Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
moi ce qui me frappe dont eux danser pendant cette journée c'est dans le fond
00:00:05
un lit à dépenser un un petit bouquin que je vais bien quand j'étais adolescent
00:00:11
est un recueil de dessins d'un dessinateur français génial s'appelle m. p.
00:00:16
c'est marqué rien les simples tout se complique
00:00:20
et dans le fond on a vu la complexité des choses ont été convoqués confronté tout les
00:00:26
jours dans la complicité des choses envoya de façon de voir la complète la complexité
00:00:32
cette baisser les bras plutôt se dire ah mon dieu on n'arrivera jamais
00:00:35
c'est trop compliqué audessus de penser que la complexité et passionnante
00:00:40
et on met justement dans une complexité passionnante et on voit à travers
00:00:45
voilà on a vu ce matin i a u
00:00:48
ceux qui pousse à la roue pour que les choses changent et qui sont en même temps on
00:00:53
travaille pour des administrations oui à des procédures ou ya des partis politiques où il ya
00:00:58
des oppositions où il faut convaincre et donc ça avance lentement
00:01:04
mais en même temps on voit que voilà dans une dans un
00:01:09
région d'autriche on a 25 communes qu'on arrive à fédérer pour
00:01:13
faire avancer les choses on voit que via des initiatives pour changer
00:01:19
la façon dont ton produit l'énergie dans ton ce chauve dont on déplace
00:01:23
les gens et puis des fois b les tentatives qui sont
00:01:27
sont pas concluante mais les choses avancent eux et nous sommes là pour documenter ce
00:01:33
changement on a passé à mon avis c'est vraiment le sentiment que j'ai
00:01:38
de cette journée on est bien audelà maintenant de la prise de conscience on et dont
00:01:44
l'action il ya des actions concrètes et il ya bien sûr encore deux
00:01:50
plein de choses à faire ya des retards qui sont pris mais il ya aussi des trains qui sont pris et domtom descendra
00:01:56
peut donc je trouve que c'est un message tout à fait encourageant pour la suite à l'enquête inc
00:02:11
je suis complètement d'accord si je me souviens de du premier écovillage
00:02:17
à c'est complètement différent maintenant un masque
00:02:22
de cette direction de voyage à durable
00:02:28
ça a tendance à sochaux environmental economic maintenant cette controverse ciel pas du tout
00:02:35
maintenant cette question comment estce qu'on fait confiance quelles sont les idées concret
00:02:39
mais y'a pas question qu'estce que ça c'est la direction
00:02:42
je sais pas le cas il ya 7 ans alors je suis complètement d'accord
00:02:47
il faudra historikerstreit 28 afone écovillage actuel article règle manfred se sèche
00:02:56
c'est juste pour de pauvres de montrer que je parle aussi l'allemand vraiment
00:03:00
je vais continuer en français j'ai jamais un a une quinzaine d'annees ingénierie
00:03:05
à l'excès de mai 2002 mais eux qui met à l
00:03:12
ce qui me reste maintenant ses essais de d'annoncer ou de
00:03:17
d'introduire peut être représenté de thèmes pour l'année prochaine
00:03:22
un nous avons eu les membres d'un comité de conseil driver bonde
00:03:28
plusieurs membres qui était ici qui sont toujours ici quelquesuns à nous
00:03:32
allons aider les petits discussion d'abord de la conférence
00:03:38
et il avait deux idées qui étaient bien reçus
00:03:41
par les membres du comité
00:03:47
d'un côté un je crois qu'eux la discussion de finances
00:03:52
à été très intéressant mais très bien il faut dire y'avait
00:03:57
pas beaucoup de financiers ici avait d les membres du
00:04:01
panel et avec quelqu'un dans dans l'audience
00:04:06
mais vraiment la question comment estce qu'on va financer
00:04:09
tous ces initiatives cette question très grand très important un et je crois
00:04:16
que d'abord il ya quelques années on a fait beaucoup plus
00:04:19
sur la financement de ces initiatives aujourd'hui en fait vraiment faut dire un peu
00:04:25
alors possibilité c'était de faire eux prendre comme thème de l'année prochaine la finance
00:04:32
1 milliard et aussi entre idées c'est la science et l'
00:04:37
éducation nous avons discuté un peu les membres du comité
00:04:41
et je crois que c'est un système pour l'année prochaine par ce que
00:04:46
partout dans les voitures dans les ateliers même dans les discussions
00:04:51
je crois que nous y'avait une incertain un
00:04:57
jet sage cherche unique est de l'enquête
00:05:03
et quoiqu'elle y est pour un espèce d'authenticité
00:05:08
si un authentique vraiment de comprendre la science qu'estce qui se
00:05:12
passe dans les montagnes je suis pas tout à fait surprendre
00:05:15
fini la discussion via le glacier là combien d'années se quand on va voir à ce que l'acier
00:05:20
nous avons pas discuter ça aujourd'hui nous avons discuté beaucoup le lait les
00:05:25
impacts économiques et pas vraiment la sis en suisse un si la science
00:05:30
de sciences de la science nations la science dure 35 et je
00:05:35
crois qu'il reste un peu le désir de comprendre vraiment un
00:05:40
le q. i. ce qui se passe avec le sol de ph level et chose vraiment dur absence créationnistes
00:05:47
mais avez aussi à la plaquette pour eux l'
00:05:50
authenticité dans le tourisme et dans la culture
00:05:54
