Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:02
voilà très bien alors
00:00:06
on va peutêtre commencer par eux par demander un si
00:00:10
4 personnes qui représente donc début mai réalité cousine mais
00:00:17
un peu différente 6 quelles qu'elles aient
00:00:20
leur constat qu'estce qui a changé dans le fond ces 10 dernières années à peu près
00:00:25
dans leur réalité quotidienne qu'estce qu'
00:00:29
ils ont observé eux autant d'eau
00:00:33
l'évolution du climat que celle de du comportement d de
00:00:39
la clientèle touristique donc je vous demander d'
00:00:43
être évidemment relativement concis en pour qu'on puisse ensuite
00:00:47
entamé le la discussion sur les initiatives et les solutions
00:00:52
mais on va peutêtre commencer par vous par vos oeufs bruno clément dans le donc
00:00:57
qu'estce que vous avez constaté comme eux
00:01:00
comme évolution 7 ces dernières années
00:01:05
alors bonjour mesdames ou messieurs merci pour eux l'invitation
00:01:09
je souhaitais juste préciser que je suis également engagée dans la municipalité de val de
00:01:13
charme et donc rapporter quelques exemples qui interviendront par rapport à cette cet
00:01:17
élément de du parquet précisée peut être que le parc naturel régional de brière
00:01:22
pays dont pour ce qui ne connaîtrait pas donc satan assez vaste territoire
00:01:26
de sa 100 kilomètre carré situé dans le triangle entre montre stade
00:01:31
et bulle donc ça cheval sur deux cantons 13 communes
00:01:35
alors au niveau de ce constat dans ce qu'on peut dire bah de manière générale on va pas
00:01:40
contredire tout ce qui a été dit tout à l'heure à haut
00:01:43
niveau des changements climatiques qui savait tellement bien perceptible sur ce
00:01:47
territoire j'insisterai tête sur un élément c'est cette grande variabilité eux
00:01:52
au niveau des de la cible à des saisons hivernales avec
00:01:57
on a à 1'000 mètres environ ça peut la base de nos notre
00:02:00
nos villages environ la moitié des précipitations sous forme de pluie
00:02:05
donc ce qui veut dire voilà une difficulté non seulement de diminution des jours
00:02:11
de neige météo actuellement de d'enchaînement de périodes de neige et
00:02:14
de plus successives qui complique aussi les activités hivernal
00:02:19
mais ce qu'on peut dire aussi sec voilà on a cette évolution du tourisme vous avait précisé jusqu'
00:02:25
avant même d'un tourisme qui a mené à la belle époque au pays d'en haut la région montreux
00:02:30
eux mêmes acharnait avait des initiatives à la belle époque qui est estivale
00:02:34
apprendre a eu cette longue évolution sur le tourisme hivernal tourisme
00:02:39
plus de masse des 30 glorieuses basé sur le ski et puis dès les années 2000 on voit que des initiatives de
00:02:45
de réorientation qui existe par exemple sur le cas de charme r. peut donner les
00:02:50
les bas de la gruyère qui ont permis vraiment in réorienter
00:02:53
une diversification actuellement on voit que même sur une diminution
00:02:58
in 8 dès les jours de ski d'ouverture des domaine skiable
00:03:02
oracle à l'unité eux ont parallèlement continue à augmenter donc
00:03:07
donc voila ya la possibilité quand même d'avoir d'autre d'autres activités
00:03:11
y'a d'autre eux voilà d'autres événements qui se mettent en place aussi pour développer des
00:03:16
activités sur toute l'année par exemple voilà dans le pays d'en haut avec
00:03:21
festival des ballons qui eux les paliers et hivernale n'était pas lieu à la
00:03:27
pratique du ski on a des festivals au pays des enfants qui a
00:03:30
les activités traditionnelles liées aux traditions vraiment certainement etc
00:03:35
et puis peutêtre un dernier point donc dans les constats aussi donc
00:03:38
le parc à cette triple mission k d'une part de
00:03:42
conserver le patrimoine qui soit naturel ou construit et
00:03:46
promouvoir le développement durable et la sensibilisation
00:03:49
et danse de promotion du développement durable ya de volonté vraiment d'agir
00:03:54
pour un tourisme durable pour eux ce par rapport à toute la discussion qui étaient faites au niveau mobilité
00:04:00
et on voit qu'on a on a pu faire un bilan un
