Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:01
bonjour je sais que je m'adresse à une audience essentiellement
00:00:05
de gens dans le domaine de la technique mais pas celui
00:00:08
des sciences de la vie dont je vais vous entrez dans un petit incursion dans ce domaine je tâche de faire simplement
00:00:14
en fait je parlais de travaux qui ont lieu depuis eiffel pour en vue de capitaliser sur
00:00:18
cette véritable révolution qui a frappé les sciences de la vie à peu près 20 ans
00:00:24
au moment où notre espèce a pris un virage important dans son odyssée puisque c'est
00:00:29
le moment auquel a été publié la première version de la séquence du génie
00:00:34
vraiment frapper les imagination ce sens qu'on a réalisé toute
00:00:38
cette ces ressources qui allait devenir disponibles pour étudier ce
00:00:41
qui nous arrive en biens et ayant mal et aussi sa coincidé avec l'avènement d'autre d'écologie
00:00:47
dans le domaine de la de la communication de l'informatique qui font qu'on
00:00:50
peut véritablement concevoir maintenant le management de la santé de manière véritablement révolutionnaire
00:00:57
donc chacun d'entre nous et fait de de 40'000 milliards de cellules
00:01:04
toute partie d'une seule cellules le offerte visés par le par le sperme solide
00:01:09
et le blueprint qui fait que ces cellules peuvent se multiplier et nous faire eux ce
00:01:15
que nous sommes et dans un matériau qu'on appelle la DSM
00:01:19
génome nos chromosome le génome humain tel qu'
00:01:25
on a découvert en 2001 en fait
00:01:28
un livre deux fois 3 milliards de caractère cet athlète qui sont alignés dans des eaux qui
00:01:33
détermine ce qu'exprime ce génome c'est deux fois 3 milliards parce que dans ce lit viennent pages
00:01:39
pleines pages roses unes qui vient de votre papa lune qui vient de votre à votre maman
00:01:45
une cellule au départ de cette cellule va se diviser se
00:01:48
diviser ce divisée de façon à donner un organisme entier
00:01:52
le génome de cette illustre elle reste le même nom à ce qu'on appelle des modifications epigenetics effective s'exprimer
00:01:57
de manière différente au cours du développement au cours de la différenciation de telle façon que j'ai des cellules
00:02:03
le blanc bijoux de cellules qui font impôts qui font mon cerveau
00:02:08
cette division cellulaire elle suppose que ce génome soit copié de manière fidèle
00:02:12
comme les livres par les moines qui sont illustrés sur cette diapositive
00:02:17
maintenant dans certaines circonstances des erreurs sont commises au moment
00:02:22
de la copie de ce génome ces erreurs
00:02:24
sont des mutations elles peuvent survenir par eux par
00:02:27
hasard cela appelle précipité par des facteurs exogènes
00:02:32
des substances cancérigènes ou les comportements cancérigènes telle quelle la fumée ou tel l'
00:02:39
exposition aux rayons ultraviolets aucune erreur et fait qui peut avoir des conséquences
00:02:45
les conséquences qui vont nous mener au cancer se sont celles qui feront que
00:02:49
une mutation va d'abord faire comme cellule was maîtresse se diviser beaucoup plus vite
00:02:54
quelle ne devrait pas s'arrêter de freiner au moment où il devrait freiner
00:02:59
notre mutation va faire canevas peut arriver à réparer des mécanismes qui ont provoqué des
00:03:04
lésions de la PNU notre mutation encore affaire peut être que cette cellule
00:03:10
enlève sa surface tout ce qui pourrait la faire reconnaître par le système unitaire comme étant
00:03:15
anormal mais sans faire l'accumulation de ces événements qui aboutit à une tumeur
00:03:20
maintenant de la même façon les mutations qu'on peut trouver à l'intérieur d'une tumeur
00:03:26
voire même une empreinte digitale plu précise qu'on peut trouver interdite
00:03:31
humeur peut dicter la manière dont il faut traiter cette
00:03:35
valent mieux répondre à un traitement à part pour un traitement b c ou d
00:03:41
ce qu'on appelle la stratification des thérapie anticancéreuse dans le
00:03:44
cadre d'une personnalisation de la médecine dans certains cas
00:03:50
une mutation va faire que cette cellule du moral va exprimer à sa surface
00:03:55
les protéines qu'aucune autre cellule dans l'organisme n'exprime ce qui va permettre de cibler
00:04:01
7 cellules cancéreuses parce qu'on appelle luminothérapie on va
00:04:05
étudier le système immunitaire pour qu'ils aillent
00:04:08
tuer ces cellules ces sommes cellules qui expriment des protéines
00:04:12
anormale qui sont la signature de leur nature cancéreuse
00:04:17
l'invention comme pour le développement qu'on a fait dans notre laboratoire c d'exploiter
00:04:23
non pas les deux pourcent du génome que tout le monde connaît très bien mais en fait appeler plus de 4 vingts pourcent qui en
00:04:28
constitue jusqu'à maintenant là la matière noire si vous voulez de
00:04:32
la du duché normal ce que j'appelle l'environne
00:04:35
parfaite on a penché notre matière grise sur cette matière moins mais c'est ainsi qu'on
00:04:39
peut maintenant pour chaque cellule organisme complexe comme serveuse election de parcourir quelques totalement unique
00:04:45
ça peut être utilisé comme mécanisme de contrôle de qualité pour des cellules qu'on
00:04:49
voudrait transportés par exemple des cellules souches mais aussi ça nous permet de découvrir
00:04:56
de biomarqueurs dans le cadre du cancer par exemple identifier la
00:04:59
source d'une du maître de stage pour identifier le stade
00:05:03
à laquelle aucune tumeur presque elle va oui ou non répondre à une thérapie donnée
00:05:07
et aussi dans certains cas estce que cette humeur et susceptible d'exprimer à sa surface
00:05:11
hume protéines qui va être pouvoir cibler par luminothérapie

