Embed code
Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
merci tout d'abord m'accueillir ici en valais un plaisir pour moi c'est là et
00:00:04
cela pour plusieurs raisons parce que cette opportunité pour communiquer de manière du côté swissgrid
00:00:10
et je vais m'attarder sur un thème acquis qui nous tient à coeur au niveau du gestionnaire de
00:00:15
transport dans qui unit naif ni trop optimistes parfois cité comme arrogants dans les journaux sans moi
00:00:21
mais malheureusement les monopoles ont un mandat légal d'exploiter
00:00:24
un réseau de manière sûre fiable et efficace
00:00:30
on a parlé de la freebox et cette image de l'histoire l'
00:00:34
histoire c'est quoi ces 3 ingénieurs qui sont à sienne table
00:00:38
ils sont serré la main ya pas de régulateurs y'a pas tres politique instant la mélodie et les
00:00:43
gars emmène au réseau ensemble et ses 3 ingénieur c'est un français allemand et en suisse
00:00:49
et en 1958 il on coupe les 3 pays ensemble à l'étonnement facebook pour
00:00:55
augmenté je dirais la masse du réseau très haute tension au niveau de l'europe
00:01:01
il avait 3 objectifs à la tête le premier objectif s'est plu le réseau et grands
00:01:06
plus la stabilité meilleur pasqua plus de machine tournante sur le sur l'infrastructure ça donne meilleure stabilité
00:01:12
le deuxième objectif c'estàdire à vous avez l'hydraulique non à d'autres technologies on peut s'échangeaient cette énergie
00:01:18
donc le deuxième objectif est échangé l'énergie entre les pays et le troisième
00:01:23
c'était aussi de céder signifie qu'un train avait un problème l'autre volet en est pour être
00:01:30
sûr que la sécurité d'approvisionnement et la sécurité du réseau soit il fournit à tout moment
00:01:37
il avait de bonnes idées mais aux ingénieurs sont liés à la table on a étendu ce réseau pendant 60 ans et aujourd'hui les
00:01:44
salé 43 TSOG sur le réseau de transports en europe 43
00:01:49
exploitent ensemble la plus grande machine européenne qui va de la norvège à malte
00:01:54
et du portugal jusqu'en turquie c'est la plus grosse machine
00:01:58
d'exploitation pour la haut actuellement en vigueur dans le réseau suisse je
00:02:02
désolé de dire n'existe pas c'est un réseau européen
00:02:07
l'histoire de swissgrid j'ai passé 13 ans en vitesse làdessus en 2006 la création de
00:02:12
la société 2009 selon la loi nous avoir pris la responsabilité de l'exploitation de
00:02:17
ce réseau et en 2013 la propriété également les projets qui était lié à ça et
00:02:24
un seul acteur un monopole naturel sur toute la suisse qui régit par des lois fédérales
00:02:30
donc notre rôle on a un mandat légal et missions fondamentales qui écrit dans l'appel
00:02:35
et nous appliquons ce mandat que nous recevons de la confédération
00:02:42
ce qu'on fait un travail facile
00:02:46
en fait 3 choses on met une infrastructure en place qui peut
00:02:50
faire plaisir ou pas mais on doit mettre en place
00:02:54
cette infrastructure on doit l'exploiter de manière fiable et sécure
00:03:00
et on met en place aussi les systèmes qui permettent ces
00:03:03
échanges d'énergie sont en suisse soit au niveau européen
00:03:09
on est également une partie de la responsabilité pascal adequat si l'adéquation entre la production à
00:03:14
la consommation si au niveau du thé so ça fonctionne pas bien je pense que
00:03:18
la suisse va s'en rendre compte très vite et au niveau d'une kriesi a.
