Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:05
voilà je voulais juste de plus sur la tombe de son jeu lettre je passe ici
00:00:09
en français en anglais prenant les énormes j'en fais travailler le mélange pas alors
00:00:15
voilà donc non juste posé en fait la question qu'on s'est nettement
00:00:20
le songe d'accueillir les j. o. de 2028
00:00:26
je veux savoir si on fait danseurs entrent dans ce que vous avez présenté ainsi
00:00:32
la ville de los angeles
00:00:35
partant utilisons ailleurs cette possibilité de transformation et construction de la nouvelle
00:00:41
ville aussitôt moyen écologique plus grande échelle député peut être
00:00:48
transformation plume date
00:00:51
alors en deux mots honnêtement je n'en sais rien parce que j'ai pas j'ai pas rechercher la question
00:00:57
peutêtre que ce principe silencieux qu'elle a prétend ajouter quelques mots si
00:01:02
ces choses là tu vois je suis pas trop fait de ce que
00:01:06
l'administration de la ville de sens là ça a prévu pour 2028 sur ce plan
00:01:10
là ce que je peux dire de manière générale c'est qu'effectivement peut être que la
00:01:14
la la chance olympique entre guillemets comme cétait le cas pour athènes avec des
00:01:19
résultats très mitigé c'est pas c'est à la fois la possibilité parfois
00:01:25
d'avoir des arguments pour renforcer notamment l'infrastructure de
00:01:30
rail europe un atteignent des grosses contre infrastructures liés
00:01:36
alors au besoin de mobilité au sein de la ville dans leur 105 s'était vu comme plutôt
00:01:40
positif problème cette prof entretenir etc mais là c'est
00:01:44
positif néanmoins eux ils pas du tout garantie
00:01:49
que les américains eux mêmes même les californien vont eux profiter vraiment des jeux olympiques
00:01:56
pour faire autre chose que peut être ajouté des routes ajouter des normes
00:02:00
les nombres complexes pas du tout forcément durable etc donc ça peut aller dans les deux sens
00:02:06
un an sur les frais mathieu tu sais tu sais dunant f. un
00:02:11
et faire estce que les atouts et resta de forêts et les contrats de convaincre la macro
00:02:18
gracieuse majesté vos chaises même encore maintenant votre ami somme facettes scalable
00:02:24
sexe age paranormal essonne actionné que j'ai même
00:02:27
facteur de citoyenneté cantonaux régionaux devraient avoir phone
00:02:31
en effet sur le site web ses seuls seraient exposées à quelqu'un d'eux
00:02:37
africaine sommes certes affirme sans rire le bec game
00:02:43
sens notre économie et votre bilan peut être levée
00:02:47
point aldanoff annexe procédé messieurs s'élevant de a à b c d'expo ces données
00:02:53
celleci tu veux un fermeté chaîne fonde celui répète
00:02:59
cela serait un message 3 étapes secret cette enquête
00:03:03
mais voilà ne peut pas eux à cet horizon labeur encore eux dizaine d'
00:03:09
années c'est un peu difficile à dire pour l'instant merci
00:03:26
merci beaucoup vous faites de cette enquête très diversifiées à
00:03:31
projeter son espoir de l'espace de l'urbanisme
00:03:35
elle avait nous avons évidemment lieu une base de référence sur le futur jusque sur ce sur
00:03:41
quoi il faut s'attendre et ce sur quoi il faut travailler avec des approches
00:03:45
sur les maîtres les évolutions de profession et vol évolution aurait fait une base théorique très
00:03:50
important de la part de bohême eux qui étaient importantes pour nous comprendre sur quels
00:03:55
et seul philosophique on marche donc
00:04:00
et john question et qui les
00:04:04
conduit et qui va peut être dans un ensemble de ce groupe
00:04:08
petit relative en fait question veut imaginer avoir un espoir soudure chaud le futur des villes
00:04:14
pas de vote de l'organisme passe quand même pas là pour chauffer paramètres ayem
00:04:19
donc lors banesto l'architecte qui ne sont qu'on va dire déjà des formes
00:04:25
