Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:08
voilà merci beaucoup
00:00:10
je sais qu'en fait pour commencer stock je pourrais directement le référé
00:00:15
david
00:00:16
savoir ce qu'il a fait quelque chose de parfaits vraiment très objet
00:00:20
un report voudra parler de numérisation il faudrait se garder de parler
00:00:23
que causent les robots les choses avec lesquels on interagit et qui sont automatiques font partie d'un peu ce cadre la numérisation
00:00:31
david nous a montré qu'il avait été parfaitement formés dans des genres est
00:00:34
relaxé sur sa formation fonctionne bien montrer son petit robot qui fonctionne bien
00:00:38
mais vous avez phrase à laquelle personne n'a réagi et 7 de cet accord à commencer par parler
00:00:43
il vous a montré sur ces diapo derrière moi un exemple sont
00:00:47
encore de comment on peut malgré tout programmer un robot
00:00:51
pour être assurant laquelle des petites phrases il a dit haut et donc le
00:00:56
vrai est vraie alors là l'action doit être faite en continu
00:01:00
c'est pas la programmation et appartenance de programmation maintenant mais a quand même déjà un raisonnement et pas forcément trivial
00:01:08
si vous sentez pas à l'aise avec ce raisonnement en tant que devrait être vrai ça veut dire que l'action
00:01:11
de tout temps et de fait et on va pouvoir faire l'action continue vous ne devriez pas vous inquiéter
00:01:17
par contre la question qu'on doit se poser ensemble c'est estce que ce genre de raisonnement
00:01:24
etudes compétences que les jeunes gens que nous formons inclus dans le groupe
00:01:29
vont devoir acquérir rapidement parce que la société dans laquelle ils vont
00:01:33
évoluer les absolument être absolument requérir ce genre de couple
00:01:39
et si oui et jouer si vous convaincre que la réponse est oui comment estce que nous enseignons moindre niveau
00:01:45
vous école comment estce qu'ensemble éventuellement on peut essayer d'amener ce genre de compétences
00:01:52
alors pour ça
00:01:55
vous demandez si jamais vous faire peuvent jouer vous rassurer j'ai fait comme toutes les personnes qui
00:01:59
parle de la digitalisation j'ai commencé paraissait vous faire peur mais des ensuite de vous rassurer
00:02:06
jusletter avec quelques chiffres
00:02:09
l'idée était de montrer que le monde digital il est déjà en place ça vous le savez probablement déjà
00:02:15
mais que le monde à venir dans pas très longtemps il va être
00:02:19
encore plus digital et donc i résister ou est ce que
00:02:24
j'ai les yeux et finalement un combat d'arrièregarde emploi essaient de se préparer à sa du mieux possible engendrer des effets
00:02:31
ça c'est le genre de débat vous pouvez trouver sur internet c'est la quantité d'
00:02:35
informations qui ait un envoyé sur les plateformes de réseaux sociaux par exemple chaque minute
00:02:42
or ce chiffre i i font sourire quand vous voyez que l'utilisateur moyens
00:02:47
complot d'envois sur youtube 300 heures de vidéo à la minute
00:02:52
beaucoup de ces vidéos et des vidéos chat ou de bois ou de baptême forcément le contenu pas forcément
00:02:56
très intéressant mais la quantité d'informations qui se trouve la sous forme digitale et assez énorme
00:03:02
voir que sur facebook via 4 millions d'utilisateurs clique
00:03:06
sur le bouton j'aime par minute sur internet
00:03:10
y'a des centaines de milliers d'opérations qui sont effectués sur sa chatte
00:03:14
parmi ça veut dire que la quantité d'informations que nos généraux
00:03:20
sur internet sur cette plateforme allait tout bonnement énorme on parle souvent rien cette
00:03:25
petite phrase qu'on utilise en disant que les données ces nouveaux pétrole
00:03:29
lorsque 7 montrait d'ailleurs pourquoi on vous dit cette phrase je pense que les complètement fausse parce que le pétrole
00:03:36
etudes de ressources naturelles mais finit par jour arrivant par contre les données c'est pas le cas
00:03:44
étant donné que c'est nous qui en créant de plus en plus c'est quasiment
00:03:48
une source à l'ordre naturel pour le corps mais sans les marais accroître
00:03:53
si vous posez la question de savoir par année
00:03:56
combien d'information digital l'humanité crée
00:04:01
la quantité se mesure en exacte
00:04:05
si vous cherchez spécial exact est important d'avoir assez de grecs anciens
00:04:08
exact le préfixe 10 et 10 exposants 180 avec 10
00:04:12
8 derrière ça c'est la quantité d'informations en pâte qu'on ajoute au monde digital chaque année la nouvelle information
00:04:20
normalement si je suis pour l'enseignant je ne vois pas vous envoyer ce membre a la tête sans vous l'
00:04:24
expliquez ce que 10 exposants device avéré attire à juste
00:04:27
prendre 30 secondes pour le transformer en expérience humaine
00:04:32
impact sérénité avec l'ordinateur avec laquelle ordinateur encore par exemple les caractères alphanumériques
00:04:39
supposons qu'on peut transformer apparaître en à caractères imprimés
00:04:43
on peut maintenant transformer 10 exposants 18 pattes en caractères d'imprimerie sur les pages d'un livre
00:04:51
prenons le livre de poche moyens 300 pages canton combien de caractères d'imprimerie làdedans
00:04:57
ça la règle de 3 maintenant transformer 10 exposants 18 pattes en une quantité de livres de poche
00:05:04
ça parait un peu plus malheureusement le nombre de livres de poche que ça
00:05:08
représente tellement grand qu'un nouveau sens humain peut pas vraiment eu connaissance
00:05:12
alors que je mesure vise à faire j'ai mesuré la tranche d'un livre de poche
00:05:17
émile zola c'est très gros oeufs lait mes oeuvres complètes sont plutôt minces va dire 5 centimètres
00:05:24
un palais de poche l'épaisseur valide de poche maintenant à nouveau la règle de 3
00:05:29
je peut transformer 10 exposants device ont la taille des piles de livres de poche
00:05:36
quel état prévaut la taille de la pile de livres de
00:05:38
poche que nous ajoutons chaque année à l'information digital
00:05:44
