Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:01
voilà je peux enfin vous saluer bonjour et merci d'être là aussi nombreux
00:00:07
à cette conférence introductive qui a donc pour but de vous présenter
00:00:11
8 thèmes auxquels vous pourrez assister pendant toute l'année 2000 19'018
00:00:16
et puis aussi pour but de vous montrer quels sont les bénéfices pour vous en
00:00:20
tant qu'entrepreneur aussi en tant que citoyen et en tant que personne
00:00:24
et puis vous avez également pour ceux qui ont rempli le sondage combien atil dans cette salle sont remplies le sondage
00:00:32
bien vous aurez les résultats du sondage donc vous verrez comment vous avez évaluer
00:00:37
ou perçu les différentes thématiques j'insiste avant d'avoir assister aux conférences
00:00:46
donc pour commencer sur ces 8 m on a choisi celui de la communication digitale pourquoi
00:00:51
estce que c'est celui avec lequel malgré tout on se sent aujourd'hui
00:00:55
le plus familier probablement celui avec lequel on a un degré
00:00:58
de maturité le plus élevé ça fait maintenant quand même
00:01:02
plus d'une quinzaine d'années qu'on parle de réseaux sociaux de marketing digital ont bien sûr
00:01:07
ça reste assez flou malgré tout mais quand même en cette compare la plupart d'entre vous
00:01:12
ça vous ont déjà à une page sur facebook sur linkedin que ce soit à titre privé pour leur entreprise
00:01:18
donc c'est quelque chose qu'on arrive assez bien à eux périmètre et doit définir en termes de périls
00:01:25
du coup je voulais vous apportez avec cette première conférence s'est
00:01:28
déjà un alignement sur les définitions que certains des gros problèmes
00:01:33
amérique et d'ailleurs vous voyez depuis le début de la conférence introductive on a
00:01:37
parlé de révolution numérique de révolution digitale de transformation digital de transformation numérique
00:01:42
déjà rien que là on a 4 termes différents ce qui fait qu'elle a plein de gens
00:01:47
aussi qui ne aussi retrouve pas dans cette jungle la et des courants dans des thématiques particulière
00:01:51
on a pléthore de mots qui sont pour certains pas assez claire et puis pour d'autre
00:01:57
plus du tout explicite donc un des objectifs de la conférence c'est de vous permet d'avoir un langage commun
00:02:04
que ce soit contre vous ou à l'intérieur de votre entreprise que vous
00:02:08
sachiez ce dont vous parlez comme seul plu perdu dans cette jungle de termes
00:02:13
evidemment l'autre objectif c'est aussi de vous donner plus de visibilité sur les acteurs alors
00:02:17
on voit toujours les mêmes valeurs voulait retrouver la journée mais quelqu'un mais cela vous les connaissez et souvent quand
00:02:23
on vous en parle dites oui mais moi évidemment je peux pas me comparer à facebook twitter chine petites entreprises
00:02:29
vous êtes bien gentil mais ils ont pas les mêmes moyens nouveaux épices et des américains étaient
00:02:34
on savait que vous allez dire ça donc on a été cherché l'entreprise kramer
00:02:38
je pense la plupart d'entre vous connaissent quelques unes entreprise de papeterie pour deux raisons à ce
00:02:43
que la papeterie comme ça parait pas forcément le levier plus impor ferme transformation numérique
00:02:49
été neuvièmement lorsque la personne qui viendra vous parler de cette transformation numérique de
00:02:53
kramer kleine c monsieur kramer qui a à peu près cette entente
00:02:57
voilà comme ça je vous disais vous verrez il appuie d'excuse ce n'est pas affaire de génération
00:03:03
c'est pas un homme de 30 ans les digital natives vient vous expliquer comment il
00:03:07
a fait sa nan c'est à monsieur de cette entend un bout vaudois
00:03:11
qui a eu un moment donné le choix entre mourir et se réinventer et
00:03:16
qui sait réinventer de fort belle façon d'ailleurs puisque sauf erreur
00:03:19
prise vient d'être racheté la semaine dernière ce n'est donc monsieur
00:03:23
kramer personnages hauts en couleur qui vous fera son retour d'expérience
00:03:28
sur comment il a re valoriser son entreprise et réinventer son modèle d'affaires
00:03:33
alors quand vous demandez ce que vous en pensez assez logiquement puisque bien certains degré de maturité sur ce sujet
00:03:38
vous êtes plutôt optimiste est à dire qu'on voit un certains nombre d'opportunité
00:03:42
bien sûr comme toujours un canton par un sujet on voit aussi les risques
00:03:46
mais vous verrez à des sujets sur lesquels les risques sont bien plus évident que celuici
00:03:51
donc la plupart d'entre vous savent que la communication digitale cette potentiellement inopportunité
00:03:57
la question à laquelle j'espère vous pourrez répondre à la sortie de cette
00:03:59
première conférence et comment je la transforme en opportunité pour mon entreprise
00:04:05
donc ça c'est bon pour ce premier résultat du sondage et comme je vous l'ai dit l'objectif est de cette première
00:04:11
conférence et de vous faire comprendre que la communication digitale ce n'est pas juste facebook linkedin twitter mais c'est vraiment
00:04:17
un écosystème composé de tout un tas d'éléments d'acteurs de concepts de mécanismes
00:04:23
ça vous permettra aussi de voir comment vous pouvez les utiliser pour vous et pas simplement vous poser la question
00:04:29
de puisque tourné sur facebook et ce que je devrais pas elle aussi mais voir comment ça sert
00:04:34
la stratégie de votre entreprise comment vous pouvez amener la valeur ajoutée en
00:04:38
utilisation de la commune en utilisant pardon de la communication digitale
00:04:42
et vu que c'est un des objectifs de cette conférence également de vous offrir un retour à un t
00:04:47
comme on dit en eux un retour pratique de quelqu'un
00:04:51
qui a effectivement utiliser ces outils là pour son entreprise
00:04:57
la deuxième conférence et celle qui va parler des objets connectés ou autrement appelés de
00:05:02
l'internet des objets alors on le voit aussi aujourd'hui a déjà
00:05:05
quelques milliards d'objets connectés on annonce ou faire un peu plus de 50