00:04:03
constat énergétique assez intéressant sur le territoire du parc qu'on pourrait
00:04:08
visée certaines unes autonomie énergétique donc dans cette
00:04:13
triple eux dans cette triple évaluation qu'au niveau
00:04:16
de l'électricité a déjà une production supérieure à la consommation à deux fois et demie la production
00:04:22
d'électricité au niveau chaleur comme l'a dit monsieur rodrigues en aidant on a
00:04:28
on a possibilité avec l'exploitation forestière et l'assainissement des bâtiments d'atteindre
00:04:34
aussi de se passer théoriquement d'eux du mazout pour le chauffage
00:04:38
et puis au niveau de la mobilité qui est toujours le point faible donc c'est
00:04:42
clair que la le constat montre viennent dépendance extrêmement fortes des énergies fossiles mais
00:04:47
le fait d'avoir cette production d'électricité de promouvoir je viens de létat dans des exemples
00:04:53
aussi l'accessibilité en transports publics et amasser assez bonne en et par rapport à
00:04:58
la suisse en général et de notre région et bien relativement bien desservi
00:05:02
et en favorisant la mobilité électrique donc on aurait aussi possibilité d'être dêtre notre à ce niveau là
00:05:09
très bien merci je me répète passer le microphone voisin de droite un
00:05:14
marc bauer vous représentez eux
00:05:18
une grande destination de ski
00:05:21
de tradition vald'isère 7 envisagent certes qui à eux
00:05:24
3 ou 4 siècles mais qui sait beaucoup développé autour de l'activité
00:05:29
du ski eux qui eux jouxte aussi le plus grand parc
00:05:33
naturel d'europe un le parc de la vanoise
00:05:38
et hier soir lorsque nous préparer honteux c'est de cette journée vous parler d'
00:05:43
eux pour poursuivre un petit peu dans ce que disait bruno clément de cette
00:05:49
très forte variabilité et de cette
00:05:52
imprévisibilité météorologique qui hors
00:05:59
bouleverse votre activité ce que vous pouvez être nous en dire plus làdessus ribot beau bonjour à tout le monde
00:06:05
effectivement on fait le même constat un si des changements climatiques qui sont importants souvent
00:06:11
sur ces variations on arrive non était mort en altitude donnée ou peut se
00:06:15
donner le coeur du village état 1'850 mètres de long jusqu'à
00:06:18
3'005 mais même à 1'850 mettent aujourd'hui
00:06:22
on se retrouvant en plein mois de janvier avec journaux
00:06:25
température d'au moins 15 lendemain température depuis suite
00:06:29
et c'est ça peut varier commencent à 3 fois 4 fois au cours du mois
00:06:32
de nous du même en fevrier donc ça c'est vrai
00:06:36
ce phénomène que l'on observait paris encore quelques années en arrière et puis
00:06:41
aussi donc que des phénomènes devant aussi on a pas parler ça c
00:06:45
étonnant si on se retrouve avec des vivants serait plutôt un
00:06:49
dans les mains dans les domaines tropicaux avec eux avec des vivants de cette idée
00:06:54
on atteint des niveaux jusqu'à 200 kmh associée d'un phénomène nouveau
00:06:59
et i. 100 kmh en station donc kilomètre dans le village et
00:07:03
200 kmh à 2'500 mètres d'altitude
00:07:07
donc là aussi ben des incidences très fort très fort qu'eux
00:07:13
alors je femme horreur vous devez observer aussi les mêmes les même phénomène
00:07:18
vous êtes dans un pays de grande tradition de ce qui dans une région je l'ai dit le
00:07:24
il ya voilà qui est célèbre dans le monde entier pour ses courses de coupe du monde etc vous
00:07:30
avez pris un virage par ce que vous êtes dans une région finalement de la structure relativement moyenne
00:07:36
un virage vers la terre la durabilité quand estce que ça
00:07:40
a commencé cette prise de conscience comment et comment
00:07:46
finalement concilier les deux c'est à dire encore voilà faire du ski avoir à eux et
00:07:53
développer une activité estivale par ebay par exemple ou alors hivernale contient moins de neige
00:08:03
bien sûr je l'ai kodak pour former la c'était un marais restreindre
00:08:07
certains riches même fantaisistes mixte contre eux qu'elle a créé la langue
00:08:13
à noter que jeter le rire puis ces phénomènes la viande fest
00:08:18
t région décroître était correcte est 25 c.