un kilomètre du kilomètre 100 kilomètre 1'000 kilomètres à distance de la terre à la lune
00:05:52
tous fois la distance de la terre au soleil
00:05:57
ça c'est la quantité d'informations congénères chacun donc de ressources très limitées
00:06:04
on dit les données excel nouveau pétrole ces mesures la vous montre
00:06:09
qu'effectivement on a dépassé ce cadre sont les oeufs
00:06:12
la valorisation des plus grosses compagnies depuis 2000 a. si vous regardez entre 2001 et 2011
00:06:18
voyez que les 5 premières compagnies offrent parfois des compagnies numérique qui s'
00:06:22
appuie cette nouvelle essentiellement c'étaient des banques des compagnies pétrolières
00:06:28
et maintenant vous prenez 2016
00:06:30
et vous voyez que l'intégralité du top 5 des compagnies qui en plus
00:06:35
grosse valorisation boursière sont toutes des compagnies de l'économie digital sable gafsa
00:06:43
si vous prenez la valorisation d'un pôle tout seul
00:06:46
oui sans cuisson billard alors dépasser trial
00:06:50
c'est plus que la dette publique des états unis juste pour montrer à quel point on
00:06:56
peut tirer de la valeur en tout cas ils peuvent tirer de la valeur de
00:07:00
cet ensemble de données corps présente ça vous donne un sens que quand on parle de
00:07:04
l'importance de la digitalisation on peut pas amoindrir sens c'est absolument capitale
00:07:11
ce qu'on fait dans l'industrie dans presque toutes les opérations menées entre individualisée et vitesse extrêmement
00:07:18
rapide qui a bien prendre cet exemple ainsi ce qui s'est passé au vingtième siècle
00:07:22
d'un ingénieur de fabriquer de turbines faire le design du turbine jusqu'en 1960
00:07:28
il faudrait que la turquie la tester dans d'autres
00:07:33
ecodesign était ok on pouvait la faire produire à l'échelle
00:07:36
avec les techniques numériques à partir des années 70 80 on a fait ce que vous voyez sur 7
00:07:42
on est capable de s'il est donc de résoudre les problèmes de calcul très
00:07:45
très bien avec des ordinateurs et ses outils de design sont maintenant meme
00:07:50
en fait la plupart des designs au moyen d'un ordinateur bureau dans les cantons avec le design virtuelle on fabrique la
00:07:57
c'est par ce que l'on peut très bien simuler la résistance des matériaux ou le flou dans cette turbine ou moyenne calculée
00:08:04
mais ça c'est le vingtième siècle
00:08:07
le 20 et unième siècle déjà très très différentes le 20 et unième siècle ça ressemble à ça
00:08:14
regardez la pièce métallique qui se trouve à quoi je la connaissais
00:08:17
vu cette pièce métallique qui soutient des câbles par exemple sur un pont suspendu selon la cour d'étouffer
00:08:24
ingénieur a probablement fait design peut être avec un ordinateur
00:08:28
regardez l'équivalent qui se trouve a droite
00:08:32
vous et moi on est d'accord que la pièce qui se trouve a droite
00:08:35
a une tête particulièrement étrange elle semblait tirés directement d'un film déliés
00:08:43
vous et moi on et probablement d'accord que si le pont sur lequel vous apprêtez à vous
00:08:48
engager était tenu par la presse droit vous réfléchirez peut être deux fois avant de traverser
00:08:54
pourtant la pièce de droite et la exactement les mêmes qualités physiques de la caisse de vous
00:08:59
la lame résistance associée à la même attention épaisse 4 fois moins éluder 5 fois moins
00:09:04
de matériaux et les conçue pour être imprimées en 3 d. dès le départ
00:09:09
un être humain a n'a pas fait le design cette pièce
00:09:14
un ingénieur amis les contraintes physiques le poids l'attention que la pièce
00:09:18
peut supporter et c'est un algorithme qui a fait 19
00:09:22
c'est un réseau neuronal techniques d'intelligence artificielle qui sous les
00:09:26
contraintes à générer plusieurs des impossible jusqu'en avoir ici deux
00:09:31
il a la fin un ingénieur à l'être humain revient et valide indécise
00:09:37
voyez la transformation qui a eu sur l'espace de 10 ans entre le
00:09:41
vingtième siècle un être humain utilisent l'ordinateur seulement pour faire des calculs
00:09:46
utilise son expérience et ses amis même et la chose qui se trouve a droite
00:09:51
ou notre capacité d'augmentation avec des machines les algorithmes et singulièrement différente
00:09:56
le design luimême fait par la machine la question que pose l'être humain la machine est de plus la
00:10:02
même c'est plus seulement du calcul de la presse y'a presque un aspect de créativité dans ses
00:10:13
la machine militaire ici à travers des designs possible de bicyclette
00:10:17
sous contrainte de coefficients pénétration dans l'air alors certains des vélos
00:10:22
ressemble développe vous et moi on aurait pu dessinait certains développeurs
00:10:25
celuilà en défense à des formats biscornues ceux qui sont plus légers et tout aussi efficace que ce cadre pour la fabrique
00:10:32
vos y'a un aspect ici où l'algorithmique a
00:10:36
pris position singulièrement différente dans le processus de mise
00:10:42
vous êtes
00:10:44
pas concerné par le design industriel mais vous êtes décorateur d'intérieur montre ici
00:10:49
un certain nombre de chambres à coucher elle vous plaisent aucune existe
00:10:55
aucune de ces photos des vraies
00:10:57
toutes ces photos ont été créés complètement artificiellement par un réseau neuronal
00:11:05
vous êtes photographes créateurs de mode vous aimer ses mannequins à aucune de ces personnes n'existe
00:11:11
tous ces visages ont été inventées par un algorithme d'intelligence artificielle
00:11:17
de cette personne existe dans la réalité ça veut aussi dire qu'on peut animer ces visages encore faire des vidéos
00:11:24
on peut ordonner la voie estce que ça veut dire que la prochaine vidéo vous allez voir sur le
00:11:30
vraiment et s'il a vraiment discuter en train de dire superbe la prochaine fois que vous
00:11:34
aurez un speech qui filmer ce qu'on devra faire confiance à ce que vous dites
00:11:44
la capacité des machines à générer aussi de l'intelligence compare
00:11:48
ici la traduction est très intéressante vous voyez sur
