Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:00
isabelle tester conseillère euh comme
00:00:03
euh une question plus à à monsieur bon
00:00:08
rouleau euh monsieur brio syndic de les
00:00:10
hein disait ce matin que c'était pas
00:00:11
facile pour une petite commune de euh
00:00:14
en matière d'avoir une revue ou d'avoir
00:00:16
une vue d'ensemble de de ce qui se
00:00:18
faisait en matière numérique euh
00:00:20
l'équipe fait déclinés en termes
00:00:22
pouvoir plus unique euh elle est une
00:00:25
commune qui est un peu plus importante
00:00:27
vous êtes actifs sur un certain nombre
00:00:29
de de project bonds dans ce sens
00:00:30
visiblement comment est ce que comme ou
00:00:32
pour euh euh creux au cours en est
00:00:36
quelqu'un qui fait sens particulier
00:00:39
épithète une deuxième question est ce
00:00:40
que vous pensez que ce serait utile
00:00:41
voir euh par exemple au niveau de des
00:00:44
association commune du canton de vaud
00:00:47
un personne ressource forme qui
00:00:51
informelle les communes euh dans ce
00:00:53
sens euh merci pour cette question donc
00:00:57
je vois deux éléments dans votre
00:00:59
question euh le premier c'est comment
00:01:02
il commune euh peut faire euh je pense
00:01:04
que monsieur loyaux époque plus
00:01:05
passionné que moi de technologie donc
00:01:07
effectivement euh on sait pas trop
00:01:09
comment faire ni au on sait pas ce qui
00:01:11
se passe par contre euh y a des bureaux
00:01:13
spécialisés des gens spécialisés donc
00:01:14
je pense que c'est notre responsabilité
00:01:16
euh comme responsables communaux
00:01:18
politique en général d'être en contact
00:01:21
avec cette drôle aide de camp de
00:01:24
restait euh court un tout petit peu de
00:01:26
ce qui se passait de ce qui peut nous
00:01:27
est proposé alors après dans la
00:01:29
réalisation ce que le deuxième élément
00:01:31
votre question le je je salue la euh
00:01:34
votre idée de dire à ce qu'on devrait
00:01:36
pas se mettre ensemble ce que les
00:01:37
communes devrait pas se mettre ensemble
00:01:39
alors oui indiscutablement euh je cette
00:01:42
difficile pourrions d'avoir un projet
00:01:44
d'envergure gallo risque euh de que ça
00:01:47
fonctionne pas euh que vous devez
00:01:48
assumer via l'investissement euh y a
00:01:51
quand même l'inquiétude de savoir si ça
00:01:53
va plaire aux gens poitevin était pas
00:01:55
certain décide si vous mettez ensemble
00:01:57
avec notre communauté terra euh vous
00:02:00
mettez aussi des moyens vous divers
00:02:01
petits polonaise on je pense que ça
00:02:03
cétacés intéressant pour les cas
00:02:04
d'avoir l'union des communes dans cette
00:02:07
direction on pourrait imaginer comme le
00:02:09
suggère le le suggère un madame euh que
00:02:11
lui des lieu finalement une en une
00:02:14
sorte d'ombudsman deux des nouvelles
00:02:16
technologies pour euh pour les communes
00:02:17
vaudoises de sorte de d'experts qui
00:02:20
peut filtrer justement les euh les
00:02:23
ingénieurs approche dont vous faites
00:02:24
l'objet que je tournant mais surtout sa
00:02:26
très intéressant à proposer en tous les
00:02:28
cas euh aux responsables cantonaux des
00:02:31
communes parce que je trouve clame
00:02:32
alors les engage beaucoup de moyens
00:02:34
pour des problèmes financiers
00:02:35
juridiques mais faut être un peu
00:02:37
prospère je trouve ça très intéressant
00:02:39
sg monsieur de saint germain juste
00:02:42
rajouter quelque chose par rapport à ça
00:02:43
c'est l'aspect du cours donc euh avez
00:02:47
parlé de de coûts sa faveur le de
00:02:50
compétition hein euh serait quand euh
00:02:54
avec suisse comment faire euh comme
00:02:56
création donc mais chacun disposition
00:02:58
des ressources pour développer ce
00:03:00
