Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:03
bonjour et bienvenue et à la présentation de qu'ils émanent
00:00:08
à l'exposé dès qu'ils émanent de combat vous présentait notre aventure
00:00:14
ça fait vraiment un grand plaisir d'être ici un
00:00:18
an sur cette super scène lasalle bien remplie
00:00:22
c'est vraiment fantastique d'être les orateurs de
00:00:25
ce rendezvous économiques déjà merci pour l'habitation
00:00:31
on va présenter qu'ils émanent ou notre aventure sur le thème qui était annoncé un le
00:00:36
valais terre propre hisse à la création d'entreprise on va faire ça en 3 étapes
00:00:42
la première étape la création d'une startup ici en valais comme on a démarré qu'on a fait ça
00:00:49
deuxième on va plutôt parler de tout ce qui était notre produit qu'
00:00:54
estce qu'on fait et aussi de notre vision technologique
00:00:59
et ensuite la dernière étape adhésion à un grand groupe le pourquoi
00:01:03
et comment ont adhéré à un grand groupe comme un s.
00:01:08
donc si je commence avec la création d'entreprise ou de startup
00:01:13
en valais j'aimerais déjà mettre les 3 logo ici
00:01:18
un que pour eux pour nous c'est déjà quelque chose de très unique et très spéciale
00:01:23
en valais et ça c'est déjà un élément d'innovateurs innovation ici en valais
00:01:28
donc on a créé qu'ils émanent en 2008 juste pour
00:01:31
de truman que cet équilibre qui lancer une startup de reconnaissance faciale
00:01:37
on a nos sièges ici et à martigny et on compte plus ou moins une centaine de personnes
00:01:43
la création la startup elle a démarré par le premier élément
00:01:48
de la chasse assaut un par le programme des expériences
00:01:52
le deuxième partenaire l'institut de recherche il ya basis ie à martigny et troisième
00:01:58
la fondation dirk tous les 3 acteurs ils ont joué un rôle très important
00:02:03
donc la chasse au moi j'ai fait mes études m. et j'ai choisi le programme business expérience c'est
00:02:11
un programme qui a été initiée par antoine perrot chaud ce
00:02:15
programme il permet de toucher un peu le entrepreneurship
00:02:18
comment j'ai vu et que je pouvais faire mes études
00:02:21
et déjà touché un peu entrepreneurship démantèlement lancer ma propre
00:02:25
entreprise avec un petit capital c'est quelque chose qui m'a vraiment motivé c'est la raison pourquoi j'ai fait et ce parc
00:02:33
b que certains des expériences est cette plusieurs étudiants ensemble
00:02:37
et qui laissait déjà testé un peu le marché
00:02:40
la concurrence et peut être si tout va bien arriver à mettre quelque chose réellement sur le marché
00:02:47
mais que c'est aussi permet aussi de rencontrer différents personnes donc c'est là que j'ai
00:02:52
fait connaissance de deviennent rodrigues par après on a
00:02:55
créé connaît une société qui émane
00:02:59
donc rien ne lui les né avec la technologie de reconnaissance faciale via des médias
00:03:04
par le transfert technologique j'ai tendance programme ex donc c'était vraiment
00:03:09
email montrait un ordinateur avec une caméra comme c'était lui devant
00:03:15
sa visée i. s. comme témoin caler devant réaliser nos
00:03:20
moi je trouvais ça fantastique c'est un ordinateur qui reconnaît déjà retrouvé sa fantastique
00:03:25
ça c'était vraiment le début qu'on a pu travailler ensemble et libyen
00:03:28
puisse en faire un deuxième élément un deuxième investissement important qu était l
00:03:33
qui était le la réalisation aux innocents et aider à réaliser un premier prototype
00:03:39
un premier démo donc on a pu avoir c'est un ordinateur
00:03:43
avec une caméra quand on était devant moi çà
00:03:46
çà déverrouiller la cession de la session windows et convenable cette m pour aller boire un café ça verrouiller
00:03:53
c'est un logiciel très simple on a mis ça sur internet en 2007 un ça fait comme des jeunes
00:03:58
petit moment vanessa sur internet et en peu de temps on a eu plus que 500'000 téléchargements
00:04:04
et c'était très important parce que ça en gros ça bali
00:04:07
démarche s. a validé qui avec un intérêt tout ça
00:04:10
et c'était la base on avait un groupe d'étudiants qui étaient motivés
00:04:15
une technologie très promet prometteuse et puis avait marchais qui réagissait positivement
00:04:22
pour aller plus loin il nous fallait un peu un encadrement plus professionnel
00:04:28
pour hall pour reprendre les projets derunes entreprise et sellin que la
00:04:32
fondation dit arc a joué son rôle qui nous a permis
00:04:37
de comment on va créer mettre comment moi qui en fait cette startup un j'avais juste fini les études
00:04:43
puis d'un cours me parle de quoi il faut faire un capital action il faut diviser
00:04:48
les actions effort des actions privilégiées il faut peut être un stock obscène pour les employés
00:04:53
