Embed code
Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
bonjour à vous avez tout seul on a vu la première étape de l'évolution de l'
00:00:05
économie avec économie collaborativement non va faire un focus sur la blokhine envers les usages que technique après
00:00:11
mais je vais rester sur les cas d'utilisation pour essayer de vulgarisation que ces clubs l'oxygène
00:00:16
vous avez tous entendu parler bacon blokhine ses démons qui revient en boucle dans les médias
00:00:21
ici l'objectif c'est vraiment voir les différents cas d'usage avec une première introduction et des exemples
00:00:26
très concret de comment on utilise aujourd'hui pas comme on va utiliser demain mais comme on utilise aujourd'hui
00:00:33
le premier point 7 que jusqu'à présent ont été dans un monde très centralisé
00:00:37
le monde des grandes entreprises qui centraliser l'information qui centralise les transactions
00:00:42
qui centraliser les infrastructures sont en train d'évoluer aujourd'hui
00:00:46
on va considérer que ni encore aujourd'hui leur monde
00:00:49
qui sait ni décentralisée avec des acteurs on a beaucoup parlé
00:00:53
du b. lisation de d'es gafsa de
00:00:56
google facebook amazon etc eux qui restent des acteurs relativement centralisée ceux
00:01:02
qui régissent le marché ceux qui définissent les prix du marché
00:01:06
ceux qui définit ce qui a le droit de faire quoi donc ça a marché semi décentralisés
00:01:11
et là on entre à l'arrivée avec eux la technologie bloquer un marché totalement décentralisée
00:01:16
on va avoir une technologie qui va nous permettre d'interagir directement de
00:01:21
pair à pair en peer to peer sans avoir d'intermédiaire
00:01:25
areva toujours rester des intermédiaires eux qui vont faire quelques prestations
00:01:29
qui vont développer des applications mais ce sera pu les intermédiaires traditionnels
00:01:34
on va voir sa dans les cas d'application si on prend la deuxième bloc
00:01:38
chaîne en termes de développement et de capitalisation financière mondiale cet été et hommes
00:01:43
qui ein fondation créée a à z ou en suisse c. aujourd'hui pluie
00:01:48
sans application donc ils ont moins d'apps store comme vous avez l'apple store
00:01:52
pour ceux qui ont des téléphones un peuple ou la même chose dans les eaux environnement sur le d'apps store déterré
00:01:58
homme qui a déjà pu lui son application qui permet de faire à peu près tout et n'importe quoi
00:02:04
ça c'est déjà disponibles celles qui sont ouvertes sont eux déjà téléchargeable et
00:02:09
puis en fonction de la couleur il naquit son cours de développement etc
00:02:13
donc des centaines d'application le obtiennent déjà disponibles qui ne
00:02:17
font appel à aucun intermédiaire pour faire des transactions
00:02:20
un élément important c'est que la bible obtiennent lancer un petit peu la même niveau dévolution qu'internet
00:02:26
internet a révolutionné l'information en avion peut commander tout n'importe quoi par internet on peut consulter
00:02:33
tout type d'information produit pas d'ailleurs twin emporte importe qui
00:02:37
la bleue tiennent c'est le même niveau de révolution mais pour les transactions
00:02:42
on va pouvoir faire toutes les transactions avec ce système cette technologie de façon
00:02:46
totalement décentralisée inimitable et avec un registre qui va tracer toutes les transactions
00:02:53
à la meilleure façon pour comprendre ce que ces clubs obtiennent cette voire des cas d'usage là
00:02:57
je vous ai mis des exemples très concrets le premier assez parlant cesser les courses du beurre
00:03:02
sur en suisse romande entre genève et lausanne sur une semaine
00:03:07
aruba y'a quelques années personne connaissait on a beaucoup entendu parler avec libéralisation
00:03:12
maintenant vox et des milliers de course en suisse romande si on
00:03:16
regarde à matane aujourd'hui à manhattan ni beurre intervient plus vite
00:03:20
que les pompiers que le sait mieux que la police donc quand on appuie
00:03:23
sur l'application hubert en soufflerie by puisque n'importe quel service public
00:03:28
ce schéma nathan c'est pas encore quand en suisse romande mais malgré tout on voit ses déjà très développé