à les touristes et ia on pourrait dire que vient de
00:06:01
un de routes qu'on pourrait suivre on pourrait être une route c.
00:06:07
un élément pour les montagnes c'est de devenir un espèce de
00:06:11
un de skype pour autres parcs avec beaucoup de rails technologique des véhicules électriques
00:06:18
tout et tout tes superbes durable mais les montagnes on les utilise comme skype pour pâques
00:06:24
seulement pour le plaisir de tout le monde qui arrive fait des choses et par
00:06:31
bien notre route pour les gens viennent ici auront dans les montagnes
00:06:35
pour des expériences un peu plus authentique pour apprendre quels enana
00:06:39
qu'estce que ça veut dire la nature qu'estce que ça veut dire le là la culture dans les montagnes
00:06:46
un comment intégrer les régions à des montagnes
00:06:50
avec les villes avec eux avec toute
00:06:53
la richesse d'humanité alors pour moi ça c'est beaucoup plus intéressant
00:06:58
alors ça cette question l'éducation formelle les écoles les
00:07:02
universités mais aussi les l'éducation à des touristes
00:07:07
les applied to les choses tout les toutes les questions qu'on peut avoir comme touristes
00:07:12
a. j. AI arrivé ici à mes i.
00:07:15
A60 dans ja oui tentant
00:07:19
cet édit eichmann ce qui est arrivé ici qu'estce qu'il a fait qu'estce qu'il a vu comment estce
00:07:24
que ça change et entre les deux visites touristiques désolé je ne peux plus vive vivent plutôt que s'il
00:07:30
a de fait boccia hendaye votent dans alors je mets mes mais je crois que y'a beaucoup plus qu'on
00:07:37
pourrait faire dans les villages dans les montagnes pour intégrer
00:07:40
toutes les expériences avec l'histoire avec la culture
00:07:43
avec la patience de d des changements et tout ça alors
00:07:48
à sa femme la les membres du comité ont décidé que ça
00:07:54
5 semaines duquel je ne sais le système pour l'année peu un prochaine mais un
00:08:01
je crois que déjà c'est clair que l'investissement
00:08:05
financement et ce quelque chose de trop importante de laisser tomber alors ce que
00:08:13
je le propose ses confesse un sommet du cachet de l'année prochaine
00:08:18
un et éducative même éducation si c'est un secteur économique avec toutes
00:08:24
les écoles tout les universités tout ça mais très actif ici
00:08:29
très impose très importante réserve dans la région la région
00:08:32
exactement mais grande andy déjà allplan c'est faire la finance
00:08:38
un indigène dont deux en deux ans dans deux ans c'estàdire que l'année
00:08:42
prochaine on va faire sincère du calcium mais peut être déjà développé à eux
00:08:47
disons d'un side chain coin un n route parallèle
00:08:52
peut être dans une de ces chambres làhaut on
00:08:54
va augmenter l'importance de la finance on va peut
00:08:58
être essayé d'invité plus de banquiers l'iphone
00:09:03
on et avec les avec les complet à nantes à pau pour déjà
00:09:09
essayer d'intégrer mieux que cette c. cette
00:09:13
question vie très important vital de
00:09:17
à chaque norme externe s tissement de finance par ce que je crois
00:09:20
qu'a sinon on va devenir un in conférences de
00:09:26
sa haine du quai chaîne 40 chacun c'est super mais c'est pas tout
00:09:32
alors il faut revenir un peu dans les choses concret la finance dans deux
00:09:36
ans alors ça c'est ce que je propose avec salle d'eau
00:09:41
interviews acteurs microphone un des soins ou à la fin moins bonne
00:09:47
oui absolument laisser aussi dans ce souci
00:09:52
d'intégration et de nez d'authenticité
00:09:55
et de compréhension des phénomènes naturels de faire aussi comprendre également aux jeunes générations
00:10:01
le mieux pour mieux comprendre la nature et par la nature seulement comme parc d'attraction
00:10:07
comme je le disais mais comme le réalité pleine et entière et comme notre environnement avec
00:10:13
lequel nous devons nous devons vivre et que nous devons eux respecter donc
00:10:18
sciences éducation et puis avec ça on pourra déplacer des montagnes
00:10:23
moving maintenance un ce qui pourrait peut être devenir une sorte de
00:10:30
comment dire de slogans pour eux notre manifestation voilà merci beaucoup à
00:10:36
l'autre rendezvous vous avez bien noté 19 heures 15
00:10:40
le film donc vous êtes vous est tout à fait cordialement
00:10:44
invités à venir voir le film a noté un film extraordinaire
00:10:50
eux qui raconte les aventures du président des kiribati
00:10:57
nous appelons aux kiribati a pas au départ dans les régions alpines puisque on naît
00:11:01
à peu près à deux mètres audessus du niveau de la mer en moyenne
00:11:06
et malheureusement bientôt en dessous du niveau de la mer et sacré à des
00:11:11
problèmes tels que la question aujourd'hui de savoir comment ces îles
00:11:17
ces appels vont disparaître mais nous aversion nous intéressons aux régions
00:11:23
périphériques y'a pas pu périphérique une région comme sainte cécile
00:11:26
qui constituent cette petite république elles sont séparées par eux de
00:11:30
plusieurs milliers de kilomètres et vous verrez
00:11:36
comment le président des kiribati essayent d'expliquer au reste du monde
00:11:41
le sort de son peuple voilà sans plus attendre à l'apéritif pour aller dévoiler l'oeuvre