c'était beau si beaucoup d'informations qui du coup époque d'expériences savait
00:04:57
pas comment le faire fond incendiaires qui tombe bien aidé à structurer sa
00:05:01
et nous ont bien aidé aussi à obtenir les fonds un les aides si
00:05:06
c et d être suisse les était le canton d'aller pour démarrer
00:05:10
donc ces acteurs nous a permis de créer de lancer la startup qu'ils
00:05:17
émanent en 2008 avec un capital actions de 150'000 francs
00:05:21
et qu'estce qu'on a fait que tout ça passera françois moulins qui va vous présenter plus en détail
00:05:35
bonjour alors je vous présente en quelques mois vraiment que ce que les mains passe quand on a
00:05:41
dit ça fait de la reconnaissance faciale mais qu'estce que c'est vraiment la reconnaissance faciale
00:05:46
donc le but c'est vraiment de reconnaître automatiquement et personnes grâce à son visage par un ordinateur
00:05:51
donc il ya beaucoup d'applications sérieusement tout un tas monde application on peut par exemple imaginer
00:05:58
facebook qui au moment où vous prenez des photos sur leur site résiderait personne pour
00:06:02
pouvoir les tage et averti vous avertir si vous êtes sources différentes hauteurs
00:06:08
bientôt application que par exemple la police réussissent à avec batterie personnes
00:06:13
qui sont des criminels et puis si un suspect
00:06:17
on prend un facteur d'excellence à base de données donc si une autre application
00:06:22
nous chez clément 7 intéressait application là on est vraiment
00:06:25
en séance et concentrée sur la partie authentification
00:06:29
donc authentification qu'estce que ça veut dire ça veut dire de s'assurer que personne et bien autorisé à rentrer dans un système
00:06:37
donc ça peut confier tout les jours par exemple avec son téléphone portable on a pas quotidienne aux distributeurs bien par
00:06:43
exemple vous tapez un copine pour reçoit l'argent à chaque formule en sautant suffit pour être sûr sur la personne
00:06:49
eux même chose sur internet vous avez beaucoup de mots de passe ça rentrait c'est toujours l'authentification
00:06:55
donc nous on est pas satisfaire avec le fait que sur les mots de passe cette fois
00:06:58
en mettant ses mains pas sans rappeler celle c'est vraiment un cauchemar en général
00:07:02
et pour la paix la sécurité sur cette problématique donc nous on a voulu enlever donc ce genre de choses la simple et pas du tout
00:07:09
40 ans à ces gens de tout bois de formulaires qui plane sur internet la même
00:07:15
chose avec un téléphone 4 contrats copine également en place avec la reconnaissance faciale
00:07:21
maintenant le problème l'authentification c'était vraiment deux aspects et
00:07:24
bien un premier aspect qui et la facilité d'utilisation
00:07:28
en général ça se trends traduit en rapidité pour accéder au système donc quand
00:07:33
vous l'accès au système force rapide faut passe après 30 ans
00:07:37
le deuxième point important cette insécurité particulièrement voulait pas quelqu'un d'autre rentre dans votre système
00:07:44
donc tous les systèmes authentification elles ont toujours un compromis à faire entre ces deux aspects
00:07:50
par exemple pour un mot de passe ça c'est facile à comprendre sur un mot de passe très simple
00:07:55
ça va être très abattre appelé 13 très facile à la paix mais évidemment assez était sera pas parfaite
00:08:01
à contrario avec un très long impasse ça va être difficile à taper syndrome embêtant mais là ce
00:08:06
que les telle sera ma reconnaissance faciale c'est la même chose on peut imaginer des systèmes
00:08:10
qui sont eux qui sont très sécurisé mais qui comprend beaucoup d'
00:08:14
attention il faudra rester très frontal bien regarder la caméra à
00:08:17
rester fixe par un certains temps pour être comme elle l'expérience et le pas et les éléments pas très bonne
00:08:23
à contrario réception très rapide microphone qui peuvent ne pas être sécurisé donc c'est les
00:08:28
mains toujours dû faire attention à trouver dans le bons compromis entre ces deux aspects
00:08:34
pour pouvoir faire l'authentification on doit se baser sur les facteurs alors
00:08:38
il faut à la personne se obligatoire ainsi on peut rien faire
00:08:42
habituellement ce qu'on va faire si utiliser les caméras sont disponibles par
00:08:46
exemple téléphone la caméra falsifié on va utiliser ça pour pouvoir authentifier la personne
00:08:52
le problème c'est cette caméra elles sont elles n'ont pas été fait paraissant social j'ai fait pour faire des
00:08:57
joli portrait pour faire des choix artistique mais pas pour raisons raciales donc à certaines habitations ça fonctionne bien délimitation
00:09:03
la deux limitations majeures la première étant la lumière en donc comment voir cette image la
00:09:10
quand c'est récent rend évidemment sera plus difficile de connaître la personne
