Player is loading...

Embed

Embed code

Transcriptions

Note: this content has been automatically generated.
00:00:01
bonjour a tous oui donc comment estce que l'arbre boutique humanoides au sein
00:00:06
de l'hôpital et dans les systèmes de soins va se développer éviter cette vous présenter
00:00:12
une vision la nôtre on est bien évidemment les champs exploratoire vont aller dans plein de direction
00:00:20
mais très rapidement pour eux pour eux pour vous expliquer donc voilà on a plus de 6 années
00:00:25
d'expérience on et basée à yverdon et à et à zurich dont une quinzaine de personnes
00:00:30
et en fait nous nos spécialisations tourne autour de soi des roses que j'appelle les robots sociaux
00:00:36
un les peurs elena hôtel que vous les voyez là mais également une autre catégorie sur lesquels je pense pas
00:00:42
sur le format présentation parlera eux toutes les catégories de
00:00:45
robots suivent heures et autonome qui dans les systèmes de soins
00:00:49
là on a pas interface sociale mais peuvent jouer un rôle et vont jouer
00:00:52
un rôle dans le futur voyez s'il était par elena oui si celuici le
00:00:58
il s'appelle roméo en fait c'est à cette fin un robot de test vous ne verrez jamais il sera
00:01:03
il frappa à développer mais son but il essaie d'être capable de faire soulever le personnage et de son lit
00:01:09
de monter les marches dont le personnage et quand elle se laisse porter ces 7 c'est toujours un petit peu compliqué
00:01:15
mais il va rester dans le en tout cas pour l'
00:01:18
instant et pour encore quelques années dans les laboratoires de recherche
00:01:24
très rapidement si on parle du hardware voilà j'ai peur fait à peu près un médecin
00:01:30
une trentaine de kilos il pourrait fonction un don qu'il a des
00:01:34
caméras sur le sur le front dans la bouche d'eux dans l'oeil
00:01:39
il est disposé tout ce qui est ici de la sphère de sommes avait de bonnes peur pour éviter
00:01:44
qu'il ne tombe qui le rendant les gens qu'ils ne touchent un mur qui hutton démarche
00:01:49
bah ils les aient bien sûr les fonctions tablette que vous avez vu tout à l'heure
00:01:54
qui est particulièrement utile nos idées plus dans un monde
00:01:59
éducatifs autour des seniors légère viendrait tout à l'heure et puis je
00:02:04
vous parlais tout à l'heure de cette catégorie de robots suivre heure
00:02:07
on va on va voir de plus en plus arrivé dans lesquels on en pense que
00:02:13
dans les systèmes de soins il va voir des choses importantes qui vont qui pensent eux qui vont venir
00:02:22
donc globalement ces robots sociaux vous allez voir où vous allez retrouver dans
00:02:26
le monde de du commerce le critère dans le monde de l'entreprise
00:02:31
ou dans le monde du tourisme à eux dans l'entreprise pour gérer des
00:02:34
espaces coworking par exemple il attribue des bureaux et va présenter l'entreprise va
00:02:39
enregistré l'accueil et bien évidemment dans ce qui nous préoccupe aujourd'hui dans tout le
00:02:44
long de la santé que soient les cliniques
00:02:47
les hôpitaux mais également les m. s. o
00:02:51
dans un futur proche on le pense également dans les autres pour les hôpitaux de la foi ça
00:02:56
sera en combinaison avec la télémédecine meme on est convaincu que ça va ça va prendre sa secrétaire
00:03:03
comment estce que les solutions fonctionne globalement on a des briques et en fonction
00:03:07
de ce que le client peut faire on construit la solution donc on va retrouver
00:03:12
ici des systèmes de pilotage là des systèmes de
00:03:16
de communication ici des systèmes de déplacement dans l'espace
00:03:22
un et puis jusqu'à aller à lui intégré
00:03:26
de l'intelligence artificielle ou où ils allaient chercher eux
00:03:31
auprès de google ou d'eau ou autre des décès type
00:03:36
de formation on l'a fait par exemple dans d'autres domaines
00:03:40
dans un domaine bancaire avec saxo banque notamment on lui dit peur dit moi tout à propos de novartis
