Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
bonjour à tous et toutes train pour moi
00:00:04
d'être aujourd'huit devant vous pour
00:00:06
euh vous présenter euh un cas pratique
00:00:08
en réalité euh puisque euh jusqu'scotch
00:00:12
sentait a été mis en place entre le
00:00:13
groupe mutuel grandes entreprises euh
00:00:16
deux mille collaborateurs et euh une
00:00:19
star top dix huit collaborateurs et ce
00:00:21
nommé unilingues euh partenariat dont
00:00:25
nous avons pu mettre euh en place une
00:00:26
plate forme de prévention euh de la
00:00:29
santé pour l'ensemble de de nous
00:00:31
assurer je vous présente un petit peu
00:00:32
euh de la réflexion jusqu'à la
00:00:34
réalisation ce cas pratiques
00:00:36
aujourd'</s> tout d'abord euh notre
00:00:40
postulat de base alors les chiffres
00:00:41
sont pas euh sont sont pas très
00:00:42
important euh mais dans ce sens où euh
00:00:46
c'est clair que le nombre de mobile
00:00:47
notre son niveau de la santé étant
00:00:49
rendent augmentation euh y a une
00:00:52
tendance ça veut dire que là dessus y a
00:00:54
un besoin on a identifié le besoin une
00:00:57
attente euh du marché euh et finalement
00:01:00
euh dans les contacts on a pu avoir
00:01:01
avec nous assurer euh on a senti aussi
00:01:04
de leur part à un intérêt pour euh pour
00:01:07
ce type euh de de plate forme et puis
00:01:10
quand on se place finalement de l'autre
00:01:11
côté on s'aperçoit que euh aujourd'hui
00:01:14
environ cent soixante cinq mille
00:01:15
application dans le domaine de la santé
00:01:17
répartis en t médicales et le côté euh
00:01:20
euh la est à l euh ce chiffre
00:01:23
finalement il a une cessent d'augmenter
00:01:25
puisque entendez présentation l'année
00:01:26
passée en parler plutôt de cent dix
00:01:27
mille maintenant parle de de de cent
00:01:29
soixante cinq mille donc vraiment euh
00:01:32
une augmentation à ce niveau là par
00:01:34
contre au niveau euh de l'assurance en
00:01:38
suisse y a relativement peu euh de
00:01:42
plate forme euh qui sont concrétise à
00:01:44
ce jour à ce jour euh on a euh des
00:01:50
quelques concurrents qui ont lancé des
00:01:52
plates formes mais qui ont pagne coule
00:01:53
vision vraiment globale à ce niveau là
00:01:55
donc partant de ce postulat de base de
00:01:58
la tendance y'fécond scénique
00:02:01
finalement on veut mettre un pied la
00:02:03
dans on veut voir euh guérir de
00:02:06
l'expérience euh pour finalement être
00:02:09
plutôt dans un rôle de précurseur dans
00:02:11
un rôle de suivre ainsi partant de ce
00:02:14
constat notre étude de marché euh qu'on
00:02:18
a réalisé nous a amenés vers la société
00:02:20
euh unie la f qui est à la base une
00:02:23
star top française euh mais qui a une
00:02:26
filiale en suisse pourquoi il a if euh
00:02:30
pour en dire trois trois raisons euh la
00:02:34
première parce que l'équipe de jean laf
00:02:35
euh nous paraissait avoir les
00:02:38
compétences requises c'est-à-dire avec
00:02:40
un ainsi enquête insérée céréales
00:02:42
entrepreneur euh donc très habitué à
00:02:45
lancer des des des entreprises type
00:02:47
star top avec euh les compétences ai-je
00:02:50
si requise mais également avec deux
00:02:54
aspects qui sont fondamentaux pour nous
00:02:56
l'aspect médical avec dans le borde euh
00:02:59
une docteur ès docteur ès en france
00:03:01
mais également euh doctor sfmh en
00:03:04
suisse et euh l'aspect euh design
00:03:07
expérience utilisa expérience
00:03:09
utilisateur parce que finalement par la
00:03:11
meilleure plate forme du monde ciel et
00:03:12
pas euh ces répond pas aux aux attentes
00:03:15
de l'utilisateur entendent expérience
00:03:17
ça fonctionnera pas sous euh cette
00:03:22
heure ce borda y a également un comité
00:03:24