projet la ville de puisse engager
00:03:02
acheter des données il euh pour cinq à
00:03:04
sept ans un montant de cinquante mille
00:03:06
francs euh deux autres projets de euh
00:03:10
dans le domaine des smart site y elle a
00:03:12
en fait euh y sont financés par
00:03:17
plusieurs communes s aspects de façon
00:03:19
très euh euh mais papa otage agissait
00:03:24
pas d'idées des structures lourdes avec
00:03:26
euh des dykes quantitative des comités
00:03:29
pilotage qui viennent ça mais euh non
00:03:32
un bras de levier financier quai
00:03:33
vraiment très important pour des moyens
00:03:36
relativement faible sectaire sont les
00:03:37
dix commandé investir de cent mille
00:03:39
francs ça fait vingt mille francs par
00:03:40
personne donc mais plutôt dans le même
00:03:42
euh volume de de financement une
00:03:46
deuxième chose en finançons assure sa
00:03:47
pas tout de suite moi short une
00:03:49
deuxième chose que très intéressante
00:03:51
ces création on n comme créativité se
00:03:55
présentant à des projets emmènent avec
00:03:57
eux avec lausanne avec mange avec euh
00:03:59
avec avec euh des petites des petites
00:04:02
communes deux au sud revêt et on a des
00:04:05
approches du même problème euh on aura
00:04:08
la vision d'une grosse euh une comme
00:04:11
lausanne en réduisant communauté
00:04:12
moyenne comme euh comment je puis on a
00:04:15
une vision d'une petite commune et en
00:04:17
on a trouvé vaches pour donner des
00:04:18
exemples clairement des solutions
00:04:20
intelligentes alors ça c'était du vrai
00:04:22
smart en fait cette le smart set pas la
00:04:24
technologie c'est la personne dix des
00:04:26
solutions des fois d'écoute jenny on a
00:04:28
carrément sorties de la façon de faire
00:04:31
tradition minutes un exemple alors euh
00:04:34
cette cette le euh un projet euh pour
00:04:38
piloter pour euh en fait piloter les
00:04:40
demandes de permis de fruits sur la
00:04:42
commune depuis donc cette cette embêter
00:04:44
il les entreprises viennent demande
00:04:47
faire entre août soixante ou tout
00:04:49
simple euh on demande une offre c'était
00:04:52
le prix était assez élevé elle a dit
00:04:54
depuis dix normale aller chercher des
00:04:56
d'éco financement alors je prends mon
00:04:59
téléphone acheteurs différentes
00:05:00
communes hasard tout le monde étaient
00:05:02
intéressés à traiter cette question
00:05:04
parmi tous immense intéressait beaucoup
00:05:06
de monde on se réunit dans une salle je
00:05:09
après je représente la procédure depuis
00:05:11
pour traiter cette mitoyen dans tout le
00:05:13
monde était motivée et puis la suite à
00:05:15
ça je divorce équivoque financé la
00:05:18
perse par simple que finance jeudi mai
00:05:20
pour comme l'époque financé vous êtes
00:05:22
venu mais coûteux procédure j'ai pas la
00:05:26
même que la tient à lausanne c'est pas
00:05:27
la même a amorcé par là même et puis
00:05:29
les informaticiens qui dit système
00:05:32
informatique ces palais même on a pas
00:05:33
les mêmes tâches tu reste très drôle
00:05:35
parce bon aussi bon je me suis assis et
00:05:37
puis d'autres il commence à discuter
00:05:41
tous étaient frustrés en fait étonnant
00:05:43
coût humain que f qui a fait à mais en
00:05:45
fait ce qu'il faut faire on va faire en
00:05:47
formule errant paramètres able qui
00:05:50
s'adapte à toutes les procédures donc
00:05:53
on va on a fait un pas en arrière on a
00:05:56
développé un logiciel peut être
00:05:57
paramètres et quelques sur la procédure
00:05:59
de systèmes informatiques vraiment le
00:06:01
euh l'idée de génie et en l'affaire je
00:06:04
dois que c'est qu'il verse à tous amant
00:06:06
euh plages de trouver on a développé le
00:06:08
le système puis voilà monnaie dont ils
00:06:11
