Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:01
merci a tous eux tout d'abord merci détenus
00:00:07
je serais content d'être vallée je suis d'origine moimême je suis valaisan d'
00:00:12
origine ma mère et de martigny donc c'est toujours un plaisir d'être patricia martinique
00:00:17
je vous présente et c'est la génétique ce la compagnie sagesse x son impact
00:00:23
et la mission eux se félicite de ses employés et vous verrez que ces émissions globales c'est
00:00:30
une mission en hyper importante le but de cette mission c'est de sauver des vies
00:00:36
donc voilà je vais juste peut être recherchée la pipe pour changer de slide
00:00:46
un il partit avec la télécommande
00:00:50
en fait un petit échauffement peutêtre avant
00:00:55
un petit échauffement avant je voulais savoir dans la salle qui estce qui a fait des
00:00:58
études scientifiques si peu élevé la voix ce qui en fait des études scientifiques
00:01:04
ok pas mal pour les autres jours assuré je n'ai pas dès que je n'ai pas fait les questions
00:01:09
donc je vais essayer d'expliquer avec même en eux le plus simplement possible ce que l'on fait eux afin que tout le monde puisse comprendre
00:01:18
donc soviétique cette scène société qui a été créé en 2011
00:01:22
à l'PFL s i à 3 profonde cofondateur
00:01:27
ur du con blanqui et le sérieux de la société qui bascule d'origine et qui vit à genève
00:01:34
pierre vicaire donc encore il faut en ayant un lien avec le valet de pied à terre
00:01:39
et le directeur était le directeur du pôle génétique à l'hôpital du valais station
00:01:45
et la chaîne métiers directeur du pôle génétique à stanford
00:01:50
aux etats unis et à heidelberg en allemagne
00:01:52
donc ces 3 personnes ancré sauvage est x avec une vision un rêve
00:01:57
celui de d'aider le maximum de personnes eux grâce
00:02:01
à la technologie en combinant informatique et biologiques
00:02:05
ce régime fixe et basé à saint sulpice donc près de lausanne
00:02:11
on a aujourd'hui on compte aujourd'hui plus 140 employés donc la société a été fondée en 2011
00:02:17
c'est seulement depuis 2014 pont commercialise notre solution
00:02:21
d'analyse des données chimique et on compte eux
00:02:29
740 employés pour faire une idée qui a un an ont été
00:02:32
à 45 on paye donc on a l'évolution hyper rapide
00:02:37
ça démontre le besoin en le besoin de soins sont énormes et conséquent bien
00:02:41
plus en plus de 4 concerts la plus en plus de maladies rares
00:02:45
et se confesser de d'aider les médecins à le diagnostic et ai aidé
00:02:50
les médecins à donner des traitements efficaces personnalisé et précis parce qu'on
00:02:55
sait qu'aujourd'hui à beaucoup de traitement qui sont donnés mais qu'on
00:02:59
a pas vraiment de données statistiques sur l'efficacité de ces traitements
00:03:05
en france contre le changement saline
00:03:09
merci beaucoup
00:03:13
donc pour en faire une petite idée de monstres ouvre en mer à la main dans
00:03:19
une technologie de pointe son nez entre deux univers très conséquent donc un
00:03:26
la séquence âge de la vienne séquence âge de la DSA se fait avec les machines qui s'appelle à ses concerts qui se trouve ici à gauche
00:03:33
les machines qui coûtent relativement cher encore aujourd'hui les prix baissent de plus en
00:03:37
plus ce qui permet de démocratiser en fête l'usage de ces données
00:03:42
donc avec un ses consoeurs on va transformer le sont dans la partie du son qui
00:03:47
aide l'ademe pour en faire un fichier informatique ce fichier informatique céder milliards donnés
00:03:53
donc imaginez vous allez chercher comme aller chercher une aiguille dans une botte de foin
00:03:58
donc ces milliards d'années il faut pouvoir les analyser il faut pouvoir à les identifier où se
00:04:04
trouvent les altérations qui vont amener à des maladies comme le concert ou d'autres maladies rares
00:04:10