00:11:51
ces diagrammes la qualité traduction par exemple si vous prenez à gauche de l'anglais à l'espagnol
00:11:57
vous voyez que l'être humain en orange a toujours le maximum mais vous voyez que
00:12:01
la machine envers atteint presque à l'heure actuelle la qualité d'un traducteur professionnel
00:12:08
en fait de la traduction par machine depuis 60 ans mais la manière dont on
00:12:12
faisait avant c'est qu'un spécialiste exemple encoder sa connaissance dans un ordinateur
00:12:19
la manière avec laquelle on atteint ce genre de qualité ne fait plus intervenir un spécialiste aimants
00:12:25
effet simplement intervenir la capacité qu'à google d'avoir adapté à
00:12:31
cette de texte en anglais et adapter cette protection externe
00:12:34
bien 0 la coulisse impliqués dans la machine a appris à
00:12:39
traduire sans si humain 6 mais les textes de départ
00:12:46
écoutez la trace l'avenir et peut essayer et américaines
00:12:49
avec lesquelles j'y ai pas eu aucun effet
00:12:53
peu importe son mauvais sentir cette fois n'existe pas dans la réalité ce évoqué
00:12:57
purement synthétiser à nouveau la technologie de synthèse vocale existe depuis 40 ans
00:13:03
très clairement moins bonne que ça bien devant la manière
00:13:07
dont synthétiser la voie y'a encore 10 ans
00:13:10
c'était en prenant un spécialiste et encore dans la manière dont l'appareil vocale d'humeur
00:13:16
besoin de beaucoup de connaissances physiologique et ariane tout service de nouveau un gros data
00:13:23
cette voix humaine et machines qui apprend les paramètres pour pouvoir réplique la voix
00:13:28
vous pouvez maintenant traduire vous pouvez avoir un ordinateur qui à partir d'
00:13:33
un texte produit qualité voit quasiment humaine l'appliquer sur une tête
00:13:38
qui a un aspect touristique vous avez avec sa une interface en faveur des machines
00:13:43
qui peut faire croire que vous êtes en train d'interagir avec eux
00:13:50
les robots font partie de cette révolution qui en train de se passer
00:13:55
la suisse est très bien assorti de l'avènement de la robotique industrielle
00:13:59
or les pays où on fabriquait encore beaucoup de voitures avec beaucoup d'ouvriers dans les années 61 peu moins
00:14:06
oui c'est qu'en suisse très tôt on investit dans l'appareil de production ces robots industriels donc tout va
00:14:10
bien maintenant regarder les autres exempt l'exemple qui se trouve en haut à droite cet exemple un entrepôt
00:14:18
alors quand on voit encore aujourd'hui évidemment trop souvent on voit des gens qui conduisent des transports est
00:14:24
si comme moi vous avez l'expérience d'aller visiter un entrepôt d'amazone voudraient plus beaucoup d'êtres humains dans ces centres
00:14:31
toutes les pilotes et que vous voyez là toutes les palettes sont pilotés par des
00:14:34
robots qui peuvent sur comment aller chercher les déplacés et reconsidérer complètement la donne
00:14:42
la capacité des robots à imiter même les êtres humains devient de plus en plus intéressant nouveaux
00:14:47
exemples qui se trouve en bas à droite un robot qui roulent moins vite cette fois
00:14:51
et puis on fait ça c'est la pointe de l'iceberg les vrais technique avec lesquels nous allons interagir à peu près tous
00:14:58
ils ont par exemple cette technologie qui se trouvent dans les vautours donnant ses techniques et les outils existent déjà vont se
00:15:04
répandre encore plus si finalement pour l'instant le cadre légal heureusement on a certains sens qui empêcherait sur plus fréquentes
00:15:11
un b conduit une voiture ça va être un acte qui pour nous encore aujourd'hui
00:15:16
quotidien mais qui est complètement transformé en disant que son panier puisque la technologie
00:15:24
même les biotechniques devient numérique mais pour des bonnes raisons et avec des débats d'idées
00:15:29
on ne peut excéder écologique est important dans le valais mais réfléchissez à comment fabriquer un médicament
00:15:34
vraiment on ne peut être restait à allah pharma dans lequel ils agissent qui font des réactions si vous
00:15:41
pensez visitez des entreprises de pharmacie jouer voir beaucoup de gens blanche vous puisqu'elle est surpris
00:15:47
grosse partie de l'industrie et en train de bouger vers des technologies qui sont complètement piloté par étapes
00:15:54
on peut viser quels types de réactions métaboliques dans le corps humain et puis demande un ordinateur
00:16:01
de chercher quels sont les molécules voire même fabriquer les molécules qui peuvent interagir avec ses
00:16:08
donc la création de médicaments et entra également de suivre les aidants
00:16:15
et puis juste pour terminer avec les choses effrayante que j'ai rédigé par se faire
00:16:18
que vous devriez vous connaissez peut être gentil personnages des patrons de cambridge analytical
00:16:24
il fallut fier dans cette présentation pour expliquer un aéroport aréopage comme celuici comment avec des
00:16:30
données obtenues sur facebook il était capable de finalement manipuler le résultat des élections
00:16:37
et puis on sait à l'heure actuelle qui a probablement 3 élections majeures au niveau international aux etats
00:16:43
unis et très certainement le référendum du brexit au royaume
00:16:46
uni qui ont été manipulés ou moyenne technologie
00:16:51
si vous avez réfléchissez et que ça vous semble étranger réfléchissait encore
00:16:55
parce que les algorithmes qui sont utilisés pour faire ce genre de manipulations sont
00:17:00
les mêmes qui sont utilisés quand vous regardez vos news sur internet
00:17:04
estce que vous connaissez vraiment l'algorithme utilise google pour recommander des 12 dans son fil d'infos
00:17:10
sinon à quel point vous pouvez être sûr que les news qui vous sont recommandées sont complètement des autres
00:17:16
estce qu'elle dépend de votre profil d'achats que vous avez laissé sur google en visitant des sites web
00:17:23
estce que vous avez la culture générale nécessaire pour pouvoir faire un pas de recul
00:17:26
et vous assurer que vous même n'est pas en train d'être manipulées