00:08:21
j. k forme firme belmonte self transmet montluçon
00:08:26
cela laisse la paix internationale spot je critique le metteur subjects
00:08:32
honte sur eux des prises mais elles sont exactes violée mais aussi à chaque forme tourisme
00:08:36
cela me rend belge millions étaient stricts quand même des enfants dans un ticket
00:08:40
mais le concept hypothèque font nora invite à se passer de 600 pages peut
00:08:46
s'exercer hors classe viennent disons 25 c. stillman tandis que le traité
00:08:52
dans une salle schizophrène enceinte et qui maintenant chipie
00:08:55
trame face schwyz tessin est historique des enfants
00:08:59
que faire si brunetta revient mais je voulais faire nous avaient qui ont acheté 8
00:09:04
vivien constituant construite je pointe humilité 10 kg ma foi je ne connais
00:09:10
pas touche toutes les victimes romaine champlain le défaut illustre le fluide lâcheté
00:09:14
très la même façon 10 mn 5 psychique duplique notre viande très humain
00:09:19
pleine perdu mais le climat mainlevée démonter les sont quand même
00:09:23
que cette même bien lorenzo constate le gâchis peter hartz ont aussi
00:09:26
le monde métallique pichonnaz économique grignon font plus que jamais
00:09:30
eskridge noms les plus riches né or pinochet au 11 philippe 8
00:09:35
ta soeur un mot dans le nord rhénan frais qui sont autant de ski de piste
00:09:40
4 alors si vous ne pouvez pas or doivent porter sur les communes concernées
00:09:44
s perdrait jupiter le problème enterré 11 passage intégral et fragen
00:09:49
estompe si faisant ainsi qu'une peine qui mène à terme
00:09:53
car enfin y interactivité est soumis à l'ouverture culturelle que mes vaisseaux stern règne connexes
00:09:58
ne soit le type de substituer un vieux chef technique ne peut être ep 7
00:10:02
incestueux se tourner vers d'autres je les oppositions am 4 grandes flottes élégante associé les
00:10:08
femmes itunes croissanterie sont vraiment des trucs que je pourrais société plus juste avec
00:10:13
permettre aux salles salle se moque sauve in a. il voulait une promotion dans les alpes
00:10:19
et c'est cette vie dieppe échéant coûter plus cher il ne cesse toutefois elle peut mieux carestream prince enfermé
00:10:25
dans la basse affamés qui expose interrompt la semaine qui
00:10:29
éclatent lorsque cette sorte de stéphane le pass affamés
00:10:33
il serait un certain rôle faudrait voir lorsque c'est qu'il augmenta
00:10:37
faite mais pacte ihrem déchaîne sans échéance afpac thème sous les cheveux
00:10:42
ce ratio des pêches et on a à peine hôtel parfaite au fin fond de singapour suggestion
00:10:47
un système électrique le kilogramme d'os et attestent que cette discussion a time warner k
00:10:53
le thérapeute linux néophyte ne touche ni personne ne sait pas certains actes
00:10:58
b le cricket n'a pas le stérile et eastman persiste lorsque méthodisme 11
00:11:02
ce qui compte les signes souffler à respecter la forme souhaité estimant le contraire de sécheresse rayon of
00:11:09
eine babinet galerie sei géraud je porte son acte
00:11:13
chine pleine je prenais le neuvième fonds scientifique évite la fragilité des doutes subsistent
00:11:18
hingegen touristique ma technique mais tu n'aime qu'estce que cette période
00:11:23
entre ce traité ce tassement les fruits de cette élite vivien vit mal
00:11:28
séquestrés sont ceux qui ont une indifférence ou non une passe
00:11:32
q le médecin maison serait perte par les motifs énoncés services t. v.
00:11:36
est certes pas tendre avec i've seen him rayon appliquant mènera mieux
00:11:40
vous acceptez 15 jan fév 10 eliane survolé passe quand même son mari s.
