Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:08
dans l'habitation et de l'université de lausanne pour la faculté des sciences et l'étude que
00:00:17
je vais vous présenter maintenant ça fait partie d'un projet village qui s'appelle intégrale
00:00:23
qu'un projet financé par un fonds national suisse qui a comme but de considérer
00:00:29
plusieurs composants de l'environnement pour mieux alléguée de l'invitation de montagne
00:00:36
et m. mckay donc là aujourd'hui je vais présenter cette étude
00:00:42
qui a comme but de d'évaluer les changements de la végétation et
00:00:47
du seul dans les derniers 40 ont bel et bien vaudoise
00:00:52
et cette étude ait été un conduite si eux avec ma collègue anime bullit cas
00:00:58
du parti un peu plutôt donc je veux présente tous ses oeufs
00:01:06
dans 27 fauteur on peut voir qu'eux la plus les typologies de végétation
00:01:13
j'ai cessé pace qu'eux les plantes et d'eux n'habite pas n'importe où
00:01:20
un je pars donc aller par exemple si une petite espèce qu'historien sait
00:01:26
pas ce qu'il ya des conditions environnementales qui lui convient
00:01:31
un il a par exemple une certaine thème belle actuel
00:01:35
et la besogne certaines mains radiation solaire un appel
00:01:41
elle a besoin aussi de du un de l'île
00:01:47
qui équipe loches et dans certains typologie d'essonne seine petites espèces qui à côté
00:01:54
c'est probablement pas ce que et m. elle a besoin des
00:01:57
mêmes conditions avec un montant donc un groupe d'espèces
00:02:03
pistolet ellemême and light qui a besoin même conditions
00:02:06
environnementales ça fait partie des communautés
00:02:10
la communauté t et un équilibre avec la maison et
00:02:16
cette communauté europe échanger de faisant plus ou moins graduelle
00:02:22
mais comme eux on a vu il
00:02:26
ya des échanges mon amie madame raymond
00:02:30
surtout il ya les changements climatiques qui a cette fois aussi les communautés et doivent eux doivent changer
00:02:38
un point ou prévoient que par exemple quand on avait on a déjà bu ou par
00:02:44
non les plantations de ce montant en suisse on a eu un réchauffement climatique
00:02:49
de plus de deux degrés dans les derniers siècles et çà
00:02:54
et là déjà fait chargé la végétation enfaite
00:02:59
un o prévoit qu'un daim cette photo céda le glacier d'aletsch
00:03:06
quête et puise aux mêmes and va dans les années 70 et à peine 2005
00:03:13
il allait glacis et qui et qui hier équipe lula et pas de
00:03:17
compte la la forêt qui a qui a occuper sa place
00:03:23
la de faisant un peu plus schématique comme droits de l'dans le dessein côté
00:03:27
qu'un avec le changement climatique on
00:03:31
a un même monter des espèces
00:03:38
donc une conséquence des changements climatiques c par exemple que certaines espèces
00:03:46
peuvent sauter des aires protégées par exemple si un ainsi l'aide
00:03:49
de l'aide de petites espèces cette espèce eux voulaient lab
00:03:54
et si on a clés cétait protéger excel appartient jaune pour les
00:03:58
protéger si avec les changements climatiques qu'elles vont augmenter kick
00:04:06
on est un symbole monter et sont protégés par eux cette zone protégée qui a été
00:04:15
fait exp et pour l'alcool bien d'autres espèces qui peuvent rentrer chez eux le protéger
00:04:24
mais il ya pas qu'eux le climat qui peuvent changer en
00:04:29
fait il ya d'autres parties della mellon qui peuvent changer
00:04:33
k par exemple a aussi le seul peut changer cela
00:04:39
pas le changement climatique et sa cause d et d augmentation des activités humaines
00:04:44
0 un et donc une question très important c'est comment le sol change dans
00:04:50
le temps et quelles sont les effets du changement de son soulagement de la végétation
00:04:57
or dans le but de notre petite 7
00:05:02
de l'époque de l'or a c'est la question
00:05:06
et comment le seul à changer pendant les derniers 40 ans
00:05:11
et comment la végétation a changé pendant les dernières
00:05:15
40 on pense que il ya certaines espèces
00:05:19
qui peuvent décliner de haute qui peuvent eux peut blesser il ya
00:05:24
d'autres espèces qui peut bouger i t de niche
00:05:29
et une caisse importance aussi de voir comment les mesures de conservation et les aides protégés
00:05:36