sont fait aussi on note comme source
00:06:13
donc un parlé ce matin je crains de de
00:06:15
paraître prisonniers des et systèmes
00:06:18
informatiques voilà donc on on ancien
00:06:20
notre projet en développant nos comme
00:06:22
source sont à disposition restreindre
00:06:24
aussi sergent mental le comité de
00:06:26
pilotage attendu alarmant des résultats
00:06:29
oui bon alors euh commence que
00:06:31
maintenant on va pouvoir gagner
00:06:32
d'argent avec ça on va louer est de
00:06:35
inonde non va pas gagner d'argent
00:06:37
maintenant condamne pas d'argent par
00:06:38
rapport au passé en aménageant par
00:06:40
rapport aux futures cette à dire que si
00:06:43
on adopte un bon produit on comme
00:06:44
source entre différentes villes
00:06:45
d'autres villes en se l'approprier et
00:06:48
puis forcément qui sévit la jument
00:06:50
téléphone euh la semaine passée de
00:06:52
d'une personne on appelait l qui
00:06:54
commercialisant logiciels de calcul de
00:06:56
réseaux d'eau et qui me dira mais par
00:06:58
rapport à votre logiciel cartographie
00:07:01
des réseaux d'eau est ce que je peux
00:07:02
communique avec cultivés coûté non
00:07:04
accommoder mais je vous donne le nom de
00:07:06
la personne qui va développer au fait
00:07:08
neuf roulent financé d'après moi j'ai
00:07:10
je pas débourser un centime jour trop
00:07:12
des fonctions était supplémentaires et
00:07:14
ça c'est vraiment quelque chose les
00:07:16
nouvelles technologies c'est pas
00:07:17
forcément plus cher la merci encore euh
00:07:21
une ou deux questions là une question
00:07:23
tout au fond et puis ensuite vous
00:07:24
madame hein au juste vous demander par
00:07:33
rapport à ces tueries de cette
00:07:35
infrastructure il a beaucoup détient où
00:07:38
on avait vu que cette infrastructure
00:07:40
différemment vulnérables par rapport à
00:07:42
des attaques peuvent ainsi arcade si
00:07:44
derrière qu'est ce que les acteurs
00:07:47
comme suisse coeur monter villages ils
00:07:49
font pour se protéger contre de
00:07:51
vulnérabilité aromatiques alors
00:07:55
monsieur au lieu je crois que cette
00:07:56
question vous revient de plein droit si
00:07:59
je pas sur de voilà la bonne réponse
00:08:02
mais en tout cas cesse effectivement un
00:08:03
sujet qui qui interpelle talent avec rv
00:08:07
en on a présenté le et elle est alors
00:08:10
après été les le projet la deux de
00:08:12
luminaires intelligent et puis la
00:08:15
première personne dans la salle et les
00:08:17
dialecte quatorze mille bougies dans
00:08:19
dans la ville de lausanne qui sont
00:08:20
potentiellement accable et avec
00:08:22
lesquels on pourra jouer avec donc
00:08:23
effectivement ces ces des choses
00:08:26
convoite assurée la sécurité elles
00:08:28
accomplissent pas rentré dans les
00:08:30
données et c'est là où je passe la
00:08:32
parole rv qui lui est les spécialistes
00:08:34
sur la sécurité des et notamment sa
00:08:36
solution perdent fait voyez ici alors
00:08:39
jambon dissocie sur une on remarque ce
00:08:42
moyen sur les solutions commode
00:08:44
développer aujourd'hui qui peuvent être
00:08:45
des solutions inter opérant et qui dit
00:08:49
euh hein ter opère habilité du au fond
00:08:51
des solutions ou évite la sécurité par
00:08:54
obscur y d on a pas des solutions
00:08:57
décoller par des amateurs les vraiment
00:09:00
datés façon de enfin implémenter la
00:09:05
sécurité selon les les règles de l'or
00:09:08
alors ce qui s'est ce qui s'est passé
00:09:09
par exemple solution qu'on a développé
00:09:12
avec l'avis de lausanne on a développé
00:09:13
avec l'agence à l'innovation et euh
00:09:16
sujet du projet commun poser la
00:09:19
considération c'était pas un projet
00:09:21
éclairage intelligents c'était un
00:09:22