passagère des manières comme disait antoine de construire avec le
00:04:31
sol dans une logique un peu trop génétique
00:04:35
la question à celles réduire notre rapport avec les ressources et si elle le fait de
00:04:40
savoir que si on veut revenir à une planète affaire à un comme eux
00:04:47
votre plainte rennes empreinte écologique à des dunes terre
00:04:52
il faut substituer le surplus d'énergie qui nous avons trouvé pendant de
00:04:56
plancton 200 ans maintenance dans les fonds de capital fossiles
00:05:01
pas une forme d'énergie qui pourrait souvent notre travail notre participation
00:05:07
pour pouvoir arriver à réduire notre impact il faut que nous occupons peut plus et donc on
00:05:14
perd de par exemple pour le dire de manière cru direct brutale de tant de loisirs
00:05:20
certain de peu de temps que ce que nous on considère de bien être de nuire dans le sens du confort
00:05:26
et la question et estce que dans cette complexité sociale qui nous attend
00:05:31
ayons position dazu logique construct constructive nouvelles de
00:05:36
déconstruire aussi un nouveau pacte social
00:05:40
dans ce nouvel espace urbain qui nous permettrait de vivre mieux
00:05:44
tout en étant plus impliqués dans la construction quotidiennes n'de
00:05:49
notre environnement plus parce que c'est une question ouverte
00:05:56
c pas facile de répond justement donner quelques petits oeufs
00:05:59
quelques oeufs quelques éléments en tout cas effectivement ce qui semble peu probable à
00:06:05
l'avenir envers les prochaines décennies ce qu'on dispose de plutôt moins dénergie
00:06:11
même dans les pays occidentaux je crois depuis même la fin des
00:06:15
années 70 la consommation par personne d'énergie augmente plus
00:06:20
et on faut pas oublier que tout ce qui renouvelable ça dépend des matériaux
00:06:24
qui euxmêmes sont en quantités finies les parents par l'économiste michel giraud
00:06:29
eux qui eux pensent qu'un certain nombre de scénarios qu'on ne voit pas par exemple ce qu'
00:06:34
on a des progrès dans cet établissement par des pairs
00:06:37
hightech etc transmet cet avent buté très rapidement
00:06:41
sans même parler qui meurent sur eux sur les questions que j'étais donc effectivement il est impossible à l'avenir
00:06:47
qu'on ait une inversion par rapport à ce qu'on a connu c'est à dire finalement une
00:06:54
réduction de la part du travail humain avec l'automatisation qui était très gourmandes en termes d'énergie
00:07:00
qu'on voit les cours peut s'inverser en tout cas
00:07:02
c'est c'est un des uns des scénarios possibles
00:07:08
envisageable alors maintenant sur le plan là où la chose
00:07:12
était très spectaculaire cette fiction sur le plan agricole
00:07:16
où on a vu la part du travail humain enfin plutôt la productivité par individus exposés
00:07:22
avec un coup de consommation énergétique du même à exploser estce effectivement quelque chose
00:07:29
on devrait plutôt voir les courbes s'inverser maintenance regarde peu la permaculture
00:07:36
n'oubliez pas que des sur la permaculture c'est quand même aussi les peuples première
00:07:41
souvenez vous du travail de marshall service dans les années 4 vingts l'anthropologue
00:07:46
disant que finalement les seuls société d'abondance qu'
00:07:48
on avait connu été société dite première
00:07:53
tout simplement parce que pendant l'abondance et de solutions la première se produire plus
00:07:58
maintenant ça devient difficile la deuxième de ces deux produits mentionnés ces besoins sont
00:08:03
effectivement dans ce type de société ont travaillé très peu quelques heures
00:08:08
par semaine et effectivement alors dans l'histoire de la permaculture elf à ce que certains fantasmes
00:08:16
entre gens s'avère que très souvent prend pour permettre colle ce qui en fait plutôt
00:08:21
de l'agroécologie intensive mais dont l'idéal une fois qu'on a un comment
