Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:04
toujours il signifie cette invitation c'est vraiment réside de vous parler c'est donc ça c'
00:00:10
est un bureau de google évidemment quand les gens sont vous entrez sur des coussins d'habitude
00:00:15
c'est très difficile en fait de trouver des des photos de d'employés ou à son
00:00:21
décès et sont toujours céder son canapé sans état bourrés etc mais aussi intéressant de
00:00:27
cette photo c'est que pendant très longtemps je dirais les derniers disant ça c'était le futur
00:00:31
du travail compensé au travail situant le travail offre sa ont pensé à ça on pensait à
00:00:37
gogo non seulement pour l'or et au succès et leur technologie mais vraiment pour la façon
00:00:42
de travailler sécession rigueur cette image dans cette idée a fait des choses intéressantes en fait
00:00:48
ces personnes lors de l'ordre des gens c'est pas si sont vraiment en train de
00:00:51
travailler aussi c'est un moment de pose le corps évidemment pas engagé dans sa
00:00:57
très pratiquement être disons à avoir
00:01:02
des problèmes de dérogations méhémet
00:01:05
évidemment il a été validé ou effectivement probablement il ya pas un essai
00:01:09
d'un contrôle particulier 12 pour leur attention en faiton
00:01:14
où on s'imagine probablement et sont en train de travailler effectivement
00:01:17
mediapart l'idée que quelqu'un derrière doit regarder savoir
00:01:21
ce qui 6 ans c'est en train de réserver leurs vacances et cette vision c'est cette espèce d'autonomie du
00:01:29
travail l'autonomie du projet parce que fondamentalement là l'idée c. où il faut il faut que vous fassiez votre travail
00:01:35
vous faites en 12 heures en 4 etc ce peintre un problème pour nous pour vous que vous passez votre
00:01:40
projet je pense que c'est cette de cette manière cette vision de travail et là elle
00:01:46
a été bien au delà c'était la vraie m'enfoncer beaucoup de nos façons de travailler beaucoup d'
00:01:51
entreprises qui ne sont pas nécessairement or en informatique fait c'est devenu un peu art 1'000
00:01:56
façons de penser de penser le travail est juste
00:02:00
de vous rappeler un peu les les caractéristiques
00:02:04
de ce type de travail pour eux ça pour dire bon voilà où nous en sommes maintenant et
00:02:10
voilà ça c'est un peu le bétail le point de départ sur lequel on doit penser
00:02:14
le futur et comme disait laurent moi je vous parle en tant que haut disons
00:02:20
society se anthropologue ethnologue vous pas et j'essaie de vous
00:02:24
parler du travail du point de vue de personnes qui le
00:02:27
qui le font 3 quoiqu'il soit leur rôle et de vendue un peu aussi de d. m. de des aspects cognitifs
00:02:33
aussi qui sont engagés alors que sont les caractéristiques un peu générale du travail actuel et certains d'entre vous ont volé
00:02:40
retrouvé par rapport aux alors leur activité certaines pas mais je pense que globalement ça s'arrête c'est bien évidemment
00:02:47
pour d'abord l'idée que les gens travaillent beaucoup en petites équipes l'idée de grosses équipes
00:02:51
et de moins en moins fréquentes qui a le travail par projet d'italie déc 11
00:02:56
travail sur des projets compte conseil qualité la flexibilité
00:03:00
évidemment là la certitude de l'les rôles
00:03:03
etc chants et de raisons brun les petites équipes laissant eva réseau évidemment p. validée
00:03:10
de la formation permanente donc vous que vous venez de dire l'idée que d'autres manières les compétences
00:03:16
étant donné qu'elle évolue tout le temps il faut que les personnes soient eux en formation et qui
00:03:22
sauve photo forme aussi et puis à cette idée un peu sousjacente que les gens sont entrepreneurs domaine donc il
00:03:28
doit notamment se former également une certaine réputation qui doivent garder qu'en échange d'une équipe à l'autre
00:03:34
camp défense de ports etc donc il gagne et je
00:03:38
pense que derrière cette idée feu très fortes en fait
