Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:03
voilà le micro leurs marchés monsieur le fondateur
00:00:07
de l'association écovillage un monsieur
00:00:11
le président de l'association monsieur le syndicat et puis bien sûr mesdames messieurs
00:00:16
j'ai le grand donneur aujourd'hui nous apporter le mode de bienvenue à ce septième forum écovillage
00:00:23
c'est pour moi a vraiment un grand plaisir et ceci n'a plus d'un titre
00:00:28
d'une part c'est toujours un petit bonheur de vous souhaiter
00:00:32
la bienvenue dans un endroit aussi charmeur que les diablerets
00:00:36
une région magnifique si accueillant tes proches et pourtant et pourtant qui peut
00:00:42
sembler bien loin lorsque les conditions mais rôle météorologiques deviennent plus rude
00:00:48
une région qui en fait comme toutes les régions de montagne est exposée et
00:00:52
bien plus que les régions de plaines aux rigueurs et aux aléas climatiques
00:00:58
l'organisation de ce forum loin des centres urbains apparaît
00:01:02
dès lors particulièrement pertinent pour saisir cette réalité
00:01:07
une autre raison que j'ai du plaisir que j'ai à ouvrir ce forum
00:01:12
c'est celle de constater à quel point la
00:01:14
thématique climatique questionne interpelle et par conséquent réunis
00:01:21
elle réunit et à l'image de ce forum par ce que
00:01:24
les acteurs convaincu de la nécessité d'agir et d'
00:01:28
intégrer le climat dans notre mode de vie et de consommation eh bien ces acteurs sont de plus en plus nombreux
00:01:36
ça me réjouit car à mon sens lorsqu'on parle
00:01:38
de changement climatique on parle également d'urgence climatique
00:01:44
alors vous me direz mais pourquoi parler d'urgence climatique
00:01:48
alors que les échéances fixées soit par l'accord du 20 et
00:01:51
un soit par les législations et bien paraissent bien lointaine
00:01:57
à l'aune des calendriers notamment politique et c'est vrai que deux
00:02:02
1'000 52'100 sont effectivement des échéances qui sont bien éloignée
00:02:08
et pourtant il faut se rendre à l'évidence il faut se rendre à
00:02:11
l'évidence que le besoin d'action sait maintenant qu'ils se manifestent
00:02:15
car assurément l'attentisme laisse passer nos chances d'atteindre les objectifs climatiques
00:02:23
et là je citerai le professeur thomas stocker avant professeur
00:02:26
à l'université de bernex expert du g. k.
00:02:30
professeur stock r qui disait qu'effectivement que l'objectif qui vise à limiter
00:02:35
à un virgule 5 degrés l'augmentation moyenne de la température globale planétaire
00:02:41
qui constitue en fait aucune contrainte et défendue par les états insulaires
00:02:45
notamment eh bien cet objectif et déjà clairement hors de portée
00:02:51
et selon la tendance actuelle de réduction des émissions de gaz à effet de serre
00:02:56
eh bien cela ne va prendre que quelques années peut être un pour que l'objectif des deux
00:03:01
degrés soit lui aussi rendu in atteignable donc effectivement s'il faut agir c'est vraiment maintenant
00:03:09
et dans les régions alpines cette urgence climatique résonne de manière particulière
00:03:14
car l'objectif global de plus de deux degrés me diront même si l'objectif global
00:03:20
de plus de deux degrés et respecté et social et chez la planète et bien
00:03:25
dans les régions de montagne et bien ça peut impliquer une augmentation de quelque 4 degrés vous le
00:03:30
savez voilà même si nous sortons d'un hiver particulièrement généreux en termes d'abord neigeux
00:03:37
il faut se rendre à l'évidence au fur et à mesure des années de ce 20 et unième siècle
00:03:42
les retards les records de chaleur tombent les uns après les autres les périodes caniculaire
00:03:48
deux mille trois deux mille treize deux mille quinze et on peut
00:03:51
déjà dire 2018 et bien l'attestent clairement ses records
00:03:56
il tombe il tombe aussi à l'instar de certaines de nos certitudes
00:04:02
celle par exemple que la suisse surnommé voilà surnommé souvent c'est vrai le château
00:04:08
d'eau de l'europe et bien à eux qu'on est persuadé comme souvent
00:04:13
que la suisse ne connaîtra pas à l'instar de certains pays et
00:04:17
bien des problèmes d'approvisionnement d'approvisionnement cette ressource final vital queloz
00:04:23
et pourtant après l'été 2015 cette année encore
00:04:27
ce sont plus de 3 millions de litres d'eau qui ont dû être livré
00:04:31
dans les alpages par route et par les airs alors certes on imagine
00:04:37
mal que dans notre pays et bien c'est vrai le lot puisse être
00:04:42
une source de conflits armés ou de guerre civile par contre assurément
00:04:48
law va faire l'objet et ceci dans un avenir très proche
00:04:54
va faire l'objet d'un arbitrage constatant son utilisation
00:04:58
et puis mesdames messieurs forcément un arbitrage qui va s'avérer bien compliqué
00:05:03
que vaton privilégier l'irrigation le maintien de débits résiduels dans les rivières
00:05:09
la production hydroélectrique le stock pour lui donner je me artificiels
00:05:14
dans tout les cas sait maintenant que l'on doit se poser ces
00:05:18
questions et sait maintenant que l'on doit ainsi préparés à répondre
00:05:23
et dans ce cadre les autorités cantonales vaudoises que je représente aujourd'hui et bien en sont intimement convaincu
00:05:30
lula l'usage de l'eau mais en faite de loin pas la seule thématiques pour lequel des choix parfois difficiles devront être faits
00:05:37
mais pourtant comme un tout n'est pas noir parce que les changements climatiques ne sont
00:05:41
pas que des générateurs de conflits potentiels ils sont également porteur de nombreuses opportunités
00:05:47
de nombreuses opportunités que ce soit dans le domaine de l'
00:05:50
économie avec la possibilité de développer de nouvelles activités de
00:05:54
nouvelles compétences technologiques dans le domaine de l'énergie 0 un
00:05:58
avec la réduction des besoins de chaleur en hiver
00:06:02
ou encore en agriculture avec des périodes de végétation de plus en plan
00:06:07
des opportunités et des synergies et qu'il va falloir bien sûr exploités
00:06:13
alors risques opportunités nous voici donc au coeur de ce
00:06:16
débat de ce forum écovillage 2018
00:06:21
les enjeux climatiques constitue sûrement l'un des plus grands défis de notre temps
00:06:25
l'engagement de tout les acteurs s'avérera indispensable s'avère déjà indispensable pour le relevé
00:06:31
selon le principe alors bien sûr d'une responsabilité commune mais une
00:06:36
responsabilité toutefois différenciés en fonction du champ de compétences de chacun
00:06:42
qui peut faire quoi et ce deuxième axe de réflexion de ce forum
00:06:46
egalement central pour accompagner les changements climatiques et ceci dans une dynamique qui veut se veut constructive
00:06:53
en accompagnement qui apparaît inéluctable quelle que soit l'objectif qui pourra être atteint en termes de réduction des
00:06:59
émissions de gaz à effet de serre en accompagnement de satellites qui ça ne s'avère vital
00:07:05
pour les régions de montagne particulièrement sensible aux évolutions qui vont intervenir à relativement court terme
00:07:12
voilà pour ma part je me réjouis et beaucoup des présentations des tables rondes et des ateliers qui vont suivre
00:07:18
il me reste vraiment à vous souhaiter de tout coeur un excellent forum et je terminerai mon mode de bienvenue avec les
00:07:24
propos empreint de pragmatique de bagne ki moon lex le secrétaire
00:07:29
général des nations unies ban ki moon qui me disait
00:07:33
le changement climatique ces produits à cause du comportement humain donc il est naturel
00:07:37
que ce soit aux êtres humains de résoudre ce problème et pour lui
00:07:42
il est persuadé qu'il n'ait pas trop tard si nous prenons des mesures décisives aujourd'hui