d'éthique avec professeur
00:03:27
universitaires notamment un professeur
00:03:29
bhug pour avoir la caution scientifique
00:03:32
de de ce qui fait c'était quelque chose
00:03:33
qui était aussi très important pour
00:03:35
nous et puis le dernier point qui était
00:03:37
important se etc cette star top aller
00:03:41
chercher un partenaire en suisse mais
00:03:43
avait en france déjà partenaires il
00:03:45
s'appelle mal accord frédéric et
00:03:47
l'assurance lieder en france au niveau
00:03:49
de la santé en entreprise donc c'était
00:03:52
aussi important pour nous en termes de
00:03:54
partage d'expériences donc cette une
00:03:57
entreprise qui était créé en deux mille
00:03:59
quatorze euh qui est basé donc à anis
00:04:03
associant qui police euh et qui a créé
00:04:06
donc aussi sa filiale suisse euh en
00:04:08
deux mille quatorze et actuellement dix
00:04:10
huit collaborateurs qui va qui la
00:04:12
composent enquête déjà une masse de
00:04:14
collaborateurs qui permet euh de faire
00:04:16
avancer un bon rythme les projets
00:04:19
attentes que nous avons en tant que
00:04:21
client à ce niveau là et puis euh en
00:04:24
deux mille seize pour ce qui montre
00:04:25
aussi finalement euh l'intéressait
00:04:27
comme à l'accord faire entrer dans le
00:04:28
capital la société euh à trente cinq
00:04:31
pourcent euh donc sinon une garantie
00:04:33
pérennité pour nous euh au niveau de la
00:04:35
suite le potentiel pourri ni la f
00:04:39
actuellement au niveau de la france les
00:04:41
de six millions d'assurer parce qu'ils
00:04:42
ont une exclusivité avec ma cave et il
00:04:45
est de un virgule quatre millions
00:04:46
d'assurer gênant suisse puisque le
00:04:47
groupe mutuel a acquis euh
00:04:49
l'exclusivité de cette plate forme pour
00:04:51
le pour le marché suisse euh au niveau
00:04:54
du développement actuellement ils sont
00:04:56
en train de de viser des développements
00:04:58
euh aux pays bas en belgique et en
00:05:00
grande bretagne au niveau de de de
00:05:02
cette application alors c'est quoi
00:05:07
cette application santé je vous
00:05:08
explique un petit peu comment ça
00:05:09
fonctionne donc cette la forme dit
00:05:12
coach jean bien euh qui est basé
00:05:14
finalement sur euh les individus et sur
00:05:17
la la prise en charge individuelles au
00:05:20
niveau de la santé physique et
00:05:21
émotionnelle au moment où à la personne
00:05:23
se connecte sur l'application la
00:05:25
première chose qui lui est demandé
00:05:26
cette faire notes au bilan avec euh
00:05:31
dans lequel il doit remplir autant bien
00:05:33
euh des données euh physiques
00:05:35
physiologiques aussi des données
00:05:37
comportementales donc c c'est quand
00:05:39
même un un bilan qui qui a qui prend un
00:05:41
certain temps à être euh compléter
00:05:43
cette pas à trois questions euh et euh
00:05:46
ayant qui finit mais pour avoir
00:05:47
vraiment une la plus complète possible
00:05:50
euh de l'utilisateur et suite à à ceux
00:05:54
à cette auto euh évaluation il y a un
00:05:57
bilan qui est formulée avec des
00:05:58
facteurs de risque qui sont mis en
00:06:01
évidence et des facteurs les éléments
00:06:04
d'amélioration de diminution de ces
00:06:06
feux ces facteurs de risque qui sont
00:06:08
eux qui sont présentes l'idée c'était
00:06:11
aussi d'avoir un petit peu au niveau de
00:06:12
cette présentation euh des tracés il
00:06:15
donc c'est assez euh éléments sont
00:06:17
notées un petit peu comme des notes
00:06:18
scolaires sur une échelle de l'a dit
00:06:20
pour que les gens puissent vraiment six
00:06:21
euh ceux se rendent compte de leurs euh
00:06:23
de la leur positionnement par rapport à
00:06:25
ce et puis une fois que ces deux
00:06:28
éléments sont connues euh le la plate
00:06:31