00:03:41
d'une espèce d'autonomisation de la personne évidemment cela s'accompagne avec l'idée que fondamentalement les gens
00:03:47
travaillent fort et ça c'est venu aussi pascal et le travail sur des deux données partagées et donc
00:03:53
en fait tout le monde contribue à sa et ont contribué de manière différente donc ça pour moi
00:04:01
et il en va être beau guy le versement d'agilité et d'agir qui
00:04:05
était claire caractériser ces 7 dernières années en informatique ecole sans rencontrer aucun c'
00:04:09
est de nouveau signé si on regarde je faisais un peu comme la revue
00:04:14
céder ses sourcils pour préparer cette cet événement un peu de des débuts
00:04:18
des revues de management et cette idée d'agilité commencent à être vraiment elle est
00:04:22
allée partout à la dans dans tout très vu un peu l'idée
00:04:25
d'alléger le focus le client la rapidité la flexibilité et le réseau de nouveau
00:04:31
les la petite équipe cette sorte de langage et c'est un peu
00:04:36
selon l'armée de l'ensemble en faite de réalité professionnelle donc ce type là votre
00:04:43
effort son coussin a en fait tyler il aidant c'est dans ce système qu'on
00:04:47
imagine de réseau et en fait cesser ces parametres à eux sont celui de projets
00:04:53
de data d'équité simple et le cadre dans dans laquelle cette à
00:04:58
cette personne et dans lequel en fait beaucoup je pense de deux de notre façon de
00:05:03
concevoir le travail est tellement ça si tu es né à il ya de cette
00:05:09
manière donc si si j'aurais gardé je pense aux personnes qui sont qui sont
00:05:13
en qui son travail sont engagées à leur activité qu'estce qu'on voit
00:05:17
eider a évidemment ce processus taux d'autonomisation accompagné
00:05:22
rossi dada non augmentation certes des certaines manières
00:05:25
de du singe cognitive charge de travail là sans doute une complexification de taille je
00:05:30
pense que tout le monde très d'accord que les létat souple complexe eux sont plus
00:05:36
variées sont plus complexes ils assurent sans doute l'extension de compétence je pense que
00:05:41
dans tout port australian attente de savoir planifier de
00:05:45
savoir communiquer et de savoir à donner
00:05:48
des résultats de son à savoir échanger devoir gérer un projet je pense que de
00:05:54
toute porte désormais à un complot mun composant de
00:05:57
gestion ces boulets de de
00:06:01
simples comme je disais l'autonomie et la capacité de communiquer élaboré à distance
00:06:06
alors ça pour moi c'est un peu et dont justement là on
00:06:10
a le train de parler en romandie ou de la lune
00:06:14
la partie b prépondérante de ces activités sont comparées
00:06:18
parler de d'activités de connaissance quand même
00:06:21
mais je dirais que cette capacité de se faire ta manière de gérer la
00:06:26
complexité de gérer les données etc quelque chose d'un qui essaie ça qu'eux mêmes
00:06:32
comparée de pessimisme a ou de d'optimisme et céphalées certaines manières qui me
00:06:36
domine normes optimisme pour le futur c'est pour ça que dans ma prochaine partie de
00:06:41
de trouver un conte de fée je pars avec une vision extrêmement optimiste parce que
00:06:47
je trouve qu'eux ces derniers 15 ans eux que ce soit dans le monde
00:06:52
professionnel ou si les expériences nombreuses et constante
00:06:56
d'interaction avec le monde numérique
00:06:59
on créé une certaine m'amène des personnes qui ont eux à tout niveau à tout niveau ont des
00:07:05
compétences communicationnels compétences des champs de compétence d'eux d'
00:07:10
échange d'informations de reconnaissance information quoiqu'on
00:07:14
dise par rapport au fait que nous etc je pense qu'il a eu un inattendu de doudou de
00:07:19
compétences des ordres de compréhension très pop fortes home vide et aimer et voilà et donc
00:07:27
voilà mon point de départ donc ce qui a un point de départ à assez optimiste et qu'estce qui nous attend
00:07:32
donc si on regarde la paume adecco eux leurs alors