00:09:15
le cas le cas extrêmes ce qui fait nuit quantité lui a pas d'image on ne peut
00:09:19
rien faire donc ça peut vraiment mettant par l'emprunt téléphone par exemple c'est très embêtant
00:09:24
un deuxième gros désavantage sert la participation c'est très facile d'avoir le quotidien
00:09:31
et ce aussi facile de prendre son téléphone de présenter soit photo imprimer soit comme ici comme ici un téléphone
00:09:37
et puis si ces grands bienfaits savait très difficile à distinguer les choses
00:09:43
donc il a vraiment un stade dans la partie i. le compromis entre sécurité
00:09:48
facilité on va devoir être un peu moins facile pour pouvoir gérer tous les cas
00:09:53
maintenant et d'autre caméra qui existent qu'on appelle les caméras 3 d. comme celle là
00:09:59
on voit déjà là ces caméras sont plus compliquées envoyer beaucoup de hantise des
00:10:03
grosses caméra pour fins et peuvent être admis actualisée mais elles sont plutôt grand
00:10:08
et puis c'est bien là elles sont vraiment très intéressant pour la reconnaissance faciale
00:10:12
déjà en premiere pas ce qu'elles fournissent des informations de ce type là
00:10:16
donc ça c'est un les représentations du visage en 3 dimensions
00:10:21
donc avec cette information la savane rend la vie beaucoup plus facile déjà pour toutes les parties jour passion
00:10:27
à ce que la évidemment là on voit qu'il a bien été du volume
00:10:32
si on met un téléphone fait papier basse sera tout plat donc c'est très
00:10:36
facile à éliminer tous les cas qui était difficile à faire avec les caméras
00:10:40
le choix c'est ben là on voit vraiment des détails qu'on a
00:10:44
pas habituellement sont difficiles à récupérer comme par exemple la forme du nez
00:10:48
la forme du du français font ce qu'il se peut être intéressante et
00:10:52
augmenter la sécurité donc d'un côté allemand la sécurité et l'autre côté
00:10:56
on a on a vraiment l'la participation qui est facilement gérer
00:11:01
l'autre chose que ces caméras apporte très intéressantes ces des images infrarouge
00:11:06
comme celle là donc les images infrarouge tout l'intérêt c'est qu'elles sont indépendantes des conditions lumière
00:11:13
à ce qu'on fait dans le capteur lien petits projecteurs infrarouge après là une preuve étant invisibles ont un strictement égale à l'union
00:11:20
mais dès qu'on enclenche le système en un tout petit peu éclairés par cette caméra on
00:11:24
a toujours de la lumière comme cela tu qui n'a pas d'ombre et aucune
00:11:27
ambre tout est parfait que ce soit de nuit de jour c'est toujours la même chose
00:11:31
donc ça c'est un autre point qui permet d'améliorer énormément arles la reconnaissance
00:11:36
donc avec ces caméras 3 d. on est vraiment atteindre un niveau de
00:11:39
sécurité 0 un niveau de facilités qui est vraiment très bons
00:11:44
et la seule difficulté c'est cette caméra elles sont vraiment compliqué à réduire à mais dans un téléphone portable
00:11:50
et les premiers à avoir fait ça c appel avait qui leur fait essayer de la faune
00:11:57
donc là on voit au sommet du feu de du défunt il ya 7 ans
00:12:02
caché dans cette encoches envoyer beaucoup de capteurs beaucoup de beaucoup de choses
00:12:05
un système qu'assez compliqué mais ça permet d'avoir des images 3 d. de très bonne qualité et l'
00:12:09
avoir un arrière un logiciel de reconnaissance faciale qui marche très bien pour déterminer les femmes
00:12:16
donc maintenant je vais vous faire des démonstrations
00:12:20
pour montrer ce que ça donne en fait dans la dans la réalité cette caméra donc ici et j'ai un téléphone
00:12:27
satellite a fait standard et en particulier sauf qu'il aime caméra 3 d. qui était brancher dessus c'est tout
00:12:34
donc je vais d'abord vous montrer juste attendre que ça marche
00:12:40
et ça marche pas évidemment
00:12:44
et ça c'était prévisible parfaite ça marche nickel donc on
00:12:49
va commencer par montrait sc et de ses caméras donc
00:12:53
l'agence cette application qu'apprendre ce qu'on avançait et là on voit en temps réel mon visage
00:12:58
donc selon l'usage en infrarouge donc on peut voir ici même si à des grosses pattes partout
00:13:03
j'ai visage qui n'a aucune ombre donc c'est vraiment très intéressant reconnaissance faciale
00:13:08
d'autre part on peut voir ici en temps réel la partie 3 d. donc ici sans visage en 3 dimensions
00:13:16
donc on voit que la qualité les pas incroyable mais cette caméra associée à une génération
00:13:21
mais on a quand même beaucoup d'informations on peut voir le nez encore
00:13:24
les séquelles des informations ce supplémentaires qui sont très intéressantes pour
00:13:30
mais dans ce segment très se condense comment en intégrant cette technologie et dans un produit en
00:13:35
intégrant d'android donc si j'en sais préférence sa scène nos préférences qu'on ajoutait