00:05:10
pour 2020 à 50 milliards évidemment pas 50 objets connectés
00:05:14
donc autant dire que l'internet des objets et partout et
00:05:16
c'est un des éléments centraux de la fameuse révolution
00:05:20
4 point 0 si vous allez savoir pourquoi il faudra suivre les 8 conférences
00:05:25
du cycle mais sur cette deuxième vous aurez déjà quelques éléments de réponse
00:05:30
là aussi avec un passage en revue des termes qui
00:05:33
composent le monde de l'internet des objets et
00:05:37
qui vous permettront de vous allez retrouver pas ce qu'en dehors là aussi les google et autres
00:05:42
on voit qu'aujourd'hui à des acteurs qui s'en empare je vous ai 1'000 exemples délite
00:05:47
élite ce qui est un exemple il commence maintenant quand même être passablement
00:05:50
connu j'espère mais qui est un fabricant de maths la suisse
00:05:54
et qui grâce à des capteurs danser matelas à réinventer son modèle d'affaires puisque c'
00:05:59
est bien là le nerf de la guerre et que la finalité tout ça
00:06:02
c'est quand même qu'un moment donné ça se transforme en cash pour vos entreprises donc elite a très bien fait ceci
00:06:08
c'est pas elite qui viendra se présenter ce qu'on a déjà pas mal vu et entendu cette entreprise jeux satis
00:06:14
qui est active dans la surveillance électronique et qui viendra vous parler de son modèle d'affaires
00:06:19
et de comment elle utilise en tant qu'entreprises romandes à l'internet des objets au
00:06:24
quotidien et probablement aussi d'une façon du nôtre vous êtes impacter par ce secteur la
00:06:30
alors effectivement là on voit c'est un sujet un peu plus de
00:06:35
délicat à cerner ou moins matures et pas
00:06:39
assez logiquement laver une plus grande
00:06:42
c'est un peu plus disparate au niveau des réponses donc on avait des gens qui
00:06:46
trouvait qu'avait probablement fortes opportunité on avait quand même pas mal de gens qui
00:06:49
estimaient qu'avait ni risque inopportunité c'est à dire je ne sais pas finalement
00:06:53
parce que comment juger quelque chose qu'on ne connaît pas toujours assez difficile
00:06:57
et puis effectivement bonne proportion plutôt
00:07:00
important d'opportunité grande opportunité slash
00:07:05
grand risque alors je voudrais poser des questions à ceux qui ont répondu aux sauvages aux sondages pardon
00:07:10
combien de ceux qui ont répondu estime l'avoir fait en ayant suffisamment d'informations sur le sujet
00:07:18
sommet de la franchise
00:07:21
merci et merci de jouer la transparence jusqu'ici de mon affection les deux premières lois continuant dénoncer fort appréciable
00:07:28
et effectivement comment voulezvous évaluer si l'inopportunité un risque
00:07:33
et lequel il et si vous ne connaissez pas le sujet vous n'avez pas
00:07:37
suffisamment d'informations et c'est comme le disait assurément c'est aussi
00:07:41
un des objectifs de cette conférence 7 permet de nourrir vos réflexions pour que vous puissiez
00:07:46
n'ont pas répondre quelque chose qui soit dans l'absolu juste ou faux
00:07:49
mais que vous puissiez prend une position par rapport aux besoins et à la stratégie de votre entreprise
00:07:56
sans céder à la mode du eips ou du coût du 1'004
00:08:02
alors le but de cette deuxième conférence c'est probablement vous permettre aussi
00:08:07
digne que tu les innovations un peu différente chez vous que ce
00:08:10
soit par votre propre capacité à innover ou en créant des partenariats
00:08:15
stratégiques avec des acteurs que vous envisagez peut être pas juste
00:08:19
de voir comment ça peut supporter soutenir améliorer optimiser
00:08:23
votre business vos processus votre modèle d'affaires alliée de la valeur ajoutée à vos clients
00:08:28
et puis comme je vous disais identifier de possibles partenariat avenir puisqu'on
00:08:33
ne peut pas tout faire soimême donc là aussi le la
00:08:37
notion de réseautage pour trouver pendant cette conférence pourra probablement vous aider
00:08:40
à créer des contacts assez intéressant et des opportunités en soi
00:08:46
le troisième sujet qui a déjà été évoquée par eux par monsieur cartier de swisscom
00:08:50
c le fameux sujet du cloud cadre lui cristallise vraiment de façon très polarisée
00:08:55
les craintes et les fantasmes autour de ce qu'on appelle informatique
00:08:59
distribuée vous verrez ça c'est également ressenti dans le sondage
00:09:03
maintenant il vaut mieux là encore prendre des décisions en fonction de faits avérés
00:09:07
plutôt qu'en fonction de m'ont dit je pense il paraît que
00:09:11
donc l'objectif de cette conférence est bien sûr de vous donner un maximum d'informations
00:09:16
pour que vous puissiez décider si et comment le cloud
00:09:20
est une opportunité pour vous comment évaluer les risques
00:09:23
réels et comment transformer ceci en inopportunité que ce soit
00:09:27
en termes d'efficience ou de relation client
00:09:31
pour cette conférence si vous aurez le scénario de montréal qui viendra amorphes et anne fait
00:09:35
de l'hébergement de contenus vidéo donc des formes action comme assez conséquent
00:09:42
et vous verrez la encore comment lui a
00:09:44
utilisé cette thématique la ville ce concept la
00:09:48
pour créer un nouveau modèle d'affaires et réussir à se implémentée sur le
00:09:53
marché local mais pas que vous pourrez le constater alors je vous disais
00:09:57
là le sondage était assez éloquent sans surprise pour nous qui avions fait mais on
00:10:03
voit c'est très polarisée entre les gens qui sont sûrs qu'un risque
00:10:07
très élevés et des gens qui sont sur k. d. super opportunité
00:10:13
alors là ce qui m'intéressait de savoir combien d'entre vous ont mis qui
00:10:16
avaient un risque élevé à ce que sait ce qu'ils ont entendu dire
00:10:21
soyez tout aussi anatolie avance était fort appréciable
00:10:25
c'est compliqué d'admettre qu'en c gentil merci là effectivement ça
00:10:30
car on retrouve aussi sur un autre thème que celuilà s'
00:10:32
