Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
messieurs j'ai le plaisir maintenant de vous parler un tout petit peu
00:00:05
de l'activité journalière d'un directeur d'
00:00:09
un service industriel d'une bilan suisse
00:00:15
ça j'ai pas traduit par ce que j'ai pas trouvé traduction
00:00:20
donc en fait c'est un tout petit peu ce qu'on essaye
00:00:22
de faire on essaye de faire tourner la capitale suisse de manière
00:00:27
sûr de manière durable et 7 jours par semaine vingtquatre heures au 365 jours
00:00:33
par année vingtquatre donc on et si vous voulez la base de la vie
00:00:39
économiques politiques et administratives privé en
00:00:45
villes et régions d'obéir
00:00:47
donc si un défi eux auquel on est confronté tout les
00:00:51
jours c'est également en fait ce qui
00:00:56
fait la confiance qu'on qu'on a avec nos
00:00:59
clients donc scène base sur laquelle on peut construire
00:01:04
on a à peu près de 4 vingts 1'000 clients
00:01:09
donc points de mesure sur eux tout les fluides
00:01:14
dom 70'000 privé à peu près lui 1'000 petites
00:01:19
et moyennes entreprises et une centaine devrait vraiment grands clients
00:01:24
tel que l'hôpital de lille un tout petit peu
00:01:27
d'industrie évidemment également l'administration fédérale cantonale
00:01:31
et de la ville de berne ont fait multi fluide donc électricité gaz naturel bio grâce aux
00:01:38
mobilité eth ont construit un réseau f. t.
00:01:42
t. h. pour tout les appartements à berne
00:01:45
en fait également l'incinération des déchets et la valorisation
00:01:50
de l'énergie compagnie à partir de ce processus
00:01:54
donc et qui ont été verticalement intégrées et donc de la production
00:01:59
d'électricité participation par exemple à la centrale nucléaire de scan
00:02:04
aux centrales hydrauliques surtout dans le canton de berne tessin
00:02:08
eux jusqu'à la prise chez le consommateur
00:02:11
donc nous engageant avec des solutions innovatrices pour la transition énergétique ont inventé
00:02:18
un mot ces deux spécialistes intégrale de l'énergie évidemment des dérangements
00:02:24
spécialiste intégrale de ces petites contradictions qu'estce qu'on entend par sa
00:02:29
en fait on essaye de regrouper les demandes du
00:02:33
client écologique économique simple participation
00:02:38
de transhumance
00:02:41
sécurité d'approvisionnement avec nos besoins
00:02:47
qu'on appelle optimisation de systèmes on pourrait également
00:02:51
mettre le mot infrastructures de ce côté là
00:02:55
donc on essaye de coordonnées on essaye de travailler avec des
00:02:59
réseaux directeur dans quel sens s. comment va évoluer
00:03:04
on essaye d'optimiser l'utilisation de tout mon réseau je pense pas que de l'électricité
00:03:11
on essaye de standardiser on essaie de travailler avec des simulations
00:03:16
et ainsi de suite et puis on essaye en fait en tant que
00:03:20
spécialiste intégrale de l'énergie de trouver des synergies des opportunités
00:03:26
de potentiels qui se trouvent eux dans ce domaine d'intersection
00:03:31
de la demande du client et de nos besoins propres en tant qu'
00:03:37
exploitant du réseau mais également en tant que participant sur un marché
00:03:43
locale et même suisse entend parler
00:03:47
d'énergie électrique alors je vais vous maintenant nous
00:03:51
montrer quelques exemples non seulement du domaine électricité
00:03:56
où on a développé des produits qui actuellement se trouve sur le marché
00:04:02
alors par exemple de et double VBU de roches pas
00:04:05
if else et le stockage hydrauliques pour le client privés
00:04:09
vous allez me dire ouais c'est tout simple c'est un truc virtuel le fait que tout le monde peut faire
00:04:16
oui évidemment aider virtuel en fait pas tourner unes pompe
00:04:21
accordée aux quantiles i. du soleil à berne
00:04:25
mais on essaie quand même de match et en fait ces flux d'énergie en temps réel donc