et c'est ce que l'on fait un stage étiquetés avec une technologie que
00:04:13
l'on a créé et développé sofia cette intelligence artificielle de soviétiques
00:04:21
donc juste pour vous
00:04:25
avec eux sofia on arrive très précisément à un
00:04:30
détecter les altérations dans le génome humain pardon
00:04:44
donc pour revenir à sofia ses peines et intelligence artificielle
00:04:48
qualité qui a été développé paris machine
00:04:52
c'est bien l'intelligence artificielle qui a été d'abord exercer entraînés par des experts
00:04:58
des statisticiens des médecins qui ont confronté d u près d'un demi million de varian qui sont
00:05:04
identifiés par des bases de données internationaux international et c'est vraiment très précis et très standardisés
00:05:13
sofia et uniquement accessibles sur notre plateforme analytique société dem donc cette sorte
00:05:19
à la services SAS cette plateforme que les médecins peuvent simplement télécharger
00:05:25
sur eux dans leurs laboratoires et peuvent utiliser pour identifier faire
00:05:30
leur propre interprétation des données qui vont être analysées par sofia
00:05:35
donc je pense que c'est encore très abstrait pour vous mais ici on voit le workflow
00:05:40
un patient donc le patient se rend chez son médecin pour eux un problème ou pas parce que par exemple dans
00:05:47
sa famille à des antécédents de maladies génétiques comme pour la fin chez la femme par exemple le cancer du sein
00:05:53
le médecin va simplement a d'abord discuter avec son patient
00:05:58
voici a vraiment des ont des antécédents si un peut être un facteur risque
00:06:03
et là il va demandait donc un laboratoire de faire un test germanique
00:06:09
le test se passe comme ça une prise de sang qui fait la prise de sang et envoyé au laboratoire
00:06:14
le laboratoire la séquence et on va encore une fois la machine le ses consoeurs ici séquentielle adn
00:06:20
et cette séquence âge donc ce fichier informatique avec des milliards
00:06:23
de lettres va être plongés dans notre plateforme sociale idem
00:06:28
il faudrait peut aider à sofia l'intelligence artificielle nos technologies algorithmique va analyser ces données
00:06:35
et en deux heures à eux les le résultat sera accessible sur société dem
00:06:43
donc après deux r les médecins les cliniciens
00:06:46
les spécialistes vont eux sur notre plateforme directement
00:06:50
chez eux sur l'ordinateur et vont pouvoir faire leur propre interprétation de ces données
00:06:55
et c'est ça qui va les aider à donner le diagnostic le plus précis à leurs patients
00:07:00
quand ce sont un diagnostic de prédisposition pour des
00:07:05
maladies héréditaires ou un diagnostic sur du concert avérée
00:07:09
pace que c le conseil est un fléau il faut pouvoir
00:07:13
commerce de concert avec des bons outils le concert évolue très rapidement
00:07:18
et pour pouvoir avoir une chance de combat ce concert il faut avoir
00:07:22
des technologies qui permettent d'aller à la vitesse de son évolution
00:07:28
donc le grand succès de ce que j'ai été soeur
00:07:32
de sa technologie algorithmique social fécond en fait
00:07:37
on aide les médecins les laboratoires les hôpitaux que peu importe leurs besoins
00:07:43
beaucoup de technologies différentes que ce soit de ses consoeurs ou de kits en laboratoire
00:07:47
et nos technologies est universelle parce qu'elle répond à tout les besoins
00:07:51
en fait peu importe la combinaison de que j'utilise en
00:07:54
laboratoire sofia l'intelligence artificielle sait s'adapter
00:07:58
et répond avec toujours la même précision pour les résultats d'analyse
00:08:07
voici les 3 bénéfice principaux que sofia génétique se
00:08:11
rapporte aux cliniques aux hôpitaux aux laboratoires
00:08:16
la première chose c. l'accessibilité rapide à un test hégémonique
00:08:21
imaginez un lapin un hôpital au cameroun qui n'a pas du tout deux de budget qui n'a pas du tout
