Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
bonjour à tous et merci d'être d'être ici
00:00:05
donc avec apparemment ça nous avons le plaisir de
00:00:09
de vous introduire très rapidement parce que je n'ai extrêmement dense
00:00:13
plutôt des raisons pour lesquelles nous avons imaginé une journée avec eux avec ce titre
00:00:20
donc c'est la troisième édition de la journée bonne adossés qui
00:00:25
qui ont été jusqu'à maintenant et utiliser les deux côtés pourra
00:00:30
revenir sur certaines des positions ce matin des hypothèses
00:00:35
que le canada et qui eux a proposé qui que nous avons longuement aussi discuter avec eux avec lui
00:00:42
mais d'autres côtés justement d'apple ici et l'actualité de cette position c'est
00:00:47
à dire de parler d'aujourd'hui du parler aujourd'hui et du futur
00:00:50
donc le caractère de séjourner mais pas un caractère et je dirais de repli
00:00:56
c'est plutôt l'idée de partir de certains suggestion qu'on continue à trouver dans
00:01:01
certains des textes et des projets de bonnes adresses acquis et
00:01:04
de lait et les amener vers eux vers le futur
00:01:09
et donc les 3 édition in mais on a toujours et à
00:01:13
utiliser ces journées pour toucher des questions qui irait grave
00:01:17
ou un port 30 sans peur de finalement on parlait de grands des 30 m.
00:01:24
à ce que je pense qu'on nous avons besoin aujourd'hui aussi de les garder de façon larcher
00:01:29
et si quelques fois on peut être un des points gêné parce que finalement vous parler de l'espoir bah tant pis
00:01:35
cet important ce qu'on parle justement de sa de la relation entre le projet et l'espoir
00:01:42
donc les 3 édition la première sur le sol des villes qui partait de
00:01:48
un fameux article de bonald ce qui le projet du sol commun
00:01:53
centre thématique du projet de la villa du
00:01:57
projet et de l'espace public et de
00:02:01
et de l'urbanisme la deuxième journée dédiée à
00:02:06
la question des inégalités justement grandes questions
00:02:11
l'inégalité toujours plus importante
00:02:16
entre les différentes couches de et de la population et les
00:02:19
responsabilités du projet et de l'urbanisme dans cette diversification
00:02:26
donc cette fois treizième journée sur la question de l'espoir c'est
00:02:30
aussi un thème qui n'est pas du tout simple
00:02:34
il est vaste bien sûr mais aussi ambigu qu'une question de d'échelle investir
00:02:42
0 un
00:02:44
c'est aussi la question de l'espoir en l'appelant la touche aussi pense comme dot poursuivre
00:02:49
la réflexion sur la question de l'utopie par ce que nous ont touché à travers le là
00:02:56
la journée précède l'année passée c'est à dire à l'
00:02:59
utopie à qui imagine société d'ego par exemple donc sans
00:03:06
inégalités compétente peut poursuivre avec cette interrogation sur quel est le rôle
00:03:12
constructif de l'utopie eux aujourd'hui et donc sur la question
00:03:16
de l'espoir nous semblait finalement bien nous permettre de
00:03:20
poursuivre cette réflexion évident bagdad c qui avait parmi ses références importantes
00:03:26
block ne se porte avec le principe espérance et non par exemple
00:03:32
dans le plan d'une ville moyenne italienne qu'eux
00:03:35
nous avons étudié à la moitié des années quatrevingtdix le plan de plateaux
00:03:40