00:07:37
repris vision un peu les media training du du
00:07:40
futur mais je ne fenêtre devant eux les médias 13 du
00:07:44
futur bois décidément la certain la la
00:07:47
certitude de la maladie l'économie les petits les petits boulots
00:07:51
l'ensemble de boulot c'est cette ces difficultés
00:07:55
qu'on trouve aussi en suisse 30% des entreprises ont du mal à trouver le personnel qu'il cherche
00:07:59
les compétences qui cherche c'est un problème comme un la l'allemagne le mix démographique
00:08:06
et puis les gros mots les éléments qui font peur les morts inquiète à eux et ia et machine learning
00:08:12
etc budgétisation des clones faire un peu le sait
00:08:16
faire un peu le futur attendu mais juste
00:08:19
un donc lorenzo j'étais avant une grosse somme gros groupes qui travaille depuis des années en fait pour
00:08:24
essayer de comprendre quelles sont les compétences future ce qu'
00:08:29
on s'attend et il analyse régulièrement passer
00:08:32
souvent ils font aussi des effets de faire des recommandations par rapport à l'éducation
00:08:37
et hélas qu'on voit assez bons ce qu'on s'attend la
00:08:40
la la réduction des délais de john de de bas niveau répétitifs
00:08:45
tout ce qu'on entend habituellement mais des chose surprenante bons évidemment
00:08:50
le besoin qu'on disait de communication savoir communiquer mieux être un bâti etc tous ces
00:08:55
aspects que je signale sont exactement les aspects communs quand même acquis ces dernières
00:09:01
je n'ai qu'à ses aspects la de savoir communiquer savoir échanger faire ça
00:09:06
fait quand même partie des acquis qu'on a qu'on a on applique et
00:09:10
ce que je voudrais juste reading in pierre positif et à l'eau les acquis aussi
00:09:15
saison des bêtises passant du temps sont instagram passant du temps sauf s pour
00:09:20
que nos enfants nos ados qui passent leur temps à communiquer ça fait quand même
00:09:25
partie de cette capacité croissance voulait deux savoir gérer eux ses émotions
00:09:31
les émotions des eaux technique assez etc à travers des médias et avec des médias
00:09:36
souvent très basilaire très simple très minime de cette manière là on a appris
00:09:41
à un prix f. était intéressant bons mais cela fait un peu le
00:09:45
domaine prévoient une évolution sim um croissance dans le dans le secteur public
00:09:51
i. dans les mêmes dans les professions sorte plume plus à nous on attend donc les éléments
00:09:57
clés mon futur qui nous qui nous font peur à dessein de manière mais en même temps
00:10:03
qui sont là c'est la certitude la flexibilité les changements de compétences et big data etc
00:10:09
mais moi je voudrais ajouter cet autre moore eux qui ne remplit beaucoup plus
00:10:13
optimiste mais que je pensais itunes direction dans lequel on et on est en train d'
00:10:18
aller dont on parle beaucoup moins qu'elles aient l'intelligence collective et j'ai
00:10:23
expliqué plus en détail donc depuis quelques années
00:10:27
en fait été effacé sa cible comme
00:10:31
là aussi on a une bonne dizaine d'années en fait mais ce faisant il
00:10:35
aime croissance qu'un peu plus latérale on a on la voit pas etc on
00:10:41
parle de d'intelligence hors d'intelligence collective l'exemple le plus flagrant beau
00:10:47
l'exemple qui fait rêver toujours c'est évidemment wikipédia sceller les milliers de personnes qui
00:10:52
grâce à des réseaux peuvent contribuer à créer des connaissances eux comme une base de
00:10:58
connaissance commune un la chimie justus liste de deux il ya des centres de recherche alémanique
00:11:04
i'le ll always une créa johann pâle ski ricci et cédric ayant l'intelligence
00:11:09
des sources diverses et variées aux etats unis on travaille beaucoup et bien admettre slow play
00:11:16
ne permettent pas d'avoir enfin fenêtre ça c'est un peu autant d'
00:11:21
obama et résiste un tout petit peu médias des initiatives comme celle de leur fallait fondée
00:11:26