00:08:28
qu'on a construit son système 7 buts etc le travail se réduit à la cueillette
00:08:35
et enfin la permaculture lorsque ma charge donc en fait ça peut est assez paradoxal parce que encore
00:08:41
une fois la question du travail et collecter d'une part à la question de l'énergie
00:08:48
en fait qu'on puisse substitue l'énergie au travail humain ce problème
00:08:51
en quelque chose ou la récompense inversé mais en maintenant le travail
00:08:54
n'a de sens que par rapport au besoin qu'on peut avoir peut très bien imaginer que dans un monde différent ma demande
00:09:01
alors ils sont en regardant l'actualité c'est tout à fait ce qui semble s'annoncer vous savez que quand
00:09:06
même un peu partout en occident via des courants de des consommations certaines choses que les sociologues commence maintenant
00:09:13
desservant la magie de la consommation apparent les pays émergents dans les pires seulement ce qui finit bien
00:09:19
même des mots des mouvements des consommations on peut très bien imaginer que ce soit dans sa
00:09:25
un jeu assez complexe où finalement pour être assez surpris ou peut être soit
00:09:30
qu'on peut s'attendre à pas exactement se produire comme ça
00:09:32
je suis désolé d'être aussi largement législature mais je pense que
00:09:37
c'est très difficile de répondre à ta question
00:09:42
un
00:09:46
en marge
00:09:48
oui ben je vais répondre comme architecte estce que ça que je suis 0 un
00:09:55
et avec ma d'équipe et je sais pas si celleci était certainement ces questions sociales
00:10:00
sert certes mais qui apprend change notre manière d'élire après ce que
00:10:05
s'efforçant j'ai un habitué de haine et de faire des vacances
00:10:10
essayez de réduire les émissions etc cette manière passait
00:10:14
et à l'architecte urbaniste départ états insulaires et à restituer avec
00:10:20
avec les équipes à l'hôtel avec elle à un taux plein
00:10:24
dès cet état de proximité emploi partout c'est en abaissant la nacelle proche
00:10:29
je sais pas si c'est la queue aurait conduit à ce
00:10:31
que disait il disait ce matin un cellule anthropique qualité
00:10:36
on accorde patrick bouchain qui parlait à ce que la charte qualité humaine et la qualité environnementale
00:10:43
mais on pourrait être envisagé et à faire acter mini version de cette ville c'est pas si
00:10:49
ça pourrait en parler quelqu'un comme ça qui puisse contenir tous et dont on aperçoit
00:10:54
et au final on peut toujours faire ce qu'on allait faire
00:10:58
ses scores que l'apprenti au final un hérétique puisque
00:11:01
quand on parle d'un par un pacs a part ça à ce qu'on appelle un cas de proximité
00:11:10
voilà juste pour vous
00:11:14
j'ai beaucoup je pense que la pour complémentaires des deux interventions là la question
00:11:20
de l'empreinte écologique d'une planète certes y'a beaucoup de questions de mesure
00:11:25
méthodologie etc ceci dit la sécu ne dans son arrêt la
00:11:29
réponse de dominique tourner autour d'une identité comptable
00:11:34
ni plus ni moins la question de savoir si on va devoir travailler plus si on pourra bouger plus
00:11:39
ou moins etc étaient et dans cette perspective la
00:11:41
comment toute comptabilité malheureusement les économistes sam résiduelle
00:11:47
cette panne ou de dire que oui c'est vraiment dommage que les jours
00:11:51
ne dure pas 19 heures par ce qu'on pourrait travailler plus
00:11:55
c'est comme ça je viens d'ailleurs y'a des limites à la côte et
00:11:59
promettait un on peut ajouter des lampes etc pour autant qu'eux pour allonger
00:12:05
le père de lumière pour autant qu'au total l'équation sur ciel
00:12:09
reste également planète si pas on doit justifier pourquoi nous en suisse
00:12:14
dans une fonction ayant droit à un simple honnête alors que d'autres ont droit à 0 virgule
00:12:19
une planète là c'est des questions de justice très vaste qui font très mal lorsqu'