00:03:34
et pourtant hubert et déjà en train de luimême se faire libéralisé
00:03:38
on l'a vu en passant un moment totalement décentralisée
00:03:41
avec une application chapelle arquette city une dot mais cela était assez
00:03:45
intéressante parce qu'elle a été créée par un chauffeur hubert
00:03:49
chauffeur uber qui est aux états unis dans un état où l'état du jour où
00:03:52
l'on a décidé d'interdire hubert et toutes les applications concurrents tiger livres etc
00:03:58
le chauffeur a dit très bien su trouver une solution pour détourner la
00:04:02
législation qui vient de se mettre en place de faire du covoiturage
00:04:06
blablacar et autres applications ça existait légale donc je vais faire comme blablacar n'avait aucune application de type hubert
00:04:12
je peux dire localisé ou en un texte avant un chauffard qui arrivent
00:04:15
très vite des transactions qui sont débité depuis mon portemonnaie électronique
00:04:20
et tout ça en peer to peer donc sans organisme centralisé
00:04:24
hubert qui prône commission ebay ont entre 20 et 30
00:04:27
pourcent la y'a pas commission hélas et les personnes qui faune course qui se fixe le prix entre eux
00:04:32
donc je veux aller à l'aéroport de genève ce soir pour prendre l'avion qui prennent fin de
00:04:37
course à 30 francs pour l'aéroport j'ai trouvé quelqu'un qui sera prêt à le faire
00:04:42
là on né dans une étape qui déjà intéressante hubert brisé première étape de la blokhine
00:04:49
deuxième étape de la banque cen riz peul qui discutent swift alors
00:04:54
suivre pour les non initiés c'est la coopérative interbancaires
00:04:57
les banques se sont mis ensemble pour crime coopérative pour dire quand on fait
00:05:01
du chance qu'on achète des devises notamment des devises un peu compliqué
00:05:04
on va passer par cette coopérative comme son père à moindre frais transactions et puisse élire un petit peu plus vite
00:05:10
suite a été créée par les banques ça fonctionne bien un rituel startup
00:05:16
bloc chaîne troisième capitalisation financière dans le monde des blocs chaînes mondiales
00:05:21
un district suive pas screen application bloc chaîne qui permet de se passer de suisse
00:05:26
avec paypal je peux acheter n'importe quelle devise depuis l'application potentiellement
00:05:32
en quelques heures au lieu de quelques jours donc généralement
00:05:35
on était à jours pour l'aider les transactions
00:05:38
avec suite avec rigole ces car ça reste très loin dans l'environnement bloquions ouvrira
00:05:44
dessus on a des transactions qui sont beaucoup plus rapide la c. heures
00:05:49
un le coût de transaction de swift la coopérative c'est un pourcentage du montant
00:05:54
donc si je suis un particulier qui vont voyage au japon et qui achètent le yen
00:05:58
s'est pas très grave si j'ai un pourcentage pris par ma banque
00:06:02
pour avoir le change par consensus une entreprise qui achète plusieurs millions de centaines de millions
00:06:07
ou qui fait des paiements de salaires entre plusieurs continents là les frais de change sont négligeables
00:06:12
avec la blog chaîne les frais transactions 7 puis en pourcentage du montant sans frais
00:06:17
fixes c'est le fruit du mirage de la transaction dans la bloquer
00:06:21
gris pâle deuxième exemple intéressant un bloc signifier king obtiennent privé là
00:06:27
ils ont développé cette application qui sont présentés à deux ans
00:06:30
donc au début ils ont commencé en disant on va faire du business to business
00:06:33
on va voir notre application donc pour que les banques optimiser leurs processus
00:06:38
très bien apprise on dit mais finalement pourquoi on a encore besoin des banques on peut proposer directement à n'importe qui
00:06:45
donc ils ont développé cette application et puis aujourd'hui vous pouvez
00:06:48
pu retrouver ni des images muni des archives de cette application
00:06:53
par ce qui se sont d'une en fait de mieux qu'on continue à passer pour les banques par les banques pour
00:06:56
le moment ce que cela on a le plus gros volume d'affaires et puis un jour on proposera peutêtre cette application
00:07:03