forme propose en fonction de
00:06:33
l'évaluation aux utilisateurs un
00:06:36
accompagnement complet sous forme de
00:06:38
programmes se dire qu'à différents
00:06:39
programmes dans les domaines
00:06:41
l'utilisateur peut choisir de suivre
00:06:43
qu'un programme à la fois ou de prendre
00:06:45
plusieurs programmes à la fois et ces
00:06:47
programmes le permettent euh d'essayer
00:06:50
d'améliorer c euh facteur de ces
00:06:53
facteurs de risque au niveau euh dépit
00:06:56
des des programmes il a été conçu de
00:06:57
manière assez ludique y a peu près
00:06:59
trois cent euh conseil vidéos et euh et
00:07:04
au duo donc pour que ce soit ces
00:07:05
dynamique euh y a des exercices et
00:07:08
dette challenger et euh finalement le
00:07:10
l'utilisateur chaque fois qu'il atteint
00:07:13
challenger ce qu'il effectue quelque
00:07:14
chose pour leur entrée dans la dans la
00:07:16
plate forme pour avancer petite actives
00:07:18
au niveau euh de ceux de ce pro de ce
00:07:21
programme pour avancer dans le
00:07:22
programme et puis il peut vraiment
00:07:25
choisir en fonction de de de ses
00:07:26
priorités ses affinités euh que ce soit
00:07:29
euh dans le sport dans la nutrition
00:07:31
dans la santé dans l'émotion est un
00:07:33
panel euh de de de programmes qui émis
00:07:35
disposition ce qui nous apporter pour
00:07:39
nous c'était de se dire non voulaient
00:07:40
pas que les utilisateurs à une fois sur
00:07:42
la plate forme et euh et finalement et
00:07:44
retourne pas cette problématique était
00:07:46
discuté tout à la donc est ce qui nous
00:07:49
a séduit un petit peu dans cette euh
00:07:50
dans l'approche c'était dire voilà le
00:07:52
premier point scelle le score santé la
00:07:55
connaissance de son profil avec cette
00:07:56
euh cette scène autant entre guillemets
00:07:58
qui sont eux qui qui sont mises donc
00:08:01
y'un peu côté des là derrière la
00:08:03
deuxième point selle aspect fixation
00:08:05
des objectifs puisque celle euh
00:08:06
l'utilisateur lui même qui fixe ces
00:08:08
objectifs et à les programmes lui
00:08:10
propose vraiment des objectifs forme de
00:08:13
politique des petits pas parce que
00:08:16
finalement le but c'est pas d'avoir un
00:08:17
objectif qui soit la euh épique euh
00:08:19
l'utilisateur il est appelé après un
00:08:21
moyen lapis divers lavande donc cette
00:08:23
vraiment d'aller petite active euh vaut
00:08:26
mieux des petits pas que des trop
00:08:28
grands objectifs qui sont patents
00:08:29
ensuite bien aspects évidemment
00:08:31
communauté avec un un forum euh qui
00:08:34
permet de partager les expériences et
00:08:36
qui aussi animée par les experts euh de
00:08:40
la société et euh ensuite euh la
00:08:44
possibilité soit pour mon pour évoluer
00:08:47
dans les programmes de rentrer
00:08:48
manuellement ces données et également
00:08:51
de connecter euh différents euh
00:08:53
différents objets euh comme euh tout ce
00:08:56
qui est philippe ou euh ici qui peut
00:08:58
être connecté directement sur euh sur
00:09:00
la sur la plate forme donc cet ensemble
00:09:03
d'éléments vous apparu justement
00:09:04
important pour maintenir le côté
00:09:07
finalement engageant et ludique et que
00:09:10
le l'expérience utilisateur perdu au
00:09:12
niveau de cette plate forme les la
00:09:16
plate forme été développés sur ailleurs
00:09:18
et c'est en droit il est également en
00:09:20
termes que plate forme ouais pour
00:09:22
couvrir évidemment la majorité besoin
00:09:24
euh et euh petite complexité puisque
00:09:27
euh évidemment n'en suisse mahdi la
00:09:28
développer en français a allemand euh
00:09:31
et italien euh ce qui en termes de de
00:09:34
de traduction pas compliqué mais sa
00:09:36
demande évidemment toujours une charge
00:09:38