00:12:25
on est très loin de nous dans la parenthèse enchantée mais qui vont se poser
00:12:31
je voudrais réagir amener un p un p compléméntaire
00:12:37
la question dépendance quoiqu'il ait un problème des manques des
00:12:43
logiques et les tourelles dans ces moments si pour compenser un
00:12:49
le non respect je suis vraiment frappés par cette clé et il
00:12:53
n'a pas des discours et le débat public dans
00:12:56
les villes dans tout les villes sous les futurs sousse et qu'ils ont peu d'effets au niveau local
00:13:04
ça c'est au moins de saper la conséquence de la main que adapté
00:13:07
sur le dossier la plupart de laver et sécher sous le thème importante
00:13:12
mais j'ai 17 et met fin peu c'était la moins que la
00:13:16
pétition au niveau de la société locale sous ses causes on peut le faire
00:13:22
posté ou aux mains des texans peu mais bon mis à part la mobilisation des citoyennes
00:13:29
j'ai pensé dans ces moments si les gains problème
00:13:33
il l'a surmonté la récession de l'action sociale latium parti que ces 7 points de la
00:13:40
les g. vous signe vide à travailler à faire
00:13:44
des choses au niveau local le qualités
00:13:47
qui sont un peu plus ouverte aider organisée et le vaisseau des gens qui mobilise
00:13:54
les citoyennes sous cette idée questionne poster j'ai pas des
00:13:58
hommes et en l'état à écoulement et passive
00:14:01
et tout le monde un 7 c k v qui s'opèrent dans des délais décidée et
00:14:06
audio belleville odéon des pays ou
00:14:10
de la société de localisation de plus
00:14:14
sa scène un problème politique d'aujourd'hui mais si je suis je suis à cet accord
00:14:19
aussi pour cette question de participation des revenus entre sauver les figures comme chaotique ah
00:14:24
ouais et les personnes laisser micro en fait et puis peut être déclaré si intéressant comme
00:14:30
moi que smith qui justement mettre en avant cette question des piquets légende en projet
00:14:46
testé
00:14:48
le montant des uns je voudrais introduire la psychologie
00:14:51
puisqu'en l'aidant et transdisciplinaire hic et
00:14:56
on ne peut pas à penser in société une
00:14:59
ville saint retenu un être humain
00:15:04
bon évidemment on ne sait plus comment définir un foucault indique le ténor etc
00:15:09
mais je pense quelque chose qui est commune à l'humanité
00:15:12
entière et c le besoin de satisfaire si plaisir
00:15:17
comment définie tant les plaisirs je pense que là si on faisait un dépérissement
00:15:24
de la valorisation des plaisirs on pourrait changer
00:15:28
on pourrait aller vers eux un dynamisme
00:15:31
qui construit une nouvelle valeur collectif dans
00:15:35
un petit coursive batman à l
00:15:39
cadre d'un puisque je crois qu'on est arrivé à une telle situation
00:15:45
sainte ida genannt depuis 5 dans la même philosophie dans le domaine sociétal et cetera
00:15:52
un jet entraîne perd le fil de téléfilm et je vais revenir dessus
00:15:58
si donc en place et du plaisir de la consommation et de la circoncision
00:16:04
qui mieux satisfait puis personne même si les gens le sénat il eut admis pas
00:16:10
si on construisait des piles dire qui viennent de la
00:16:13
convivialité de la participation directe de la créativité individuelle
00:16:19
qui finalement inspire bien créativité collective
00:16:24
je pense que là vous trouverez une direction ou d'auto ne connut pas l'objectif initial
00:16:29
mais qui nous sortir un nouvel apport i. dans laquelle nous jetons depuis
00:16:36
peutêtre peut être sentence simple sachant mais nous
00:16:39
avons vraiment épuisé canon notre civilisation occidentale
00:16:44
nous avons épuiser nos ressources spirituelles philosophiques et il faut qu'
00:16:50
on repart de 0 alors évidemment ça fera une
00:16:53
union de découvrir un d'autre plaisir d'autre choix que çà et là de faire 10 i.