Share this talk: 


Conference Program

Mots de bienvenue
Sylvain Rodriguez, Directeur de l'environnement au sein de la Direction générale de l'environnement du Canton de Vaud
24 Aug. 2018 · 9:38 a.m.
Mots de bienvenue
Philippe Grobéty, Syndic d’Ormont-Dessus
24 Aug. 2018 · 9:47 a.m.
Introduction : «Accompagner le changement climatique : gérer les risques, saisir les opportunités»
Michael Liebreich, Fondateur et président de l’advisory board - ecovillages
24 Aug. 2018 · 9:51 a.m.
Introduction : «Accompagner le changement climatique : gérer les risques, saisir les opportunités»
Thierry Meyer, Président de l’Association ecovillages
24 Aug. 2018 · 9:56 a.m.
Inspiration
Céline Girard, Responsable du Plan climat de l’Etat de Fribourg
24 Aug. 2018 · 10 a.m.
Nature, opportunités et risques
Panel
24 Aug. 2018 · 10:35 a.m.
DeFROST – WeGAW, Etude de cas et présentation des données pour le glacier des Diablerets
Lucille Verbaere, Business Development et Product Manager
24 Aug. 2018 · 11:35 a.m.
Climat et évolution du tourisme (1ère partie)
Panel
24 Aug. 2018 · 12:04 p.m.
Climat et évolution du tourisme (2ème partie)
Panel
24 Aug. 2018 · 12:28 p.m.
Culture et nature, un dialogue d’avenir
Panel
24 Aug. 2018 · 2:19 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 5
Stéphane Genoud, Professor of Entrepreneurship HES SO ofr European Network of Living Labs (ENOLL)
24 Aug. 2018 · 3:52 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 3
Bryony Jansen, Experte en conception de produits et en durabilité commerciale
24 Aug. 2018 · 3:54 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 1
Eric Liechti, Municipal en charge du tourisme à Ormont-Dessus
24 Aug. 2018 · 3:56 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 4
Elaine France, Experte en éducation - Fondatrice de Flow In Action et ‘Learn to Move Mountains’
24 Aug. 2018 · 4 p.m.
Retour sur l'atelier World café : Créer des eco-villages et des communautés durables avec des actions climatiques - table 2
Francois Vuille, Executive Director of Energy Centre EPFL – Expert en énergie durable
24 Aug. 2018 · 4:02 p.m.
Présentation du projet AdaPT Mont-Blanc
Ismaël Grosjean, Eric Nanchen
24 Aug. 2018 · 4:17 p.m.
CE2 – circular economy entrepreneurs
Dominik Isler, CEO Swiss Economic Forum
24 Aug. 2018 · 4:33 p.m.
Inspiration: Comptez fleurettes!
Carmen Cianfrani, Biologiste et chercheuse à l’UNIL au sein de la Faculté des géosciences et de l’environnement
24 Aug. 2018 · 4:57 p.m.
Questions - réponses avec le public
24 Aug. 2018 · 5:15 p.m.
Conclusion et choix du thème 2019
24 Aug. 2018 · 5:29 p.m.

Recommended talks

Mot de bienvenue
Michael Liebreich, Fondateur et vice-président d’ecovillages
25 Aug. 2016 · 9:49 a.m.