00:08:27
équipement et encore moins de personnes spécialisée dans une technologie aussi
00:08:31
à avancer grâce à nos solutions notre approche normative
00:08:36
cet hôpital le cameroun a la même accès à ces technologies de pointe qu'à l'hôpital en suisse capitale aux etatsunis
00:08:42
donc ça c'est très important on met en routine pour un test à l'hôpital
00:08:46
en 21 jour ce qui prend des mois avec d'autres solutions
00:08:51
les performances analytique donc ya deux mondes différents et à la recherche
00:08:55
et la partie clinique nous ne travaillons seulement sur la partie clinique
00:09:00
bien évidemment on peut faire partie de projets de recherche mais notre focus et sur le clinique
00:09:05
pour aider le que les patients aujourd'hui pas ce qui a besoin aujourd'hui
00:09:10
donc par rapport à sa que vous sachiez en clinique le
00:09:15
standard c des résultats à plus de nantes 9% de précision
00:09:20
et c'est ce que sofia arriva à sofia atteint pour n'importe qui quel type
00:09:25
de test pour n'importe quel hôpital toujours plus de longs 9% précision
00:09:30
et des délais rapides comme je l'ai dit tout à l'heure en deux heures vous avez accès à vos données
00:09:35
donc le diagnostic rapide ce qui laisse sera beaucoup plus de
00:09:39
chance au patient surtout avec des maladies comme le cancer
00:09:47
donc jusqu'à parler de la précision de l'analyse
00:09:52
je vais revenir étant donné qu'on a aussi parlé tout à l'heure de la protection des données
00:09:57
ce fait est x a. a. dans son aden la protection des données la sécurisation des données
00:10:03
le anonymisation des données non et la seule compagnie dans le domaine
00:10:07
à avoir de certification du pur aux standards européens ils ont
00:10:12
sur la protection de l'information et des données ont
00:10:15
aussi pris comme exemple par la commission européenne
00:10:19
comme étant eux l'exemple à suivre sur la protection des données dans le domaine médical
00:10:25
on a aussi récemment publiée dans un journal très
00:10:29
connu génome ch avec en collaboration avec
00:10:34
le professeur jeanpierre humour sur eux même les nouvelles technologies et de sécurisation des données
00:10:40
et tout cela pour vous dire qu'on prend vraiment à coeur et même plus à coeur on sait qu'on
00:10:45
peut pas le faire sans se presser pr'prérequis et
00:10:49
non le fait de manière tout totalement transparente
00:10:53
les hôpitaux avec qui on travaille on travaille seulement avec des hôpitaux en travaillant
00:10:57
avec des patients les objets les hôpitaux avec son travail nous font confiance
00:11:01
et qui nous font confiance parce que justement on arrive à
00:11:06
protéger les données son détenteur des données nous ont procédé
00:11:10
donnez nous n'avons jamais la main sur les noms
00:11:13
des passions le même mot travaillant uniquement sur des données
00:11:16
eux qui sont chiffrés et sur lesquels on a aucune information précise personnelle
00:11:24
donc aujourd'hui notre impact est déjà assez conséquent on peut faire toujours
00:11:32
mieux armés regardez on est entré avec 334 hôpitaux
00:11:36
dans 53 pays on a déjà testé aidé plus de 127'000 patients dans le monde
00:11:44
et il partit ensuite va évidemment pas ce qu'on travaille aussi avec eux des hôpitaux suisses dont l'hôpital de sion
00:11:51
on les actifs dans 5 domaines d'application des différents donc les
00:11:55
maladies héréditaires comme les maladies cardiaques les mêmes maladies pediatrics
00:12:01
les maths maladies métaboliques comme le diabète
00:12:04
notamment mais surtout les conseillers héréditaire
00:12:09
et les concerts avérée le concert est un fléau en danse sympathisants ils personne
00:12:15
sur deux sera atteint d'un concert donc on sera tous touchés
00:12:18
par le cancer se soit de la voir ou à connaître une personne de la famille un proche qui sera atteint d'un cancer