00:04:30
nord notre département d'exploitation de la production il
00:04:35
est impliqué dans ce jeu pour justement garantir
00:04:39
que de stockage se fasse de manière hydraulique et qu'
00:04:43
au moment où le client consomment cette énergie
00:04:46
il peut la consommer et à partir en fait de ce stockage hydraulique
00:04:54
notre exemple pas du domaine
00:04:59
électrique mais maintenant du domaine de la chaleur sait en fait
00:05:05
moi j'ai écrit déjà la solution ici donc c l'extension du réseau de chauffage à distance
00:05:09
mais en fait la demande et l'été politique la demande c'était de faire un plan
00:05:14
directeur de l'énergie et puis il en fait ils ont dessiné un plan épices
00:05:21
cela n'avait pas rien mais peu à faire avec les règles de la réalité physique et certes
00:05:27
mais surtout avec la valeur donnant infrastructures donc on a dit on prend ce défi on essaye
00:05:34
développer notre solution à ce défi plans directeurs d'énergie
00:05:39
en respectant la politique mais en faisant que ça soit économe
00:05:44
économiquement faisable en faisant que ça soit techniquement
00:05:49
faisable et en maintenant à la flexibilité par ce qu'il n'a pas d'obligation pour
00:05:55
le client privés de suivre ce plan directeur donc il faut toujours de convaincre certains marchés
00:06:00
donc moche pas convaincre en décroissant avec ma solution pour que ce
00:06:06
but en fait de moins de 20% de chaleur
00:06:09
70% de chaleur renouvelable et 4 vingts pourcent d'électricité renan ou ne renouvelant
00:06:15
pas par rapport à 2008 soit t'atteint en 2035
00:06:20
donc l'évolution à partir du en fait le
00:06:25
point de départ la r et d. t.
00:06:28
faites par la politique si vous voulez et puis nous on a essayé ensuite
00:06:33
de simuler en considérant nos infrastructures techniques
00:06:39
du point de vue casse naturel mais également du point de vue chaleur à distance
00:06:45
qu'estce qu'on pouvait faire pour atteindre justement ce but donc le
00:06:50
point de départ il et en 2018 avec notre
00:06:54
centre de production de chaleur à distance qui se trouve ici
00:06:59
et une forte concentration du réseau chaleur à distance et
00:07:03
la zone rouge là dans le centreville
00:07:07
et puis vous allez voir maintenant quelle est notre clan mais c'est un
00:07:11
plan directeur cette scène stratégie ou voyait maintenant comment ce réseau s'étend
00:07:16
der lest et l'ouest de la ville de berne et puis en
00:07:22
2035 on a en fait ce réseau là on aimerait servir
00:07:28
ceuxci ne se passe que si on est capable de
00:07:32
convaincre nos clients de se brancher sur notre réseau
00:07:37
alors on va prendre des investissements à créer de l'infrastructure
00:07:41
vers la fin du compte il faut essayer de convaincre le client il
00:07:45
faut informer le client donc c une activité sur le marché
00:07:50
on a lancé maintenant et comprend un maison par maison vraiment dense une vraie
00:07:57
dans un but où on avance d'une maison à l'autre pour justement
00:08:01
arriver en 2035 un schéma similaire à celui que
00:08:06
je viens de vous montrer ici c'est ce résultat de simulation
00:08:12
donc là on a pris un défi politique pour en faire
00:08:16
en fait une affaire marché pourrait double v
00:08:21
b on met en compétition toujours avec d'autres sources
00:08:25
de chaleur donc la pompe à chaleur par exemple
00:08:29
et d'autres sources les pays de l'été et autres qui sont toujours possibles
00:08:36
et puis évidemment ces mythes par la région de berne on voit également que ceuxci
00:08:40
pourraient se faire même dans la région de berne actuellement il était plan politique
00:08:46
qui parle de fusion de berner host mondaine porte constamment décanat quelques problèmes à
00:08:50
résoudre évidemment le réseau chaleur pourrait
00:08:57
également s'éteindre dans la région
00:09:01