00:17:34
alors le monde sud italie s'il est déjà digitale sera de plus en plus digital quoiqu'on fasse
00:17:42
la bonne question se pose maintenant c'est ce que nous sommes prêts
00:17:47
à priori pas mal
00:17:50
le jeune homme qui était sur scène bras sur vous
00:17:53
entre la formation en dispense déjà très beau
00:17:58
mais les changements sont tellement rapide que ce principe de formation d'un peut être question qu'on va
00:18:03
encore se poser à laquelle j'espère envahissent répond la peut être jugé plus en amont encore
00:18:10
j'ai cherché un peu des chiffres de l'OCD
00:18:13
on trouve un peu tout et n'importe quoi pour être honnête avec vous la regardez le chiffre
00:18:17
qui se trouve à gauche vous dit annonçant qui rentre aujourd'hui dans l'école obligatoire
00:18:23
65% d'entre eux vont faire adobe qui soit
00:18:26
coexistent pas souhaite sera très profondément modifiée par la numérisation
00:18:33
et je préfère la petite phrase qui se trouve a droite notre tout petit peu plus clair
00:18:36
pour bien signifier l'échange de phrase dit que jusqu'à 60% des métiers
00:18:42
pourrait rapidement avoir ⅓ de leur tâche automatisé savait pas dire que le joueur
00:18:47
doit être complètement automatisé vécu partie significative d'un nombre significatif d'emploi
00:18:53
va être automatisé donc ce métier nécessitera de nouvelles compétences même si et ça c'est comme la bonne nouvelle
00:19:00
en ce qui rend pas forcément plus que 5% des emplois qui seront totalement automatisé
00:19:06
mais bien un aspect crucial dans cette race quand même dire que pour tous ces gens la partie
00:19:11
significative de ce qui se font au quotidien va
00:19:15
être très profondément impacter par les technologies
00:19:21
nous sommes prêts
00:19:24
pas complètement clair
00:19:26
on pourrait penser dans les universités et on est allé bien à l'effort à peu la pointe
00:19:31
de la espère cette fantastique je vous montrer qu'on peut aussi faire de la coupe
00:19:35
ça peut ensuite ou sur le même pied d'égalité et je viens par ici vous
00:19:39
prend de haut en montrant que nous on est certainement pas le meilleur exemple montrer
00:19:44
en faisant des dons par l'université et les sons qui en tirer
00:19:49
moi j'ai bien voir les universités et pourtant pilote il rappelle
00:19:52
exempt de tragédie moderne reconnaissait les règles du théâtre classique
00:19:57
si des enseignants de français littérature AI les fameuses 3 règles du théâtre classique
00:20:03
via l'unité de lieu l'unité d'action et l'unité de temps
00:20:07
université ça fonctionne encore avec les résultats classique
00:20:12
il était dieu tout le monde vient au même endroit suit ses études
00:20:18
i. il est l'action tout le monde fait la même chose dans ce moment c'est un peu ce que vous êtes
00:20:23
en train de faire tout le monde s'assied dans une salle et écoute quelqu'un qui censés savoir ce qui
00:20:29
et puis il étend cette intéressante ça se passe entre 18 et 25 ans après c'est fini
00:20:35
pour le produit fini à 25 ans passe à autre chose
00:20:39
comme ça que ça fonctionne université et si vous êtes penser c'est pas forcément très b 6
00:20:45
en regardant un petit peu en prenant l'exemple de mon université
00:20:50
ce qu'on a pu tirer comme leçon avec les technologies numériques la première chose qui a
00:20:54
été faite c'est que les PFN en particulier ses ancêtres et d'enseignement
00:21:00
partant de tout faire de l'enseignement en ligne mais nous autres ça nous a appris des choses qui sont très intéressants
00:21:05
on a produit son cours en ligne ils ont été suivies par maintenant plus de 2 millions et demi de personnes à ce représentatif c'est pas mal
00:21:13
mes lèvres elles sont attirées sont les suivants
00:21:16
presque 7 tomes pour 107 deux million d'apprenants ne sont pas des étudiants
00:21:22
et la quasitotalité de septembre pourcent ont déjà des choses
00:21:28
ils viennent suivre ses cours pour une raison bien particulière
00:21:32
ils viennent suivre ses cours pour faire de la formation continue et le type de cours qui prête majoritairement
00:21:39
sixièmement des cours sur les technologies et des gens qui identifie que s'ils ont la chance sur leur offre la chance
00:21:47
de rafraîchir un peu leurs aptitudes voire d'en apprendre de nouvelles alors ils vont pouvoir soit progresser dans leur travail soit on prend de nous
00:21:55
et puis un petit peu secondaire peut être mais ont un magnifique c'est de donner sur comment les gens prennent
00:22:01
puisque j'utilise un courant d'idées p. exemple suivre en temps réel on voit ce qu'ils font
00:22:07
et commencent à affluer le résultat donc là plutôt que d'avoir des data sur 10
00:22:11
1'000 étudiants sont donc en plus j'ai des data sur 2 millions d'étudiants
00:22:16
première chose qu'on a fait avec ça c'est agir sur la formation continue et on a créé l'
00:22:22
école de formation continue purement lignes et purement sur les attitudes digital juste pour voir si ça servait
00:22:29
on appelle ça excel je vous invite à aller vérifier si tout va bien audelà des programmes qui vous
00:22:32
intéresse ils sont ouverts à tous et à toutes les premiers programmes sont d'un niveau très universitaire
00:22:39
mais pour d'autres qui est intéressant c'est voir qu'on avait prévu des patchs des ensembles de 150 apprenant
00:22:45
on s'attendait à devoir attendre quelques mois pour les remplir ils ont été remplies tous en 48
00:22:52
seulement sur la suisse
00:22:55
donc il a une demande dans la population pour essayer de comprendre cette technologie et
00:22:59
si possible pour avoir des outils pour se les approprient l 111
00:23:06
choses suivantes
00:23:08
l'exemple du robot nous montrer on se pose des questions et on essaie d'interagir
00:23:13
avec des machines façon bien particulière quand vous dites aux robots donc vrai alors
00:23:18
ces méthodes de logique qui n'est pas celle que vous utilisez dans vos rapports conventionnel avec des
00:23:23