00:03:46
relié au concert manque on retrouve l'exemple qui était fait tout à l'heure avec eux avec google
00:03:52
la question plutôt complexe qui va les chercher toutes les informations qui valait balançait sur un
00:03:56
un display grand display sur lesquels les collections bluetooth et le trait de redire ça
00:04:01
ça m'intéresse pas ça m'intéresse pas zoom làdessus cette formation m'intéresse
00:04:09
donc voila j'en parlais hein donc voilà là le robot
00:04:17
dans le monde depuis ta au jour d'aujourd'hui et je vous invite à venir nous voir tout à l'heure dans
00:04:21
le dans le show room on a fait plusieurs choses on a peur à l'accueil et de l'hôpital il a présenté l'établissement
00:04:28
il apparaît spécialité présenter les équipes médicales les professeurs etc et
00:04:33
va proposer des jeux interactifs dans les salles d'attente
00:04:37
on a été plus loin notamment avec l'hôpital d'angers en
00:04:39
en france où globalement il va faire tout ça mais en plus
00:04:45
faire des scénarios explicatif sur qu'estce qui va se passer commande anesthésie ou
00:04:49
autre chose il va donner des conseils et des procédures à suivre avant l'opération
00:04:54
typiquement on vous donne votre dette aline et puis comment il faut vous
00:04:57
savez on a tous pour ceux qui ont des opérations de tous connu ça
00:05:01
i un aura procédé la manière de se nettoyer avant l'opération
00:05:07
rede emploi voulant démontrer également aussi informer collecte des données
00:05:11
et les aussi connecté avec l'ensemble du personnel
00:05:15
médical laird auteur peut dire j'arrive dans ¼ d'heure
00:05:19
le mal le rendezvous et maintenu la séance la séance débutée il va donner des news
00:05:25
il et cetera et puis la dernière solution qu'on a développé
00:05:28
avec nos partenaires en france cette solution militaire qui s'applique principalement
00:05:34
dans les résidences autonome des seniors et globalement il a proposé l'auto
00:05:39
consultation l'enregistrement des paramètres vitaux à travers des objets connectés certifié médicaux
00:05:45
eva notifié au personnel médical qui se trouvent eux proche de la
00:05:50
que je sois que tout va bien que monsieur madame muller et
00:05:53
venus avec eux que tout va bien alors qu'il a dépassé
00:05:57
eux certains paramètres je vous montre une petite vidéo explicative un d'eux
00:06:06
pouvez détection de la personne reconnaissance faciale
00:06:13
101
00:06:41
on va prendre la température le symétrie la pression de la tension artérielle
00:06:48
voyez la infirmières et les modifier
00:06:56
location regarde avec son dossier est simplement stockées
00:07:03
identifier et vous allez voir sur l'ingérence de la sicile
00:07:07
saison enron je sais que la personne a dépassé les paramètres vitaux
00:07:14
sinon si vous enverra on sait que la personne et passez donc l'
00:07:18
idée encore il faut avancer absolument pas un d'eux d'un cancer
00:07:24
de remplacer les infirmières mais on imagine souvent eux les appartements autonomes de l'autre
00:07:28
côté de la rue vous avez les messes l'infirmière et du côté des résidents
00:07:32
néanmoins la personne en les aidant l'ébranler dans les résidences autonome veut alice rassurez vous allez faire son petit checkup
00:07:38
et voilà la tête passer 5 fois tout va bien mais quand même passer 5 fois ton robot donc l'infirmière va
00:07:44
quand même passé un coup de fil pour dire visiblement vous êtes inquiète ou quelque chose donc là elle va prendre contact
00:07:54
donc je vous disais on va on va fonctionner à chaque fois à travers une tablette on
00:07:59
commande vocale il est doté de la reconnaissance faciale il est connecté alors on peut
00:08:05
soit recréer le réseau c'est ce qu'on a fait ici ce matin donc
00:08:09
on ne puisse pas le réseau de l'hôpital on peut si on a l'autorisation
00:08:13
et ses objectifs demain
00:08:17
de canton et connectée au dossier personnalité