de travail supplément un point qui
00:09:41
était fondamentale pour nous c'est la
00:09:43
protection des données parce que quand
00:09:45
vous voyez une assurance arriver dans
00:09:47
ce domaine là c'est un petit peu dans
00:09:49
la berge riz hein c'était vraiment
00:09:52
hélas très très précis là dessus aucune
00:09:55
de man notre objectif euh tout d'abord
00:09:59
c'est clair que la première chose que
00:10:00
nous avons demandé qui était un pré
00:10:02
requis nécessaires pour nous c'est
00:10:04
d'avoir une médaille suisse une société
00:10:07
cette sociale en suisse euh qui était
00:10:10
un point important pour le deuxième
00:10:11
point c'est que toutes les données
00:10:13
soient hébergés sur des serveurs
00:10:15
indépendant en suisse par l'étrange
00:10:17
pour maximiser cet aspect sécurité et
00:10:21
puis ensuite c on a voulu allemand une
00:10:25
séparation très clair entre eux naïf et
00:10:28
groupe mutuel il s'agit demande une
00:10:31
application de prévention et on a
00:10:33
absolument la les données des
00:10:36
utilisateurs vous intéresse seulement
00:10:38
et ça c'était un message convainquent
00:10:41
on a vraiment mis en avant aussi dans
00:10:43
la partie communication euh parce qu'on
00:10:45
voulait vraiment de le le le démon le
00:10:48
démontrer techniquement commence assez
00:10:51
produit eh bien euh on a généré une île
00:10:55
alpha générer des codes aléatoire qui
00:10:59
ont été envoyés à l'ensemble de nos
00:11:01
assiettes de de nous assurer on a
00:11:03
envoyé pour la première vague un
00:11:04
million cent mille euh assurer on
00:11:06
exclut les mineurs donc uniquement les
00:11:08
malais majeure et à à ses assises
00:11:11
assurer or sur un code avec la
00:11:12
possibilité d'aller se connecter sur la
00:11:14
plate forme il à partir de là nous n'a
00:11:17
plus aucun or on a plus aucun contact
00:11:19
aucune visibilité les seules
00:11:20
informations qu'on a les informations
00:11:23
macro dire que je sais combien d'utiles
00:11:25
comme aide d'assurer ce sont connectées
00:11:27
à les escher absolument pas qui sont
00:11:29
ces assurée et la meilleure preuve que
00:11:33
que je peux vous donner par rapport à
00:11:34
ça et là je parle en tant que
00:11:35
responsable marketing c'est qu'on va
00:11:36
faire une relance maintenant et on doit
00:11:39
faire une relance l'ensemble des
00:11:41
assurés également ceux qui sont euh
00:11:44
actif tunnel qui en termes de marketing
00:11:46
or évidemment aucun sens en termes de
00:11:48
marketing préféraient si des uniquement
00:11:50
les personnes qui ne sont pas
00:11:51
connectées mais comme on ne sait pas
00:11:52
qui sait on en fait une relance balle a
00:11:55
assis volant au niveau de de de notre
00:11:57
porte les évolutions pour la suite et
00:12:02
pour ça reste vivant c est en deux
00:12:04
mille seize dura quinze nouveaux
00:12:06
programmes qui vont être ajoutés des
00:12:08
thèmes comme la santé au travail de la
00:12:10
santé du dos l'ergonomie du poste de
00:12:11
travail de sommeil berna hautes et les
00:12:14
éditions important évidemment puisqu'on
00:12:16
a des des des assurés qui ont fait
00:12:19
plusieurs programmes de pouvoir leur
00:12:20
fournir des euh des nouveaux programmes
00:12:23
pour continuer à alimenter la la la
00:12:25
plate forme et les évolutions suivantes
00:12:28
eurent nv deux la plate forme qui va
00:12:29
être présentée en novembre on va aller
00:12:32
dans interactions avec l'intégration de
00:12:36
de coach l'accompagnement virtuel hein
00:12:37
des des avatars aussi pour donner un
00:12:39
petit peu le côté des mines encore plus
00:12:41
euh plus fort et au niveau de la
00:12:43
communauté d'excès d'expériences des
00:12:44
laïcs chatte qui vont être organisées
00:12:46