un médecin qui utilisait une citation de blog donc du principe espérance
00:03:48
pour dire que finalement c'était pas avec de la nostalgie un qu'il fallait garder
00:03:54
la transformation de la ville mais avec l'élan et la
00:03:59
facture et donc même le courage de leurs factures
00:04:04
donc à côté de ça et là en facture donc dès lors
00:04:08
évident il avait toute la réflexion sur le principe de responsabilité
00:04:13
qui venait un modéré un je dirais la question de
00:04:18
de cet élan et de et de la facture
00:04:21
et c'est pour ça que dans entre ces deux pôles de l'élan de
00:04:27
la facture d'un côté et du principe de responsabilité de l'autre côté badovici
00:04:32
et puis c'est ça la phrase conomie et en exergue
00:04:35
de ce petit documents nos prévisions sont extrêmement limités
00:04:39
comme le sont aussi dans une société pluraliste nos capacités
00:04:43
individuelles et collectives de coordonner les actions de
00:04:46
tous les sujets qui contribuent à la construction la transformation et la modification de la ville
00:04:53
celui qui construit des scénarios donc par exemple
00:04:57
l'architecte urbaniste et même personne désenchanté
00:05:02
qui n'a aucune certitude et qui donc pour cette même raison
00:05:07
propose des lignes possibles de raisonnement donc vous voyez la piste n'est pas
00:05:14
annette la position assez modeste cette modeste courageuse qui d'
00:05:21
un côté imagine aussi la possibilité de la facture
00:05:25
mais de l'autre côté et très conscient de sa position à l'intérieur de société
00:05:31
pluraliste comme la nôtre donc dans la question de l'espoir et de la relation entre projets espoir il n'a pas
00:05:38
l'idée de démiurgique d'urbanistes et de
00:05:42
l'architecte c'est avec cette position critique
00:05:46
que nous posons la question de l'espoir donc la question de l'espoir
00:05:52
evidemment se confrontent avec la crise de l'espoir et
00:05:56
la crise du projet comme producteur d'espoir
00:06:00
c'est à dire le grand projet de la modernité donc comment reconstruire un parti cet élan
00:06:06
c'est ce courage je dirais mais de l'autre côté la question de l'espoir c'est la question des horizons d'attente
00:06:13
c'est de se confronter et comment le projet le projet disons de d'
00:06:18
architectes et urbanistes possède confronté avec les
00:06:22
horizons d'attente qui sont collectives
00:06:25
pluriel formée par une quantité d'individus j
00:06:30
k chacun avec ses propres horizon d'
00:06:33
attente donc la construction de ces horizons d'attente et devenu aujourd'hui
00:06:40
la partie intégrante de la construction du projet donc je voudrais vous dire que si on parle d'espoir on parle aussi d'écoute
00:06:47
de capacité d'écoute et la question de l'coûteux était au coeur aussi d. d.
00:06:53
des soucis et des questions que l'un de ses qui
00:06:57
a beaucoup traité donc la capacité de comprendre
00:07:02
kelley quelles sont les horizons d'attente ça fait partie au même titre
00:07:07
deux la du problème du projet comme constructeur d'espoir
00:07:13
alors j'espère comme excède cette question ouverte d'un côté l'
00:07:18
élan la facture de l'autre la capacité d'écoute
00:07:21
et la la possibilité d'interagir avec ses horizons d'attente à travers une écoute
00:07:28
attentive et j'ai tiré continue de la société je laisse la parole à