sur les les villes résilience il a tout les initiatives autour du budget participatif
00:11:32
donc il est contraint de voir depuis plusieurs années fait un fait un questionnement
00:11:38
à eux autour de la possibilité d'exploiter si vous voulez les connaissances typhus
00:11:43
grâce au fait qu'on a ce réseau incroyable et les gens qui prend même
00:11:47
contribue comme estce qu'on peut exploiter de cette manière ses connaissances qui
00:11:51
sont aussi diffuse eux de manière constructive félin tout alors j comme interviewé pour
00:11:57
pour la magie du fait même pas même à un même quelque chose
00:12:01
d'aussi comme youtube alors youtube on pense qu'il a toujours des bêtises
00:12:06
mais plutôt celle répétitoire plus importantes voler de petites connaissance comment faire une
00:12:12
piqûre dans certains types comment réparer ses toilettes comment mettre elle le fardeau
00:12:18
quand on a 40 ans comme en effet des connaissances ni je vous assure
00:12:23
que si on regarde les données peut être la partie la plus de rigueur
00:12:26
déc justement tous ces petites solutions toutes ces petites et fait létat des
00:12:30
connaissances académiques ce n'est pas les connaissances qui viennent cette pâte abraham testés pour
00:12:35
expliquer comment faire pousser des tomates mais pour quelqu'un s'intéressant de
00:12:39
savoir comment pousser des tomates auxiliaires comme m. cette mouvance aient un effet de voir comment estce qu'on peut les laisser exploiter au mieux
00:12:47
alors et en fait ce que je voulais me vraiment pousser aujourd'hui fait l'essai que
00:12:54
quand on pense aux photos de travail a deux façons de penser à comment
00:12:57
augmenter l'individu il a au fond l'augmentation par des réseaux
00:13:03
ciel et l'augmentation par des raisons main ici aussi je me plaçant en optique un peu de
00:13:08
nouveau anthropologique fait ça correspond à ce qu'on a toujours fait on a on a toujours
00:13:13
augmenter les individus parfait vous parleront qui construit des
00:13:17
outils pour augmenter et on a toujours augmenté
00:13:20
les individus par la vie sociale mais aussi l'alibi sociétal mais aussi la culture
00:13:26
c'est la transmission culturelle de savoir c'est une façon d'augmenter l'individu par eux de
00:13:32
déraison main donc on a ces deux aspects la acquis peuvent et moi j'aimerais voir
00:13:38
comment ils seraient connectés sont toujours connecté je pense qu'il avait fait part de leurs et
00:13:42
connectée mais foulée il faut il faut le reconnaître donc on a l'intelligence artificielle évidemment
00:13:50
artificiel se base sur le sol big data et ils se précipitent donné et là on a tout
00:13:56
le rail tentons fait la neustrie 4 point 0 le
00:14:00
déplace le feeling j'aimerais connaitre la ville
00:14:04
là on a vraiment aucune espèce de marine soumis information
00:14:08
autour de ces termes et ses effets dynamiques
00:14:11
qui qui inquiète parfois etc en encourageant en intelligence
00:14:16
collective quand même si on est plus discret
00:14:19
mais il les succès sont là des papas ce qu'on en parle pas en ces termes la
00:14:24
qu'en photo n'a pas succès économique gigantesque si vous pensez le modèle informatique
00:14:31
deux de l'open source sur la base de linux fait par des volontaires qui ont ajouté
00:14:36
des bois etc on a construit tout ça et bien la plupart de nos systèmes home
00:14:40
coopératif i. il marche sous de l'open
00:14:44
source avec l'intégration des contributions individuelles petit
00:14:48
geek heures assis à un pôle clin d'oeil qui s'amuse avec fin avec la
00:14:53
deuxième qu'ajoute sa etc on a quand même julien on a un exemple au et
00:14:58
c'est pour ça qu'il faut il faut garder dans les séries télé partout
00:15:03
des exemples si vous voulez communautaires etc on a des exemples a
00:15:10
été vendu le la semaine passée je suis même pas me rappeler
00:15:14
la le long de 0 et fédéral restreinte elle sort de ça donc
00:15:19