avère sécurité je vous présenterai tout à l'heure où on a beaucoup d'a priori mais pas forcément beaucoup d'informations
00:10:39
donc là aussi on prend des décisions et parfois on ne prend pas de décision ce
00:10:44
qui peut s'avérer tout aussi dangereux et néfaste au rythme auquel vont les choses
00:10:48
parce que simplement on ne dispose pas des informations nécessaires pour prendre une décision éclairée
00:10:53
et des fois on prend des décisions assez abrupt et on se rend compte après qu'on avait
00:10:57
pas toutes les informations qu'on avait pas mesuré l'impact et les conséquences de la décision
00:11:01
qu'on a pris un moment donné donc même si c'est plus fortes opportunités il convient d'être extrêmement vigilants en termes
00:11:08
de choix de gouvernance et de mettre ça en perspective avec
00:11:11
votre stratégie d'entreprise encore une fois j'insiste làdessus
00:11:16
parce que je continue de rencontrer les entreprises qui pensent que la stratégie digitale est une stratégie d'entreprise
00:11:22
et comme ils n'ont pas stratégie entreprise ils espèrent que leur transformation digital vont êtres humains
00:11:26
c'est assez mal parti quand vous démarrer comme ça normalement évoquant même mieux avoir une stratégie d'entreprise
00:11:32
et regardez où et comment le digital peut être un levier pour soutenir cette stratégie d'entreprise
00:11:39
que d'investir dans un plan sur 5 ans de transformation digital sans savoir
00:11:43
où vous voulez aller donc ça c'est un petite aparté à
00:11:47
gratuit vous remarquerez qu'elle qui est de faire sur cette première conférence introductive
00:11:53
donc là l'objectif et les bénéfices c'est ce dont je vous ai déjà parlé c'estàdire être capable d'appréhender la notion le
00:11:59
concept de cloud en perspective avec vos besoins d'entreprise connaître aussi certains
00:12:05
des acteurs qui travaillent dans ce domaine par ce qu'eux
00:12:08
là encore à on entend toujours parler un peu de même il y'en a pas
00:12:11
mal qui peuvent proposer des services et des services qui varie suivant l'acteur
00:12:16
et puis de mettre tout ceci de transformer cet écosystème comme ça a été indiqué
00:12:21
au bénéfice de votre entreprise pour autant que cela fasse du sens pour vous
00:12:28
la quatrième conférence alors ça c'est un vaste sujet ça aussi été évoquées
00:12:32
tout à l'heure ce sont les fameuses data de je continue m'interroger sur le pourquoi où
00:12:37
on utilise ce mot anglais alors qu'on peut dire les données mais alors les data
00:12:41
le big data and smart data on entend tout un tas
00:12:45
de notion comme sa chose que les entrepreneurs savent
00:12:47
aujourd'hui par ce que ça fait bientôt 3 ans qu'on leur dit les dates assez gras
00:12:53
on sait pas trop quel data on sait pas trop comment va aller les chercher on sait pas comment on
00:12:59
va le traiter après ces pas qui en ont plus qu'on a pas les postes en interne
00:13:03
vraiment pour traiter ces données là mais on sait qu'on en a et il paraît qu'avec ça on
00:13:08
peut faire pas mal d'argent donc du coup les data ça devient assez intéressant pour les entrepôts
00:13:13
donc là l'objectif typiquement parler de démystification là
00:13:17
on est vraiment dans un objectif de démystification
00:13:20
c'est vous donner des outils des éléments des informations pour que vous
00:13:23
puissiez faire la différence entre des data qui n'ont aucune valeur
00:13:28
possiblement d'ailleurs des nations comme le big data pas beaucoup
00:13:32
de valeur pour la plupart des entreprises sauf pour celles
00:13:35
ou vraiment capable de traiter cette masse de données brutes pour les autre on
00:13:39
ira plutôt vers une approche de smart data c'est à dire les
00:13:42
données dont vous avez besoin qui ont été clairement identifiés sur lesquels a émis
00:13:46
des indicateurs vous savez où aller les chercher comment aller les chercher
00:13:50
et il ya ont parlé de processus également un processus visant à
00:13:54
traiter ces données et à en extraire de la valeur
00:13:57
les données en tant que telle ne crée pas de valeur puisqu'
00:14:01
on est tous aussi dans cette recherche en tant qu'entrepreneur
00:14:04
de création de valeur tout le monde parle de création de valeur
00:14:08
ce qui est vraiment intéressant c'est la captation de la
00:14:12
créer de la valeur pour l'humanité et en faire quelque chose de bénévoles ces magnifiques
00:14:18
pas si c'est la vocation dans le monde pour les autres cas quand même à un moment
00:14:22
donné la question du rendement qu'estce que je gagne crée la valeur pour mes clients
00:14:26
l'objectif est d'arriver à capter et de la valeur de mes clients à partir du moment où je ancré pourrait aussi
00:14:31
et là vous aurez un cas que je trouve extrêmement intéressant et totalement un congrue
00:14:37
à priori c'est celui de l'entreprise romont et ça d'ailleurs vous
00:14:41
le voyez au logo section tout derrière j'espère que vous voyez
00:14:44
c'est un petit tracteur presque effectivement monsieur cédric rome ou qui
00:14:48
est à la tête de cette entreprise est exploitants agricoles
00:14:52
et pourtant il est passé au mode 4 point 0 dans son exploitation
00:14:57
alors si pour ceux qui continuent d'imaginer ou de pensées qui ne sont toujours pas concerné
00:15:03
je pars du principe que si un agriculteur a vu les opportunités d'
00:15:08
à peu de gens qui devrait ne pas avoir à priori
00:15:11
mais je laisserai mesure au monde nous ouvrir les chakras sur les nombreuses possibilités qu'il a luimême
00:15:18
exploiter et transformée en valeur ajoutée pour son entreprise
00:15:23
donc la mare ça reflète un petit peu ce que je vous dit en introduction 50 on vous a demandé votre avis
00:15:29
en bons élèves pour la plupart en esprit averti peut être pour certains vous avez répondu opportunité
00:15:36
alors pour ceux qui ont répondu opportunité concrètement combien on en fait
00:15:41
un vrai levier pour leur modèle d'affaires aujourd'hui
00:15:48
a.