00:13:41
et je vais enregistrement visage quand justement visage ça peut faire une empreinte digitale
00:13:45
mon visage et avoir un sorte de modèle en 3 dimensions envisagée
00:13:49
donc j'ai démarré en forme envisage la s. a. pour centrale enregistrer des images n'envisage de
00:13:54
faire un modèle 3 d. comme suit quand les vues précédemment voilà donc la je suis juste
00:13:59
maintenant si je devais remonter les femmes la irrégulière au moment je l'ai verrouiller
00:14:05
sa reconnu envisage et les délais requis si je l'homme à côté
00:14:10
j'attends de ce qu'on s'affiche sa vie il verrouiller
00:14:14
du moment que je regarde le téléphone il se déroule donc c'
00:14:18
est vraiment ça l'idée c'est instantanément moment regarde les
00:14:21
déverrouiller ya aucune action à faire c'est vraiment facile et c'est tout un chacun peut faire ça
00:14:27
donc voila c tout pour eux la partie i. la partie sur vraiment le là la technologie
00:14:33
maintenant pour résumer vraiment ça résume bien ce qu'on fait qui émane
00:14:37
du mobile avec caméra 3 d. essaient d'entrer les gens
00:14:41
evidence laisser la parole alien qui va présenter comment arriver à faire cette technologie
00:14:55
voilà dans les quelques minutes qui vont venir chez vous présenter
00:14:59
les différents événements les différents dates clés qui ont jalonnée
00:15:02
finalement développement de technologies 3 d. depuis début 2014 jusqu'
00:15:07
à. jusqu'au rachat notre société de début de cette année
00:15:10
mais avant ça je vais vous parler de deux choses très importants qui ont lieu en 2010 et qui ont également eu un impact sur notre société
00:15:17
le premier c'est l'iphone 4 sorti fin 2017
00:15:21
premier téléphone produit en masse ce qui a une caméra frontale
00:15:25
steve jones lors de sa présentation mentionne essentiellement la vidéo conférence comme cela l'utilisation de cette caméra
00:15:31
mais la chatte instagram va rapidement montrer que le celleci va largement dépassé utilisation de la vie de conférences et
00:15:38
dès ce momentlà finalement aucun téléphone aura le luxe de ne pas intégré caméra frontale vous êtes d'accord
00:15:43
mais pour nous pour qu'ils émanent ski important sexe à la première fois qu'un téléphone caméra frontale défunt
00:15:49
téléphone qui permet de regarder l'utilisateur et donc pour nous de porter nos technologies sur de tels dommages
00:15:56
la deuxième chose extrêmement importante c'est lorsque microsoft a lancé sur le marché
00:16:02
là qui next qui étaient vendus avec la console de jeux x box
00:16:05
c'est la première fois aucune caméra 3 d. lancée dans un produit grand public et savons c'était aussi
00:16:09
extrêmement important parce que la 3 d. c'est pas non sans seulement un produit qui est très cher
00:16:14
eux qui pour l'industrie mais c'est un produit qui peut être bon marché pour le tout public dans les produits tout les jours
00:16:20
voyons maintenant début 2014 premier jalon important le projet phare en collaboration
00:16:26
avec l'institut de recherche idiap et financé par la fondation search
00:16:31
l'idée dans ce projet c'était d'essayer à partir de cette image 3 d. de redresser
00:16:36
le visage dans le domaine 3 d. pour les appliquer notre corps et de reconnaissance faciale
00:16:40
donc ce projet est assez important et le message ici cet été 2000
00:16:43
14 on a misé vraiment sur cette technologie pour le futur
00:16:50
autre élément extrêmement important c'est durant ce projet on a eu la bonne idée à ce moment là
00:16:55
de breveter une invention ici c'est le premier brevet déposé par qu'ils émanent en septembre
00:17:00
2014 ces choses extrêmement important pour toutes les sociétés mais surtout pour les startups technologiques
00:17:06
c'est vraiment quelque chose de crucial pas seulement pour l'aspect défensif c'
00:17:10
est à dire se protéger contre l'attaque d'un concurrent ou la contrefaçon
00:17:14
mais aussi au niveau de la valorisation financière de notre société c'estàdire que vous avez la peine à défendre financièrement un
00:17:19
projet vous êtes petit s'est attaqué par quelqu'un d'autre part quand pour un grand groupe qui voudrait acheter
00:17:24
sa potentiellement n valeurs financières extrêmement importante pour gagner des marchés des fonds des marchés
00:17:31
autre élément assez important ici ont été début 2015 ans et aussaresses le
00:17:37
c. s. et le consumer electronics show cette conférence pour l'électronique grand public
00:17:42
très important qu'elle toutes les années en janvier à las vegas et tout les acteurs majeurs sont làbas
00:17:47
on doit être également ici cette date premier démonstrateur 3 d. donc janvier 2015 avec la société
00:17:53
belge soft cinétique qui était un des leaders mondiales dans le domaine des caméras 3 d.