00:11:45
SPASP a créé plus de destination unique nouvelle
00:11:49
tester enfin passer 20 avec laure helene suite
00:11:52
non pertinents dont parlera eux aussi un endroit
00:11:55
et avait décidé de schaffhouse sera sa caste sans moyen de se maintenir cette fluvial
00:12:01
il va vite évolué satisfait était ce secteur pour de simples étaient convenus mint celleci contient comme son mari
00:12:07
assiste et avons fiable n'offre qu'elle a enfin si fin si contraintes
00:12:11
qui aime les hommes sont estimés collègues leurs objectifs objectivement fromelles
00:12:16
vie stérile comme économie santé ses diplômes au sol distincts
00:12:20
ils ont fait des élections par mauss orso existant between
00:12:25
merci beaucoup pour eux c. a. ces explications complètes équipement
00:12:31
bien le décor sérieux agent donn'e o
00:12:36
vous travaillez aussi beaucoup sur eux la diversification de
00:12:40
de l'offre dans un dans dans la presse de la
00:12:43
région que vous représentez à travers porte des alpes et à villars etc
00:12:48
on n'ait pas dans les tout à fait dans les altitudes aussi
00:12:50
basse que les femmes aurait rien de bien expliqué pourtant les
00:12:55
les problèmes sont identiques que vous quelles sont les questions et constate que vous pouvez faire
00:13:02
notamment dont l'évolution peut être plus de la clientèle que de l'évolution du climat
00:13:10
bonjour a tous un en tant que représentant de l'apport des
00:13:13
alpes en incitation qui plus basse que celle de mon confrère
00:13:16
autriche émigrants habe man est en pleine mais c'est vrai que b n'ait pas lié à des activités oui à des activités ce qui
00:13:23
en est le ski de fond intention première bêtise par rapport au comportement du client par rapport à la question de base qui a été posée
00:13:31
bien entendu à tout les problèmes qui ont été évoquées par mes
00:13:34
camarades je crois que et aussi des aspects liés à des votations
00:13:39
fédérales chez nous que ce soit la loi sur l'aménagement du territoire soit la lex weber et pi un point essentiel si le prix
00:13:47
il ya quelques moyenne affiché du matin expliquer qu'on pouvait
00:13:51
à barcelone je crois pour le prix d'un café
00:13:54
c'est vrai que ça fait quand même réfléchir tout client
00:13:57
en sachant que si son rang montalivet difficile de pouvoir passer
00:14:00
un weekend complet moyennant un prix relativement bas donc c'est vrai que cette contrainte là ne doit
00:14:05
pas être sousestimé ou ne pas être oublié en tout cas pour le marché suisse étant si
00:14:11
la la monnaie suisse par rapport à amener de l'euro 20 petits peut mieux mais on a également été fortement impacter
00:14:17
par rapport à ça et surtout par rapport à l'eau à nos clients phare qui viennent dans notre destination eux aujourd'hui
00:14:24
nous en termes de deux nuitées en est un petit peu identique par rapport à l'
00:14:28
autriche est à dire qu'on fait du 50 ans l'éthique en hiver
00:14:32
j'ai à servir la même chose partout mais le chiffre d'affaires et 4 fois inférieur eux
00:14:36
ont été par rapport à yverdon qui réclame aussi forte inflexion il va de soi que nous aussi
00:14:40
on travaille sur diversification et bien un autre point qui je pense un boucher influent sur le
00:14:46
comportement non clients si tout ce qui est lié aux infrastructures et au renouvellement des infrastructures
00:14:52
on a la chance d'avoir des remontées mécaniques relativement dynamique dans la destination et qui font que ces infrastructures sont un jour
00:14:59
mais après il est aussi tout ce qu'il ya l'hôtellerie par exemple on voit que nos confrères
00:15:03
autrichiens ont un appui de l'etat qui a quand même nettement plus conséquents par rapport à nous
00:15:07
et de ce fait il faut aussi qu'on trouve différentes possibilités
00:15:11
pour pouvoir rester compétitif par rapport aux un à nos voisins
00:15:16
merci d'avoir passé peut être le 1'003 bruno clément par ce que vous représentez dans
00:15:20
certains territoires qui et qui va c. va sceller et pas nécessairement homogène mais dans lequel
00:15:26
des questions de maintien ou pas eux d'une activité
00:15:30
notamment de domaine skiable eux ont été posées trancher
00:15:34
et ont une autre qui sont
00:15:38
ben charmée par exemple là
00:15:41
la question revient de façon de façon récurrente mais estce que l'a.