00:17:00
15 jours parents etc et ce que 5 dura plus de travail fait plus
00:17:07
humaine peut être que ses plaisirs seront plus profond et seront plus techniques
00:17:12
à ce que notre individualisme qui avaient des aspects et magnifique et remarquable
00:17:18
un et il faut que nous sortis ou décès
00:17:22
dualité entre individualisme intérêts individuels intérêt collectif
00:17:27
il faut que nous sortons de la dualité matérialisme spirituel
00:17:33
pour trouver un deux 5 de grands et interrogations de grands défis
00:17:41
et quand on dit without spécifique c'est pourquoi ni tout spécifique
00:17:45
mais on lui aussi d'une question cette terrible installé tous envie de
00:17:49
contribuer à quelque chose qu'on en trouve pas la voie
00:17:53
mais je pense qu'à la c. i. il épouse
00:17:57
ça arrive et à faire pousser égale et indre
00:18:02
valoriser certains plaisirs et les médias ont une responsabilité
00:18:06
extraordinaire mais tout est effectué aucune responsabilité extraordinaire
00:18:11
si on pouvait pour tisser la jeune génération aussi qui ont à leur disant voilà
00:18:18
des années je pense qu'on pourrait arriver à des changements positifs merci beaucoup pardon
00:18:34
oui tout à fait d'accord ça fait en fait d'
00:18:41
au moins certains diraient dont dominique directeur commente le type de
00:18:47
die siècle moins plus qu'eux
00:18:52
ces choses que vous avez dites sont déjà dans la culture occidentale et plus largement dans
00:18:59
par des cultures traditionnelles glorification du traditionnel je dis simplement que cet aspect là sont présents
00:19:06
et ça fait
00:19:08
au moins 50 ans que des penseurs en occident depuis des
00:19:13
années des années 1960 comment
00:19:19
travail essaie de populariser essaie de transmettre ce qu'en gros vous
00:19:24
venez de dire que les ressources pense qu'on les a
00:19:27
bien travail politique clairement manquant crucial prenant travail épistémologique
00:19:33
aussi sur la légitimité de serpents savoir
00:19:37
qui sont devenus complètement nombre atteint dans les milieux académiques par des
00:19:41
savoirs écologique traditionnelle je parle de la notion même horrible
00:19:45
il édicte ou de spiritualité si vous parler de ça vous
00:19:48
est tout de suite 7 c fini la promotion
00:19:52
l'entité en eux vont bien mais aussi au niveau de
00:19:56
la structure de l'éducation etc des normes de
00:19:59
pas faire mais je dirais les ressources première à transmettre
00:20:04
eux sont en gros disponible heureusement d'ailleurs
00:20:10
juste un moi aussi je suis complètement d'accord avec ce que vous avez c'est pour eux
00:20:16
aussi bien montré la validité de ce genre de discours éléments pas inutile de revenir vers eux dans le passé
00:20:23
dans ce n'est pas de la marche à suivre dans ce type de société on est vraiment pour notre société loisirs
00:20:30
et on emploie certaines ingéniosité à limiter au maximum ce qu'on
00:20:35
appelle nous économique ce qui est lors de la production
00:20:38
donc ça c'est c'est extrêmement important et puis
00:20:41
on a un imaginaire ont été extrêmement appauvrie
00:20:46
et les médias joue aussi un rôle enseignement aussi on est sûr
00:20:50
dell monotone mono corde qui est complètement recours tout ce que l'histoire peut enseigner en fait
00:20:57
mais on voit bien que dans la société dans laquelle on met aujourd'hui en l'espèce de mouvements de fonds
00:21:04
qui va faire dire relation la nature très différente quand vous regardez que depuis quelques années et
00:21:10
à peu près partout sur la planète vous avez un mouvement en faveur du droit la nature
00:21:16
la reconnaissance comme entité juridique d'un fleuve de montagne de glaciers
00:21:22
même dans un pays comme la france les îles loyauté bien le
00:21:26
code local de l'environnement reconnaissent que les kanak appelle le
00:21:30
principe unitaire devis c'est à dire le fait que dans
00:21:33
les cultures orales sa propre identité et inséparable du paysage
00:21:37
cette anecdote on trouve dans la ville de d'abraham je trouve vraiment extraordinaire
00:21:41
où se trouve un moment donné avec un aborigène mais sont dans
00:21:45
un pickup donc effectivement le cas ça roule à 30 40 kmh et
00:21:50
en fait d'abord je vais expliquer il veut s'explique
00:21:54
elle doit expliquer les lieux qui traverse évidement commis dans un pays
00:21:57
captive à toute vitesse par ces défis très vite
00:22:01
mais sa propre identité et inséparables des lieux des paysages etc