projet deux de plate forme internet des
00:09:25
objets sécurisé utilisé pour
00:09:27
l'éclairage intelligents donc là la
00:09:29
sécurité était vraiment au coeur
00:09:31
problématique alors maintenant la
00:09:34
sécurité absolue bien sûr qu'elle
00:09:36
n'existe pas euh ayant toujours des des
00:09:38
dangers euh sur l'utiliser l'état de
00:09:42
l'art chronologie bantou tous contre
00:09:44
sedan merci madame e cite voulu poser
00:09:50
une question y'merci incarne fin quinze
00:09:53
vergers aussi deux casquette suit
00:09:55
conseillère commune hélas inciter ces
00:09:57
cautèles était faite je comprends très
00:09:59
bien les problématiques en tout cas
00:10:01
aussi les opportunités de développement
00:10:03
pour une heure régions pour une commis
00:10:05
nain pour la collectivité et l'autre
00:10:08
côté chic directrice adjointe du ggb
00:10:10
hein c'est là un promotion économique
00:10:12
et de la suisse occidentale hein et
00:10:15
notre euh euh organisation forcément
00:10:18
prenez la suisse donc là je vous sort
00:10:20
du local et j'arrive à l'international
00:10:22
hein euh mon rôle essaie de mettre à
00:10:24
disposition aussi des arguments des
00:10:26
outils euh les les projets les
00:10:29
entreprises qu'on a en suisse et
00:10:31
notamment en honnête régent suisse
00:10:33
occidentale dégénérer à berne euh pour
00:10:36
attirer pour créer la valeur pour créer
00:10:38
déplaçait travaille en suisse et
00:10:40
notamment euh pour attirer les bonnes
00:10:43
ces entreprises celles qui vend nous
00:10:45
année de la valeur et qui surtout
00:10:47
rêvant et pérenne à l âge revient
00:10:49
j'aime beaucoup les concepts de coach
00:10:51
création de collaboration pourquoi
00:10:53
parce que euh nous mettons beaucoup en
00:10:55
avant les les partenariats les projets
00:10:57
est à dire que manger j'ai deux
00:10:59
questions pour vous la première scène
00:11:02
euh par rapport à la thématique de la
00:11:05
smart site y quelle est notre
00:11:07
positionnement en tant que suisse hein
00:11:09
ce qu'on peut transposer émanant des
00:11:11
discussions au niveau suisse à
00:11:13
l'international n'est ce que vous
00:11:14
pensez qu'on a une carte à jouer là
00:11:16
dedans deuxième question quelles sont
00:11:19
les compétences qui vous manque euh par
00:11:21
rapport aux différents sujets qui ont
00:11:23
été touchés quels sont les entreprises
00:11:24
mais les compétences de manière
00:11:26
générale que vous souhaitez rien à voir
00:11:28
ici euh dans notre région très bien euh
00:11:32
qui veut commencer par euh pour euh moi
00:11:35
j'étais prendra une première frère
00:11:37
puisse de réponse cette très large mais
00:11:39
euh l'exemple depuis que alexandre de
00:11:41
sa à présenter euh juste avant la table
00:11:44
ronde mais on a eu la chance d'aller la
00:11:46
présenter à une veine là à l'union
00:11:48
européenne et donc on a elle appelle
00:11:50
surprise de voir qu'ont faites sur ce
00:11:52
thématique deux de des nouvelles
00:11:55
manières de de visualiser les le trafic
00:11:58
et prend les décisions ont été pionnier
00:12:00
en europe pour x raison la principale
00:12:03
étant surtout justement la protection
00:12:05
des données personnelles ou en on a un
00:12:07
quatre euh plus souple oreilles en
00:12:09
suisse pour pouvoir innover avancer là
00:12:11
dessus donc un tel projet en tout cas
00:12:13
un semblait plus innovants qui on a eu
00:12:15
la chance en tout cas via nos nos
00:12:17
contacts ayant à peine de de montrer
00:12:19
que euh voilà on pouvait on pourrait
00:12:21
montrer que cette avec les choses de
00:12:22
biens et à la suite de sa ce qui est
00:12:24
intéressant c'est que normal
00:12:25
l'université de deviennent qui nous a
00:12:28
contacté qui est une des références en