00:18:00
ceci se montrait fait évidemment incessamment coup de fil du
00:18:05
vendredi premier mai 2015 vingtaine restant précise
00:18:09
le téléphone appel eux qui nous appelle nous startup de martigny on avait attiré l'attention aussaresses
00:18:16
vous savez tous peut être que la personne société quelle culture secret j'ai très
00:18:20
prononcé beaucoup de clauses de confidentialité des équipes physiquement séparées les unes des autres
00:18:26
ils sont pas répondu à beaucoup de questions ont été très peu d'informations mais tout sinon dit tous sous
00:18:31
entendu le thon qui utilisait pour nous c'était clair et quelque chose qui se passait quelque chose
00:18:36
qui va arriver on pensait que dans les unes ou deux années à venir sortirait quelque chose ça leur
00:18:40
a pris un peu plus de temps mais on était déjà un petit peu dans le vrai
00:18:45
fin de l'année 2015
00:18:48
peut être mauvaise nouvelle pour nos sony géant japonais du semi conducteur
00:18:52
achètent notre partenaire de caméras 3 d. et sophie ne éthique
00:18:57
qu'estce qui va se passer pour nous c'est un partenaire important finalement c'
00:19:00
était un immense opportunité puisqu'on a pu continuer à collaborer avec ski nautique
00:19:05
on a pu collaborer avec sony directement avoir accès à leurs dernières technologies et
00:19:09
ça c'était quelque chose de vraiment extrêmement important pour la suite
00:19:14
sony ne sont pas les seuls à faire des caméras et avez intel qui avait essayé de faire
00:19:18
des choses dans ce domaine avaient investi vraiment massivement l'on parle de milliards de dollars
00:19:22
donc cesser notre échelle et assez tôt dès 2014 mois également
00:19:26
approcher cette compagnie on a pu faire des projets avec
00:19:29
si vous voyez un prototype de s. R301 qui était la
00:19:33
meilleure caméra 3 d. de l'époque et en asie lancer un nouveau projet
00:19:37
projet de nouveau avec l'institut de recherche il ya cette fois ci financé par la c.
00:19:41
t. i. donc l'agence pour la promotion de l'innovation aujourd'hui sinon suisse
00:19:45
et ça c'est également est un jalon important parce nous a permis d'acquérir entretemps beaucoup donné que les taxes au qatar
00:19:52
j'ai vu qu'on avait une avance sur nos concurrents en termes d'access scène sort on a pu développer la technologie avant les autres
00:20:00
2016 va être nouvelle un peu moins intéressante ist in telle licence
00:20:05
i. 12'000 personnes 7 plus de 10% de leurs employés
00:20:09
pilote dans leur stratégie de l'approche au niveau de la 3 d. c'estàdire qu'ils sont focus effaçant
00:20:15
concentre essentiellement sur les acteurs sur les écrans sur les device portable etc et finalement exemples parlants réussie
00:20:22
alors c'est sûr compensation autre à la table du conseil ministration elle quitta 15 investisseurs
00:20:27
c'est bien plus difficile de dégager des budgets pour agression apprenaient et là on a passé et surtout moins des moments assez compliqué
00:20:33
mais pour nous c'était pas si grave lorsqu'on visait c'était le téléphone portable et jean tel n'est pas non plus
00:20:39
forcément extrêmement réputé pour porter ces choses la stipulation téléphones portables dont
00:20:44
on était pas trop inquiet mais avec un faire attention
00:20:47
ici on se retrouve à las vegas aussaresses début 2007 avec une
00:20:53
nouvelle démonstration 3 d. à partir du kit avec la caméra in tél
00:20:58
et ici je vous ai parmi les démences des photos de notre démonstrateur tout émilien drones qui épurant que
00:21:04
ce qu'on a l'habitude de voir tout les jours un syndrome pou rune personne ça existe
00:21:08
et il voiture parce que finalement le serré cette année là
00:21:11
c'était tout pour les neurones et les voitures connectées etc
00:21:15
donc estce qu'on fait à eux seuls cinétique dit mais lâcher mobile vient pas de mars un marché saturé c'est
00:21:21
compliqué mission un démonstrateur pour la voiture serait beaucoup mieux rien salon unique bientôt là ok qu'estce qu'on fait
00:21:28
on appelle temps réfléchir très longtemps puisque finalement assez rapidement ce qu'on
00:21:32
pense qu'on pressent déjà depuis longtemps est un peu arriver
00:21:35
