteurs de rendement
00:06:05
d'humidité de matière sèche de qualité dans peu de capter de la protéine on peut
00:06:12
l capter de l'énergie dans le dans les dans les récoltes comment faire en temps réel
00:06:18
la console elle enregistre à intervalles réguliers les données de sécateurs à ainsi que
00:06:24
la localisation GPSS qui nous permet de faire des cartes de
00:06:28
rendement comme vous avez là où elle bâtit une carte d'altitude par exemple simplement
00:06:32
avec le GPS en 11 ans permet après à l'agriculteur de
00:06:38
d'avoir une analyse économique de son résultat au bout du nez
00:06:43
on peut ainsi valider des techniques cultural ou identifier des problèmes à l'intérieur des parcelles
00:06:52
alors on va lancer un q. i. ou petite
00:06:55
vidéo de promotion c la vidéo de
00:07:01
de la société vaudois celleslà et spécialisée dans les drones et on a participé
00:07:08
avec eux mon frère éléments tracteurs à la réalisation de cette vidéo
00:07:15
date quand même déjà dit à ans donc
00:07:19
la techno technique a déjà bien évolué
00:07:27
je ne peux est jusque là laissé passer quelques oeufs quelques quelque temps la
00:07:31
la parcelle que sur laquelle a été tourné 7 cette vidéo et
00:07:35
ce sont là même qui était sur les les le slide précède
00:07:43
j'ai à disposition le rôle qu'elle a ce pour les gens s'intéresserait
00:07:49
après la présentation on peut on peut sans autre ça vous pouvez sans eau approchés
00:07:56
je peux passer au conseil suivant
00:08:00
ce que simplement je pense la parfaite merci alors l'
00:08:04
homme la réalisation avec le trône permet
00:08:08
une analyse rapide une d'une grande surface libre ont équipé avec une caméra proche infrarouge
00:08:15
les données recueillies sont mises en relation avec l'âge à l'état végétatif des plantes
00:08:21
et ça nous permettrait d'établir un cas d'application pour l'épandage d'engrais par exemple
00:08:27
en fait ainsi varier automatiquement la quantité de fertilisants
00:08:31
le but c'est la bonne dose au bonne endroit et au
00:08:34
bon moment pour illustrer mon propos les images
00:08:38
de droite les images de gauche pardon montre la masse foliaire
00:08:42
d'une culture de colza l'hiver dernier
00:08:45
été repéré par le drôle et l'image de droite
00:08:50
ça représente c'est pas le droit qu'il a fait passer le tracteur dont
00:08:54
il a fait le travail du sol le de la parcelle du milieu
00:08:58
et c'est simplement la vitesse d'avancement du tracteur et on peut
00:09:02
voir une grande affinité on similitudes prenant entre eux entre l
00:09:08
ce que le droit on a vu le travail du tracteur qui
00:09:13
le travail du tracteur c'est simplement pour peaux pour eux pour
00:09:16
montrer que le la de la terre est très différente
00:09:19
même sur les parcelles qui fait que nous est installé à peu près de terrains de foot quant à la
00:09:26
l drones et la propriété de premier terre le la vulgarisation agricole vaudoise
00:09:33
2016 son utilisation encore en phase de développement ce qui les les variétés de blé
00:09:39
suisse par exemple il existe par l'étranger ayant qu'un modèle qui a été créée
00:09:44
donc on travaille en partenariat avec eux prometteur pour eux pour développer
00:09:48
l'utilisation selon les promoteurs m'a fait un petit
00:09:52
un petit geste vente demandant si j'avais dans la salle des gens qui étaient prêts
00:09:57
v vise les serait volontiers preneur
00:10:06
les données qu'on a autant eux de
00:10:10
indicateurs de rendement de la moissonneusebatteuse doivent être valorisés
00:10:17
jusqu'en 2007 2015 j'imprime et les cartes
00:10:21
sur papier l'écart de récolte de données de mes clients
00:10:25
aujourd'hui grâce au cloud et puis internet ebay mes clients ils peuvent
00:10:29
consulter leurs données sur un portail k dédiée dont vous avez un
00:10:36
une capture d'écran ici qui montre simplement le parcellaire
00:10:41
d'un de mes clients et eux simplement en cliquant sur
00:10:45
les parcelles on peut accéder à l'historique des
00:10:49
des travaux effectués sur le champ ainsi que des différentes de
00:10:54
donner eux collecter assez à chaque travail
00:10:58
ceux de ce portail i. et permet également d'enregistrer les
00:11:02
activités des véhicules comme leurs déplacements et leur niveau de carburant
00:11:07
on peut également gérer les données nécessaires à l'utilisation de
00:11:10
la console comme les produits les lignes de guidage
00:11:13
on enregistre bien sur les lignes de guidage une fois et puis on peut les utiliser parfois et puis les contours de parcelles
00:11:24
le portail permet également de comparer les données i.
00:11:29
entre elles par exemple ici il récolte
00:11:32
de blé en 2017 et une école d'orge en 2016
00:11:35
ces portails sont la propriété de constructeurs de matériel
00:11:40
agricole d'agro chimiste ou bien de son site
00:11:44
seul celui qu'on utilise cette celui d'
00:11:47
un constructeur de travaux de machines agricoles américains
00:11:51