êtres humains mais c'est la méthodologie que vous avez tout autant l'utiliser avec un algorithme
00:23:28
le type de question compose avec machine quand on veut l'utiliser pour faire le design des pièces métalliques
00:23:36
et assez différent de la programmation comme moi j'ai appris quand je suis tant c'est la même chose
00:23:42
c'est tellement différents que l'école alpes eiffel ont introduit un nouveau pour qu'
00:23:47
on appelle le terme français ce serait la pensée ou le raisonnement computationnelle
00:23:53
qui a vraiment donné à tout les étudiants dès la première
00:23:56
année dépasse de réflexion qui leur permettent de savoir quel
00:24:00
genre de questions je peux poser si je sais que c'est humain chinois un algorithme qui va donner la
00:24:06
à quel point estce que je peux faire confiance à la réponse 6 la machine qui l'a constaté que la précision de la
00:24:13
si la machine a appris la réponse à partir d'un ensemble de données et
00:24:17
ce que je peux détectés à l'avance si l'ensemble de données épuisé
00:24:21
important si un ingénieur doit concevoir un algorithme qui va être utilisé dans un système de santé
00:24:28
et si l'algorithme utilise des données qui sont socialement visés
00:24:32
les réponses de l'algorithme vont être socialement visés
00:24:35
n'importe quel ingénieur le p. s. elle doit être capable de se rendre compte de
00:24:39
sa au risque de fraude produire des systèmes numériques qui donnent pas les capacités suffisent
00:24:48
estce que ce type de raisonnement la pensée computationnelle quelque chose qui doit être étendue à d'autres écoles privées
00:24:54
bonne question on peut aussi se poser sont et comment estce qu'on pourrait le faire et ce qui a un intérêt aller vers les plus jeunes
00:24:59
jusqu'à quel âge et comment estce que par quels moyens et ce qu'on pouvait introduire ce genre de concepts alep
00:25:08
si vous pensez qu'on fait que du digital vous tromper s'associent la bonne nouvelle
00:25:14
grosse partie de ce que nous étudions enfoncer ça et même jusqu'à
00:25:18
dire que quand ils apprennent quelque chose vraiment c'est là
00:25:23
l'enseignement basé sur des projets ont été ensemble au groupe d'ingénieurs interdisciplinaire et font des choses qui sont fantastiques
00:25:31
et elles sont importantes est la première un peu partout c'est que l'enseignement cette journée en contexte ça vous le savez mieux que moi
00:25:39
deuxième leçon
00:25:41
c'est que jusque là on était très très mauvais à l'université
00:25:46
pour tirer profit et apprendre aux jeunes gens un certains nombre de qualités qui
00:25:49
sont purement humaine la créativité l'inventivité et la capacité d'innovation
00:25:57
estce que cette qualité en importance particulière quand on regarde autour de nos sociétés qui steve alice
00:26:05
et puis question subsidiaire pour moins si vous me donner 20 millions et ce que je dois construire l'auditoire
00:26:12
vente pavillon sur les 2 millions que construire un auditoire comme à gauche presque reconstruite
00:26:18
salle comme à droite en d'autres termes estce que le campus universitaires et
00:26:22
va ressembler à ce qu'ils ressentent maintenant o. s. qui devrait évoluer vers quelque chose où les gens interagissent de façon est un petit peu plus
00:26:29
c'est très clairement à droite
00:26:36
question suivante monétaire bien se posait hélas importante et ce que les
00:26:41
êtres humains même qualifier ceux qui sortent d'universités sont
00:26:44
utilisables par jolis moments mais c'est juste de dire ce qui peuvent être remplacés de même par des machines
00:26:51
on pourrait croire que les aptitudes digital la programmation l'intelligence artificielle sont des choses qui clairement
00:26:57
ça c'est vraiment réserver des papas est remplacée de sitôt par des machines
00:27:03
preuve du contraire
00:27:05
vous avez ce site web qui s'appelle cadieux
00:27:08
un site web dans lequel les compagnies peuvent mettre des défis de
00:27:13
science des données qui vous avez des données et vous voulez
00:27:15
construire un produit vous pouvez mettre les données là bas et demander à des gens d'essayer de résoudre le problème pour
00:27:22
quand donc a priori très bonne idée de ia maintenant à peu près 500'000
00:27:27
experts qui utilisent ce site c'estàdire 500'000 personnes qui résolvent des problèmes
00:27:32
jusque là tout va bien
00:27:37
cette plateforme
00:27:40
elle fait un ranking de toutes les personnes qui interagissent à chaque fois que vous avez un problème pour sauver des points
00:27:47
et puis si vous en réseau de plusieurs sources beaucoup de poids et donc en permanence besoin ranking des meilleurs spécialistes
00:27:54
un jeune homme en chine peut être numéro un sur des problèmes qui
00:27:58
ont été uniquement soumis par l'entreprise aux etats unis 11
00:28:04
les grosses compagnies numérique elles se battent maintenant pour
00:28:08
recruter des gens sur cette plateforme kirmayer ranking
00:28:12
et la logique est simple justice mais ils ont déjà démontré par la pratique qui sont très bons conseils jeux engagés
00:28:20
pas besoin d'un diplôme déjà montré de faire quelque chose ça parait logique comparables
00:28:27
cette logique apparat becket extrêmement pernicieuse
00:28:31
elle résout un problème
00:28:33
à peu près social de l'université et comment ça fonctionne la bordure pourquoi
00:28:37
estce que des universités en très bonne réputation parce que leurs étudiants
00:28:42
vont avoir des très bons jeux des compagnies qui sont très bien cotés et puis la boucle vertueuse par ce que les compagnies qui ont
00:28:49
très bien cotées ont continué à recruter des gens dans cette université qui sont ellesmêmes très bien côté
00:28:56
maintenant si vous utilisez ca gueule c'est beau elle disparaît
00:29:01
les compagnies vont directement recruter des gens qui ont montré qu'ils ont des bonnes attitudes plutôt à l'université de lausanne diplome
00:29:09
l'ordre de 0 à un autre modèle pour recevoir des universités des diplômes
00:29:14
la question c.