à lorsqu'on peut dire de marché fait que la branche énergétique
00:09:05
devient plus dynamique ce qui force d'innovation voici un exemple
00:09:10
qui et à l'interface entre nous et le client on
00:09:14
a parlé d'une facture émotionnelle dont on voulait faire
00:09:19
la facture pour le client final plus emotional puis
00:09:23
plus émotionnelle pour vraiment expliquer ce que cette
00:09:28
en fait notre produit ici d'énergie et
00:09:34
l'électricité et de yoga c'est donc naturel
00:09:38
alors on a passé par eux plusieurs étapes de développement
00:09:42
avec feedback du client et d'utilisateurs concrétisation des résultats
00:09:47
juste développement futur et qui ont à tourner en rond plusieurs fois pour ancrer
00:09:53
des opportunités sur le marché ou des résultats sur
00:09:57
le marché qui peuvent être ensuite acheté par
00:10:02
vous utilisée par le client évidemment il
00:10:06
facture aînés par h. p. mais nous
00:10:08
positionne en tant que partenaire qu
00:10:14
partenaire du client vis-à-vis du client
00:10:19
la branche énergétique elle devient plus dynamique ce qui conduit à la coopération voici un exemple qu'
00:10:24
on a réalisé à la gare de spies est en coopération avec les BLS
00:10:31
donc pour BNS il s'agit d'étendre la
00:10:34
mobilité eux qui normalement se termine à la gare
00:10:38
pour nous il s'agit de gagner de l'expérience avec toute l'
00:10:42
infrastructure de chargement de véhicules où vous voyez ici un chargeur rapide
00:10:48
si vous voyez ici de chargeur acer qui est utilisé pour des deux
00:10:53
voitures qui sont mis à disposition à cet endroit là et puis
00:10:58
c'est un exemple d'une coopération très intensif et intéressante avec
00:11:03
elle et BNS des projets clients deviennent plus complexes
00:11:09
si un immeuble des années 60 140 appartements
00:11:14
dans cet immeuble en installer un système
00:11:17
pour la production d'énergie électrique et la production de chaleur
00:11:23
et puis on exploite ce système avec différents composants que vous voyez là dessus
00:11:29
visa vit de tout les clients qui sont à l'intérieur de
00:11:32
ce bâtiment alors quand vous nous avez vivre dans ce bâtiment
00:11:37
vous soumettez en fait à la fourniture de l'énergie chaleur électricité
00:11:43
dvd qui exploite ce système
00:11:48
de production propre chaleur électricité
00:11:52
on fait de l'électricité à partir du gaz naturel en fait de la chaleur à partir du gaz naturel
00:11:58
et puis on fait de la photo de taille à la façade
00:12:01
et sur le toit sépare l'élément le plus important ici
00:12:06
quand on a réalisé ce projet on a tout de suite
00:12:09
vu que faire de décompte en fait pour 140
00:12:14
j'habite env appartement ça peut plus faire avec un
00:12:19
système SAP que vous avez ampleur
00:12:23
alors pour ça il vous faut quelque chose de plus intelligent quelque chose de
00:12:26
plus automatique quelque chose de plus directe et c'est pour ça
00:12:31
qu'on a développé une nouvelle idée avec postfinance
00:12:36
c'est ce qu'on appelait broken folie utility
00:12:40
on travaille avec eux postfinance 7 qui en fait on essaye de
00:12:45
simuler ou de ou de faire une image du tuteur la
00:12:50
chaîne du compteur donc les clients individuels tels qu'ils habitent
00:12:55
dans cette charte nicht lançait on utilise le
00:12:59
bloc chais comme base de données sur
00:13:04
et confia arbres pour ensuite directement faire le
00:13:08
décompte au niveau du compte en banque
00:13:11
donc on change et puis on transfère en
00:13:16
fait le montant directement du consommateur au producteur
00:13:24
salut ni la branche de l'énergie avec la
00:13:27
branche des transactions financières donc ici on a
00:13:31
ce regroupement de consommation en à investir
00:13:35
l'investisseur on a le consommateur
00:13:39
on a l'institut où la banque qui nous permet de gérer ça
00:13:44