00:22:07
nous on a énormément appauvrisse on appelle l'humanité
00:22:12
et on a la tâche devant nous de recouvrer la richesse de ce que l'humanité
00:22:18
notre boulot c'est pas facile surévaluée académique c'est pas toujours bien reçu
00:22:24
nous sommes dans un on a mis en place un masters ont d'abord ce genre de question même par voie comment point mosquée
00:22:31
bien des étudiants reste dans sa séance
00:22:36
c. c t on a besoin de terminer
00:22:41
je donne la parole à part la synthèse qui eux présentant en
00:22:47
préparait après la deuxième édition de la déjeuner 25
00:22:52
et je vous aider qu'eux les thèmes de l'espoir
00:22:56
ça nous pousse effects santo devant eux dans le profond
00:23:01
et même les questions qui sont eux qui ont été soulevées eux mettent
00:23:04
en évidence et sont des questions qui resta totalement indiscuté
00:23:08
et ouverte mais plutôt que d'un côté on a besoin de
00:23:12
d'alerte peut elle a finalement d'imaginer sorte de
00:23:17
cette science sans présupposés comment aider weber dans la
00:23:23
l'intellectuel comme profession c'est la nécessite un certain nombre de ne pas
00:23:28
avoir peur de rien je veux dire entend utiliser des mots
00:23:33
très fièvre condamnant colonisation un contrat dispute la question c'est qu'on
00:23:41
peut donner rien pour eux comme garantie comme l'a déjà totalement expliquer
00:23:47
et je pense aussi qu'il a un rôle fondamental
00:23:52
de construction de ces nouveaux imaginaires auxquelles évidemment architectes urbanistes et là
00:23:57
je reviens agitateurs b espace que nous on essaie quand même
00:24:01
maison et 150 étudiants de souplesse toutes acquises à l'équipe qui arrivent à conclure leur parcours de
00:24:07
éducatif dans une école d'architecture donc le rôle
00:24:11
important de construction de nouvelles images pour qu
00:24:15
tristesse telle qu'elle puisse avoir d'autres
00:24:17
références si pas spécifiquement laissant vraiment
00:24:23
immédiatement j'étais dans le désespoir dans lequel tout lui fournir
00:24:28
anniversaire qui vaste et c'est que la vie des futurs pourraient être nécessaires
00:24:35
ouais
00:24:41
donc nous remercions le panel de cela dont on va revenir à cette
00:24:45
discussion en fin d'aprèsmidi je pense que tout ce qu'on vient
00:24:48
dire elle promène très intéressante discussion fondement non donc je vous invite tous
00:24:52
à rester et je profite de cette pause vous présentait finalement le
00:24:57
le comme quoi sans aucune sorte dufour donc de et donc le deuxième livre de
00:25:02
notre série de conférences de d'un de ses qui indique les inégalités urbaine
00:25:09
des projets utopiques au développement durable qui ait laissé référence donc aux
00:25:15
conférences de la dernière et qui a eu lieu à genève
00:25:19
je vous avez donc de passer le garder o voilà à l'entrée et à
00:25:24
la table et incompris des amicales d'étudiants dont vous faites cette fois
00:25:31
estce que vous avez aussi entend voir le lieu de l'année d'avant qui était justement consacré aux seules des villes
00:25:38
tout cela pour vous dire que nous sommes en train de construire en disant
00:25:43
des bagages intellectuels qui vous sont adressées en tant qu'étudiant donc
00:25:47
je ne le futur architectes vous inquiétez pas le terme a toujours
00:25:51
existé j'étais un peu provocateur justement parce que je pense
00:25:55
quelques hommes et les qui vient de le dire on va souvent le répéter une refonte profonde ou si on
00:26:02
veut avoine refonte profonde des nouvelles et en territoire sinon de la veuve avec l'autre
00:26:09
le tool box va avec le problème que vous devez résoudre
00:26:14
donc merci de votre attention bon appétit et en retournant donc essayeurs

Share this talk: 


Conference program

MOT DE BIENVENUE
Vincent KAUFMANN, Professeur de sociologie urbaine et d'analyse de la mobilité EPFL Lausanne
20 Sept. 2017 · 8:55 a.m.
132 views
INTRODUCTION
Paola VIGANÒ, Directrice du Laboratoire d’Urbanisme, École polytechnique fédérale de Lausanne
20 Sept. 2017 · 8:59 a.m.
252 views
INTRODUCTION
Elena COGATO LANZA, Présidente du Conseil de la Fondation Braillard Architectes
20 Sept. 2017 · 9:02 a.m.
119 views
INTRODUCTION
Panos MANTZIARAS, Directeur de la Fondation Braillard Architectes
20 Sept. 2017 · 9:09 a.m.
126 views
URBANISME ET ENJEUX DE LONG TERME
Dominique Bourg, Philosophe, professeur - Institut de géographie et durabilité, Faculté des géosciences et de l'environnement, Unil