régulièrement pour vraiment animer la
00:12:48
plate forme et inciter les gens se
00:12:50
connecte et l'autre point c aller vers
00:12:53
plus de personnalisation ce
00:12:55
qu'actuellement programmes qui sont
00:12:57
proposées sont des programmes en
00:12:58
fonction des besoins mais les
00:12:59
programmes standard euh et là notre
00:13:01
objectif cette de que les problèmes et
00:13:04
les programmes soient divin du alizé
00:13:07
euh encore plus hein user en fonction
00:13:10
euh du profil de de l'utilisateur et
00:13:13
qui est des mixte de programmes qui
00:13:14
puisse être proposées pour vraiment
00:13:16
aller dans le individualisée assurer
00:13:18
répondre besoin euh exacte euh des euh
00:13:21
des utilisateurs du côté du groupe
00:13:25
mutuel pourquoi est ce qu'on a mis en
00:13:26
place euh une telle plate forme voilà
00:13:29
première raison qui nous a poussés à
00:13:31
mettre en place cette cette plate forme
00:13:33
ces terres cette que nous sommes un
00:13:35
acteur deux de la santé en suisse et
00:13:39
par là on a comme chaque acteur de la
00:13:41
santé responsabilités au niveau de la
00:13:44
mais démettre la maîtrise des coûts de
00:13:46
la santé on faisait déjà de la
00:13:49
prévention on assez pas acquis
00:13:51
prévention dans la prévention cantons
00:13:53
offre cinquante pourcent drapé aux
00:13:55
inscriptions sur des courses axe une
00:13:57
quinzaine de course à pied à travers
00:13:58
toute la suisse à nous assurer c'est
00:14:01
bien de la prévention euh cette la
00:14:04
prévention puisqu'on sait que euh ça
00:14:07
favorise de sport qui favorise le la la
00:14:09
bonne santé et pour nous cette cette
00:14:11
vraiment ouverture supplémentaire au
00:14:13
niveau euh de la prévention euh pour
00:14:16
nos euh pour nous assurer même si euh
00:14:20
le cadre législatif ne donne pas
00:14:21
forcément euh nous sur des moyens
00:14:24
particulier pour le faire mais ça fait
00:14:26
partie de notre responsabilité
00:14:27
d'entreprise euh et puis euh ensuite
00:14:31
euh évidemment aussi euh notre objectif
00:14:35
ces deux nous positionner euh au niveau
00:14:37
de ce domaine puisqu'</s> jean allemand
00:14:40
à à l'avenir honneurs on confie c'est
00:14:44
clair que la y santé va forcément
00:14:46
prendre une part prépondérante et on
00:14:48
voulait acquérir de l'excès de l'équipe
00:14:50
de l'expérience pour pouvoir être
00:14:51
plutôt précurseur que suivra à ce
00:14:54
niveau là aujourd'huit à ce paradis
00:14:56
personne je pense pas que les mais euh
00:14:59
les les assurés sont très encore à
00:15:03
avoir des des produits euh produits
00:15:06
d'assurance ment incitatif euh avec euh
00:15:11
avec des rabais euh qui en découlent
00:15:12
rapport à des objets connectés mais je
00:15:15
suis pas sûr que demain ce sera euh
00:15:17
avec une génération qui est qui
00:15:19
évoluent les utilisateurs sont pas
00:15:20
exprès partagez ce type d'information
00:15:23
euh en échange de rabais avec les
00:15:26
nations par contre et là il faut être
00:15:28
très clair je reprends par rapport euh
00:15:30
au monde monsieur fournit au début euh
00:15:33
par rapport à art au rôle de l'assureur
00:15:36
ce sera jamais l'objectif de de de de
00:15:39
pénaliser les les assurés pour nous
00:15:42
cette vraiment de se dire peut être
00:15:43
peut être que demain on ne pourra
00:15:46
proposer des produits ou si euh
00:15:49
l'assurer euh s'engage sur des des des
00:15:53
des programmes euh de de de santé avec
00:15:56
des délais d'être à coeur peut être que
00:15:58
il pourra bénéficier de de rabais
00:16:01
autres prestations complémentaires mais
00:16:03
jamais jamais on sera dans l'asie dans
00:16:06
la situation assurer qui ne le fait
00:16:08
passera pénalise puisque la en ouvre
00:16:10
une boîte de pandore au niveau de la