00:12:30
europe dans tous problèmes les laisser
00:12:32
ces gros projet européen donc l'union
00:12:34
européenne mais des des des millions de
00:12:36
sur la table on parle de la étant ce
00:12:38
projet qui sont à vingt cinq millions
00:12:40
chacun et donc la ont été contacté
00:12:43
acquis depuis pour pouvoir
00:12:45
potentiellement entraide sont dans ce
00:12:47
genre de projets résident dans les
00:12:49
derniers points aussi les hélices
00:12:50
mentionné là-dessus équipage pas cessé
00:12:52
cette qu'on a on a quand même déjà un
00:12:54
écosystème énormément riche ici innove
00:12:56
accès sont à l'épaisse mail sur les
00:12:58
voitures autonome on a on a une chance
00:13:00
énorme d'avoir un écosystème très riche
00:13:03
en suisse romande et puis de la même
00:13:05
mesurer vous onze abonder deuxième
00:13:08
désavantage solex il meurt de belles
00:13:11
paroles la la bouche mais on a
00:13:14
effectivement avec l'épée déclare
00:13:16
qu'les mêmes vécu toute euh les
00:13:19
concierge la jurassienne tôt on a tout
00:13:21
ce qui faut et on a des compétences euh
00:13:23
je crois comme nouveau je crois qu'on
00:13:25
étroite est ce pays euh parce
00:13:27
qu'effectivement smoking religion
00:13:29
effectivement exporter notre savoir au
00:13:31
niveau en tout cas ce merci qui euh et
00:13:34
on a par exemple à recevoir je crois
00:13:36
qu'on a toutes les compétences est-ce
00:13:38
simplement voulu mettre ensemble
00:13:39
puissent et c'est aussi utilisé ne
00:13:41
cessait de mettre ensemble cesser en un
00:13:43
foisonnement de compétences entre nos
00:13:46
autres universités n'autre école et
00:13:49
encore hésitant totale donc euh là il
00:13:52
faut avec euh faire aiguë locale tout
00:13:55
temps profère lutin la promotion
00:13:57
internationale la masse sur ce message
00:14:00
extrêmement optimiste et positive que
00:14:02
euh va euh conclure cette table ronde
00:14:05
merci beaucoup monsieur merci à vous

Share this talk: 


Conference program

Accueil
Corinne Feuz, Coordinatrice d’ecovillages
25 Aug. 2016 · 9:45 a.m.
588 views
Mot de bienvenue
Philippe Grobéty, Syndic d’Ormont-Dessus
25 Aug. 2016 · 9:46 a.m.
Mot de bienvenue
Michael Liebreich, Fondateur et vice-président d’ecovillages
25 Aug. 2016 · 9:49 a.m.
Big data, Smart data, Internet of Things
Matteo Mazzeri, Entrepreneur, Digital enthusiast
25 Aug. 2016 · 9:59 a.m.
110 views
Les technologies évoluent, comment les faire accepter?
Nicolas Henchoz, Directeur de l'EPFL-ECAL Lab
25 Aug. 2016 · 10:21 a.m.
972 views
1er débat: La technologie au service de la transition - Modéré par Thierry Meyer, Rédacteur en chef de 24heures
Nicolas Henchoz, Alain Sapin, Jean-Marc Udriot, Yvan Betrisey, resp. Directeur de l'EPFL-ECAL Lab, Directeur Energie de Groupe E SA, Président de la CITAV et Syndic de Leysin, Coordinateur de l'eEnergy Center au Technopark de Sierre
25 Aug. 2016 · 10:38 a.m.
1er débat: Questions du public
Nicolas Henchoz, Alain Sapin, Jean-Marc Udriot, Yvan Betrisey, resp. Directeur de l'EPFL-ECAL Lab, Directeur Energie de Groupe E SA, Président de la CITAV et Syndic de Leysin, Coordinateur de l'eEnergy Center au Technopark de Sierre
25 Aug. 2016 · 11:10 a.m.
Réflexion: Tourisme de montagne et changement climatique : entre menaces et opportunités
Christophe Clivaz, Politologue et professeur associé à l'UNIL
25 Aug. 2016 · 11:16 a.m.
BestPellet : le succès d’un esprit pionnier
Oskar Schneuwly, Membre fondateur et Directeur de BestPellet
25 Aug. 2016 · 11:44 a.m.
En marche avec l'exposition itinérante InAlp!
Isaline von Däniken, Coordinatrice de la plateforme RECHALP et Coordinatrice scientifique de l’exposition inAlpe (UNIL)
25 Aug. 2016 · 12:01 p.m.
Présentation du Swisscom Smartcity Piano pour Aigle Région (une première en Suisse !)