si son efficace à amortir ces changements soient les changements climatiques et
00:05:42
soit les changements du sol donc non naples bénéfice éparses commun
00:05:47
un est un ange donnée qui est le plus commun les données
00:05:52
de végétation de sonne soit des années 70 et 2016
00:05:58
dallmann a donc on a pu beaumont envoi concrètement ces changements
00:06:05
et pour ce qui concerne les années 70 on a beaucoup cherché
00:06:10
des données de sol et de végétation le passé et finalement
00:06:16
on a trouvé presque par hasard serré les de végétation qui se trouvait au jardin botanique
00:06:22
de lausanne c'étaient des données de des années 70 en format papier congo peu voilà
00:06:29
et comme il avait un petit poste eat qui disait
00:06:34
que ces données c'était pour faire la carte potentielle
00:06:39
voilà j'ai des sols agricoles dans le canton de Vaud après avec des investigations
00:06:44
un avec aline jonas ont ainsi trouvé
00:06:48
anglais correspondant analyse de sol
00:06:52
cet effet par michel gauthier qui travaillait à travailler pour la direction
00:06:58
générale de langue allemande dans coeur bonne fa con avec tout ça
00:07:04
cet étang format papier une nommé lisez tout les données
00:07:08
en interne les données et la dévitalisée
00:07:12
tout les points qui est l'été et coupe voice
00:07:15
la photo un adjointe qui était fixé
00:07:20
et des cartes topographiques donc on a des gîtes digital disait tout çà
00:07:26
et là planifier la saison de terrain en 2016
00:07:30
donc un pendant la saison 2016 on allait visiter sam 20
00:07:36
5 flotte quitter visiter d'un pas dans les années 70
00:07:42
la veille à la carte avec toutes les fonctionnalités
00:07:47
donc on a fédéré de végétation complète sous des pilotes de pas deux
00:07:52
donc on a bu toutes les espèces qui étaient présentes dans chaque plate
00:07:56
et après un appelé bergson demande sonne comme un analyser appelait en laboratoire
00:08:04
et on a essayé de faire les mêmes on analyse qui était
00:08:08
fait pendant les années 70 avec eux les mêmes méthodes
00:08:13
donc des fois c'était pas possible d'appliquer la méthode parce que des méthodes
00:08:18
qu'on faisait à l'époque et après on vu par exemple c'était dangereux
00:08:22
donc il ya des comparaisons prison fiables comme passerelle avec eux les petites
00:08:28
salles donc là où on a ont analysé le ph qui donnent les îles
00:08:33
de la cité du seul en la matière organique l'azote
00:08:39
et appellations amusé la bien nommée t. c'est à dire le pourcentage de sable
00:08:45
de limon et de qi qui voient d'un bain de sang
00:08:51
donc pour comparer les années
00:08:55
7 de 70 au 2016
00:09:00
on n'en a les mêmes canal la cité le
00:09:03
carbone azote interethniques agit sablé dûment poulet de périodes
00:09:07
dans corona ont accompagné les valère et horse ont
00:09:11
ainsi calculer un pourcentage de dévaluation des
00:09:14
différents vont composant du sol pour les deux périodes comme on peut voir n
00:09:21
m la cité de seul est un homme
00:09:25
augmenté de 2016 mais pas beaucoup
00:09:30
mais les m mais peut être seuls qui ont beaucoup changé c'est plutôt pas
00:09:35
à la matière organique qu'emploie dans le graphique de appelé à ce
00:09:44
comme la là on voit que v. les 4 peut être seul pion oh là
00:09:49
là que les pourcentages de changement et eux mêmes les plus petits qui ou
00:09:54
le plus changer cette cabane l'azote les cabanes sur l'azote et la matière organique
00:10:01
donc on peut dire qu'on a eu un enrichissement du sol
00:10:05
due à l'heure l'augmentation de la matière organique
00:10:09
et ça on peut l'expliquer par exemple dans les hauteurs attitude à cause du réchauffement climatique
00:10:16
la tête il ya de plus en plus de plusieurs espèces qui
00:10:20
ont monté donc on n'a plus d'eux d'espèces
00:10:25
et à faible et moyenne altitude la lune augmentation de l'un des
00:10:31
activités agricoles en général des activités anthropiques
00:10:36
qui ont causé un enrichissement de
00:10:39
la matière organique
00:10:43
ces règles appelées les données de végétation ont accompagné pour les
00:10:48
années 70 et pour 2016 ont accompagné
00:10:51
les nombres d'observation pour chaque espèce dans combien de plates en main tout la même espèce
00:10:58