oui notre startup va proposer cette application majeur donc pu retrouver ni l'application ni les images que
00:07:08
je vous présente ici donc ça sera dans l'archive de la vidéo de la soirée
00:07:13
un troisième cas révélateur ca aussi très intéressant premier exemple
00:07:18
de peer to peer c'était la musique
00:07:21
un on a pu écouter la musique sur des ordinateurs distants avec des sites comme labs terre et d'autre
00:07:26
ça a très vite été illégales les majeurs qui ont repris le guide sur
00:07:29
l'achat et à l'écoute de musique ce petit faille dieser apple etc
00:07:35
elle a révélateur se propose d'enregistrer des droits musicaux vous êtes un artiste un groupe de musique
00:07:41
au lieu de passer par un label vous aller enregistrer vos droits directement valable obtiennent révélateur
00:07:47
vous allez pouvoir les diffuser dans les pays de Vaud choix vous aidez moi j'ai envie de les diffuser en asie aux etats unis et puis en suisse
00:07:54
vous allez choisir les interfaces à itunes sculpture etc
00:07:59
et vous allez être payé directement en fonction de l'écoute de
00:08:02
votre musique donc capulet label qui font la promotion la distribution
00:08:07
de vous muni de votre musique ya pu les risques
00:08:11
de piratage de musique en l'entendant qu'aurait récemment
00:08:15
un et puis surtout la commission qui prépare la plateforme et relativement faible
00:08:20
à peu près de 10% des montants totale alors qu'un label
00:08:23
de façon traditionnelle on est plus entre septembre et 4 vingts pourcent
00:08:27
de commissions sur ce que vont les artistes donc là on renverse le modèle
00:08:31
potentiellement valeur envers cette façon encore plus importante mais ça c'est un élément qui assez intéressant
00:08:37
un autre élément intéressant cet exemple c'est que les délais de paiement des labels
00:08:40
j'ai découvert en étudiant ca c'est à peu près 90 jours
00:08:44
un artiste et payer toute 90 jours par son label là le paiement c'est tout les soirs
00:08:49
donc là on a un décalage aussi en termes de flux de paiement de trésorerie de transparence de toutes les coûts qui
00:08:54
fait de sa musique d'enregistrement des droits d'auteur et diffusion un intermédiaire qui potentiellement à moins d'utilité
00:09:02
un autre exemple intéressant en suisse à des objets
00:09:05
zoug a créé un système de i'identité blattchen
00:09:09
donc n'importe quel citoyen de la ville de zoug peut avoir une identité bloc chaînes
00:09:14
payer ses impôts en but commun aujourd'hui autorise que bacon jusqu'
00:09:18
à certains montants mais on peut payer ses impôts anglicane
00:09:22
peut faire les interactions avec eux la
00:09:24
commune avec son identification bloc chaîne
00:09:28
donc a pu besoin d'avoir une pièce d'identité officielle
00:09:31
il le faut début on va voir un officier public comment sa pièce d'identité et
00:09:35
appris ni donner ni identité bleu tiennent pour faire des transactions via cette technologie
00:09:41
après l'estonie c. presque une deuxième mondial donc j'étais assez en avance aujourd'hui ces expérimentations
00:09:47
et sont en train de passer ça en mode de production donc n'importe qui pourra accéder
00:09:53
un autre exemple très intéressant de la baie james et le cas des
00:09:56
votations la votation on a potentiellement alors un pas en
00:10:00
suisse mais dans beaucoup de pays des cas de fraude et 4 corruption des cas de manque de transparence et aux votations
00:10:07
un l'ukrainien a expérimenté basée sur une longue chaîne publique donc transparente n'importe qui peut aller voir
00:10:13
tout ce qui était fait dans le cas des votations ukrainiens valable de chaînes
00:10:17
ils ont dit aux citoyens comme vous avez identité vous avez un droit de vote
00:10:21
maintenant vous pouvez aller voter et vivaient en milieu urbain que n'importe qui peut
00:10:25
auditer ce que cette union transparente avec toutes les transactions qui ont été faits
00:10:29
et là on peut puis avoir ni corruption ni fraude pas ce que le registre inimitable on ne peut pas le modifier
00:10:37
éléments intéressants par rapport à sa en suisse on a regardé pour implémenter à
00:10:40
genève un système de niveau things la poste jeunes avec des acteurs sur