00:03:23
des rôles spécifiques on doit prendre aussi en charge donc on a deux fondamentaux légale
00:03:30
d'un côté la loi suisse et comment fait partie d'un club qui s'appelle m. sauvé
00:03:34
les régies par des repas des règlements européens et des lois européennes on doit prendre
00:03:39
en compte ces règlements aussi dans l'exploitation notre système et mettre en place
00:03:44
ensemble avec les hôtes esso si des règles d'exploitation de cette grosse machine pour être sûr
00:03:50
que tout les chefs d'orchestre ni aux européens jouent le même musique en même temps
00:03:55
un les résultats qu'on a vu au début d'année je pense que vous avez tous vu sur votre pour ces milliers de retard
00:04:00
un plat hier n'a pas respecter nos lois et règles appelées salut à l'impact de ces
00:04:05
milieux espacement suisses sur toute l'europe tout les faux en europe en russie le docteur
00:04:12
alors on peut dire c'est rigolo mais on a tous louper un train mais c'est comme ça
00:04:18
l'allemagne envoie à la suisse quarantedeux lignes dunkerque la d'
00:04:22
interconnexion c le pays le plus interconnecté du monte
00:04:25
nous sommes le pays le plus interconnecté demande sa des avantages au niveau de la stabilité
00:04:30
ça des désavantages par ce qu'on a pas mal de flux qui passe depuis l'allemagne
00:04:35
et vers l'italie et ses flux passent au travers de notre réseau suisse
00:04:40
7 des désavantages laisser aussi des opportunités si on voit l'évolution européenne
00:04:49
michael a dit dans le passé on a construit des centrales à proximité des lieux de consommation
00:04:57
les centrales nucléaires sur le plateau par ce que les gens habite sur le
00:05:01
plateau et des centrales hydrauliques dans le valais pascal o et je rappelle
00:05:05
encore que le valais fournit 50% de la puissance hydraulique hydroélectrique en suisse
00:05:09
donc un rôle majeur à jouer au silence dans son rôle
00:05:14
etait ce qui s'est passé avec les nouveaux très mince on se dit en europe le nucléaire
00:05:18
donc on enlève des centrales nucléaires en allemagne on enlève ses grosses unités de production qui sont
00:05:24
décentralisées et c'est là qu'il faut réfléchir un peu plus sur la géopolitique
00:05:31
et la géopolitique est un trait de migrer vers un monde plus renouvelable
00:05:35
et le renouvelable espace quoi on installe au nord par ce que le vent souffle 5'000
00:05:41
heures par année et pas 1'800 heures 5 mais leur par année des capacités
00:05:46
éoliennes qui sont gigantesques jusqu'à 60 puissance de tranches nucléaires qui
00:05:51
sont installés dans le nord ici donc on a décentralisés
00:05:56
roi centralisé au nord de toute l'europe toute la production
00:06:00
qui était entre guillemets décentralisés dans les pays où
00:06:04
le parti de cette production décentralisée dans les pays et on le havre centralise vers le nord
00:06:09
i. un deuxième traîne c'est la décentralisation au niveau du consommateur et sans lavaux
00:06:14
sion suisse avec les le solaire qui installés sur les sur les toits
00:06:18
et là ce deuxième traite on le voit avec la limite du valet passe avec le soleil commence
00:06:23
et sur l'italie pas ce que c'est là que les gens plus de soleil
00:06:26
on voit que cette puissance installée solaire elle augmente aussi dans ces pays
00:06:31
donc ce à quoi comme impact ces candidats en décentralise ça veut dire qu'on ait
00:06:36
plu près du consommateur final donc on va moins transporter d'énergie ces faux
00:06:41
le résultat et qu'on transporte encore plus d'énergie qu'auparavant
00:06:46
on voit le nord transporte cette énergie vers le sud vers les lieux de consommation qui sont situées ici
00:06:52