et pour chaque plat on a aussi comme palais la composition végétale
00:11:05
et on a fait ça en utilisant un index de dissimuler le texas p 925
00:11:11
qui nous a indiqué un k à quel point la l'invitation est devenue plus ou moins différents denton
00:11:18
on a aussi créé un index carte
00:11:23
de changement de la composition
00:11:28
là on peut voir que
00:11:31
22'016 à l'alimente le pourcentage mort hyacinthe et en espèces
00:11:37
nouvelles qui rend qui en a pas eu d'inde alep leurs dettes
00:11:42
il ya santé un aspect celles qui auront qu'un pion aux nouvelles
00:11:49
point d'observation de 1'016 mais il ya aussi 135
00:11:53
espèces qui ont décliné et aucun 6 espèces qui ont disparu
00:12:01
si on compare ces 5 catégorie avec eux les
00:12:06
4 les status de conservation de la lucienne
00:12:09
emploi par exemple quelqu'un de la catégorie des espèces disparues
00:12:15
de deux pourcent et them qui était déjà à classifier
00:12:19
comment boone élabore les 4% était un danger
00:12:25
et si on voit dans les espèces décliner or hier un pourcent 0 un pourcent
00:12:31
des espèces qui étaient classifiés comment vous melun et comment aménager dans nos têtes
00:12:38
on avait pu faites quelque chose pour éviter la disparition de cette espèce
00:12:45
vois là si on regarde l nombre
00:12:52
d'occurrence des plateaux les espèces étaient présentes dans des
00:12:58
tentes et ont disparu de l'année 2016
00:13:01
on voit par exemple d'un deuxièmement graphique que la
00:13:08
l'apollo justice la william hill a plusieurs espèces qui étaient classifiés dans la catégorie
00:13:14
un ni acheter ni or était proche du danger qui ait disparu
00:13:23
si on voit la partie i. la dernière partie là et
00:13:26
il ya il ya plusieurs espèces si k t
00:13:32
classifiée comme vulnérables qui ont si à décliner donc
00:13:37
qu'il en moins de plateaux étaient présentes
00:13:44
à la fin cette caste prévoit que tout les plaques d'or qu'on a visiter
00:13:53
là on a calculé un index des dissimilarité donc plu la
00:13:58
baleine et hautes et plus on a eu des changements
00:14:06
et à partir des ces points là on a interpelé pour toutes les alpes
00:14:11
vaudoises et on a créé une carte et là c'est toujours
00:14:15
les valeurs les plus forts ça signifie qu'on a eu des grands changements les volets cuba qu'il a eu moins de changement
00:14:24
donc les mêmes dalle dans la partie i à un
00:14:28
haut à droite à gauche de la carte on peut
00:14:32
pas clos est fiable parce qu'on peut voir en avait pas trop de points pour valider la carte mais
00:14:40
il ya or les deux ans au or on a le plus de
00:14:44
changement on sait dans la partie deux wallonne donnant un a.
00:14:49
et ses oeufs dans la partie de vevey montreux dont la partie qui monte et
00:14:56
la zone la plus stable c'était en ici pas loin ici
00:15:01
7 mais l'cole depuis ont quitté la partie plus stable donc on peut dire par exemple que
00:15:08
o neill et peu de changements dans le ballon donnons asanas
00:15:13
était peutêtre à cause de la banque du changement climatique et
00:15:18
dans la partie i puis bar démontrant la posture de vevey montreux cette étude
00:15:25
le cheveu blanc changement de la végétation ces due à l'augmentation
00:15:30
et des activités humaines depuis les années 70 eux aujourd'hui
00:15:37
et ont accompagné cette carte avec eux les zones protégées
00:15:43
en mars ou poser avec eux les hommes comme ça
00:15:48
qui sait des hommes qui protègent eux les amis
00:15:53
avec le parc naturel régional pluriel pays d'enhaut
00:15:58
avec les hommes de tranquillité d'ici fin avec les réserves peinte ou la
00:16:04
donc or on voit que la partie qui a beaucoup changé
00:16:10
même honte lorimer était pas protéger la lamal ayant fort changement
00:16:15
et la partie adjoint du parc naturel régional
00:16:22
et elle l'a eu un changement en moyenne faible
00:16:27
et ah la la partie qui pianiste
00:16:31
qui restait stable il n'avait pas d
00:16:35
t'es pas protégé de taux d'emprunt était sense ne région kilpatrick tous eux
00:16:41
par les activités humaines vis et s'est passé au point un
00:16:48
pour que les changements climatiques plus eux d'avoir ses effets
00:16:53
et par compte filiale alla à leur honneur d. m. balfe duval en donnant un a.