20 Sept. 2017 · 9:20 a.m.
BETWEEN “ARCOLOGY,” THE “LOCAL PROJECT” AND THE «HORIZONTAL METROPOLIS»: CONFRONTING THE DILEMMAS OF SUSTAINABLE URBAN HORIZONTALITY
Christian ARNSPERGER, Economiste, directeur de l’Institut de Géographie et Durabilité, faculté des Géosciences et de l’Environnement, Université de Lausanne
20 Sept. 2017 · 9:59 a.m.
RE-ENCHANTING ARCHITECTURE LA NATURE COMPLEXE DU PROCESSUS DE CRÉATION EN ARCHITECTURE
Aliki-Myrto PERYSINAKI, Docteur en Architecture et Ville, Senior Lecturer en Architecture, Université Liverpool John Moores, membre du laboratoire Architecture, Milieu, Paysage (MCC)
20 Sept. 2017 · 10:22 a.m.
101 views
THE PRINCIPLE OF HOPE AS A PHILOSOPHICAL ‘CHALLENGE’ TO CONTEMPORARY URBAN THEORY
Brent PATTERSON, PhD student, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS). Teacher at ENSA Paris-Malaquais and ENSA Paris-La Villette
20 Sept. 2017 · 11:12 a.m.
122 views
TERRITORIAL SOCIO-ECONOMIC RESTRUCTURING: LOCAL ACTORS’ INVOLVEMENT FOR A SHARED VISION AND PLANNING. A BIAS FOR HOPE
Gioacchino GAROFOLI, Economist, Full Professor in Economic Policy at Insubria University, Italy
20 Sept. 2017 · 11:38 a.m.
DU SOL COMME OEUVRE, AU SOL COMME ARCHIVE DE L’ACTION HUMAINE. MICROHISTOIRE D’UN PRINCIPE D’ESPÉRANCE À TRAVERS DEUX TEXTES DU PÉDOLOGUE DAN H. YAALON
Antoine VIALLE, Architecte, doctorant, assistant au Laboratoire d’Urbanisme, EPFL
20 Sept. 2017 · 12:11 p.m.
153 views
DISCUSSION avec SÉBASTIEN MAROT
20 Sept. 2017 · 12:34 p.m.
145 views
LA PROSPECTIVE URBAINE À PAU (PYRÉNÉES ATLANTIQUES). LE GRAND ÉCART ENTRE PROJETS ÉDILITAIRES ET HORIZONS D’ATTENTE.
Jean ATTALI, Philosophe, professeur honoraire en urbanisme et projet urbain à l’ENSA Paris-Malaquais, chercheur associé de l’UMR AUSser / CNRS n° 3329.
20 Sept. 2017 · 2:26 p.m.
DES RÉSERVES FONCIÈRES AUX ZONES VERTES : PROJETS ET CONTRE-PROJETS D’URBANISATION CONTRIBUANT À LA FORMATION DES SITES SEMI-NATURELS BRUXELLOIS
Séréna VANBUTSELE, Architecte-urbaniste, docteur en Art de bâtir et urbanisme, Université Catholique de Louvain-la-Neuve, Belgique
20 Sept. 2017 · 2:54 p.m.
DÉSAPPRENDRE D’ATHÈNES / URBAN KAÏROS
Marc ARMENGAUD, Philosophe, urbaniste, membre fondateur et directeur de AWP, maître assistant titulaire au sein du département Ville Architecture Territoire à l’Ecole d’Architecture ENSA Paris-Malaquais
20 Sept. 2017 · 3:14 p.m.
144 views
DÉCRIRE POUR AGIR. DE LA NÉCESSITÉ DE PROBLÉMATISER LE TERRITOIRE DE LA VILLE CONGOLAISE
Géry LELOUTRE, Architecte-urbaniste, chargé de cours, doctorant, centre de recherche LoUIsE, Faculté d’Architecture de l’Université Libre de Bruxelles / Università IUAV
20 Sept. 2017 · 4:04 p.m.
158 views
DISCUSSION avec PANOS MANTZIARAS
Panel
20 Sept. 2017 · 4:32 p.m.
142 views
PROPOS LIMINAIRE : DE L’ART DE LA MÉMOIRE À L’ART D’ESPÉRER
Sébastien MAROT, Philosophe, professeur invité à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne
20 Sept. 2017 · 5:01 p.m.
827 views
CONCLUSIONS DE LA JOURNÉE avec PANOS MANTZIARAS et PAOLA VIGANÒ
Panos MANTZIARAS, Directeur de la Fondation Braillard Architectes
20 Sept. 2017 · 6:04 p.m.