et ça signifie qu'on transporte cette énergie qui produit dans le nord de l'allemagne sur
00:06:55
de plus grande distance qu'auparavant une augmentation des transit ça c'est un fait
00:07:01
la volatilité en a parlé cette intermittent donc on doit prendre en compte des aspects de
00:07:06
volatilité de cette production s'est pas huile lumi lors de production en bande mais
00:07:12
celui 1'760 heures de là l'année on a des alternances essai alternance il faut les combler
00:07:19
des problèmes techniques qui sont à plus grande échelle que seulement la suisse donc
00:07:23
il faut sortir ll de d'seulement la suisse et
00:07:27
de se projeter vraiment sur la géopolitique pour comprendre ces problèmes techniques à grande échelle
00:07:33
et puis bien sûr cette reine de reproduction renouvelable il va plus
00:07:38
vite que la construction d'infrastructures moi j'ai demandé
00:07:42
aujourd'hui au profit de filières de me dire laisse moi 30 ans pour expliquer aujourd'
00:07:46
hui notre problème passa montre la durée d'une procédure pour construire les lignes aériennes
00:07:52
il m'a pas autorisé à faire 30
00:07:56
donc on a un aspect un pays où le peuple décès de son
00:08:00
futur il a décidé que la stratégie énergétique 2050 et
00:08:04
un peu plus ma foi qui a aussi des bases légales et les deux choses doit fonctionner ensemble pour que le système fonctionne bien
00:08:12
entre 2005 et 2010 envoie au niveau suisse on a mis en place à
00:08:15
l'appel avec le but de est compatible plus ou moins avec les u. l'europe
00:08:21
et il avait le troisième ensemble des lignes directrices en europe on était tous copains encore
00:08:28
en 2014 on a commencé les nouvelles négociation d'un accord sur l'électricité à deux
00:08:33
1'007 a console électricité on était encore tous copains en 2014 les votations
00:08:38
dans les coins les plus quand on ne peut pas du tout et au disque dur disque plan sympa 24 à sa quel effet
00:08:45
nous on continue à vivre avec la l'appel stratégie des réseaux et
00:08:50
la loi suisse de l'autre côté l'europe se développe
00:08:54
et je suis désolé et se développe vers plus de compétition
00:08:59
en 2025 envoi stratégie énergétique 2050 et l'
00:09:03
europe vient avec le clean energy techniques au niveau légal en
00:09:08
n'a de plus en plus d'écart entre le mode de fonctionnement suisse et le mode de fonctionnement européen
00:09:16
ça des impacts et sa des impacts 4 aspects ceux des aspects techniques économiques droit
00:09:22
et réglementations et politiques je vais commencer par le plus à la technique
00:09:28
ça c'est la réalité
00:09:32
les échanges entre les pays on les voit en noir ici c les flux qu'on planifie
00:09:39
au jour d'avant pour le jour d'après combien les pays avancés changer en
00:09:43
particulier entre la suisse l'autriche l'allemagne l'autriche et la suisse
00:09:49
les programmes prévisionnel celles et tous les 7 la planification qu'on a des échanges
00:09:54
et on voit qu'on a des flux physiques qui sont qui vont bien audelà des programmes prévisionnel
00:10:01
ça signifie qu'on a plus de flux qui nous arrive dessus que ce que l'on a prévu dans la prévision
00:10:08
et quand je dis plus c'est pas une fois plus presque deux fois plus incertaine
00:10:13
voir 3 fois plus et envoie depuis que l'europe a décidé
00:10:17
de couper les marchés ce problème a toujours plus augmenté
00:10:23
voilà un espace quoi on a un exemple place la semaine du 20 novembre 2017 au 29 novembre 2017
00:10:30
les flux planifiée en noir et les flux réels donc non
00:10:34
prend des mesures ont réduit les capacités sur le nord
00:10:39
effet 0
00:10:41
si on commence à se poser la question mais pourquoi canton réduit l'