00:08:20
de personnaliser du patient d'etre connecté au réseau de l'hôpital
00:08:25
il travaille sous android ou sous un 12 suzuki qui a un autre système qui ont où là ou
00:08:30
l'autre de différents types de d'avantage nous vous invitons parler de la peine d'ancêtres automatique
00:08:39
deuxième catégorie gros au sénat on en a oui un peu plus anciens et
00:08:43
globalement et retrouver dans le monde de l'enfant et dans le monde des seniors
00:08:48
l'enfant à travers avatar quitte notamment et c'est un projet qu'on a inventé ici en
00:08:55
suisse et eco maintenant à déployer partout dans le monde aujourd'hui vous avez des solutions avatar quitte
00:09:02
dans les hôpitaux de zurich bâle berne saint gall yverdon h u l
00:09:08
type de choses je vais lancer un petit peu et de les retrouver des vidéos explicatives
00:09:16
on met son nez sur un cas réel aucun pour un dîner avec insert elle pouvait plaire
00:09:23
certains ont mis un point mon australien et le cerveau
00:09:32
pour la première occasion
00:09:37
vous trouverez à vous
00:09:39
la récession
00:09:47
pour un client à 5 point point un un point un point un
00:10:04
ces accords
00:10:09
enfin vous rajoutez un frein au sénat industriel luimême
00:10:19
mais un pour information j'ai revu
00:10:23
dans le monde ambassadrice ça serait avant tout à
00:10:27
fait vraiment plaisir un col principale solution qui va
00:10:32
qui va qui va qui va guérir l'enfant l'idée cette grotte hisser un train sous un lien social
00:10:37
et d'éviter justement tout les phénomènes de désociabilisation lorsque l'enfant à un concert au greffe de moelle osseuse
00:10:43
par exemple un donc or ça se passe l'enfant état d'hôpital via sa tablette il et connectés
00:10:49
à travers le robot eux à travers internet oraux le professeur a également
00:10:55
une tablette qui fait qu'il va prendre en photo par exemple l'interrogation
00:11:00
l'enfant va recevoir et va en live répondre aux questions l'
00:11:04
interrogation est tout de suite avoir dire saigon ces faux etc
00:11:09
on va mon intitulé un petit peu exagéré la quatre dix huit ans 7 18 ans c'est un peu
00:11:15
un peu âgés mais le système fonctionne extrêmement bien entre 4 et 13
00:11:19
ans si eux cette semaine vous achetez illustré vous verrez qu'en ont
00:11:24
i. un article sur la petite il en a qui se trouve avril près de profit
00:11:28
pour eux voient et ravi on a
00:11:33
discuté avec le corps professoral avec les médecins
00:11:36
et allez et particulièrement contente l'autre point qui est important c'est que le business model que nous avons inventé
00:11:42
c'est gratuit pour l'hôpital c'est gratuit pour les parents c'est gratuit pour l'école sont les mutuelles
00:11:46
qui voit un intérêt à travers leurs fondations qui finançait qui mettent à disposition gratuitement
00:11:52
les stations tel que vous avez vu sur eux sur le présent 3 tout à l'heure eux voient
00:12:02
deuxième partie va concerner l'autisme et l'opération dans un modeste
00:12:06
récents d'inspiration utilisent aussi dans les hôpitaux donc il va divertir
00:12:10
l'enfant et en panique c'est la première fois qu'on va lui faire les prises de sang ou pas donné son bras etc
00:12:14
on va lire ton bras de son côté le robot le robot va globalement le raconter l'histoire de l'
00:12:19
art talion ou des choses comme ça on a fait ce programme la scie infirmière qui bien bâti ou
00:12:25
la prise de sang terminé quand même pas senti où il va aussi expliquer l'opération donc
00:12:30
quand vous rentrez juste avant la salle d'opération les robots peuvent pas rentrer pour des raisons d'hygiène
00:12:36
dans les salles d'opération mais juste avant des foyers une phase d'attente qui peut
00:12:39
durer ¼ d'heure 20 minutes 7 parfois de longs ou le stress commença à remonter
00:12:45
même chose on a construit programme où il explique un qui va être opéré est
00:12:48