00:15:51
c'est bien bravo et pas pour les autre sera probablement l'occasion de voir audelà des mythes
00:15:58
comment ces données la peuvent vraiment faire du sens pour votre
00:16:02
entreprise et sortir un peu de la pensée dogmatique
00:16:06
si c'est à dire que les données ça fait du sens pour tout le monde a faite surtout du sens pour ceux
00:16:10
qui vous disent qu'elles ont donc ça leur permet d'ouvrir toutes les portes à récolter de plus en plus
00:16:15
deux donner nous sortirait de la en sachant si et comment encore une fois ça peut faire du
00:16:21
lien et de créer de la valeur pour votre entreprise et pour votre modèle d'affaires
00:16:27
alors les bénéfices de cette conférence même si j'en ai déjà passé certains revue
00:16:32
c'est effectivement de passer de l'idée d'une accumulation
00:16:35
d'une masse de données à des données choisi
00:16:39
pertinentes et qui font du sens pour vous donc ce qu'on appelle les données intelligent smart data
00:16:44
extraire de la valeur de ces données là ce que j'ai vu pléthore de
00:16:48
rapports dashboard et autres magnifique graphique finir dans des tiroirs dans les entreprises
00:16:54
ce qu'on a plein de données en a plein d'infos naples un outil de pilotage sauf que personne ne lit jamais ce qui voit pas ce qui peut en faire
00:17:00
donc ça pourrait vous permettre effectivement de voir comment vous pouvez convertir ces données
00:17:05
en valeur votre entreprise et puis identifier possiblement aussi des nouvelles des nouveaux pardon modèle d'affaires
00:17:12
pour votre business à côté des modèles d'affaires que vous exploitez probablement déjà
00:17:18
la cinquième conférence elle aussi un petit peu entre eux science fiction
00:17:23
enfants ta crainte grandes aspirations humanistes et l'intelligence artificielle
00:17:30
on met en place dans ces débats aujourd'hui certains futurologue vous annonce la fin
00:17:34
de l'humanité supplanté par l'intelligence artificielle qui vient de gagner goût
00:17:41
alors ça c'est un signe qu'on a tous moi quand même alors comme j'aime bien le dire c'est ce fameux cette amusante
00:17:48
sihanouk alphago qui a battu les meilleurs joueurs du beau monde elle n'avait aucune idée de ce qu'elle était en
00:17:54
train de faire le savait pas qu'elle jouait hugo et elle ne sait même pas qu'elle a qualité
00:17:59
donc la prise de conscience de l'intelligence artificielle sur sa propre existence
00:18:04
reste encore assez aléatoire ce qui devrait normalement nous laisser quelques coups d'avance si tout se passe bien
00:18:10
vous l'avez entendu que ce soit la vaudoise que ce soit swisscom se sont déjà
00:18:14
les entreprises qui utilise l'intelligence artificielle et on est pas en train de parler
00:18:18
deux robots physique on es en train de parler d'algorithmes qui vous permettra aussi d'effectuer tout
00:18:24
un tas d'opérations qui nécessite une puissance de calcul qu'on a aujourd'hui à disposition
00:18:28
grâce à d'autres innovations technologiques qui sont survenus au cours des dernières décennies
00:18:33
mais ça reste pour la plupart des gens encore relativement floue et
00:18:36
compris les frontières entre le robot physique et le robot algorithmiques
00:18:41
et quand on parle toujours de robots généralement si je vous dis robot spontanément
00:18:46
en tête comme image hein subliminal vous allez avoir
00:18:49
termine à tort ou à peter ou je
00:18:52
ne sais qui c'est la première image qui vient c'est celle du robot physique donc là
00:18:56
ça vous permettra aussi d'aller un peu plus en profondeur sur le
00:19:00
réel état des lieux de développement de l'intelligence artificielle aujourd'hui
00:19:04
et de vous dire trouver dans des termes aussi barbare et complexe
00:19:09
que du machine learning ou de la contextualisation d'apprendre à
00:19:12
faire la différence entre le deep learning le machine learning
00:19:16
voilà vous pourrez non seulement briller dans les futurs que telle qu'elle vous
00:19:19
assisterez mais surtout vous pourrez voir comment ça peut se implémenter éventuellement
00:19:24
prise et avec qui vous pouvez travailler pour ce faire on
00:19:28
a ici dans notre région pas mal d'institutions académiques
00:19:33
les ingénieurs qui développent des choses très intéressante et qui sont tout à fait prête à
00:19:38
participer à des projets pilotes donc je ne pensais pas non plus que ces réservé
00:19:42
à une élite ia aujourd'hui moyens de développer des choses très intéressante et très pertinente
00:19:48
en restant un niveau local avec des gens qui ont été est plutôt bien fait
00:19:53
pour vous parler d'un cas concret du retour d'expérience et suisse côte qui
00:19:57
viendra expliquer comment peut on utilise ce qu'on appelle aujourd'hui les robots advisor
00:20:02
dans leur modèle d'affaires ça fait déjà un petit moment que cisco de fait
00:20:07
mais là on est dans un autre secteur que le secteur de la finance donc ça montre aussi comment
00:20:11
ces secteurs là sont donc pas ce qui est assez logique puisqu'ils sentent gentiment les flèches
00:20:16
se rapprocher de leur modèle d'affaires donc autant sans les flammes et généralement
00:20:20
ou se précipite un peu plus que quand on ne laissant pas encore
00:20:25
quand on vous a demandé ce que vous pensez des robots alors volontairement avait mis physique algorithmiques
00:20:31
juste trop beau tout le monde va voir le robot physique là on voit que ça
00:20:35
reste effectivement assez opaque comme sujet avec une
00:20:40
proportion majoritaire sur l'eau aucune idée
00:20:45
mais ça peut rester aucune idée pouvait assister à cette conférence qui veut dire en fait le choix toujours pas néanmoins vous saurez pourquoi
00:20:53
voilà aujourd'hui ne sait pas où ses pas pourquoi
00:20:58
donc les bénéfices de cette conférence là c'est de vous donner un état délaicongé état des lieux pour moi c'est
00:21:04
vraiment important à ce qu'on voit plein de gens aujourd'hui qui ont fait de la peur leur business model
00:21:10
ça marche très bien d'ailleurs le tout un tas de consultants qui font ça l'intérim bale manqué
00:21:15