00:10:45
en suisse qui font ça on étudiait la possibilité d'intégrer
00:10:49
la bloque chaîne dans le système des voting néanmoins on
00:10:52
a une loi fédérale qui nous oblige d'effacer l'intégralité
00:10:56
des votations dans les 24 heures poste votation
00:10:59
donc la banque cen n'ait pas possible légalement n'aurait pas ou peu d'intérêt
00:11:04
et ce qui est intéressant c'est que la poste saisie ok je peux pas l'
00:11:07
utiliser comme un système de votations par contre j'ai utilisé décision noble obtiennent
00:11:13
et ils ont créé un système avec union qui permet de vérifier le nombre de
00:11:17
personnes qui ont voté que personne à voter deux fois etc ils ont audit
00:11:21
automatisé donc à plus de personnes qui vont éditer manuellement tous ces processus il appuie
00:11:26
sur un bouton et ça fait un chèque du registre de l'adoption
00:11:31
⅙ exemple à genève donc aussi à prendre des exemples très locaux
00:11:35
pour surtout pour vous montrer qu'on n'ait pas dans un
00:11:38
dans une perspective lointaine on est déjà dans un monde de la
00:11:42
bloque chaînes on a déjà des cas d'application qui sont là
00:11:45
des cas d'application assez ambitieux ici c'est la fondation des
00:11:49
terrains industriels à genève qui a développé un registre des droits bâtir
00:11:55
l'objectif c. avant le registre foncier pouvoir s'échanger
00:11:58
des titres de propriété des droits bâtir sans intermédiaire
00:12:04
donc son notaire 100 ans potentiellement d'officiers publics sont potentiellement d'avocat
00:12:10
et fermé transactions totalement la haine avec cet échange de titres de propriété
00:12:16
premier avantage transparence on sait qui a quoi en termes de titres de propriété ce
00:12:21
qui eux pour ceux qui travaillent dans le monde immobilier et relativement art
00:12:25
deuxième avantage on peut acheter et vendre à tout moment via cette plateforme
00:12:30
troisième avantage pour la fondation qui gère ce registre c. auditables en tout temps pas
00:12:36
de risque de corruption ou de modification du registre ou quoique ce soit
00:12:42
septième exemple dans l'industrie pharmaceutique alors là on a beaucoup de cas d'application un
00:12:47
potentiel de la bloque chaîne là le premier cas c sur les essais cliniques
00:12:52
des professeurs eux allaient dans universités américaines se sont regroupés en dit on
00:12:57
va essayer d'avoir beaucoup plus de transparence sur les essais cliniques
00:13:00
on va créer cette solution dans lequel tout les laboratoires pharmaceutiques
00:13:04
les états les régulateurs vont pouvoir enregistrer les différentes étapes
00:13:09
deux tests sur les animaux tests sur les humains homologation sur un marché etc
00:13:16
enterrer ses voir l'ensemble de la chaîne et deuxième intéressé
00:13:20
en cas de problème pouvoir remonter immédiatement sur la chaîne
00:13:23
et voir à quel moment quelqu'un aurait pu le faire quelque chose qui aurait pu comprend finalement tout processus
00:13:31
huitième exemple les diplômes rassurer puis actualiser cet exemple ce que l'université
00:13:36
de genève et en train de faire ça cette année
00:13:38
un et la universités américaines développeur informatique registre des diplômes
00:13:43
aujourd'hui on a des problématiques de fraude
00:13:45
diplôme eux encore tout récemment je crois qu'on a eu aucun comme ça à nestlé
00:13:50
là vous avez des étudiants qui vont sortir des universités
00:13:54
avec leurs diplômés avec un justificatif de leur diplôme
00:13:58
c'est ce code rouge qui s'appelle un h et n'importe quel recruteur doit pouvoir vérifier instantanément que
00:14:04
le diplôme a bien été délivré par cette université et que la personne et bien titulaires de diplômes
00:14:10
donc on voit plus froides et les diplômes en suisse et pas trop
00:14:13
problématique puisqu'à priori on peut facilement appelés les universités puis vérifier
00:14:17
ces informations par contre si on a des candidats étrangers mais là ça sera beaucoup plus facile
00:14:22
à l'université de genève va faire ça pour eux à priori l'intégralité de
00:14:27
ces diplômés cette année à la fin de la volée de cette année
00:14:33