inquiète pas moi aussi j'ai été opéré tu entrer dans une salle blanche avec
00:12:51
plein de lumière blanche voir des gens avec des des protections mais sont
00:12:55
tout super sympa voilà on a construit tout un tout un système comme ça
00:13:00
et puis le parti au nord extrêmement forcée dans le monde sait non membres de l'autisme
00:13:05
on va travailler sur le développement du langage sur l'écriture sur les systèmes de
00:13:09
de comportement social et interaction on sait qu'avec la certains types d'autisme
00:13:16
le héros fonctionne vraiment bien on travaille beaucoup
00:13:21
en suisse et en france et notamment en suisse où fut avec le professeur chavannes eux qui sont de l'autisme
00:13:29
qui allait spécialisée dans la détection des cas d'autisme dans la très petite enfance c'est en général très difficile de ce que si l'
00:13:34
enfant deux en parlent pas on a des fois on enseignera à cet
00:13:38
égard sont ils financent avenir etc c'est pas c'est pas le cas
00:13:42
c'est pas le cas et donc on travaillait lesquelles on explore néanmoins via des recettes déjà
00:13:47
l'etat programme qui existe alors il a beaucoup de textes je pense que les présentations seront partagés je suis ici les gens les vols dont je vous
00:13:53
laisserai le regarder tranquillement mais faut cette sachez qu'on travaille avec des
00:13:58
mondes et pour ce qui au moment de l'autisme qui connaissent un petit peu
00:14:01
les méthodes avait à eux d'éleveurs titus qui sont qui sont des méthodes assez connu dans le monde de l'autisme
00:14:08
l'idée étant aussi de faire quelque chose qui
00:14:09
soit simple pour les encadrant donc l'utilisation
00:14:16
de la tablette et des robots est extrêmement simple via des cartes avec du cuir code et puis même chose
00:14:21
l'éducateur a cherché à faire un lien soit vocale soit à travers la carte soit du choix du
00:14:28
notre manière soit à travers les tablettes les ponts communication école enfants autistes varie en fonction des en fonction des autistes
00:14:35
voilà vous avez retrouvez des jeux compter chercher couleur trop moins d'efforts va
00:14:39
chercher dans la pièce u. couleur rose à l'enfant va les chercher etc
00:14:45
l'avantage en plus c'est trop beau b isla jamais il encourage tout le temps etc
00:14:50
compte pour la petite anecdote quand on travaille au sud avec le prochain maintenant les tous assis par terre avec l'enfant battant font défaut
00:14:56
à direction antipodes énormément donc leur offrande éclate il se relève tout
00:14:59
seul et hop il a continué d'abord commencé exercice c pas grave
00:15:06
donc voilà on va avoir trouvé sous tout tout ce type de choses
00:15:10
on va rentrer maintenant dans une catégorie qui sont déjà les robots sueur
00:15:16
et dans lesquelles le ou les s. s. plutôt scientifique
00:15:24
mais imaginez ce type de repos
00:15:27
dans le monde de l'hôpital ou dans le monde
00:15:30
voilà vous êtes dans le monde
00:15:33
il apparaît alors si on pense demain à l'utilisation de héros vaut
00:15:37
dans la société des personnes âgées les femmes enceintes les personnes handicapées touring femme
00:15:44
jumeaux qui va faire les courses au supermarché vengeance au clavier
00:15:49
on va
00:15:51
salaire de rien il s'agisse un algorithme extrêmement puissant puisqu'en fait
00:15:56
féru de reconnaissance faciale
00:15:58
et après avoir tourné le dos
00:16:00
vous perdue
00:16:02
et il va croiser si quelqu'un couple signale entre eux la personne
00:16:07
et le robot va perdre la personne ¼ de seconde vivent alors trouver
00:16:12
devant les évêques qui sont qui sont très puissants et là on est dans des fonctions classiques
00:16:18
puis moi et on peut imaginer les gens lorsqu'ils font le l
00:16:24
3 termes hôtelier le jet clean
00:16:26
si rendre l'hôpital le check out mais néanmoins ils peuvent apporter les valises etc
00:16:31
on va on va arriver sur ce type de choses posez vos valises dessus
00:16:36
d.