Share this talk: 


Conference program

Welcome
Marc Gruber, VP Innovation, EPFL
16 March 2017 · 9:04 a.m.
Logitech
Jean-Michel Chardon, Logitech
16 March 2017 · 9:07 a.m.
Intro of S. Gautsch
Marc Gruber, VP Innovation, EPFL
16 March 2017 · 9:21 a.m.
Context and Logistics of the Industry Day
Sebastian Gautsch, STI-EPFL
16 March 2017 · 9:22 a.m.
Master Thesis in Industry Context
Pierre-André Besse, Adjunct VP Education, EPFL
16 March 2017 · 9:34 a.m.
Role of distributed energy storage in smart grids 
Mario Paolone, Distributed Electrical Systems Laboratory - EOS Holding Chair
16 March 2017 · 9:39 a.m.
Materials and nanostructures for next generation photovoltaics
Anna Fontcuberta, Laboratory of Semiconductor Materials
16 March 2017 · 9:46 a.m.
Medium Voltage High Power Electronics
Drazen Dujic, Power Electronics Laboratory
16 March 2017 · 9:50 a.m.
Ubiquitous high performance PV energy scavengers in all shapes and colors : from IOT to buildings 
Christophe Ballif, Photovoltaics and Thin Film Electronics Laboratory
16 March 2017 · 9:54 a.m.
Highly efficient and clean conversion in fuel cells & electrolysers
Jan van Herle, Group of Energy Materials GEM
16 March 2017 · 9:59 a.m.
Small electromechanical moving devices 
Paolo Germano, Integrated Actuators Laboratory
16 March 2017 · 10:06 a.m.
Novel actuation methods for reconfigurable soft robots
Jamie Paik, Reconfigurable Robotics Lab
16 March 2017 · 10:12 a.m.
Revolutionary optical tools for Ophthalmology 
Christophe Moser, Laboratory of Applied Photonics Devices
16 March 2017 · 10:18 a.m.
Mighty soft materials
Dario Floreano, Laboratory of Intelligent Systems
16 March 2017 · 10:29 a.m.
Intro words, VP Research
Andreas Mortensen, VP Recherche, EPFL
16 March 2017 · 11:18 a.m.
The endovirome, source of biomarkers and potentiel therapeutic targets
Didier Trono , Laboratory of Virology and Genetics
16 March 2017 · 11:23 a.m.
New strategies to fight infections, hidden in the human genome
Jacques Fellay , Fellay Group
16 March 2017 · 11:29 a.m.
Smart Wearables for the Medical IoT Context
David Atienza, Embedded Systems Laboratory
16 March 2017 · 11:33 a.m.
Rational protein design for vaccine development
Bruno Correia, Laboratory of Protein Design & Immunoengineering
16 March 2017 · 11:39 a.m.
Medical Image Analysis 
Jean-Philippe Thiran, Signal Processing Laboratory 5
16 March 2017 · 11:43 a.m.
Advanced Functional Fibers
Fabien Sorin, Laboratory of Photonic Materials and Fibre Devices
16 March 2017 · 11:51 a.m.
Production of amorphous particles
Esther Amstad, Soft Material Laboratory
16 March 2017 · 11:57 a.m.
Mechanobiology and tissue engineering
Dominique Pioletti, Laboratoire de biomécanique en orthopédie
16 March 2017 · noon