c'est avec les rumeurs eux au sujet d'appel qui lancera un au téléphone avec la technologie 3 d. arriver
00:21:42
ici je vous ai 1'000 exemples de cette c'est cette manche
00:21:45
est là donc et j'ai noté aix et sa fabricant assemble des composants
00:21:49
électroniques en asie très important et bizarrement sa fuite et qui est en train
00:21:53
de produire en masse des modules de caméras 3 d. pour apple un
00:21:57
voilà encore des gens qui ne croyait pas même des gens proche de nous qui
00:22:00
ne croyait pas mais non il croyait vraiment cette on était proche du but
00:22:06
ici donc on est au mois d'avril deux
00:22:10
1'007 affinity tout rappel et qu'estce
00:22:13
qui se passe il faut absolument que ont développé un nouveau démonstrateur avec notre dernière caméra
00:22:17
il faut absolument qu'on fasse allemande alors qu'en grèce en asie 7 mois de juin il faut faire ça vous avez 4 semaines
00:22:24
ok
00:22:26
on arrête pour la première fois dans l'histoire qu'ils émanent on arrête tout ce qu'on fait et on bosse que
00:22:32
c'est un succès on a vraiment on a eu super démon làbas et
00:22:37
on a fait la une de tes crash tient un blog américain
00:22:41
active dans les startup les investissements technologiques extrêmement influents on a fait la lune de
00:22:46
ce blog et dès le lendemain le téléphone de la pure et simple
00:22:51
tout les acteurs majeurs du milieu étaient au courant de ce concept mais ça c'est super nous
00:22:58
les ingénieurs andré encore pas cet algorithme qui tombe sur un p. c. sur un téléphone
00:23:03
capacité de calcul et mémoire bien plus réduite 17 c'est compliqué faut faire toute la
00:23:08
réintégration également dans le système android mais en avec un 3 mois pour le faire
00:23:16
ici c'est quelque chose d'extrêmement important c'est ça fait partie de ces soulagement
00:23:21
aussi pour nous c'est que c'est le premier téléphone sony cette insomnie extérieur
00:23:25
eux qui intégrait caméra 3 d. donc cette image par image
00:23:30
en appoint remontrer le prototype de sony l'époque
00:23:33
mais c'est exactement ces femmes ne voyait pas la différence et avait cette petite caméra intégrée à l'internet téléphone et pour
00:23:39
nous c'est fantastique par cette première au monde qui existent comme ça et c'est nous qui avons là pour
00:23:43
la petite histoire sur ledit premier prototype de sony produit deux
00:23:50
parmi ces décisions ont été expédiées directement partie donc ce
00:23:53
fabuleux mais on était contents la confiance que nous accorder par
00:23:58
sony si aussi quelques responsabilités qui vont avec après
00:24:04
aussi le problème c'est que justement la en un mois de septembre maintenant c'
00:24:07
est bien plus en plus certains que l'iphone va sortir
00:24:11
et en apportant parce que quand l'iphone assortir on doit sortir avec notre écosse irlande ont
00:24:15
profité de base pour comment capitaliser sur tous ses efforts donc voilà
00:24:21
problème pas problème c'est qu'en parallèle on est en pleine
00:24:23
ville hygiène sa différence acquéreurs potentiels donc une diligence b
00:24:28
c'est la part de l'acquéreur cette analyse assez poussée audit financier analyse de tout
00:24:32
les contrats juridiques depuis le début de la création la société interviews des employés analyse
00:24:37
de brevets facettes quelque chose qui a c cassé contraignant c'est stressant et
00:24:41
surtout sa capacité à faire scandale c'est ce qui arrive de nouveau bientôt
00:24:46
il faut encore essai sur la démo avec sony
00:24:49
on arrive enfin au c. S2018 ans qui a quelques mois en arrière
00:24:55
et là ya vraiment pour nos nouvelles ici commence dans le sens où jusqu'à
00:24:59
cette année là décrocher des meetings toucher des rendezvous avec les grands groupes
00:25:03
eux aussi et c'est chose difficile in petites startups qui demande à un rendezvous avec un vice président de la vigne tel c'est compliqué
00:25:10
l. a. cette année bizarrement toutes nos sollicitations de rendezvous est accepté et même des gens qui nous ont invité à venir
00:25:16
les lentilles mais quelque chose qui se passait aussi et après coup on s'aperçut que finalement on était
00:25:21
vraiment les seuls à avoir un prototype sur android aussi avancer avec technologie de reconnaissance 3 d.