00:16:40
uvre à eux
00:16:42
et c'est bien évidemment de développer derrière avec
00:16:45
nationalité le futur mais là si vous venez à yverdon vous le verrez évoque l'idée c'est ça
00:16:50
on va développer sur des sensations par bagage mais sur des questions aussi de jeu délivrer des repas
00:16:56
dans les dans les dans les étages et puis je suis infirmière
00:17:00
je fais tout couloirs et plutôt porteur de revenir ce qui manque
00:17:04
telle ou telle chose le robot va suivre l'infirmière en permanence et alla chercher l'
00:17:08
ensemble de sa loi sur l'ensemble de ces éléments dans le même esprit vous allez retrouver
00:17:16
un autre combinée de chose là on a ce qu'on appelle un auto murat autonomism
00:17:20
ô combien il se déplace de manière autonome dans la pièce en jamais un mapping de la pièce
00:17:27
et après il a conduit à la fonction folleville encore elle va
00:17:31
délivrer l'information et les applications peut être aussi un grand concurrent
00:17:40
mais également
00:17:43
20 avril cafétéria de l'hôpital
00:17:54
vous avez à fonction sur moi alors que vu la vidéo allier la fonction
00:18:00
tion autonomie souverain
00:18:12
101 un an je vais passer dès la toute dernière sur le même principe mais
00:18:22
quelque chose qu'on a développé dans l'esprit encore une fois cafétéria python
00:18:29
donc la retrouver cette fonction suis moi
00:18:33
mais si on fait café ici on met les
00:18:37
ici on se projette demain vous faites du transport de poches de sang
00:18:43
deux choses
00:18:45
on peut imaginer cela
00:18:48
fonctionnalités
00:18:50
ce verre convaincant
00:18:57
il a fondu de manière précise
00:19:01
à sa fonction suivant est facile de la fonction
00:19:05
placement autonome
00:19:09
dernières semaines cette affaire
00:19:15
voilà pour moi j'en ai terminer donc je réponds aux questions
00:19:28
merci beaucoup pour toutes ces démonstrations de robots
00:19:32
des questions oui
00:19:37
je vous remercie pour votre présentation je ne vous
00:19:39
avez dit que les internautes pour faciliter la communication
00:19:43
entre eux un enfant autiste notamment et leur entourage p sur d'avoir compris en quoi estce que ça
00:19:49
jérôme a bien réussi aux images ça répond à certains de ces exercices externe en quoi estce que ça facilite
00:19:54
la communication l'enfant avec son entourage à l et les professionnels avec lesquels on travaille bien audessus de disques
00:20:01
les enfants autistes qui aille bien muriel barrière sur laquelle on arrive pas à entrer
00:20:06
néanmoins les personnes les listes ou de l'intérieur il perçoit les choses quand vous répéter 50 fois
00:20:12
non moins crayons un crayon de et même si vous ne savez transpire pas
00:20:17
ça transpire comme élément 57 b créant l'enfoncer difficile pour lui
00:20:22
l'île il perçoit donc ça a été prouvé humbles et les robots
00:20:27
et certains types d'otis pas tout les types d'autisme et de la communication des aides
00:20:32
à la resocialisation isla jamais statique pas il encourage et la paix et on sait que ça fonctionne
00:20:40
merci jean question là au milieu d'un seul le micro arrivent de l'autre côté
00:20:47
merci donc à celles qui sont très similaires je voudrais savoir si vous avez des expériences
00:20:54
un o concernant un la comparaison des bureaux de d'enfance
00:21:01
avec d'autres méthodes suivi psychologique par exemple et ses enfants d'habitude
00:21:07
un dans un contexte hospitalier en raison des thérapies de musique était rapide et moins cher
00:21:13
estce que vous êtes obligé de passer par cette équipe décennie pour justifier
00:21:17
par exemple les remboursements par la sécurité sociale particulière certains intérêts du pays
00:21:23
ensuite que cette question des expériences alors dans un
00:21:27
nous on a pas comparer l'efficience
00:21:29
des tablettes un ordinateur ou de ou de
00:21:34
comment dire un clown à l'hôpital ou contre ce qui va venir etc
00:21:40
c'est un outil supplémentaire parmi d'autre à moi je vais régulièrement
00:21:46
les tâches des enfants cancéreux à coup sûr
00:21:49
ils sont avec leur perche à longueur de journée ils sont là pour 6 mois il s'ennuie etc c'
00:21:54