ils sont basiquement gratuit mais il propose également des solutions des applications payantes
00:11:58
point un pour le moment il ya pas de d'application typiquement suisse qui existent
00:12:06
à la manière de ce qu'on connaît pour les smartphones c
00:12:12
b les propriétaires de ces portails eux proposent
00:12:16
eux au développeur de de
00:12:21
créer des nouvelles applications qui seraient disponibles pour eux pour le les agriculteurs
00:12:27
les exploits ou les exemples d'applications vous avez sur la droite
00:12:29
c et d des choses qui fonctionnent aux etats unis sur lequel
00:12:34
pays sur lequel la plateforme aînés et puis sur lequel les choses sont bien plus développé
00:12:43
j'ai j'ai parlé de la gestion des outils eux
00:12:47
même jésus note je utiliser notre solution pour
00:12:53
le gérer mon entreprise pile le personnel et les travaux qu'on
00:12:57
réalise c'est une solution belge qui s'appelait à
00:13:01
elle a également géo référencées et travaille sur le sur
00:13:05
le cloud grâce aux managers un on enregistre
00:13:09
les données des clients détracteurs des produits et ont défini
00:13:13
et les machines qui vont générer des travaux
00:13:17
les parcelles sont également j'ai localisé et certaines
00:13:20
informations comme les obstacles peut être inscrite
00:13:29
c. de 3 captures d'écran de
00:13:32
de smartphone on voit que
00:13:38
on peut créer un à un travail le but
00:13:42
est de bien planifier les chantiers pour chaque collaborateur
00:13:46
celuici seul celuici peut consulter les
00:13:51
informations nécessaires et puis renseigner directement ouais
00:13:56
directement sur son smartphone les données eux qui fonctionne
00:14:03
on dispose ainsi d'un canevas claire pinéale permet
00:14:07
après de facturer facilement les travaux après validation
00:14:12
on a également avec eux les a. d des possibilités de statistiques
00:14:18
le client peut également avoir un accès à aller à et consulter ses données mais il peut
00:14:24
également créer de nouvelles parcelles et nous nous communiquer certaines informations
00:14:31
pour moi et a été mini révolution avant travailler avec eux des agendas papier c'était pas toujours simple
00:14:36
de récupérer les agendas c'était pas toujours simple qu'
00:14:39
eux l'employé le chauffeur il et bien
00:14:43
les informations dont vous avez besoin pour faire la facturation
00:14:49
juste un petit mot pour eux vous parler d'eux de
00:14:54
la l'administration et les agriculteurs cesser une partie des
00:14:59
d portail sur lequel mon frère eux qui exploitant agricole doit renseigner
00:15:05
annuellement voir quotidiennement des données eux certaines données i.
00:15:12
doivent être saisis à double pour eux différent partenaire
00:15:18
c l a c un peu la problématique aujourd'hui c'est la multiplication des
00:15:22
portails des solutions qui sont pas forcément compatibles entre eux les actes d'eux
00:15:29
et puis on a à faire face à un nombre croissant de
00:15:32
d'administration qui nous font des demandes de d'e
00:15:38
de donner si on prend en compte les données que récolter
00:15:42
gèrent eux sur son exploitation agriculteurs on arrive rapidement problématique
00:15:47
on a par exemple donné d'un hectare d'eux par exemple les données extraites d'un hectare de
00:15:52
blé n'ont aucun intérêt pour l'agriculture que son nom d'intérêts que pour l'agriculteur parlant
00:15:57
mais compilé pendant plusieurs années sur l'ensemble des cultures de blé génère des possibilités et
00:16:01
non pour l'industrie en ambiance pourront dont ce dont on parlait meme collecte précédemment
00:16:06
chaque firme veut qu'ainsi capter ces données et propose des solutions
00:16:14
l'office fédéral de l'agriculture la compris et décidé de mettre en place un
00:16:18
portail unique pour les agriculteurs eux qui va s'appeler bartho qui s'appelle partout
00:16:23
c'est tout à fait louable et puis si ça
00:16:27
peut rendre l'échange des données et puis un travail plus facile
00:16:34
voilà on a mentionné infiniment si
00:16:41
j'aurais encore que parler des robots traitent des robots d abord mais c'est pas des
00:16:45
choses avec lesquels je travaille tout les jours je préfère ne pas vous parler d'eux

Share this talk: 


Conference program

Mot de bienvenue
Christophe Reymond, Directeur du Centre Patronal
7 Nov. 2017 · 5:05 p.m.
Présentation des invités
Thierry Vial, PME Magazine
7 Nov. 2017 · 5:09 p.m.
Data Fusion & Big Data
Philippe Cudré-Mauroux
7 Nov. 2017 · 5:11 p.m.
803 views
Analyse Prédictive Automatique
Olivier Cognet, CEO, Predictive Layer
7 Nov. 2017 · 5:48 p.m.
137 views
Le Big Data et l'Agriculture
Cédric Romon, Agro-entrepreneur
7 Nov. 2017 · 6:15 p.m.
Table ronde
Panel
7 Nov. 2017 · 6:29 p.m.

Recommended talks

Morphean - La nouvelle dimension de la vidéo surveillance - VSaaS
Sylvain Egger, Product Manager, Morphean
25 Oct. 2017 · 6:31 p.m.
Apple: une méthode de réussite pour mon entreprise?
Gérald Chambon, CTO et fondateur, AlpSens Technologies SA
27 May 2011 · 9:36 a.m.