on aung capacité économiques fortes à partir de ceux de ses modèles
00:15:25
mais derrière en fait un intelligence artificielle à côté d'intelligence collective de l'autre et il
00:15:31
a vraiment deux façons de travailler qui sont différentes et si je pense future aussi
00:15:36
je pense je regarde comme escompté un train de concevoir fit brûler les postes qui vont
00:15:42
permettre à enfoncer enclume si voulez dans un
00:15:46
dans un dans un contexte bouyaka
00:15:49
là ou l'autre j'ai j'entrevois des systèmes très différents à qui et beaucoup
00:15:55
plus axé sur le moniteur âge l'autre qui beaucoup plus à fès la cocréation
00:16:00
allons voir en entrée si alors peut être le
00:16:04
cas qui a utilisé avec plus de d'
00:16:08
abord j'ai fait un bon ca soit solide et des rats dialogues et des systèmes
00:16:13
de machines leur et qui ont montré un très bon début de très bonne expérience
00:16:18
récentes qui montrent qu'avec un système de machines l'année qui a et
00:16:24
nourrie de milliers de milliers et milliers d'
00:16:27
images 3 domaines annonça de cancer du
00:16:30
sein la machine est arrivé en faite à détecter d. mais la loi ou
00:16:35
la houle l'homme n'arrivait pas le docteur n'arrivait pas à eux de même les
00:16:40
les pathologies le regarder les unes des centaines de sous le microscope de
00:16:46
juste pas le cas français doivent aa en fait de
00:16:51
nouveau peuvent automatiser ça mais quelle qu'elle ait
00:16:54
la situation que la situation actuel en fait et
00:16:58
élargi de son con que sûrement va continuer c'
00:17:01
est que ce schéma souvent toujours être un sujet diagnostique devant
00:17:06
toujours être accompagnée par la présence docteur par la
00:17:09
présence d'un humain etc tu auras ce rôle au fond d'un décret la ligne de sauvegarde
00:17:16
de la c. s. et fait leur et de leur vie active à dire ah oui effectivement fait un ce
00:17:23
diagnostic correct ou non je ne suis pas d'accord etc ces c'es et je pense toujours eux
00:17:29
menant aux etats unis et de plus en plus de détails qui sont en train d'intégrer les systèmes
00:17:35
de dante dans la décision d'eux de sierre core
00:17:39
duo par eux la liberté conditionnée à un
00:17:43
à des personnes en prison il s'appuie puisqu'ils ont des centaines de milliers de cas et s'appuie sur
00:17:48
des systèmes justement de machines away qui donne prédiction potentiels qui
00:17:52
donnent un score potentielle de récidive d'une certaine personne
00:17:56
mais le juge en fait évidemment la décision n'a pas prises uniquement par la machine et le juge et
00:18:02
en position de dire oui j'accepte ou non je pense que c'est une bonne suggestion pas alors
00:18:08
le problème de ce type par exemple les personnes qui se penche sur cette question dit le problème
00:18:12
par exemple des juges actuellement c'est dire commerce que si je dis non la machine
00:18:19
se tromper d'un millier d'art etc est effectivement ces personnes un sort depuis le il commet
00:18:25
quelque chose d'atroces un crime atroce quel va être inséré le procédé fil apprendre le
00:18:31
courage de cette manière de s'opposer à allah a à la décision de la machine de même
00:18:36
le docteur commerce qu'il va me certains ça s'opposer quels qu'ils vont permettre
00:18:41
à ces ccc ces mécanismes pour pouvoir intégrer si vous voulez les données qui viennent et
00:18:47
la médiane question supplémentaire qui est celle du fait que tout donc où vous avez 7
00:18:54
ce juge ce docteur ce responsable de process qui vont devoir
00:19:00
fonctionner comme ligne de secours comme dernière ligne de décision avec une
00:19:05
visibilité finalement sur le processus qui a amené à cette suggestion
00:19:10
on sait bien à des défenses limite on sait que ces boîtes et
00:19:13
sont des boîtes avait même pas transparente qui sont des boîtes de
00:19:17
et des systèmes qui ne permettent pas alors lisibilité et donc
00:19:21
on se retrouve et là c'est la vieille i.