deuxième exemple le delaware létat du devoir aux etats unis
00:14:37
qui a créé un registre des actionnaires
00:14:40
donc là c'est quelque chose qui atlas intéressant raison digne des problématiques on a
00:14:44
au delaware c'est qu'on peut facilement enregistre in société même à distance
00:14:49
la problématique section veut se vendre des titres de
00:14:53
propriété de la société on doit quand même un
00:14:56
passé par un avocat un notaire par le registre officiel
00:15:00
du delaware qui va valider toutes ces transactions
00:15:03
et si on est pas du tout présent de loire ça peut être compliqué en d'autres buts se déplacer etc
00:15:07
donc ils ont créé un registre des actionnaires bloc tiennent à l'intérieur en créances
00:15:12
sociétés on a toutes les personnes qui sont actionnaires le pourcentage des actions
00:15:16
et si monsieur x vente 30% des actions il peut le faire intégralement viable obtiennent
00:15:21
l'état d'une loi approuve la transaction le registre et modifier de ce transfert de propriété
00:15:28
donc là on enlève également les actionnaires en apport de la transparence dès lors qu'on donne accès à ces informations
00:15:34
et potentiellement pour l'état du delaware ça permet d'avoir une information beaucoup
00:15:38
plus fiables et actualisées de qui les propriétaires de quoi quel moment
00:15:43
dernier exemple revient à genève pour eux pour cet exemple
00:15:48
au registre du commerce sous l'impulsion de du conseiller d'etat piano
00:15:53
d. a été mis en place un système d'actes authentiques électronique
00:15:59
donc ayant changements réglementaires depuis le premier fevrier de cette année on peut
00:16:03
délivrer des actes authentiques électronique on a pu besoin du document papier
00:16:08
quelque chose qui a s'intéressant pas ce que l'on peut avoir beaucoup de cas d'usage de la chaîne derrière
00:16:13
et là le registre du commerce compte vous commandez un extrait de n'importe quelle société à genève
00:16:18
vous envoie par email un document que vous pouvez vérifier grâce à la blokhine
00:16:24
donc l'on ait vraiment dans ce processus ont donné on donne des documents on peut aller vérifier en
00:16:29
tout temps et n'importe qui peut venir récupérer ces
00:16:32
informations pour exécuter des contrats de façon automatisé
00:16:36
voilà je remercie beaucoup pour votre attention
00:16:45
merci yvan sont aussi nos notre je je regarde présentation
00:16:51
je l'écoute plutôt heureuse monde grotesque des grandes entreprises
00:16:54
en suisse ou ailleurs vos souscrite risque sa vie il consent dans 10 ans des bombes je ne sais quoi
00:17:02
à cet intéressant parce que les banques sont parmi les plus investi dans la technologie bloc chaînes
00:17:07
aujourd'hui elle essaye de se l'approprier et si on prend
00:17:10
juste un cas d'usage lle commodity trade finance à genève
00:17:14
et ce sont toutes regroupées et raison dit on va utiliser la bleue tiennent pour optimiser nos processus
00:17:19
la banquier j'estime qu'elle va optimiser de 25 à 30%
00:17:24
les coûts d'exécution de ces processus trio commodity trade finance
00:17:28
donc ascendant par ascendant par notamment pour optimiser sa d'avoir des conséquences
00:17:33
on a priori pas disparaît toute autre que celle qui s'en empare merci

Share this talk: 


Conference program

Mot de bienvenue
Christophe Reymond, Directeur du Centre Patronal
13 Feb. 2018 · 5:06 p.m.
Les nouveaux Business Models
Nadine Reichenthal, Chargée de cours, UNIL
13 Feb. 2018 · 5:13 p.m.
Questions-Réponses - Les nouveaux Business Models
Nadine Reichenthal, Chargée de cours, UNIL
13 Feb. 2018 · 5:38 p.m.
Blockchain: quelles utilisations?
Vincent Pignon, Conseiller blockchain à l'Etat de Genève et Fondateur de WeCan.Fund
13 Feb. 2018 · 5:40 p.m.
Hello Blockchain! Comment cette technologie peut aider votre entreprise?
Florian Bersier, Fondateur et CEO de Gmelius
13 Feb. 2018 · 5:58 p.m.

Recommended talks

The impact of menu nutrition labeling on clients food choices at a full service restaurant
Mme Maryam Fotouhinia-Yepes, Professeur de Nutrition EHL, diététicienne diplômé
4 May 2011 · 3:40 p.m.
Pitch de Veovox SA
,
24 Nov. 2015 · 2:08 p.m.