00:15:48
le parc naturel régional abandon du 3 missions et
00:15:52
durable et tout à l'heure est
00:15:55
armée outils véritablement pour répondre à ces défis estce que vous êtes
00:16:01
vous faites le sentiment de faire partie d'une grande politique
00:16:04
qui accompagnent cette adaptation ou des fois vous dites je me lève
00:16:11
je suisse easyphp avec mon rocher je vais monter sur la montagne
00:16:15
oui alors effectivement peut être que le parc naturel régional 7 c'est pas
00:16:20
une solution à tout mais ça c'est un outil qui permet aux
00:16:24
communes et aux destinations touristiques du parc naturel par ce qu'on a
00:16:28
en a 3 principales un le pays dont la riviera
00:16:31
et la gruyère de développer des nouvelles niches de tourisme d'expérience
00:16:38
et qui permettent de développer des activités sur toute l'année
00:16:42
de développer ses niches pour qu apres peut etre ces destinations
00:16:46
les rangs de manière plus les plus importantes les développe à
00:16:49
leur tour donc cette rôle un peu de ce rôle d'expérimentation
00:16:52
qui a c. cass intéressant que ce soit dans ce
00:16:56
tourisme d'expériences pour mettre en valeur tous ce patrimoine
00:17:00
culturel et naturel du parc que pourrait aussi rappeler quelques oeufs
00:17:05
dépliants à l'extérieur donc il ya un programme qui avait
00:17:08
jugement qui met vraiment en évidence ces activités envoient qu'on a vraiment sur les 4 saisons donc c'est cet appui à
00:17:14
la diversification parce que ce tourisme expérience c'est un élément après
00:17:19
le tourisme voter distinguer la l'aspect tourisme diversification générale
00:17:24
et le tourisme les remontées mécaniques ou là ce que je disais
00:17:28
pour eux pour l'exemple de charme effectivement la diversification
00:17:32
s'est faite déjà n'a pas attendu actuellement
00:17:35
7 ces constats qui deviennent indubitable de changements pour
00:17:39
se réorienter mais par contre les modèles de fonctionnement des remontées mécaniques
00:17:44
n'ont pas encore adapté seul 111 ont pris un peu de
00:17:48
retard par rapport à sa mais y'a un à différentes initiatives
00:17:52
qui sont ou qui sont roth t lll pour lequel le parquet
00:17:56
pour accompagner les capitaux ar an à des initiatives assez différente entre la gruyère et le pays dans
00:18:02
pour ce qui est de la grille et de la station charmée par exemple qui allie
00:18:05
un concept qui se développe vraiment sur les 4 saisons où l'idée de
00:18:10
de mettre en avant eux de pas à aller vers une diversification sur l'été dans le sens d'une
00:18:16
disneyland d'isolation avec des passerelles les plus grandes et des
00:18:19
parcs d'attraction mais vraiment mettre axe l'accent
00:18:22
sur cette tradition d'alpage sur le patrimoine bâti sur l
00:18:28
l'exploitation des fromages d'alpage avec tout un
00:18:32
programme sur les 4 saisons depuis la montée à l'alpage
00:18:34
les faits durant la saison estivale à un marché
00:18:39
folklorique d'alpage des faits d'état avions par exemple aura lieu le
00:18:44
à la semaine prochaine avec d d la possibilité d'aller
00:18:49
dans les chalets d'alpage de connaître sa ce patrimoine
00:18:52
et puis après aussi là désactivable vraiment avoir des activités
00:18:57
en plus de des activités de loisirs qui existent pasqua ya des activités de loisirs
00:19:02
liés aux parts apparente au parc aventure 3 qui vaille d'encaisser développé
00:19:08
vraiment un aspect patrimoniale découvert du patrimoine alias et on
00:19:12
voit que sur château d. on a un peu
00:19:15
voilà c'était on a une adaptation qui va dans le même
00:19:18
sens on a d'un côté un domaine skiable qui est abandonné
00:19:22
mais qui sera converti à rendre au parc divers éléments chevreuils
00:19:26
et qui fonctionne bien a alors 16 cessait d'autre c'est la plus les remontées mécaniques mais y'a des et restaurant
00:19:32
d'altitude qui fonctionne très bien uniquement grâce aux randonneurs en
00:19:36
raquette ski de fond et puis randonneurs haas qui
00:19:40
et d'autre part en a aussi un projet qui voilà qu'
00:19:44
essaye en immobilisations privés sur château des pour essayer de donner un nouvel
00:19:48
