Embed code
Note: this content has been automatically generated.
00:00:02
bonjour effectivement je m'occupe du laboratoire de biomécanique orthopédique i. et
00:00:09
si votre premier dépôt et eux nous travaillons donc en collaboration étroite
00:00:14
avec le public le département de l'appareil le moteur
00:00:18
eux qui ait mentionné ici alors aujourd'hui dans les 5 minutes qui ne sont que je peux
00:00:23
utiliser j'aimerais vous parlez en fête de la combinaison qu'on peut faire en des matériaux
00:00:28
de la mécanique et de la biologie dans l'idée d'avoir un effet
00:00:32
cynégétique entre ces différents composants et j'aimerais vous donnez deux exemples
00:00:37
le premier sera sur glace et le deuxième sur du cartilage
00:00:42
alors ces situations qui sont exposées sur ce dispositif sont assez commune
00:00:46
en orthopédique yuan là on voit la présence d'un plan
00:00:49
on peut voir la présence d'un autre type de matériau employé métal et comprendre un matériau
00:00:53
du type polymère qui sont soumis à des charges importantes l'idée étant que dans
00:00:59
cette situation on pourrait utiliser la charge non par
00:01:03
eux comme commet elle effectue conventionnellement pour
00:01:06
eux pour développer les matériaux qui sont résistants mais aussi pour induire une réaction biologique
00:01:13
pour cette pour ce type de travaux fait on a besoin de 3 types de
00:01:17
composants un composant matériaux k la matrice ici décrites comme matrice de hausse des
00:01:22
cellules et des facteurs de croissance l'idée ça s'appelle en fait de l'
00:01:26
ingénierie tissulaire de mélanger ces 3 composants pour obtenir un tissu qui et fonctionnel
00:01:31
alors la première partie et la partie des matériaux que je vais écrire sur le cas pour l'après
00:01:36
la deuxième partie concerne les cellules et les facteurs de croissance qui sont des aspects biologiques
00:01:41
lorsqu'on développe de l'ingénierie tissulaire et qu'on mélange ces 3 composants en fait
00:01:45
la difficulté vient des deux derniers qui sont les cellules et les facteurs de croissance
00:01:50
parce que pour les affaires réglementaires s'évidemment bien plus difficile à gérer que si on a
00:01:53
seulement une matrice de type numérique décrite ici donc on a commencé par développer ce
00:02:00
type de matrice avec le laboratoire anciennement du professeur bien endossement de sun vous voyez ici
00:02:05
sur cette diapositive sur la partie supérieure un nostra béclère qui peut avoir différentes géométrie
00:02:10
et sur la ligne donc sous matrice artificielle qui permet de reproduire de façon
00:02:15
assez proche de la géométrie et les propriétés mécaniques de notre artificielle l'
00:02:20
idée étant de combiner cette matrice comme jeudi avec des cellules et des
00:02:23
facteurs de croissance pour induire un tissu fonctionnel de lorsque par exemple
00:02:30
la problématique comme je l'ai tout à l'heure c'est qu'on passe des situations où on a un plan qui ait
00:02:36
gérés avec des affaires réglementaires relativement légère à une situation on ajoute des facteurs
00:02:40
de croissance ou des cellules qui vont nous faire considérer notre implants comme eux
00:02:46
comme dans 35 catégories de médicaments donc effectivement très difficile à faire
00:02:51
accrédité par swissmedic forêt par exemple on a donc proposé d'
00:02:56
éviter l'utilisation de ces facteurs de croissance et cellules
00:03:00
en amont de la préparation de notre certifie ciel mais d'utiliser la
00:03:03
stimulation mécanique puisque la stimulation mécanique étant
00:03:06
naturel l'idée étant eux de
00:03:10
effectivement pour les affaires élémentaire d'enlever ses parties difficile et la partie mécanique
00:03:15
lorsque le marchand leurs soupçons du sport va induire une formation osseuse naturel
00:03:20
dans donoso et effectivement peut être dans un tissu artificielle qui la matrice d'ici
00:03:26
allons en application on vise réduisent des situations qui ont
00:03:30
une stimulation mécanique qui pourraient être contrôlés comme la
00:03:33
reprise d'un plan de genou winston tommy dudit bien que j'ai pas tant de décrire ici
00:03:39
mais pour cela il faut qu'on le vérifie en premier sur des tests qui sont faits sur des animaux
00:03:44
l'air la présentation ici vous montre un graphique roue
00:03:48
sur l'axe vertical représente la quantité de ce
00:03:51
qui a été a posé dans une matrice artificielles et sur l'axe des x le ton
00:03:56
après l'opération et vous pouvez voir que si on met notre
00:04:00
matrice osseuse donc sans cellule et sans facteur de croissance et
00:04:03
consti mule pas spécifiquement cette matrice les résultats sont présentées en bleu
00:04:08
on informe formation osseuse qui était tout à fait normal
00:04:12
si on ajoute une stimulation mécanique on peut augmenter la à la formation osseuse
00:04:17
et par ce fait favoriser la guérison beaucoup plus rapide donc ça c'est le premier exemple où on peut combiner le
00:04:22
développement des matériaux m. stimulation mécanique pour by passer un peu
00:04:27
les problématiques que l'on a avec des médicaments
00:04:30
ou des cellules donc faire du tissu au générique simplement avec des matériaux et la biomécanique
00:04:36
alors très rapidement on peut aussi utiliser d'autres types d'approches pour du traité du cartilage le
00:04:41
problème de cartilage c'est que si on a une humeur comme dans cette situation la and
00:04:46
effect dans un cartel agir aucune chance que le cartilage périssent par soimême donc dans ce cadre là
00:04:51
on est obligé de tenir compte avec des facteurs de croissance et l'idée de ce travail
00:04:56
clés présentés ici c'est de combiner la stimulation mécanique pour induire
00:05:00
un remariage de médicaments de façon contrôlée dans le temps
00:05:04
et dans l'espace en utilisant des propriétés vis que du matériau
00:05:07
ici qu'un hydrogène qui contient des nanoparticules et du
00:05:10
médicament quand on applique une charge sur l'hydrogène dissipe et 17 de la chaleur cette chaleur va augmenter
00:05:17
la température interne de l'hydrogène faire contracter cette particule bleu et finalement permettre un remariage donc on
00:05:22
peut contrôler dans le temps et dans l'espace le remariage d'un médicament par cette situation