00:10:44
importation suisses ont un effet nul sur les flux qui circulent
00:10:48
c'est exactement parce que si à ce problème de market complique et que la suisse ont été exclus
00:10:54
on ne prend pas en compte le réseau suisse dans le l'allocation des capacités au niveau européen et qu'
00:11:00
estce qui doit faire l l t s o i doit modifier les plans de production
00:11:06
qu'ils ont été prévues par les producteurs et 6 qui fit aussi bas lancer la production
00:11:11
entre deux pays en l'occurrence l'italie et l'allemagne ou même en suisse
00:11:17
on a parlé des network au 12 au niveau européen ça progressent eux ils sont
00:11:22
listées ici donc on a le capacity quelques les chaines comme on calcule les capacités
00:11:27
on voit qu'on a le système proposé chine guidelines sait comment on exploite le système
00:11:32
et puis il ya le cross pour l'ultra décédé explique c'est ce qui
00:11:35
concerne la l'évolution du des échanges au niveau du trading
00:11:42
au niveau économique on voit aussi un trend relativement fort si leur
00:11:46
et dispatching en suisse le balancement de ses productions est
00:11:50
une exception dans le passé aujourd'hui on voit qu'après qu'après l'introduction du market couplée d'ici
00:11:56
serait dispatching a augmenté deux fois le valeur substantielle et on voit même qu'en août de cette année
00:12:02
on va certainement à la fin de cette année dépassé les valeurs qu'on a eu un pass
00:12:08
donc on augmente ses valeurs dr dispatching ça signifie que swissgrid omettre maintenant
00:12:11
place à marcher dans dispatching en suisse pour pouvoir contrer ces problèmes
00:12:17
au niveau droit et réglementation on a l'aspect institutionnel au niveau européen on a le
00:12:23
droit de l'environnement donc cette clean energy package qui met en place actuellement
00:12:27
et l'autre côté ces des ayatollahs aussi au niveau de l'europe s'est dit j. comme petit chez nous la direction de la
00:12:33
compétition où eux ont pour objectif de dire on veut un marché unique
00:12:37
en suisse où tout les clients finaux dispose du meilleur prix
00:12:41
et c'est pas les producteurs qui doivent discuter de disposer du meilleur prix
00:12:44
c les clients finaux pour que l'industrie puissent fonctionner en mode renouvelable
00:12:49
en vue de négoce transfrontalier en vue de sécurité d'approvisionnement en vain un
00:12:54
accès au marché et ça touche bien évidemment le rôle de suisse qui
00:13:00
au niveau politique envoie à eux deux visions différentes du monde
00:13:06
un monde compétitifs avec des prix qui sont plus flexible plus dynamique en
00:13:11
europe un modification du market design en europe et la suisse
00:13:16
qui reste là au milieu avec peut être pas une très grande vision de ce qu'elle veut atteindre dans le futur
00:13:23
et ça je pensais le truc le plus important qu'on doit mettre en place et quand même une vision qui soit soutenable
00:13:28
pour le futur aussi eux et qui permettent aussi qu'on puisse travailler bien ensemble
00:13:34
en sa sainte peu technique aujourd'hui comment on alloue
00:13:37
les les capacités aux frontières en situé ici
00:13:41
sa décennie phi quan définir en avance les capacités qui sont
00:13:45
disponibles sans prendre en compte comment le réseau chargé
00:13:49
et on donne ses capacités au marché qui doit auprès d'enchères nous les acheter pour qui puisse faire des transactions
00:13:56
on passe au niveau implicite c'est la première et deuxième étape se dire que l'attribution se fait face en
00:14:01
synchronisées avec les transactions énergétique et là on peut commencer
00:14:04
à exploiter les capacités d'interconnexion de manière dynamique