Share this talk: 


Conference program

Mots de bienvenue
Sylvain Rodriguez, Directeur de l'environnement au sein de la Direction générale de l'environnement du Canton de Vaud
24 Aug. 2018 · 9:38 a.m.
Mots de bienvenue
Philippe Grobéty, Syndic d’Ormont-Dessus
24 Aug. 2018 · 9:47 a.m.
Introduction : «Accompagner le changement climatique : gérer les risques, saisir les opportunités»
Michael Liebreich, Fondateur et président de l’advisory board - ecovillages
24 Aug. 2018 · 9:51 a.m.
Introduction : «Accompagner le changement climatique : gérer les risques, saisir les opportunités»
Thierry Meyer, Président de l’Association ecovillages
24 Aug. 2018 · 9:56 a.m.
Inspiration
Céline Girard, Responsable du Plan climat de l’Etat de Fribourg
24 Aug. 2018 · 10 a.m.
Nature, opportunités et risques
Panel
24 Aug. 2018 · 10:35 a.m.
DeFROST – WeGAW, Etude de cas et présentation des données pour le glacier des Diablerets
Lucille Verbaere, Business Development et Product Manager
24 Aug. 2018 · 11:35 a.m.
Climat et évolution du tourisme (1ère partie)
Panel
24 Aug. 2018 · 12:04 p.m.
Climat et évolution du tourisme (2ème partie)
Panel
24 Aug. 2018 · 12:28 p.m.
Culture et nature, un dialogue d’avenir
Panel
24 Aug. 2018 · 2:19 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 5
Stéphane Genoud, Professor of Entrepreneurship HES SO ofr European Network of Living Labs (ENOLL)
24 Aug. 2018 · 3:52 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 3
Bryony Jansen, Experte en conception de produits et en durabilité commerciale
24 Aug. 2018 · 3:54 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 1
Eric Liechti, Municipal en charge du tourisme à Ormont-Dessus
24 Aug. 2018 · 3:56 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 4
Elaine France, Experte en éducation - Fondatrice de Flow In Action et ‘Learn to Move Mountains’
24 Aug. 2018 · 4 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 2
Francois Vuille, Executive Director of Energy Centre EPFL – Expert en énergie durable
24 Aug. 2018 · 4:02 p.m.
Présentation du projet AdaPT Mont-Blanc
Ismaël Grosjean, Eric Nanchen
24 Aug. 2018 · 4:17 p.m.
CE2 – circular economy entrepreneurs
Dominik Isler, CEO Swiss Economic Forum
24 Aug. 2018 · 4:33 p.m.
Inspiration: Comptez fleurettes!
Carmen Cianfrani, Biologiste et chercheuse à l’UNIL au sein de la Faculté des géosciences et de l’environnement
24 Aug. 2018 · 4:57 p.m.
Questions - réponses avec le public
24 Aug. 2018 · 5:15 p.m.
Conclusion et choix du thème 2019
24 Aug. 2018 · 5:29 p.m.

Recommended talks

Réflexion: Tourisme de montagne et changement climatique : entre menaces et opportunités
Christophe Clivaz, Politologue et professeur associé à l'UNIL
25 Aug. 2016 · 11:16 a.m.