Share this talk: 


Conference program

Welcome
Marc Gruber, VP Innovation, EPFL
16 March 2017 · 9:04 a.m.
Logitech
Jean-Michel Chardon, Logitech
16 March 2017 · 9:07 a.m.
Intro of S. Gautsch
Marc Gruber, VP Innovation, EPFL
16 March 2017 · 9:21 a.m.
Context and Logistics of the Industry Day
Sebastian Gautsch, STI-EPFL
16 March 2017 · 9:22 a.m.
Master Thesis in Industry Context
Pierre-André Besse, Adjunct VP Education, EPFL
16 March 2017 · 9:34 a.m.
Role of distributed energy storage in smart grids 
Mario Paolone, Distributed Electrical Systems Laboratory - EOS Holding Chair
16 March 2017 · 9:39 a.m.
Materials and nanostructures for next generation photovoltaics
Anna Fontcuberta, Laboratory of Semiconductor Materials
16 March 2017 · 9:46 a.m.
Medium Voltage High Power Electronics
Drazen Dujic, Power Electronics Laboratory
16 March 2017 · 9:50 a.m.
Ubiquitous high performance PV energy scavengers in all shapes and colors : from IOT to buildings 
Christophe Ballif, Photovoltaics and Thin Film Electronics Laboratory
16 March 2017 · 9:54 a.m.
Highly efficient and clean conversion in fuel cells & electrolysers
Jan van Herle, Group of Energy Materials GEM
16 March 2017 · 9:59 a.m.
Small electromechanical moving devices 
Paolo Germano, Integrated Actuators Laboratory
16 March 2017 · 10:06 a.m.
Novel actuation methods for reconfigurable soft robots
Jamie Paik, Reconfigurable Robotics Lab
16 March 2017 · 10:12 a.m.
Revolutionary optical tools for Ophthalmology 
Christophe Moser, Laboratory of Applied Photonics Devices
16 March 2017 · 10:18 a.m.
Mighty soft materials
Dario Floreano, Laboratory of Intelligent Systems
16 March 2017 · 10:29 a.m.
Intro words, VP Research
Andreas Mortensen, VP Recherche, EPFL
16 March 2017 · 11:18 a.m.
The endovirome, source of biomarkers and potentiel therapeutic targets
Didier Trono , Laboratory of Virology and Genetics
16 March 2017 · 11:23 a.m.
New strategies to fight infections, hidden in the human genome
Jacques Fellay , Fellay Group
16 March 2017 · 11:29 a.m.
Smart Wearables for the Medical IoT Context
David Atienza, Embedded Systems Laboratory
16 March 2017 · 11:33 a.m.
Rational protein design for vaccine development
Bruno Correia, Laboratory of Protein Design & Immunoengineering
16 March 2017 · 11:39 a.m.
Medical Image Analysis 
Jean-Philippe Thiran, Signal Processing Laboratory 5
16 March 2017 · 11:43 a.m.
Advanced Functional Fibers
Fabien Sorin, Laboratory of Photonic Materials and Fibre Devices
16 March 2017 · 11:51 a.m.
Production of amorphous particles
Esther Amstad, Soft Material Laboratory
16 March 2017 · 11:57 a.m.
Mechanobiology and tissue engineering
Dominique Pioletti, Laboratoire de biomécanique en orthopédie
16 March 2017 · noon
High Performance Elastomers, Thermoplastics, and Lubricative Coatings