00:19:25
ethnologue en moins mais je passais beaucoup donné comme a dit eux leurs
00:19:29
enjeux regarder des centrales nucléaires je suppose de passer du temps dans le
00:19:34
bal contrôle aérien navigation ces processus d'automatisation les a déjà vu qu'
00:19:38
on les a vus et on sait qu'eux malheureusement quand les
00:19:42
personnes sont pures vigilance conditions non purement littoral
00:19:47
s'il est très difficile de
00:19:50
cola que la décision soit a soit bonne il était
00:19:54
très difficile que la la tension puisse être soutenu et
00:19:59
et qu'il ya effectivement ainsi que le processus cognitifs dibond
00:20:03
la société genève la patrie de p et on
00:20:06
sait que commission ation actions vont ensemble f. décompte confort
00:20:11
si on met les personnes en dans cette situation un
00:20:14
peu de de perte de compétences
00:20:19
de l'autre côté intelligence collective on a l'autre l'
00:20:25
autre problème si vous êtes évidemment cet effet elle tout le problème
00:20:29
de la coordination et les problèmes de la distribution des tâches de la
00:20:33
gouvernance il est très intéressant par exemple si on étudie les langues
00:20:38
justement les groupes qui s'occupe d'open source donc
00:20:41
de key code ensemble chaque groupe dit devient
00:20:45
loi chaque groupe trouvent des manières de cette manière de
00:20:49
de d'organiser leur travail d'accès de
00:20:53
de permettre à des petits jeunes de contribuer mais sans faire des dégâts affaire il a vraiment un
00:20:58
mais un énorme effort à faire rouler pour trouver le mode de fonctionnement à l'intérieur
00:21:03
de systèmes où les gens sont très éparpillés ou mais c'est pas nécessairement i l i i
00:21:10
l m il participe du même contexte social et culturel et donc ceux qui sont qui prive
00:21:16
cycliste certaine et manière participer aux mêmes règles de
00:21:20
gestion réciproque du travail dont on sait
00:21:24
que cette coconstruction allait créative et fédérale mais pose
00:21:27
des autres problèmes vraiment important de coordination
00:21:32
donc moins de nouveau pourquoi je suis optimiste à ce que je trouve un
00:21:38
je trouve je trouve de plus en plus exemple 11 j'ai
00:21:42
la chance justement de chennai stade de m'occuper d'intelligence collective et
00:21:46
j'ai été vraiment soufflé par le nombre de fois que je
00:21:50
trouver de nouvelles formes de construction de connaissances communes
00:21:55
alors évidemment on a 1'000 ans de séances de
00:21:59
la science est un système de construction de connaissances communes en fait un système comprenez bien
00:22:05
on peut critiquer on peut dire qu'il a serré trop rigide et cetera mais ça marche on
00:22:09
sait qu'ont contribué il adhère etc et la reconnaissance de cette manière eux s'accroît
00:22:16
mis à de nouvelles choses qu'elle soit très ancien de ce passé ne présentent pas les groupes de patients ils adoptent de plus
00:22:23
en plus de gros par exemple le dépassement de maladies
00:22:27
génétiques rares qui sont rosso organise ou lié à un niveau
00:22:31
de connaissance mais a vraiment je vous trafic à aller voir cet
00:22:35
impressionnant il développe des solutions et pousse les maisons pharmaceutique il
00:22:40
parle avec les médecins et organise des conférences et il a de nouveau des personnes qui peuvent être éparpillés qui ne sont
00:22:46
pas nécessairement si vous voulez des experts dans le domaine tels qu'ils ont tout d'un coup ou des enfants qui ont des
00:22:52
maladies qu'ils s'attendaient pas et qui s'organisent cette manière
00:22:56
et qui arrivent à construire des débats de connaissances il
00:22:59
allait le crowdsourcing via des nouveaux systèmes administratifs clairement la tentative de
00:23:04
d'essayer de tirer ses fêtes ses choses ensemble donc il
00:23:07
me semble qu'il a la mouvance qui et difficile mais quand
00:23:12
même prometteuse et eh bien autre chose if i am
00:23:20
en fait si on mettait autant de moyens financiers connaît un
00:23:25
train de mettre en son intelligence artificielle pour développer
00:23:28
si vous voulez des systèmes des plateformes des outils etc pour ce type de partage je crois qu'on
00:23:34
fera vraiment serait à des niveaux compte qu'on s'imagine pas je pense qu'il a un