00:29:16
les aptitudes que les compagnies recherche au temps t
00:29:21
quelque chose c'est bien si vous êtes le spécialiste critique de cette attitude ou tenter la compagnie vous engage
00:29:29
si 5 ans plus tard cette aptitude là depuis celle qui est
00:29:33
nécessaire que vous n'êtes pas in formation suffisamment large
00:29:37
comment estce que vous allez acquérir l'aptitude de tenter plus un et à ce que la boite vous gardez
00:29:43
et ce qui a pas un danger que les compagnies recrute en permanence des gens qui ont certaines attitudes et
00:29:48
puis simplement il faut qu'on a plus besoin de s'intitule on passa on passe au suivant
00:29:54
le principe de base de l'école obligatoire merci public c'est de former
00:29:58
des gens qui n'ont pas suffisante pour pouvoir continuer à évoluer
00:30:05
donc
00:30:07
les 3 unités de la tragédie universitaire l'unité de lieu
00:30:13
c'est déjà terminé enseignement que nous donnons le dégel on a plus d'étudiants hors du camp plus que sur le plan
00:30:19
l'idée d'action commandant l'auditoire déjà terminé messager
00:30:23
claire des étudiants ils apprennent hors de l'histoire
00:30:27
l'unité de temps 18 25 ans
00:30:30
c'est terminé aussi vous pouviez sortir 50 défaite avec un diplôme d'informatique sans avoir jamais fait l'intelligence artificielle
00:30:38
vous pouvez put ouvrir un journal aujourd'hui sont voir ce mot
00:30:43
ça veut bien dire que 18 25 ans 25 ans ne produit pas fini
00:30:47
il faut pouvoir retourner se remettre à jour constamment 8 étant terminé
00:30:54
on a terminé paraît être un petit peu positif et voir quelques constats et
00:30:59
quelques pistes pour mettre en oeuvre pour essayer d'avancer sur ses
00:31:04
je propose des constats
00:31:07
et puis pour en débattre
00:31:09
dans le premier
00:31:11
les technologies toutes mes numérique en particulier évolue
00:31:15
rapidement et les technologies numériques certainement altère
00:31:19
le tissu même de la société la façon dont vous voter et déjà altérée
00:31:24
par la manière dont vous protéger vos informations sur les réseaux sociaux sur les joues
00:31:29
on peut avec des algorithmes influer sur votre état de citoyens sa jacques
00:31:38
le suivant peut être un petit peu plus difficile à entendre mais bientôt engagé de personnes pour les petites compagnies
00:31:46
sa devenir et décisions extrêmement stratégiquement
00:31:49
si beaucoup de choses peuvent véritablement être déléguée à des algorithmes
00:31:53
il va falloir trouver valeur particulière à l'être humain
00:31:59
sinon autant engager un robot ou à la question qu'estce intéressant
00:32:05
pouvoir apprendre tout au long de la ville dont parle depuis 40 ans le premier rapport de l'unesco en 1960 l'
00:32:12
apprentissage tout ce qu'il est patent que ça devienne la norme plutôt
00:32:17
qu'un sujet de discussion mais si ça devient la norme
00:32:21
comment estce qu'on va l'implémenter et comment estce que t'es
00:32:24
l'enseignement obligatoire va préparer les gens à ce genre d'enseignement
00:32:30
la manière dont les étudiants apprennent maintenant ressemble à la manière dont qui consomme
00:32:36
sur les médias sociaux vous et moi si un paysage la salle
00:32:40
grandi avec la télévision
00:32:42
la télévision série être conçu le programme
00:32:46
l'enseignement en tout cas c'est encore très linéaire conçu le programme
00:32:52
les jeunes la façon dont les apprendre et éclaté
00:32:55
ils vont chercher des molécules de connaissances pour résoudre un problème candie foncé compétition ingénieur
00:33:02
ils ont un cahier des charges ouvert et quand ils ont un problème
00:33:05
à résoudre visant les bases nécessaires pour aller chercher les compétences
00:33:09
techniques précises un moment donné c'est comme ça qui après c'est plus l'apprentissage linéaire comme moi j'ai connu
00:33:18
les aptitudes très pratique ce qu'on voyait avec exemples de cas qu'elle sait très
00:33:21
bien mais il faut faire attention elle résiste pas à la corrosion par le progrès
00:33:26
donc il faut quand même dans la formation la plus pratique garder cette idée qu'il
00:33:31
doit avoir une base de culture générale qui permet aux gens de continuer à apprendre
00:33:38
alors
00:33:39
constat qu'estce qu'on peut faire première chose
00:33:43
si on avait près d'accord qui a quelque chose commune espèce de citoyenneté numérique
00:33:47
qui se pointent vers nos la meilleure ressources pour pouvoir réagir à ces défis
00:33:53
cette éducation
00:33:55
ya pas de techniques qui vont nous permettre de répondre à
00:33:58
ces problèmes en particulier la culture générale l'enseignement obligatoire
00:34:05
c'est la meilleure réponse à ces changements sociétaux
00:34:08
et puis nos on doit être capable je linux que cette tous ensemble au moins
00:34:11
sont peu de gens sam 10 la cérémonie des diplomates des végétaux des diplômes
00:34:17
dans vos écoles sur le canton du valais vous avez déjà donné beaucoup plus proche de
00:34:21
la suisse le v. f. elle forme à d'autres petites portes gens bien formé
00:34:25
peut être le débat ici si tu vas le débat est beaucoup plus générique on parle
00:34:29
de quelque chose qui sociétal donc l'enseignement obligatoire c'est vraiment la clé
00:34:34
la réponse elle se situe vraiment
00:34:37
c on doit être capable de former des citoyens qui ont des bases qui perdent leur permet de répondre
00:34:41
à ces changements mais comment on fait ça quand on a déjà des programmes qui sont très chargé
00:34:46
question intéressante à se poser ce qu'on rajoute des choses au programme ce qu'on modifie
00:34:50
les programmes et ce qu'on utilise des outils différents si on utilise des outils différents