00:14:09
merci d et la dernière évolution c'est le flot base market couplé
00:14:13
excepté en détermine heure par heure combien de capacités ont à disposition
00:14:20
alors les là même l'évolution du jeu du marché facile en europe d. est
00:14:27
en couple et marchés allemagne bene luxe france
00:14:31
en mai l'espagne le portugal ensemble on continue à développer ce marché avec
00:14:37
eux tout les nordiques et là les pays de l'ouest en commence
00:14:43
et ça évolue dans ce sens de l'étape 2015 cétait france italie de 1'007
00:14:50
2015 cette flambée donc on passe dans l'étape suivante on est dans le
00:14:54
dans le hall échelle 2019 le flambée score 77 c. prévu aussi
00:15:00
2020 l'italie qui devrait rejoindre et on voit la suisse au milieu
00:15:06
on est tout seul on participa en était justement mis dehors par ce qu'on a pas
00:15:10
d'accord sur l'électricité donc nous rendent travaillent encore comme dans l'ancien temps
00:15:18
on a fait des calculs ça signifie quoi le jour ou l'italie
00:15:21
rejoint ce réseau interconnecté où se market couple inc
00:15:27
on a les calculs montrent qu'on ait à 160% de surcharge dans
00:15:32
les faits les flux planifier donc on doit prendre des mesures qui sont assez drastiques
00:15:36
et aujourd'hui à les pères de l'année en particulier quand les lacs sont vides c'est juste pas possible
00:15:41
par ce qu'on n'a pas l'énergie à disposition pour mettre la puissance de
00:15:44
feu dispatching donc il nous faut trouver des solutions techniques avec nos collègues européens
00:15:50
l'italie est au courant a déjà décidé de ne pas trop joindre c'est ce club tant que
00:15:54
les problèmes se sont pas réglé par ce qu'ils ont pas envie de se suicider non plus
00:15:59
ensuite on a la trad et ça c'est aussi intéressant aller 3 copains
00:16:03
s'asseoir ensemble on dit on va permettre d'utiliser l'hydraulique suisse
00:16:07
l'opportunité l'hydraulique suisse pour pouvoir capturer les écarts de prix à très court terme
00:16:13
et on fait ensemble avec 3 pays on met en place est un
00:16:16
trajet de manière très rapide pour que les producteurs suisses plus eux
00:16:21
aussi capturer ces écarts de prix en europe et étant donné que la volatilité en europe et beaucoup plus grande qu'en suisse
00:16:27
en 2013 on dit en transfert sa exploite 2015
00:16:32
on continua à travailler ensemble là l'europe décide
00:16:37
la suisse dès lors qu'à arriver
00:16:41
et il continue à évoluer et mettant en place ce fameux x. p. donc c'est la
00:16:46
transaction à court terme entre les pays et la suisse et d'or de ce
00:16:51
de ce de ce jeu depuis que les depuis le 2014 oui à l'initiative
00:16:56
donc ça c'est juste pas possible actuellement ça signifie que ce secteur de valeur pour l'hydraulique en valais
00:17:02
par ce qu'on peut avoir accès à ces écarts ces variations de prix qui sont beaucoup plus lents dans l'europe qu'auparavant
00:17:08
donc au niveau s'essuya des impacts ont été exclus du
00:17:12
flot bismarck couplé de couplage démarche intranet les deux
00:17:16
ensuite on met en place des plateforme européenne pour tout lot pour le balancing via
00:17:20
des risques d'exclusion ici si la suisse se trouve pas d'accord
00:17:24
et en 2020 est une dépendance accrue en matière d'importation dans la
00:17:28
stratégie énergétique voit une phase d'importation jusqu'à ce qu'on arrive à
00:17:32
à recouvrir à quelque part il faut s'assurer qu'un de l'approvisionnement suisse soient gérés ainsi et
00:17:39
la cause des pays tiers se dans chaque coach qui a écrit c'est valable pour tout les pays européens sauf les
00:17:44