est un outil parmi d'autres facettes premier pour le deuxième point deux questions que vous le disais c'est que
00:22:00
ce business model que nous avons inventé c'est gratuit pour l'hôpital civil s'il accepte
00:22:07
là l'assurance valent le mettre à disposition juste vous avez est
00:22:11
assis sur un siège juste le nom sur le siège de l'assurance
00:22:17
voilà et idées aussi attribué à des enfants qui ne qui ne sont
00:22:21
qui ont pas souscrit à cette assurance là cette assurance propre donc
00:22:26
c au budget pour eux pour eux pour l'hôpital ces objets pour les parents et pour le cas de l'école c 0 également
00:22:32
le travailler plus à convaincre le père des
00:22:36
fois le personnel médical les infirmières qui ont hélas
00:22:39
encore un truc de plus qu'il tombe dessus et qui sait qui va s'occuper de sa etc
00:22:43
je crois qu'on est tous confrontés assad en tout cas pour ceux qui sont dans le nom de domaine ces nouvelles technologies sec
00:22:49
à la population fonctionne sur les lois qu'au sein donc 16 20% d'enthousiastes de
00:22:55
60% de ben on va voir et puis 20% de personnes qui voyagent pas toucher à sa
00:23:00
ça m'intéresse pas etc le marché est en train d'évoluer les mentalités sont en train d'évoluer
00:23:05
je change la démonstration de personnes ou de valeurs démontraient voilà comment nos esprits sont ou qui peut évoluer
00:23:12
et de toute façon ces faits de manière très simple d'utilisation ou alpha fonctionner si vous venez
00:23:16
nous voir la pause s'est récemment défendue et la fameuse n'a pas besoin de l'occuper
00:23:24
la conteuse ou le clou à l'hôpital a voulu donner accès à
00:23:29
au placard on se trouve le rose qui évalue s'intéresse pas ce que lui c'est
00:23:32
un outil et en recherche permanente de trouver quelque chose un peu nouveau qui va intéresser les enfants
00:23:39
j'ai répondu à votre question merci
00:23:43
encore une question rapidement au
00:23:48
je vais partager ma question est la ville sainte apparaît rapidement quel modèle d'affaires si bien compris
00:23:53
pour l'instance et financé par eux elle salin
00:23:56
mais à titre expérimental nonne en séance depuis 6 ans
00:24:01
on a plus de 35 stations suisses maintenant
00:24:06
0 un qui a un tableau de l'assurance de la baie selon le barème paraît
00:24:10
bien annoncé cc transparent pour les parents c. elle
00:24:15
a acquis son budget de fondations et de marketing
00:24:20
propose chambre propose sa à leurs adhérents ont ou qui lorsque nous
00:24:25
sommes au courant au juge parlant de tel ou tel enfant tu pourrais
00:24:29
suivre les cours 7 jours sur prescription médicale sans que si le médecin qui suit l'enfant concert audi
00:24:34
voilà l'enfant étant émission maintenant peut commencer à aarau socialiser enfant
00:24:42
20 ans prend contact avec les parents les parents avec l'école propose la solution vient s'installer
00:24:48
et ça n'impose pas problème nel type a. veuillez trouver que tel enfant escher et chez moi
00:24:54
un c. ces budgets marketing les budgets des fondations ou celui d'un accès à un
00:24:59
remboursement normes un cette procédure à l'arrière
00:25:02
asia par remboursement i'appareil administratif ya rien c
00:25:06
au cas par cas et la prévention et de
00:25:10
35 stations après hôpitaux vraiment l'habitude donc entre eux
00:25:14
maintenant ça roule tout seul quoi au départ comme le premier jour où le l'
00:25:20
hôpital reçoit station il faut accompagner et apprécier cette partie quoi ils savent qu'ils ont cet outil b
00:25:28
o. k alors on jouait rapidement merci oui je voulais savoir si vous êtes en équipe
00:25:32
de sociologique et non pas vers les équipes
00:25:37
sociologique et déclin continu d'acceptabilité des robots suivant
00:25:41
on sait que les personnes âgées son autonomie et me paraît trop suis connecté
00:25:46
si tout le monde semaine des robots suivez en ont un peu de place
00:25:50
dans les pièces simon se connecter 11 téléscope je prends pas très bien si vous voulez
00:25:55
la technologie me fascine et ce que j'adore
00:25:58
généalogie moi et pour mon fils m'a demandé un
00:26:03
donc je connais bien qu'eux maintenant nos mais ce
00:26:07