Share this talk: 


Conference program

MOT DE BIENVENUE
Vincent KAUFMANN, Professeur de sociologie urbaine et d'analyse de la mobilité EPFL Lausanne
20 Sept. 2017 · 8:55 a.m.
132 views
INTRODUCTION
Paola VIGANÒ, Directrice du Laboratoire d’Urbanisme, École polytechnique fédérale de Lausanne
20 Sept. 2017 · 8:59 a.m.
252 views
INTRODUCTION
Elena COGATO LANZA, Présidente du Conseil de la Fondation Braillard Architectes
20 Sept. 2017 · 9:02 a.m.
119 views
INTRODUCTION
Panos MANTZIARAS, Directeur de la Fondation Braillard Architectes
20 Sept. 2017 · 9:09 a.m.
126 views
URBANISME ET ENJEUX DE LONG TERME
Dominique Bourg, Philosophe, professeur - Institut de géographie et durabilité, Faculté des géosciences et de l'environnement, Unil
20 Sept. 2017 · 9:20 a.m.
BETWEEN “ARCOLOGY,” THE “LOCAL PROJECT” AND THE «HORIZONTAL METROPOLIS»: CONFRONTING THE DILEMMAS OF SUSTAINABLE URBAN HORIZONTALITY
Christian ARNSPERGER, Economiste, directeur de l’Institut de Géographie et Durabilité, faculté des Géosciences et de l’Environnement, Université de Lausanne
20 Sept. 2017 · 9:59 a.m.
RE-ENCHANTING ARCHITECTURE LA NATURE COMPLEXE DU PROCESSUS DE CRÉATION EN ARCHITECTURE
Aliki-Myrto PERYSINAKI, Docteur en Architecture et Ville, Senior Lecturer en Architecture, Université Liverpool John Moores, membre du laboratoire Architecture, Milieu, Paysage (MCC)
20 Sept. 2017 · 10:22 a.m.
101 views
THE PRINCIPLE OF HOPE AS A PHILOSOPHICAL ‘CHALLENGE’ TO CONTEMPORARY URBAN THEORY
Brent PATTERSON, PhD student, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS). Teacher at ENSA Paris-Malaquais and ENSA Paris-La Villette
20 Sept. 2017 · 11:12 a.m.
122 views
TERRITORIAL SOCIO-ECONOMIC RESTRUCTURING: LOCAL ACTORS’ INVOLVEMENT FOR A SHARED VISION AND PLANNING. A BIAS FOR HOPE
Gioacchino GAROFOLI, Economist, Full Professor in Economic Policy at Insubria University, Italy
20 Sept. 2017 · 11:38 a.m.
DU SOL COMME OEUVRE, AU SOL COMME ARCHIVE DE L’ACTION HUMAINE. MICROHISTOIRE D’UN PRINCIPE D’ESPÉRANCE À TRAVERS DEUX TEXTES DU PÉDOLOGUE DAN H. YAALON
Antoine VIALLE, Architecte, doctorant, assistant au Laboratoire d’Urbanisme, EPFL
20 Sept. 2017 · 12:11 p.m.
153 views
DISCUSSION avec SÉBASTIEN MAROT
20 Sept. 2017 · 12:34 p.m.
145 views
LA PROSPECTIVE URBAINE À PAU (PYRÉNÉES ATLANTIQUES). LE GRAND ÉCART ENTRE PROJETS ÉDILITAIRES ET HORIZONS D’ATTENTE.
Jean ATTALI, Philosophe, professeur honoraire en urbanisme et projet urbain à l’ENSA Paris-Malaquais, chercheur associé de l’UMR AUSser / CNRS n° 3329.
20 Sept. 2017 · 2:26 p.m.
DES RÉSERVES FONCIÈRES AUX ZONES VERTES : PROJETS ET CONTRE-PROJETS D’URBANISATION CONTRIBUANT À LA FORMATION DES SITES SEMI-NATURELS BRUXELLOIS
Séréna VANBUTSELE, Architecte-urbaniste, docteur en Art de bâtir et urbanisme, Université Catholique de Louvain-la-Neuve, Belgique
20 Sept. 2017 · 2:54 p.m.
DÉSAPPRENDRE D’ATHÈNES / URBAN KAÏROS
Marc ARMENGAUD, Philosophe, urbaniste, membre fondateur et directeur de AWP, maître assistant titulaire au sein du département Ville Architecture Territoire à l’Ecole d’Architecture ENSA Paris-Malaquais
20 Sept. 2017 · 3:14 p.m.
144 views
DÉCRIRE POUR AGIR. DE LA NÉCESSITÉ DE PROBLÉMATISER LE TERRITOIRE DE LA VILLE CONGOLAISE
Géry LELOUTRE, Architecte-urbaniste, chargé de cours, doctorant, centre de recherche LoUIsE, Faculté d’Architecture de l’Université Libre de Bruxelles / Università IUAV
20 Sept. 2017 · 4:04 p.m.
158 views
DISCUSSION avec PANOS MANTZIARAS
Panel
20 Sept. 2017 · 4:32 p.m.
142 views
PROPOS LIMINAIRE : DE L’ART DE LA MÉMOIRE À L’ART D’ESPÉRER
Sébastien MAROT, Philosophe, professeur invité à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne
20 Sept. 2017 · 5:01 p.m.
827 views
CONCLUSIONS DE LA JOURNÉE avec PANOS MANTZIARAS et PAOLA VIGANÒ
Panos MANTZIARAS, Directeur de la Fondation Braillard Architectes
20 Sept. 2017 · 6:04 p.m.

Recommended talks

Planning in the Face of Hyper-Complexity
John Friedmann
14 Oct. 2014 · 5:15 p.m.
348 views