High Performance Elastomers, Thermoplastics, and Lubricative Coatings
Holger Frauenrath, Laboratory of Macromolecular and Organic Materials
16 March 2017 · 12:06 p.m.
Simple models for complex flows
François Gallaire, Laboratory of Fluid Mechanics and Instabilities
16 March 2017 · 12:11 p.m.
Présentation du partenaire Alliance
Roland Luthier, Directeur du Programme Alliance, EPFL
16 March 2017 · 12:17 p.m.
Présentation du partenaire FSRM
Philippe Fischer, FSRM
16 March 2017 · 12:21 p.m.
Présentation du partenaire Swissmem
Philippe Cordonier, Swissmem
16 March 2017 · 12:25 p.m.
Presentation of Innovaud
Jean-Michel Stauffer, Innovaud, Conseiller en Innovation
16 March 2017 · 1:46 p.m.
Arcoptix
Gerben Boer, Arcoptix
16 March 2017 · 1:51 p.m.
Fast3D
Claude Forin, CEO
16 March 2017 · 1:55 p.m.
Unitechnologies
Denis Bubendorf, Unitechnologies
16 March 2017 · 1:59 p.m.
Etudiant EPFL
Firmin Manoury, Etudiant EPFL
16 March 2017 · 2:04 p.m.
ABB Sécheron
Pablo Furrer, ABB Sécheron
16 March 2017 · 2:09 p.m.
Schindler
Martin Kusserow, Schindler
16 March 2017 · 2:14 p.m.
CSEM
Stéphane Emery, CSEM
16 March 2017 · 2:21 p.m.
Flyability
Adrien Briod, Flyability
16 March 2017 · 2:30 p.m.
CEA
Philippe Garrec, CEA
16 March 2017 · 2:35 p.m.
Meyer Burger / Pasan SA
Vahid Fakhfouri, Meyer Burger / Pasan SA
16 March 2017 · 2:41 p.m.
Mikron SA
Sylvie Leggiadro, Mikron SA
16 March 2017 · 2:46 p.m.
Etudiant EPFL
Luc Conti, Etudiant EPFL
16 March 2017 · 2:51 p.m.
Johnson & Johnson
Grégoire Veber, Johnson & Johnson
16 March 2017 · 2:55 p.m.
Micronarc
Danick Bionda , Micronarc
16 March 2017 · 4:01 p.m.
Festo
Nicolas Godel, Festo
16 March 2017 · 4:05 p.m.
Melexis
Caroline Heid, Melexis
16 March 2017 · 4:14 p.m.
Etudiante EPFL
Sueda Turk, Etudiante EPFL
16 March 2017 · 4:19 p.m.
Maxon Motor
Olivier Chappuis, Maxon Motor
16 March 2017 · 4:24 p.m.
Philip Morris
Marja Talikka, Philip Morris
16 March 2017 · 4:30 p.m.
Radar Swiss
Radmila Belavina, Radar Swiss
16 March 2017 · 4:33 p.m.
Tag Heuer
Cyrill Cattin, Tag Heuer
16 March 2017 · 4:37 p.m.
Vidi Systems
Reto Wyss, Vidi Systems
16 March 2017 · 4:50 p.m.
Suss microoptics
Wilfried Noell, Suss microoptics
16 March 2017 · 4:55 p.m.
Novelis
Gilles Hodel, Novelis
16 March 2017 · 4:59 p.m.
Fischer Connectors
Stéphane Rohrbach, Fischer Connectors
16 March 2017 · 5:04 p.m.
Etudiant EPFL
Maxime Valdemarin, Etudiant EPFL
16 March 2017 · 5:09 p.m.
Bobst
Leonard Badet, Bobst
16 March 2017 · 5:14 p.m.
Frontiers
Stefano Battaglia, Frontiers
16 March 2017 · 5:19 p.m.
Xsensio
Hoël Guerin, Xsensio
16 March 2017 · 5:25 p.m.
Closing remarks
Sebastian Gautsch, STI-EPFL
16 March 2017 · 5:30 p.m.

Recommended talks

Embodiment and Language
Francis Quek
31 Oct. 2013 · 11:08 a.m.