00:23:39
bal complet entre les moyens qu'on a un train de mettre sur un système et finlande
00:23:45
et pourquoi de nouveaux je veux revenir alors même que sur le
00:23:49
mont optimise d'une part et le fait pourquoi estce que je
00:23:52
crois que c'est une voie qu'il faut absolument qu'on explore surtout si on va après la la joindre
00:23:58
à intelligence artificielle et c. autour c'est quelque chose qui me
00:24:03
fascine beaucoup et qui est de plus en plus d'importance
00:24:06
qui est tout le problème de l'attention de façade et à
00:24:09
des systèmes digitaux tes congés comme je vous disais
00:24:13
il s'agit d'un état en contrôle aérien il ya quelques années c'était
00:24:18
de 1'007 et il avait toujours deux personnes entre les possédants et son sol
00:24:22
et il ya beaucoup de postes de ce type on a fondamentalement réduit à ce
00:24:27
qu'on a on a on a donné plus d'outils plutot image automatisation
00:24:31
bien réduit hélène chose concer rendront bien reçu qui en a fait un peu de sciences cognitives de psychologie
00:24:38
cognitive sécure honnêtement mais par très bons font attention anttila individuelle et je pense comme vous tous vous
00:24:45
en fait un minimum d'auto confiance c'est devenu enfer navigation on a
00:24:50
vraiment du mal à garder notre attention c'est vraiment un effort volontaire
00:24:55
qui a de la de la détresse de l'athlétisme désormais de garder notre
00:24:59
attention continue sur un écran un texte et cetera pour des périodes d'eux
00:25:05
a attaché mais ça c'est une vision devant l'attention et peut être on
00:25:10
parlera là à la main les questions pas ce que j'ai fait
00:25:16
une vision devant l'attention les liens entre notre vision qui aime bien
00:25:20
mais fait objectivement il elle je ne sont pas très bons en
00:25:23
intention individuels mais ne sont fantastiques en attention conjointe nous sommes vraiment
00:25:29
bons à nous joindre dans la tension avec eux avec autre
00:25:32
et même la base en fait toute montrait capacité communicationnels notre capacité de
00:25:37
coordination montre l'image traitement je résiste et par là un est
00:25:43
en effet génère de simples de quelques développements derrière les 12 mois dans
00:25:47
les 14 mois elle a quelque chose d'incroyables qui se
00:25:50
passe avec les enfants apprennent à joindre l'attention avec celle de la
00:25:55
personne qui important ils dans cette image n'est pas le pointage
00:26:00
mais c'est le fait que ce petit un train de regarder les yeux de sa maman plus chacun d'eux et il
00:26:05
est en train de contrôler que sa maman entrée de gamme poupée là un convoi paienne poupée il est en train de contrôler que sa
00:26:12
maman regarde la poupée aimer pourquoi elle fait ça il cessa presque d'abord il se rencontre sa main pour ne pas regarder pour
00:26:18
peu que peut être seulement un autre état mental et qui en fait
00:26:21
il est capable et il est capable en pointant d'assurer
00:26:25
que sa mère aura le même point de focus le même point
00:26:28
attention que lui et transformation fait considérer vraiment le point deux
00:26:35
de passage qui voulait pour l'acquisition du langage pour l'acquisition de la collaboration et les enfants qui
00:26:40
ne savent pas ça on identifie sa commune de quotas exempte de l'autisme d'aider des enfants
00:26:47
donc je passe dites sur ça et j'ai trouvé ces images et de l'importance et cette attention
00:26:53
conjointe est telle que si vous regardez ces 3 images français l'image qui fait plus peur fellah
00:26:59
c'est pas pour vous mais c'est à moi c'est en fait et m et image euxmêmes
00:27:05
nous fait penser qu'en fait bien personne làdedans c'est sur l'image des détroits cf eiffel qui
00:27:12
où on a plus l'impression que peut être une personne caché dedans mais pourquoi pas ce qu'en
00:27:16
fait il est dans ce pointage dans cette attention conjointe là quelque chose qui est profondément humain cosmique
00:27:23
mon dieu s'il arrive à faire ça on et on est vraiment mal à ont
00:27:26
néanmoins pas le temps qui passe l'aspirateur qui regardent comme des ondes divers fédérale
00:27:32
fava et peuvent faire mais si on commence à devoir coordonner