00:16:11
santé qui serait euh qui serait énorme
00:16:13
et qui répondraient plus du tout aux
00:16:15
attentes et finalement à tout autre
00:16:19
rôle d'entreprises qui est aussi un
00:16:21
rôle euh social à suivre au niveau de
00:16:26
la concurrence disait tout à l'arrière
00:16:28
relativement peu actuellement on a la c
00:16:31
c'est ce qu'a lancé euh une application
00:16:34
médecine de point zéro euh qui propose
00:16:37
plutôt des dykes déconseillé des
00:16:38
services bien exact naquit c'est plutôt
00:16:41
positionnée au niveau du sponsor jean
00:16:43
d'être elle avec une application qui
00:16:44
incite les gens à partager des données
00:16:46
mais en lien avec le parti sponsor jean
00:16:48
de de ce type de course euh et assura
00:16:50
qui propose des conseils plate forme
00:16:54
qui va global dans le code chine
00:16:56
l'accompagnement euh d assurés au
00:16:58
niveau euh donc de l'assurance maladie
00:17:02
en suisse et puis pour nous ça fait
00:17:05
partie aussi d'une démarche le bal de
00:17:07
digital et à son entreprise puisque on
00:17:09
veut aussi mettre en avant maintenant
00:17:11
d'autres domaines de dix stérilisation
00:17:13
niveau des des traitements des
00:17:14
prestations des des des services donc
00:17:16
vraiment une démarche globale de
00:17:18
l'entreprise à ce niveau là commença
00:17:21
cette trame réellement la d'abord fait
00:17:24
en deux mille quatorze une phase pilote
00:17:25
avec quarante mille assurée euh et dans
00:17:29
cette phase pilote on avait mis
00:17:30
évidemment des des critères de nombre
00:17:32
de personnes qui adhérer et de ré
00:17:34
utilisation de la plate forme pendant
00:17:36
quatre mois ça bien fonctionné et en
00:17:38
deux mille quinze répartis sur la
00:17:39
partie classification avec un million
00:17:42
cent mille assurer à qui on a proposé
00:17:44
gratuitement ce service euh vous
00:17:46
imaginez que canton n'ouvre sa un
00:17:47
million de personnes y a euh quelques
00:17:50
petits éléments techniques on doit
00:17:52
mettre pendant mettre en place
00:17:53
puisqu'il imaginait que ce n a rien que
00:17:55
cinq mille qui reçoivent un courrier
00:17:56
capelle le standard ce jour là il aura
00:17:58
quelques petits problèmes donc il a
00:18:00
fallu en amont préparer toute la la
00:18:02
partie formation de nos euh notre the
00:18:04
line euh et aussi mettre en place des
00:18:07
des outils comme la gestion des codes
00:18:08
perdu qu'on voulait pas faire chez nous
00:18:10
qu'on veut laisser à uni naïf
00:18:11
jusqu'cette euh en vraiment garder
00:18:13
cette euh cette cette séparation mais
00:18:15
sa nécessité euh beaucoup de de
00:18:18
préparation avant de de sens quelques
00:18:22
résultats aujourd'hui orné à vingt cinq
00:18:23
mille euh utilisateurs euh dîner la f
00:18:26
euh notre objectif après la relance on
00:18:28
aimerait bien arriver vers quarante
00:18:30
mille la septante pourcent des
00:18:32
utilisateurs qui se comptaient encore
00:18:33
aujourd'une fois par mois donc pour
00:18:35
nous plus grand succès les finalement
00:18:37
la cette que sept mois après le
00:18:38
lancement on a toujours septante
00:18:40
pourcent des gens qui avaient en
00:18:41
moyenne une fois par mois logiquement
00:18:44
les utilisateurs mobile viennent plus
00:18:46
souvent que liste hélas les
00:18:47
utilisateurs ouais ce qui assez logique
00:18:49
bien soixante six pourcent des
00:18:51
utilisateurs qui sont sur le mobilier
00:18:52
euh elle est obtenue installé plutôt
00:18:54
appliqua sur euh sur le sur pc y a
00:18:57
nonante et un pourcent des gens qui ont
00:18:59
fait des littérateur conférer leur
00:19:01
évaluation santé ça veut dire qu'on a
00:19:02
perdu neuf pourcent euh directement
00:19:05
dans mon se prolonge faire cette cette