00:25:28
je vais encore une fois dixièmement en parallèle puisque nous sommes cesse mais nous venons
00:25:32
d'avoir une diligence si on aimerait bien allez un petit peu plus loin
00:25:36
donc là on est rendezvous prônant le plus important du stock ils émanent ces
00:25:39
corps en conclure si haut dans un état and casino las vegas
00:25:43
et ces rendezvous doit être vraiment fondamental pour la suite de notre société c'est vraiment le
00:25:47
rendezvous qu'il faut pas louper je me souviens françois qu'il a des mots
00:25:51
j'étais en stressé en était encore il faut dans un casino lumière toutes les couleurs a
00:25:55
c k 6 passa sa supermarchés et là on est sorti l'enterrement très confiant
00:26:02
maintenant pour la conclusion l'a bien ding je repasse la parole agile
00:26:18
oui on va juste remettre un petit peu le contexte income combien il a présenté
00:26:25
qu'estce qu'il faut savoir c'est que
00:26:28
immo un le marché un toutes les producteurs de téléphone il
00:26:33
était pas du tout près il était dépassée par
00:26:36
les événements il était clairement dépassé que l'iphone il allait sortir un produit avec une si bonne qualité
00:26:43
le deuxième hein c'est quand l'iphone et sortie eux ils ont réussi à
00:26:49
en gros agrandir l'écran mais sans agrandir le téléphone ils ont levé
00:26:53
le petit bouton qui sert apparemment pas grandchose et ses empreintes digitales
00:26:57
ils ont fait ça avec la caméra 3 d. et la reconnaissance faciale qui de toute manière plus naturel pour authentifier
00:27:04
en plus la caméra 3 d. permet de faire les meilleurs celle fit donc ils ont résolu beaucoup de choses infor
00:27:11
et nous qu'ils émanent en étaient les seuls les seuls
00:27:16
de faire quelque chose similaire pour le marché android
00:27:19
le marché andré qui présentent 1 milliard 6 unités par année dont
00:27:25
ont été la dent doncaster un petit peu le contexte
00:27:29
et cantonné dans un contexte de cette manière là ça change un peu la donne et puis on peut travailler différemment
00:27:37
comme yannick disait c puis nous on a dû aller vers les clients qui sont tous venus chez nous
00:27:43
on a eu des visites d'alger de sa maison un on a eu des chinois ouais ils sont tous unis
00:27:49
si chez nous si à martigny pour or qu'estce qu'on fait et que surtout comme on le sait
00:27:56
et là on a compris ici il faut changer le modèle d'affaires on peu
00:28:00
plu leur comportement leur dire comment fait on peut pas leur vendre in technology
00:28:07
donc tout ce qu'on fait maintenant ça passe par un achat
00:28:11
d'entreprises et vous dire pourquoi on a dû choisir sa
00:28:14
si on travaille avec sa maison un nous petite équipe ici à martigny 20 employés
00:28:20
si 20 employés pas travailler que samsung qui représentent quoi 60'000 employés le marché
00:28:25
mot baisse et le numéro chez eux sinon fais ça donc de toute façon
00:28:30
on travaille que pour eux on a pas étant de faire autre chose autre n'a pas la capacité
00:28:36
donc c'était important qu'on dit bah si vous voulez travail non il faut rajouter qu'ils émanent passent pour être
00:28:42
sûr que vous investissez équivaut croyez comme nous en quoi cette vision donc c'était le premier élément
00:28:50
maintenant on va vexin dans notre conseil d'administration déjà c'est un petit
00:28:56
peu compliqué d'expliquer qu'on fait que la 3 d. en
00:29:00
plus on leur disait même énoncé puis qui va faire nombre put donc
00:29:04
ici meme sur les petites affaires comment parvenant à faire
00:29:09
lundi on a besoin d'investissement pas ce qu'on va passer
00:29:15
ah vraiment à vendre la société à adhérer à un nouveau groupe et vraiment réaliser notre vision
00:29:21
donc qu'estce qui s'est passé ce moment là c'est que du
00:29:24
coup ont obtenu des lettres d'intention pour un rachat de clément
00:29:30
on a eu un document écrit par nos investisseurs qui voulait continuer à investir
00:29:36
et on avait même encore un troisième option enquêter des investisseurs externe
00:29:41
qui vont investir donc il émane donc là on avait vraiment
00:29:45
avec toutes les cartes on pourrait vraiment choisir qu'estce qui nous pensent exténuée
00:29:50