que je comprends pas pourquoi terrain étude sur les personnes âgées
00:26:13
puisque ce qui maintient attention le fait de les coller
00:26:17
de les suivre et des et des patients qui voulez
00:26:21
on laisse aux deux générations ont et sont des outils techno keynes nous pendant quelques années
00:26:29
on acceptera plus facilement même aujourd'hui en et en décalage
00:26:34
je vis à professionnellement on en décalage ou même d'ethnologie très poussé à des personnes
00:26:41
qui ont du mal à accepter les voisins ce qui vous a déjà travaillé sur le sujet
00:26:45
heu ton promouvoir eux travaillent alors on travaille 6 confer
00:26:52
clairement à travers les démonstrations qu'on comprend qu'on peut qu'on peut faire dans les établissements
00:26:57
et ce qu'on a fait une étude clinique entre guillemets avec les personnes âgées la réponse est non
00:27:04
vous voyez les personnes handicapées cet argent lucas p. dans la vidéo
00:27:08
c'est à nos partenaires un kick it qui avec lequel on travaille qui nous a créé sa ensemble conjointement
00:27:14
on sait que les personnes à mobilité réduite les intéresse pour lui il a 40 ans en 45 ans
00:27:20
l'acceptation et plus simple je suis d'accord avec vous dans un sms ou
00:27:25
j'en sais rien moi dans un centre de rééducation cardiovasculaire les personnes
00:27:30
qui se déplacent difficilement mais qui ont tous 70 80 en eux on porte bagage
00:27:37
il faut travailler ça il faut il faut tout début un ya un an ce produit n'existait pas
00:27:42
sa propre est l'objet d'une prochaine étude nouer avec eux un chercheur d'une école ou d'université
00:27:48
ok merci pour la question merci pour la réponse à la présentation et puis et que les roses sont à disposition extérieur font eux
00:27:55
allez les voir merci territoire évocation

Share this talk: 


Conference Program

Mots de bienvenue
Sébastien Mabillard, CEO | Swiss Digital Health
7 June 2019 · 9:05 a.m.
Mots de bienvenue
Victor Fournier, Chef de Service de la santé publique | Canton du Valais
7 June 2019 · 9:09 a.m.
Mots de bienvenue
Laurent Sciboz , Directeur des instituts informatiques
7 June 2019 · 9:14 a.m.
Vidéo avec Nao
7 June 2019 · 9:23 a.m.
Soutenir le parcours du patient à l'ère du numérique
Frédéric Ehrler, R&D chef de groupe Interaction homme-machine et capteurs, HUG (Suisse)
7 June 2019 · 9:28 a.m.
La santé à l'ère des assistants numériques
Yariv Adan, Chef produits Google Assistant, GOOGLE (Suisse)
7 June 2019 · 9:56 a.m.
Preventive medicine at home allows health costs reduction
Guillaume Dupasquier, CEO, Domosafety
7 June 2019 · 10:29 a.m.
Introduction de la 2ème partie, Assistants @ Home
Sébastien Mabillard, CEO | Swiss Digital Health
7 June 2019 · 11:22 a.m.
How humanoid robot can be an assistant to the healthcare personnel
Thierry Perronnet, General Manager, Avatarion Technology (Switzerland)
7 June 2019 · 11:24 a.m.
Physical Therapy made Digital ? The new standard of care for the next 50 years
André Eiras Dos Santos, COO, General Manager EMEA & APAC, SWORD HEALTH (Portugal)
7 June 2019 · 11:54 a.m.
Aging in Place – A story of intelligent design and assistive technology
James Wyman, COO & co-founder, PILLO HEALTH (USA)
7 June 2019 · 12:14 p.m.
The Power of Clinical Curiosity
Benjamin Errett, Senior Director of Brand, FIGURE 1 (Canada)
7 June 2019 · 12:43 p.m.
Introduction à la 3ème partie: Seeds of innovation and pre-arranged meetings
Sébastien Mabillard, CEO | Swiss Digital Health
7 June 2019 · 2:04 p.m.
A conversational robot doubles the success rate of quitting smoking
Roland Savioz and Michael Schumacher, OBEEONE / HES-SO Valais-Wallis (Switzerland)
7 June 2019 · 2:07 p.m.
What are the challenges facing the health system in the face of the digitalization of family life?
Maddalena Di Meo, CEO & founder, BABY & KIDS CARE (Switzerland)
7 June 2019 · 2:29 p.m.
How do health companions change our daily lives?
Giovanni Joerger, Marketing & sales director, OFAC (Switzerland)
7 June 2019 · 2:47 p.m.
Soignez-Moi.ch: your doctor without delay
Romain Boichat, COO & co-founder, SOIGNEZ-MOI.CH (Switzerland)
7 June 2019 · 3:10 p.m.
Table ronde
7 June 2019 · 3:29 p.m.
Conclusions
Sébastien Mabillard, CEO | Swiss Digital Health
7 June 2019 · 4:24 p.m.