00:19:07
évaluation santé et puis actuellement à
00:19:09
ce jour nana soixante et un pourcent
00:19:10
qui sont engagés dans un programme avec
00:19:12
les évolutions et les pas euh ceux qui
00:19:15
sont engagés dans les programmes sont
00:19:17
on reçoit veillait dédaigneuse les
00:19:19
terres des articles qui sont publiés
00:19:20
sur différents thèmes euh les allergies
00:19:23
au pollen euh les repas de midi
00:19:26
professionnel en dehors des du domicile
00:19:28
commandée les gérer et ainsi de suite
00:19:30
une faire partie des thèmes qui
00:19:31
permettent d'être toujours connecté à
00:19:33
l'application hier et qui sont relancer
00:19:35
régulièrement pour euh revenir sur des
00:19:38
sur euh sur des propres merci réaliser
00:19:41
une enquête de satisfaction euh auprès
00:19:43
d'eux des utilisateurs en moyenne
00:19:46
quarante sept pourcent des utilisateurs
00:19:48
en changer leurs habitudes dans un des
00:19:49
domaines de de prévention sur lesquels
00:19:51
ils ont participé à des programmes et
00:19:53
cinquante sept pourcent qui recommande
00:19:54
réunit la f et puis septante cinq
00:19:55
pourcent qui font confiance au niveau
00:19:56
de la protection des données alors en
00:19:58
voir si on voit le verre à moitié vide
00:20:00
doit à moitié plein mais euh en tout
00:20:02
cas pour euh pour nous sociale message
00:20:04
continua à marteler je fais une stricte
00:20:07
séparation ainsi vola l objectif de la
00:20:10
ville de ce évidemment d'augmenter
00:20:12
encore euh ce taux de satisfaction les
00:20:14
changements des finalement un résumé en
00:20:17
en conclusion ce que je dirais sec pour
00:20:20
nous euh assureurs euh notre
00:20:23
implication dans ceux dans ce projet ça
00:20:25
vraiment été dire voilà nous sommes
00:20:27
lieder dans le domaine de l'assurance
00:20:29
on ce qu'on notre rôle ne se contente
00:20:31
pas de recevoir des déprimé payer des
00:20:34
prestations mais on a un rôle euh dans
00:20:37
le domaine de la santé et euh sur la
00:20:39
maîtrise des coûts euh et pour nous
00:20:41
sommes paraissait euh une innovation et
00:20:45
puis volonté d'aller de avant euh asti
00:20:47
vola pour euh aller de plus en plus
00:20:50
vers un vers un futur qui sera
00:20:51
certainement euh digital aussi dans
00:20:54
notre euh de dans notre domaine et ça
00:20:56
vraiment un premier pas dans dans ce
00:20:58
domaine là en tout cas pour l'instant
00:20:59
expérience très positif pour nous euh
00:21:02
et puis euh si vous êtes assurée euh
00:21:06
groupe mutuel bas n'hésitez pas à
00:21:08
utiliser le code que vous avez reçu
00:21:09
dans votre facture du vingt trois
00:21:11
novembre pour vous connecter ni la ou
00:21:13
si vous l'avez plus emploie les sur une
00:21:15
île à f point ch pour euh demander un
00:21:17
code euh utilisateurs euh mes collègues
00:21:21
aussi des disposait quelques
00:21:22
documentation quelques faits hier en
00:21:24
fonte salle euh si vous avez des

Share this talk: 


Conference Program

Ouverture de la journée e-Health 2016
Sébastien Mabillard, Coordinateur projets e-health, Fondation The Ark
3 June 2016 · 9:08 a.m.
167 views
Mots d'introduction du Canton du Valais
Victor Fournier, Chef du service de la santé
3 June 2016 · 9:11 a.m.
115 views
Mots d'introduction de la Fondation The Ark
François Seppey, Président de la Fondation The Ark
3 June 2016 · 9:18 a.m.
Mots d'introduction des Instituts de la HES-SO Valais-Wallis
Laurent Sciboz , Directeur des instituts informatiques
3 June 2016 · 9:26 a.m.
Boston Scientific - Medtech: quel business model pour l' “Internet du Patient”?
Frédéric Briguet, EU Digital Health Engagement
3 June 2016 · 9:38 a.m.
217 views
Q&A - Boston Scientific - Medtech: quel business model pour l' “Internet du Patient”?