commerce qui ait plu on éveille chez les gens le sentiment d'urgence puis ils ont tendance à passer à l'acte
00:21:20
donc là le but c'est vraiment vous dire voilà mon naie aujourd'hui ça sera peutêtre dans 5 ans
00:21:25
en disant mais c'est pas encore le cas vous inquiétez pas mais pas tous à 2000 morts
00:21:31
on va pas tout savoir notre cerveau transposé dans une machine ou en tout
00:21:34
cas les plus riches leur cerveau transposé dans une dans une chine
00:21:37
aujourd'hui en 2007 quels sont les perspectives comment vous pouvez utiliser ça
00:21:42
vous en tant qu'entrepreneur patron responsable de département etc
00:21:47
levé les craintes presque comme vous l'ai dit ce sont des
00:21:49
sujets qui probablement pour des raisons aussi littéraire cinématographique
00:21:54
ou cristalliser un peu comme les martiens d'ailleurs certaines craintes de l'humanité de sa propre obsolescence
00:22:01
là c'est quand même nous les avons initié ces machines à cet important
00:22:05
de savoir ce qu'on dynamique et les biais qu'elles ont commencé
00:22:09
et puis ça vous permettra effectivement de vous positionner et d'aborder ce sujet
00:22:13
la dans votre entreprise de façon totalement transparente et avec les bonnes informations
00:22:19
la conférence suivante alors celle là c'est là aussi assez intéressant c'
00:22:23
est celle sur la saveur sécurité ça en suisse on est bien
00:22:27
on parle beaucoup de salaire sécurité c'est probablement le sujet dont on
00:22:30
parle de plus les compris au niveau politique c'est un sujet
00:22:34
très porteur tout le monde en parle et tout le moins d'un avis làdessus et généralement tout
00:22:38
le monde à peu près le même vous le verrez ça ressort dans son âge également
00:22:42
donc ce qu'on voulait avec cette conférence là c'était pas seulement vous dire bien sûr qu'il a des risques
00:22:48
c'est aussi de vous dire qu'il a donc forcément des opportunités là oui
00:22:51
à des risques mais ceci vous permet d'identifier quels sont les vrais risques
00:22:56
estce que les risques on imagine les risques on entend et puis les
00:23:00
risques qui correspondent à l'état de notre entreprise aujourd'hui
00:23:03
il vaut risque vous ne sont pas forcément vos risques avoue
00:23:07
niveau risque avant donc y'a pas espèce de risque
00:23:11
transversale qui serait le même un risque pour tout le
00:23:14
monde 6 mais le risque du manque d'information
00:23:18
par ce qu'on voit qu'effectivement les entreprises qui manque de maturité sur ces sujets esther qui ne sont pas assez informés
00:23:24
qui estime qu'elles ne connaissent pas vraiment le sujet la thématique
00:23:28
passée celle qui aujourd'hui constitue le plus gros salaires risque
00:23:33
pour elle certes vous êtes votre propre danger ambulant quand vous n'êtes pas
00:23:36
suffisamment informé donc la lutte c'est de donner à des personnes
00:23:42
suffisamment d'informations pour qu'elle lève le premier risque lié à l'environnement web
00:23:49
serveur c'est le risque humans on sait qu'à peu près 90% d
00:23:54
dans des attaques surviennent à cause de défaillances humaines donc si déjà on supprime ce facteur
00:23:59
leur donnant des informations ont éliminé après un an % des risques ski dépannage
00:24:04
donc vous aurez tout un tas d'éléments fournis par des spécialistes là aussi des gens qui vient
00:24:09
du monde académique vous aurez une personne qui vient de chirurgie suisse aussi quelle association suisse
00:24:15
des data center et qui viendra vous expliquer ou non et ce que fait la
00:24:19
suisse aujourd'hui quelles sont les risques à prendre en considération comment vous prémunir
00:24:23
pour eux certains d'entre eux puis comment identifier cartographier les risques réels pour votre entreprise
00:24:29
vous aurez également la présence de monsieur sandy est celle qui eux aujourd'hui directeur données un
00:24:34
animateur de chaque fois métier surtout le président de la suisse ailleurs security
00:24:39
alliance j'espère que je me suis trompé dans l'ordre merci
00:24:42
voilà donc qui pourra lui aussi vous donner un état des
00:24:45
lieux 0 un avis éclairés sur sa audelà de
00:24:50
les fantasmes qui succède systématiquement les attaques auxquelles on peut être confrontés ici ou là
00:24:57
je vous disais à peu près sans surprise à quel point considéré ou
00:25:01
la sécurité des données comme une opportunité ou arrêt je vous
00:25:05
avais quand même majoritaire dire un risque alors estce que c'est parce que vous êtes conscient que vous avez un système défaillant
00:25:12
ce qui serait connue coût relativement inquiétant
00:25:15
ce que pourrait se poser la question de quels sont les actions que vous avez entreprise sachant que c'est quand même risque hyper important dans l'entreprise
00:25:22
estce que c'est à ce que c'est quelque chose qu'on entend est conçu de façon
00:25:24
népal abri oui hacker humus je vais faire manger par les pirates impossible de défendre la
00:25:31
ou estce que c'est parce que vous avez suffisamment de recul pour
00:25:34
imaginer des risques prospectif et c'est plutôt dans cette dynamique la
00:25:39
je n'ai pas de réponse vous l'avez puisque vous avez répondu au sondage mais l'important là aussi c'est de pouvoir vous faire votre
00:25:46
idées et puis non seulement de l'identifier comme à risque mais surtout de voir ce que vous allez faire
00:25:50
pour diminuer minimiser voire supprimer ce risque puisque c'est là l'enjeu principal
00:25:58
donc comme je vous disais les bénéfices de cette conférence et d'appréhender le sujet avec
00:26:02
objectivité sans céder à la peur panique de l'attaque qui viendrait vous tomber dessus
00:26:07
n'imaginez pas non plus suivant quels types d'entreprises vous avez que vous n'êtes pas concerné
00:26:13
vous êtes un trop petit poisson vous intéressez pas aller à coeur on le sait aujourd'hui la aucune entreprise là
00:26:18
non plus qui à l'abri et par un jeu matricielle et de relais vous pouvez vous retrouver comme simple
00:26:25
transmettre de quelque chose qui irait vers un objectif un peu plus pertinent mais ce serait assez embêtant votre entreprise
00:26:30