00:34:55
en ce qu'on va s'approprier ces nouveaux outils et ce que tout
00:34:59
enseignant à l'école primaire doit être un champion de la programmation
00:35:03
estce que tout enseignant à l'école primaire doit être un robot d'ici
00:35:08
yahoo
00:35:09
ce serait un peu bête de procéder comme ça il faut aller
00:35:13
chercher là où c'est possible les compétences existantes pour essayer
00:35:18
nous par exemple qui sommes des informaticiens ou des robots tient d'apporter
00:35:21
des outils que les enseignants peuvent facilement s'approprie les réponses pédagogiques
00:35:26
les enseignants qui doivent supporter les programmes le meilleur programme qu'on puisse faire un programme qui a inventé par avancement pour la classe
00:35:34
celui qu'on peut apporter des outils de ces outils on doit s'arranger pour que les gens puissent facilement s'approprier ce que c'est seulement possible
00:35:43
donc je pense que c'est aussi je pense que c'est aussi par ce qu'on le fait déjà à unifier l'équipe dites
00:35:49
peut être question s'organiser comme un peu de courage on pourra le faire et j'équipe lugo
00:35:54
les compétences et les partenariats existe je voudrais prendre l'exemple de ce canton puisque dans le canton du valais
00:36:00
on avait fait un centre qui s'appelle le centre pour les sciences de l'apprentissage où l'homme
00:36:05
qui sait déjà avec l'âge essaient souvent les indices de la formation continue d'enseignants dans ce canton
00:36:12
ce qu'on essaie de faire ensemble cette prenez le type de d'avatar qu'on a vu sur scène un robot rendant nos propres aux
00:36:18
beaux éducation et les routines vous voyez la gauche l'inventeur du robot se trouve dans la salle d'ailleurs le professeur mon dada
00:36:25
on essaie d'embarquer les enseignants et de comprendre que les comment estce que vous pourriez utiliser trop
00:36:30
vous apprenez à programmer vos pas vous apprenez à fabriquer un robot mais quel genre d'activité ce que nous
00:36:37
robotique spécialiste de la programmation on pourrait vous aider à concevoir pour que
00:36:41
vous puissiez intégrer ce type de ressources dans votre pratique quotidienne
00:36:47
deuxième chose regarder à droite c'est la formation professionnelle pareil on a un très bon dialogue avec la formation
00:36:53
au niveau du canton du valais on voit qu'il a de plus en plus d'outils numériques
00:36:58
qui peuvent être utilisés là aussi et probablement dépend de culture générale qu'on peut
00:37:02
essayer aussi de lille et de nouveau au népal et pédagogue de la formation
00:37:06
on ne sait pas de formation professionnelle mais on peut entrer en collaboration avec l'école savoir ok
00:37:12
que la réalité augmentée comme vous voyez sur cet exemple là quelque chose qu'on peut
00:37:16
essayer d'utiliser pour faire la formation des charpentiers donc vous voyez sur cette époque
00:37:22
et au passage
00:37:24
apprendre la logique algorithmique de base que ces outils utilise
00:37:29
par ce que peut être dans 10 ans la réalité augmentée aura changé mais les principes techniques
00:37:34
s'ils ont été acquis en utilisant cet objet castro les personnes sont capables de
00:37:43
y'a un autre centrale vaisselle qui intéressant pour tout un chacun cette leçon pour la confiance digital
00:37:48
⅓ de mon exposé allezvous faire peur parce que tous moyen compris on a perdu confiance dans ses
00:37:55
technologies numériques elles ont l'air piloté par un groupe de 4 compagnies qui plane audessus des états
00:38:01
on doit tous ensemble les techniciens les formateurs
00:38:05
restaurer la confiance dans les technologies
00:38:08
un aspect technique il faut s'assurer que cette technologie nous permettent la confiance que son sur chaque
00:38:13
fois que je mets des données sur internet ne vont pas partir être utilisées contre vous
00:38:17
ça c'est ce que la technique mais comment estce qu'on peut s'assurer qu'
00:38:20
en tant que société on arrive à restaurer cette confiance pour pouvoir utiliser ces outils
00:38:25
si on n'a pas confiance en ses outils envoie jamais apprendre à les utiliser pour toujours
00:38:34
et puis dernière chose qui pour moi extrêmement importante c'
00:38:37
est que cet être les contradictions apriorique tous
00:38:42
dévitalise vous pensez que je voudrais vous dire que le vélo à faire que du digital
00:38:47
je pense que dans le PSL donc disant on va faire moins de digital dans le déferlement
00:38:53
pourcent suivant
00:38:55
si effectivement on peut remplacer un être humain souvent par un algorithme who
00:39:01
et ce qui serait pas intéressant en tout cas pour nous à l'université mettrait certainement ailleurs de
00:39:06
réfléchir très profondément quelles sont les compétences humaines qui
00:39:11
nous rendons nous significativement différent du marché
00:39:15
qu'estce qu'on sait faire quelle machine va pouvoir faire cette question complètement trivial et comment
00:39:19
estce que ça peut être appris quels sont les compétences qui ne sont pas des visas
00:39:23
je vous disais l'inventivité et la créativité l'innovation image il est très bonne pour imiter les solutions qu'elle a vu son faux
00:39:30
un être humain très bons pour trouver la solution un problème qui n'a jamais été
00:39:37
en train de réfléchir notre école a comment estce qu'on peut cultiver
00:39:39
c'est ce genre d'approches créatives et sera 50%
00:39:43
du curriculum de l'université dans les 10 prochaines années je peux mettre la main coupée mais pas seulement sans le sens éthique
00:39:52
c'est ce sont des décisions qui sont purement humaine magie seul ne peut
00:39:55
pas faire le poids et mesures des décisions qu'elle va prendre
00:40:01