Frédéric Briguet, EU Digital Health Engagement
3 June 2016 · 10:02 a.m.
Patientslikeme - The Power of We
Chris Fidyk, Vice-président et head of business development chez Patientslikeme
3 June 2016 · 10:08 a.m.
Q&A - Patientslikeme - The Power of We
Chris Fidyk, Vice-président et head of business development chez Patientslikeme
3 June 2016 · 10:39 a.m.
Roche Diabetes Care Inc - eHealth: the future we create today
Horst Merkle, Directeur de Diabetes Management Solutions, Roche Diabetes Care Inc
3 June 2016 · 10:49 a.m.
147 views
Q&A - Roche Diabetes Care Inc - eHealth: the future we create today
Horst Merkle, Directeur de Diabetes Management Solutions, Roche Diabetes Care Inc
3 June 2016 · 11:13 a.m.
Withings: du quantified self à la médecine préventive
Alexis Normand, Directeur du développement Santé chez Withings
3 June 2016 · 11:40 a.m.
Q&A - Withings: du quantified self à la médecine préventive
Alexis Normand, Directeur du développement Santé chez Withings
3 June 2016 · 12:04 p.m.
Groupe Mutuel - Ignilife: le coach santé au quotidien
Stéphane Andenmatten, Responsable Marketing - Membre du Management chez Groupe Mutuel
3 June 2016 · 12:12 p.m.
292 views
Q&A - Groupe Mutuel - Ignilife: le coach santé au quotidien
Stéphane Andenmatten, Responsable Marketing - Membre du Management chez Groupe Mutuel
3 June 2016 · 12:34 p.m.
Gérer ses données, ou être géré par ses données, quels futurs nous dessinent le big data et le quantified self ?
Stéphane Koch, Spécialiste des questions numériques
3 June 2016 · 12:43 p.m.
138 views
Safe Host - La Suisse, le coffre-fort numérique mondial
Sylvain Bremond, Business Development Manager chez Safe Host
3 June 2016 · 1:13 p.m.
Cipret - 7000 Romands arrêtent de fumer via facebook
Alexandre Dubuis, PhD, Responsable du CIPRET Valais
3 June 2016 · 2:37 p.m.
Q&A - Cipret - 7000 Romands arrêtent de fumer via facebook
Alexandre Dubuis, PhD, Responsable du CIPRET Valais
3 June 2016 · 2:49 p.m.
L.I.F.E. - express your truth through your accurate data
Dario Ossola, PhD, Algorithm R&D Coordinator, L.I.F.E. Corporation
3 June 2016 · 2:52 p.m.
Q&A - L.I.F.E. - express your truth through your accurate data
Dario Ossola, PhD, Algorithm R&D Coordinator, L.I.F.E. Corporation
3 June 2016 · 3:07 p.m.
ISyPeM2 - de l’individualisation des posologies aux bases de données médicales
Séverine Petitprez et Alevtina Dubovitskaya, Resp. collaboratrice scientifique, pharmacologie clinique, CHUV , et assistante de recherche, HES-SO Valais-Wallis
3 June 2016 · 3:14 p.m.
373 views
Q&A - ISyPeM2 - de l’individualisation des posologies aux bases de données médicales
Séverine Petitprez et Alevtina Dubovitskaya, Resp. collaboratrice scientifique, pharmacologie clinique, CHUV , et assistante de recherche, HES-SO Valais-Wallis
3 June 2016 · 3:26 p.m.
Karmagenes - Be a game changer: meet yourself
Kyriakos Kokkoris, CEO de Karmagenes
3 June 2016 · 3:30 p.m.
Q&A - Karmagenes - Be a game changer: meet yourself
Kyriakos Kokkoris, CEO de Karmagenes
3 June 2016 · 3:39 p.m.
Table ronde - eDocteur et ePatients, une eRelation à créer...
Dr Jean-Gabriel Jeannot, Pierre-Mikael Legris, Dr Pietro Scalfaro, Christine Bienvenu, David-Zacharie Issom
3 June 2016 · 3:42 p.m.
117 views
Synthèse et conclusion
Sébastien Mabillard, Responsable des projets E-Santé
3 June 2016 · 4:39 p.m.

Recommended talks

La Simulation Numérique pour les Professionnels de Santé
Xavier Abadie, Directeur du Développement International, SimforHealth
9 June 2017 · 12:28 p.m.
Mot d'introduction
Sébastien Mabillard, Coordinateur projets e-health, Fondation The Ark
8 June 2017 · 6:05 p.m.
265 views