un nouvel avenir à la station de la braille à travers un projet diversification client
00:19:53
ah voilà en discussion avec voit les difficultés liées à au fait que voilà par rapport à
00:20:00
projet alpes vaudoises 2020 par ailleurs par un voila ya pas de soutien pour l'instant
00:20:05
d'officiels du canton donc on a en add volonté d'
00:20:10
envoi des stations de réagir et ce positionnement
00:20:14
à la fois du parc et qui en cohérence avec les positions de ces
00:20:17
3 destinations développer seul plutôt tourisme qualitative d'expériences découverte du patrimoine naturel et
00:20:24
culturel offre des opportunités après il aura des défis qu'on pourra prendre
00:20:29
après tout n'est pas facile maya de bonne initiative en route
00:20:34
très bien qu'on voit qu'avant de poursuivre la la
00:20:38
discussion peut être prendre un exemple un peu plus
00:20:41
loin encore en eux que vald'isère ou pong à
00:20:46
eux un exemple qui nous vient de colombie britannique
00:20:50
on va diffuser en petit une petite vidéo
00:20:54
à eux de 6 ou 7 minutes
00:20:57
suite d'une station qui et aussi très connu dans le monde s'appelle vis l'art
00:21:02
oui c'est làbas qu'en bas qui a accueilli
00:21:06
notamment les jeux olympiques de vancouver et qui sait
00:21:11
qui a constitué une équipe eux autour de l'environnement
00:21:15
et de la gestion et vous allez voir ça va nous permettre ensuite de parler
00:21:19
notamment avec eux avec marc bauer mais aussi avec des femmes horaires et avec eux
00:21:24
avec cet engagement donne de ce qu'on peut faire sur les deux fronts dont on parlait

Share this talk: 


Conference program

Mots de bienvenue
Sylvain Rodriguez, Directeur de l'environnement au sein de la Direction générale de l'environnement du Canton de Vaud
24 Aug. 2018 · 9:38 a.m.
Mots de bienvenue
Philippe Grobéty, Syndic d’Ormont-Dessus
24 Aug. 2018 · 9:47 a.m.
Introduction : «Accompagner le changement climatique : gérer les risques, saisir les opportunités»
Michael Liebreich, Fondateur et président de l’advisory board - ecovillages
24 Aug. 2018 · 9:51 a.m.
Introduction : «Accompagner le changement climatique : gérer les risques, saisir les opportunités»
Thierry Meyer, Président de l’Association ecovillages
24 Aug. 2018 · 9:56 a.m.
Inspiration
Céline Girard, Responsable du Plan climat de l’Etat de Fribourg
24 Aug. 2018 · 10 a.m.
Nature, opportunités et risques
Panel
24 Aug. 2018 · 10:35 a.m.
DeFROST – WeGAW, Etude de cas et présentation des données pour le glacier des Diablerets
Lucille Verbaere, Business Development et Product Manager
24 Aug. 2018 · 11:35 a.m.
Climat et évolution du tourisme (1ère partie)
Panel
24 Aug. 2018 · 12:04 p.m.
Climat et évolution du tourisme (2ème partie)
Panel
24 Aug. 2018 · 12:28 p.m.
Culture et nature, un dialogue d’avenir
Panel
24 Aug. 2018 · 2:19 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 5
Stéphane Genoud, Professor of Entrepreneurship HES SO ofr European Network of Living Labs (ENOLL)
24 Aug. 2018 · 3:52 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 3
Bryony Jansen, Experte en conception de produits et en durabilité commerciale
24 Aug. 2018 · 3:54 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 1
Eric Liechti, Municipal en charge du tourisme à Ormont-Dessus
24 Aug. 2018 · 3:56 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 4
Elaine France, Experte en éducation - Fondatrice de Flow In Action et ‘Learn to Move Mountains’
24 Aug. 2018 · 4 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 2
Francois Vuille, Executive Director of Energy Centre EPFL – Expert en énergie durable
24 Aug. 2018 · 4:02 p.m.
Présentation du projet AdaPT Mont-Blanc
Ismaël Grosjean, Eric Nanchen
24 Aug. 2018 · 4:17 p.m.
CE2 – circular economy entrepreneurs
Dominik Isler, CEO Swiss Economic Forum
24 Aug. 2018 · 4:33 p.m.
Inspiration: Comptez fleurettes!
Carmen Cianfrani, Biologiste et chercheuse à l’UNIL au sein de la Faculté des géosciences et de l’environnement
24 Aug. 2018 · 4:57 p.m.
Questions - réponses avec le public
24 Aug. 2018 · 5:15 p.m.
Conclusion et choix du thème 2019
24 Aug. 2018 · 5:29 p.m.

Recommended talks

Ritzy formation continue
Isabelle Frei, Ritzy
8 June 2017 · 9:06 a.m.
147 views