du coup servent de cheval de troie parce que simplement venez pas pris les mesures qui s'imposent
00:26:36
évidemment la notion du cadre légal qui accompagne tout ça où on voit que ce soit comme pour l'automobile dans mon
00:26:41
introduction on essaye de prendre des mesures préventives qui s'avère assez rapidement obsolète puisque la loi toujours moins vite
00:26:48
que l'innovation soit on essaye a posteriori de mettre en place tout un tas de
00:26:52
trucs qui sont censés canaliser les risques éventuels là aussi on sait par expérience
00:26:57
ça marche moyennement bien mais c'est un réflexe très humain d'essayer
00:27:01
de contrôle i et en plus chez nous on a
00:27:04
un peu et que cette notion de lâcher prise on aime bien
00:27:08
avoir une certaine maîtrise en cartographie beaucoup les risques confer
00:27:12
à l'impact de certaines choses on calcule moins les risques de ne pas prendre les risques d'ailleurs
00:27:18
donc les opportunités sont souvent laissées pour compte dans les cartographies pour se concentrer sur
00:27:23
les risques mais là en moi ça vous permettra de voir un petit peu
00:27:27
encore une fois dans quelques systèmes vous évoluer et quelles sont les acteurs les
00:27:31
interlocuteurs avec lesquels vous pouvez rentrer en communication pour évoquer ces sujets
00:27:36
l'avant dernière conférence parlera d'un sujet qui m'apparaît
00:27:40
moins comme essentiel mais vous verrez que j'ai pas
00:27:43
forcément celui qu'on perçoit immédiatement quand on part de la révolution numérique de la révolution 4 point 0
00:27:50
tout ça encore une fois les sites premier thème qu'on a vu et tout un tas d'autres sujets qui pourrait faire
00:27:56
encore pourrait donner lieu à 15 autres conférences donc un objectif c'est assurer la pérennité
00:28:01
de notre entreprise vous fait pas de digital task s'écoule de faire du digital
00:28:06
on n'ouvre pas la page facebook par ce que ça se fait d'avoir une page facebook on se lance pas
00:28:11
tout à coup dans l'intelligence artificielle presque c. a. est de lui dire qu'on fait l'intelligence artificielle
00:28:16
tout ça l'objectif c soit de supporter le modèle d'affaires existant
00:28:21
soit de réinventer vos modèles d'affaires ya pas d'autre objectif
00:28:25
à au fait de vous approprier cette révolution numérique
00:28:30
donc du coup ce qu'on va faire dans cette conférence lasser vous montrer des modèles d'
00:28:35
affaires différents qui ont été rendues possibles par l'émergence de technologie par l'émergence
00:28:41
deux d'acteurs de plateformes de façon de commercialiser un service ou un bien et pour cette conférence
00:28:48
là vous aurez l'intervention de madame laurence je l'union hifi eschyle à ce concept
00:28:54
prix spécialisée dans les verts techniques innovants donc là aussi on peut pas
00:28:58
vraiment dire que ce soit ce qu'on apparente plus immédiatement après
00:29:03
eric on est pas très loin du secteur de la construction quand même et en plus
00:29:07
cette femme et je le souligne ce qu'on est pas très nombreux aujourd'hui
00:29:11
et que la diversité et fera partie de la révolution numérique je prêche un peu pour ma
00:29:16
paroisse mais effectivement on le voit et on le sait aujourd'hui le fait d'avoir
00:29:21
plus de diversité que ce soit générationnel ou de gens amène aussi des visions beaucoup plu
00:29:25
transversale et globale notamment sur ces enjeux qui sont transversaux et globaux donc si jamais
00:29:32
pensez à recruter pour eux des sujets comme ça d'éluder pas complètement
00:29:36
le fait que ça puisse être une personne de la gente féminine
00:29:40
donc madame laurence ligne magnifique viendra vous parler de la ce concept et vous fera retour d'expérience sur
00:29:45
comment cette entreprise à réinventer son modèle d'affaires et s'appuie aujourd'hui sur l'innovation
00:29:50
pour créer de la valeur ajoutée pour ses clients et donc comme je disais en captée par la même occasion
00:29:57
et c'est ça qui m'a interpelé quand j'ai vu les résultats du sondage puisque pour moi le modèle d'affaires c'
00:30:01
est un peu le central c comme disent nos amis américains c'est de mise moi et de tout ce qu'on fait
00:30:09
que dire
00:30:11
quelquesuns qui ne se positionne pas vraiment
00:30:16
une partie qui et dans les opportunités mais potentiellement avec des risques aussi et puis quand même
00:30:22
certains beaucoup si on considère ce sujet dont on parle qui pense que c'est un risque élevé
00:30:30
alors je pars du principe que ceux qui ont répondu que c'est un risque élevé l'ont fait
00:30:34
en pensant aux risques qu'ils avaient de se faire manger leur modèle d'affaires par des concurrents
00:30:40
externe et partant je l'espère vous faites votre propre modèle d'affaires est un risque pour vous même aujourd'hui
00:30:46
ce que dans ce cas là c'est comme la saveur sécurité se pose la question tout de suite après et donc
00:30:53
donc pour ceux qui considèrent que c'est un risque élevé partiel concurrence qui possiblement peut venir ce plug et
00:30:59
sur leur modèle d'affaires vous avez raison et on voit aujourd'hui dans les entreprises notamment
00:31:05
dans certaines i. compris assez important de la région eu tendance à surveiller les acteurs
00:31:10
qu'on connaît déjà ce qu'on se dit que le coût à venir
00:31:13
d'une entreprise concurrente forcément alors que le propre de numérisation sexe
00:31:18
arrivent de la vous l'attendiez pas du tout
00:31:20
mais la plupart des entreprises continuent de monitorer leur concurrent historique 11 en lui l'a pas bouger tout va bien
00:31:28
le jour où ça bouge ça va sûrement pas du même côté que là où vous êtes déjà vous servir du côté de la concurrence traditionnelle
00:31:34
qu'un exercice qu'assez intéressant à faire dans les entreprises c'est de réfléchir à toutes les façons dont vous pourriez tuer votre entreprise
00:31:41
je vous garantie que ça des résultats assez spectaculaire quand on se met au groupe dans une entreprise en comité de
00:31:46
direction conseil d'administration et qu'on réfléchit aux scénarios avec lesquels on pourrait tuer notre modèle d'affaires
00:31:54