Christian Minacci et Raphaël Rollier, Resp. Délégué économique chez Aigle Région et responsable Smartcity chez Swisscom
25 Aug. 2016 · 12:14 p.m.
109 views
Conclusion de la matinée
Corinne Feuz, Coordinatrice d’ecovillages
25 Aug. 2016 · 12:35 p.m.
Firestarter: Le cheval connecté
Patrice Mueller et Nuria Pazos Escudero, Professeurs à la HE-ARC Ingénierie
25 Aug. 2016 · 2:02 p.m.
Ecovillages: Comment la Smala fait éclore des écolieux
Théo Bondolfi, Coordinateur des services Ecopol de l'institut Smala pour la création d'ecovillages
25 Aug. 2016 · 2:20 p.m.
598 views
Comprendre la mobilité pour une planification durable de la Ville
Alexandre Bosshard, Coordinateur DTSI, projet pilote de la ville de Pully
25 Aug. 2016 · 2:33 p.m.
2ème débat: Smart City, Smart Village, quel bénéfice pour les communautés - Modéré par Thierry Meyer, Rédacteur en chef de 24heures
Alexandre Bosshard, Raphaël Rollier, Hervé Dedieu, Guy Monnier, Frédéric Borloz, Resp: Coordinateur DTSI, projet pilote de la ville de Pully - Responsable Smartcity chez Swisscom - CEO chez Novaccess Groupement CityZen - Directeur commercial EcoWaste - Conseiller national et syndic d'Aigle
25 Aug. 2016 · 2:42 p.m.
2ème débat: Questions du public
Alexandre Bosshard, Raphaël Rollier, Hervé Dedieu, Guy Monnier, Frédéric Borloz, Resp: Coordinateur DTSI, projet pilote de la ville de Pully - Responsable Smartcity chez Swisscom - CEO chez Novaccess Groupement CityZen - Directeur commercial EcoWaste - Conseiller national et syndic d'Aigle
25 Aug. 2016 · 3:19 p.m.
Hackathon, Act Now !
Didier Faure, coordinateur Hackathon Ecovillages
25 Aug. 2016 · 3:33 p.m.
Présentation de 2 projets primés au 1er hackathon ecovillages (14 et 15 mai 2016)
Alexandre Cotting, professeur HES-SO et coordinateur Hackathon HES-SO
25 Aug. 2016 · 3:38 p.m.
Présentation de Snukr - Partie 1
25 Aug. 2016 · 3:45 p.m.
Présentation de Snukr - Partie 2
25 Aug. 2016 · 3:50 p.m.
Présentation de Ski-Pulse
Nicolas Casademont et Teo Stocco, EPFL
25 Aug. 2016 · 3:54 p.m.
Présentation du projet THE Port
Sylvain Kaufmann, président du projet THE Port à Genève
25 Aug. 2016 · 3:59 p.m.
Logifleet, un modèle de gestion de la mobilité connectée
Raphaël Greppin, CEO chez Logifleet
25 Aug. 2016 · 4:22 p.m.
Le géoradar contre le cancer du béton
Alexis Kalogeropoulos, Fondateur et expert chez Bridgology
25 Aug. 2016 · 4:33 p.m.
Un refuge de berger écologique
25 Aug. 2016 · 4:39 p.m.
Le World Virtual Reality Forum - WVRF
Clayton Doherty, Co-fondateur et Président du WVRF
25 Aug. 2016 · 4:51 p.m.
Smart Cities et e-gouvernance au service du développement durable
Christian Mumenthaler, Consumer Decision and Sustainable Behavior Lab
25 Aug. 2016 · 5:07 p.m.
Le Wave Trophy, un rallye électrique !
Louis Palmer, Président du Wave Trophy
25 Aug. 2016 · 5:17 p.m.
Synthèse des idées networking, choix de la thématique 2017
Michael Liebreich et Corinne Feuz
25 Aug. 2016 · 5:29 p.m.

Recommended talks

Débat: Quelles infrastructures et services pour répondre aux besoins des villages de montagne? Modéré par Brindusa Fidanza
Nuria Gorrite, Olivier Français, Christian Minacci, Hugues Romain, Claude Oreiller, Luis-Miguel Gomes
27 Aug. 2015 · 11:42 a.m.