Holger Frauenrath, Laboratory of Macromolecular and Organic Materials
16 March 2017 · 12:06 p.m.
Simple models for complex flows
François Gallaire, Laboratory of Fluid Mechanics and Instabilities
16 March 2017 · 12:11 p.m.
Présentation du partenaire Alliance
Roland Luthier, Directeur du Programme Alliance, EPFL
16 March 2017 · 12:17 p.m.
Présentation du partenaire FSRM
Philippe Fischer, FSRM
16 March 2017 · 12:21 p.m.
Présentation du partenaire Swissmem
Philippe Cordonier, Swissmem
16 March 2017 · 12:25 p.m.
Presentation of Innovaud
Jean-Michel Stauffer, Innovaud, Conseiller en Innovation
16 March 2017 · 1:46 p.m.
Arcoptix
Gerben Boer, Arcoptix
16 March 2017 · 1:51 p.m.
Fast3D
Claude Forin, CEO
16 March 2017 · 1:55 p.m.
Unitechnologies
Denis Bubendorf, Unitechnologies
16 March 2017 · 1:59 p.m.
Etudiant EPFL
Firmin Manoury, Etudiant EPFL
16 March 2017 · 2:04 p.m.
ABB Sécheron
Pablo Furrer, ABB Sécheron
16 March 2017 · 2:09 p.m.
Schindler
Martin Kusserow, Schindler
16 March 2017 · 2:14 p.m.
CSEM
Stéphane Emery, CSEM
16 March 2017 · 2:21 p.m.
Flyability
Adrien Briod, Flyability
16 March 2017 · 2:30 p.m.
CEA
Philippe Garrec, CEA
16 March 2017 · 2:35 p.m.
Meyer Burger / Pasan SA
Vahid Fakhfouri, Meyer Burger / Pasan SA
16 March 2017 · 2:41 p.m.
Mikron SA
Sylvie Leggiadro, Mikron SA
16 March 2017 · 2:46 p.m.
Etudiant EPFL
Luc Conti, Etudiant EPFL
16 March 2017 · 2:51 p.m.
Johnson & Johnson
Grégoire Veber, Johnson & Johnson
16 March 2017 · 2:55 p.m.
Micronarc
Danick Bionda , Micronarc
16 March 2017 · 4:01 p.m.
Festo
Nicolas Godel, Festo
16 March 2017 · 4:05 p.m.
Melexis
Caroline Heid, Melexis
16 March 2017 · 4:14 p.m.
Etudiante EPFL
Sueda Turk, Etudiante EPFL
16 March 2017 · 4:19 p.m.
Maxon Motor
Olivier Chappuis, Maxon Motor
16 March 2017 · 4:24 p.m.
Philip Morris
Marja Talikka, Philip Morris
16 March 2017 · 4:30 p.m.
Radar Swiss
Radmila Belavina, Radar Swiss
16 March 2017 · 4:33 p.m.
Tag Heuer
Cyrill Cattin, Tag Heuer
16 March 2017 · 4:37 p.m.
Vidi Systems
Reto Wyss, Vidi Systems
16 March 2017 · 4:50 p.m.
Suss microoptics
Wilfried Noell, Suss microoptics
16 March 2017 · 4:55 p.m.
Novelis
Gilles Hodel, Novelis
16 March 2017 · 4:59 p.m.
Fischer Connectors
Stéphane Rohrbach, Fischer Connectors
16 March 2017 · 5:04 p.m.
Etudiant EPFL
Maxime Valdemarin, Etudiant EPFL
16 March 2017 · 5:09 p.m.
Bobst
Leonard Badet, Bobst
16 March 2017 · 5:14 p.m.
Frontiers
Stefano Battaglia, Frontiers
16 March 2017 · 5:19 p.m.
Xsensio
Hoël Guerin, Xsensio
16 March 2017 · 5:25 p.m.
Closing remarks
Sebastian Gautsch, STI-EPFL
16 March 2017 · 5:30 p.m.

Recommended talks

Moodle en Raspberry PI
Nicolas Martignoni, Fri-Tic Fribourg
8 July 2016 · 12:08 p.m.
Le World Virtual Reality Forum - WVRF
Clayton Doherty, Co-fondateur et Président du WVRF
25 Aug. 2016 · 4:51 p.m.