donc ça le modèle d'affaires pour moi c'est le noeud central de ces conférences
00:31:59
et aussi pour ça qu'on la place hélas éparses que fort des précédentes
00:32:03
vous devriez commencer à cogité sur l'impact tout ça peut avoir sur votre modèle d'affaires et comment
00:32:08
ça va vous permettre de déclencher les nouvelles opportunités de business sur lesquels vous n'étiez pas encore
00:32:14
donc effectivement comme je vous disais changer d'approche sur ce qui peut être
00:32:18
sa vraie concurrence surveiller des gens que vous n'imaginez pas forcément surveillés
00:32:23
et plutôt que de vous calqué sur ceux que vous surveiller tracer votre propre
00:32:28
route avoue en imaginant ce que vous feriez à la place d'un
00:32:31
concurrent dans hubert potentiels en intégrant et c'est le but de cette conférence encore une fois
00:32:37
tout les changements majeurs toutes les technologies tout les outils qui sont à votre disposition pour ce faire
00:32:44
la dernière conférence juste un petit b
00:32:53
la dernière conférence sera évidemment la résumer et l'intégration des
00:32:59
7 précédente une fois que vous aurez vu tout ça
00:33:03
se pose la question du 4 point 0 puisque c'est quand même le titre de ce cycle de
00:33:08
conférences le 4 point 0 étant la mise en commun ou la convergence de toutes ces technologies là
00:33:14
mise au service des entreprises pour produire de façon plus efficiente pour apporter nouvelle relation
00:33:20
client pour déclencher davantage d'opportunités et créer de la valeur pour les sociétés
00:33:26
donc là vous aurez à la fois un passage en
00:33:29
revue des thématiques qui ont déjà été abordée
00:33:32
alors ça ne compense pas pour ce qui se dit j'irai jusqu'à la huitième
00:33:36
ça ne suffira pas je vous le dis déjà fait comme les résumés des bouquin à l'école en
00:33:41
sont toujours compte caillavet pas dans le résumé le truc sur lequel on s'est fait finalement interrogés
00:33:46
donc n'essayez pas et c'est pas une approche avoir mais par contre ça vous permettra d'avoir une approche vraiment
00:33:52
transversale de tout ce que vous aurez vu et une approche
00:33:55
intégrée avec un acteur clé domo sceptique est une entreprise
00:33:59
eux qui aujourd'hui utilise aussi bien l'intelligence artificielle que l'intelligence humaine puisqu'elle est encore là
00:34:05
et qu'elle a mis au service d'un bien que nous avons tous en commun c'est à dire la santé
00:34:11
et d'une population vers laquelle nous avons tous aussi c'est à dire les
00:34:14
personnes plus âgées et les seniors les personnes fin senior simples
00:34:19
limitation des seniors 50 pa si jeune que cette année les personnes notamment
00:34:24
eux seuls à domicile qui ont besoin certains suivi dans les e. s. etc
00:34:28
donc vous verrez comment demos f. qui a intégré plusieurs de ces éléments la plusieurs de ces paramètres
00:34:35
pour apporter une nouvelle valeur ajoutée à une communauté bien particulière
00:34:41
bah quand on vous a demandé finalement tous aussi à quel point vous considérer
00:34:45
comme une opportunité ou à risque ce qui est plutôt rassurant 7
00:34:49
la plupart d'entre vous se disent mais ça doit quand même avoir des opportunités
00:34:53
même si ça leur sécurité c'est compliqué cloud je sais pas trop
00:34:56
ya un truc que dans les tribus qui dynamise un truc à jouer les cartes
00:35:00
à jouer via un autre qui dit j'ai pas le choix donc ça
00:35:03
c'était le truc le plus pragmatique celle j'ai pas le choix ça
00:35:06
bouge et l'autre partie qui et je suis persuadé que j'ai
00:35:10
avec moi à côté de moi des outils qui peuvent nous permettre de passer à l'étape
00:35:15
supérieure de pérenniser ma société et de ne pas me retrouver dans les 15
00:35:22
15 ans de vie annoncé voire même dans le 50% du
00:35:25
classement qui a disparu puisqu'il est bien là malgré tout change
00:35:31
donc pour remettre en perspective cette huitième conférence effectivement c'est celle qui vous permettra aussi de
00:35:36
voir à quel point tout ceci peut s'intégrer dans votre stratégie de façon plus globale
00:35:41
et puis de voir comment vous pouvez profiter non pas d'un ou l'autre
00:35:44
des éléments que ça c'est difficile de les extraire de façon séparée
00:35:48
mais comment en les mettant ensemble ou en mettant plusieurs ensemble vous arrivez à
00:35:52
créer un écosystème dans lequel votre entreprise s'inscrit de façon durable
00:35:58
donc si je résume j'ai oublié de dire en introduction donc je vais le faire maintenant
00:36:03
là vous avez les bénéfices que votre entreprise lui conférences et je vous dis déjà la première et complète
00:36:09
donc pas du tout pour vous pousser à la consommation mais si donc si vous voulez vous inscrire suivantes
00:36:14
ne gardait pas trop ce qu'effectivement la première étant déjà complète la deuxième et prévu pour le
00:36:23
voilà donc je crois que c'est déjà aussi bien remplie pour la deuxième match de foot
00:36:29
donc n'hésitez pas à vous inscrire pour ceux qui auraient quand même voulu suivre la première mais qui ne sont pas inscrits
00:36:36
je peux vous dire dommage pour vous donnant une liste d'attente qui va être mise en place et eux effectivement l'
00:36:41
objectif c'est aussi de pérenniser ce cycle puisqu'on sait que ce sont des sujets qui évolue continuellement ces packs
00:36:47
en 2000 9'018 vous allez faire votre session pis tout sortirait de l'argent sale et
00:36:51
j'ai fait john suis duc et poli des prochaines années j'ai tout ce qu'il faut
00:36:55
mais effectivement ce sont des éléments qui bouge beaucoup assez rapidement donc on compte
00:36:59
bien mettre en place à des cycles également dans les années à venir
00:37:04
donc n'hésitez pas à vous inscrire assez rapidement à ces différentes conférences que vous pourrez malgré tout suivre
00:37:10
en live sur des votes cast qui sont également mis à disposition par le centre patronal
00:37:16
mais qui vous permettront pas de bénéficier de tout les avantages de venir en conférence pardon
00:37:23
en personne
00:37:25
notamment cet aspect de réseautage notamment le côté qu'on apprécie bien chez nous dans le canton