et pour nous c'était quoi qui est important qu'estce qui est important c'est que
00:29:55
on voulait mettre notre vision notre vision notre technologie maître sera
00:30:00
sur un téléphone et aller sur le marché cessa convoler
00:30:04
donc on a dit il faut un partenaire ken certaine capacité de faire ça
00:30:10
deuxième point qu'on voulait in culture similaire on veut avoir une
00:30:15
culture qui proche de nous et qui travaillent de manière
00:30:19
un de con ce que beaucoup plus facile à
00:30:22
interagir et troisième élément on voulait absolument rester ici
00:30:28
on voulait rester ici en valais à martigny on
00:30:31
voulait continuer non non compétences agrandissement déquipe
00:30:35
et ces 3 critères ont permis que finalement on a choisi de travailler et à la messe
00:30:41
m. s. autrichienne manufacturing système entreprise basée le
00:30:46
le siège basé en autriche
00:30:49
cotée en bourse en suisse cette culture très proches un on connaît bien comment peut travailler
00:30:56
deuxième élément ils ont fourni des capteurs pour l'iphone donc
00:31:00
qui connaissent très bien comment il faut faire du matériel
00:31:03
et peu font du matériel nous ont fait du
00:31:07
logiciel de médecins ensemble et attaquer le marché
00:31:11
android amiens de pièces ça nous paraît vraiment c'est ça qu'on veut faire
00:31:16
donc c'est comme ça qu'on a décidé et n'a dit ça c'
00:31:20
est de bons acteurs pour nos es de finale et finaliser cette transaction
00:31:27
on a signé la lettre d'intention au mois de mi
00:31:33
mi novembre on a fait la dudit libyenne 7 pendant
00:31:37
décembre un nom qui est tout un groupe de la messe qui sont venus ici ça durait
00:31:43
jusqu'à jusqu'après le 16 donc on a passé un nouvel élan aux nouvelles
00:31:47
en dans cette phase de due diligence et ont à finaliser la transaction début fevrier
00:31:54
ça nous a pris 3 mois de closer subtile avec l'acteur que l'on a choisi et
00:31:59
quiconque qui vraiment le bons acteurs pour nous le bons partenaires pour aller sur le marché
00:32:07
quand je reviens sur la phrase un ballet
00:32:10
terre propice à la création d'entreprise un on a posé la
00:32:13
question estce qu'il faut mettre fin à l'intégration exclamations
00:32:18
donc moi je peux clairement dire on a tout ici pour faire ça on a tout ici en valais
00:32:24
comme je l'ai dit au début
00:32:26
aujourd'hui créer entreprise c'est vraiment c'est vraiment aucune option
00:32:31
de carrière pour moi c'était vraiment option carrière c. com
00:32:34
travail à la banque prêt assurance crée l'entreprise et ses sacs
00:32:38
important avec cet écosystème consacré cette venue un choix de carrière
00:32:44
deuxième élément attirer les bonnes personnes si on a des projets aussi
00:32:51
on a des des idées vraiment intéressant les personnes ils
00:32:54
viennent en vallée n'a jamais eu de problème de recruter des personnes compétent il aime tous venir ici en valais
00:33:01
et on a réussi à faire ça de de trouver ces personnes de créer cette équipe
00:33:06
et le troisième c. il faut créer l'équipe la maintenir passage peut aussi dire
00:33:11
c'est quelque chose qui php qui fonctionne très bien et sion valais
00:33:14
une culture qui et avec des valeurs qui sont très forts
00:33:18
signaux mais sans les équipes les gens sixième sa sixième
00:33:22
rester ici et on a tout pour créer des entreprises en vallée et encore beaucoup plus dans le futur

Share this talk: 


Conference program

Mots de bienvenue
Vincent Claivaz, Président de la Foire du Valais
4 Oct. 2018 · 10:15 a.m.
Félicitations
Vincent Claivaz, Président de la Foire du Valais
4 Oct. 2018 · 10:52 a.m.
Table ronde
4 Oct. 2018 · 10:53 a.m.
Conclusions
David Genolet, Directeur de la Foire du Valais
4 Oct. 2018 · 11:35 a.m.

Recommended talks

Table ronde
Els Kindt, Christophe Champod, Sébastien Marcel, Resp. professeur associé et chercheur juridique en eLaw à Leiden University - Professeur ordinaire en Sciences forensiques de l’Université de Lausanne - Chercheur senior à l’Institut de Recherche Idiap, Directeur du Swiss Center for Biometrics Research
7 Oct. 2016 · 6:02 p.m.
SIGCHI Social Impact Award Talk
Leysia Palen, University of Colorado Boulder, Boulder, United States
20 April 2015 · 2:34 p.m.