et de l'autre côté on a nous en tant que
00:13:48
service industriel qui partie sur la
00:13:53
confiance travaille toujours avec le client
00:13:59
pour eux qu'estce qu'on peut faire avec sa céder coût
00:14:01
faible de mesurer les questions pour tout les participants lorsque
00:14:06
pour l'achat public lancé autrement ça serait pas possible ça
00:14:10
minimise l'effort administratif avec eux l'automation automatisation
00:14:16
élevé et comme on utilise une planque gêne
00:14:20
ça parenting confiance transparence maximale ce qui
00:14:23
est nécessaire parce qu'autrement peut pas charger directement un compte en banque
00:14:30
on a réalisé ce projet par exemple ici c'est un quartier de berne
00:14:37
où vous voyez 3 maisons chaque maison
00:14:41
à sa production propre en photovoltaique
00:14:45
ça c l'état après transformation ça c'était l'
00:14:49
état avant transformation donc avant transformation vous voyez
00:14:53
le compteur monopole et double vevey normalement devrait passer du monde
00:14:59
en bas qu'elle est noir directement ce mandat
00:15:04
là encore installé des compteurs smart avant d'
00:15:08
installer la deuxième série de compteurs sma
00:15:14
de systèmes évidemment il a également toutes les possibilités de visualisation ce qui est
00:15:20
importante pour le client et surtout celui qui fait la gestion du système
00:15:28
donc ça c'était quelques exemples pour illustrer commente un service industriel
00:15:35
peut en fait essayer de traiter avec ces questions d'ouverture des marchés
00:15:42
la stratégie d'un service industriel doit être robuste même si nous élever en
00:15:47
soutien d'ouverture des marchés on doit pouvoir vivre avec notre scénario
00:15:54
et puis vous le voyez ici le marché s'ils souffrent ou s'il s'ouvre pas
00:15:58
on peut se poser la question mais de toute manière la technologie
00:16:03
va permettre que le marché s'ouvre automatiquement par sa solution
00:16:10
té des compteurs obtienne son utilité et les possibles aujourd'hui il nous faut pas libéralisation pourcent
00:16:16
et puis on peut imaginer un quartiers entiers et imaginer la
00:16:20
moitié de la ville d'être géré de cette façon
00:16:25
des initiatives sur le marché ainsi que des initiatives qui maintiennent l'euro fort des
00:16:30
infrastructures mon ami sont importantes alors en tant que service industriel en ville
00:16:35
concluons peut jouer de manière correcte sur les deux terrains donc
00:16:40
les questions de régulation doivent être traitée avec soin
00:16:44
et puis ce qui éclairent pas tout le monde peut faire ce que je
00:16:47
viens de montrer donc des coopérations deviennent de plus en plus importante
00:16:53
le nombre de défis auxquels on est confronté
00:16:57
est important et puisqu'il faut également accepter
00:17:00
ce qui est peutêtre pas eu lieu vraiment un point fort de notre branche 7
00:17:06
on aura des échecs et du succès ça va main dans

Share this talk: 


Conference program

Mot de bienvenue et introduction
Jakob Rager, Directeur du CREM
3 Oct. 2018 · 10:33 a.m.
Ouvrir le marché de l'électricité, une nécessité?
Prof. Mathias Finger, EPFL
3 Oct. 2018 · 10:36 a.m.
Libéralisation du marché, problème ou solution?
Roger Nordmann, Conseiller national, Président du Groupe socialiste du Parlement
3 Oct. 2018 · 10:40 a.m.
Un marché ouvert pour la Suisse?
Michael Wider, Président de l’AES
3 Oct. 2018 · 10:56 a.m.
Stratégie énergétique 2050 et Swissgrid - Quo vadis?
Yves Zumwald, CEO Swissgrid
3 Oct. 2018 · 11:14 a.m.
Energie Wasser Bern
Daniel Schafer, CEO EWB Bern
3 Oct. 2018 · 11:35 a.m.
Table ronde
3 Oct. 2018 · 11:53 a.m.
Conclusions
Olivier Dumas, Président du CREM
3 Oct. 2018 · 12:58 p.m.

Recommended talks

Energyscope - Choisissez votre transition énergétique pour la Suisse
François Vuille, Directeur du développement du Centre de l'Energie à l'EPFL
27 Aug. 2015 · 10:59 a.m.