00:37:30
de Vaud écouter permet les apéros virtuelles sont quand même nettement moins sympathique au niveau gustatif
00:37:35
donc là vous aurez l'occasion malgré tout d'avoir un petit cocktails et de profiter de cette
00:37:41
cette partie réseautage que ce soit avec les experts entre vous et
00:37:45
on a vraiment essayer de faire en sorte que vous soyez
00:37:48
un maximum entre vous inviter aussi le côté cannibalisation par
00:37:52
des personnes qui viendrait faire démarchage commercial trop
00:37:55
actif auprès des uns des autres et puis ça vous permettra d'avoir quelque chose de relativement soft dans l'approche
00:38:02
vous a pas de test vous êtes pas noté à la fin et on est dans des modes de présentation
00:38:07
qui sont assez court par section vous avez un première expert
00:38:11
je viens vous parler pendant une vingtaine de minutes un deuxième expert
00:38:15
du sujet pratique qui vient vous parler et puis un troisième
00:38:19
retours d'expérience dans des formats aussi assez dynamique puisque c'est ça
00:38:24
aussi l'éducation aujourd'hui cette alterner les formats on sait que
00:38:26
les gens ont de la peine à se concentrer trop longtemps j'envoie certains d'entre vous qui by déjà c'est bien là
00:38:35
le but audelà du fait de faire de vous des geek eux ce qui peut être intéressé
00:38:40
certains je ne pense pas que ce soit la l'ambition de la plupart d'entre vous
00:38:44
tout de transmettre un état d'esprit qui soient liés à cette transformation
00:38:48
numérique bien sûr qui à la connaissance des outils et des technologies
00:38:52
de comment on peut mettre tout ça en lien pour amener quelque chose de plus à son entreprise
00:38:58
mais comme je vous disais surtout des attitudes et des comportements qui vont faire qu'on va identifier
00:39:03
chez vous ou quelqu'un qui à ce qu'on appelle aujourd'hui du digital magne 7
00:39:08
donc déjà là on sent que vous êtes prêt à endurer les 50 prochaines années quand vous avez le digital 1'007
00:39:14
il ya certains marqueurs comme ça de l'état d'esprit digital pour trop systématiquement ces des gens qui sont informés
00:39:20
donc aucun problème à porter ses projets ce qui savent salon domine assurance donc ce sont des porteurs de projets digitaux
00:39:27
ce sont aussi des gens qui favorise la prise d'initiatives qui n'ont pas peur de prendre des risques d'initier des pilotes
00:39:33
quand je dis des pilotes ce sont des vrais pilote pas des pilotes à la suisse ont finaliste au final tout jusqu'au dernier boulon
00:39:39
les boutons sur son site internet on parle de pilotes de
00:39:43
prototypage donc accepter aussi cette dimension un peu itérative
00:39:47
je teste j'apprends j'ai un retour d'expérience sur et affine je relance quelque chose
00:39:52
qui vous permet aussi d'avoir une approche un peu plus durable en termes d'investissement d'ailleurs ce que tout ça
00:39:58
ce n'est pas gratuit contrairement à ce qu'on disait au début du web c'était gratuit ensemble compte aujourd'hui
00:40:04
ça doit vous permettre aussi d'avoir vraiment in approche holistique au niveau stratégique de votre entreprise
00:40:10
et puis alors ça je rajoute un peu on plus ça va favoriser une culture de l'échec
00:40:17
c'est assez compliqué culturellement chez nous on est accablé comme ça non plus pas ce qu'on nous apprend à depuis quand les tout petits
00:40:22
ce que les bonnes notes à l'école c'est ceux qui respectent les consignes
00:40:26
qui souligne deux fois l'arrêt canton il faut souligner deux fois la règle
00:40:29
et là on est dans un mode pas dire plus voip you mais malgré tout il faut un peu plus près
00:40:35
ça m'achète aller dans la jungle et puis se frayer un passage puisque les passages n'existent pas encore
00:40:40
donc accepter aussi cette notion d'échecs ça veut pas dire encourager l'échec en disant c'est trop génial
00:40:46
on échoue c'est simplement mettre en place une culture qui fait que quand vous échoué
00:40:51
soit vous avez appris de cet échec là ça vous évite de recommencer
00:40:56
soit vous faites n'avait pas échouer et c'est un succès donc on considère que la notion d'échecs en fait les mêmes totalement
00:41:02
obsolète y'a pas péché qui a des apprentissages ou les réussites donc ça
00:41:07
parle aussi de ce principe là et ça c'est ce qui démontra
00:41:10
que vous êtes un entrepreneur ou un directeur ou un dirigeant ou un
00:41:14
responsabilité totalement 4 point 7 objets métiers cuisson vaudois à satiété
00:41:20
juste en cas de bonus et ça vous permet aussi de d'embrasser cette transformation numérique plutôt
00:41:26
que de la subir d'être un acteur de la transformation numérique de votre entreprise
00:41:31
je voulais dire c'est un thème qui revient souvent
00:41:34
la peur et souvent le frein principal dans les entreprises
00:41:38
on a peur de ce qu'on ne connaît pas donc plu ont déformé plu on
00:41:42
et informer et vous le verrez moi on a peur de façon assez logique
00:41:47
et on dit souvent aussi que ceux qui ont peur du changement ont de toute façon et la peur
00:41:55
présente chaque marque un à l'école des fans c'est bien merci vous avez suivi et la peur du changement donc l'
00:42:01
objectif de cette conférence s'est de lever toute une partie de ses craintes donc je ne peux que vous encourager

Share this talk: 


Conference Program

Propos introductifs
M. Christophe Reymond, Directeur du Centre Patronal
31 May 2017 · 8:01 a.m.
287 views
Mot des partenaires
M. Mathieu Quartier, Responsable PME Suisse romande et Tessin chez Swisscom
31 May 2017 · 8:05 a.m.
235 views
La révolution digitale à la portée de l’entrepreneur d’aujourd’hui
Aline Isoz, Experte en transformation digitale
31 May 2017 · 8:15 a.m.
1,229 views
Présentation des 8 thématiques du cycle de conférences
Aline Isoz, Experte en transformation digitale
31 May 2017 · 8:30 a.m.
241 views

Recommended talks

Morphean - La nouvelle dimension de la vidéo surveillance - VSaaS
Sylvain Egger, Product Manager, Morphean
25 Oct. 2017 · 6:31 p.m.
Je gère mon entreprise dans le Cloud ! Oui, mais comment ?
J.-A Eberhard, Open-Net.
12 Oct. 2016 · 12:32 p.m.