pays tiers et les pays tiers c'est pas entièrement de cette la suisse donc c pas valable sur la suisse
00:17:50
donc l'image et la peu vol mais pas sombrer coloré je dirais au niveau technique on arrive à plus
00:17:56
ou moins trouver des solutions au niveau économique ça des impacts autant sur la production que sur le
00:18:03
le bien être au niveau du consommateur final droit et réclame réglementation en ces cas on s'écarte de plus en
00:18:09
plus et ça donne des difficultés aujourd'hui à swissgrid même de trouver un accord privé entre TSO
00:18:15
lorsqu'on arrive plus à respecter les mêmes bases légales d'un côté et de l'autre et certainement cérès
00:18:21
et contrats de droit privé vont finir sur la table des régulateurs et lâcher que devant les résultats presque
00:18:26
le régulateur suisse doit défendre le droit suisse et les régulateurs européens doit européens dont je passe le collet solution qui
00:18:31
va se mettre en place aussi vite et l'aspect politique je crois que nos maladies auparavant donc
00:18:38
la synthèse relativement simple augmentation le transit flûte charges non
00:18:42
planifiée qui ont augmenté on voit les sa défaite
00:18:46
de plus à de plus en plus l'intervention en temps réel la mise en place d'un marché
00:18:50
en suisse 10 fois plus de violations et moi inclus dans le passé et là il faut agir
00:18:55
une exclusion des processus de capacités d'allocation des capacités européennes
00:19:01
les conséquences sont écoulés qu'un coût élevé je désolé mais là aucun avantage pour la suisse 0
00:19:08
une dégradation de la stabilité du réseau moyen à long terme sur les plus en plus exclus des
00:19:12
mêmes règles donc on va se retrouver comme le kosovo ca peut etre un peu dommage
00:19:17
dégradation de la capacité d'interdire l'importation par ce qu'
00:19:20
on peut pas réglé c. ses capacités de manière dynamique
00:19:24
et qu'ont subi des flux d'encore plus en plus baisser notre capacité d'
00:19:27
importations et des conséquences négatives sur la sécurité d'approvisionnement à long terme
00:19:33
ce dernier stage les premiers gel montrer chaque fois à chaque présentation presque seule raison
00:19:38
que je suis suite veut mettre en place et doit mettre en place
00:19:42
parce que si on n'a pas la console électricité si les évolutions de l'
00:19:46
énergie et de la stratégie énergétique 2050 ne vont pas assez vite
00:19:50
une des solutions c'est à même d'avoir une infrastructure assez fortes pour consoler quand même être
00:19:55
aussi de nos desseins en suisse et si je dois présenter pendant 30 ans geoffrey
00:20:01
ya pas de problème peut être ça sera mon successeur de phrases dans 25 ans mais je vais le présenter
00:20:06
juste pour vous dire que cette infrastructure et les importantes
00:20:10
et pas importante localement mais importante au niveau national

Share this talk: 


Conference program

Mot de bienvenue et introduction
Jakob Rager, Directeur du CREM
3 Oct. 2018 · 10:33 a.m.
Ouvrir le marché de l'électricité, une nécessité?
Prof. Mathias Finger, EPFL
3 Oct. 2018 · 10:36 a.m.
Libéralisation du marché, problème ou solution?
Roger Nordmann, Conseiller national, Président du Groupe socialiste du Parlement
3 Oct. 2018 · 10:40 a.m.
Un marché ouvert pour la Suisse?
Michael Wider, Président de l’AES
3 Oct. 2018 · 10:56 a.m.
Stratégie énergétique 2050 et Swissgrid - Quo vadis?
Yves Zumwald, CEO Swissgrid
3 Oct. 2018 · 11:14 a.m.
Energie Wasser Bern
Daniel Schafer, CEO EWB Bern
3 Oct. 2018 · 11:35 a.m.
Table ronde
3 Oct. 2018 · 11:53 a.m.
Conclusions
Olivier Dumas, Président du CREM
3 Oct. 2018 · 12:58 p.m.

Recommended talks

L'immobilier d'entreprise en Suisse
Madjid Massih, Wincasa
15 Nov. 2017 · 2:03 p.m.