00:16:58
qui est protégé mais qui a acquis un an qui a eu beaucoup de changement de la végétation
00:17:06
donc ça c'était moins plu miel un
00:17:10
de même parmi eux analyse des données là on
00:17:14
va continuer à travailler sur ces données 0 un
00:17:18
or on a comme perspective de créer une carte de la version thème
00:17:23
pollen de sommes comme on l'a fait pour la mutation
00:17:26
on voit aussi améliorer la carte du changement de la
00:17:29
végétation soit en utilisant notre index de similarité dissimilarité
00:17:35
et cela en utilisant notre variable environnementaux pour eux l'interpolation
00:17:41
et héros nancy comme but de comprendre mieux la délation un téléchargement du
00:17:47
sol et les conséquences du changement de l'invitation d'antan
00:17:52
et on peut aussi diffuser ses
00:17:56
résultats auprès des autorités locales facteur
00:18:01
on va organiser un nombre sharp dans le cas de
00:18:04
villiers intégral ou on va monter tous résultat un
00:18:09
aller à aux autorités locales aux gens qui ne s'intéressait aussi pour la gestion du territoire

Share this talk: 


Conference program

Mots de bienvenue
Sylvain Rodriguez, Directeur de l'environnement au sein de la Direction générale de l'environnement du Canton de Vaud
24 Aug. 2018 · 9:38 a.m.
Mots de bienvenue
Philippe Grobéty, Syndic d’Ormont-Dessus
24 Aug. 2018 · 9:47 a.m.
Introduction : «Accompagner le changement climatique : gérer les risques, saisir les opportunités»
Michael Liebreich, Fondateur et président de l’advisory board - ecovillages
24 Aug. 2018 · 9:51 a.m.
Introduction : «Accompagner le changement climatique : gérer les risques, saisir les opportunités»
Thierry Meyer, Président de l’Association ecovillages
24 Aug. 2018 · 9:56 a.m.
Inspiration
Céline Girard, Responsable du Plan climat de l’Etat de Fribourg
24 Aug. 2018 · 10 a.m.
Nature, opportunités et risques
Panel
24 Aug. 2018 · 10:35 a.m.
DeFROST – WeGAW, Etude de cas et présentation des données pour le glacier des Diablerets
Lucille Verbaere, Business Development et Product Manager
24 Aug. 2018 · 11:35 a.m.
Climat et évolution du tourisme (1ère partie)
Panel
24 Aug. 2018 · 12:04 p.m.
Climat et évolution du tourisme (2ème partie)
Panel
24 Aug. 2018 · 12:28 p.m.
Culture et nature, un dialogue d’avenir
Panel
24 Aug. 2018 · 2:19 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 5
Stéphane Genoud, Professor of Entrepreneurship HES SO ofr European Network of Living Labs (ENOLL)
24 Aug. 2018 · 3:52 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 3
Bryony Jansen, Experte en conception de produits et en durabilité commerciale
24 Aug. 2018 · 3:54 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 1
Eric Liechti, Municipal en charge du tourisme à Ormont-Dessus
24 Aug. 2018 · 3:56 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 4
Elaine France, Experte en éducation - Fondatrice de Flow In Action et ‘Learn to Move Mountains’
24 Aug. 2018 · 4 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 2
Francois Vuille, Executive Director of Energy Centre EPFL – Expert en énergie durable
24 Aug. 2018 · 4:02 p.m.
Présentation du projet AdaPT Mont-Blanc
Ismaël Grosjean, Eric Nanchen
24 Aug. 2018 · 4:17 p.m.
CE2 – circular economy entrepreneurs
Dominik Isler, CEO Swiss Economic Forum
24 Aug. 2018 · 4:33 p.m.
Inspiration: Comptez fleurettes!
Carmen Cianfrani, Biologiste et chercheuse à l’UNIL au sein de la Faculté des géosciences et de l’environnement
24 Aug. 2018 · 4:57 p.m.
Questions - réponses avec le public
24 Aug. 2018 · 5:15 p.m.
Conclusion et choix du thème 2019
24 Aug. 2018 · 5:29 p.m.

Recommended talks

Le changement climatique et ses différentes incidences
Mannava V.K. Sivakumar, Acting Director climate and water
17 Nov. 2012 · 10:13 a.m.
La Bioraffinerie de Bazancourt-Pomacle
Jean-Marie Chauvet, Project Manager Bioraffinerie Recherches & Innov.
19 Jan. 2012 · 4:34 p.m.