les politiques publiques et ce que tout les ingénieurs
00:40:05
ne devrait pas avoir une sensibilité particulière à l'influence éthique
00:40:09
et aux politiques publiques qui découlent des technologies qui crée
00:40:13
étant donné que ces technologies sont maintenant utilisés pour prendre des décisions quotidiennes qui influe sur les
00:40:18
peutêtre que le p. f. elle devrait avoir plus de cours de politiques publiques certainement pas un cours de politiques publiques
00:40:24
mais dans chaque cours de technologie dans chaque verticale technologique une sensibilité à l'
00:40:29
éthique et nos politiques publiques qui en découlent de la santé transports etc
00:40:36
donc le focus dans les 10 prochaines années étrangement il sera
00:40:40
en fait sur ce qui nous rend essentiellement humain
00:40:45
puisse apprendre à cohabiter et à utiliser au mieux ces technologies
00:40:48
digitales qui effectivement prennent de plus en plus de place
00:40:53
merci beaucoup
00:41:12
merci pour vos exposés u. s. il est question dans la salle commune
00:41:16
où dominent les questions est évidemment prioritaire à endosser la discussion
00:41:20
j'ai des questions pour le professeur
00:41:26
journée unesco société deux décrite la voie ferrée
00:41:30
nous pouvons prendre des migrants
00:41:33
quelles nouvelles u. s quel s quel s sera mieux que celle d'aujourd'hui et on parle de quatrième
00:41:38
révolution industrielle dans lequel à quelle vitesse elle va pas beau aux évolutions distribuant jeûner pendant la première question
00:41:45
je pense que votre question et le mal tourner je suis désolé de dire
00:41:48
que ça c'est pourquoi parce que l'avènement des technologies idée invariable
00:41:53
cette technologie de nous faire rêver c'est un autre avec la société c'est à nous de savoir comment on peut utiliser la technologie pour faire de même
00:42:00
comment peut former les gens qui vont pouvoir utiliser cette technologie pourrait vs
00:42:05
on passe les imposer avait voix canevas par la technologie la technologie doit rester
00:42:10
un outil le danger actuel sur les pas capable de se les
00:42:13
approprier cette la technologie ne soit pas un pilote et ça on devra toujours résister à ce que j'ai déjà pilote aujourd'hui
00:42:21
ça devient un pilote ça devient pilote si vous ne comprenez pas la nature des algorithmes qui influe vos comportements quotidiens
00:42:28
à quelle vitesse avaler par rapport aux autres évolutions dans le quatrième révolution
00:42:34
ça va éviter ce qui déjà vous pouvez comparer l'adoption des
00:42:37
technologies numériques dans votre quotidien par rapport à la révolution industrielle
00:42:41
on parlait de dégâts dont un au début du début du vingtième siècle on entendra parler même plus d'un v.
00:42:48
l'intelligence artificielle on en parle pas au quotidien et à 5 ans maintenant c'est partout
00:42:53
on peut aucune qu'un truc un extrêmement technique on en parle partout alors que la plupart
00:42:58
des gens savent même pas ce que ça veut dire en pratique pourtant surtout les journaux
00:43:03
j'ai pas question non encore d'esclaves bien plus important que le français les maths non
00:43:10
c'est dans les coûts de mélodie bien longtemps non parce qu'alors de nouveau
00:43:15
les technologies vous permet de faire un certain nombre de choses mais les personnes avec qui
00:43:18
vous interagissent en sont toujours des personnes on va devoir avoir une certaine de
00:43:23
culture générale numérique c'est très important elle ne peut pas remplacer votre culture
00:43:28
générale dans les langues conquise pour converser entre nous score continua comme
00:43:34
de quoi on va continuer à converser entre êtres humains il faut alors on va certainement pas remplacer les
00:43:39
mathématiques ou les genres d'autre fondement de la culture générale puisque j'essaie de vous
00:43:44
convaincre que la culture générale et ce qui va nous permettre de continuer à prendre toute notre vie
00:43:48
si vous donner quelque chose d'extrêmement technique formation extrêmement technique un enfant adolescent sera déjà obsolète
00:43:55
une question de cette table ronde et ce que l'école obligatoire
00:44:00
les bienfaits le collège national ce sera plus compliqué qu'aujourd'hui non
00:44:05
pourquoi tout simplement parce que les jeunes gens que nous formons il évolue déjà dans cette société
00:44:11
genève où nous en sommes alors que nous sont plus intelligents moins serait clair les étudiants qui rendra le p. c. aujourd'hui
00:44:17
bien plus intelligent que ce que j'étais quand jésus dans les évolue dans une société qui utilisent ces outils c'est à nous de répondre à
00:44:24
leurs questionnements en leur apprenant les bases nécessaires pour pouvoir continuer à développer
00:44:28
cette technologie mais très certainement ils sont bien armés pour le faire
00:44:32
le roi confrontés maintenant cette théorie de monsieur léon de

Share this talk: 


Conference program

Mot de bienvenue et introduction
Claude Pottier
3 Oct. 2018 · 3:41 p.m.
Présentation d'un projet étudiant
3 Oct. 2018 · 3:42 p.m.
Introduction de la journée
Vincent Fragnière, Rédacteur en chef du Nouvelliste
3 Oct. 2018 · 3:48 p.m.
Ré-inventer la formation pour une société numérique
Pierre Vandergheynst, Vice-Président de l'EPFL pour l'éducation
3 Oct. 2018 · 3:51 p.m.
Table ronde
3 Oct. 2018 · 4:35 p.m.
Conclusions
Jean-Philippe Lonfat, Chef du service de l'enseignement du canton du Valais
3 Oct. 2018 · 5:15 p.m.

Recommended talks

Bienvenue
M. Samuel Salvisberg, Directeur adjoint, EHL
4 May 2011 · 2:50 p.m.
Je gère mon entreprise dans le Cloud ! Oui, mais comment ?
J.-A Eberhard, Open-Net.
12 Oct. 2016 · 12:32 p.m.