00:27:36
notre attention avec eux la en lin est quelque chose
00:27:39
et là et frs faut dire combien c'est cette notion
00:27:43
d'attention conjointe importante et plus encore 5 minutes
00:27:47
5 l'accord alors un passant oui l'autre l'autre l'autre chose importance et de
00:27:56
dire pourquoi estce que l'intelligence collective si importante pourquoi estce que nous il faut qu'on
00:28:00
continue à garder la notion de collectifs presque rien autre chose qu'on a appris en psychologie
00:28:06
dixièmement eh bien il ya aucun doute un virement aucun doute malgré certains résultats électoraux on
00:28:12
prend des décisions meilleur en gros plan individuels j'ai
00:28:16
fait si on discute sion nationaux argumente et
00:28:20
cetera les groupes prennent de meilleures décisions à résoudre les problèmes mieux en groupe qu'on a
00:28:27
moins d'oublier on a plus de capacité de fonctionner fait pair de nouveaux n'allons
00:28:33
pas contre le grain que l'on a des capacités fait un peu mon message
00:28:38
dans dans la dallas dans le contraste intelligence artificielle l'intelligence collective
00:28:43
il faut qu'on qu'on se rend compte de la
00:28:45
ou les bons et là on est pas bons et trop souvent
00:28:49
de certaines manières on pousse dans nos faiblesses allant là où
00:28:53
nous avons nos forces et je pense que justement ces dernières années
00:28:56
de cette évolution de noms de nos compétences professionnelles nous montrer
00:29:00
là où sont bons sont bons en projet nous tombons compétitive et
00:29:04
voilà fut témoin avance et je voudrais finira par apparaître
00:29:08
de deux choses en fait les big data nous posent des
00:29:14
questions qui sont eux qui sont peut être je
00:29:17
l'ai sont là certaines richesses incroyable on doit ont donc
00:29:21
pas les ignorer il ya la possibilité et donc
00:29:25
il a la possibilité effectivement d'essayer de joindre si vous voulez l'
00:29:28
intelligence artificielle avec l'intelligence collective et je pense que la lâcheté
00:29:32
les faits la houle ou l'intérêt à ce jour vraiment ça c'est le groupe deux de la marque la femme d'âge
00:29:39
il est vraiment de trouver qui vous voulez là où en fait les data peuvent se croiser avec des systèmes
00:29:46
automatiques avec des systèmes un humain collectif médias et des
00:29:51
parcours croisés genestar justement par exemple un
00:29:55
train de travailler sur de façon de concevoir de quoi se compose des arènes je connais ce qu'on peut
00:30:01
concevoir des systèmes pour l'intelligence artificielle oeuvre collective qui
00:30:05
prennent aussi en compte la larm vous
00:30:09
les data et les systèmes de prédiction il ya
00:30:14
donc rien vraiment à un vrai travail possible et mes
00:30:19
je pense que je suis assez bien manque encore cette solide et ben je trouve que les outils et
00:30:25
cela que je jette là là bas la pascal et je trouve que les outils sont
00:30:30
ils sont encore par la france n'a pas encore le même niveau surtout que beaucoup de notre
00:30:35
travail ko collaboratif assez finalement avec les choses fatigante
00:30:40
priming ça suffit de d et
00:30:44
et là il ya encore beaucoup de travail à faire mais bon
00:30:49
avec nous je vous la faites corps on a des compétences
00:30:52
très fortement p et o les bons afin d'en travaillant sur

Share this talk: 


Conference program

Mot de bienvenue
Blaise Matthey, Directeur général, FER Genève
8 Nov. 2018 · 5:35 p.m.
Les métiers de demain
Stefana Broadbent, Professeure à l'Ecole polytechnique de Milan
8 Nov. 2018 · 5:44 p.m.
Présentation du prochain orateur
Laurent Haug, Modérateur de la conférence
8 Nov. 2018 · 6:15 p.m.
Les outils du futur
Pascal Briod, Respondable produit et co-fondateur de Monito
8 Nov. 2018 · 6:16 p.m.
Débat
8 Nov. 2018 · 6:34 p.m.

Recommended talks

Gérer son entreprise dans le cloud, garder les pieds sur terre
Jacques-André Eberhard, Open Net
31 Oct. 2017 · 3:32 p.m.
RE-ENCHANTING ARCHITECTURE LA NATURE COMPLEXE DU PROCESSUS DE CRÉATION EN ARCHITECTURE
Aliki-Myrto PERYSINAKI, Docteur en Architecture et Ville, Senior Lecturer en Architecture, Université Liverpool John Moores, membre du laboratoire Architecture, Milieu, Paysage (MCC)
20 Sept. 2017 · 10:22 a.m.