00:12:25
donc la mission et vraiment énorme et c'est pour ça qu'on a besoin
00:12:29
eux de communiquer c'est cette mission et que tout le monde rejoint notre communauté
00:12:35
ça c donc la croissance en termes de passion tester donc vous faire
00:12:42
une idée en 2015 on avait testé 27 le patient
00:12:46
aujourd'hui on a 127'000 et notre objectif à
00:12:49
2027 avoir testé et plus amusant passion
00:12:56
donc voici dure du comble on oscille entre eux comme sa vision
00:13:01
et de collecter rassembler les données eux partager les connaissances
00:13:06
je vous dirai je vous expliquerai après eux pourquoi et exploiter l'information
00:13:13
donc pourquoi partager les connaissances en faite estce que quelqu'un dans la salle sait ce que sofia veut dire
00:13:22
sofia engrais conscience ça veut dire la sagesse et
00:13:26
mousse confesser appliquer la sagesse sur les données
00:13:29
j'ai le mythe des patients et pourtant le fait pas ce qu'on fait
00:13:33
demain tout traitement médical débutera par un test dynamique y'a
00:13:38
tellement d'informations dans notre aden qu'il faut l'utiliser
00:13:40
et on va combiner cette information de la vienne avec d'autres informations d'autres types
00:13:45
d'informations comme par exemple les traitements pink impatient a u dans sa vie
00:13:51
avec eux le fait d'eux qui fume ou pas qui fasse du sport ou pas ce qu'ils mangent voilà ses habitudes
00:13:58
il faut qu'on aura pu rassembler toutes ces informations là on arrivera
00:14:02
dans un dans une ère de d'épidémiologie en temps réel
00:14:06
mais ça parait compliqué comme ça se termine assez complexe mais finalement c'est très simple c'est qu'on
00:14:12
saura exactement comment un patient et on sent aussi comment sa maladie et commençons concerts et commençant concert évolue
00:14:18
et grâce à cette information là on pourra confronter avec ces informations d'annotation par exemple dans notre pays
00:14:25
et on sera quel traitement cet autre passion dans un autre pays un reçu et si ce
00:14:30
traitement est efficace on pourra là le donner à l'accès à ce premier patient
00:14:35
donc voici la mission la mission c'est de pouvoir aider le plus grand
00:14:38
nombre et ce que fait ce que j'ai fixé aujourd'hui et
00:14:43
on est fier en équipe de plus en 40 personnes qui grandit et l'équipe et dévoué à aider les patients
00:14:50
dans ces vraiment ça le moteur de soja génétique c'est son équipe dévoués
00:14:54
cette motivation à sauver des vies et c'est aussi grâce
00:14:58
à ça qu'on arrive à avoir une croissance aussi fulgurante
00:15:01
et à faire face à des compagnies très grande ailleurs dans le monde
00:15:07
donc merci pour votre attention je pense qu'il aura des questions pus
00:15:11
tard avait dans la nature la table ronde avec ma collègue marine ermont

Share this talk: 


Conference Program

Mot de bienvenue
Laurent Bastardoz, Journaliste sportif, RTS, Radio Télévision Suisse
6 Oct. 2017 · 10:21 a.m.
291 views
Quelles sont les plus-values digitales apportées au quotidien d'un sportif de haut niveau?
Patrick Flaction, Loïc Meillard, Resp.: Fondateur de Myotest & Elitment - skieur suisse, Champion du monde junior
6 Oct. 2017 · 10:25 a.m.
Médecine basée sur les données : présent et futur par la société Sophia Genetics
Tarik Dlala, VP Marketing, Sophia Genetics
6 Oct. 2017 · 11 a.m.
193 views
Table ronde, modérée par Laurent Bastardoz
Patrick Flaction, Alexandre Staeger, Regis Gauderon, Marylin Mermod
6 Oct. 2017 · 11:16 a.m.

Recommended talks

LE DÉPOUILLEMENT NUMÉRIQUE, OU LES RISQUES LIÉS À LA QUANTIFICATION DE L’INTIME NOTAMMENT EN TERMES DE PROTECTION DES DONNÉES.
Sébastien Fanti, Préposé cantonal à la protection des données
26 Jan. 2018 · 2:44 p.m.
418 views
Logifleet, un modèle de gestion de la mobilité connectée
Raphaël Greppin, CEO chez Logifleet
25 Aug. 2016 · 4:22 p.m.